Vous êtes sur la page 1sur 11

Consultation Régionale

« Repenser le rôle des banques nationales


de développement »

Contribution de la CDG dans


le financement Du Développement du
Maroc
SOMMAIRE

1. Caisse de Dépôt et de Gestion

2. Contexte économique

3. Investissements & Financements

4. Interventions de la CDG
Caisse de Dépôts et de Gestion

Une institution financière

CDG en chiffres

Un Groupe Financier


CDG , une institution financière publique….

• Caisse de Dépôt et de Gestion, est une institution financière


publique, crée en 1959;
• Son rôle principal est de recevoir, conserver et gérer des ressources
d’épargne nécessitant une protection spéciale;
• Le nouveau contexte économique et financier du marché marocain, a
poussé la CDG à mettre en place un plan de développement
stratégique basé sur :
•L’introduction de nouveaux métiers
•Ainsi qu’une approche de partenariat avec ses principaux
clients

Chiffres 2005 • Total dépôt : 40 milliards de dirhams;


• Total Bilan : 50 milliards de dirhams;
• Produit Net Bancaire : 1 321 millions de dirhams;
• Résultat Net : 1 658 millions de dirhams;
• Portefeuille obligataire : 31 751 millions de dirhams;
• Portefeuille action : 9 182 millions de dirhams
CDG, un groupe financier de développement

• A travers la diversité de ses investissements, la CDG s’est


transformée au fil du temps en un groupe de premier plan;

Acteur majeur de l’économie nationale;

• Aujourd’hui, le groupe c’est


•plus de 30 filiales
•et près de 5 000 employés;
• Près d’un million de clients sont servis au quotidien à travers nos
métiers:
• Gestion de fonds institutionnels et des retraites;
• Banque, Finance et Assurances;
• Développement territorial
SOMMAIRE

1. Caisse de Dépôt et de Gestion

2. Contexte économique

3. Investissements & Financements

4. Interventions de la CDG
Contexte économqiue

Indicateurs Macro

Tourisme , Vision 2010

Le Maroc en chantiers


Maroc, quelques Indicateurs

Evolution de l’IDH
• Taux d’analphabétisme des adultes :
48% 0,8

0,75 Tunisie, 89èm e


• Espérance de vie de 69 ans. 0,7 Algérie, 103èm e
0,65

• 50% des campagnes souffrent 0,6 Egypte, 119èm e


d’enclavement 0,55 Maroc, 124èm e
0,5

0,45

0,4
1975 1980 1985 1990 1995 2000 2003

Source : Rapport PNUD

• Secteur Primaire : Forte dépendance


aux aléas climatiques;
80- 90- 00- • Secteur secondaire : Lourdeur du coût
89 99 05
de l’énergie et forte concurrence
Taux de croissance du asiatique;
PIB (prix constants) 3,8% 2,4% 3,6%
Taux de croissance du
• Secteur tertiaire : Développement des
PIB hors agriculture 3,6% 3,0% 3,9% services, basée sur la proximité de
l’Europe, et de ses offres diversifiées;

le Maroc a opté, entre autres, pour le Tourisme comme Levier de Développement


Tourisme, Vision 2010

10 chiffres clés

• 10 millions de touristes;
• Dont 7 millions de touristes internationaux hébergés dans des hôtels
classés;
• 80 000 chambres construites sur la période 2000-2010, portant ainsi la
capacité d’hébergement à 230 000 lits;
• 5 nouvelles stations balnéaires pour une offre de 160 000 lits;
• 30 milliards de dirhams dans le secteur hôtelier;
• 480 milliards de dirhams de recettes en devises, sur la période 2000-2010;
• 600 000 emplois nouveaux crées;
• TCAM du PIB de 8,5% sur la période 2000 – 2010;
• Contribution du tourisme dans le PIB de 20% en 2010.
Le Maroc en Chantier

Infrastructures de base
•Programme d’Electrification rurale : Généraliser l’électrification à l’horizon 2007 au
bénéfice de 12 millions de citoyens ;
• Accès à l’eau potable dans les zones rurales : une enveloppe de 4,1 milliards de
dirhams a été dédiée au financement d’un plan de développement en matière
d’assainissement pour la période 2003-2007

Infrastructures Routières
•Programme de désenclavement rural :
•11 000 Km de routes et pistes ont été améliorés sur la période 1995-2005;
•Augmenter l’accès aux routes pour 80% de la population rurale sur la période
2005-2015 grâce à un investissement de 10 milliards de dirhams ;
•Accélération de la construction des autoroutes :
•Mise en service de 82 Km d’autoroutes en 2005;
•Première levée obligataire pour 500 M MAD;
•Ouverture prévue en 2007 de plus de 200 Km d’autoroutes
Le Maroc en Chantier

Infrastructures Portuaires
•L’appareil portuaire marocain compte plus de 25 ports dont 11 ports de commerce
international;
• Aménagement d’un projet phare : « Tanger MED »:
•Priorité stratégique pour le développement économique et social de la région nord du
Maroc;
•Investissement global de 11 milliards de dirhams;
•145 000 emplois créés

Infrastructures Hôtelières :
•Accélération des Investissements:
•Plus d’un milliards d’investissements par an, depuis 2000 ;
•En moyenne, 6 778 lits supplémentaires par an sur la période 2002-2005;
•La capacité d’hébergement en lits est ainsi passée de 102 097 en 2002 à 124 270 lits
à fin 2005 ;