Vous êtes sur la page 1sur 44

Par Nicole Harb et Chang Hung Yuan

École La Dauversière, Montréal, juin 2001

Validation du contenu et révision linguistique: Ahmed Bensaada


Science animée, 2001

Cliquez ici pour commencer


Apparaît près
d’un mot ou
d’un groupe de Page
mots possédant suivante
un hyperlien.

Table des
matières

Diapositive
précédente
Les pluies acides constituent un phénomène qui
a toujours préoccupé les écologistes.
En effet, jour après jour, les émissions
de gaz polluants dans l’air ambiant
augmentent, endommageant ainsi
l ’environnement.
Malheureusement, il est très difficile
d’appliquer les quelques solutions
miracles pour diminuer ces
immenses rejets toxiques.
Les précipitations acides sont des
gouttelettes de pluies chargées d’ions
acides (sulfurique et nitrique surtout)
d’origine industrielle.
En fait, le degré d’acidité des précipitations est
déterminé par la concentration d’ions
hydrogène. A son tour, cette dernière dépend
de deux facteurs:

La présence de substances
acidifiantes comme le sulfate.

La disponibilité de substances pour


neutraliser l’acide, comme les sels de
calcium et de magnésium.
Par conséquent, ces précipitations
dont le pH est au-dessous de 5.6,
sont très nuisibles à la végétation,
en particulier aux forêts.
pH: Échelle
caractérisant
l’acidité ou
l’alcalinité d’un
milieu.
Composé simple et gazeux, incolore
et inodore.
Que ce soit sous forme de pluie, de neige ou
de brouillard, les précipitations acides ont
des effets irréversibles sur l’environnement.
Deux polluants atmosphériques communs
acidifient les précipitations:
Lorsque ces substances montent dans
l’atmosphère, elles sont susceptibles
d’être emportées sur de grandes
distances par des vents et de
retomber sous forme de
précipitations acides.
Le dioxyde de soufre est normalement un
sous-produit de procédés industriels et de la
combustion des combustibles fossiles.

Les principales sources de SO2 sont:


Bien sûr, les sources d’émission de
soufre diffèrent considérablement
d’un pays à l’autre.
Les principales sources
d’émission de NOx sont la
combustion des carburants
pour:
NOx NOx
NOx
NOx
NOx
NOx
NOx NOx
NOx

Des appareils de chauffage


résidentiels et commerciaux
NOx NOx
NOx NOx
NOx NOx NOx NOx

des moteurs et chaudières


industriels
NOx
NOx NOx
NOx NOx
NO NOx
NOx x
NOx

Des véhicules automobiles et


trains
NOx
NOx NOx
NOx
NOx
De NOx
L’alimentation NOx NOx
des centrales NOx NOx
électriques NOx
Les pluies acides affectent aussi
énormément le milieu aquatique.
Effectivement, ces eaux contaminées
dont le est
inférieur à 5.6, menacent la
reproduction de certains poissons et
la survie des œufs et des alevins.
Lorsqu’un lac s’acidifie, les populations
d’écrevisses et de moules sont les
premières a disparaître; viennent ensuite
différentes sortes de poissons. Comme
tous les vivants qui habitent un lac font
partie d’une chaîne alimentaire, ils sont,
pour la plupart, interdépendants les uns
des autres.
De nombreux types d’organismes
planctoniques, de minuscules
organismes à la base de la pyramide
alimentaire d’un lac, sont également
affectés.
Par conséquent, dès qu’une
espèce est menacée, plusieurs
autres le deviennent aussi
automatiquement.
Les effets des précipitations acides sur
les arbres peuvent être très légers
comme très graves, selon la région, le
type de polluant atmosphérique et sa
concentration.
Les précipitations, le brouillard et les
vapeurs acides endommagent la
surface des feuilles et des aiguilles,
abaissent la résistance au froid des
arbres et inhibent la reproduction et
la germination.
L’exposition prolongée aux
précipitations acides appauvrit les sols
en éléments nutritifs utiles. Elle
provoquent une hausse de la
concentration de l’aluminium dans le sol
qui interfère avec l’absorption des
éléments nutritifs par les arbres.
Les arbres poussent moins vite.

La croissance des arbres peut


être interrompue.
Des marques de dommages comme
la défoliation se manifestent par la
suite.
So2 et métaux lourds

Nutrition
insuffisante

Perte
Sol d’éléments
acidifié nutritifs
So2 et métaux lourds

Mauvaise
absorption de
l’eau

Action
nocive
directe sur
Sol les racines
acidifié
So2 et métaux lourds
Sècheresse
ou chaleur

Action
Transpiration
directe sur
accrue
les aiguilles
So2 et métaux lourds
Sècheresse
ou chaleur

Mort

Chute
d’aiguilles

Action
Transpiration
directe sur
accrue
Pluies les aiguilles
acides

Mauvaise
absorption de Nutrition
l’eau insiffisante

Action
nocive
directe sur Perte
les racines d’éléments
Sol nutritifs
acidifié
Pour conclure, les pluies acides seront
toujours un phénomène redouté par
tous. Malgré les nombreux efforts
apportés par Environnement Canada et
par les autres associations mondiales, il
est pratiquement impossible de
complètement éliminer ces catastrophes
naturelles.
Petit Larousse illustré 1991. Paris, Larousse, 1990, 1680 p.

«Pluies acides». Encyclopédie Microsoft Encarta 97. [CD


ROM]. Microsoft Corporation, 1997

Environnement Canada. (Page consultée le 10 novembre 2000).


Les pluies acides et…les forêts, [En ligne]. Adresse URL:
http:www.ec.gc.ca/pluiesacides/acidforest.html

CRDP de Poitou-Charentes. (page consultée le 18


decembre 2000). L’atmosphère. [En ligne]. Adresse
URL: http://hebergement.ac-poitiers.fr/classe97/29-4/29-4-
e.htm

Vous aimerez peut-être aussi