Vous êtes sur la page 1sur 98
MAGNA VERITAS Sommaire . Lavieest un long _ Les.archanges ...32 Ginn fleuveencrue....2 Alain, achange des cultures... 34 [a petite chronalagie. nee change des convertis a quivabien .............62 6 landine, archs des réves 35 (Ceux qui errent Etre un bon ange Catherina, schange des ems 36 ious os en trois legons... 10 Christophe, archange des enfants. 37 Ceux du woisieme age... 65 1.0 Guide de Daniel, archange de la pierre . . . . 38 Excusez-nous, Tincarnation réussie . 12 Didier, archange 7 ‘on faisait que passer... ... . 66 1.1: Principes de base ..... 12 dela communication ..........39 Er si mes joueurs 1.2: Application Dominique, archange de bs justice. 41 sont des lourds ? 7 des principes . . . 12 Francis, archange de k diplomatie. 42 Conclusions 1.3 : Problémes techniques . 13 Gabriel, archange du feu 43 diverses et v: 7 1.4: Interactions sociales... 13 Georges, archange ( 1'5 : Capacités spécifiques .. 14 de a purificaion 43 Notre peuple vaincra ! 68 2.0 Raglement intérieur .... 16 Guy, archange des guérisseurs 44 Tu prends les appels et surtout Janus, archange des vents 5 on ne me dérange pas |. . 68 ‘Jean, archange de la foudee 46 Groznyi, année 2ét0 ... 68 Jean-Luc, archange Union sierée. 270 ‘des protecteurs. ‘Mission prioritaire .......70 17 Jésus, archange de Diew Flying down to Rio, Jordi, archange des animaux going to Brazil a 2.1: Servez le Seigneur au mieux de vos possibilités... 17 2.2 : Servez votre supérieur direct au mietrx de vos possbilités 2.3: Aidez les Gres humains 25: Aiderles és hurins Jd oe See es See scant Laurent, archange de Tepe “Mais qui baise qui? B Kolorees de Mal nn ,..17 Mare, archange des échanges. Quel beau temps . eee Mathias, achange de la confinion 5 pour la saison B Les factions, curiosités, monuments et autres lieux: Michel, archange dela guere. bonne parole .-ss0+-52+ 1 Novalis, arctange ds fleus 3.0 Votre mission sur Terre. . . 17 ji ‘Walther, archange des exorcistes. découvert marée basse... 76 3.1 : Vie quotidienne. 7 7 hana a a 32: Hiserchie iB ‘Yves, archange des sources . Mone aaa 88 Unpeuplustards ss SCEnarii........56 ENT ming onyarerscna Les quais de Seine La hiérarchie ne sont plus ce qurls étaient ae Que ferait-on sans Jimmy divine..........20 +58 Anges typiques............92 “Job, ange de Dominique. 92 V : 58 Serpent dacier, Ladministration angélique . . . 25 i es 2.58 ange de Noval. cvocessee93 ‘Organisation de Un bien joli p'tit coin, od il fait ‘Marie-Charlotte, administration divine. 25 bien joliment vivre 38 tage de Fase “of Notre-Dame... .220-+.27 Les euilles morees se amassent, Jemtnienne, ange de Laurent, 93 Avoir une structure derritre soi : alalalaa... (air connu) 59 les petits plus... 02.2. 6.4.29 Lhorreur dans le quarticr 60 Feuille de personage. ...... .96 Crédits Lookage ttl por Benj. Background de Magna Vrs et archanges par Riva, CFC, Léo Henry et Couverture par Benji et Philippe Briones ‘Thomas Brion. Colorist Stéphane Paitreau LEachange Mathias por Mathias Twardowski Maquette de la couverture pa Philippe « Fahrenheit » Mouret. Les quis de Seine sont ps ce quis sient par Patrick Renault. lysrations intétieures par Thierry Séaur et Stéphane Pinson Le peuple vaincra! par Mathis Twardowski Mise en pag par Bouly qui sexcuse dene pas éte all conse depuis craigs techniques des PN) des scénari por Croc. tn petit moment (6 cant) pighes par Olivier Fanton, Breves de comptoit des x ur Nicolas Benois, de Jean-Marie Gourio Sie GEE, Ranne, Timbre Poste, Benoit Actinoxt iets snges des livres hez Miche! Lafon iki va gagner un jeu ? Greuh parce quill a donné une Relecture,caibrage des kiwis ct presion des pews par Croc jeforin Gas Salle Argy, Audrey Leprince et Cyril Derny [Riva veus temercier soa caniche min berserker. Mag Vere sn jeu de les ie pur Aside Eons Tprint en Pants pr Fabrigue Imps, Jin 203, Visitez notre site : www.asmodee.com tom avis, combicn de balls ga peut se mang dans tte je parte en sis 300) — 350 kilos, e encore i vient juste d'striver, ila pas eu le oped bowie. I surat bien pu fen prendre tne cinquantaine sins op ren, CeluicB sans les ails, il doit ie dans les (Oui ct comme dit le pote :+ un cornu dans un ose, hi balan tune quadeilée». I glouss, un roneun de sa vanne, puss pencha sur li masse sombre avant de se tourner vers le brigadier. Je dese quand isnt apport des trues comme ga sans prevent, pas to? Son regard revint surla chose morte et gluante et passa ensuite sur les souls far te des allures de fier-3-bras. eu potitesrcailles ‘et qui les regardaiens, de cather leur inquigrode derrita Sapprocha deux rout en parant Une fais en an gui ese matéralisé sr mom 4, pas qu'il éeait chant, non, juste ill avait mal choi ss zone dat nai pas vraiment a fare, dans les setes de mainte risage, Bnfin ce nt ils ulisene ‘importe quel fours industriel pour tac leurs ssloperies de pentageammes. Oui ces rentant: plus de poussze de crate qui nique les jolies robes de cérémonies noire, plus besoin de se lave les mains apes Enplos par bites de dix, Seulement les mares, le lanes Je 1s com dans ine frondaison pour que le eine bourne de 7h Anon il apparasse au beau mile de TA-13 en Alors vous imaginez la petite famille qui rentre de week-end, les min ‘i halen Par Ta femme quia ses bout + dangoise parce qu'ls ‘une cate Cofinoga pour rosin; t Ba volant, le pere qui conduit depuis six heures, avec des ‘alec comme g sons es yer. Et foreéiment est aceident fl voit une sgrose formic oie devant ui il a3 peine le temps de eapter que ce quil pergitau loin c'est pos une vache de dix metres de long debout su ss petites pts, cn tran de Iu fire wn signe de bienvenue. En fi, il pert Prine finer et il percute le bestiau 3 plene vitesse, et tout le monde meu Et ga atriveroutle temps des trues comme ga. Vous voulez que a usarmive? Que tout ke monde meure Les dows jeunesse regardrent. Le plus imide des des, Gaby, osa ipondre — Mais fespire bien dit le views en Cadressant 3 son coll ricanan. En fait, ee qui me géne le plus, c'est pas tant ce quis font, est quis sont. Sans rte, on est chez nous, merte ou qui ? = Monsicus aver-vous penséqu'ls pourtaient juste woloitcohabiter avee les hunnains ‘Cou fos 'éaic Ryan qui avait ouver sa bouche ec qui avait dt ecla ume vois fuerte =Taguevle! (Oni, sont Gaby, peut-ére quilssoubaitentjuse communiques. Peuetize que PEglise Jeut suet ce serait ps a premigre fois, Peut-Gtre que nos gouvernements les sientfiques se trom 9 complétement 3 nous cachent des choses, peut-ésre que les gens qu'ils mangent, et ben il vont dins.in endroit magique oi ils sont bien pls heures it =Taguenle! Gaby continua et son regard un rien idiot basa Peut-dtre que vos démons sont en fit des esprits de la nature ple de courvoux,livant un combat juste et courage contre la sar Peut industralisaion du monde moder re quis ne sont que les 5 propres terrers. C'est ce que nous a dit notre profeseur de philesophie Sil existe des choses comme des esprits de la nature, eles imaginais plutot comme des gros pandas ou peut-dtre des hitues géantes. Mais pas ‘comme des choses corns qui font trois fis ma taille et qui ont des ‘ongles longs comme mon avant-bras. Attends, tom prof de pilot dis? (Oni, notre professeu, tl noms a dit uss que Finvoeation de sdémons, cane pit pas 4 nos vieux, pa ‘queux-mémes,lorsqu'ls tai leurs parents & ex étessient ce qu'lsssaient ou écoueaient, comme leurs cheveu longs quis nese souviennene pas jeunes, et bet ou lerock'n'ol Le brigadier Lucien rogarda son colligue et rompic enfin son mutime nlevant le eran de sécurité de son arme, = Je Pai toujours dit, ce ne sont pas des réformes qu'il fue’ Péducation nationale, mais Desert Storm, Fabien Deleval LA VIE EST UN LONG FLEOVE EN CRUE oi, Petru Fiumorbo, j’ai rencontré Dieu et voila les révélations qu'll m’a faites. Jai écrit les événements qui mont amené a cette situation et jessaierai aussi de dire ce qui me passa par esprit aprés cette rencontre. Bon, Ie style ne sera sans doute pas terrible et si certains d'entre vous sont choqués par le ton que je prends en parlant d'une expérience telle que celle-Li, 'aimerais bien quis se mettent cing minutes 4 ma piace. Vous pouvez toujours penser ce que vous voulez, ga n'a autant que nous sommes, compléments insignifiants ~ pourvu qu'on entende ce que je veux dire, c'est tout ce que je aucune importance, nous sommes, tou: demande, e¢ j'ai tout écrit du mieux que je peux Pour commiencer, sachez que la Bible se fout de notre gucule : toutes ces histoires 3 propos de la ation du monde en sept jours, c'est du pipeau. La ise nonvelle c'est que cest beaucoup plus com- pliqué que ¢a et gu’en méme temps, d'un certain point de vue, c'est sans doute beaucoup plus vrai que pas mal de choses auxquelles vous croyez... Au début, il n’y avait rien, mais alors plus rien que rien ~ pire que le néant. I n'y avait méme pas de début, le temps avait pas encore été inventé. Et Ji, dans ce grand rien, il y eut soudain Quelque Chose et ce Quelque Chose prit conscience de lui-méme, enfin plus ou moins, dans un grand feu dartifice créateur. Vidée de Diou éraie née, sonnez hautbois, résonnez clocheties Ilse regarda le nombril et se rendit compte qu'll était entrain de devenir Tout, de remplacer le grand nulle part qui existait (enfin qui n'existait pas plutét) avant Lui. Etalors, il se dit que s'il était Tout, il €tait aussi le néant et que, nom de Lui-méme, tout cela n’était décidément pas es sérieux. A ce moment-li, si Diew avait été normalien, il eut pondu une disser rion en trois parties sur létre et le non-étre et se serait dissous aussi vite qu’ll était appar. Mais comme Dieu n’aime pas la dialectique, cette tension qu'll sentait 3 Vin rieur de Lui donna naissance 3 l'univers sous sa forme: matérielle ct spirituelle. Ca ne veut pas dire que Dieu eréa l'univers : Dieu, c'est l'univers, la Création en son enticr, tout ce qu’on connait et tout ce qu'on ne connait pas. Dieu, c'est comme du produit vaisselle quand on croit qu'il n'y en a plus, y’en a encore ~ 3 vrai dire, Dieu c'est la vaisselle, les traces de lasagnes, le produit qui rend vos mains plus douces et la gastro que vous avez chopé parce que la mozzarella trans nique était moisie Quant a Punivers, on peut dire que c'est un sacré bordel : un peu comme un mille-feuilles sauf que ce rest pas mille mais des millions, une infinité méme, de feuilles qui s‘entassent de haut en bas, Ou si fez, C'est un gigantesque HLM Go avec des fondations tres profondes et un sacré paquet de paliers : il y a méme un escalier, des ascenseurs et un concierge... Et tout ga suit des régles un pew bizarres, parce que Dieu, en se donnant une forme a choisi un certain modéle de fonctionnement qui fait que les poules peuvent attendre encore un bout de temps avant d'avoir des dents, que deux droites paral- Ieles ne se couperont jamais et que tout corps plon, dans son bain fait sonner le téléphone. Mais ga aurait trés bien pu se passer aucrement et Dieu auirait tres bien pu choisic un univers oi quand un étre s'éteint, tun volcan s’éveille ~ quant 2 savoir pourquoi c'est comme ga et pas autrement, les théologiens nous disent que c'est ineffable : ils ont raison. Bon, reve~ nons sur les étages de notre immenble : on appelle ga des Marches intermédiaires et il y en a done une infi- nité, la plupart vides de chez vide et certaines bien remplies. Celle que nous connaissons le mieux c'est notre bonne vieille Terre qui se trouve 3 peu prés au niveau de ntresol Sauf que c’est Ia que la métaphore de Timmeuble ne tient plus trop la route, parce que les Marches bougent, flottant en permanence dans les réves de Dieu, et que le vide-ordures & tendance & pas ser son temps chez la méme du huitiéme. Enfin, il le ferait s'il n'y avait pas certaines régles tres tordues, voire ineffables mais quand méme bien pratiques pour éviter que l'univers ne fusionne et ne retrouve son unité originelle de grand Tout qui fait bien, qui font fonctionner le truc : ce qui fait que les Marches ne bavent pas en permanence les unes sur les autres, méme si ga arrive, qu’elles ne fusionnent pas a tout va et que des entités sans nom fuligineuses viennent rare~ ment faire du tourisme au Club, malgré les promo- tions sur des destinations de réve. Quelques mots sur la puissance divine maintenant : Dieu est tout, je vous le rappelle, 11 sait done rout ce qui se passe en Lui et comme Il est atemporel II sait tout du début 4 h fin, pour Lui ga ne fait pas de diffé- rence. En fait, nous ne sommes nous-mémes que des toutes petites parties de la puissance de Dieu, des miettes ridicules énergie individualisée. Et Dieu est celui qui décide des régles du jeu, Ul est Le seul 8 pou- voir les transgresser vraiment méme si certaines créa- tures qui possedent une plus grande partie de Sa puis~ sance que nous autres simples mortels peuvent faire beaucoup de choses que nous considérerions impos- sibles. En tout cas, ce qui soutient l'univers c'est cette énergie divine qui parcoure les Marches intermédiaires comme auant de lignes & haute tension : les divers cultes paiens sen sont bien rendu compte et vivaient dans le décor de ces lignes d’énergie divine qu'ils appe~ Iaient les « ley lines », lignes de forces magiques sur les nocuds desquelles ils érigevent des pierres dressées ot autres temples cyclopéens, ae Quand Punivers commenga 3 se refioidir et que la vie apparut sur certaines plandtes, Dien vit que cela était bien, il se fit un bon café sans sucre et il décida de construire sur la plus haute des Marches intermé tune cité éternelle, toute de volutes éthérées, de courbes gracicuses et de plates-formes resplendissantes dans la chal ar d'un soleil immortel ; et autour ’elle les champs du Paradis, La cité est vraiment éternelle : elle existe en dehors de tout temps, balise plantée dans la du Créateur, plus réelle que le reste de univers seule présence divine. par Mais revenons un peu en arritre : Dieu n’eitpassim= plement puissant, Il est La puissance, la matidre méme de la Création et, depuis le début, volonté, m ce terme ne veut rien dire, qu'il n’est qu'une simple fagon dont nous ramenons Diew 3 nos faibles capacités intellectuelles, le dotant dattributs que nous trouvons en nous-mémes, est de voir croitre et proliférer Sa Création. Ainsi, pour que celle-ci puisse atteindre une plus haute complexité, un flamboiement eréateur, il fallut que Dicu Lui-méme devienne complexe, qu'll ne soit plus une unité, un grand Tout, mais une muleipli- cité infinie de puissance créatrice : I donna alors nce & une partic de son pouvoir et celle-ci donna cent noms 4 son Créateur ~ et de ces cents noms, un scul était vrai, nous ne le connaitrons jamais, nous qui devrons nous contenter simplement, pour Se Véternité, de « Dieu ». Ensuite, I nomma cette premit- ce premier ange, Mikaél, ce qui veut dire «qui est comme Dieu » ainsi, Mikaél inventa Diew aprés que celui-ci lavait créé. Alors, Il fit une multitude de créatures 3 Pimage de Mikaél pour peupler Sa cité, L'adorer et chanter Sa splendeur. Il en créa des legions, par paires, et chaque ange avait ainsi un frére au Paradis. La cité éternelle résonnait des harmonies élégantes que jouaient les anges 3 la gloire de Dieu, floteant dans l'azur, enchai~ nant les solos de pentacorde dans un bonh limites. Un ange, c’est quelque chose quii nous échappe totalement : bien sir, ce qui vient en premier & esprit, ppinal de grand balézes bronzés aux UV et au regard plein de sagesse sous leues méches de chevenx blonds. Mais on ne peut pas les réduire & une bande de moniteurs de skis en toges blanches qui jouent de la harpe ~ chaque ange est une partie de Dieu, une étincelle de Sa puissance, et leur corps n'est que laspect visible de leur nature profonde, ce sont de pures formes spirituclles, de la magie consciente. Puis, parm génération d ces anges, Dieu choisit une premigre cs de puissance pour occuper les postes 4 responsabilités et accomplir Sa volon Mikaél, plus connu sous le nom Yves, Samaiil Gabriel, Dominique, Andromalius, Kronos, bientét rejoints par Andrealphus, Georges, LA VIE EST UN LONG FLEUVE EN CRUE Malphas, Mathias, Baal et Bifrons ~ ils étaient 3 Pépoque connus sous d’antres noms qui importent peu a présent, seuls Gabriel et Jésus gardérent les Puis vint, pour la satisfaction des anges qui ne sup- portaient plus de vivre en pleine mélodie du bonheur, Vapparition des premiers mammiféres. Mais Dieu choisie de se concentrer sur les dinosaures et leur évan- gélisation par Dominique fut un lamentable échee, malgré la bonne idée de la crucifixion de son cham- pion, un jeune dino nommé Denver. Certains en concluront que Dieu était un peu a cdté de la plaque mais, en Bit, ce n’était qu'un test pour Ses serviteurs, Il savait bien qu'il faudrait encore bien des millénaires avant que le Jeu ne commence mais Ses anges s'en- nuyaient et se faire la main sur des sacs 3 main et Ecailles de plusieurs tonnes ne pouvait pas leur faire de mal. Dominique avait mauvaise et avoua son échec & Dieu qui élimina alors purement et simplement les, dinosaures de la surface de la Terre, comme ga, d'un coup de gomme magique, c'est 3 ¢a que ga sert Tomni- potence. Mikaél, quant a lui, souriait : il savait bien gufavee de tels prédateurs, jamais les mammiféres n’au- sient pu évoluer tranquillement et que, maintenant, ils Etaient libres de proliférer tranguillement, de se multi- plier et, un jour, d'accéder 3 la conscience. Et vint homme, ou du moins son ancétre, poilu et ppas t's malin. Mais tous au Paradis se rendirent comp- te que, cette fois, ils avaient vraiment mis le doigt sur quelque chose : il y avait du potentiel dans tout ga. Les hommes évoluérent, se tapant sur la tronche, survivant tant bien que mal, forniquant 4 qui mieux mieux, et les anges avaient tous les yeux tournés vers cette créature qui commencait 4 avoir de la gueule. Celui qui était le plus passionné c’était Samaél, qui découvrait chez eux quelque chose de totalement inédit, malgré leur fai- malgré la mort qui rodait dans leurs cavernes, leur civilisation balbutiante : les hommes libres. Il proposa alors au Conseil de créer une race mixte d’anges ct d’humains, qui posséderaient la puissance des uns et la liberté des autres. Mais Dieu refusa dure~ ment d son ange préféré lautorisation de mener son expérience. II savait que celui-ci était désormais amoureux de Phumanité et quil hui désobéirait ~ C'était nécessaire pour que son plan se réalise et que univers deviennent encore plus intéressant. La trahi- son de Samaél était inévitable. De fait, celui-ci ne voulut rien entendre et, malgré linterdiction de Dieu, descendit sur Terre avec ceux qui partageaient son point de vue ou qui succombaient & son charisme et, quand, arrogant et beau, il se justifia devant le Conseil, la rupture était consommée : les fe anges se sépartrent en deux camps et les champs du Paradis se couvrirent du sang des combattants. Samaél, ne pouvait pas gagner et, accompagné de ceux qui avaient embrassé sa cause, il chuta & travers les Marches intermédiaires, s'écrasant sur la plus basse, la plus obs- cure, Il y eréa la cité de Dis et les Enfers et ses anges déchus aux ailes maintenant noires jurérent de com- batire le Ciel. Les démons étaient nés et Samaél devint Lucifer : Ini, 'ange de lumitre, régnait désormais sur les ténébres. Ainsi commenga la premiére partie du Grand Jeu Vafirontement du Paradis et de 'Enfer dont 'enjeu est norre ame... Désormais, chaque homme allait étre jugé aprés sa mort et rejoindre la félicité des champs du Paradis ou les tourments éternels des Enfers. Les démons et les anges s‘affrontaient sur Terre, sous leur ritable forme, pour les Ames mortelles, et ils saffron- rent pendant des millénaires sans qu'un camp puisse prendre Pavantage sur Pautre. Pour Dieu, ¢a commen- gait 2 devenir vraiment intéressant, la Création se déployait, effrénée. I avait offert une part de Sa puis~ sance 3 Lucifer, qui était désormais presque Son égal, Son plan suivait son petit bonhomme de chemin et les anges et les démons durent oublier qu'un jour ils avaient &é fréres, méme sil y eut des exception gue leur guerre sans fin puisse permettre 3 la Cré atteindre un nouveau palier dans la complexité — et personne ne se rendait compte de I'arnaque. Dicu wallait pas en rester Bi: Il choisit dewx humai un male et une femelle, et construisit pour eux un véri- table Paradis sur Terre. Bien stir, ceux d’entre vous qui avez fait votre catéchisme ont compris que je parle d’Adam et Eve — les plus rapides ont aussi pigé que la Bible nous raconte encore une fois un tissu de men- songe. En effet, Adam et Eve n'étaient pas les premiers hommes mais simplement deux mortels choisis par Dieu qui effaca leur mémoire ct leur offtit un avant goiit d’éternité. C’était avant tout pour faire une petite expérience : déja les hommes montraient une propen- sion a faire le mal, a s‘entretuer, a piquer la femme de lenr copain et & se goinfrer en cachette. II fallait savoir quelle était leur véritable nature et on peut dire que Dieu avait une sacrée avance sur les sciences humaines expérimentales : un panel de consommateurs sans pr jugés placés dans des conditions idéales et on peut observer leur comportement en temps réel mieux que dans Loft Story. Au début, tout se passa pour le mieux, Adam et Eve adoraient Dieu sans se poser de question et celui-ci, pour les récompenser, leur offrit une part de Sa puissance, une étincelle divine qui les rendit supé- rienrs aux antres mortels, libérés de la maladie, de | mort ~ plus forts, plus rapides, plus beaux... Réussite sur toute la ligne Mais Lucifer n’entendait pas en rester 1a, il voulait prouver 4 Diew que sa petite expérience c’était du pipeau et que ce n’étaient Ia que de piles imitations hommes, completement assists, immunisés 3 la peur, nie comnaissant pas la soufftance et la mort. Bref, Diew les avait fait comme des anges et, ce faisant, les avait pri- vs de ce qui fasaient leur humanité : Ia liberté. Ainsi, il Sintroduit dans Te jardin d’Eden et les tenta : il ne les forca pas fire le mal, cela aurait été trop facile — non, i voubit montrer 4 Dieu que la nature de l'homme était Gc libre, envers et contre tont. Dieu avait laissé dans Iejardin un arbre sur laquelle poussait une pomme qui contenait leur mémoire perdu et le savoir humain, Bt ce qui devait arriver arriva, Adam et Eve mangérent la pomme ct, de nouveaux complets, il se rebellérent contre Jeur Créateur ~ 3 vrai dire, ils s‘emmerdaient dans leur petit Paradis privé, surtout Eve d'ailleurs, et ils sautérent sur loccasion ds qu'elle se présenta. Dieu les chassa alors du Paradis terrestre a la grande satisfaction de Lucier. Bien str, le Créateur aurait pu les faire dis- paraitre, et Fhumanité avec eux, de la surface de la pla- néte, comme Il avait fait avec les dinosaures. Mais il nen fit rien : au contraire, il laissa 3 Eve ct Adam une partic de Sa puissince, chevillée & leur code génétique, et coux-ci la transmirent 3 leurs descendants. Ainsi, Jeurs enfints et les enfants de leurs enfants et, 3 travers Tépaisscur des générations, par des combinaisons rares et heureuses de genes, leurs rejetons sont plus que de simples humains, capables de tricher avec les regles que nous suivons tous, dotés de pouvoirs psioniques. La premifre génération n’eut aucun mal a dominer la région etau bout de quelques années, les psis vivant dans Ia haine d'un Dieu qui les avait chassés dui Paradis et leur avaic volé leur liberté, décidérent d'aller lui montrer de {quel bois ils se chanffaient. Guides parle fils le plus cha- Tismatique d’Adam et Eve, Seth, que la mort de son pére et la disparition de sa mere avaient achevé de doter d'un, ‘caractere plut6t colérique, ils envahirent I'Eden dispara “qui subsist dans leurs réves. Car les réves des hommes ont puissants, ce sont eux qui donnent naissance aux dieux et aux lé qui leur offtent la puissance ssaire pour exister réellement, pour batir leurs propres mondes ot leurs fideles vont apres la mort, chappanr ainsi au Paradis ow 3 PBnfer. Quant aux pre- ‘micrs psi, cette reconquéte du Paradis perdu leur assu~ Init désormais une base arrire d’od ils vont pouvoir gui- Mer lcur peuple et libérer "humanité entitre de toute Komination, celle de Dieu comme celle de Lucifer. Diautres naquirent au fil de Mhistoire, ignorant tout de Teur héritage, se cachant pour ne pas étre découverts et étruits, salliant les uns aux autres, avec des anges et des Miémons parfois, des renégats, dans des sociétés secrétes, Ks organisations discrétes, puis des trnsts complexes. Et Seth frappa de nouveau 3 la fin du XX° siécle, tentant ae doffrir le pouvoir du peuple psi & Phumanité entizre grice aux progrés de la génétique. Heureusement, ou. malheureusement, il €choua mais parvint encore 3 s’échapper, flottant depuis &la limite de nos réves, prét 3 revenir quand ile faudra pour nous libéer. Quand Jésus recut, malgré lopposition du Conseil, ‘autorisation de s‘incarner sur Terre dans le foetus que portait Marie, tous crurent que c’était un non~événe~ ment, Aprds sa bien connue carri@re médiatique de prophite psychédélique, ct sa crucifixion en access prime fime qui prouva 4 tous que l'expérience avec les dino- saures n'était pas perduee pour tout le monde, tout allie cependant changer. Dieu abandonna V'idée que les, Hebreux seraient le seul peuple élu et décida de lancer la seconde phase du Grand Jeu. Les forces du Mal ren- contrérent leurs anciens fiéres au Paradis et, au cours de longues négociations, adoptérent de nouvelles, pour saffronter sur Terre : désormais, tout se dans 'ombre, les anges s'incarneraient dans le corps de croyants leur offrant leur corps pour rejoindre le Paradis, les démons s‘incarneraient dans les corps hommes mourant au moment od ils rendraient leur dernier souffle. Comprenez-vous ? Ce sont des para~ sites spirituels qui rendent leurs corps plus forts et capables de plier la réalité & lenr volonté— des étres de pure énergie divine qui ne sont pas soumis i nos lois ni méme, quelquefois, aus lois de la nature. Les anges de puissance prirent le titre d'archanges et, depuis, anges et démons s'affrontent discrétement sur Terre, ceuvrant pour leurs intéréts et pour leur cause — méme siils ne manipulent pas nos sociétés comme dimprobables marionnettistes occultes, ils ont influé sur toute notre histoire et, pour eux, nous ne sommes que des pions dans une guerre multi-millénaire.. Le renouveau d’énergie dont firent preuve les forces du Bien et le gros travail de com’ autour de la vie de Jésus connu sous le nom de « la Bible » eur assura ainsi la ‘domination de l'Occident : partout, des rois chrétiens régnaient sur d’immenses royaumes, Mais le Mal n'est jamais plus efficace que quand il est tapi dans les téndbres et, bientét, certains anges se rendirent compte que les hommes, tout chrétiens qu’ils étaient, n’avaient pas pour aucant perdus leurs habitudes barbares et leurs tendances, naturelles 3 la chair, 3 la boutfé et 3 la baston. Au miliew du VIE sitcle, la chrétienté occidentale était dans un bien beau bordel, les archanges les plus durs, comme Dominique, préconisaient une bonne distribution de baffes, les modérés regrettaient le bon vienx temps avant, qui était certes paien mais qui, au moins, avait réussi a développer une civilisation digne de ce nom, Quatre anges puissants, ditigés par Gabriel, et {que nous connaitrons ensuite sous les noms LA VIE EST UN LONG FLEUVE EN CRUE de Khalid, le propre fitre de Laurent, archange de Iépée, Hassan et Eli, critiquérent ouvertement rorga- nisation des forces du Bien, sa décadence, devant le Conseil, prénanea celui-ci de laisser les petits jeunes qui n’en veulent reprendre les choses en mains. Bien stir, ce fat un tollé et les anges repartirent la queue entre les jambes. Seulement, Dieu avait un plan : par Tincermédiaire d'Yves, 1 fic comprendre & Gabriel que Vidée n’était pas mauvaise et qu'il faudrait créer une nouvelle religion pour expérimenter leurs vues. Gabricl avait "habitude, il avait toujours été agent secret de Dieu sur Terre, toujours 1 pour faire une petite révélation qui va bien 3 Marie ou cramer Sodome et Gomorthe ~ une mission secrete de plus ou de moins ne Tui faisait pas peur. Yves leur expliqua que Dieu les soutenait et que, sils agissaient, ils ne seraient pas déclarés renégats, qur'ils deviendraient méme les nouveaux archanges de cette religion, qu’ils pouvaient peut-étre sauver les forces du Bien et I"humanité Les quatre anges voulaient créer ce que la chrétienté nfavait jamais pu étre : une grande civilisation, qui res peete ja nature et qui soit capable d’en faire voir aux forces du Mal. Gabriel alla rendre visite 4 Mahomet et lui révéla Je Coran, le poussanc a la prédication. Un peu plus de vingt ans plus tard, l'islam commenga 3 se répandre dans le monde arabe, tant et si bien que le Conseil en cu vent et que, effaré devant la prise de la Mecque par les forces Mahométanes, il convoqua les rebelles. Le Conseil condamna l'islam et Gabriel sourit, il savait que Diew était avec lui. Mais les voies de Dieu sont impénétrables et le plan devait s'accomplir : il abandonna Gabriel et celui-ci tomba sous les coups de Laurent, chutant 3 travers les Marches intermédiaires. Lislam ne fut pas déclaré renégat pour autant et les archanges sont toujours 3 Tecuvre aujourd’hui. Mais le monde a changé et le Conseil méne contre ses anciens fréres une guerre ouverte, tous peuvent s’en rendre compte. Le plus acharné est sans doute Laurent, qui n’ pas accepté la « trahison o de son frére : il se souvient encore de Vavoir affronté & Poitiers avec ses forces lites et c'est la rage seule, et intervention du Mal quia fait enfler celle-ci au-deli de toutes limites, qui lui a permis alors de vainere ~ depuis, l'archange et ses plus fideles serviteurs ont chai plus durs, ne vivant chaque jour que pour l'occasion de gé, ils sont plus froids, Gabriel, quant 3 lui, se retrouva, grice 3 Pinterven= tion d’Yves, sur Terre, protégé par ses djinns, ayant oublié tour de sa vie au service de Dieu. Jusqu’a ce que, ily a dix ans, les souvenirs reviennent et que lar change du feu se souvienne enfin du réle qu'il avait A jouer dans le plan divin. Ces souvenirs écaient douloureux et, depuis, il sait que fo Yaccomplissement approche, que les actes de son fiére, Lucifer, seront décisifs et que, encore une fois, il devra réaliser sa tiche et accepter son destin. Mais Gabriel n'est pas le seul archange sur Terre = quand Eve a quitté son peuple, elle n’a pas été perdue pour tout le monde puisqu’elle a rejoint les diewx romains et grecs sous la forme de la déesse Déméter. Lassée par les querelles intestines du panthéon et la férule lubrique de Zeus, elle a aidé Athéna 3 se débar- rasser du pere des dieux avant de quitter cette religion, en pleine décadence. Dieu, qui a toujours eu un faible pour la jeune femme, l'a de nouveau accueillie prés de Lui, lui offrant le tire d’archange des femmes et elle a ceuvré 3 la libération de celles-ci du joug masculin p. dant des sigcles avant, encore une fois, de déserter, ‘curée par le machisme du Conseil, au début du XV sitcle. Depuis, elle ceuvre sur Terre, fidéle & sa cause, ant conservé son pouvoir intact et jamais déclarée renégat grice 4 la bienveillance du Créateur. Parfois, quand le désespoir d'une femme est suffisamment puissant et que tout espoir n'est pas mort, Eve inter- nent, continuant le combat. vient discret Notre histoire est un mensonge, alle: comprendre ? Le temps lui-méme échappe totale- ment A notre compréhension, nous le pensons comme cet a priori qui structure notre conscience ; catégorie bien aisée d'avant de maintenant et d’aprés. Mais tout cela est faux, le continuum spatio-temporel est un programme informatique qui tente de mainte~ ni le temps dans son déroulement linéaire, mais les lois de la temporalité peuvent étre brisées par qui ena Je pouvoir et 'audace Jean, archange de la foudre, responsable du dévelop- pement des sciences pour les forces du Bien a inventé 2yclotron, qui permet de passer & tra- vers les mailles du temps et de changer le passé ; les démons eux-mémes peuvent revenir en arriére pour mener contre les anges ue guerre temporelle sanglante et dangereuse. Ainsi, certains tentérent d’empécher la crucifixion du Christ ou le martyre de Jeanne d’Arc et Dieu lni-méme dut intervenir pour que l'univers ne s'écroule pas + il bloqua certaines époques, les interdi- sant au voyage temporel et forga anges et démons 3 suivre des régles bien précises pour voyager dans le passé — réciprocité des voyages, objectifs mineurs, etc Une patrouille temporelle fur confiée 4 Yves, chargée cempécher que des paradoxes sans fin ne disloquent le temps méme une machine, le Restons dans histoire pour revenir sur la catastrophe de notre sigcle qui a bien fini par prouver, s'il en était encore besoin, que 'humanité n’a pas besoin des forces du Mal pour apporter mort, destruction et terreur. I caporal suffi du leadership pathologique d'un petit auttichien 4 moustache pour mettre le mond. sang, Le judéocide, six millions de morts, ensanglante encore notre présent et il est purement humain, anges ecdémons n’ont aucune responsabilité dans ce drame. Mais le peintre syphilitique n'est pas le premier 3 avoir théorisé la différence des races, dés le XVIII sigcle, quand homme a commencé a s'interroger sur hui- inéme, et que les petits blancs se sont rendu compte avec effaremeent que leur incapacité & bronzer efficace- ment était une exception, les théories racistes ont merge ; et elles nagent toujours dans le courant de nos, démocraties humanistes et humanitaires comme un poisson dans Peau. Ala fin de la guerre de sécession, le Ku Klux Klan révait deja d’un avenir blanc et chrétien et de nom- breuses organisations plus ou moins secretes naquirent pour lutter pour cet idéal fangeux. La Terre Creuse en est Pavatar le plus secret et, peut-étre, le plus dange- reux, puisqu'l a su séduire nombres de démons, mais aussi d’anges qui n’avaient rien d'autre a faire que dembrasser Fidéologie de leur corps daceueil, eux qui sont pourtant sans race ni couleur, les imbéciles. Le but de cette secte est de fédérer toutes les organisations racistes, fascistes, nazis ou qui pronent tant soit peu la supériorité de la race blanche. Les anges les plus touchés ont sans doute été les ser~ viteurs de Daniel, archange de la pierre, quii n'ont pas compris son esthétique skinhead et son sens, il est vrai grotesque, de la provocation. Mais 'archange a fini par découvrir que ses forces étaient noyautées par la Terre Creuse quand celle-ci a lamentablement raté une invocation de celui-ci en 1997. Daniel n'a pas vraiment accepté la plaisanterie et il s'est lui-méme chargé de ls mission de détruire ses anciens serviteurs passés du cété obscur, & grands coups de batte de base-ball bénite. Depuis, il est sur Terre, 3 Paris, tra~ quant les membres de Porganisation, étudiant ses réseaux ct se préparant pour frapper vite et fort a la mncilleure occasion, Diauttes archanges sont descendus sur Terre & cette époque, profitant de la déstabilisation des forces du Bien provoguée par les vacances de Dieu. Oui, vous aver bien lu : Dieu a quité le Paradis pour notre Terre, sous F'influence de Dominique qui espére ainsi assurersa mainmise sur ke Conseil et orienter les forces du Bien vers un intégrisme 3 la mesure de ses ambi- tions. Il fallait aussi qu’il camoufle la découverte par Yarchange Joseph du Bureau, un service secret qu'il gérait avec son fiére Andromalius, prince-démon du Jugement ct oft anges et démons collaboraient depuis ides années, formant des équipes mixtes pour hitter contre les périls majeurs et les dieux paiens. Comme si Dieu ne le savait pas, comme si cela ne faisait pas partie de Son plan, de Sa volonté de rendre les choses de plus en plus compliquées. Et c'est lh que j'ai vécu le drame de mon existence qui fait que, bient6t, ce qui reste de moi ne sera plus jamais le méme. Tout a commencé par une dépression, ‘mon travail ne me satisfaisait plus, ma vie n’avait plus aucun sens ct mon médecin mordonna de prendre dur repos. Le destin voulu que jaille en cure 3 la Bourboule, Bieméme ot mon Créateur avait choisi de résider. Chaque nuit, mes réves sont devenus plus étranges et mon agitation augmentait ~ comment les médecins auraient-ils pu comprendre que faute de influence que prenait Diew sur Comment auraient-ils pu savoir que ce vieillard 3 Tair um peu giteux les avait eréés et le monde avec eux ? Et, une nuit, ’ai vu les réves du Seigneur : comment ont ils pu penser qu’ll était sénile, qu’lls'était laissé mani- pulé par Dominique. Ses réves sont des lignes de lumitre pures qui parcourent léther matriciel de notre univers. Des intelligences se lévent lentement dans les ondes infinies de sa puissance. Les anges, les démons le sentent dans leur corps, dans leurs pouvoirs. Le Reticulum, le réseau informatique angélique, leur Internet, vibre d'une rumeur sans nom. Tout va chan ger. Son plan continue. I revient... Mais moi, je pars. Mon psychiatre a détecté chez ‘moi tous les signes de la schizophrénie et je veux pou- voir y croire. Pouvoir croire que tout ce que je viens d’écrire est faux. Que je suis dément. Fr si j'ai raison, je préfere encore oublier et il faut que je croie, comme je n'ai jamais cru auparavant, Que je croie méme que ‘Cest par une facétie de ma psychose que j'ai baptis¢ le premier des anges du nom de mon psychiatre, Je suis persuadé de I'avoir rencontré aprés avoir connu tout cela Tout Pheure, avec mon consentement explicite, buie cents kilo-amperes vont m'étre administrés, 3 plu- sieurs reprises consécutives d'une seconde & une secon de et demi. UElectrochoe d’Annihilation Artificielle me fera tout oublier, et il ne restera de mes souvenirs que ces quelques lignes que le docieur Yves conservera Pour sa bibliothéque. oy LA VIE EST UM LONG FLEUVE EX CRUE ERE UN BON ANGE + Faris ne savent pas constr dautvnbies? ls ne save pas igus mate piles nm pls, us want ps. © Demir di 3 Bosh Je juste avant que Bush Jr ne die de lancer une attaque nucléaie contre la France Bea, coment i nace ce taenent de exe Premicr brovillon : lettre 4 Laurene, archange de l'épée, servi- twa de... nsétr les formules dusage. « Ljurent, nous ne sommes pas contre de grandes manoeuvres Jenne 3 échelle dela plate mais vous vous souvenezsire= meng gespréceptes de dceétion qui régissent nos operations en bas Eth, frmehement, comme diserstion, ¢a commence & faire moyen. Epis e nlest pas créible. C'est eu dot Sage A a limite, son pre aurait pu onzaine années, mais lui, on a beau es tin aleoolique congénital ‘on ycraitps. Exjn yeroi de moins en moins. Ce n'est pas en montrant de vials photos de vacances et en afirmant qu'il s'agit de eainps d'en= tringnient ou en agitant des foles de fans anthrax que cela va Sar Vous mete a créibilicé de la chrétienté en jeu. Regardez, cous ses conscillrs sont des intégrsts et tellement abruts quon se ddemande sis ne sone pas infilerés parle camp den face. Et par le dissidents «an den fice, je prin, le vrai camp den face, pas ‘iC ou da VIF siécle, méme si vous étes un poil rancunis Mais précisons un peu. Ilya quelques mois, one wel ont rome quinzaine agents a service dE xe temps at Paradis aprés une mission dina ev/aules ennemi de plusieurs années, Ils w'ont pas pu éteinter- erent puls «alone ééexflués en priocité par vos services. Mais certains rags pr ks snvicesc'Yes cas habituel rofl ypes one pi néanmoins étre définis, Tous aaient apps pilter, tous avaient en dotaton des arms tanchantesintlligeness, bien que ous nous sons encore des questions sar leur intelli ser les cones dans tn agroport,¢ si pratique. Ectous benéficiaient d'un grad de seriteur de os se sees ais c'est souvent le eas dans les rangs de nos Forces spécials. Is contre rintégrés au Baadis pur petits groupes de cing ou six, deux soups suivant quelques minutes dingeralle, le trositme ayant prifim peu pls de temps. Leurs armes ont été remises disposition ~~ AYTRDE gong Aucune piste ne remonte jusqu's wos services, mais avouer qu cl fit beaucoup [Le méme jour, vous vous absentez et certains ont cru reconnait certaines de vos mimiques cher le président american lors de son allocution téévisée. Vous save arés bien que les incarnations s1u- fs sont contres, Depa, “es aimporte quoi. En Son nom, utiliza moins les services de Blandi et de Didier, j vous ne réussasea pas vous en sortir. Il aurait all un effort iméme aps ls chute des ews tours, om ata p pillage. Depus, c'est de pire en pire. Apres le coup du Boeing dans le Pentagone (mais comment ave2-vous done fu pour que ee gros avion ne fase aucun débris 2), cst e bombardement chirurgical des eteaques afghans (vos termes) grands coups de BB2, c¢ Dn Tatend encore. Mais st se fue sauter dan les b= ole 2 le retour. Ete prétexte est pour que tous les musulmans ail tiers di monde entie, ga risque dere réussi et plu aque prévu. Alotssoyons raisounables, essayons de calmer le jeu. Larchange Franc g 4 ei Tautorisation de sinearner danse président faneais, ce a intervention de sa dévowe d'épouse Bernaderte, et depuis ide que la guerre n'est pas la ule solution, ‘mais bien l solution de dernier recours. Et ¢a, vu les caseroles de ce-dernies, est pas gagné, Sans compter que, le Président, un esprit fore, reptend Is main de temps en temps sur Francs et dit des comne- ries bur les anciens pays conumunistes. Comme drat Mathias, sion avait pas asez de problémes comme ga wee le hougnoles, on vase mange le une période critique pour Ii et ies coinc€ dans un, je cit, censure, sors q ‘cocos dans I fice, Francis ne peut pos tout fire. C'est ‘Crest pour ces raisons dtment exphicitées que je compte demande la convocation extraordinaire d'un Conseil des archanges afin d’obeo~ nit votre mise sus...» uo ce tm fg. po pas (ez. oe pet pas tut ters kisi fe fbn die top... oy, Als il ‘comment on fait «fier » sre tenet de tx Hrouillon :lette a Laurent, archange de Pépée, serviteur de rc. V2.0 * Eeoute, Laurent, est lourd, tr nous eases les couilles, on GAB. Ranne ETRE UN BON ANGE EN TROIS LEGONS alut les gars, bienvenne dans notre séminai- re de formation rapide aux opérations ter- restres, Bon, on teint son portable et on écoute attentivement, j'ai un cocktail 3 Beaubourg dans pas longtemps. Bon, je me présente, Aldebert, au service de Janus, mais vous pouvez m’appeler Bébert. Pour certains d’entre vous, c'est la premiére fois que vous venez i Notre-Dame, qui est comme vous le savez tous notre quartier général en France : vous étes tous arrivés sur Terre depuis moins de six mois et c'est votre premier vrai contact avec la hiérarchie angélique, aussi vais-je vous rappeler les principes de base qui président 3 votre présence sur Terre. Loccasion de mettre en pratique ce que je vais vous raconter, faire le Bien tout ga, vous sera donnée tout 3 heure quand vous irez donner un coup de main 4 la péniche de Armée du Salut, Si vous avez des questions, n’hésitez pas... Non ? Bon, on commence alors... Deux secondes que je réussisse 2 faire marcher cette saloperie de projec- teur de diapos et on pourra... ah, voila. - 1.0 Guide de l’incarnation réussie 1: Principes de base Vous vous étes tous sfirement rendu compte méme les serviteurs de Daniel, que vous étes incarnés dans un corps bumain pour pouvoir par- ticiper & la guerre contre Satan et ses sbires. Sans entrer dans les détails techniques, voili comment Ga se passe : nos services, plus précisément le Service de recrutement des corps, dirigé avec sagesse par l'archange Didier, s'est occupé de vous trouver un corps d'accueil. Pour ce faire, ila iden~ tifié un bon chrétien & qui a été fait une proposi- tion qu'il n’a pas pu refuser, c'est-i-dire, offtir son corps 2 un ange. En échange, 'humain s‘est retrouvé au Ciel of il va passer le temps que vous occuperez son corps en pritre, devenant dur coup prioritaire aprés la mort de son enve- loppe terrestre pour rejoindre la félicité des champs du Paradis, sans passer par la case Purgatoire ct les désagréments administratifs affé- rents. Je ne vais pas vous embéter avec la théorie de Ja nature énergétique des entités spirituelles mais sachez que c’est votre puissance, celle que vous a octroyée Dicu, qui permet désormais a cette chair mortelle de fonctionner — 3 vrai dire, un peu micux que naturellement, je vous expliquerai les avantages tout) Pheure. Pour note, sachez que les démons, quant 2 eux, se contentent de prendre possession d’un corps au moment de son déces. Crest sale et c'est bien digne d’eux. Notez aussi que dans certains cas extrémes il est possible de se faire incarner dans un animal, voire tun objet : toute la cathédrale rigole encore du jour oi Dominique, sa sainteté et avec tout le respect qui Ini est da, s'est fait invoquer par un sor dans le corps d'une tortue géante. Comment, les sorciers c'est quoi ? Désolé, il faudra suivre le séminaire sur la troisitme force pour plus de détails mais ne vous inquiétez pas, cette vile engeance pose de moins en moins de problémes grice 4 lefficacité de notre administration. 1.2 : Application des principes Quand vous vous étes incarnés, vous avez sans doute &é un peu perdus, c'est pourquoi nous attendons généralement six mois avant de vous mettre sur le terrain, histoire que vous ayez le temps de comprendre comment fonctionne la société humaine. Je ne saurais trop vous conseiller de vous méler le plus souvent possible, en toute discrétion bien sir, 2 Phumanité et de lire Jeurs journaux, regarder leurs émissions de télé et discu- ter sur les marchés — rien ne vaut Ia pratique Certaines connaissances de votre corps vous sont accessibles ce qui vous a permis de vous adapter plus rapidement : langue maternelle, compétences professionnelles de base, souvenirs de son entoura- ge. Le tout pour vous aider & mieux interagir avec votre nouveau milieu, Par contre, vos souvenirs du Paradis ou de vos éventuelles précédentes incarnations doivent rester ts flous, ne vous inquiétez pas, c’est normal Outre que c'est nécessaire A vorre intégration, votre incarnation dans un corps si fragile ne permet pas un fonctionnement optimum de votre mémoire. Quoiqu’il en soit, vous vous souvenez suffisam- ment pour faire votre travail : vous savez faire natu- rellement fonctionner vos pouvoirs et vous vous rappelez sans doute le bonheur et I'harmonie qui égnent au Paradis, ¢ si certains apprécient beaucoup le fait d’étre sur Terre, en service actif, ‘oubliez pas que ceci n'est pas un privilege mais bien un devoir que vous devez accomplir pour 1.3 : Problémes techniques Dans certaines siv ons, 'inearnation peut oquer des troubles de la personnalité : perte ique ou humaine sprit_huma Méme si ces situations sont trés r manentes de entre yous qui soupconnent en eux, ov ¢ leurs camarades, de tels problémes sont priés de sadresser aux services de l'archange Blandine. 4 Pardon ? Non, le fait que vous soyez incarné dans un pré-adolescent n'est pas un proble Oui, méme si vous étes Crest un 1 service de Laur bléme cosmétique qui ni en rien l'efficience opérationnelle nécessaire Merci qui ? 1.4: Interactions sociales ains d’entre vous se sont sans doute rendu compte que leur corps d’a une famille pelle « humanité, ainsi, il vous faudra faire tout ce qui est en votre pouvoir pour que les proches de votre corps ne se rendent compte ETRE UN BON ANGE EN TROIS LECONS de rien et ne soient pas traumatisés par un change ment trop radical de personnalité. Certes, le men- songe est un péché mais c’est, dans ce cas, pour une bonne cause. Néanmoins, ceux qui ont trop de difficultés & maintenir illusion doivent se dépécher de couper les ponts afin de ne pas rendre les choses encore plus difficiles, Gardez cependant a Fespric le sacrifice pour notre cause que fait celui qui vous a offert son corps et essayez de laisser les lieux dans l'état dans lequel vous les avez trouvés en entrant. Pardon ? Vous étes marié ? Oui... Enfin, votre corps est marié. Et votre femme veut faire l'amour ? Ne ricanez pas dans le fond ! C'est un probléme je Favoue et je vous conseillerais de refuser si c met pas Ja famille en péril. Sinon, les services de Blandine pourront peut-étre arranger les choses. Et siils n’ont pas le temps, et bien, allez-y mais n’ou- bliez pas de venir vous confesser aprés chaque péché de chair commis, Je vous rappelle 3 ce sujet que notre Sainte Mére ’Eglise n'accepte pas la contra ception et qu’une vie sexuelle active peut étre sour- ce de vie. Dans la plupart des cas, l'enfant sera juste un étre humain comme les autres mais il peut arri- ver qu'il soit béni de notre Seigneur et naisse avec une tendance naturelle au Bien ou avec des capaci- tés surnaturelles innées. Dans tous les cas, vous devrez présenter votre rejeton 3 la hiérarchie pour qu'elle décide des mesures 3 adopter pour son bien. 1.5 : Capacités spécifiques Nous allons rapidement étudier vos facultés naturelles. Veuillez bien écouter attentivement et prendre des notes. <1: Aura Votre premitre capacité innée est la possibilité de faire apparaitre 3 volonté votre aura. Les vétérans utilisent le terme « flasher » comme dans « faire flasher son aura ». Elle se présente sous la forme d'un halo de couleur bleue dont l'intensité est pro~ portionnelle 3 votre puissance et 4 votre av: ment dans Ja hiérarchie. Ainsi, un ange fraiche ment incarné est facilement distinguable d'un archange et c'est done une maniére inimitable et infalsifiable de reconnaitre Pappartenance de votre interlocuteur aux forces du Bien. Laura n'est en aucun cas permanente et n'est visible que par les forces surnaturelles ; il convient done de ne la manifester qu'en privé et d'éviter de le faire si vous n’étes pas sir de la qualité de votre vis-A-vis. Faire fla- sher son aura en public est done une trés mauvaise idée, un démon pourrait ainsi vous identifier ce qui ne serait pas du meilleur godt. Notez que les démons possédent eux aussi une aura, mais de couleur rouge Pardon ? Mon aura ? Vous voulez la voir ? Voila... ca calme, hein ? 1.5.1.2 : Langage angélique Vous étes tous capable de parler dans notre langue naturelle et seuls les anges peuvent la com- prendre : aux oreilles des humains, cela ne res- semble qu’i une douce mélodie harmonieuse meélée de chants d’oiseaux, Ce langage vouss permettra de discuter avec un interlocuteur angélique sans qu'un humain ou un démon ne puisse comprendre ce que vous dites Néanmoins, si une raclure écarlate entend cette langue, il vous repérera immédiacement, éviter done encore une fois usage public du langage angélique et limitez-le aux occasions sécurisées ou aux situations durgence, Les démons posstdent cux aussi leur langue propre, sorte de logorrhée rugueuse et criarde qui resemble aux aboicments d’un sanglier cast — c'est 3 cause de leur nature, comment voulez- vous que de telles abominations attcignent 4 un quelconque langage civilis€ ? + 1.5.3 : Pouvorrs 1 <1: Corps d'accueil \chez que votre incarnation dans un corps mor- tel le rend plus fort et plus résistant. Veillez 3 faire bien attention 3 rie pas vous faire repérer en soule- vant votre bagnole pour changer un pneu ; ea outre, si vous ne ressentez pas la douleur n’allez pas pour autant courir de par les rues avec un tron de Ia taille d'un poing & la place de l'estomex. Notes aussi que si vous étes plus solides et dispose de meilleures facultés dapprentissage, votre corps a toujours besoin de nourriture et de sommel pour fonctionner correctement — veillez & satisfiie ses besoins naturels ; au début, les plus ras du fio d'entre vous devraient avoir quelques probleme: de coordination mais ils les compenseront sire ment aux yeux du Seigneur par leur ztle 3 manist le fusil A pompe ou l’épée longue. 5.3.2 : Capacités surnaturelles Votre nature angélique vous dote aussi d’un ce in nombre de pouvoirs, disons surnaturels, phy, siques ou mentaux. Certains sont indétectables pu Les mots eraisés de Guy Brautille Voi, os un Maree tout penaad. Vous ave acheté vo jeu de les ie plan de Facqustion enfin als va rapidement re déps para hone par une ture ures [Lmatvaise presse ite 3 ce lose me va pas ader redone votre bason ont certainement des occupations po mp des ils ot de vos eamarades aurernert pls isl oar ve he En ce qu conceme lecture de votre jou ous di cesploterpleincrient ce adage ning fort de vous ‘eon dass ts les pls improbables pour ire en douce 'Non conte de yous Fornirtin jen A univers original eau systtme de jin précis novteur et wnple (ls dicent tous, sen pot aberige qu vous permeta de masquer I vrzable nara de toshiss Aah! Dseidement, TOncle Sorex bien une sere vill carne pleae dems Aorutaanent I. Als ie~ Cesece qui vous tend apes avoie fini cet 2. Cunbia ~ Gitan qui a aréte de siphonner recner dans les mans, 5. Cequi miacend sarane de mon caval Es que le gars en G12 aura pris connaissance dela Fils de Chedid.~ Ampere {Son espricest par nous Ctocell ena plusieurs, qui aimerait bien freer ins lec 5. Pate de K-~ Rapid Fye Movement ~ Cent romain ~J'en ai pris une tte avant de vous eancoeter cee rile com. 6 Nom de famille de la mere d'Henti TV (on vous avait prévenu, nous soes dans les pages cultures)~ LA ab il n'y ena pas, n'y de pis Tiasant le I septembre at ie de e role les colle avec leurs satel- ins auraient mieux fait de bosser sur Te terrain ~ Ftat indien — Vitae iposoluble (ga vous cane ca hein 2) 8. Sousmarin nucléaice d'attaque ~ Fée anghise ~ tls avent tout 49. Pastis sans P, Bouly va symbole chimigne. Vous pourrez montrer cette grille &voure mete, Grice eroire que vous vous culver Ene ete gills de mots cris, vous pourrer donner le change ee ire rece doutera que ws etesen train de lr unjeuderlequrendu alors que vous ichiser sur une anodine ale de mats coisés. Lotsque le gres bourse prt dégainer ‘smoqueres pour fire gousset les poulfes, vous aurer bea jeu de changer rapidement de page ede fare erore que vous fates travailer vo sera por ses fs, et des meutes de ills aque tants se preweront tot ps, tut prs de vt corp sain, sbuses par vomre imeligence ctv cute Mais, hsoire de jindre il’ agrésbe, cote petite gril ser aust une alte, Bienvenue pour vore cervea forte solicité parle background alambiqu sor de Fespricdistrd de redouble Suoz Dream Team. Une pluse msrénant gu vous permetra de wous resource vant de ep sess ‘de nouvellesasentres cess! ‘Vous veer, le groslourd elle pensera vraiment que vous apprene plein de closes avec les jeux feréles)~ Boson médiateur de interaction fable (puisghon Vous le di, bordel 10, Siete ovien ovien, ga veut pas dire quiLes content, ca veut dire quil tourne autour de Jupiter) ~ On se met généralement dessus Aig (a science ext décidément une bénddiction pour le eoncepteur 1. Définition da joueur de jeu de rdles moderne, tlle qu'énoneée par le Danube dela pensée ralisigue, Frédéric Weil 12, Debont li-dedans | ~ Prénom d'un ange, mais aussi de note ch bien- aim Jnef est asi un ange...-~Symbole de base des ens (ah ab, trop fstoche celle-B. Y croyaient me leurs mots crises logatichmes nép: baer ave suis un = Chee Mare Dorcel twidaeyle ~ C'est parfoi un syste B.ATheure mins — Je suppose que ¢2 doit ue un tue Ie flemme douvrirledico, on fea comme 8: .Se dit d'un morceau de sopalin~ Cri d'un chevalier D. Excellent engrais, par contre, ca pue ~ Moc albanas sigai Gloire a camarade Enver Hoxha, late bitsseur du scialisme alk pais, et infatigable rempart contre Ie révisiomnisme neo-troskyste ven de Moscou » FE, Unité de surface (si vous tes rez rapidement, sinon chercher sileurs)~ La mienne en latin Zab, F, Mile romain Deuter (dvsitne fis on se reliche...)~Télépho nie sans fl Aller espagnol G. Ne cherciez pas les baiser~ A Theure oft nous érivons ee lignes, devrait normalement sen prene plein se grosses fess. H. Bite amicaine ~ Qi aime les bites, (pas foreément ame le peut dere ficale~ Pareseus fous écrivans ces lignes, ce prinee-démon se fot les Tsser, mai comme smee ou agricul, vous trouve om” sult juste qurelles soient grosses ~ Veils... Vous étesarrivé au cue aqui ne veut rien dire dans cote grille 1) es trois heures du mat eta bea ehrereher dans tous lessen, je ne trouve pas. Par contre, on peu faire un petit concours, celui qui me renvoie ne défintion drdle de je mot qui nexiste pas nar Fannge 2015, [Tout ce qui bile n’en ext pas~ Pareil~ Abréviation de tour (t ne me cles pas que c'est mul ou rg pares cieveu, auras ts bien pu met tn gros pté tout node dans cette case! J PairatéTavion ~ Azote ~ Comm IK Encore tin pareseux tridoeryle (stu des pets) ~Tentées— Uranium [. Finalement, c'est Fadjectif qui pourrait résumer le mieux cet grille ~'si vous vouler Ie rester, manger donc des pomimes, ees bon les pomies, ga contient de la peetine sera un abonnentent at Chasse fangais i Européenne en anghis femelle, y vont nous Bre EW BOW ANGE un TRE FTRE UN BOW ANGE EN TROIS LECONS une observation normale et ne peuvent tre repé~ rés que par Puolisation d'un pouvoir, mais d'autres, notamment les capacités physiques, sont bles par n’importe qui. Ainsi, évitez de disce faire apparaitre une armure magique en pleine rue r sur un démon en public, Les ou de lancer un é¢ vous scricz immanquablement rep. démons possedent eux aussi des aptitudes sp. fiques, la plupart du temps d'un fort mauvais gotit, comme des griffes ou la capacité de cracher du fer, ce qui permet de les repérer facilement comme tels. Veuillez en outre noter que l'utilisation d’un de vos pouvoirs, qu'il fonctionne ou pas, vous cou tera une part de votre énergie divine, utilisez-les donc avec parcimonie en plus de le faire discréte~ ment. Vous regagnez une partie de cette énergie chaque jour ou en agissant suivant les préceptes de votre archange, renseignez-vous auprés des ser- vices concernés. 1.5.3.5 : Limitations Scul le Créateur est parfait, certains d’entre vous possédent done des défauts innés qui peuvent géner leur action sur Terre. Dans le cas de défauts physiques apparents, il faut les dissimuler au regard des humains ou trouver une explication rationnel~ le A ces phénomenes. Dans le cas de problémes psychologiques, n’oubliez pas que la priére est un appui et que les services de la cathédrale sont & ertains de votre disposition pour vous écouter. C ces défauts, heureusement trés rares, sont le signe é fondamentale et vous empéche- une impure ront de monter dans la hiérarchie : chaque jour devra étre une lutte contre ces penchants impar- donnables et il ne vous restera plus qu’d espérer que le Seigneur se montre miséricordicux. 1.5.3.4 : Invocation du supérieur En cas d'négence, et seulement dans ce cas, il vous est permis d'invoquer vorre archange pour qu'il vous vienne en aide. Le protocole est simple il suffit de prononcer 3 voix haute la formule din vocation classique, soit, le nom, la fonction et tous les titres de votre archange, suivis de votre demande. Par exemple : « Janus, archange des vents, serviteur des pauvres, ami des pauvres maitre de I temps et lenvie, petit coup de pouce en réparant votre vi mprunt, au secours ! » Sil en a le votre archange vous donnera un nde, vous rendant votre énergie ou, plus rarement, ¢ venant lui-méme. Vous pouvez renouveler votre tentative autant de fois que vous le voulez aprés un échee mais notez bien que, premiere ment, ¢a ne marche pas toujours et que, Gf deuxitmement, peu d’archanges apprécient de se faire invoquer sous n'importe quel prétexte. Je rappelle en outre 3 nos amis les plus intellec- tuels au service du puissant Laurent ou de Pinet= fable Daniel, par exemple, que leur ineapacité congénitale a se souvenir d’une phrase composée de moins de quinze mots n'est pas pour autant une excuse pour noter les titres de leur supérieur sur un pense-béte. 1.5.3.5 : Mourir Notre travail est un travail dangereux dans lequel il est possible et parfois nécessaire d’enga- get un conflit physique. Malgré vos pouvoirs et votre résistance, il est toujours possible de prendre un coup en trop et de mourir. Dans ce cas, votre corps d'accueil ne supportera pas le traumatisme ct se dissoudra dans le néant en faisant un joli bruit de bouchon de champagne, ne laissant aucu- ne trace, et vous vous retrouverez au bureau C-17 a faire la queue en attendant votre prochaine incarnation pendant quelques centaines d’années, au bas mot. Notez en outre que les démons eux aussi dispa- raissent quand ils sont éliminés physiquement Non, ga ne veut pas dire que c'est plus facile a dissimuler le corps ! C’est moi parce qu'on a pa ou ce sont toujours les mémes qui ne compren- nent rien ? Ca veut dire : ne vous battez pas en public. Jamais ! - 2.0 Réglement intérieur En tant que serviteurs de Dieu, vous devez faite montre d'une foi et d'une loyauté sans failles cnvers votre administration. Il vous arrivera sans doute de vous écarter du droit chemin mais voic les régles qu'il vous fiudra ne jamais enfreindke. 5 vous le faites malgré tout, venez confesser votre faute le plus rapidement possible, ne serait-ce que pour éviter que les plus mesquins d'entre vous ne vous balancent a la hiérarchie. Tous ces préceptes doivent rester en permanence a votre esprit et tout manquement constaté sera sanctionné. De plus veuillez noter que ces régles sont classées dans Vordre d'importance et que toute contradictior nécessite de se reporter aux régles précédentes