Vous êtes sur la page 1sur 39

ECOLE

NATIONALE
VETERINAIRE
TOULOUSE

La fonction
corticosurrénalienne
V. Gayrard
Physiologie
Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse
23, chemin des Capelles
31076 Toulouse
Introduction
 Corticosurrénale indispensable à la
vie
 Trois catégories d’hormones
stéroïdiennes: minéralocorticoïdes,
glucocorticoïdes, stéroïdes sexuels
 Glucocorticoïdes: cortisol,
corticostérone, métabolites
 Maintien homéostasie
Plan de l ’exposé
 I. La cortisolémie
 1. Variations interspécifiques
 2. Rythmes de sécrétion du cortisol
 3. Facteurs de variations
 II. Contrôle de la sécrétion du cortisol
 1. Stimulation de la sécrétion par ACTH
 2. Le rétrocontrôle négatif du cortisol
 3. Contrôle des sécrétions d ’ACTH: les facteurs
hypothalamiques
 III. Rôles physiologiques du cortisol
 1. Régulation des métabolismes
 2. Cortisol et stress
 3. Déclenchement de la parturition
Les glandes surrénales
 Pôle supérieur
des 2 reins

 Deux glandes
endocrines: la
médullosurrénale
et la
corticosurrénale
Les glandes surrénales
Médullosurrénale
(medulla): tissu
nerveux, SN
sympathique (CA)
 Corticosurrénale

(cortex, 80%
glande)
Le cortex surrénalien
Zone
réticulaire Stéroïdes
sexuels

Zone
fasciculaire cortisol

Zone aldostérone
glomérulaire
La cortisolémie: variations
interspécifiques
Espèce Rapport cortisol/corticostérone
Brebis 15-20/1
Cheval 2/1 - 24/1
Chat, homme 5/1 - 10/1
Chien 2/1 - 5/1
Vache 1/1
Rat, lapin 0.05/1
Variations interspécifiques
de la cortisolémie (ng/ml)

70-80 ng/ml

10-15ng/ml

<5ng/ml

0 100 200 300 2000


Liaison aux protéines
plasmatiques
 Cortisol plasmatique: 3 formes
 Forme libre (F)
 Forme liée de façon non spécifique et
non saturable à l ’albumine (BAlb)
 Forme liée de façon spécifique et
saturable à la Corticosteroid-Binding
Globulin (CBG) ou transcortine
(BCBG)
Importance relative des
différentes formes de cortisol
plasmatique

100
BCBG
Pourcentage

80
F
60 BAlb

40

20

0
La cortisolémie: rythme
circadien

Activité générale Repos nocturne


locomotrice

Activité générale Repos diurne


locomotrice
Rythme circadien de la
cortisolémie (ng/ml)
80

60

20

09:00 Temps (hh:mm) 09:00


La cortisolémie: facteurs
de variation
 Facteurs endogènes
 Stade physiologique
 Gestation: augmentation de la cortisolémie
(femme, augmentation du Bmax)
 Post-partum: augmentation cortisolémie
 Age
 Sujet âgé: augmentation cortisolémie chien,
homme
 Théorie vieillissement: effets délétères sur
les systèmes neuronaux
La cortisolémie: facteurs
de variation
 Facteurs exogènes:
 Saison
 Absence de variations saisonnières
 Comportement alimentaire
 Augmentation après une prise
alimentaire
La cortisolémie: facteurs
de variation
 Situations extrèmes
 Exercice physique
 ↑cortisolémie: adaptation
physiologique et métabolique à
l’exercice
 Changement environnement social
ou spatio-temporel, transport,
manipulation
 ↑ cortisolémie: rôle adaptatif
Contrôle de la sécrétion
de cortisol

Hypothalamus
Hypophyse
antérieure
ACTH

Corticosurrénales

cortisol
Stimulation de la sécrétion
par ACTH

ACTH: Hormone adrénocorticotrope ou


corticotropine

•Cellules corticotropes hypophyse antérieure


•Polypeptide 39 aa PM 4500

NH2 COOH
1 24 39
Tétracosactide Spécifique
ACTH
•POMC: Polypeptide précurseur 241 aa

Lobe
antérieur ACTH β-LPH
hypophyse δ-LPH β-END

Lobe
CLIP α-MSH LPH: lipotropine
intermédiaire
END: endorphine
hypophyse
CLIP: corticotropin-like peptide
MSH: mélanotropine
Mécanismes d’action de
l’ACTH
 Stimulation de la production de cortisol
 Récepteurs spécifiques à la surface cellules
corticosurrénaliennes
 + stéroïdogenèse
 Action trophique
 Zones fasciculée et réticulée
 Augmentation irrigation sanguine
 Augmentation volume corticosurrénales
(synthèses protéiques, multiplication
cellules)
Mécanismes d’action de
l’ACTH
Hypersécrétion ACTH Hypopituitarisme
ACTH ACTH ACTH
ACTH1-24 1-24

cortisol
cortisol
Hyperplasie Atrophie
Sensibilité accrue à l’action Sensibilité diminuée à
d’ACTH l’action d’ACTH
Action extrasurrénalienne
ACTH
 Effets sur le tissu adipeux
 Lipolyse
 Action mélanotrope
 Dispersion grains mélanine dans la
peau (peptide commun avec
mélanotropine)
 Action antioedémateuse en
particulier sur le cerveau
Contrôle de la sécrétion
d’ACTH
 Le rétrocontrôle par les
glucocorticoïdes
 La diminution de la cortisolémie
conduit à une hypersécrétion de
ACTH
 Surrénalectomie
 L’augmentation de la cortisolémie
inhibe la sécrétion de ACTH
 Apport exogène de glucocorticoïdes
 Adénome surrénalien
Contrôle de la sécrétion
d’ACTH
 Le rétrocontrôle négatif du cortisol
 Deux types de récepteurs

Type I : Haute affinité pour les
minéralocorticoïdes, affinité modérée pour les
glucocorticoïdes

Type II : Affinité pour les glucocorticoïdes

Activité « minéralocorticoïde » du cortisol

Spécificité action minéralocorticoïdes liée à
l’inactivation du cortisol par la 11-β HSD: 11-β
Hydroxysteroid-dehydrogenase
(cortisol cortisone)
Contrôle de la sécrétion
d’ACTH
CRH
AVP Hypothalamus
AVP
CRH
+ Hypophyse
postérieure
+
Hypophyse
antérieure

ACTH
+
Surrénales
Cortisol
Contrôle de la sécrétion
d’ACTH
 Les hormones hypothalamiques
CRH: Corticotropin-Releasing Hormone, 41
aa
Noyau paraventriculaire hypothalamus (NPV)
Régulation sécrétions basales cortisol
AVP: Arginine Vasopressine, 9 aa
NPV et Noyau supraoptique (NSO):
neurones magnocellulaires
NPV: neurones parvocellulaires à CRH, AVP
Potentialisation action CRH
Les hormones du cortex
surrénalien
 Glucocorticoïdes
 Hormones essentielles à la vie
 Influence du métabolisme de la
plupart des cellules
 Résistance au stress
 Déclenchement de la parturition
Effets métaboliques:
Métabolisme des glucides
 Métabolisme du glycogène
 ↑ glycogénogenèse
 ↓ glycogénolyse ↑ glycogène
 Gluconéogenèse
 Monogastriques: ↑ gluconéogenèse
hépatique

↑ substrats : aa et glycérol (+ lipolyse)

↑ activité enzymes gluconéogenèse

Effet permissif action glucagon
 Utilisation glucose
 Inhibition capture et utilisation glucose
Effets métaboliques:
Métabolisme des glucides
 Ruminants
 Inhibition utilisation glucose)
 Pas d ’effet sur la gluconéogenèse
 Administration vache laitière

Diminution production lait (gain glucose
de 70g/l lait non produit)
 Hyperglycémie
 Chute corps cétoniques
 Traitement acétonémie
Effets métaboliques
 Métabolisme des protéines
 Catabolisme des protéines musculaires (aa:
substrat gluconéogenèse
 Hyperadrénocorticisme: faiblesse
musculaire
 Métabolisme phosphocalcique
 ↓ formation osseuse (- synthèse IGFI ostéoblates)

↑ nombre ostéoclastes

↑ résorption osseuse

↓ absorption intestinale calcium (↑ PTH)
Effets du cortisol
 Métabolisme hydrominéral
 Propriétés minéralocorticoïdes
 Réabsorption Na, excrétion K
 Excès de cortisol: ↓ expression AVP (polyurie-
polydipsie)
 Action sur la peau
 Inhibition synthèse collagène et catabolisme des
protéines par fibroblastes: peau mince, fragile si
excès cortisol
 Effets comportementaux
 Effets psychostimulants
 Augmentation appétit (polyphagie)
Régulation des
métabolismes
 Métabolisme des lipides
 + lipolyse
 Libération glycérol (substrat à la
gluconéogenèse hépatique) et acides
gras (source d’énergie)
 Hyperadrénocorticisme:
 Redistribution des graisses sur le haut du
corps chez l’homme « cou de bison »
homme et au niveau abdomen (chien)
Hypercorticisme
•Origine : Tumeur
corticosurrénales ou
tumeur hypophyse
ou administration
clinique de
glucocorticoïdes
•Symptômes:
Érythrose faciale,
fonte musculaire,
rétention d ’eau et
de minéraux
(hypertension,
œdème)
Hypocorticisme
•Mélanodermi
e
•Diminution
de la glycémie
et du Na
plasmatique
•Augmentatio
n K et perte
de poids
Effets anti-inflammatoires
et immunosuppresseurs

 Inhibition réponse immunitaire:


réactivation infections latentes par
doses pharmacologiques cortisol
 Applications thérapeutiques:
traitement maladies chroniques
inflammatoires et allergies
Effets anti-inflammatoires
et immunosuppresseurs

 Cellules du système immunitaire


 ↓ nombre lymphocytes circulants:
redistribution vers moelle osseuse, rate…
 ↑ granulocytes circulants
 ↑ nombre polynucléaires neutrophiles
circulants: inhibition accumulation dans
sites inflammation
 Apoptose des lymphocytes
 Inhibition synthèse cytokines par
lymphocytes T
Effet anti-inflammatoire
Phospholipase A2 Lipocortine
Phospholipides
membranaires +

Acide arachidonique Corticoïdes

Prostaglandines Leucotriènes
Médiateurs vasoactifs

Radicaux libres
Cortisol et stress
 Stress
 Seyle (1936)
 Syndrome général d’adaptation
caractérisé par un ensemble de réponses
non spécifiques à des perturbations de
l’environnement
 Réaction d’urgence non spécifique
 Mise en jeu système nerveux
sympathique, médullosurrénales,
corticosurrénales
Cortisol et stress
Réaction d’urgence

Mobilisation
réserves
glucose

Activation Augmentation
SN pression artérielle
sympathique

A Augmentation fréquence
NA cardiaque et respiratoire

↑ utilisation énergie
par cellules

Cortisol ↑ glycémie
Déclenchement de la
parturition
CRF Hypothalamus

ACTH Hypophyse
Croissance et
Surrénales
maturation Cort.
organes foetaux Synthèse de
surfactant pulmonaire
Thermogenèse Glucogenèse

Initiation de la parturition
Adaptation du fœtus à la vie extra-utérine