Vous êtes sur la page 1sur 8

L’ENTRETIEN PROFESSIONNEL

AYRED CHAINEZE
QU’EST-CE QUE C’EST

L'entretien professionnel vise à accompagner le salarié dans ses perspectives d'évolution professionnelle
(qualifications, changement de poste, promotion, ...) et identifier ses besoins de formation. L'entretien est
consacré aux perspectives d'évolution professionnelle, notamment en termes de qualifications et d'emploi.
Il doit informer le salarié sur la validation des acquis de l’expérience professionnelle (VAE). L'entretien doit
également comporter des informations sur l'activation du compte personnel de formation (CPF) et des
possibilités de financement par l'employeur. Le contenu spécifique est défini par convention ou accord.

S'il n'y a pas de mentions spécifiques dans l'accord de branche ou d'entreprise, l'employeur définit le
contenu de l'entretien en fonction des orientations stratégiques de l'entreprise.

L'entretien professionnel ne concerne pas l’évaluation du travail du salarié, qui est effectuée dans le cadre
de son entretien annuel.
QUEL EST SON BUT

Son but est d’accompagner les salariés dans leurs perspectives d’évolution
professionnelle mais aussi de faire le point sur les formations adaptées aux projets des
salariés.
A QUI S’ADRESSE-T-IL

L'entretien professionnel concerne tous les salariés quel que soit leur contrat ou temps de travail,
dans toutes les entreprises et tous les secteurs d'activité.

Les salariés sous contrat d'apprentissage ou de professionnalisation, qui sont reconnus comme
salariés, ne sont pas exclus de ces dispositions. Et ceci même s'ils bénéficient par ailleurs d'un
accompagnement dans le cadre de leur formation en alternance.
L’ENTRETIEN INDIVIDUEL
OU ENTRETIEN D’ÉVALUATION
QU’EST-CE QUE C’EST

À l’approche de la période de fin ou de début d’année, de nombreuses entreprises obligent les


managers à convoquer les membres de leur équipe à un entretien individuel. Un certain nombre de
textes encadre la pratique de l’entretien individuel pour éviter toute dérive et garantir le respect
des droits de chacun des salariés.

Un salarié ne peut pas refuser de participer à un entretien individuel si sa direction l’a prévenu en
avance. Un refus peut être apparenté à une insubordination, constitutive d’un licenciement
disciplinaire.
QUEL EST SON BUT

Ce dialogue entre un collaborateur et son manager permet de faire le point, à intervalles


réguliers, sur les missions accomplies, les objectifs poursuivis et les axes d’amélioration
du salarié.

Pour le manager, il peut être l’occasion de réajuster les objectifs fixés, d’évaluer les
compétences et l’évolution professionnelle des personnes qui constituent son équipe.

Pour le salarié, cette discussion lui permet d’avoir un retour sur son travail, de dresser le
bilan de ses points forts et de ses faiblesses et de faire part de ses différents souhaits à
son manager : augmentation, mobilité, télétravail, aménagement d’horaires…
A QUI S’ADRESSE-T-IL
Si l'employeur décide de mettre en place un système d'évaluation, celui-ci doit concerner
l'ensemble des salariés de l'entreprise.

Vous aimerez peut-être aussi