Vous êtes sur la page 1sur 24

Division Production

Direction Régionale Hassi Messaoud

Soudage et coupage

Division Sécurité
Service Prévention
Définitions
Le soudage:
Le soudage consiste à joindre des pièces de même nature en
fusionnant leurs bords avec ou sans métal d’apport. Le métal
de base et le métal d’apport se mélangent par dilution pour
former le cordon de soudure.
Exemple : assemblage de deux plaques d’acier bout à bout.

Le coupage:
Le coupage consiste à faire fondre le métal afin d’en
provoquer la
scission (coupure).
Exemple : coupe d’une plaque d’acier.
Les procédés de soudage et de
coupage les plus courants

• Le soudage et le coupage à l’arc électrique


• Les procédés oxygaz
• Le soudage à TIG
Identification des risques et méthodes
de prévention

• Les risques reliés aux fumées et aux gaz


• Les risques d’incendie et d’explosion
• Les risques d’électrisation
• Les risques pour la peau et les yeux (rayonnement)
• Les risques reliés à l’exposition au bruit
• Les risques reliés aux contraintes thermique
Les risques reliés aux fumées et
aux gaz
Les produits générés lors du soudage et du coupage sont de
deux nature: les fumées et les gaz.
Les fumées et les gaz peuvent avoir des effets nocifs sur les
voies respiratoires du soudeur à divers niveaux, selon leur
concentration et leur toxicité.
Asphyxiants: Acétylène, argon et monoxyde de carbone
(CO)
Allergisants: Chrome et zinc
Fibrosants: Amiante, béryllium, fer et silice
Irritants: Ozone, oxyde d'azote, phosgène, phosphine,
cadmium, chrome, cuivre, manganèse,
magnésium, molybdène, zinc et tungstène
Cancérigènes: Chrome, cadmium et nickel
Toxiques: Plomb et manganèse
Méthodes de prévention

1. Diminution du taux de production de fumées et de


contaminants (préparation des pièces à souder).
2. Captation à la source des fumées et des contaminants
(ventilation par aspiration locale).
3. Dilution des contaminants (un système de ventilation générale
sert à remplacer l’air contaminé par de l’air frais provenant de
l’extérieur).
4. Equipements de protection individuel.
Risques d’incendie et d’explosion
En soudage et en coupage, les risques d’incendie et
d’explosion ont essentiellement deux origines: les sources
de chaleur, combinées à l’utilisation de matières
combustibles ou inflammables, ou bien des incidents
impliquant des contenants de gaz sous pression.
Sources de chaleur:
Voici les principales sources de chaleur présentes dans
les activités de soudage et de coupage:
• La flamme d’un chalumeau
• Les projections de métal en fusion et le laitier
• La température des pièces soudées
• L’oxygène sous pression en présence de graisse ou
d’huile
• Les rebuts d’électrodes chaudes jetés au sol
• L’utilisation d’électricité
• Le retour de flamme et de gaz dans un chalumeau
Risques d’incendie et d’explosion
Matières combustible:
Les matières combustibles peuvent être présentes dans les
milieux de travail sous plusieurs formes:
• Matières combustibles solides
• Vapeurs et gaz combustibles ou inflammables
• Poussières combustibles

Contenants sous pression:


Les explosions résultent parfois de la mauvaise manipulation
ou de l’utilisation inadéquate des gaz sous pression. Par
exemple, si la bouteille tombe par terre ou est heurtée
accidentellement, le bris d'un robinet peut libérer la pression
assez violemment pour soulever la bouteille et la propulser
contre un travailleur ou provoquer des dégâts considérables.
Méthodes de prévention

1. Contrôle des sources de chaleur


2. Contrôle des matières combustibles
3. Prévention des retours de flamme et de gaz
4. Mesures de sécurité concernant les contenants sous
pression
Méthodes de prévention
1. Contrôle des sources de chaleur:
a) aménagement des lieux de coupage et de soudage:
• S’assurer que les extrémités des tuyaux de chalumeau sont
bien dégagées ou éloigner les matières combustibles.
• Inspecter les lieux de soudage et poursuivre la surveillance
jusqu’à 30mn après la fin de soudage.
b) méthode de travail:
• Ne jamais orienter le chalumeau vers les bouteilles
oxyacytelene ou toute autre matière combustible.
• Aviser tout le personnel sur les pièces chaudes ou les
écarter du milieu explosif.
• Nettoyage permanent des orifices de sortie des bouteilles.
• Jeter les morceaux d’électrodes chauds dans un contenant
métallique approprié.
• Utilisation d’un allumoir à frottement pour allumer le
chalumeau
Méthodes de prévention
c) Equipements:
• Utilisation d’un support approprié pour poser le
chalumeau.
• Maintenir les équipements électriques du poste à souder
en bon état, en particulier les câbles d’alimentation et de
retour du courant car s’ils sont endommagés il peut y avoir
un surchauffe.

2 Contrôle de matières combustibles:


a) Matières combustibles:
- S’assurer qu’aucune matière combustible ne se trouve à
moins de 15m du lieu de soudage ou coupage.
- S’il est impossible de les déplacer, placer des tôles ou des
écrans afin de les protéger des projections.
Méthodes de prévention

b) Détection des fuites:


• Vérifier l’étanchéité des régulateurs, des tuyaux et des
raccords (oxygaz).
• Evacuer à l’extérieure le plus rapidement possible les
bouteilles de gaz qui fuient.
c) Aménagement des lieux de travail:
• Extincteur approprié obligatoire sur le lieu de
soudage/coupage.
Protéger les planchers combustibles. Balayer le plancher puis
arroser à l’eau ou recouvrir le plancher de terre ou encore y
placer un écran résistant au feu. Si le plancher est mouillé,
les câbles électriques doivent être soutenus au-dessus du
sol.
Méthodes de prévention
3 Prévention des retours de flamme et de gaz:
• Pression de gaz: la vitesse à l’intérieur de la buse d’un
chalumeau doit être toujours supérieur à la vitesse de
propagation de la flamme (s’assurer d’avoir assez d’O2 et de
gaz combustible pour effectuer les travaux.
• Purge des tuyaux
• Nettoyage du chalumeau
• Procédure de fin de travaux: il faut fermer les robinets du
chalumeau puis le robinet de chaque bouteille, reouvrir les
robinets du chalumeau pour baisser la pression des
conduites et les fermer.
• Clapet anti retour: il existe des clapets anti retour de gaz et
des clapets anti retour de flamme et de gaz. Le clapet anti
retour de flamme et de gaz ne peut etre remplacer par
clapet anti retour de gaz.
Méthodes de prévention
4 Mesures de sécurité concernant les contenants sous
pression:
-S’assurer que toutes les bouteilles de gaz SIMDUT (Système
d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail).
-Installer des affiches de signalisation « défense de fumer ».
-Entreposer les bouteilles dans un endroit bien ventilé et limiter
l’accès aux personnes autorisées.
-Ne jamais entreposer les bouteilles dans un armoire ou dans
un casier.
-Protéger les bouteilles des températures extrêmes (glace,
rayons de soleil, source de chaleur, étincelle….etc).
-Placer toujours les bouteilles debout et les attacher avec une
chaine.
-Fermer le robinet et installer le chapeau de protection.
-Une distance de 06m doit séparer les bouteilles de gaz des
matières inflammables ou combustibles (bois, gaz,….etc).
Méthodes de prévention
-Les bouteilles d’oxygène doivent être séparées de 06m des
bouteilles de gaz ou séparées par écran.
-Utiliser des chariots appropriés.
-Pour le transport il faut les maintenir debout et les attachées.
-Pour la manutention en hauteur utiliser des nacelles
conformes.
-Inspection hebdomadaire des tuyaux.
-Utiliser des collets de serrage conforme.
Méthodes de prévention
Précautions à prendre avant de travailler sur des
réservoirs ayant contenu des produits dangereux:
• Vidange totale des réservoirs.
• Bonne isolation mécanique en déconnectant toute
branchement puis l’obturation ou mettre des J P conforme.
• Eliminer toute trace de matière combustible fixé aux parois
des récipients (nettoyage).
Les principales méthode de nettoyage sont:
- Le nettoyage à l’eau dans les cas des matières solubles (ne
s’applique pas aux huiles).
- Le nettoyage chimique avec des solvants.
NB: le choix de la méthode de nettoyage devrait être
approuvé par une personne qualifiée.
S’il est impossible de bien nettoyé le réservoir, on peut
remplir le réservoir de gaz inerte ou l’eau avant de
commencer le soudage.
Les risques d’électrisation
Les risques électriques provenant des contacts direct et
indirect avec le courant électrique;
-Le contact direct avec l’électrode ou porte électrode mal
isolé.
-Le contact indirect c’est le contact de l’opérateur avec une
carcasse ou une pièce mise accidentellement sous tension.
Méthodes de prévention
• Maintenir en bon état d’isolement et de connexion des
câbles électrique.
• Maintenir en bon état le poste à souder (inspection
périodique par organisme agrée par l’état).
• Utiliser d’un support isolant pour les portes électrode.
• Le port des Equipements de Protection Individuel.
• Utilisation des tapis isolant lors des travaux à l’intérieur des
capacités métallique.
• Fixer adéquatement le câble de retour.
• Effectuer adéquatement les bronchements électrique.
• Effectuer une mise à la terre adéquate pour la pièce à
souder et le poste à souder.
Les risques sur la peau et les yeux
• Exposition aux rayonnements :
Les rayonnements émis lors de soudage et coupage sont:
Infrarouge, visibles et ultraviolet.
Les risques sur la peau et les yeux
Les risques sur la peau et les yeux

• Brulures:
La formation d’étincelle et de gouttelettes de métal en fusion
(millier °C) permet provoquer des incendies et atteindre la
peau non protégée et la bruler.

• Projection de particule:
Les particules projetées à haute vitesse vers les travailleurs
peuvent provoquer des blessures graves sur le corps.
Méthodes de prévention
• Porter un masque ou des lunettes selon le cas.
• Porter des vêtements à manche longue.
• Eviter les vêtements synthétique.
• Protéger les travailleurs avoisinants à l’aide d’un écran.
• Porter les gants de cuir à manchette.
• Porter un tablier assez long.
Les risques liés au bruit
L’exposition quotidienne à des niveaux très élevés de bruit
peut entrainer la surdité professionnelle consécutive à des
dommages à l’oreille interne.
Prévention:
• Se protéger par des stops bruit (coquille ou bouchons).
Les risques liés aux contraintes
thermique
• Déshydratation
• Œdème de chaleur
• Fatigue mentale
• Crampe de chaleur
• Coup de chaleur
• Epuisement de chaleur

Prévention:
• Réduction de l’exposition
• Les EPI

Vous aimerez peut-être aussi