Vous êtes sur la page 1sur 26

Automatisme

Formation professionnelle
Fonctions logiques

AFPI-NFC
5 rue du
Château
Fonctions logiques
 Sommaire

 Opérateurs logiques

 Comportement des fonctions logiques

 Utilisation des fonctions logiques

2
Opérateurs logiques
Formation - Qualification
Conseil

FORMATION
Opérateurs logiques
 Définition des opérateurs logiques

1. Les opérateurs logiques correspondent en des associations, opérations ou


combinaisons entre informations binaires

2. Une information binaire correspond à un élément qui peut prendre 2 états


contraires (vrai ou faux, présent ou absent, travail ou repos, 1 ou 0). Elles sont
également appelées Tout Ou Rien ou T.O.R

3. En automatisme, les informations binaires traitées par la partie commande


proviennent
 Des capteurs de la partie opérative
 Des BP ou autres commandes de la partie dialogue
 Des informations propres à la commande elle-même
(temporisation, relayage…)

4
Opérateurs logiques
 Famille des opérateurs logiques
4. Les opérateurs logiques ou fonctions logiques sont au nombre de 8

 Fonction OUI
 Fonction NON
 Fonction ET
 Fonction OU
 Fonction OU Exclusif
 Fonction NON ET
 Fonction NON OU
 Fonction NON OU Exclusif

5
Opérateurs logiques
 Utilisation des opérateurs logiques
5. Les opérateurs logiques sont utilisés dans toutes les parties commandes des
systèmes automatisés et ce quelle que soit la technologie

 En électricité lors des câblages en série et/ou en parallèle des


différents contacts à ouverture et/ou à fermeture
 En pneumatique avec l’utilisation des différentes fonctions
logiques et des séquenceurs pneumatiques
 En programmation lors des suites d’instructions logiques écrites
dans différents langages

6. Dans tous les cas, ces opérateurs logiques (appelés fonctions logiques) sont
utilisés pour traités les différentes informations reçue par la commande afin
d’élaborer les ordres à destination de la puissance (ou partie opérative)

6
Comportement des
fonctions logiques
Formation - Qualification
Conseil

FORMATION
Fonction logique ET

1. Logigramme 3. Equation
a S=a.b
S
b & se lit a ET b

4. Schéma électrique
2. Table de vérité
S
a b S a b
0 0 0
0 1 0
1 0 0
1 1 1  a vrai ET b vrai
8
Fonction logique OU

1. Logigramme 3. Equation
a S=a+b
S
b >1 se lit a OU b

4. Schéma électrique
2. Table de vérité
a
S
a b S
0 0 0 b
0 1 1  b vrai
1 0 1  a vrai
1 1 1  a vrai, b vrai
9
Fonction logique NON

1. Logigramme 3. Equation
S=a
a
1 s se lit a barre

4. Schéma électrique
2. Table de vérité

a S
a S
0 1  a faux
1 0

10
Fonction logique OU Exclusif

1. Logigramme 3. Equation
a S=a + b
=1
s se lit a OU Exclusif b
b
S = a.b + a.b
2. Table de vérité 4. Schéma électrique

a b S a b
0 0 0 S
0 1 1  b vrai, a faux
1 0 1  a vrai, b faux
1 1 0
possibilité
exclue 11
Fonction logique NON ET

1. Logigramme 3. Equation
a S = a.b
& s se lit a ET b le tout barre
b
S=a+b
2. Table de vérité 4. Schéma électrique

a
a b S S
0 0 1  a faux, b faux
0 1 1  a faux b
1 0 1  b faux
1 1 0
12
Fonction logique NON OU

1. Logigramme 3. Equation
a S=a+b
>1 s se lit a OU b le tout barre
b
S = a.b

2. Table de vérité 4. Schéma électrique

a b S a b S
0 0 1  a faux, b faux
0 1 0
1 0 0
1 1 0
13
Fonction logique NON OU Exclusif

1. Logigramme 3. Equation
a S=a+b
=1 s se lit a OU Exclusif b le tout barre
b
S = a.b + a.b
2. Table de vérité 4. Schéma électrique

a b
a b S S
0 0 1  a faux, b faux
0 1 0
1 0 0
1 1 1  a vrai, b vrai
14
Utilisation des fonctions
logiques
Formation - Qualification
Conseil

FORMATION
Utilisation de la logique
 La logique dans la commande des automatismes
1. Les opérateurs logiques sont utilisés dans tous les systèmes de commande des
automatismes (électrique, pneumatique, programmation)

2. Pour la gestion d’une pompe par exemple

 Mise en marche par un BP Marche

 Mise à l’arrêt par un BP Arrêt

 Commande assurée par un contacteur KM1

16
Utilisation de la logique
 La logique dans la commande des automatismes
3. L’équation du fonctionnement de la pompe serait

KM1 = (BP Ma + KM1) BP At

 Mise en marche par appui sur BP Ma


 Maintien du fonctionnement après relâchement BP Ma par KM1
 Mise à l’arrêt par appui sur BP At

17
Utilisation de la logique
 Avec une commande en logique électrique
1. Equivalence en logique électrique

KM1 = (BP Ma + KM1) BP At

 Signe + = fonction OU = câblage électrique en parallèle

 Signe = fonction ET = câblage électrique en série

 BP Ma = information à 1 = contact à fermeture ou NO

 BP At = information à 0 = contact à ouverture ou NC

 (…) = groupe d’informations car sans priorité du ET sur le OU

18
Utilisation de la logique
 Avec une commande en logique électrique
2. Schéma électrique correspondant à cette équation logique

KM1 = (BP Ma + KM1) BP At


BP Ma KM1

BP At

KM1

19
Utilisation de la logique Câblage commande
 Avec une commande en logique électrique Câblage puissance

3. Réalisation pratique Moteur de pompe


24 VAC 400V 3~

Bouton poussoir

Marche

Bouton poussoir

Arrêt

Contacteur de
puissance 20
Utilisation de la logique
 Avec une commande en logique pneumatique
1. Equivalence en logique pneumatique

EV1 = (BP Ma + EV1) BP At

 Signe + = fonction OU = cellule logique OU >1


 Signe = fonction ET = cellule logique ET &
 BP Ma = information à 1 = contact à fermeture ou NO

 BP At = information à 0 = contact inversé par


1
cellule logique NON
 (…) = groupe d’informations car sans priorité du ET sur le OU
21
Utilisation de la logique
 Avec une commande en logique pneumatique
2. Schéma en logique pneumatique correspondant à cette équation
logique
EV1 = (BP Ma + EV1) BP At

>1 EV1
BP Ma &
1
BP At
22
Utilisation de la logique Pilotage distributeur
 Avec une commande en logique pneumatique Distribution pompe

3. Réalisation pratique
Boutons poussoirs Marche et Arrêt Distributeur 3/2 rappel par ressort Pompe pneumatique

Fonctions logique ET, OU et NON


Utilisation de la logique
 Avec une commande en logique programmée
1. Equivalence en logique programmée

%Q2.0 = (%I1.0 + %Q2.0) %I1.1

 Signe + = fonction OU = instruction OR


 Signe = fonction ET = instruction AND
 ……. = information à 0 = instruction NOT
 (…) = groupe d’informations car sans priorité du ET sur le OU
 BP Ma = câblé sur entrée %I1.0
 BP At = câblé sur entrée %I1.1
 KM1 = câblé sur sortie %Q2.0
24
Utilisation de la logique
 Avec une commande en logique programmée
2. Programmation équivalente à cette équation logique

%Q2.0 = (%I1.0 + %Q2.0) %I1.1

D’après la norme CEI 1131


% = variable (information connue de l’automate)
I = Input (entrée de l’automate)
Q =Output (sortie de l’automate)

Avec un automate Schneider ou Télémécanique

%Q2.0 := (%I1.0 OR %Q2.0) AND NOT %I1.1


25
Utilisation de la logique Câblage des entrées
Câblage des sorties
 Avec une commande en logique programmée Câblage puissance

3. Réalisation pratique
Boutons poussoirs Marche et Arrêt
400V 3~

24 VDC Contacteur de
Moteur de pompe
puissance

Automate
programmable

26

Vous aimerez peut-être aussi