Vous êtes sur la page 1sur 11

Flexion simple

Section en T
Exemples de sections en T.

Coupe sur dalle à corps creux (16+5)


(a) Profil en travers sur un pont à poutres 
Calcul à l’ELU

Lorsque la fissuration est peu préjudiciable, le dimensionnement s’effectue à l’ELU.

Les quantités connues sont : b

- dimensions b, b0 , h, h0, d, et d ’ h0
- résistance de calcul de l’acier : fsu = fe /gs
- résistance de calcul du béton : fbu h

- moment fléchissant agissant ultime : Mu.


A
- Section d’acier comprimé : A’ = 0.
b0
 
La quantité inconnue est la section A d’aciers tendus.
 
Deux cas sont possibles :

Cas1: Moment ‘faible’ M u  M Tu Cas2: Moment ‘fort’ M u  M Tu

Le calcul se ramène La zone comprimée a une forme de T :


à une section rectangulaire b*h Vraie section en T

 h0 
Le moment équilibré par la table de compression (à l’ELU) est M Tu  b h0  d  f bu
 2 
Vraie section en T
 h  b  b0
On calcule M Tu  b h0  d  0  f bu et M 1  M u  M Tu
 2  b
=>  bu 
M1
b0 d 2 f bu

=>   1.25 1  1  2 bu  et   1  0.4 

M1 b  b0  h0 f bu
La section d’acier est : A  
 d f su f su
Application :
Calculez le ferraillage longitudinal à l’ELU dans la poutre
de section en T, représentée ci-contre, sachant que le
moment fléchissant
M  599 KNm
u ,
f
c 28  30 MPa ,
FeE500, la fissuration est peu préjudiciable. Les cotes dans
la figure sont données en mètres.

Réponse :
0.85 f c 28 0.85  30 f 500
f bu    17 MPa et f su  e   435 MPa
 b 1  1.5  s 1.15
 h   0.10 
M Tu  b h0  d  0  f bu  0.6  0.1  17000  0.55    510 KNm
 2   2 
On a M u  M Tu , la zone comprimée a une forme de T => Vraie section en T
b  b0 0.60  0.15
M 1  M u  M Tu  599  510  217 KNm
b 0.60
M1 217
=> bu  2
  0.281
b0 d f bu 0.15  0.552  17000
 
=>   1.25 1  1  2 bu  0.423 et   1  0.4   0.831

M1 b  b0  h0 f bu 104  217 103 6 


A      0.60  0.15  0.1  17 10   28.5 cm
2

 d f su f su 6
435 10  0.831  0.55 
On peut choisir 6 HA25.
Calcul à l’ELS
Lorsque la fissuration est préjudiciable ou très préjudiciable, le dimensionnement s’effectue à l’ELS.
 s d  h0 3 2
Le moment équilibré par la table de compression à l’ELS est M Ts  b h0
30 d  h0

Section en T. Diagramme des contraintes correspondant au moment


maximal équilibré par la table seule
Deux cas sont possibles :

- Si M s  M Ts : l’axe neutre tombe dans la table ;


la section se comporte comme une section rectangulaire de largueur b.

- Si M s  M Ts : l’axe neutre tombe dans la nervure ; vraie section en T

Pour une vraie section en T

Ms
La section d’armatures tendues peut être déterminée par A
z s
Les valeurs couramment utilisées pour z sont z  d  h0 2 ou z  0.93 d
Exercice 1 de la série
(voir correction détaillée pdf)

Nervure N2 : isostatique
Ferraillage à mi travée
33cm

21

7 cm
Nervure N1 : continue à 4 travées
Ferraillage au niveau d’un appui

Béton tendue h
Sur appui : Directement considérée une section rectangulaire b0*h

b0
Exercice 3

1. Au niveau de l’appui B : le calcul se ramène au calcul de section rectangulaire


0, 35m*1,20m
2. A mi-travée de BC : on calcule MTS et on compare avec MS (pour savoir rectangulaire ou
vraie T)

Nota : comment calculer le moment en travée (voir correction)?


Exercice 5: Section en I
0,80
0, m
35
m
1,
30
A B C D m
0,
9m 10 m 9m 30
m
0,25
m
0,60
m
Section
type

0,80
0, m
35
1. Au niveau d’un appui : Section en T ’renversée’ m
1,
(on calcule MTS avec b=0,6m et on compare avec 30
m
MS pour savoir rectangulaire ou vraie T) 0,
30
m
0,25
m
0,60
m

2. A mi-travée de BC : on calcule MTS et on


compare avec MS avec b=0,8m

Bon courage

Vous aimerez peut-être aussi