Vous êtes sur la page 1sur 2
secies de Nabedl est transformée en Teoette contrOle, 2 preted 1 juin 1957. Tunis, le 18 mai 1957. Ibe Ministre des Fin ‘itor NOUIRA. vo le Premier Ministre, Prtaldent da Coos ice Président dis Conse et par detect Bast LADGHAM. RECTIFICATIF A L'AVIS N° 37 ax Importateurs de produits originaires ct en, prove: 3a aenpays membres de 10, Ea C. Key de lenrs terniol: ae seireer, des, Etats-Unis et du Canada (tibération, ‘odalitgs @importation). ve yenvoi n° 1 figurant & favis n° 37 du Minisre des J rerrelolié au Journal Officel du 26 avril, est recfie fame suit 0 premiére ligne : Lire: « devront tire présentées préalablement & Vimportation » ‘Au liew de: devront_ présentés préalablement & importation + 5) triste ligne Lire: : ees AE accompagnées des documents sivas: Ne Gators provorme: une facts Proerrmtant at matériel 8 importer = une note too eg constucters précisant quil Suet — Sh me, ean cg de out materiel reconaonné ‘au lieu de ise et guts des documents suivants i sotfacrure proforma, une facture Pro rant ay mattiel & importer une note ty carafeat importation: tne copie Ue ts constnuteurs précis qu Sanit MINISTERE DE L'ECONOMIE NATIONAL! NOMINATIONS: ae arrétés dx Ministre de VEconomle Nationale du 24 mal 987 (24 chaoual 1376) = MM. Brahim Douik est nmmé chef de_ ta Séation, Océano cae erate Salammbd, acompter du 1% janvier 1957 sot pommées agents tecbnigues stagiaies & TOftice des wis Tunisiens ist Sada Badia, & compter du 1% novembre 1956 (Centre ‘de Kairouan); 5 Minette, & compter du 1% décembre 1956 (Centre de Nabeul. SS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS Arrété du Ministre des Travaux Publics du 24 mat 1957 G4 reel dit 1376), réglementant dans les appareils & vapetr ghAvesion de gaz, Ja soudure & bords fondus sur fer ou acler. Le Ministre des Travaux Publics, de iaezret du 25, ocobre 1982 (25 doimeda 11 151), varias canes teres apparels k vapeur & tare, tel qui 216 medi veglement 207 gh gecembre Tas (22 abla J] 125) ct notamment Sen article 25 | glen Vu We ddret au 22 fulet 1086 (2 dant} : 75), Feplementant tes appatells a pfesion de 692i a Trees du 4 mal 3096 (12 safar 1959), sais arptsiue anne Ja construction des. apparels Arana 1 mea ge modifié par Tarréie du 6, avril 1987 Arte Axnicus prewen. — § I=. — Dans 1a construction ¢t Ja éqaration des appacells & vapeur, soumis & 1a isle reparation afcret du 25 octobre. 1932,(25 djoumada It 135)), tation ue des appareils a pression de gaz, néglement&s Pat nse 2 puilet 1986 (3 doul hidja 1375), Yemploi de e decfjure & bords fondus sur des 1Oles ou pidees de fer, ot ve guest aubordonné, en méme temps qu’aix prescripions Gmcralce resultant do ces textes ou des. artes rence, ns genéraMolication, aux conditions particliéres el epres; torres eur Appice la résistance de la, soudure ‘est nécessaite pour ssurer Ta sécurité d'emploi de apparel. surg a SSont_anrentes également les tuyauteries Oe vateut ioute Jes fois que la pression y peut dépasser quatre hhectopitzes. ‘Ant. 2. — § 1, —ILest interdit employer a goudure | Avtar des ‘iBles ou pitees de qualité non. soudable ou fragile; Agi; ang des régions particulirement sujetes A défor- mation; ai mar les assemblages longitudinaun des, viroles. Pat T- coneBencnt, pour les assemblages transversaux par resou Setent dune virole avec une autre vito, une brie eorpis, Yemen atic ou un fond convexe, s'il n'y a pas de soudure une Seague about; pour Vassemblage d'un fond concave aver Aue Virole par soudure sur tes tranches; ors ia fabrication, Ia réparation ou dx fixation des boutons, tirants ou entreioises; 5 ns spout a fabrication ou Is réparation par raboutage des tubec’a eau des chauditres aguatubulaires, bes ett outre, Temploi de Ja soudure pour, rechareet ‘dee idles ayant subi par corrosion ov érosion des dimiautions GEpaiseur n'est admissible que Torsqu'll agit: Pais petites cavités isolées "une de Tavtre, envi: roanées de méral sain et ne constituant pas par leur dispe- ition une ligne de moindre résistance; ion ure shane corrosion de faible étendue, dont ta profon- dear iiximuim: nrexcede pas lo tiers de T’épaisseur_ primitive dour marae jorsque Te mode de travail de ta téle et te de Tae mis en cour pour Je rechargerent sont ie Gul Prom pas 2 craindre de tensions de retralt dangereuscs ‘Ant, 3. — § 1%) — Les formes et dimensions des pitecs a mT abies et des soudures seront déterminées en ne comP- a assembgutance une soudure travailiant & la traction que tant jas fraction de la résistance qui existerait sil yt our wre ja mélal’ sans soudure, cette fraction étant gale & 2) 7/l0* si a soudure reste, postéricurement & Ia construc- tion, verifiable sur ses deux faces: wb) o/l0r si 1a soudure n'est verifiable: sur sés, deux, fees qugu cours de In construction ou si, Ron verifiable & TeX Gua Suc en cours de construction, elle est exéeulée por Yer rpeedé donnant automatiquement un bourrelet sur Iz face opposée’ ‘4/10 si la soudure, non vérifiable & Tenvers, rest pas exitutee par un procédé donnant automatiquement un Dove: execute nu sur la face opposée; cette fraction est toutetois ree eek slo dans Vexécution des assemblages tramsversaey pare ei Ge petite section, tels que les tubes & fumée, les tubes et collecteurs de surchauffeurs 35. “Dans un assemblage bout & bout, aucune surépaie sete de sondure ne sera prise en compte pour Te calcul de Ta. résistance. cistaneens le cas d'une soudure exécutée dans un angle aigire, Képaisseur sera prise égale & Ia plus courte distsnes diy sommet de eat anal surface libre de Ia soudure. Ga sormmretos Excéder Ia distance du sommet & Ja droite suf & Vonage do 1s joignant les bords de Ja soudure dans une section droite de Tangle ditese. ~< ‘Arr, 4, — § 1, — Les soudures ne doivent étre exécutées que par des personnes expérimentées et affectées & ce travail, Soit exclusivement, soit d'une maniére assez habituelle pour conserver Tentrafnement nécessaire. '§ 2. — La surveillance de 'exécution dés soudures et Jeur verification ne doivent étre configes qu’ des personnes compétentes et expérimentées. $3. — Lors de 'épreuve d'un appareil neuf ou d'une épreuive conséeutive A une réparation par soudure, Ia per~ sonne chargée de l'épreuve pourra exiger justification de Ja capacité professionnelle du soudeur: Arr. 5, — § 1%, — Les pidces 2 assembler doivent avoir te soigneusement ‘préparées. et étre pendant Vexéeution de ja soudure, maintenues de fagon & ‘adapter parfaitement Tune & Fautre, $2. — En particulier, dans un assemblage bout & bout, les tranches des pigces & assembler doivent éire maintenues txactement en face Pune de Tautre pendant Fopération. Si les deux toles sont d'épaisseur différente, la plus épaisse doit Stre délardée progressivement, et sur vine longueur au moins Gale au quadruple de la différence ’épaisseur, de fagon que Tes tranches souder se présentent sensiblement & égalité @ épaisseur. $ 3. — Le choix du métal d'apport, le procédé de soudure et sa mise en cuvre, ainsi que les traitements ultérieurs Eventucls doivent étre’tels que Vassemblage soit exempt de fragilité. $ 4. — Des dispositions doivent étre_ prises, notamment, dans Te eas de soudures non verifiables sur leurs deux faces, Dour assurer une parfaite pénétration de la soudure, en méme Temps que la fusion complete des bords des pidces & assembler. $3. —~ Toute surface sur laquelle doit porter une soudure doit tre préparée et Vexécution de Ia soudure conduite de fagon & assurer la parfait Tiaison entre le métal sur lequel tlle porte et le métal apport, ainsi qu'd exclure tes soutflures, Scories ou inclusions et, en général, les défauts dhomo- sénéité $6. — La soudure doit présenter 8) 2 Fendroit, un bourrslet continu et régulier, en légére surépaisseur dans les assemblages bout & bout, et parfaitement lig au métat des pitces & assembler, sans caniveau, ni sillons; b) @ fenvers, stelle y est visible, un bourrelet continu, ou une suite de goutelettes réguliéement espacées et suffisam- ment rapprochées. $ 7, — Toute soudure doit étre vérifiée avec soin apres exécution a Tendroit ef, sauf impossibilité, & Yenvers, directe- ment ow Taide de miroirs. Pour les soudures:visées & Varticle 3, paragraphe 1*, b, le constructeur ou le réparateur doit, lors de Vépreuve, justtier soit de Lexécution de cette verification, soit de Tempioi d'un procédé donnant antomatiquement ‘wi bourrlet continn 8 $8. — Aprts vérification, les surépaisseurs pourront étre enlevées pour autant qu'il en sera utile Ant. 6, — Lors des épreuves conséeutives & Texécution des soudures, Jes lignes de soudure doivent étre explorées, pen- dant que Vappareil et sous pression hydraulique, au moyen d'un marteau de masse appropriée. ‘Agr. 7. — § I*. — Une soudure qui fuit ne doit pas etre étanchée par matage ou simple renchargement, mais franche- ‘ment refaite dans la partic défectueuse. $2. — Toute sondure présentant des traces de décollement ou de fissuration, ou plus généralement des indices queleonques Caffaiblissement, doit ue refaite, en modifiant au besoin son emplacement oUt ses conditions d'exécution, ou méme la for- me des pitces, de facon & prévenir Je retour de ces défec- tuosités, ‘Ant. 8. — Des dérogations aux dispositions du_présent arreté peuvent tre accordées’ par décision du, Ministre des Travaux Publics sur le rapport des Ingéniettrs du Service des Mines. ‘Ant, 9, — Le présent arrété abroge ¢t remplace Varret susvise duu 4 mat 1936 (12 safar 1355) tel qui a ot modi par Parrété du 5 avril 1937 (23 moharem 1356). ‘Tunis, le 24 mai 1957. Le Ministre des Traveus Pubes, ‘Azeome ABBASSI. Le Vice-Président da Conseil et par délégation Bam LADGHAM. TABLEAUX COMPLEMENTAIRES D’AVANCEMENT ANNEE 1955 Dactylographes Pour le 5¢ échelon de dactylographe : M! Bevilacqua Ida, choix, & compter du 1% juillet 1955. ANNEE 1956, Dactylographes Pour le 4° échelon de dactylographe : Mi Notoli Gilberte, choix, & compter du 8 janvier 1956. Mu Jitnikoff Eliane, choix, & compter du 28 avril 1956. ANNEE 1957 Dactylographes, Pour le 6* échelon (avant 2 ans) de dactylographic Mile Bevilacqua Ida, choix, & compter du I** juillet 1957. MINISTERE DES POSTES, TELEGRAPHES ET TELEPHONES NOMINATIONS > Par arcétés du Ministre des Postes, Télégraphes et Teléph + “nes du 20 mal 1957 (20 chaoual 1376) + Sont nommés contréleurs stagiaires, A compter du I 4 ‘rier 1957 MM. Mdimagh Abdelwahab. Ben Abid Taieb. Telmoudi Sellami Ouahada Nourredine. Lahouid} Abdelhami M. Lellouche Gilbert, ouvrier de 2 catégorie, est nom: inspecteur-éleve a Tunis, Télécom. (serv. Telex.), & comp du J6 octobre 1956. % MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONAL — « Reetificatif au J. O. T. n° 32 du 19 avril 1987 (arvaté du nnistre de Education Nationale du 17 avril 1957 (17 ran dan 1376), relatif & Vorganisation du Brevet d’Enseigmem ‘Secondaire). Page 474, 1 colonne 1° Série Moderne, épreuves orales. Au lieu de : . Epreuve & option C ou A (1). Lire: Epreuve & option choisie dans C, A ou D (1). 2° Dans le paragraphs III. — Les options sont Au liew de: L'épreuve de langue vivante (i elle est choisie com option) comporte au choix du candidat :