Vous êtes sur la page 1sur 13

Mise en relief

Phrase simple
Phrase complexe
 Pour mettre en relief un élément de l’énoncé nous avons
deux possibilités :

1. Placer l’élément en tête de la phrase.


- Ce bâtiment, il est très ancien. (sujet)
- Ces filmes, nous les avons vus l’année dernière. (cod)
- Son père, elle ne lui parle pas depuis long temps. (coi)

2. La construction
C’est + élément en relief + pronom relatif
Ce sont + élément en relief + pronom relatif
 Mise en relief dans les phrases simples
 En français oral, pour mettre en relief un élément de
l’énoncé, il est possible de la placé en tête de phrase.

• Mise en relief du sujet:

Ce livre n’est pas intéressent.


® Ce livre, il n’est pas intéressent.

La chatte a dormi sur le canapé.


® La chatte, elle a dormi sur le canapé

Les étudiants ont rangé la classe.


® Les étudiants, ils ont rangé la classe.
 Mise en relief dans les phrases simples
 En français oral, pour mettre en relief un élément de
l’énoncé, il est possible de la placé en tête de phrase.

• Mise en relief du complément d’ objet direct:

J’ai acheté ce livre hier.


® Ce livre, je l’ai acheté hier.

Je vois demain ma sœur.


® Ma sœur, je la vois demain.

Nous avons préparé ces gâteaux.


® Ces gâteaux, nous les avons préparés.
 Mise en relief dans les phrases simples
 En français oral, pour mettre en relief un élément de
l’énoncé, il est possible de la placé en tête de phrase.

• Mise en relief du complément d’ objet indirect:

Il n’a rien offert à sa sœur pour son anniversaire.


® Sa sœur, il ne lui a rien offert pour son anniversaire.

Tu as écrit à Luc.
® Luc, tu lui as écrit.

Il a téléphoné à ses parents.


® Ses parents, il leur a téléphone.
 Mise en relief dans les phrases simples
 En français oral, pour mettre en relief un élément de
l’énoncé, il est possible de la placé en tête de phrase.

• Mise en relief d’ un complément de lieu:

J’ai habité un mois dans cet hôtel.


® Cet hôtel, j’ y ai habité un mois.

Il habite à Marseille depuis vingt ans.


® Marseille, il y habite depuis vingt ans.

Tu es arrivé sur les Champs-Élysées.


® Les Champs-Élysées, tu y es arrivé.
 Mise en relief dans les phrases simples
 En français oral, pour mettre en relief un élément de
l’énoncé, il est possible de la placé en tête de phrase.

• Mise en relief d’ un complément de verbe:

Elle n’a pas besoin de ton aide.


® Ton aide, elle n’ en a pas besoin.

Muna ne m' a jamais reparlé de cette histoire.


® Cette histoire, Muna ne m'en a jamais reparlé.

Elsa se souvient de ses vacances au Mali.


® Ses vacances au Mali, Elsa s’ en souvient.
 Mise en relief dans les phrases simples
 En français oral, pour mettre en relief un élément de
l’énoncé, il est possible de la placé en tête de phrase.

! Lorsque l’élément mis en relief est un pronom, il faut


un pronom tonique:

Je ne te parle pas.
® Toi, je ne te parle pas.

Manger, ils adorent ça


® Eux, manger, ils adorent ça.

Vous êtes incroyable.


® Vous, vous êtes incroyables.
 Mise en relief dans les phrases simples
 Il est aussi possible (toujours en français oral) de
mettre en valeur un élément de l’ énoncé en le plaçant en
fin de phrase en le reprenant par un pronom.

J’ ai faim.
® J’ai faim, moi.

Tes amis arrivent quand?


® Ils arrivent quand, tes amis?

Je n’ai pas vu Jacques.


® Je ne l’ai pas vu, Jacques.
 Mise en relief et phrases complexes

C’est + élément en relief + pronom relatif


Ce sont + élément en relief + pronom relatif

ces deux constructions transforment les phrases simples en


phrases complexes.

Lucy organise ces fêtes. (simple)


® C’est Lucy qui organise ces fêtes. (complexe)
Lucy organise ces fêtes. (simple)
® Ce sont les fêtes que Lucy organise. (complexe)
Jacob offre ce cadeaux à Cécile. (simple)
® C’est Cécile à qui Jacob offre ce cadeau. (complexe)
Je suis vécu dans ce village. (simple)
® C’est le village où je suis vécu. (complexe)
Si l’élément à mettre en relief est précédé d’une
préposition, il y a deux possibilités:
C’est + élément en relief + pronom relatif
Ce sont + élément en relief + pronom relatif

C’est le village où je suis vécu.


Ce sont Cécile et Sandy à qui Jacob offre ces stylos.

C’est+ préposition +élément en relief+ que


Ce sont+ préposition +élément en relief +que
C’est dans ce village que je suis vécu.
Ce sont à Cécile et Sandy que Jacob offre ces stylos.
! Selon la construction il y a des sens différents
c’est-à-dire la mise en relief insiste sur :
1.La présentation
C’est/ce sont + élément en relief + pronom relatif
C’est le village où je suis vécu.
= Voilà le village où je suis vécu. (présentation)

2. La spécificité
C’est/ ce sont + préposition +élément en relief+ que

C’est dans ce village que je suis vécu. (spécificité )


= Je suis vécu dans ce village et pas dans un autre.
! Cette construction ( c’est … que …) peut servir pour
mettre en valeur des compléments circonstanciels ou des
subordonnées .

Je suis arrivé en retard à cause de lui.


® C’est à cause de lui que je suis arrivé en retard.

Il s’est souvenu de moi quand je lui ai dit mon nom.


® C’est quand je lui ai dit mon nom qu’ il s’est souvenu de
moi.

Vous aimerez peut-être aussi