Vous êtes sur la page 1sur 26

ANATOMIE ET

PHYSIOLOGIE DE LA
PEAU
INTRODUCTION
• Organe visible
• Interface entre l’individu et les autres / l’individu et son
environnement
• ORGANE VITALE
• Symbole de la beauté et image de l’individu
• Plusieurs fonction : sensibilité , Protection , barrière contre les rayons
UV
Objectifs du cours : -connaitre les bases anatomiques de la peau.
- connaitre les fonctions de la peau.
- notions cliniques fondamentales
STRUCTURE GENERALE
• poids:4 kg surface totale : 2 m2

• epaisseur: 1 a 5 mm

• trois tissus superposés: - épiderme


- derme
-hypoderme

• annexes cutanés: -glandes


- Phanères
EPIDERME
• Couche superficielle
• Epaisseur variable :0.5 mm paupières 1.5 mm en palmoplantaire.
• Orifices pilosébacés: zone glabre , zone pilleuse.
• Pores et dépression : rides , pli , empreinte digitales….
• Quatre à cinq couches cellulaires : 80% kératinocytes
20%: mélanocytes , cellules de
Merkel , cellules de langerhans.
kératinocytes
• Organisées en couches , se différencient de la profondeur à la superficie
• Turn over cellulaire
• Film kérato-lipidique
- couche basale: germinative: une seule assise
Au contact de la membrane basale : disposition perpendiculaire , tonofilament de
kératine
Volumineuse
Cubique et ou cubo-cylindrique à noyau dense
Mélanosomes
Liées entre elles par des desmosome
- couche spineuse : 5 à 6 assises cellulaires
Volumineuses , polygonales
Reliées entre elle par des desmosomes d’allure épineuse
Synthèse de la kératine
- couche granuleuse: 3 assises cellulaires
Orientation aléatoire
Kératinosomes: grains de keratinohyaline = ciment intercellulaire
- couche claire
Peau épaisse
- couche cornée: quatre à vingt assises cellulaires
Cellules dénoyautées= cellules mortes
Aplaties sans cytoplasme
Macrofilaments de kératine = desquamation
Phénomène de kératinisation
• Processus de différenciation cellulaire de la couche basale à la couche
cornée
PROTECTION
LA KERATINE
• Protéine de structure hélicoïdale organisée en filament
• Cytosquelette de la cellule épithéliale
• Deux types :- kératine I : légère et acide
-keratine II : lourde et basique
• Eau ,phanère et poils.
Régulation de la kératinisation épidermique
• Équilibre entre prolifération différentiation et desquamation
• Facteurs de croissance: produits par la cellule elle-même ou par
l’interaction intercellulaire
• Vitamine A , acide rétinoïque , vitamine D , calcium
Cellule de langerans
• 2 à 7% de la population cellulaire
• D’origine hématogène avec migration sanguine vers la peau et les
annexes ainsi que les muqueuses
• Forte capacité antigénique: phagocytose, présentation antigénique
• Reliée aux kératinocyte par des dendrites
Cellule de Merkel
• Cellule neuro-epithéliale =rôle de mécanorécepteurs
• Abondantes au niveau des lèvres et plantes
• Siege surtout au niveau des annexes cutanés
Mélanocytes
• Mélanoblaste migration vers la CB et les annexes pileux

mélanocytes
1 % de la population cellulaire
As de variation inter-individuelle
Grandes cellules avec des longs dendrites
Contiennent les mélanosomes
Mélanogénèse
• Processus de fabrication et de transfert de la mélanine
• Mélanine =pigment responsable de la de couleur de la peau et des
cheveux
• Deux types : eumélanine = ami heomelanine = ennemi
• mélanosomes : transfert vers la kératinocyte
- phagocytose des extrémités dentritiques
-injection directe
- capture via l’espace intercellulaire
Facteurs influençant la mélanogénèse
• Soufre : héomélanine
• Mélanine stimulation hormone :
• ACTH : action proliférative
• Ostéogènes : action prolifératives
• Progestérone: action proliférative
• Vitamine D : action proliférative
• Corticothérapie : action antiproliférative
Les races
• Celtique : blond-roux à eau blanche = peu de mélanosomes
NE BRONZE JAMAIS, SE BRULE TJRS
• Caucasien: peau claire à mate
Mélanosomes chargés qui libèrent la mélamine à la surface de la eau
Se bronze moyennement
• Négroïde :
• Eau riche en mélanosomes qui arrivent intacts à la surface et se
pigmentent= couleur foncée
Jonction dermo- épidermique
• Jonction entre le derme et l’épiderme
• Zone de communication et passage des nutriments
• Ondulée qui s’aplatie avec l'âge
• aplatie : augmente la surface de la eau jusqu’au 5 m2
• Cinq types morphogénétique
• Son absence = dermo-épidermolyse bulluse

Vous aimerez peut-être aussi