Vous êtes sur la page 1sur 20

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE

DU SYSTÈME RESPIRATOIRE

Dr G. GUILLAUMOU, Médecine B
L’oropharynx

larynx
Les voies aériennes supérieures

• Le nez

• La bouche

• L’oro-pharynx

• Le larynx: carrefour des voies digestives


et aériennes
Les poumons

• Poumon droit = 3
Lobe sup. Lobe sup.
lobes

• Poumon gauche = 2
lobes. Le cœur se
situe à la face interne. Lobe moy.
Coeur
Lobe inf.
• Ils sont recouverts par Lobe inf.
la plèvre.
La trachée
• Gros conduit constitué d’une vingtaine
d’anneaux cartilagineux.

• Rigide mais flexible.

• Permet le passage de l’air entre les VAS et les


poumons.

• Se prolonge par les bronches.


Les bronches
• 1 bronche souche pour chaque poumon

• Chacune se divise ensuite au niveau du hile en b.


lobaires puis segmentaires.

• La division se poursuit avec un calibre de plus en plus


réduit jusqu’aux bronchioles.

• Leur paroi est entourée de muscles qui se contractent


(risque de bronchospasme).

• Elles sont tapissées de cellules ciliaires revêtues de


mucus= tapis roulant nettoyant qui s’ajoute à la toux pour
défendre l’arbre bronchique.
Les bronchioles

• N’ont pas de cartilage

• Fines comme des cheveux

• Se terminent par de minuscules sacs


pleins d’air: les alvéoles.
Les alvéoles pulmonaires

• Environ 200 millions

• 100m² de surface

• C’est le siège des échanges gazeux


Les capillaires pulmonaires

• Petits vaisseaux qui entourent l’alvéole

• Les échanges gazeux se font à travers


leur paroi.
Les muscles respiratoires

• Le diaphragme: muscle principal.


– En dessous de la cage thoracique et la
sépare de l’abdomen.
– Se contracte et s’abaisse à l’inspiration
– se relâche et remonte à l’expiration.

• Les muscles accessoires: (rôle ++ en cas de


pathologies)
– Les m. intercostaux
– Les m. abdominaux, cervicaux…
M. intercostaux
M. accessoires cervicaux

diaphragme
Le coeur
• C’est un muscle qui fonctionne comme
une pompe:

– Cœur droit: sang pauvre en O2, riche en


CO2, envoyé vers les poumons

– Cœur gauche: sang riche en O2 renvoyé vers


les organes
Cœur gauche

Cœur droit
Fonctionnement du système
respiratoire
La respiration
• A l’inspiration:
– Diaphragme se contracte, descend comme un
piston et le thorax s’agrandit => dépression
qui permet à l’air d’entrer dans les poumons
jusqu’aux alvéoles.

• A l’expiration:
– Le diaphragme remonte, le volume alvéolaire
et thoracique diminue, l’air est expulsé vers la
trachée.
La respiration (2)

• Au repos, un sujet sain a besoin de 10 à 16


cycles / minute.

• La fréquence est contrôlée automatiquement


par les centres nerveux respiratoires.
Moyens de défenses de voies
aériennes
• VAS: l’air est réchauffé par le nez, humidifié et
dépoussiéré.
• Trachée et bronches: tapis muco-ciliaire qui
évacue vers le haut poussière, mucus et
microbes, pour qu’ils soient déglutis.
• La toux, l’éternuement sont des moyens de
défenses à respecter++
• Alvéoles: macrophages qui digèrent poussières
et microbes par le biais d’enzymes.
• Tabac: irritant++ et altération de ces défenses
La circulation sanguine
• Le cœur:
– 2 oreillettes, 2 ventricules
– Le sang arrive au cœur droit pour être expulsé vers
les poumons via les artères pulmonaires, puis repart
vers le cœur gauche qui le propulse dans l’organisme
par l’aorte.

• Les vaisseaux:
– Les artères acheminent le sang O2 vers les organes
– Les veines acheminent le sang riche en CO2 au cœur
droit.
– Les capillaires: vx très fins entre artères et veines.
VEINE PULMONAIRE

AORTE
AORTE
V. CAVE
Capillaires sanguins

Apport d’O2 à la cellule


Cellules de l’organisme

Vous aimerez peut-être aussi