Vous êtes sur la page 1sur 12

Mieux comprendre ce handicap invisible.

Auteure : Nancie Giguère


CCSI – Ressource à l’encadrement des interprètes
Dans la peau de l’autre…
Où se cache Grisette?

 
Qu’entendent-ils?

http://www.cliniqueauditive.com/fr/sante-auditi
ve/simulateur-de-perte-auditive
Que lisent-ils sur les lèvres?

_____ _______ bien dans sa peau est un ______ important ____ ______
VITALITÉ.

______ __ soi est _____ sur la ______ ____ ____ perçoit ses ______ et sa
valeur en tant ____ _______ humain.

Les personnes ____ ____ déprécient _____ _______ timides, _______ et


__________.
Les difficultés de la lecture labiale?

Se sentir bien dans sa peau est un élément important du


programme VITALITÉ. L'estime de soi est fondée sur la
façon dont on perçoit ses capacités et sa valeur en tant
qu'être humain. Les personnes qui se déprécient sont
souvent timides, anxieuses et déprimées.
Difficultés rencontrées lors de la réception du message et les
conséquences possibles à l'écrit

Difficultés Conséquences

 Sosies labiaux  Suppléance mentale


pain, bain, main

 Phrase incomplète (K, g,gn r)


 Mots invisibles sur les lèvres
ou lettre manquante dans un mot
technique

 Mots très longs


 Inversion de lettres (milieu du mot)

clostridium perfringens ou lettres manquantes dans un mot


clostidium perfingns
 Incapacité à assimiler le vocabulaire
 Fréquence du nouveau vocabulaire
dans un cours
Impacts de la surdité sur les apprentissages
Difficultés potentielles
Variables Compréhension des concepts abstraits
L'âge de détection de la surdité Relations interpersonnelles plus limitées
Le degré de surdité Contexte de groupe souvent difficile
La stimulation du langage et au niveau Environnements bruyants et sombres souvent évités
cognitif
Résolution de conflits suite à de mauvaises
La famille et l’environnement immédiat communications
La personnalité de l’individu Acquisition du vocabulaire et des expressions
L’acceptation de la surdité idiomatiques
Affirmation de soi
Confiance en soi fragile
Acquisition d’une langue seconde, un défi en soi
Sourd ou malentendant?
Sourd Malentendant

 Langue des signes québécoise.  Langue française pour communiquer.


  Langue maternelle
Langue naturelle
 Langue orale et séquentielle
 Langue visuo-spatiale

 Un support visuel facilite la réception


 Le français est une langue seconde
pour lui. du message oral.
 Gestes naturels
 Code signé
 S'identifie à la communauté
sourde.
 S'identifie au monde des entendants.
Stratégies de communication
 Vous assurer d’avoir le contact visuel de l’étudiant pour permettre la lecture
labiale.

 Lui parler avec un débit normal sans exagérer votre articulation.

 Utiliser des supports visuels (schémas, tableaux, etc.).


 Nommer le nom de l’étudiant à qui vous donnez le droit de parole.
 Reformuler les questions de l’étudiant.

 Réduire les bruits de fond.


 Écrire le plan du cours au tableau.
 Éviter les déplacements lorsque vous vous adressez à la classe.
 Faire respecter les tours de parole.
 Reformuler autrement plutôt que de répéter plusieurs fois.
 Utiliser des expressions faciales et des gestes naturels.
Questions?

Vous aimerez peut-être aussi