Vous êtes sur la page 1sur 20

SOUTENANCE DE PROJET TUTORE

THEME: OPTIMU: MODULE ETALONNAGE

Réalisé par : Enseignant:


 ASSIE BREDOU MAURICE M. ASSEMIEN Modeste
 YAVO LUCAS
PLAN
INTRODUCTION
I. METHODE 1
II. METHODE 2
Conclusion

2
INTRODUCTION
De nombreuses décisions se fondent sur les résultats de mesure. Il
est donc indispensable de fournir à tout utilisateur une information
sur sa qualité et sa fiabilité.
Un équipement de mesure génère des erreurs potentielles, il
convient que ces erreurs ne dépassent pas des valeurs limites
admissibles appelées classiquement EMT (Erreurs Maximales
Tolérées)
L’étalonnage et/ou la vérification sont l’un des critères permettant
d’assurer la qualité de la mesure.
D’où la nécessité d’avoir un moyen efficace et dynamique pour la
gestion de ces activités. Le logiciel OPTIMU se présente comme
l’un des ces moyens combinant parfaitement l’étalonnage et/ou la
vérification des instruments de mesure. Ainsi ce logiciel s’avère
être un outil sûr et adapté pour le métrologue. 3
I. ETALONNAGE
Définition selon le VIM [1] 2.39 (6.11) Etalonnage, m
Opération qui, dans des conditions spécifiées, établit en une première étape une
relation entre les valeurs et les incertitudes de mesure associées qui sont
fournies par des étalons et les indications correspondantes avec les incertitudes
associées, puis utilise en une seconde étape cette information pour établir une
relation permettant d'obtenir un résultat de mesure à partir d'une indication.

Prenons l’exemple de la mesure de température avec deux (2) thermomètres, à


savoir :
un premier thermomètre, appelé thermomètre étalon, qui fournit une moyenne
de mesures à 37°C. Ce résultat présente une incertitude de …. °C
conformément au CE d’étalonnage.
un second thermomètre de travail, appelé « indicateur » (fig. ci-dessous) donne
une température moyenne de 37.2°C.

4
I. ETALONNAGE
Le thermomètre de travail présente donc une erreur de justesse,
c’est-à-dire une erreur de l’indicateur de 0.2°C. L’incertitude de ce
thermomètre est évidemment supérieure à l’incertitude du
thermomètre de référence et doit être correctement estimée. On
suppose ici que l’incertitude élargie de ce thermomètre de travail est
de 0.05°C.

Remarque : En utilisation, il faudra appliquer une correction de -


0.2°C au thermomètre de travail pour corriger le biais de ce
thermomètre s’il est utilisé à 37°C. En effet, rappelons un principe
de base en métrologie : « Celui qui commet une erreur, qui le sait et
qui ne la corrige pas en commet une seconde ».

5
I. ETALONNAGE

Mais la question que l’on peut se poser, c’est « que se passe-t-il si


on utilise alors le thermomètre de travail à une température autre
que 37°C ? ». La réponse à cette question correspond au concept
d’étalonnage.

6
I. ETALONNAGE
Explication
La seule première étape dans la définition est souvent perçue,
à tort, comme étant l'étalonnage. Cette première étape
constitue en réalité la définition de la précédente édition du
VIM [1] du terme étalonnage.
Il s’agit pour le prestataire d'étalonnage de fournir un tableau
ou une courbe de résultats avec les incertitudes associées :

7
I. ETALONNAGE
La seconde étape consiste, pour le prestataire d'étalonnage, à fournir
une relation qui permet de déterminer la température supposée être
vraie à partir de la température lue sur l’instrument, par exemple :
Tvraie = A.Tlue+B
Avec :
Tvraie la température supposée être vraie
Tlue la température lue sur l’instrument
A et B étant les coefficients de la droite d’étalonnage de l’instrument
dans ce cas.
Une telle relation permet de travailler entre 2 points d’étalonnage et de
connaître, par exemple, la température supposée être vraie pour une
température lue de 20 °C.
8
II. PRESENTATION DU LOGICIEL OPTIMU

Aussi simple que performant, OPTIMU, crée en 1998 par la société


DELTAMU, est devenu le logiciel de référence des services de
métrologie. Reconnu pour sa qualité et sa facilité d'utilisation, il est
adapté à tous les secteurs d’activités et offre de nombreuses
fonctionnalités de gestion des instruments de mesure, à savoir:
étalonnage, gestion des moyens de mesure; incertitude, optimisation
des périodicités…
Déjà adopté par plus de 2 000 utilisateurs industriels et laboratoires
accrédités Cofrac, OPTIMU facilite la mise en conformité de la
9
II. PRESENTATION DU LOGICIEL OPTIMU

Module Gestion des


moyens de mesure

Module Incertitude

Module Étalonnage

Module Administratif

Module Statistiques

Module Mouvements

Module Surveillance

Module optimisation
10
III. UTILISATION DE OPTIMU: MODULE
ÉTALONNAGE
Ce module permet d’assister le métrologue pour les étalonnages ou
vérifications de tout type d’appareil en optimisant les temps passés à
la réalisation des interventions.
Ainsi, il est composé de:
 Procédures d’étalonnage / vérification
 Laboratoires
 Lot de moyens d’étalonnage
 Etalonnage / vérification
 Etalonnage simultané

11
1. Création de procédure
1. Aller dans étalonnage

2. Cliquer sur Procédure

3. Clic sur nouveau ( )

4. Renseigner les rubriques : « informations principale », « mode

opératoire » étapes personnalisées », « documents d’étalonnage »,

«administratif », «document de la procédure »

5. Cliquer sur « enregistrer » ( )


12
1. Création de procédure
3

13
2. Laboratoires

Cette rubrique consiste à créer un laboratoire selon les grandeurs.


1. Aller dans Etalonnage
2. Cliquer Laboratoires
3. Cliquer sur nouveau ( )
4. Renseigner les différents onglets : « informations principales », »
environnement », » accréditation »
5. Cliquer sur « enregistrer » ( )

14
2. Laboratoires
3

15
3. Lot de moyen d’étalonnage
Dans ce chapitre, on crée un lot de moyens d’étalonnage qui
serviront à étalonner un équipement de mesure. Pour ce faire:
1. Aller dans Etalonnage
2. Cliquer Lot de moyens de mesure
3. Cliquer sur nouveau ( )
4. Renseigner les onglets : » informations principales, » moyens
», » correction », « incertitudes des résultats » et « empilage »
5. Cliquer sur « enregistrer » ( )

16
4. Etalonnage / Vérification
Ce chapitre consiste à la saisie ou à l’acquisition automatique des
relevés de mesures issues d’un étalonnage en vue d’un traitement.
Optimum établit une déclaration de conformité en temps réel et fait
l’édition automatique du constat de vérification avec le logo de
votre société conforme aux préconisations FDX-07-011, au
document COFRAC GEN REF 11
Il édite aussi de façon automatique le certificat d’étalonnage avec le
logo de votre société conforme aux préconisations FDX-07-011, au
document COFRAC GEN REF 11.
Pour le faire :
1. Aller dans « Etalonnage »
2. Cliquer sur « Etalonnages »
3. Clic sur « nouvel étalonnage » ( )
17
4. Etalonnage / Vérification
4. Renseigner le formulaire « informations principales », «
environnement », « documents d’étalonnage », « éditer les
mesures »
5. Cliquer sur « enregistrer » ( )
6. Cliquer sur « éditer les mesures » et saisir les mesures

18
4. Etalonnage / Vérification
3

19
CONCLUSION

20

Vous aimerez peut-être aussi