Vous êtes sur la page 1sur 35

INSTITUT SUPERIEUR DE MANAGEMENT

DE THIES

ETUDE TECHNIQUE ET FINANCIERE DE PROJET.


Présenté par : M. TRAORE
PROFESSEUR EN TECHNIQUES QUANTITATIVES DE GESTION

Année Académique 2020/ 2021


PLAN
Introduction

I. Etude technique

II. Etude financière

III. Etude de rentabilité

IV. Impact économique, social et fiscal


Thème projet :création d’une ferme
d’embauche bovine
I) L’ETUDE TECHNIQUE

L’étude technique consiste à analyser la faisabilité technique du projet c’est-à - dire le détail de


l’ensemble des besoins en matériel, local, hommes qui sont nécessaires pour la bonne
marche du projet .C’est une étude d’avant-projet afin de mener à bien la réalisation de l’activité
en répondant aux attentes et au budget du particulier. Il s’agit de réfléchir sur les points
suivants :

- justification sommaire du choix du lieu et de l’activité car ceci a été fait dans
l’introduction ( contexte et justification idée)

- déterminer les besoins en matériels (investissements envisagés)

- fonds de départ ou fonds de roulement pour couvrir le besoin de départ appelé BFR

- répertorier l’ensemble des charges liées à l’exploitation à supporter .


- déterminer le calendrier d’exécution ;

- le processus de production ;

- En bref toute ce qui permet le bon déroulement de


l’activité (respect des normes, du cadre législatif, la
qualité la sécurité et l’environnement

- NB: chaque tiret fera l’objet d’un petit développement


A) Localisation du projet
Le projet sera implanté à Dakar dans le Département de Rufisque. Il
est prévu d’acheter un terrain de 4 hectares à Tivaoune peul. Le Site
est accessible (situé à 3 km de la route de nationale).Facilité dans
l’approvisionnement en matières premières et en aliments. Au regard
de la proximité avec les marchés hebdomadaires, hôtels, auberges et
restaurants de la petite côte ,le produit peut être facilement écoulé .la
main d’œuvre bon marché. Cette activité est forcément rentable car
fortement sollicité sur le marché national et par les hôtels qui sont
nos principales cibles.
Dans l’opération, on veillera à l’application correcte des techniques
d’élevage
C’est-à-dire à l’amélioration de l’habitat avec un investissement ci-
dessous envisagé
B) Investissements
- (Construction d’abris, d’étables, de fosses fumières et d’abreuvoirs) dans le respect des
conditions d’alimentation et de santé.
- On va aussi procéder à la construction d’un puits et à la clôture du terrain.
- Deux hangars étables
Clôture, Porte, Portail Il s’agit d’une clôture en fil barbelé avec poteaux métalliques posés
sur socles en béton
- Puits
-2 pompes manuelles seront achetées pour prendre l’eau de puits.
NB : les bâtiments loués ne correspondent pas à des investissements cependant le
montant de la location est pris en compte dans le tableau des charges d’exploitation
C)Calendrier d’exécution
Phase d’équipement :(janv.-fév. Mars) : 3 mois
 
Phase de démarrage : Un mois après équipement
 
Phase de croisière : Deux ans après
D) Processus d’exploitation
L’exploitation du projet se fait en différentes étapes que sont :
- L’achat des bovins
- L’engraissement
- Et la vente
NB : vous faites une description sommaire du processus achat
fabrication et vente comme ça se fait avec le schéma technique
1. L’achat des bovins
Il se fera dans les différentes régions du pays. Les animaux achetés auront en
moyenne 4 à 5 ans et un poids moyens de 240 kg.

2. L’engraissement
Les animaux achetés seront engraissés pendant 90 jours avant d’être vendus.
Leur alimentation se compose de concentré de JARGA, complété par des sous-
produits agricoles tel que les coques d’arachides et la paille d’arachide

3. La vente Les bêtes sont vendues sur place à des grossistes appelés Dioulas
qui sont chargés de les revendre aux détaillants. En plus les hôtels, les marches
hebdomadaires et la population environnante reste un cible important
E) Besoins en personnel Le projet va créer 7 emplois:
 Les 3 associés
 2 ouvriers agricoles et
 un manœuvre
 un gardien
F) AUTRES CHARGES D’EXPLOITATION
 Lister les dépenses liées à l’achat (charge d’achat)
 Lister les dépenses liées à la production (charge de production)
 Lister les dépenses liées à la distribution (charge de distribution)
II) PARTIE FINANCIERE
   L’étude financière permet de répondre aux questions suivantes :
 Quel est le montant des ressources financières nécessaires à la réalisation et à
l’exploitation du projet ?
 Le projet est –il financièrement viable : c'est-à-
dire la rentabilité des capitaux investis est –elle
suffisante pour inciter les différentes parties à
s’intéresser au projet,
 
NB1 : C’est le moment de valoriser les
rubriques de la partie technique
NB2 : On élabore les tableaux dans lesquels
on met toutes les charges notées et
investissements dans la partie technique avec
A) Tableau des charges d’exploitation (SI DUREE= 3ANS)

Désignation Année1 Année2 Année 3

Achat paille d’arachide      


(Abatteur, gardien, entreteneur)      

Eau, Electricité, charges      


locatives
Frais de téléphone      
Fourniture consommée      
Transport consommé      
Autres frais      
TOTAL      
B) Charges de personnel
Postes nombre Salaire Salaire
mensuel annuel
       
 
 
total      
C) Tableau des Investissements
NB : dans ce tableau on met tous les investissements prévus avec leurs
montants prévisionnels
  Désignation Quantité Prix unitaire Total Durée de
vie
Bâtiment       25ans
Acquisition terrain       -
Clôture       10ans
Réfrigérateur       5ans
Mangeoires 1er âge       6ans
Abreuvoirs       6ans
Ordinateur 3ans
Puis        
TOTAL        
D) Tableau des Investissements renouvellement
EX ordinateur d’une DUP 3ans valant 200 000
Désignation Année 1 2 3 4 5 6
0
Bâtiment                
terrain                

Clôture                
Réfrigérateur                

Mangeoires                
Abreuvoirs                

Ordinateur 200 000 200 000


Puis                
TOTAL                
E)Tableau du besoin en fonds de roulement
Le besoin en fonds de roulement est constitué des dépenses répétitives et
cycliques avant de percevoir les premières recettes : Par exemple projet
d’embouche bovine-ovine on peut avoir :
- les aliments pour une période(2mois)
- les médicaments pour une période (1mois 15jours )
- les salaires pour quelques mois,
- électricité (2 mois)
- eau ( 2mois)
- les animaux à emboucher, - etc.
Il s’agit de repérer les charges à supporter initialement et dont le règlement ne
dépend pas des encaissements éventuels de projet (selon l’activité, la durée
peut être 1, 2,3 mois ou 1,2 ans)
NB: Il ne faut pas toucher aux investissements
F) Besoin en fonds de roulement
NB: contrairement au tableau des charges d’exploitation fait sur la durée du
projet, celui-ci est fait sur une seule colonne

Désignation Montant
Achat de matières premières (2mois)  
Charge de personnel (abatteur, gardien,  
entreteneur) (2mois)
Eau, Electricité, (2mois)  
charges locatives (5mois)  
Frais de téléphone (1 mois)  
Fourniture consommée (1mois)  
Transport consommé (15jours)  
Autres frais (1 mois)  
TOTAL BFR
G) Tableau du coût du projet
Rubrique Montant
Cout de près exploitation :  
 Frais pub
 Caution versée
 Droit enregistrement
 Autres frais (prospection, constitution…)
Investissement  
Besoins en Fonds de Roulement (BFR)  
Coût du projet  
H)Tableau du plan de financement initial
BESOINS Montant RESSOURCES Montant
Investissement   Apport personnel  
Besoin en fonds de roulement   Emprunts  

Cout de pré exploitation      


Montant global  Cout projet Montant global  Cout projet
 Montant global : il représente le cout du projet.
 Apport personnel : représente le montant de la participation du promoteur
 Emprunt = Montant global – Apport personnel.
 Taux d’intérêt : Dépend du taux appliqué par le bailleur qui peut être la
banque
 Périodicité de remboursement : le remboursement par mois, semestre ou an

   Durée de remboursement : c’est la durée du prêt
NB : souvent pour des besoins de calcul la durée, du projet
est fonction de la durée du remboursement
I) Calendrier de remboursement ou amortissement
financier

L’amortissement financier est exprimé sous forme de tableau, il


exprime la façon dont les emprunts devront être remboursés chaque
année. Le tableau se présente comme suit
 
Montant du prêt : -----5 000 000------------------------------- FCFA
Taux d’intérêt : --------12%-------------------------------
Délai de paiement : ----5ans----------------------------- ans
Modalités de remboursement : -----par annuités
constantes----------------------
Mois Solde initial Intérêts Remboursement Annuité Soldede clôture

1          
2          
3          
4          
5          
6          
7          
8          
9          
10          
11          
12          
Total          
J) Tableau d’amortissement des investissements
Il repose sur une estimation aussi réaliste que possible de la "consommation" du
Capital fixe au cours de la période considérée (en général par an). Son estimation
tient compte de la durée de vie supposée mais aussi du prix d'acquisition du bien.
L'amortissement est le résultat de l'usure matérielle ou de l'obsolescence, c'est-à-
dire le vieillissement technologique.
Il est la constatation comptable de la dépréciation des actifs immobilisés dont la
valeur diminue régulièrement avec le temps.
 
NB : Tout élément qui se trouve dans le tableau des investissements doit être
amorti et souvent on utilise le système lineaire
K) Tableau d’amortissement des immobilisations)
ex ordinateur acquis à 200 000 dup 3ans donne
200 000/3 = 66 666

Désignation Montant Durée Année Valeur


résiduelle
1 2 3 4 5  
Terrain                
Bâtiment                
Réfrigérateur                
Ordinateur 200 000 3ans 66 666 66 666 66 666 66 666 66 666

Matériel                
Total            
L) Compte d’exploitation (compte de résultat)
NB: on met le même chiffre d’affaires obtenu sur la partie
marketing
Désignation 1 2 3 4 5
Chiffre d’affaires          
 
Lignes charges d’exploitation :          
-
-
-
-
Résultat avant impôt          
Impôt sur les sociétés(IS)          
Résultat net          
Dotation aux amortissements          
CAF          
CAF cumulé          
N)Echéancier des flux financiers (E F F)
RUBRIQUES ANNEE 0 ANNEE 01 ANNEE 02 ANNEE 03 ANNEE 04 ANNEE 05
             
INVESTIS/RENOUVELLEMENT            
Terrain            
Bâtiments            
Clôture            
Abreuvoirs Mangeoires            
SOUS TOTAL = A            
DOTATION EN BFR =B            
DÉPENSES D’EXPLOITATION            

Charges de personnel            
ALIMENT            
             
Facture d’électricité
             
Facture téléphone
Eau            
Salaires            
SOUS TOTAL = C            
 TOTAL FLUX DE SORTIE =            
A+B+C
RECETTES D’EXPLOITAT            
Vente            
Valeurs résiduelles            
TOTAL FLUX D’ENTREE = D            
FLUX NET(Cash-flow) = D-A-B-C            
Cash-flow cumulé            
III) CALCUL DES INDICATEURS DE RENTABILITE
a)Calcul du délai de récupération du capital investi
b) Calcul de la rentabilité monétaire
c) Détermination de la Valeur Actuelle Nette (VAN)
d) Détermination du taux de rentabilité interne
(TRI)
APPLICATION
Un projet d’une durée de vie de 8 ans et dont le cout est estimé à 360
génère les cash-flows (flux net) suivants
année 1 2 3 4 5 6 7 8
Cash- 29,69 97,8 141,8 150 150 130 135 326,8
flow

TAF :
1) Calculer le délai de récupération du capital investi (DRCI)
2) Calculer la VAN s’sachant que le taux moyen d’actualisation du capital est estimé à 20% et
la VAN à 30%.
3) Calculer le TRI de deux manières différentes.
4) Calculer le rendement de l’unité monétaire investi (RUMI) suppose que le montant de
l’investissement renouvellement (Ip)= 435,62 - le montant des recettes d’exploitation (Rp) =
2220,88 – le montant des dépenses d’exploitations = 984
IV. Impact économique ,social et fiscal:
La réalisation du projet va entraîner des effets positifs à plusieurs niveaux et permettra de :
 
  - réduire l’exode des jeunes de la localité ;
  - assurer un revenu aux jeunes ;

- approvisionner la région de Thiès en viande de chair de qualité ;


- assurer du fumier aux maraîchers.

  - L’impot total generé par le projet (IR, TVA,IS,IMF) d’un montant de …….profite à l’Etat
Conformément à sa vocation de réduire le chômage dans la localité, le projet va crée à son
début cinq (05) employés et compte augmenter l’effectif au-delà des quatre premières années
de fonctionnement.
 
Le projet constitue au regard des opportunités qu’il offre aux populations, un véritable moyen de
lutte contre le chômage des jeunes et de la pauvreté.
 
Conclusion :

Les résultats obtenus dans le cadre du projet montrent que la filière, de


  la production à la commercialisation parait techniquement maîtrisé.
Sur le plan économique, l’analyse de la capacité d’autofinancement
montre le caractère rentable du projet. Ainsi les résultats révélés par les
  indicateurs de rentabilité réconfortent la bonne santé du projet.
Enfin le projet dans son volet d’insertion des jeunes dans les activités de
développement de la localité, va croître l’effectif des poussins à dix pour
cent (10%) chaque année pour qu’à l’avenir, il pourra augmenter le nombre
des jeunes employés
Merci de votre attention.
solution
VAN = ∑cash-flow actualisé – Investissement initial (c’est-à-dire le cout du projet)
Interprétation : Le projet est acceptable dès lors que
TRI =
Interprétation : L’investissement est acceptable si le. , et à rejeter dans le cas contraire (i =
taux d’actualisation)
RUMI = Rp = recette d’exploitation Dp = dépense d’exploitation et Ir =
investissement renouvellement
Interprétation : Pour que le projet soit intéressant du point de vue de ce critère, il faut de
le RUMI sup 1 
APPLICATION
Un projet d’une durée de vie de 8 ans et dont le cout est estimé à 360
génère les cash-flows (flux net) suivants
année 1 2 3 4 5 6 7 8
Cash- 29,69 97,8 141,8 150 150 130 135 326,8
flow

TAF :
1) Calculer le délai de récupération du capital investi (DRCI)
2) Calculer la VAN s’sachant que le taux moyen d’actualisation du capital est estimé à 20% et
la VAN à 30%.
3) Calculer le TRI de deux manières différentes.
4) Calculer le rendement de l’unité monétaire investi (RUMI) suppose que le montant de
l’investissement renouvellement (Ip)= 435,62 - le montant des recettes d’exploitation (Rp) =
2220,88 – le montant des dépenses d’exploitations = 984

Vous aimerez peut-être aussi