Vous êtes sur la page 1sur 13

TITRE DE LA PRÉSENTATION :

FC 28

ETABLIR PAR :
• KHAOULA EL HITI,
• ACHRAF ALAOU,
• IMANE FAZAZI,
• ADNANE BOUSHITI,
• ACHRAF BOUZIANE,
• MEHDI AMRANI,
SOMMAIRE :

1 2 3
E/C C/E.  DOSAGE CIMENT

G/S EXEMPLE

3 4

Exemple de Texte de Pied de page 7/02/20XX 2


INTRODUCTION

Le béton est un matériau de construction composé d'un


mélange de granulats, de sable, et d'eau aggloméré par un 
liant hydraulique (le plus souvent du ciment) qui sert de « 
colle ». On y ajoute éventuellement des adjuvants et
d'autres ingrédients pour modifier ses caractéristiques,

Les bétons sont formulés sur la base des


squelettes granulaires optimisés précédemment, en faisant
varier le rapport E/C le rapport G/S ainsi que
le dosage en ciment.

Exemple de Texte de Pied de page 7/02/20XX 3


INFLUENCE DU RAPPORT
EAU/CIMENT (E/C) :

Connaissant l’importance que revêt le dosage en ciment et le rapport


E/C sur les
caractéristiques du béton à l’état frais et à l’état durci, on a choisi de
faire varier ces
paramètres selon , ce qui a conduit à la réalisation de formulations de
béton.
CIMENT / EAU :
Le dosage en eau joue aussi dans la résistance du béton.
Un faible ratio eau/ciment tend à améliorer la résistance du béton.
En effet, le dosage en eau doit être suffisant pour hydrater les grains de
ciment, sans être excessif, sans quoi le béton perdrait en résistance.
.
RELATION ENTRE LA RÉSISTANCE À LA COMPRESSION À 28
JOURS ET LE RAPPORT
EAU/CIMENT

7/02/20XX 5
Cependant d’autres auteurs ont montré que la relation était plutôt
linéaire pour des valeurs du rapport C/E compris entre 0.4 et 0.85 :

Cependant d’autres auteurs ont montré que la relation


était plutôt linéaire pour des
valeurs du rapport C/E compris entre 0.4 et 0.85

Walt Disney

Exemple de Texte de Pied de page 7/02/20XX 6


la linéarité de la relation entre la résistance et le rapport (C/E) n'est plus
valable pour des rapports C/E supérieurs à 2,6, ce qui correspond à un rapport E/C égale à
0,38. Comme on le voit sur la (figure II.3), pour des rapports C/E supérieurs à 2,6, la
relation avec la résistance est quelque peu différente même si elle demeure linéaire.

Exemple de Texte de Pied de page 7/02/20XX 7


INFLUENCE DU DOSAGE EN CIMENT :

Pour un dosage en eau constant, l’augmentation du dosage en ciment du béton aura pour
conséquence de diminuer le rapport E/C du béton, ce qui ce traduira nécessairement par
une augmentation de la résistance à court terme.

Exemple de Texte de Pied de page 7/02/20XX 8


La figure montre l’influence du dosage en ciment sur les résistances à court terme et
sur le rapport E/C du béton .
Nombreux sont les textes réglementaires qui spécifient des dosages minimaux en ciment tel -- L’utilisation des granulats de
dimension maximale contribue de
que :
façon très significative à
• la norme P 18 011 sur la classification des environnements agressifs qui spécifie les l’augmentation de la résistance du
dosages suivants [P18 011]: béton. Mais cela reste dans les limites
- C≥ 550/5√D pour des environnements à moyenne agressivité. de la faisabilité,
- C≥ 700 /5√D pour des environnements à forte et très forte agressivité.
parce que le choix de D max reste
conditionné :
D : Dimension maximale des granulats.
• Le BAEL 91 prescrit des dosages minimaux permettant d’obtenir des résistances
caractéristiques dans les cas courants (CC) et les cas d’autocontrôle Surveillé (AS):

Exemple de Texte de Pied de page 7/02/20XX 9


INFLUENCE DU SQUELETTE GRANULAIRE :
Le sable et le gravier constituent le squelette du béton.
Ils contribuent pleinement à la résistance du béton:

. Le rapport G/S optimum est celui qui donne, à pâte constante, l’affaissement le plus élevé.

7/02/20XX 10
• Fcj = G ×CE(C / E − 0.5)
• G : coefficient de granularité égale à 0.5.
• CE : classe vraie du ciment, égale à 50 MPa.
• Le rapport E/C conditionne aussi la porosité de la matrice cimentaire du
béton durci, qui est
un paramètre qui influe beaucoup sur la durabilité du béton.

7/02/20XX 11
EXEMPLE :
On veut faire une quantité du béton plastique de 1 m3 pour fc28=30 MPA
• Calculer : E/C = ? Et G/S = ? dosage de ciment =?
• Milieu agressif
• Dmax =20 mm
• grav=2,5 t/m3
• Mv sable 2,1 t/m3
• Mv ciment = 1,1t/m3

Exemple de Texte de Pied de page 7/02/20XX 12


CONCLUSION :
Une bonne résistance à la compression fcj est la
performance bien souvent recherchée pour
le béton durci. Cette résistance dépend d’un
certain nombre de paramètres, en particulier
le type et le dosage du ciment, la porosité du
béton et le facteur E/C, rapport du dosage en
eau au dosage en ciment,

Exemple de Texte de Pied de page 7/02/20XX 13

Vous aimerez peut-être aussi