Vous êtes sur la page 1sur 13

PLAN SEANCE 2

1.1.2 Place de l' investissement

1.1.2.1 Investissement et progrès technique


1.1.2.1.1 Schumpeter
1.1.2.1.2 Ford
1.1.2.1.3 Cycles économiques : Kondratiev

1.1.2.2 Place de l' investissement dans la croissance


1.1.2.2.1 Théorie de Rostow
1.1.2.2.2 Théorie de la croissance équilibrée
1.1.2.2.3 Théorie de la croissance déséquilibrée
1.1.2 Place de l' investissement en
macro-économie

• Intro et définitions sur l'investissement

• Analyse keynésienne
1.1.2.1 Investissement et progrès
technique

• JOSEPH SCHUMPETER

• HENRY FORD

• NICOLAS KONDRATIEV
Pour Schumpeter, le progrès technique,
c'est l'innovation.

Pour que l'invention devienne innovation,


il faut qu'il y ait :
• un investissement
• une étude de marché (demande)
5 formes d'innovations :
1. Création d'un produit

3. Nouveau procédé de production

5. Nouvelle organisation de la
production

7. Nouveau marché

9. Nouvelle source de matière


première ou d'énergie
"Je paye cher mes salariés pour qu’ils
achètent des T-4, de la couleur de leur
choix, à condition qu’elle soit noire ".
Henry Ford - Discours

Usine Ford

Les ouvriers de l'usine Ford,


de Dearborn, dans le Michigan,
devant la chaîne d'assemblage de voitures, [...]
Les différents types de cycles :
• les tendances séculaires ou trends d'une
période d'un siècle (Braudel)
• les mouvements de longue durée de type
Kondratiev de l'ordre de 25 à 45 ans ;
• les cycles classiques ou cycles courts de
type Juglar qui durent 6 à 10 ans ;
• le cycle Kitchin qui dure 40 mois ;
• les mouvements saisonniers comme la
production agricole.
Le cycle Kondratiev
Numéro Innovation majeure entraînant Date du point de Date de la fin du cycle
du cycle un cycle (date) retournement (fin de la phase B)
Machine à vapeur et son 1815-1820 1840
application aux mines de
charbon et aux métiers
Cycle I
textiles permettent la rév°
industrielle
Fin années 1780
Développement des chemins 1873 Fin 1890
Cycle II de fer et de l’industrie
sidérurgique (1847)
Moteur à explosion et de 1° Guerre Mondiale
l’électricité , invention de
Cycle III l’automobile et
développement des industries
chimiques (1896)
Période des 30 glorieuses 1973 (choc On vit actuellement la fin du
(production de masse , essor pétrolier) quatrième cycle kondratiev
Cycle IV des industries pétrochimiques
et électroniques)
Typologie historique des cycles
I II III IV V
1783-1837 1837-1883 1883-1937 1937-1997 1997-2047?
54 ans 46 ans 54 ans 60 ans 50? ans

Dominante Nationalisme Libéralisme Colonialisme Fordisme Immatériel


république, bourgeoisie, Impérialisme, Etat-providence Toyotisme
empire, Bourse, monopoles, globalisation,
droits, propriété Inde Étatisme consommation, Espace,
formation biotechnologies

Économiste Smith Ricardo Taylor, List Keynes ?

Idéologie Rationalisme Individualisme Scientisme, racisme Spectacle Écologie

Fin Féodalisme Politique Individualisme Colonialisme Salariat, URSS

Centre Londres (Vienne) New York (Tokyo) Hong-Kong

Australie, Japon,
Expansion Europe USA Asie Afrique ?
Argentine, Chili
Énergie Bois, eau Charbon Électricité Pétrole Information

Organisation Manufacture, filature Atelier, Fabrique Usine, Chaîne Multi-nationale Réseaux

Travailleurs Esclaves Salariés Ingénieurs Cadres Indépendants

Automobile, radio,
Mobilité Marine Chemin de fer Aviation, téléphone Internet
poste

Informatique,
Innovation Machine à vapeur Acier, mécanique Organisation, chimie Électronique, cinéma
biotechnologies
1.1.2.2 Place de l' investissement
dans la croissance

• Théorie de Rostow

• Théories de la croissance équilibrée ou


déséquilibrée
Les 5 étapes de la croissance
selon Rostow (1960)

• la société traditionnelle
• les conditions préalables au démarrage
• le démarrage (ou take off)
• le marché vers la maturité
• l'ère de la consommation de masse

Critiques :
• la concurrence aujourd'hui serait plus importante
• la mondialisation a des répercussions
• les firmes multinationales (FMN)
• la Division Internationale du Travail (DIT) provoque des déséquilibres.
Théories de la croissance
équilibrée ou déséquilibrée

• La croissance équilibrée (Rosenstein-


Rodan, Nurkse),

• La croissance déséquilibrée ou Théorie


des effets d'entraînement (Hirschmann)