Vous êtes sur la page 1sur 32

Rédaction et guide du

mémoire
Apports complémentaires :
Programme de travail – Démarche – Principes de base et raisonnement scientifique

Didier CUMENAL
Directeur de la Recherche ISC Paris

Didier Cuménal Vo 1.1 1 15/10/08


Sommaire
 Le mémoire : ce qu’il est, ce qu’il
n’est pas
 Comment bâtir le mémoire : une
démarche (C.O.R.D.A)
 Le programme détaillé
 Principes et règles d’un écrit
scientifique
 A ne pas faire !
 L’ISC et le mémoire : les consignes
Didier Cuménal Vo 1.1 2 15/10/08
Un mémoire pour qui ?
 L’étudiant pour mesurer son seuil de compétence
(capitalisation des connaissances) : prendre du recul
par rapport à la pratique et à l’apprentissage
théorique.
 Le professeur pour s’assurer des acquis de l’étudiant
(feedback)
 L’entreprise pour exploiter un travail jugé intéressant
(valorisation) et qui montre que l’étudiant a conduit un
projet
 Le mémoire peut circuler, laisser une trace
(publication)
 L’école (administration) pour accorder le diplôme
Didier Cuménal Vo
1.1 3 : Doctorat
L’université (poursuivre une recherche ?)
15/10/08
Qu’est ce qu’un mémoire ?
Ce qu’il n’est pas …
 C’est un travail scientifique (problématique,
démarche, méthode)
 Il contribue à l’enrichissement d’un thème en
apportant de nouvelles connaissances, méthodes
ou une réflexion constructive
 C’est le développement d’un écrit de réflexions,
d’idées sur un sujet donné. Il dégage des
problèmes, questions
 Ce n’est pas un rapport de stage, un écrit
professionnel, un compte rendu, un cours
académique 4 15/10/08
Didier Cuménal Vo 1.1
Qu’est ce qu’un mémoire ?

Mémoire Mémoire

Professionnel de Recherche

Pratique Théorique
Analyser une Emettre une nouvelle
Situation professionnelle Articulation idée, une nouvelle
Pratique/Théorique argumentation (thèse)

Didier Cuménal Vo 1.1 5 15/10/08


Comment bâtir le mémoire
:
Le programme de travail
(1) démarche :
L’utilisation d’une
C.O.R.D.A 

Comprendre, Observer, Réfléchir,


Décider, Appliquer

Didier Cuménal Vo 1.1 6 15/10/08


Comment bâtir le mémoire
:
Le programme de travail
(2)
Comprendre Définir le sujet, délimiter le
périmètre, énoncer la
Explorer,
enquêter
(Phase 1) problématique, la question (10% du
posée, établir une première temps)
bibliographie, choisir la méthode
et esquisserles
Rechercher le plan (macro)
documents, Collecter
Observer
inventorier la matière première, (30% du
(Phase 2) compiler la documentation, temps)
apporter des commentaires
Réfléchir Analyser les résultats, trouver la Expliquer,
ou les réponses à la question argument
(Phase 3) posée formulée par le sujet. er
Dégager la thèse (10% du
temps)

Didier Cuménal Vo 1.1 7 15/10/08


Comment bâtir le mémoire
:
Le programme de travail
(3)
Décider Faire valider les idées directrices,
la thèse (10% du
(Phase 4) Affiner, corriger le plan de temps)
rédaction
Arrêter
Ecrire ledéfinitivement la en
texte, le mettre Rédiger
Appliquer bibliographie
forme, corriger les fautes (soi (30% du
(Phase 5) même), s’assurer du style et des temps)
normes de rédaction
Préparer la soutenance, la (10% du
présentation, formaliser les temps)
documents

Didier Cuménal Vo 1.1 8 15/10/08


Calendrier Mémoire
Rétro Planning (4)
C
Phase 1
O
Phase 2 R
Phase 3
D
Phase 4 A
Phase 5
Exemple pour
les 3èmes années jan fév mar avr mai juin juil aoû sep

Jalon : remise
Jalon : remise
Pour les 3èmes cycles (décalage)
Didier Cuménal Vo 1.1 9 15/10/08
Comment bâtir le mémoire
:

C)omprendre (1)
Définir le sujet. Le sujet a-t-il été traité (consulter la liste
des sujets de mémoire à l’ISC). Quel est son intérêt ?
Comment le traiter ou angle d’attaque : Management,
Stratégie, Organisation, Finances et Economie, etc. ou
apport de connaissances, description d’une méthodologie
?
 Cerner le problème, formuler la question et les objectifs à
atteindre
 Délimiter le périmètre du mémoire
(ne pas être trop générique mais Question
aussi trop pointu !) et peut on avoir centrale
toutes les données ?

Didier Cuménal Vo 1.1 10 15/10/08


Comment bâtir le mémoire
:
C)omprendre (1, suite)
Choisir la méthode qui aura une incidence sur le
Plan

 Déroulement linéaire, chronologique (étapes


processus)
 Approche thématique, découpage du sujet en
thèmes
 Formalisation d’une problématique et analyse :
Symptômes – Causes apparentes – Causes
profondes (S – CA – CP)
 Structuration par opposition : Argumentaire
« pour » et argumentaire « contre » (avantages –
Didier Cuménal Vo 1.1 inconvénients) 11 15/10/08
Comment bâtir le mémoire
:
C)omprendre (1, suite)
 Elaborer un plan de travail (calendrier des échéances)
(voir page 9)

 Le plan type :

 Objet : Synthèse (voir page 30) et Introduction (joue le rôle


d’appât
et suscite des questions)
 Méthodes de raisonnement (voir page 21 et suivantes) et
matériel (lectures, interviews, etc.)
 Développement : Résultats, conclusions intermédiaires et
discussions (grandes idées forces)
 Conclusion (elle n’est pas le résumé mais la fin (propositions
déduites du développement). La conclusion s’ouvre sur
l’action
Didier Cuménal Vo 1.1
 Annexes 12 15/10/08
Comment bâtir le mémoire
:
O)bserver (2)
Se documenter : revue de lecture, enquêtes,
interviews, etc.

Fiche de lecture (petit papier)


Source : Thème Fiche
Livre, article, titre, Chapitre, N° ….
auteur, nom revue, Paragr.
date, pages .. concerné
Chemises
Résumé et commentaires (analyse, idées, etc.)
Classé dans :

Didier Cuménal Vo 1.1 13 15/10/08


Comment bâtir le mémoire
:
O)bserver (2)
Bibliothèque ISC + Cyberlibris (accès à 7500 ouvrages)
Bibliothèque virtuelle Bibliothèques Universitaires Paris

Bibliothèque Université Paris Dauphine


Bibliothèque du Centre Pierre Mendès-France (Tolbiac)
Bibliothèque du Centre Broca ( 1er cycle de droit et IAE)
Bibliothèque Université Paris II Panthéon-Assas
Bibliothèque Sainte Geneviève

Didier Cuménal Vo 1.1 14 15/10/08


Comment bâtir le mémoire
:
R)éfléchir (3)
 Analyser les résultats (objectivité -> Faits #
opinions)
 Dégager un point de vue, une idée guide en une
phrase
 Cette idée a-t-elle été exploitée si oui par qui et
par quelle approche ?
 L’argumentation pourra t’elle s’appuyer sur des
preuves suffisantes ?

Didier Cuménal Vo 1.1 15 15/10/08


Comment bâtir le mémoire
:
D)écider (4)
 Au cours des séances « tutoriales » ou coaching :
faire valider votre ou vos idées guides. Répondent
t’elles bien à votre problématique ?
 Présentation des points essentiels de la
démonstration
 Il n’est pas interdit de revoir votre plan et bien
entendu de l’affiner
 Vous êtes à 50% - 60% de l’avancement de votre
travail !

Didier Cuménal Vo 1.1 16 15/10/08


Comment bâtir le mémoire
:
A)ppliquer (5)
Rappel de l’ordre d’apparition des informations
dans un mémoire (structure) :
 Page de couverture normée (ISC)
 Remerciements
 Synthèse (à partir des mots et des idées clés du
développement)
 Sommaire détaillé
 Les différentes parties (voir page 12)
 Conclusion et proposition (voir page 12)
 Bibliographie
 Glossaire
 Annexe(s)

Didier Cuménal Vo 1.1 17 15/10/08


Comment bâtir le mémoire
:
A)ppliquer (5)
 Rédiger

 Mise en forme des idées. Chaque partie est rédigée


autour des messages clés que le rédacteur veut faire
passer à son lecteur (celui-ci ne s’intéresse qu’aux
idées !)
 Simplifier : phrases courtes et mots simples. Une
idée par phrase ou par paragraphe
 Clarifier le fonds et la forme (relectures à haute voix
pour apprécier le rythme et la ponctuation)

Didier Cuménal Vo 1.1 18 15/10/08


Comment bâtir le mémoire
:
A)ppliquer (5, suite)
Forme et logique d’enchaînement (démonstration)

 Introduction : énoncé du Pb, justification de son intérêt,


annonce du plan
 1ère partie : Message fort/idée maîtresse
 Chapitre 1: idée principale démontrée en s ’appuyant sur des
infos (tableaux, chiffres, d’autres travaux, etc.
 Section 1.1 :
 Paragraphe 1.1.1

Phrase de transition entre les chapitres 1 et 2


 Chapitre 2, section 2.1, Paragraphe 2.1.1 (paragraphe de
transition avec la 2ème partie)
 2ème partie : Message fort/autre idée maîtresse, etc.

Didier Cuménal Vo 1.1 19 15/10/08


Comment bâtir le mémoire
:
A)ppliquer (5, suite)
 La bibliographie

 Il existe 3 systèmes courants :


 Le système par ordre alphabétique
(Ex : Giordano, Yvonne. 2003. Conduire un projet de
Recherche. Ed. EMS, 313 p.
Le système alphanumérique qui numérote le système par
ordre alphabétique
(Ex : 10. Sève Lucien. Emergence, complexité et
dialectique. 2005. Ed. Odile Jacob , 297 p.). Dans le texte on
cite Sève [10]
Le système des citations ordonnées qui fait figurer les
numéros des articles dans un ordre croissant au fur et à
mesure qu’ils apparaissent dans le texte

Didier Cuménal Vo 1.1 20 15/10/08


Principes et règles de base
d’un écrit scientifique
 Comment définir une problématique ?
 Le raisonnement et l’argumentation
 Déduction
 Induction
 Analogie
 Les différents types d’explication et de
représentation
 L’approche cartésienne
 L’approche systémique
 La synthèse

Didier Cuménal Vo 1.1 21 15/10/08


Est-ce que votre solution a
un problème ?
Rebond
Situation insatisfaisante Situation satisfaisante

Carences
Situation
insatisfaisante

Ecart

Problématique : Comment …….? (question)

Didier Cuménal Vo 1.1 22 15/10/08


Principes et règles de base
d’un écrit scientifique
Rebond
Situation insatisfaisante Améliorer la qualité

Réclamations
des clients
Turn over du
personnel
Situation satisfaisante
Ecart

Problématique : Comment déclencher et impulser une dynamique autour de la qualité ?


(question principale, domaine RH)
Comment la mettre en œuvre ? (question secondaire, domaine organisationnel)

Didier Cuménal Vo 1.1 23 15/10/08


Le raisonnement et
l’argumentation
 Déduction : quelque chose étant posée quelque
chose en résulte forcément (logique formelle, ex : x-
>y->z alors Z !)
Rien n’existe, rient ne nait sans cause.
La déduction se définit par sa forme
indépendamment de la vérité
Constat : Plus il y a de délinquants moins il y a de
pratiques religieuses. Mais quel est le sens de cette
causalité. La relation est elle due à la déviance qui
entraine un isolement par rapport aux normes du
groupe ou au détachement de certaines valeurs qui
crée un terrain favorable aux conduites déviantes ?

Didier Cuménal Vo 1.1 24 15/10/08


Le raisonnement et
l’argumentation
 L’induction
A partir de propriétés locales on infère des
propriétés pour tous
Ex : Les corbeaux que j’ai vus sont noirs -> tous
les corbeaux sont noirs (propositions -> loi
naturelle)
 L’analogie
C’est la perception d’un rapport : C est à D comme
A est à B (Ex : le désordre dans l’organisation est
ce que l’entropie est à la thermodynamique)

Didier Cuménal Vo 1.1 25 15/10/08


Explication par l’approche
cartésienne Symptômes de
dysfonctionnement
On se focalise sur des éléments,
événements particuliers

Des points de vue et des Cause Cause Cause Cause


représentations différentes apparente apparente apparente apparente

CP => CA => S
Causes  Cheminement  Effet
CA
La demande engendre l’offre
MAIS :
CA CA
Offre

Revenus Cause Profonde : PPCM ou


distribués CA le Plus Petit Commun Multiple

Y a-t-il une ou deux causes uniques ?


Demande

Didier Cuménal Vo 1.1 26 15/10/08


Explication par l’approche
cartésienne
Comment formaliser les variables d’un modèle stratégique
Attention bien rechercher les causes profondes (éviter les symptômes pour ne pas
raisonner stratégie anti-symptômes !)
Ex : Symptômes de Causes apparentes Causes profondes
dysfonctionnement
Manque d’efficacité Mauvaise communication
Réseau externe mal
Commerciale (deux Problème de compétence
Organisé (missions
ventes/homme/jour au Démotivation du personnel
floues, inexistantes)
lieu de trois) commercial.

Cause profonde
Première
Causes apparentes
ou « PPCM »

Didier Cuménal Vo 1.1 27 15/10/08


L’explication par l’approche
systémique
L’APPROCHE CARTESIENNE L’APPROCHE SYSTEMIQUE
Les embouteillages et les bouchons s’accroissent dans S Constructions
la ville. Le réseau routier est insuffisant. Il n’y pas assez
de débit. Il faut alors construire de nouvelles routes et d’autoroutes
autoroutes à moins que le réseau de transport urbain…

Il n’y a qu’à faire : LE YA KA ! S
Besoins en Attirance pour la
Autoroutes conduite s/autoroute
Symptômes (dysfonctionnements) : les « bouchons »
nouvelles C
et les encombrements s’accroissent
S
C
Encombrement
sur réseau routier S
Cause profonde : Insuffisance de routes et d’autoroutes S
S S
Attractivité Qualité
Fréquentation du réseau de
réseau transport transport urbain
Action : Il faut accroître l’infrastructure
Urbain (passagers) C
du réseau routier

Conséquence : la circulation redeviendra plus fluide


Didier Cuménal Vo 1.1 28 15/10/08
L’explication par l’approche
systémique
-
+
Activateur Effet de dominance de boucles
Amplificateur rétroactives positives et négatives
à court terme

- + Formalisme
standardisation
Inhibiteur à
long terme +
+ Comportement
à CT
Qualité plus rigide
distanciation
Satisfaction avec le client
clientèle + à LT
-

Didier Cuménal Vo 1.1 29 15/10/08


La synthèse
 Une à deux pages (elle doit faire ressortir les
éléments marquants du travail)
 C’est une mini-version attractive du mémoire. Elle
doit donner un aperçu de chaque étape principale et
permettre au lecteur d’identifier rapidement et
précisément l’essentiel du contenu
 Enoncé de la problématique
 Objectifs
 Méthodologie pour y répondre (présentation de la
manière de traiter la question)
 Principaux résultats et discussions
 Conclusion et propositions

Didier Cuménal Vo 1.1 30 15/10/08


A ne pas faire !
 Un rapport de stage
 Pas de problématique ou mal formalisée
 Argumentation pas claire, manque de fondements, de
preuves
 Plagiat (il conviendrait de signer une charte à remettre
avec le mémoire)
 Pas citations d’auteurs
 Informations caduques, surannées
 Plein de fautes d’orthographe (éliminatoire)
 Mauvaise utilisation bibliographique ou bâclée
 Ne pas mettre en valeur sa contribution
 Manque d’objectivité (opinions >> faits)
 Raisonnement basé sur des vérités personnelles
 Une synthèse = résumé ou conclusion seulement
 Des mots inutiles : par exemple, on voit bien que,
clairement, par évidence, etc.
Didier Cuménal Vo 1.1 31 15/10/08
Les consignes du mémoire
à l’ISC
Document écrit sur les consignes :

 Problématique, objectifs, plan


 Habilitation (procédure) et nomination d’un
professeur (« coach »)
 Séances de coaching
 Soutenance
 Evaluation

Didier Cuménal Vo 1.1 32 15/10/08