Vous êtes sur la page 1sur 62

Module:

Santé Publique

Enseignant :A.OUARDI

1
Plan du module « Santé Publique »

 Notions de base
 Santé publique et ses champs d’intervention
 Les démarches de santé publique
 Les déterminants et indicateurs de santé publique 
 Connaître les priorités nationales et régionales de santé
publique
 Les problèmes de santé publique
 La politique de santé publique

2
Lecture Obligatoire
SNS: liste des articles à lire
1) Déclaration de Alma-Ata sur les soins de santé primaires; 12 septembre 1978

2) Pour un système de santé plus performant; Rapport sur la santé dans le monde, OMS
2000
3) Travailler ensemble pour la santé: Rapport OMS 2006
4) Les soins de santé primaires « maintenant plus que jamais » ; Rapport OMS 2008
5) Le financement des systèmes de santé: Rapport OMS 2010
6) Mesure des performances pour l’amélioration des systèmes de santé : expériences,
défis et perspectives;Peter C. Smith, Elias Mossialos et Irene Papanicolas, 2008
7) Les systèmes de santé en Algérie, Maroc et Tunisie ; les notes IPEMED N°13; avril 2012
8) Etat de santé de la population marocaine ; rapport MS/UE/OMS; 2012
9) Livre blanc: Pour une nouvelle gouvernance du secteur de la santé au Maroc A. Belghiti
Alaoui, Marrakech 2013
10) La stratégie sectorielle de santé 2012-2016 ; Ministère de la santé
11) Contribuer au développement économique et social : une action intersectorielle durable
pour améliorer la santé et l’équité en santé, WHA67, 24 mai 2014
12) Evaluation des fonctions essentielles de santé publique au Maroc, Rapport
MS/OMS/2016
13) Couverture sanitaire universelle et accès universel , Bulletin de l’OMS, mars 2016
3
Lecture additionnelle
SNS: liste des articles à lire
1) Les systèmes de santé fondés sur les soins de santé primaires dans la Région de
la Méditerranée orientale : Quels seront les changements au XXIe siècle ? OMS ;
septembre 2008
2) Comment les soins primaires peuvent-ils contribuer à réduire les inégalités de
santé ? Questions d’économie de la santé; N°179; septembre 2012
3) Plaidoyer pour la couverture sanitaire universelle, OMS 2013
4) Financement des socles de protection sociale: réflexions sur l’espace budgétaire,
Elliott Harris, Revue internationale de sécurité sociale , 2013
5) Une vue d’hélicoptère : cartographie des régimes de financement de la santé dans
12 pays d’Afrique Francophone », Kelley A. et al. 2014
6) Better Governance for Better Health, Principles and Guidelines for Governance in
hospitals, Egypt 2014
7) Déterminants sociaux, santé et politiques publiques : mobiliser toutes les
connaissances ,Thierry Lang, S.F.S.P. 2015
8) « Une vue d’hélicoptère : cartographie des régimes de financement de la santé
dans 12 pays d’Afrique Francophone », Kelley A. et al. 2014, Les tribunes de la
santé N°51, été 2016
9) les systèmes de santé dans le Monde La place du secteur privé dans les systèmes
de santé, Rémi Pellet, Les tribunes de la santé N°51, été 2016
10) Historique des réformes hospitalières en France, WWW.Irdes.fr; septembre 2011
11) les systèmes de santé dans le Monde Pour une santé globale plus équitable, Bill
Gates versus OMS, Alain Vaguet, 2016
12) les systèmes de santé dans le Monde Riposte aux épidémies : l’urgence d’une
réforme de l’OMS , Paul Benkimoun, 2016
4
Objectifs
 Définir la santé publique et s’initier avec ses
champs d’intervention
 Connaître l’évolution du concept de la santé;
 Etre capable d’appréhender autour du cas
clinique individuel les problèmes socioculturels,
psychologiques, économiques;
 Prendre conscience de l’approche globale de la
santé
 Prendre connaissance d’autres concepts de santé
publique (demande, besoin, offre de soins;
maladie/problème de santé,…)

5
Introduction
• La santé constitue le premier souhait de la population
mondiale (ONU, 2000);

• La santé est un droit fondamental de l’homme


(déclaration universelle des droits de l’homme,
constitution du Maroc);

• La santé est une condition indispensable à tout


développement socio-économique d’un pays (déclaration
du millénaire, 2000)

Investir dans la santé est un des éléments clés de


toute stratégie de développement socio-
économique
6
Activités sanitaires
Bien-être Santé et Santé publique
Caractéristiques
Maladie et problèmes de santé des services

Services de santé
Déterminants Besoin Demande Pour des Caractéristiques
soins de santé fournissant des des systèmes
soins de santé

Offre
Caractéristiques
Caractéristiques des politiques

Utilisation
Couverture

Valeurs et Droit Critères de choix


Equité Efficacité théorique
et opérationnelle
Autonomie
Efficience (coût)
Participation

Approches en santé publique


7
Chapitre 1:
Notions de base

8
Notions de base

Pourquoi définir la santé?


Concepts de santé :
• quelques proverbes
• Définitions de la Santé

9
Selon vous,

Qu’est ce que la santé?


Pourquoi définir la santé?

10
Définitions de la Santé
Définition 1:

 Absence de maladie
 Absence d’atteinte à l’intégrité physique

Pour y répondre
Il faudrait «un système de prise en charge de
la maladie »

Limite: Axé sur l’organique

11
Définitions de la Santé
Définition 2: État de bien-être

OMS « 1947 »:
Un état de complet bien-être physique, mental et social
et ne consiste pas uniquement en une absence
de maladie ou d’infirmité

12
Définitions de la Santé
Définition 3:
«La santé est l’équilibre et l’harmonie de toutes les
possibilités de la personne humaine (biologiques,
psychologique et sociales) ».
Cet équilibre exige:
• La satisfaction des besoins fondamentaux de l’homme
(nutritionnels, sanitaires, affectifs, éducatifs et sociaux);

• Une adaptation sans cesse remise en question, de l’homme à


un environnement en perpétuel mutation.

Monnier et al, santé publique, santé de la communauté, Villeurbanne, Simep

13
Définitions de la Santé
Définition 4:

Un individu en bonne santé est celui qui est


capable de fonctionner aussi efficacement
que possible dans son milieu, et de se
consacrer pleinement à ses projets

La mesure de la santé se base sur la


perception qu’à l’individu de sa propre
fonctionnalité

Dubos, R., l’homme et l’adaptation au milieu, Payot, Paris,1973


14
Définitions de la Santé
Définition 5:

 Définition trop large et irréalisable


 L’aspect « bien-être » n’est pas mesurable
 Ce n’est que l’aspect négatif de la santé qui

est mesurable
 Elle met sur le même pied d’égalité les aspects

physique, psychologiques et sociaux

Comment atteindre cet état idéal?


Quelles stratégies envisager?

Evans et Stoddart, 1991

15
Définitions de la Santé
Définition 4:

La définition de la santé se situe quelque


part entre l’absence d’états biologiques
négatifs (maladies, douleurs, infirmités,
mort) et le bien-être, comme défini par
l’OMS
Absence de maladie pathologie et de
maladie malaise
Evans et Stoddart, 1991

16
Définitions de la Santé
Définition 5:

La santé est déterminée par rapport à une norme


sociale et non par la présence ou l’absence d’une
Pathologie

Exemple:
 L’excision est pathologique dans certaines cultures occidentales
alors que cela fait partie de la norme dans d’autres cultures
 Les petits pieds en chine chez les femmes: notion de norme
sociale en chine, pathologique ailleurs

Pinault et Daveluy,1995

17
Définitions de la Santé
Définition 6: OMS « rapport sur la santé dans le
monde, 2000 »
La santé est un « capital humain »
« Interventions comme un bien
de consommation »

La santé: consommation maximalisée d’une


durée de vie de bonne qualité

La mesure se fait par le poids des ‘manques de


santé’ (les maladies, les années de vie perdues
prématurément).
18
Définitions de la Santé- Conclusion
 « La Santé est un état dynamique de complet bien être physique, mental
et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou
d’infirmité ».
 « La Santé est l’équilibre et l’harmonie de toutes les possibilités de la
personne humaine (biologiques, psychologiques, sociologiques), cet
équilibre exige la satisfaction des besoins fondamentaux et l’adaptation à
l’environnement en perpétuelle mutation ».
 Elle implique que tous les besoins fondamentaux de la personne soient
satisfaits, qu'ils soient affectifs, sanitaires, nutritionnels, sociaux ou culturels
et du stade de l'embryon, voire des gamètes à celui de la personne âgée.
 Selon Evans et Stoddart, 1991; La définition de l’OMS est trop large et
irréalisable et l’aspect « bien-être » n’est pas mesurable
 Par contre l’aspect négatif de la santé est mesurable ; Elle met sur le même
pied d’égalité les aspects physiques, psychologiques et sociaux.
 Selon Pinault et Daveluy, 1995: La santé est déterminée par rapport à une
norme sociale et non par la présence ou l’absence d’une pathologie

19
Pourquoi définir la santé?

 Pour comprendre les stratégies suivies pour


“promouvoir la santé de la population”,

 Si on ne peut pas définir la santé, on ne peut


pas savoir vers où les efforts doivent porter ni
mesurer le succès ou l’échec des efforts pour
l’améliorer

20
Concept de santé: quelques proverbes

 Proverbe arabe:
La santé est une couronne sur la tête des biens portant
que seuls voient les malades
 Latin:
La santé est un esprit sain dans un corps sain
 Français:
La santé est le trésor le plus précieux et le plus facile à
perdre, c’est cependant le plus mal gardé
 Allemand:
Un mendiant bien portant est plus heureux qu’un Roi
malade

21
Chapitre 2:
Santé publique et ses
champs d’intervention

22
Contenu
• Un peu d’historique
• Définitions de la Santé Publique
• Approche traditionnelle et approche actuelle de

la SP
 Les 4 Stratégies de la santé publique

• Différence entre l’approche traditionnelle et

l’approche Santé Publique


• Différencier entre maladie et problème de santé
• Importance du problème de santé et critères de

priorisation

23
La Santé Publique
Histoire des mouvements de santé publique

19 ème siècle: Débuts de la Santé Publique moderne


 Approche environnementale 1840-1870
 Approche bactériologique 1880- 1930

 Ere thérapeutique 1930- ……………

Enfin ……
Grand tournant dans l’histoire de la Santé Publique

Les soins de santé primaires 1978


La Santé Publique
Les mouvements de santé publique

19ème siècle
Débuts de la Santé Publique moderne dans les
cités industrielles de l’Angleterre: réponse aux
épidémies de choléra, de typhus et notamment
par:
◦ Peur de contamination des classes aisées
◦ Risque de perte économique pour la classe dirigeante
La Santé Publique

Approche environnementale 1840-1870

 Rapport de Chadwick (1842): conditions de vie des


ouvriers et l’impact sur leur santé.
 Rapport de John Snow sur le choléra et son mode

de transmission.
 Rapport de Wirchow sur les facteurs économiques

et sociaux de l’épidémie (typhus) proposant


l’éducation universelle
 En 1870, administrateurs professionnels de Santé

Publique à la place des réformateurs sociaux


La Santé Publique
Approche bactériologique 1880-1930
 Période scientifique avec le contrôle des maladies
infectieuses basé sur les découvertes
bactériologiques et la théorie du germe : Louis
Pasteur (micro organisme), Robert Koch
(tuberculose et choléra )
 Bactériologie: fondement de la nouvelle Santé
Publique scientifique (vaccin contre la rage en
1885, Pasteur).
 Implication de l’État à travers l’ouverture de

services hospitaliers et de dispensaires.


La Santé Publique
L’ère thérapeutique 1930- …

Avant,
Peu de preuve d’efficacité de l’arsenal thérapeutique
Puis
 Avènement de l’insuline et des médicaments du groupe

des Sulfamides déclin des maladies


infectieuses.

 Transfert des ressources vers les services curatifs


hospitaliers, en particulier les hôpitaux universitaires.

 Puis, théorie du gène ramenant la responsabilité de la


maladie sur le patrimoine génétique des individus.
La Santé Publique
La professionnalisation de la Santé Publique

 Avant, le champ était occupé par des biologistes, des


ingénieurs et quelques scientifiques;
 Le premier fonctionnaire médical a été appointé
officiellement en 1847 à Liverpool.
 Aux Etats-Unis, la médicalisation de la Santé Publique
( années 1920) avec l’ouverture de la Johns Hopkins
School of Hygiene and Public Health

 La spécialité Santé Publique a été fortement influencée


par la profession médicale en Grande Bretagne,
Australie et Nouvelle Zélande,
Pourquoi les Soins de Santé
Primaires?
Notion de soins de santé
primaires

Opposition aux approches hospitalo-centriques et aux grands programmes


verticaux par la majorité des PED

La politique des SSP:

Des soins décentralisés;

Individuset communautés sont acteurs et partenaires de développement des


soins de santé
Les Soins de Santé Primaires

 Soins de santé essentiels (actions de promotion,


prévention, soins curatifs et de réadaptation, ...)
 Universellement accessibles à tous les individus

et toutes les familles, et à la communauté


 Par des moyens qui leur sont acceptables
 Avec leur pleine participation
 Et à un coût abordable pour la communauté et
le pays.
Les SSP doivent maîtriser les principaux
problèmes de santé de la communauté
Les champs d’action des Soins de
Santé Primaire  

- Approvisionnement adéquat en eau potable


- Assainissement de base [liquide + solide]
- Santé materno-infantile et Planification familiale
(SMI/PF).
- Prévention et réduction des endémies locales [par
vaccination]
- Promotion d’une nutrition correcte
- Information, éducation concernant les problèmes de
santé prédominants.
+++ Traitement approprié des maladies et traumatismes
courants.
Définition de la Santé publique -
Winslow (1923)

 “ La Santé Publique est la science et l’art


de prévenir la maladie, prolonger la vie et promouvoir la santé physique et
mentale ainsi que l’efficience

Elle s’intéresse à:
 l’assainissement du milieu,

 la lutte contre les maladies transmissibles,

 l’éducation des individus à l’hygiène personnelle et collectif

 l’organisation de services de soins médicaux et infirmiers pour le

diagnostic précoce et le traitement opportun des maladies


 La surveillance épidémiologique

 Au développement d’un mécanisme social qui assure à chaque individu de

la communauté un standard de vie adéquat au maintien de sa santé ”.


Définition « moderne» de la Santé
Publique

“ La santé publique peut se définir comme la


synthèse de toutes les activités spécifiques
qui ont pour but de rétablir, maintenir ou de
promouvoir la santé dans une communauté ”.
Les Quatre stratégies de la Santé
Publique

Prévention des maladies et promotion


sanitaire
 Amélioration des soins médicaux
 Promotion d’un mode de vie sain
 Hygiène du milieu et surveillance
épidémiologique : contrôle des risques
environnementaux et des maladies

36
RESPONSABILITE

L’approche traditionnelle : responsabilité se


limite au malade

L’approche SP : responsabilité vis-à-vis de


la communauté
Santé publique et santé individuelle

Ne sont pas deux concepts opposés.


Si la santé individuelle se gère au niveau de
l’individu, la santé publique s’envisage au
niveau de la population.
La santé communautaire 
 Amélioration de la santé dans une perspective de
développement communautaire
 La communauté participe à l’amélioration de sa

santé
 Liens de collaboration entre les professionnels de

santé (personnes-ressources) et les membres de la


communauté (acteurs, décideurs dans le processus
de l’amélioration de la qualité de la vie …)
 S’inscrit dans le processus actuel de
décentralisation et de régionalisation
 Tend à remplacer les termes de santé publique,

médecine préventive, médecine sociale


La Santé Communautaire
Santé Publique Vs Santé Communautaire
Santé Publique Santé Communautaire

Vision de l'Expert Perception de la communauté

Rationalité : Besoin déterminé par les professionnels de la


Besoins ressentis et déterminés par la communauté
santé

Porte d'entrée : indicateurs de santé et étude épidémiologique Porte d'entrée : la communauté

Critères objectifs pour les choix des priorités Critères socio-politiques

Gestion par la communauté en collaboration avec les


Gestionnaires: professionnels de santé
professionnels de santé

Financement : Public Financement : ressources mobilisées par la communauté

Portée géographique nationale Aire géographique limitée

La taille de la population généralement importante groupe défini

Débouche sur une politique de santé nationale Débouche sur une politique locale

Recourt à des lois, normes et règlement Conclusion locale

La population subit la décision nationale La communauté décide des activités 40


Maladie et problème de santé

Maladie ?

Problème de santé?
Maladie
 La maladie est un processus biologique ou
psychologique dont la conséquence est le
mauvais état de santé de l’individu qui va
l’empêcher d'accéder à un état de « bien
être ».

La maladie est une des causes du problème


de santé

 S’attaquer à la maladie n’est pas forcement


résoudre le problème de santé.
Problème de santé
Le problème de santé est défini comme
« un état actuel non satisfaisant de la santé d’une
communauté et les difficultés qu’il y a à
l’améliorer ».
 
Le concept de problème de santé prend en
compte les souffrances (actuelles ou potentielles)
individuelles et les conséquences sociales et
économiques pour la communauté (coût social)
Problème de santé

Résoudre les problèmes de santé


du 3ème âge , c’est plus
apprendre aux personnes âgées à
vivre avec la maladie ou plusieurs
infirmités
Importance d’un problème de santé

Critères de priorisation ??
Critères de priorisation
 l’importance du problème de santé : ???
 sa vulnérabilité: ??

Pour des raisons conceptuelles (participation)


et opérationnelles: deux autres critères
 la perception qu’en a la population
 l’acceptabilité de la solution par la population
Importance d’un problème de santé

 L’importance d’un problème de santé se définit


par sa gravité (mortalité, incapacité, souffrance
sociale) et sa fréquence (épidémiologie);

 Ces deux éléments - gravité et fréquence -


aboutissent à une réduction du potentiel de vie
saine et ont un coût social et économique.
Vulnérabilité du problème

 La “vulnérabilité d’un problème de santé” est


la possibilité de l’influencer, d’en modifier
l’importance.

 Le moyen proposé doit être efficace , facile à


utiliser, reproductible, d’un faible coût et être
sans danger pour la population (innocuité).
Perception et acceptabilité

Avis donné par le service de santé sur


l’importance et la vulnérabilité des problèmes
de santé.
Mais cet avis doit être pondéré par l’image
que la population se fait du problème (c’est à
dire la perception) et par l’acceptabilité des
moyens mis en œuvre pour y répondre.
La Santé Communautaire
Définition
 La santé communautaire nécessite la participation des membres de la

communauté à la gestion de leur santé individuelle et collective. Il y a une notion

d’engagement de chaque individu.

 La participation de la communauté est recherchée à tous les niveaux de l’action, c’est

à dire :

 Analyser la situation sanitaire de la communauté,

 Identifier le problème, choisir les priorités,

 Définir les objectifs et activités, mobiliser les ressources pour améliorer la situation,

 Organiser et conduire l’action,

 Evaluer l’action.

50
La Santé Communautaire
Définition

 Les usagers, les acteurs, les politiques, les différents partenaires etc. doivent être

associés dans une action de santé communautaire.

 Les phases de concertation et de diagnostic partagé sont essentielles car elles

impliquent des rencontres d’où découlent l’analyse et la mise en évidence des

priorités.

51
La Santé Communautaire
Santé Publique Vs Santé Communautaire
Santé Publique Santé Communautaire

Vision de l'Expert Perception de la communauté

Rationalité : Besoin déterminé par les professionnels de la


Besoins ressentis et déterminés par la communauté
santé

Porte d'entrée : indicateurs de santé et étude épidémiologique Porte d'entrée : la communauté

Critères objectifs pour les choix des priorités Critères socio-politiques

Gestion par la communauté en collaboration avec les


Gestionnaires: professionnels de santé
professionnels de santé

Financement : Public Financement : ressources mobilisées par la communauté

Portée géographique nationale Aire géographique limitée

La taille de la population généralement importante groupe défini

Débouche sur une politique de santé nationale Débouche sur une politique locale

Recourt à des lois, normes et règlement Conclusion locale

La population subit la décision nationale La communauté décide des activités 52


Politique de santé publique
Définitions:
 «Ensemble d’actions qui affectent un ensemble
d’institutions, d’organisations, de services et d’arrangements
financiers du système de santé» (Walt 1994)

 « Définition large de buts, objectifs et moyens qui créent le


cadre pour une activité. Souvent prend la forme d’un
document écrit explicite mais peut être aussi implicite et non
écrit » (Buse et al 2005 )

 « Ce que le gouvernement choisit de faire ou de ne pas faire


pour des problèmes perçus (Anderson & Hussey 2001 )

53
En résumé
 Une politique concerne:
◦ Des choix de priorités
◦ L’allocation de ressources
◦ La définition de la meilleure approche générale
vis-à-vis d’un problème de santé qui affecte la
société

10/02/2022 54
Triangle Politique
Contexte

Acteurs

Contenu Processus

Source: Buse et al. 2005

10/02/2022 55
Acteurs
Individus, organisations, gouvernement dont
les actions affectent la politique
 Décideurs politiques: ceux qui font les

politiques

10/02/2022 56
Contexte
 Facteurs systémiques qui peuvent avoir un
effet sur la politique :
◦ politiques (priorités gouvernement, ...)
◦ économiques
◦ socio-culturels
◦ nationaux et internationaux: engagements
internationaux (Droits de l’homme, OMD…)

10/02/2022 57
Contenu
 Substance d’une politique et ses
composantes détaillées :
◦ La réforme (décentralisation, financement des
soins, etc.)
◦ L’assurance maladie obligatoire
◦ La régulation du secteur privé
◦ Partenariat public privé
◦ etc

10/02/2022 58
Processus
 Le processus est la façon dont les politiques
de santé sont initiées, développées ou
formulées, négociées, communiquées, mises
en œuvre et évaluées.
 Les politiques de santé sont influencées par

les acteurs, le contenu et le contexte. C'est


un processus de négociation pour satisfaire
divers intérêts et construire une coalition de
soutien

10/02/2022 59
Deux objectifs de la politique de
santé

Vision développée pour améliorer les


performances du système de santé

Tous les citoyens ont accès à des soins de santé, au moment


opportun, selon leurs besoins et non leur capacité de paiement

Les services de santé offerts sont de qualité, sécurités, efficaces


et axés sur le patient
Valeurs et fondements de la
politique de santé
L’équité
Le système de santé doit s’organiser
de telle sorte à réduire les inégalités
d’accès aux soins notamment entre
les régions, les milieux (rural et
urbain) et entre groupes sociaux
La participation et la
La solidarité responsabilisation

en et
Les réformes du système de La santé étant une valeur

ts
em rs
santé devront être menées en nd u commune, sa préservation,
fo Vale
s’appuyant sur un système plus engage la participation et
solidaire pour garantir la responsabilisation aussi
l’accessibilité aux soins à tous bien du citoyen, du
les citoyens et particulièrement prestataire de service que
les plus démunis des pouvoirs publics
MERCI POUR VOTRE
ATTENTION

62

Vous aimerez peut-être aussi