Vous êtes sur la page 1sur 16

NUMERATION DES PLAQUETTES

TEMPS DE SAIGNEMENT : METHODE DE DUKE

GROUPE N°1: HEMOSTASE

ABB2 / 2021-2022
PLAN
 
 
INTRODUCTION
 
1. GENERALITES
2. PRINCIPE
3. MATERIEL
4. MODE OPERATOIRE
5. RESULTATS
6. INTERPRETATION
 
CONCLUSION
INTRODUCTION

Le sang, liquide précieux de couleur rouge, visqueux, opaque, mis en mouvement par la
pompe cardiaque circule dans les vaisseaux sanguins

Tissu composé de :

 Plasma
 Globules rouges
 Globules blancs
 Plaquettes

Les plaquettes jouent un rôle important dans l’hémostase


primaire dont l’exploration fait recours parfois à la numération de
ces cellules

Cette exploration demande s’interèsse aussi à un examen appelé temps de saignement


NUMERATION DES PLAQUETTES

1. GENERALITES

 Le thrombocyte est un fragment cytoplasmique du mégacaryocyte.


Anucléé, il mesure 2 à 4 microns coloré en pourpre.

 Puissants activateurs de la coagulation, elles interviennent directement dans


l’hémostase primaire pour assurer la protection des vaisseaux
 Cette numération peut se faire manuellement ou grâce à
l’automate pendant la réalisation de la NFS
2. PRINCIPE

 Le sang est tout d’abord dilué au 1/200

 diluant lyse les globules rouge

 Monter la dilution sur cellule de malassez, compter et calculer

 Le sang veineux est recueilli sur EDTA


3. MATERIEL

Pour l’aboutissement de cet examen on a besoin entre autre de :

Pipette de dilution à globules rouges

Liquide de dilution (liquide de piette)

Cellule de malassez

Lamelle

Microscope optique (10X, 40X)

Chronomètre
4. MODE OPERATOIRE
o Pipeter le sang jusqu’à la graduation 0,5 pour la pipette de
Potain

o Essuyer l’extérieur de la pipette plongé en faisant attention à


ne pas absorber le volume sanguin à l’intérieur

o Compléter à la graduation 101 avec le liquide de dilution

o Bien agiter par retournement pendant 1min

o Laisser reposer dans la pipette pendant 3 à 5 min

o Faire adhérer la lamelle à l’hématimètre

o Rejeter les premières gouttes (02)

o Remplir la capillarité avec une goutte dans la cellule de


comptage

o Laisser sédimenter pendant 5 à 10 min et faire le comptage


5. CALCUL / RESULTAT

Nombre de plts comptés


Inverse du taux de dilution

GR/mm3 = N x 100 x 200/ X


Nombre de rectangles
Nombre de rectangles quadrillés de comptage
quadrillés total

6. INTERPRETATION

Valeur normale : chez l’adulte elle est comprise entre 150 et 400 G/L

 On parle de thrombopénie si la valeur trouvée est


inferieure à 120 G/L
 On parle de thrombocytose si la valeur trouvée
est supérieure à 400 G/L
TROUBLES ASSOCIES A L’ANOMALITE (diminution) DU NOMBRE DE PLAQUETTES

• Une réaction inflammatoire

• Une crise de paludisme ou un phénomène immuno allergique

• Thrombopénie liée aux prothèses valvulaires

• Splénomégalie

• La production des anticorps anti plaquettes

• Atteinte de la lignée mégacaryocytaire par les médicaments


TEMPS DE SAIGNEMENT : Méthode de Duke

1. GENERALITES

 Le temps de saignement (TS) est un test global d'exploration de l'hémostase


primaire apprécié par l'arrêt d'un saignement provoqué par une incision cutanée.

 Mauvaise sensibilité et spécificité et un défaut de reproductibilité

 Utilisé pour le diagnostic des coagulopathies (troubles liés à la coagulation du sang)


2. PRINCIPE

• Elle consiste en une petite incision au niveau de la peau du patient

• Le sang s'échappera de la plaie et sera repris au moyen d'un papier absorbant

• Le temps pendant lequel le sang s'écoule librement de la plaie sera mesuré et le


praticien devra arrêter le chronomètre lorsque le sang cessera de couler.
3. MATERIEL

 Un vaccinostyle

 Papier buvard

 Solution d’éther

 Chronomètre
 
4. MODE OPERATOIRE

 Nettoyer délicatement sans frotter le lobe de l’oreille avec de


l’éther et laisser sécher

 Inciser profondément le lobe de l’oreille puis lancer le


chronomètre

 Au bout de 30 sec, recueillir la 1ère goutte de sang sur un coin de


papier buvard sans toucher la peau avec le buvard

 Attendre encore 30sec et recueillir la 2ème goutte de sang de la


même manière un peu plus loin sur le papier

 Continuer à recueillir une nouvelle goutte toutes les 30sec

 Quand l’incision cesse de saigner, arrêter le chronomètre


 
5. RESULTAT

Le temps normal de saignement est de 2 à 4 minutes

6. INTERPRETATION

 Le temps normal du saignement = activité normale de


fonction de l’hémostase
 Un temps allongé de saignement = anomalie dans
l’accomplissement de la fonction d’hémostase
QUELQUES PATHOLOGIES POUVANT ENTRAINER L’ALLONGEMENT DU TEMPS DE SAIGNEMENT

• Prise récente d'acide acétyle salicylique

• Thrombopénie

• Thrombopathies

• Maladie de Willebrand

• Atteinte du sous-endothélium vasculaire

• Afibrinogénémie congénitale
CONCLUSION

 Les plaquettes sont des cellules sanguines qui interviennent dans l’arrêt du
saignement

 Une diminution, une augmentation ou même un taux normal de ces cellules dans le
sang peut traduire une anomalie

 La numération des plaquettes parfois insuffisante, on détermine donc le temps de


saignement

Vous aimerez peut-être aussi