Vous êtes sur la page 1sur 39

OFPPT/DRIF

CDC GNERIQUE

APPROCHES ET
METHODES DE
FORMATION
Mme SERGHINI Bouchra
Formation Pédagogique
des formateurs
DEFINITION :
Une méthode de formation ou
d’enseignement est un processus par
lequel s’organise la formation dans un
système de formation. La méthode de
formation touche tant le volet
ingénierie de la formation que le volet
ingénierie pédagogique du système.

2
TYPOLOGIE DES METHODES
DE FORMATION :

I - LES MÉTHODES CENTRÉES SUR


L’ACTION DU FORMATEUR

II - LES METHODES ET APPROCHES


CENTRÉES SUR L’ACTIVITÉ DU
STAGIAIRE

3
LES METHODES CENTREES
SUR L’ACTION DU
FORMATEUR

4
I- LES METHODES CLASSIQUES :
Ces méthodes de formation sont
dites traditionnelles pour deux
raisons :

1. Parce qu’elles sont anciennes et qu’il


est difficile de leur assigner une
origine ponctuelle ;

5
2. ensuite parce qu’elles correspondent
à un mode de transmission du savoir
qui respecte et utilise la distinction
entre «le maître » et «le disciple »,
celui qui sait (l’adulte, l’homme
d’expérience le sage ) et celui qui
ignore(le jeune, le novice).

6
CARACTERISTIQUES DES METHODES CENTREES
SUR L’ACTION DU FORMATUER :

  C’est le formateur qui a l’initiative et


la responsabilité de la transmission du
savoir. Il constitue la médiation
obligatoire entre l’apprenant et le
savoir.

7
CARACTERISTIQUES DES METHODES CENTREES
SUR L’ACTION DU FORMATUER :

 L’apprentissage se fait, dans certains


cas, par conditionnement, mémorisation
et répétition. Les tâches à réaliser, les
connaissances à acquérir sont répétées
et reproduites jusqu’à leur intégration
sous forme de comportements-
habitudes.

8
CARACTERISTIQUES DES METHODES CENTREES
SUR L’ACTION DU FORMATUER :

 Ces méthodes sont dites aussi


dogmatiques. Le formateur détermine
le contenu de l’enseignement. Ce
contenu apparaît comme une sorte de
«dogme », une vérité qui ne peut être
remise en question.

9
CARACTERISTIQUES DES METHODES CENTREES
SUR L’ACTION DU FORMATUER :
 Le formateur prend en charge
l’ensemble des fonctions qui
caractérisent un groupe en formation :

 La production : c’est lui qui choisit les


contenus, prépare les cours et
dispense les formations.

10
CARACTERISTIQUES DES METHODES CENTREES
SUR L’ACTION DU FORMATUER :

 La gestion : c’est à dire l’organisation


du fonctionnement du groupe Dans
l’espace et le temps.
 La régulation de l’activité : C’est lui
qui se charge de régler les conflits et
les tensions qui surgissent au sein du
groupe et qui risquent d’entraver le
travail de production.

11
CARACTERISTIQUES DES METHODES CENTREES
SUR L’ACTION DU FORMATUER :

 Le schéma scolaire est très simple :


d’un côté, celui qui sait, qui connaît,
«le maître », de l’autre, ceux qui ne
savent pas, les apprenants.

12
CARACTERISTIQUES DES METHODES CENTREES
SUR L’ACTION DU FORMATUER :
 Dans une classe, les stagiaires sont
confondus sous un même
dénominateur, les seules différences
reconnues et admises entre les
formés sont quantitatives : il y a les
bons, les moyens et les mauvais.

13
CARACTERISTIQUES DES METHODES CENTREES
SUR L’ACTION DU FORMATUER :

 La mission de l’enseignant, la seule


qu’on lui attribue, c’est de faire la
classe, de distribuer le savoir.

14
LES PROCEDES DE TRANSMISSION :

L’exposé magistral est la


technique la plus utilisée encore
aujourd’hui en formation. Le
formateur développe oralement un
thème donné, pour un public bien
déterminé, sans se préoccuper des
réaction du public.

15
LES PROCEDES DE CONTRÔLE
L’évaluation induite par ces méthodes
repose sur les postulats suivants :

 Tous les apprenants indistinctement


doivent être soumis aux mêmes
épreuves en vue de les classifier dans
une distribution statistique.

16
LES PROCEDES DE CONTRÔLE :

 L’évaluation privilégie la mesure


exprimée en chiffres au dépend du
diagnostic.

 C’est une évaluation centrée sur la


rétention éphémère de connaissances
souvent inutiles.

17
LES PROCEDES DE CONTRÔLE

 L’évaluation privilégie la notation


chiffrée qui est d’une objectivité
illusoire (la docimologie a démonté
les facteurs de subjectivité de ce
système de notation).

18
LES METHODES CENTREES
SUR L’ACTIVITE DU
STAGIAIRE

19
I- LA PEDAGOGIE PAR OBJECTIFS :

La technique des objectifs


pédagogiques prend son intérêt
comme remède possible aux défauts
du système pédagogique
traditionnel. Elle implique un
déplacement du rôle central, attribué
d’habitude au formateur vers le
stagiaire.

20
Toute la réflexion autour des
objectifs pédagogiques tente de
réduire la distance entre l’activité du
formateur et ses résultats chez les
stagiaires.
On ne se préoccupe plus de
commencer par préciser ce que doit
faire le formateur, mais on annonce
ce que devra faire le stagiaire grâce à
la formation qu’il aura reçu.

21
ORIGINE DE LA PEDAGOGIE PAR
OBJECTIFS :
C’est en 1948, lors d’une réunion sur
l’évaluation regroupant des
examinateurs que l’Américain B.S.
BLOOM, constatant la divergence des
points de vue, a eu l’idée d’essayer de
clarifier, et de faire exprimer par écrit
les attentes possibles des évaluateurs
par rapport à des productions
d’étudiants.

22
 Cette première réflexion aboutira en
1956 à la publication aux États Unis,
d’un ouvrage intitulé “taxonomie
des objectifs pédagogiques du
domaine cognitif ”.

23
 Cet ouvrage fut suivi d’un
deuxième ouvrage intitulé :
Taxonomie des objectifs
pédagogiques du domaine affectif
cosigné par BLOOM ET
KRATHWOHL
 Puis apparaît un troisième ouvrage
intitulé :Taxonomie des objectifs
pédagogiques du domaine
psychomoteur de HARROW.

24
 A partir de cette première
taxonomie connue sous le nom de
taxonomie de BLOOM de
nombreuses taxonomies des
objectifs pédagogiques se sont
développées.

25
TAXONOMIE DES OBJECTIFS
PEDAGOGIQUES :
La taxonomie de BLOOM utilise
deux modes de classification :
1. Une classification des objectifs
pédagogiques par domaine
2. Une classification par niveaux à
l’intérieur de chaque domaine,
allant du niveau le plus simple
au niveau le plus complexe.

26
I- Domaine II- Domaine III- Domaine
cognitif psychomoteur socio-affectif

Domaine des Domaine des Domaine des


connaissances habiletés comportements
théoriques motrices

6 niveaux 6 niveaux 5 niveaux


taxonomiques taxonomiques taxonomiques

27
RÔLE DES OBJECTIFS
PEDAGOGIQUES :
Les objectifs pédagogiques
permettent aux personnes en
formation d’avoir une idée exacte des
finalités de la formation.
Les objectifs pédagogiques
fournissent des références et des
critères pour l’évaluation.

28
Les objectifs servent de guide dans
l’action pédagogique, à la fois pour
le stagiaire et pour le formateur qui
peuvent se situer par rapport au but
poursuivi.
Les objectifs servent de critères
pour le choix des méthodes,
techniques et moyens pédagogiques.

29
INCONVENIENTS DE LA
PEDAGOGIE PAR OBJECTIFS :

La pédagogie par objectifs a elle


aussi, ses aspects critiques et ses
limites. Elle a entre autre été
critiquée sur les points suivants :

30
La pédagogie par objectifs a été
parfois qualifiée d’approche trop
comportementaliste, béhavioriste
étant donné qu’elle cherche à tout
ramener à des comportements
observables.

31
 La pédagogie par objectif est en érige
des édifices composés d’objectifs de
formation et d’objectifs pédagogiques
qui sont imposés aux apprenants.

32
 On a aussi reproché à la pédagogie par
objectifs de réduire la marge de
manœuvre du formateur, réduire sa
liberté, son initiative et la possibilité
d’organiser sa formation comme il
l’entend.

33
 La pédagogie par objectifs morcelle
trop les apprentissages. Elle atomise
la formation en de multiples
apprentissages partiels juxtaposés.
L’apprenant peut difficilement
percevoir l’unité et l’homogénéité et la
cohérence de la formation qui lui est
proposée.  

34
 la pédagogie par objectifs ne prend
nullement en compte les besoins et les
contraintes du marché du travail. Les
contenus de formation sont définis en
fonction de besoins perçus (souvent peu
réalistes) et découpés en objectifs de
formation et objectifs pédagogiques.

35
II- L’APPROCHE PAR
COMPETENCES :
L’approche par compétences est
apparue en formation professionnelle
pour répondre aux impératifs du marché
de l’emploi qui vise à se doter d’une
main d’œuvre de plus en plus qualifiées
pouvant évoluer dans un
environnement en perpétuelle mutation.

36
1- CARACTÉRISTIQUES DE
L’APPROCHE PAR
COMPÉTENCES:
L’approche par compétences est une
approche centrée sur l’action du
formé. Elle s’inspire largement du
mouvement de la psychologie
cognitive qui prône l’implication
totale de l’apprenant dans sa propre
formation.

37
 L’approche par compétences construit
les apprentissages à partir de situations
identifiées dans le milieu professionnel.
Elle développe les apprentissages à
partir de compétences identifiées dans
le milieu professionnel. Ceci est une
innovation majeure dans le domaine
pédagogique, car dès lors, la formation
s’ouvre à tous les changements induits
par le contexte socio-économique.
 

38
 L’approche par compétences
consiste en une méthodologie
d’élaboration de plans de
formation et d’élaboration de
produit de formation.
Ce n’est donc pas une méthode
d’enseignement à part entière,
mais une approche de planification
des contenus de la formation, une
approche programme axée sur
l’acquisition de compétences.

39

Vous aimerez peut-être aussi