Vous êtes sur la page 1sur 18

La Déformation

Élaboré par :

DHAHRI Eskander
SOUISSI Helmi
JBEHI Abdlwaheb

1
PLAN
• Introduction
• Définition de la déformation
• Types d’une déformation
• Calcul de déformation
• Conclusion

2
Introduction
• La déformation des matériaux est une science
qui caractérise la manière dont réagit
un matériau donné quand il est soumis à des
sollicitations mécaniques.

3
Définition
• La déformation des matériaux est une science qui
caractérise la manière dont réagit un matériau donné
quand il est soumis à des sollicitations mécaniques.
Cette notion est primordiale dans la conception, la
fabrication, et le dimensionnement mécanique.

4
Types d’une déformation

• Déformation élastique
• L'exemple le plus simple d'une déformation élastique est le
cas du ressort.
• La déformation élastique est une déformation réversible :
le milieu retourne à son état initial lorsque l'on supprime les
sollicitations. Pour la matière, elle est linéaire : pour une
sollicitation uniaxiale, elle est décrite par la loi de Hooke :

5
σ = E×εI

• avec :
• σ : contrainte normale ;

• εI : déformation longitudinale ;

• E : module de Young

6
Déformation plastique

• Déformation plastique
• La déformation plastique est la déformation irréversible
d'une pièce ; elle se produit par un réarrangement de la
position des atomes . La déformation plastique est
toujours associée à de la déformation élastique.
• On distingue trois grandes classes de matériaux 

7
• ɛ= ɛe + ɛp.
• où ɛe est la déformation élastique, réversible
(récupérable à la décharge), liée à la contrainte au
travers de la loi d'élasticité (σ= Eɛe) et où ɛp
la déformation plastique, irréversible ou résiduelle.

8
Courbe de déformation

9
Domaines des déformations

• Les 3 domaines des déformations


• Selon le matériau, la force exercée et le type de déformation,
on peut avoir : déformation élastique, déformation plastique,
rupture.
• Traction :
• Compression en volume : 
• Compression linéaire : 
• Cisaillement : 

10
Cause de déformation
• les causes de la déformation
• Tout solide possède une force qui lui est propre pour
résister à la contrainte. Lorsque la contrainte dépasse la
résistance du matériel, l'objet est déformé et il s'ensuit
un changement dans la forme et/ou le volume.

11
Essai de traction

12
Essai de compression

13
6.1 DÉFORMATION CAUSÉE PAR LE CISAILLEMENT

Lorsque l'on charge une pièce transversalement, il se produit du cisaillement, tout comme pour le
chargement axial, le chargement transversal produit des déformation. Nous noterons ces
déformations  et mesurerons l'angle de déformation en radians.

Le corps se déforme comme s'il y avait

glissement entre les surfaces successives. On 
sait que la contrainte en cisaillement  vaut:

=V
A

et que la déformation unitaire vaut:


 
s =  s Fig. 6.15
L
s
L'angle de déformation  étant très petit:
V
tan   

tan  =  = s = s
L L 

Section = A

14
• On écrit aussi la relation précédente sous la
même forme que la loi de Hooke (s = E e).
C'est ce que l'on appelle la loi de Hooke en
cisaillement:

Loi de Hooke en cisaillement:


t=Gg

(6.9)

où G: Module de rigidité [Pa]


et g: Déformation angulaire [rad]

15
• Les unités du module de rigidité G sont les mêmes que
pour le module d'élasticité E [Pa]. Les tableaux 6.1 et 6.3
donnent les principaux modules de rigidité des
matériaux de construction courants.
• Il existe aussi une relation entre le module d'élasticité, le
module de rigidité ainsi que le coefficient de Poisson.
Nous ne démontrerons pas cette relation mais elle se
définit comme suit:
• G= E
• 2 (1 + n)

16
conclusion

• En conclusion sur un essai de traction simple (uniaxial),


la déformation plastique produit un allongement
irréversible de l'éprouvette. Sur la courbe contrainte-
déformation, la partie élastique correspond à la partie
linéaire (droite) de la courbe.

17
Exercice
• Calculer la déformation angulaire d'une tige
d'aluminium de 5 m de long et de 1 cm2 de
section qui est soumise à un effort transversal
de 100 kN.
• Solution:   100 kN
Solution:
   
Ici V= 100 kN  
   
t = V = 100000 N 100 cm = 1,0 x 109 Pa
2  
donc A 1 cm2 1m  
   
comme g = t/G 5m
 
donc g = 1 x 109 Pa/27 x 109 Pa = 0,037 rad
Fig. 6.17

18

Vous aimerez peut-être aussi