Vous êtes sur la page 1sur 1
q Europe, Amériques, Asie La dame de fer-blanc Cristina Kirchner achéve son dernier mandat sur un éniéme scandale. Elle aura été davantage que I'ombre de son mari décédé. Mais moins que le chef inflexible qu’elle a tenté d‘incarner. 18 février,Cristina Fernindez de Kirchner atterrit & Yaéroport de Mar del Plata, station balnéaire ccossue’ 400km au sud de Buenos Aires, puis rejoint en voiture sa résidence 66 de Chapadmalal. Le lendemain, elle aprévude féter son anniversaire -elle a 62 ans - avec Maximo et Florencia, ses enfants, Pendant ce temps, & Buenos Aires, plus de quatre cent mille personnes ‘manifestent & lappel de six procureurs et de la famille «Alberto Nisman, leur collegue assassiné dune balle dans la téte, un mois auparavant. Ellesréclament le respect de lindépendance de la jus- tice, Durant huit années d’enquéte sur Yattentat contre la mutuelle juive Amia, cen 1994, le magistrat en était peu a peu venua soupgonner la présidente d'avoir couvert les suspects iraniens. Depuisle débutdel'année, !image de Kirchner sestcertes un peu altérée, mais celle-cin‘aperdu que trois points’ peine dans les sondages. « Malgré toutes les crises quelle a dé affronter, elle conserve ‘une popularité qui avoisine 30°%. Un ters de I'électorat ui reste indéfectiblement fidéle. Elle a une capacité incroyable & se relever aprés une chute », explique ‘Martin Rodriguez Yebra, correspondant ‘Madrid du journal argentin La Nacién. Le 26 janvier, faute de preuves, un juge a finalement rejeté la plainte déposée contre elle. ORATRICE. Cristina Ferndndez de Kirchner, alias CFK, fut en 2007 la pre- igre femme élue ala présidence argen- tine - Isabel Perén ne fit, danslesannées 1970, que succéder a son mari, mort dans Texercice dees fonctions. Ellefutensuite aisément réélue, quatre ans plus tard. ‘Méme ses pires ennemisluireconnaissent un grand talent d'oratrice, mais est-ce la lesecret de saréussite? Serait-elle arivée au sommet de Iftat sans son mari? Lorsqu’elle fait la connaissance de Néstor, fin 1974, elle est étudiante en droit 'université nationale de La Plata, dans la province de Buenos Aires. Lui est membre de la Jeunesse universitaire péroniste. Son pere est chauffeur de bus, samére tavaille pourun syndicat,etelle réve d'ascension sociale. Dailleurs, Rail Cafferata, son premier petit ami, ouait au rugby et, comme presque tous les adeptes de ce sporten Argentine, venait une famille bourgeoise.A peine sixmois aprés sarencontre avec Néstor les jeunes gens se marient. Deux ans plus tard, en 1976, Varmée sempare du pouvoir par un coup d’ftat. Par prudence, lecouple part installer en Patagonie, dans Vextréme sud du pays. Au boutdettroisans, Cristina obtient son dipl6me d'avocatet, apres le xétablissement de a démocratie, en 1983, selance en politique: elle est tour tour députée provinciale de Santa Cruz, dépu: tée, puis sénatrice fédérale.Parallélement, elle donne naissance ses deuxenfantset mene une vie discréte. Jusqu’a 'élection de Néstor & la présidence, en 2003... Quatre ans plus tard, ce dernier passe le relais présidentiel & son épouse, qui fait son entrée ila Casa Rosada, et prend la téte du Part justicialiste (péroniste), Sans doute aurait-il été de nouveau can- didat & la présidence en 2013, mais le 27 octobre 2010, ilsuccombe ane crise cardiaque. Pour Cristina, tout seffondre: lle perd tla fois un compagnon fiddle et ‘unmentor en politique. Elleest présidente depuis trois ans, mais cétaitluiquitirait toutesles celles. Ceque confirme Martin Rodriguez Yebra: « Cristina, une femme autoritaire ? C’est!'image quielle aréussi Aimposer Ades fins politiques, mais cest [Néstor qui a toujours commandé. » Laprésidente se retrouve soudain tres seule, mais ne se laisse pas abattre et