Vous êtes sur la page 1sur 29

THEME 1:DE

NOUVEAUX ESPACES
DE CONQUETE
AXE 1:CONQUETES,
AFFIRMATIONS DE PUISSANCE
ET RIVALITÉS
INTRODUCTION
• ACCROCHE :  » SI L’ESPACE A ÉTÉ UNE NOUVELLE FRONTIÈRE À FRANCHIR, C’EST
DÉSORMAIS UN NOUVEAU FRONT QUE NOUS DEVONS DÉFENDRE » FLORENCE PARLY
MINISTRE FRANÇAISE DES ARMÉES DANS LE RAPPORT STRATÉGIE SPATIALE DE
DÉFENSE (2019)
PUISSANCE

• UNE PUISSANCE EST « UN ÉTAT QUI DANS LE MONDE SE


DISTINGUE NON SEULEMENT PAR SON POIDS
TERRITORIAL, DÉMOGRAPHIQUE ET ÉCONOMIQUE MAIS
AUSSI PAR LES MOYENS DONT IL DISPOSE POUR
S'ASSURER D'UNE INFLUENCE DURABLE SUR TOUTE LA
PLANÈTE EN TERMES ÉCONOMIQUES, CULTURELS ET
DIPLOMATIQUES » (GÉRARD DOREL).20 OCT. 2021
PUISSANCE HUMAINE PUISSANCE TERRITORIALE
Population (nombre, âge) structure (superficie, ouverture et façades maritimes, climat, contraintes, adaptations)
Mentalités (esprit d’entreprise, idéologie dominante, éducation.) Ressources(ressources naturelles, ressources minières, eau..)
Rapports sociaux (cohésion de la société, disparités, insertion) Maîtrise de l’espace( mise en valeur, transports)
Histoire (facteurs d’unification) Résultats( avantages ou désavantages économiques, effets sur les mentalités, situation
Résultats ( dynamique, conviction) écologique)

PUISSANCE ECONOMIQUE PUISSANCE GEOPOLITIQUE


poids de la production (PNB,PIB/hab) Puissance militaire(terrestre, aérienne, maritime, nucléaire, rang mondial, bases à l’étranger)
finance (épargne, IDE, importation et exportation de capitaux) Diplomatie (rôle à l’ONU, dans les instances internationales, rôle dans les conflits)
monnaie(monnaie de réserve, influence des fluctuations monétaires) Influence (interventions militaires, diverses, sous couvert de l’ONU)
places financières Résultats ( pays protégés, pays satellites, pays alliés, pays ennemis) ( domination,
commerce, échange( exportation, importation, part mondiale) dépendance, partenariat, hostilité
entente commerciale (zone de libre échange)
résultats (déficit, excédent)
P
PUISSANCE CULTURELLE
Idéologie (modèle politique, économique, social, influences vestimentaires,
DIMENSION
Puissance ( locale, régionale, continentale, mondiale, superpuissance)
alimentaires, sportives, religieuses, médicales…
Rôle ( stabilisateur, fédérateur, dominateur)
Arts classiques ( soutien : musées, opéras, écoles, université, fondations
Evolution ( déclin, recul, dynamisme, expansion)
Production : peinture, sculpture, arts graphiques, danse, musique,
Influence ( puissance introvertie ou extravertie)
littérature)
Résultats ( interdépendance, équipolarité, dissymétrie, dépendance, zone d’influence)
Arts nouveaux ( soutien : studios, laboratoire. production : design, cinéma,
chanson, publicité, logiciels, jeux, graphisme
TICE (information, chaine, satellite, internet)
Résultats (uniformisation, enrichissement)
PROBLÉMATIQUE
•COMMENT LES ÉTATS CHERCHENT-
ILS À S’AFFIRMER À TRAVERS LA
CONQUÊTE DE L’ESPACE ET LA
CONQUÊTE DE L’OCÉAN?
I-LA COURSE À L’ESPACE DEPUIS LES ANNÉES
1950:QUELS ENJEUX GÉOPOLITIQUES?
• A – LA GUERRE FROIDE (1947-1991)A DÉCLENCHÉ LA COURSE À L’ESPACE

• LA GUERRE FROIDE OPPOSE LES EU ET L’URSS ET LEURS ALLIÉS


RESPECTIFS DANS DE NOMBREUX DOMAINES ET DANS TOUS LES
TYPES DE TERRITOIRES, SUR TERRE, DANS LES MERS ET LES
OCÉANS, ET MÊME DANS L’ESPACE.
• L’ESPACE:
• - LIEU DE PROJECTION DE LA RIVALITÉ
• - LIEU DE LA COURSE AUX ARMEMENTS
• - LIEU DE RECHERCHE ET D’EXPÉRIMENTATION
• - OUTIL DE PROPAGANDE (URSS :COSMONAUTES, LES EU:ASTRONAUTES
1- l’avance soviétique
dans les années 50 et
au début des années
60
spount

Mise en orbite du premier satellite artificiel


le 4 octobre 1957
12 avril 1961:Youri Gagarine, premier homme dans l’espace, devient un héros
national et multiplie les conférences dans le monde entier
2- LA RIPOSTE AMÉRICAINE

• DOCTRINE TRUMAN DU DU CONTAINMENT


( ENDIGUEMENT)
• 1958: CRÉATION DE LA NASA PAR LE PRÉSIDENT
EISENHOWER ET HAUSSE DES BUDGETS DE LA
RECHERCHE ET DE LA DÉFENSE
• 1959: KENNEDY NOUVELLEMENT ÉLU AUGMENTE LE
BUDGET DE LA NASA ET LANCE LE PROGRAMME
« APOLLO »
16 JUILLET 1969 LA MISSION APOLLO 11
DÉCOLLE DE CAP CANAVERAL
Neil armstrong, buzz aldrin et michael collins

« That’s one small


step for man, one
giant leap for
mankind »

L’évènement est
suivi par plus de
500 millions de
LES MISSIONS APPOLO LAISSENT DES
PLAQUES SUR LA LUNE (SAUF APOLLO 13)

• « ICI DES HOMMES DE LA PLANÈTE


TERRE ONT PRIS PIED POUR LA
PREMIÈRE FOIS SUR LA LUNE,
JUILLET 1969. NOUS SOMMES
VENUS DANS UN ESPRIT PACIFIQUE
AU NOM DE TOUTE
L’HUMANITÉ »
• VICTOIRE DE LA PROPAGANDE EU
UNE COURSE À L’ESPACE DE PLUS EN PLUS
COUTEUSE
• URSS CONTINUE MAIS S’ENFONCE
• EU , EN AVANCE
DANS LES DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES
TECHNOLOGIQUE,ABANDONNE LE
• 1971MISE EN ORBITE DE LA 1 STATION PROGRAMME APOLLO EN 1972
ORBITALE (GUERRE DU VIET NAM)
• 1986 STATION MIR • 1983 REAGAN LANCE LE « PROJET
D’INITIATIVE DE DÉFENSE
STRATÉGIQUE «  BAPTISÉ LA
GUERRE DES ÉTOILES »
CONTRAINT L’URSS À SIGNER DES ACCORDS DE
LIMITATION DES ARMEMENTS
1987: TRAITÉ DE WASHINGTON
3- L’ÉVOLUTION DES RELATIONS
INTERNATIONALES SE RÉPERCUTE DANS
L’ESPACE
• 1967: SIGNATURE DU TRAITÉ DE L’ESPACE QUI INTERDIT L’UTILISATION
DES ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE (NUCLÉAIRE) MAIS QUI N’EXCLUT
PAS LA MILITARISATION ( LES SATELLITES MILITAIRES) NI
L’ARSENALISATION ( PLACER DES ARMES EN ORBITE) , NI LA LÉGITIME
DÉFENSE.

• LA DÉTENTE SE CONCRÉTISE EN 1975 PAR LA RENCONTRE SPATIALE DES


ÉQUIPAGES DE SOYOUZ 19 ET D’APOLLO 18.C’EST LE DÉBUT D’UNE
COLLABORATION SCIENTIFIQUE POUR MIEUX CONNAÎTRE L’ESPACE.
B- APRÈS LA GUERRE FROIDE 1991:PUISSANCE
AMÉRICAINE ET COOPÉRATION INTERNATIONALE
• 1- LES EU SONT LA SEULE PUISSANCE
• LA NASA MULTIPLIE LES MISSIONS ( EN VOIS DE SONDES ET
D’ORBITEURS) POUR LES DÉCOUVERTES SCIENTIFIQUES MAIS
AUSSI POUR Y DÉCOUVRIR DES RESSOURCES COMME DE L’EAU
OU DES HYDROCARBURES

• 2 LA COOPÉRATION INTERNATIONALE
• MISE AU POINT DE LA STATION SPATIALE INTERNATIONALE ISS
EN 1998
C- DEPUIS LES ANNÉES 2010:L’ÉMERGENCE DE
NOUVEAUX ACTEURS ACCROÎT LES RIVALITÉS ET
DÉVELOPPE LA MILITARISATION DE L’ESPACE
• 1- LES NOUVEAUX ACTEURS ÉTATIQUES
• LA RUSSIE (COSMONAUTE)
• CHINE (TAÏKONAUTE)
• INDE (VYOMANAUTE)
• AGENCE SPATIALE EUROPÉENNE (SPATIONAUTE)
• PLUS SECONDAIREMENT LE JAPON ET LA CORÉE DU SUD
2- L’ETAT AMÉRICAIN CONSERVE UNE POSITION
TUTÉLAIRE SUR LES ENTREPRISES PRIVÉES
AMÉRICAINES
• VIRGIN GALACTIC DE R BRANSON;SPACE X DE ELON MUSK; BLUE ORIGIN
DE JEFF BEZOS; PLANETARY RESOURCES SONT DES ENTREPRISES PRIVÉES
QUI SIGNET DES PARTENARIATS PUBLIC/PRIVÉ AVEC L’ÉTAT AMÉRICAIN
• SELON LE TRAITÉ DE L’ESPACE 1967 LES ÉTATS SONT LES RESPONSABLES
DES ACTIVITÉS SPATIALES

• «  TOUTE VIOLATION DU DROIT DE L’ESPACE PAR UNE ENTREPRISE PRIVÉE OU TOUT DOMMAGE À DES
BIENS OU À DES INDIVIDUS CONSÉCUTIFS À DES ACTIVITÉS SPATIALES ENTRAINENT LA RESPONSABILITÉ
DE L’ETAT DE LA NATIONALITÉ DE L’ENTREPRISE
3- DE NOUVEAUX OBJECTIFS
• - LA LUNE( PROGRAMME AMÉRICAIN ARTÉMIS À HORIZON 2024)

• MARS ( ORBITEUR EXOMARS TGO EST UN


• PARTENARIAT AGENCE SPATIALE EUROPÉENNE
• ET AGENCE SPATIALE RUSSE)

• ( LA SONDE CHINOI)SE ZHURONG


II- AFFIRMER SA PUISSANCE À PARTIR
DES MERS ET DES OCÉANS
• A – DES ESPACES DE PROLONGEMENT DE LA PUISSANCE DES
ÉTATS
• « CELUI QUI COMMANDE LA MER COMMANDE LE COMMERCE; CELUI QUI COMMANDE
LE COMMERCE COMMANDE LA RICHESSE DU MONDE, ET PAR CONSÉQUENT LE MONDE
LUI-MÊME » WALTER RALEIGH, OFFICIER DE LA MARINE BRITANNIQUE, XVI
DocSIÈCLE
1 p 40
1- UNE CONQUÊTE DES OCÉANS ANCIENNE
• DÈS L’ANTIQUITÉ ,LA CONQUÊTE DES OCÉANS EST D’ABORD COLONIALE
ET COMMERCIALE. COMPTOIR * P 46
• A L’ÉPOQUE MODERNE, LES ESPACES MARITIMES SONT DEVENUS DES
ENJEUX MAJEURS POUR LES ÉTATS. (ARMADA ESPAGNOLE, LA ROYAL
NAVY)
• LA GUERRE DE 7 ANS ( 1756-1763) OPPOSANT LA FRANCE À LA GRANDE
BRETAGNE A ÉTÉ LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE . UN DE SES ENJEUX
ÉTAIT LE CONTRÔLE DES ESPACES MARITIMES ( ATLANTIQUE NORD,
CARAÏBES)
• AU XIX SIÈCLE, LA COLONISATION DE L'AFRIQUE ET DE L'ASIE
RENFORCE LE CARACTÈRE STRATÉGIQUE DES ESPACES MARITIMES
2- AUJOURD’HUI LES MERS ET OCÉANS SONT DE
PLUS EN PLUS MILITARISÉS PAR LES ÉTATS
• 1-IL EXISTE UNE HIÉRARCHIE ENTRE LES ÉTATS CAR:
• - 10 PAYS DISPOSENT DE 85% DE LA FLOTTE MONDIALE
• - LA PUISSANCE MILITAIRE MARITIME EST ASSUMÉE
ESSENTIELLEMENT PAR 6 ÉTATS. UNE PUISSANCE
MILITAIRE MARITIME EST CAPABLE D’ASSURER ET
D’ASSUMER UNE PROJECTION DE FORCES ET DE
PUISSANCE. ELLE POSSÈDE DES SOUS MARINS
LANCEURS D’ENGINS ET DÉTIENT DONC LA FORCE
2-THALASSOKRATOR:MAÎTRE DE LA MER
CAPACITÉ DES ÉTATS-UNIS À ENTRETENIR UNE
MAÎTRISE PERMANENTE DE TOUS LES OCÉANS
• LES ÉTATS-UNIS SONT LA PREMIÈRE PUISSANCE MARITIME
MILITAIRE MONDIALE
• 40% DE LA FLOTTE MONDIALE, 220000 MARINS, 280 NAVIRES DE
GUERRE,73 SOUS-MARINS NUCLÉAIRES, 11 PORTE-AVIONS, 7
FLOTTES, 154 BASES À L’ÉTRANGER…
• L’EFFORT DE DÉFENSE AMÉRICAIN REPRÉSENTE UN TIERS DES
DÉPENSES MILITAIRES DE LA PLANÈTE
3- DES MARINES DE HAUTE MER AVEC DES
ÉVOLUTIONS DIFFÉRENTES
• LE ROYAUME UNI ( ROYAL NAVY) ET LA FRANCE ( MARINE
NATIONALE) SONT DEUX ANCIENNES PUISSANCES IMPÉRIALES
QUI CONSERVENT UNE IMPORTANTE CAPACITÉ
OPÉRATIONNELLE ET UNE FORCE DE PROJECTION GRÂCE À UN
IMPORTANT RÉSEAU D’APPUI ( TERRITOIRES ULTRA MARINS
FRANÇAIS). ELLES RÉDUISENT CEPENDANT LEURS EFFECTIFS.

• LA RUSSIE, RETROUVE SES AMBITIONS MARITIMES DEPUIS


L’ARRIVÉE AU POUVOIR DE VLADIMIR POUTINE.
4-LES MARINES À CAPACITÉ DE PROJECTION
RÉGIONALE
• LA CHINE ET L’INDE SONT LES PUISSANCES MONTANTES QUI
RATTRAPENT LEUR RETARD À VIVE ALLURE
B-LES FORCES DE PROJECTION MARITIMES
• 1- LES MERS ET OCÉANS AU CŒUR DES AFFRONTEMENTS
• 1 ÈRE GUERRE MONDIALE (BLOCUS ALLIÉ POUR ASPHYXIER LES EMPIRES CENTRAUX, MISE AU
POINT DES SOUS MARINS)
• 2 ÈME GUERRE MONDIALE S’EST AUSSI JOUÉE SUR LES MERS (BATAILLE DE LA MÉDITERRANÉE,
DÉBARQUEMENTS ALLIÉS, GUERRE DU PACIFIQUE)

• AUJOURD’HUI UNE PUISSANCE DOIT POSSÉDER UN OUTIL MILITARO-NAVAL


(PORTE- AVIONS ET SOUS MARINS
• ( CAPACITÉS DE FRAPPE DANS LA PROFONDEUR, MOYENS DE TRANSPORT
ET DE PROTECTION, COMPOSANTE SOUS- MARINE POUR LA DISSUASION ET
L’ATTAQUE, CAPACITÉS DE PLANIFICATION OPÉRATIONNELLE,
COORDINATION AVEC LES AUTRES ARMÉES
2- LES SECTEURS DE DÉPLOIEMENT DES
PUISSANCES NAVALES
• LES SECTEURS STRATÉGIQUES ÉVOLUENT AVEC LE TEMPS
• ANNÉES 60-70: L’ATLANTIQUE
• ANNÉES 1990: LA MÉDITERRANÉE ET LE GOLFE PERSIQUE
• AUJOURD’HUI LE PACIFIQUE OUEST ( RENCONTRE DES
AMBITIONS AMÉRICAINES (OTASE), CHINOISES (COLLIER DE
PERLES ET LES ROUTES DE LA SOIE LANCÉE PAR LE
PRÉSIDENT XI JINPING EN 2013) ET INDIENNES)

Vous aimerez peut-être aussi