Vous êtes sur la page 1sur 41

Plan de travail:

p  

     

    

         

     

     

 

p  


e nos jours, ils existent des ordinateurs capables
d¶effectuer des tâches, qui faites par l¶homme, demandent de
l¶intelligence. Malgré tout ce progrès, la machine est
toujours située à des années lumières du cerveau humain.

La reconnaissance des visages humains est considérée


actuellement comme l¶une des tâches les plus importantes
pour relever le défi en reconnaissance des formes.
ðien n¶est plus naturel qu¶utiliser le visage pour
identifier une personne. Les images faciales sont
probablement la caractéristique biométrique la plus
communément employée par l¶homme pour effectuer une
identification personnelle.

le but de reconnaissance des visages est de


concevoir des systèmes informatiques capables d¶égaler
les êtres humains dans ce domaine.
÷      

Y éroports & frontières,

Y immeubles gouvernementaux,

Y sécurité des réseaux d¶entreprises ,

Y télésurveillance ,

Y vérification d¶identités,

Y
éveloppements des applications d'interaction intelligent

Y etc«!
u   

Y omment le système visuel humain traite t-il les visages ?

Y omment est-il stocké en mémoire et comment un visage


devient familier ?

Y omment se généralise le processus de reconnaissance


pour de nouvelles images ?
2         

Y  consiste en l'acquisition d'image et sa


digitalisation

Y
ans      il faut éliminer le bruit par des
techniques de traitement et de restauration d'images et
procéder à une localisation de la tête dans l'image
Y
ans l'étape O (appelée aussi indexation), il
faut extraire de l'image les informations qui seront
sauvegardées en mémoire pour être utilisées plus tard dans
la phase
écision.

Y    consiste à mémoriser les


représentations calculées dans la phase analyse pour les
individus connus.

Y    : Pour estimer la différence entre deux


images, il faut introduire une mesure de similarité.
Les systèmes de reconnaissance du visage reposent
sur des algorithmes d¶analyse de l¶image. es programmes
créent une image du visage, en mesurant les
caractéristiques physionomiques des éléments du visage
qui sont le moins susceptibles aux changements :

± la distance entre les yeux .

± les dimensions du nez .

± l¶angle des joues.

± la distance entre le nez et le menton.


Mesures :
@     :
Les travaux portant sur ce domaine, sont sous différentes
conditions d¶éclairage, d¶expression faciales et d¶orientations .

Parmi les méthodes de reconnaissances des visages, on cite :

1) L¶approche à base de corrélation 4  


   .

2) L¶ pproche Géométrique de
étection et de ðeconnaissance
des Visages .

3) L¶approche globale.

4) ðéseaux de neurones.
@ p     

Y ¶est une méthode basée sur la comparaison des coins


caractéristiques de l¶image d¶entrée et une autre de la base˜
mais avant elle utilise le principe d¶extraction des coins
(coins outils), ensuite elle procède par la comparaison.
Vmages : trouver l¶essentiel

Y L¶idée !
± on limite les données à
l¶essentiel d¶un visage,
séparer le µ¶á  

du visage du  


µ¶
dans l¶image.
Vmages : trouver l¶essentiel

Y L¶idée !
± 1 supprimer la couleur
trop variable et
sensible à la luminosité
Vmages : trouver l¶essentiel

L¶idée !
 1 supprimer la couleur
trop variable et
sensible à la luminosité
 2 isoler le visage du
fond qui contient des
informations
perturbantes (bruit)
Vmages : trouver l¶essentiel

L¶idée !
 1 supprimer la couleur
trop sensible à la
luminosité
 2 isoler le visage du
fond qui contient des
informations
perturbantes (bruit)
    
 
     
 !
"  p#$ %  
Vmages : trouver l¶essentiel
Principe de la
normalisation

 '

''

 '

''


 '

''

'

'
       

alculer la valeur moyenne de tous les pixels d¶une image =


niveau d¶énergie lumineuse de l¶image sur 8 bits
 '

 ' '

 '


 ' '

'

'
       

ðéduire les valeurs élevées (excès de lumière)


ugmenter les valeurs faibles (sous exposition)
La normalisation permet d¶obtenir une image mieux contrastée et plus représentative des formes
du visage.

étection des coins caractéristiques de visage :

La détection des coins caractéristiques du visage localisé se fait


par la méthode géométrique Harris ».
Vdentification :

Y L¶identification est le noyau de ce système, et c¶est la


comparaison des coins caractéristiques du visage de teste
avec celles des visages de la base de données.
maire la corrélation :

Y près l¶extraction des coins caractéristiques (les coins


outils) des deux visages, le système fait la corrélation entre
eux, puis afficher les deux visages corréler dans une seule
fenêtre.
ffichage des lignes de la corrélation:

Pendant la comparaison entre les coins de visage de teste


avec les coins de visage de la base (coin par coin), le système
affiche les lignes de la comparaison.
On compare les deux vecteurs selon le principe
d'élément par élément , et on sauvegarde les résultats dans un
vecteur H. si les deux éléments sont égaux, on mettant µ0¶,sinon
µ1¶. Puis on calcule le nombre des µ1¶ dans ce vecteur H .
alcul du taux d¶erreurs:

       !p "#  "$ $%p&&

   p&&'    (

†t si l¶un des visages de la base a un taux maximal de


ressemblance alors il correspondant au visage de teste.
@ ÷   )      
     

il est sensé identifier des visages à partir de photos d¶identité:


´ localiser les informations utiles de notre système c¶est à dire
localiser seulement le visage,
´ extraire des caractéristiques ,
´ il doit comparer ces caractéristiques avec d¶autres qui
existent dans la base.
lassification :

â        &  $!   


     '        (    (
       $ '   ) &       
      
 !       
         *+     *+

étecteur des caractéristiques (meature minder) :
Y es caractéristiques vont être essentiellement :
Y n point centre de l¶œil gauche  P1(x1,y1)
Y n point centre de l¶œil droit  P2(x2,y2)
Y n point centre de la bouche  P3(x3,y3)
Y n point centre du nez.  P4(x4,y4)
Paramètrisation du visage :
La Paramètrisation est basée sur les relations métriques entre ces
quatre points, le visage est énuméré par un vecteur spécifiant les
relations métriques existantes entre ces différents points
caractéristiques .
Vdentification :

L¶identification est le noyau de ce système, et c¶est la


comparaison des caractéristiques du visage avec celles des
visages de la base de données.

ette comparaison est basée sur des notions


géométriques telles que la proportion des distances, les
distances †uclidiennes«
Vdentification à l¶absence d¶un caractère :

La question est-ce que le système peut aussi identifier


le visage si on masque un des quatre caractères, tel que
l¶œil, la bouche ou le nez ?

Par exemple, si on a l¶œil gauche qui est absente


(occulté ou cachée par un objet tel que une seule manche
de paire des lunettes de soleil), le système va opérer
seulement sur les distances qui relient l¶œil droit à la
bouche et au nez,
@ u * + 

ette classe regroupe les méthodes qui mettent en


valeur les propriétés globales du visage. Le visage est traité
comme un tout. †lles se basent principalement sur
l¶information pixel .es systèmes sont très performants
mais très lents en phase d¶apprentissage donc lourds à
mettre en œuvre
@ 2    

n réseau de neurones est un système de traitement de


l¶information qui a été développé comme généralisation des
modèles mathématiques assortissant la reconnaissance humaine
.ils se composent d¶un grand nombre d¶unités de traitement
hautement reliées appelés neurones ,travaillant ensemble pour
exécutes une tache de classification donnée.
—- l¶approche 3
:

Y tiliser la forme 3
du visage (plus d¶infos, pas de
problèmes d¶orientations, permet de tenir compte des
illuminations).

Y téréo photométrie.
±Vmage en 3
:

Pour cela on doit utiliser plusieurs caméras , ces


caméras sont généralement disposées à différents endroits,
en face, sur les côtés, en bas et au dessus de l'individu à
identifier. ¶est un dispositif complexe, en particulier
parce qu'il nécessite le traitement des images par un
logiciel capable de générer, sans erreur, un profil 3
à
partir de plusieurs prises de vue.
apteur 3

Modèle 3d

"   , ! 


±Vmage en 3
en stéréo photométrie
vec la stéréo photométrie, le processus est simplifié. ll ne
nécessite l'utilisation que d'un seul appareil photo. L'appareil est
connecté à plusieurs flashs, entre trois et six, qui se déclenchent
tour à tour, à intervalle extrêmement réduit. i réduit que la
personne photographiée n'a l'impression d'être éclairée qu'une
seule fois.
'est la disposition des sources de lumière et leurs effets
d'ombre sur un visage qui confèrent au système toute son
efficacité.
! , 

Y ne technologie en pleine expansion ,très utiliser dans le


domaines de sécurité dans les aéroports , frontières, centres
commerciaux ,casinos«!

Y pplications embarquées (voiture, téléphone, portable, «)

Y Les variables telles que des lunettes de soleil, des


moustaches et des barbes, des expressions faciales
anormales et l'inclinaison importante de la tête peuvent
causer des anomalies avec des systèmes d'identification du
visage. ne chirurgie importante du cartilage du visage
pourrait tromper le système.