Vous êtes sur la page 1sur 14

Chapitre 2- GRAFCET (SFC)

2.7- Organisation des niveaux de représentation

Exemple 1Système
L’action sur un bouton
poussoir S de mise en
marche provoque le cycle de
fonctionnement suivant :

1- Serrage de la pièce à
percer

2- Perçage de la pièce

3- Desserrage de la pièce
percée

Dr. M. DJARALLAH
Chapitre 2- GRAFCET (SFC)
2.7- Organisation des niveaux de représentation

Solution 1 Système
Actions verbes à l’infinitifs: Réceptivités P. Passé

1- Serrer la pièce à percer 1- Pièce serré

2- Percer la pièce serrée 2- Pièce percé

3- Desserrer la pièce percée 3- Pièce desserré

Dr. M. DJARALLAH
Chapitre 2- GRAFCET (SFC)
2.7- Organisation des niveaux de représentation

Exemple 2 Système
L’action sur le bouton
poussoir S1, qui provoque :
1- Le levage de la de la voiture,
où on aura :
2- Une attente pour
l’intervention sur la voiture,
puis la descente de la voiture
par une action sur le
bouton poussoir S2 qui
provoque :
3- La descente de la voiture.

Travail demandé : Compléter le GRAFCET d’un


point de vue du système.
Dr. M. DJARALLAH
Chapitre 2- GRAFCET (SFC)
2.7- Organisation des niveaux de représentation

Solution 2 Système
Actions verbes à l’infinitifs: Réceptivités P. Passé
1- Lever la voiture 1- Voiture levée

2- Intervenir sur la voiture 2- Intervention terminée

3- Descendre la voiture 3- Voiture descendue

Dr. M. DJARALLAH
Chapitre 2- GRAFCET (SFC)
2.7- Organisation des niveaux de représentation

Exemple 1P.O
Rappel Ce GRAFCET de la PO (Actionneurs et
effecteurs), décrit en terme clair ou par symbole les actions
et les réceptivités en tenant compte de la technologie choisie
pour les éléments de la PO. Il est une représentation qui prend en
compte les:
1- actionneurs (moteurs, vérins), et
2- capteurs (position, débit, pression, température...).

La partie commande P.C ne nous intéresse que par ses effets.

Dr. M. DJARALLAH
Chapitre 2- GRAFCET (SFC)
2.7- Organisation des niveaux de représentation

Exemple 1P.O
Description du fonctionnement
L’opérateur place la pièce
à percer sur l’étau de serrage.

L’action sur un bouton


poussoir de mise en marche S
provoque le cycle de
fonctionnement suivant :

1– Serrage de la pièce à percer,


assuré par la sortie de la tige du
vérin C1 commandé par le
distributeur M1 et contrôlé par le
capteur l11.
Dr. M. DJARALLAH
Chapitre 2- GRAFCET (SFC)
2.7- Organisation des niveaux de représentation

Exemple 1P.O
Description du fonctionnement
2– Perçage de la pièce par la rotation
du moteur M, commandé par le
contacteur KM et la descente suivie
par la montée de la tête de perçage.
* La descente est assurée par la
sortie de la tige du vérin C2,
commandé par le distributeur M2 et
contrôlé par le capteur l21.
* La montée est assurée par le retour
de la tige du vérin C2, commandé par
le distributeur M2 et contrôlé par le
capteur l20.
3- Desserrage de la pièce percée par le retour de la tige du vérin
C1 commandé par le distributeur M1et contrôlé par le capteur l10.
Chapitre 2- GRAFCET (SFC)
2.7- Organisation des niveaux de représentation

Exemple 1P.O

Travail demandé :

1- Analyser le fonctionnement et donner les actionneurs et les


évènements correspondants pour chaque tache.

2- Compléter le GRAFCET d’un point de vue de la partie opérative PO.


Chapitre 2- GRAFCET (SFC)
2.7- Organisation des niveaux de représentation
Solution 1P.O
1- Les actions données par les effets des actionneurs et
les événements correspondants
Chapitre 2- GRAFCET (SFC)
2.7- Organisation des niveaux de représentation
Solution 1P.O
2- Le GRAFCET d’un point de vue de la PO du " Poste
automatique de perçage ", peut être écrit de deux
manières :
Chapitre 2- GRAFCET (SFC)
2.7- Organisation des niveaux de représentation

Exemple 2P.O
Description du
fonctionnement:
La mise en marche
par S, le cycle commence
comme suit :
– Dosage du liquide :
L’électrovanne KA1
autorise le remplissage du
bac doseur A jusqu’à la
détection de la quantité
souhaitée par le capteur
P1. Lorsque P1 est
actionné, KA1 interrompt le
remplissage et autorise :

– Ecoulement du liquide du bac doseur A vers la citerne de chauffage B par


l’électrovanne KA2.
2.7- Organisation des niveaux de représentation Chapitre 2- GRAFCET (SFC

Exemple 2P.O
Description du
fonctionnement:
La fin de l’écoulement
détectée par le capteur P0
entraîne à la fois :
– Le chauffage du liquide par le
résistor Rc.
– Le brassage du liquide par la
rotation des hélices entraînées
par le moteur M commandé par
le contacteur KM.

La température de chauffage est


contrôlée par le capteur S1.
Lorsque la température de 100°C
est atteinte, le chauffage et le brassage sont arrêtés. La circulation du liquide
vers la suite du processus est autorisée par KA3 pendant un temps de 20s,
contrôlé par un temporisateur T.
2.7- Organisation des niveaux de représentation Chapitre 2- GRAFCET (SFC

Exemple/ Solution 2P.O


Travail demandé : Solution

1-
1- Analyser le fonctionnement
Actions données par les effets des et donner et
actionneurs les
lesactionneurs
événements
et les évènements correspondants
correspondants pour chaque tâche.

2- Donner le GRAFCET d’un point de vue de la PO.

Dr. M. DJARALLAH
2.7- Organisation des niveaux de représentation Chapitre 2- GRAFCET (SFC

Solution

2- Les GRAFCET d’un point de vue Système et d’un point


de vue PO

Dr. M. DJARALLAH

Vous aimerez peut-être aussi