Vous êtes sur la page 1sur 12

Le contrôle interne et la performance

de l’entreprise
Mémoire fin d’étude pour obtention master CCA
Remerciement
Choix du sujet
Le contrôle interne est, donc, un élément fondamental de l’environnement de contrôle de toute
structure quel que soit sa taille, son secteur d’activité et son environnement. Afin de s’assurer
que ces dispositifs de contrôle remplissent parfaitement leurs rôles, Les directions générales
des organisations se dotent d’un outil d’évaluation et de surveillance du contrôle interne, il
s’agit d’une activité d’audit interne qui a pour but d’apprécier l’existence, la bonne
application et l’efficience des dispositifs de contrôle interne.

C’est dans ce cadre, que s’inscrit le présent Mémoire. En effet, l’objectif de ce dernier est de
fournir dans une première partie les éléments nécessaires à la compréhension d’un système de
contrôle interne, sur sa fonction, son mode de fonctionnement et sur son incidence sur la
Problématique

Le contrôle interne n’a pas pour but ultime de contrôler. Si l’on contrôle, c’est pour améliorer
les processus, faire des économies, s’assurer de la fiabilité des procédures en place et des
interventions humaines, etc. Néanmoins, souvent le contrôle interne permet de mettre à jour
des failles dans les systèmes, les processus, les hommes, et leur correction entraîne des gains
de performances pour les entreprises. On pourrait ici mentionner des exemples réels
d’améliorations des performances d’entreprises suite à des découvertes réalisées par le contrôle
interne. On peut penser, par exemple, à l’établissement de flowcharts par l’équipe de contrôle
interne, qui s’aperçoit alors que certaines tâches sont partiellement couvertes et d’autres
couvertes à deux reprises par des acteurs différents. Des réorganisations d’équipes entraînent
alors des gains de performance significative, ainsi qu’une meilleure prise en compte des
risques. problématique : en quoi le contrôle interne peut-il permettre d’améliorer la
performance de l’entreprise ?
Méthodologie
• Le mémoire va se baser sur deux hypothèses pour traiter le sujet
- La première hypothèse est : le contrôle interne permet de maîtriser les activités
de l’entreprise. En effet, le analyse le système de contrôle interne, détermine les
risques et émet des recommandations pour améliorer le système pour une
meilleure maîtrise des activités.
- La seconde hypothèse est : évaluation de contrôle interne permet l’efficacité du
système de contrôle interne de l’entreprise. Un système de contrôle interne
efficace va permettre à l’entreprise d’atteindre ses objectifs et d’être performante.
L’objectif du mémoire est de montrer l’importance de la maîtrise des activités dans une
organisation. Lorsque l’organisation n’arrive pas à maîtriser et contrôler ses activités, cela peut
conduire à des pertes et éventuellement à la faillite. Le mémoire va aussi s’intéresser à la
relation qu’il existe entre le contrôle interne.
Il sera vu qu’un mauvais système de contrôle interne a un impact négatif sur la maîtrise des activités.
Le but est d’identifier et de maîtriser les risques au sein de l’entreprise d’où l’importance de l’audit
interne.

Dans le cadre du mémoire, une étude sur terrain a été nécessaire. L’entreprise à laquelle est portée
l’étude est l’entreprise TREFOIL FISHERY. C’est une entreprise de production d’import - export et
qui est présente au Maroc depuis longtemps. Par ailleurs, c’est une entreprise de grande taille et
disposant d’une direction qui s’occupe de le contrôle interne .
Il a été nécessaire d’utiliser une méthodologie qualitative pour produire le document. Le mémoire est basé
sur une recherche théorique suivie d’une étude sur le terrain. La recherche théorique concerne les théories
relatives à le contrôle interne . L’étude sur le terrain concerne l’étude de la société TREFOIL FISHERY .
Les méthodes utilisées pour obtenir les informations sont entre autres la documentation qui consiste à lire
le document dans le but d’identifier les informations spécifiques et les informations générales du
document, l’observation qui consiste à suivre les gestes et les comportements d’un individu ou de
l’entreprise et l’entretien qui est un questionnement c’est-à-dire un ensemble de questions,

Pour traiter le thème, le mémoire va se diviser en trois chapitres. Premièrement, il y a les matériels et les
méthodes. D’abord, les caractéristiques de la zone d’étude à savoir les activités et l’organisation de la
TREFOIL FISHERY sont étudiées. Ensuite, les théories sur la performance et sur l’audit interne sont
exposées. Enfin, les méthodes de collecte de données et les méthodes de traitement de données sont
étudiées. Deuxièmement, les résultats sont présentés. Les résultats proviennent des informations
rassemblées au cours des entretiens. Les résultats comprennent ceux relatifs à l’étude du système de
contrôle interne et ceux relatifs à l’organisation de l’audit interne. Une analyse des procédures appliquées
par les agents de la TREFOIL FISHERY lors des opérations d’achat et des opérations de vente est faite.
L’organisation de contrôle interne est relative à la méthodologie et aux outils utilisés par la direction de
l’audit de la TREFOIL FISHERY .
Analyse de résultat
Pratiquement, toutes les informations de travail de la société TREFOIL FISHERY interviennent dans les circuits
de gestion des achats. Cette constatation met en évidence l’importance de la fonction décrite dans cette partie.
Avant d’aborder le schéma général du circuit des achats, il importe de préciser que le bon fonctionnement du
système des achats dépend avant tout de l’efficacité de l’intervention humaine : rôle des différentes formations de
travail.
Parallèlement à cette précision, il est nécessaire de respecter certaines règles pour faciliter la tâche, notamment :
La nécessité de se rapprocher des quotas définis pour les consommations des bateaux en vivres, gasoil et
lubrifiants, matériel de pêche, etc…. Ces quotas doivent être mis à la disposition de tous les intervenants
(notamment les responsables des bateaux ) ;
La nécessité d’exploiter au mieux les inventaires physiques de l’existant dans les bateaux à leur arrivée au port
pour mieux cerner les besoins à honorer ;
Phase d’analyse des procédures du circuit achats-fournisseurs :
Dans cette deuxième étape on procédera à l’appréciation des procédures du circuit
achats-fournisseurs à l’aide de quelques outils d’analyse notamment :
- La description narrative et les diagrammes de circulation constituant des outils de
description des procédures ;
- Les tests de conformité ou d’existence ;
-Le questionnaire d’évaluation des procédures du circuit permettant la détection des
forces et faiblesses du circuit ;
-Les tests de permanence ;
-Après on dégagera un tableau des forces et faiblesses.
Recommandation
Notre étude a porté sur les procédures du circuit achats-fournisseurs de TREFOIL FISHERY
durant une période d’un mois.

Après avoir collecté et organisé les procédures du circuit, nous avons testé l’application des
dites procédures à travers des échantillons pris au hasard.

Dans une seconde étape, nous avons testé la permanence de la procédure sur la base du même
échantillon.

Enfin, et à l’issue de cette évaluation de procédures, nous avons prélevé quelques faiblesses
de conception et d’application qui sont les suivantes :

-Non pré-numérotation des demandes d’achats ;

- Aucun contrôle n’est fait pour s’assurer que les prix payés pour les articles en stock ne sont
pas supérieurs aux prix du marché ;

- Aucune relance des commandes non-livrées est faite aux fournisseurs ;

- Le responsable de stock garde les pièces et tient les fiches de stock ;

- Les Rabais, les Remises et les Ristournes ne sont pas incorporés dans la facture
Les quelques problèmes décelés au terme de notre évaluation du circuit achat fournisseurs ont fait l’objet d’une analyse
faisant ressortir les recommandations suivantes :

- Pré-numérotation des demandes d’achats des différents services et vérification des séquences de ces demandes par
l’acheteur ;

-Contrôle des prix des articles en valeur importante avec ceux du marché ;

- Les dates de livraison devraient être portées sur les Bons de Commande et ces derniers devraient être classés par
échéance par le réceptionnaire pour relancer les fournisseurs ;

-Envisager une séparation de fonction ;

- Incorporation des Remises, Rabais et les Ristournes dans les factures.

Ces recommandations devront être mises en place grâce à un plan d’action selon un échéancier, et ce par ordre
d’importance.

Question :  Quelle est l'importance du contrôle interne sur la continuité de l'activité de l'organisation ?

Vous aimerez peut-être aussi