Vous êtes sur la page 1sur 24

KACI-SAÏD RESSERRE DÉJÀ LES BOULONS

«Les écarts disciplinaires se payeront très cher»

C’est décidé :

disciplinaires se payeront très cher» C’est décidé : KARAOUI , C'EST 140 MILLIONS OU LA PORTE

KARAOUI, C'EST 140 MILLIONS

OU LA PORTE

NEKKACHE

«On s'est déjà mis à l'heure africaine»

Casoni : «Il est important dans mon équipe»

www.competition.dz MARDI 19 JUIN 2018 30 DA N°5390 ISSN 1111

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT IL SIGNERA CE MATIN
QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT
IL SIGNERA CE MATIN

UCHE NWOFOR,

UN «SUPER EAGLE»

À LA JSK

BELKACEMI «JSK ou MOB, je trancherai aujourd'hui» EL-MOUEDEN, aujourd'hui ou jamais Comme annoncé par
BELKACEMI
«JSK ou MOB,
je trancherai
aujourd'hui»
EL-MOUEDEN,
aujourd'hui
ou jamais
Comme annoncé par nos
soins le 4 juin dernier, le
sélectionneur de la Guinée
équatoriale a juste donné
son accord de principe
DUMAS, CE SERA
«OFFICIEL» QUAND IL
AURA SA LIBÉRATION
Il s'est réuni avec Benbouteldja QUE PRÉPARE MANA POUR L'AGE ?
Il s'est réuni avec Benbouteldja
QUE PRÉPARE MANA POUR L'AGE ?
FROGER PREND LES COMMANDES Rumeur de résiliation du contrat de Bentiba Serrar : «C'est du
FROGER
PREND
LES COMMANDES
Rumeur de résiliation du
contrat de Bentiba
Serrar : «C'est
du n'importe
quoi !»
Haies-USMA :
séparation à l'amiable
quoi !» Haies-USMA : séparation à l'amiable NADJI FILE AU MCO Une invitation lui a été

NADJI FILE AU MCO

Une invitation lui a été envoyée hier JOHN ANTWI (GHANA), LA GROSSE MANŒUVRE NAHDISTE
Une invitation lui a
été envoyée hier
JOHN ANTWI
(GHANA),
LA GROSSE
MANŒUVRE
NAHDISTE

www.competition.dz

Mardi 19 juin 2018

2

À LA UNE

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 2 À LA UNE Dans le cadre d'un échange OUNAS intéresse

Dans le cadre d'un échange

OUNAS

intéresse

l'Udinese

Le transfert de Fekir étant pratiquement tombé à l'eau

Liverpool se tourne VERS MAHREZ

Les finalistes de la Ligue des champions veulent s'attacher les services de Riyad Mahrez alors que Nabil Fekir était leur priorité.

de Riyad Mahrez alors que Nabil Fekir était leur priorité. anglaise, revient sur le dossier de

anglaise, revient sur le dossier de l'international algérien et voudrait tout conclure avant la reprise de la préparation. Il faut savoir que les Reds, avaient comme priorité l'international français, Nabil Fekir. Un accord avait même été trouvé et tout devait être réglé après la Coupe du monde qui se déroule actuellement en Russie. Cependant, l'Olympique Lyonnais semble avoir changé d'avis sur son poulain et est revenu sur sa décision. Les termes du contrat devront être renégocier et Nabil Fekir s'éloigne de Liverpool. La direction de la formation évoluant en Premier League ne veut pas perdre de temps sur le dossier de l'international français et se tourne vers Riyad Mahrez qui était dans la ligne de mire du club depuis un long moment. En tout cas, après le départ de plusieurs éléments offensifs, Liverpool veut se renforcer et met l'attaquant des Verts parmi ses priorités. L'entraîneur, Jurgen Klopp, a émis son désire de voir Riyad Mahrez dans son effectif pour la prochaine saison auprès de sa direction. Le technicien allemand a mené son équipe jusqu'en

PAR MEHDI KABI

Le départ de Riyad Mahrez de Leicester City n'est plus qu'une question de temps. Ce dernier est suivi par plusieurs clubs, surtout en Angleterre. Manchester City a pratiquement tout conclu avec lui et se prépare à faire une offre de 85 millions d'euros afin de convaincre la direction des Foxes de le lâcher rapidement et éviter le scénario du mercato hivernal ou les Citizens avaient été obligés de revoir ses premières offres et perdre beaucoup de temps. D'ailleurs, tout le monde pensait que le transfert aller être finalisé rapidement, mais pour le moment les deux parties n'ont pas encore trouvé d'accord final. Pep Guardiola voudrait en tout cas avoir Mahrez dans son équipe mais après avoir perdu tout ce temps, d'autres équipes ont fait part de leur intérêt. C'est le cas de Liverpool qui, selon la presse

finale de la Ligue des champions et qui veut rééditer l'exploit lors de la prochaine saison. Ce qui est sûr, c'est que l'attaquant international algérien pourrait ne pas attendre infiniment Manchester City lors de ce mercato d'intersaison et dans le cas ou rien de concret n'est fait, il pourrait se tourner vers Liverpool.

Tottenham le veut aussi Même si son départ de Leicester City, ne fait plus aucun doute lors de ce mercato d'été, Riyad Mahrez ne devrait pas quitter l'Angleterre. Les meilleures offres viennent de la Premier League et après Liverpool c'est au tour de Tottenham de rouvrir le dossier Mahrez. Les Spurs ont toujours suivi l'attaquant international algérien de très près et comptent tenter de l'avoir. Alors que Manchester City tarde à finaliser le transfert, Tottenham veut profiter de l'occasion afin de s'attacher les services de l'un des joueurs les plus côtés de la Premier League. En plus, les Spurs, ont tout pour convaincre l'international algérien de signer un contrat lors de ce mercato d'été. Ces derniers ont fini troisièmes du championnat et sont donc qualifiés pour la prochaine édition de la Ligue des champions. Un détail qui intéresse Riyad Mahrez, qui veut maintenant briller dans la compétition européenne. En tout cas, le cas de l'attaquant des Verts devrait être réglé rapidement, et ce, avant la fin de la Coupe du monde. Manchester City, Liverpool ou encore Tottenham vont tout faire pour conclure rapidement.

M. K.

BENTALEB dans les

M. K.
M. K.

Trabzonspor proposera 1 M pour Abeid

Le milieu international algérien de Dijon, est proche d'un départ pour la Turquie ou Tranbzonspor voudrait s'attacher ses services. Comme nous l'avions indiqué sur ces mêmes colonnes, la formation évoluant en Super Lig, voudrait s'attacher les services du milieu de terrain des Verts, qui est absent depuis un long moment à cause de sa blessure à l'épaule. Alors que son contrat prendra fin en 2019, il est proche d'un départ et Tranbzonspor profite de l'occasion afin de faire une offre d'un million d'euros. En effet, n'ayant pas beaucoup joué lors du dernier exercice, la cote de l'international algérien a baissé et Dijon pourrait accepter l'offre du club turc. S'il décide de signer en Turquie, le milieu de terrain de 25 ans percevra un salaire de 750 000 euros par an. En tout cas, après un passage en Grèce, en Ecosse, en Angleterre et en France, la Turquie devrait être la prochaine destination de Mehdi Abeid.

tablettes du Milan AC

L'international algérien pourrait quitter l'Allemagne pour l'Italie où le Milan AC a fait part de son intérêt pour s'attacher ses services cet été.

déclin et qui pourrait le pousser vers la sortie lors de ce mercato d'intersaison. Selon le média italien, Calcio Mercato, le Milan AC est fortement intéressé par les services de Nabil Bentaleb. Ce dernier, aurait convaincu les recruteurs de la formation évoluant en Serie A et à 23 ans, il pourrait donc connaître une nouvelle expérience. Il faut savoir que Bentaleb a connu l'Angleterre avec Tottenham, l'Allemagne avec Schalke 04 et pourrait aller en Italie pour évoluer à Milan. En tout cas, les Rossoneri sont à la recherche de bons éléments au milieu de terrain et veulent mettre le paquet pour l'international algérien.

Schalke ne devrait pas le lâcher Malgré l'intérêt du Milan AC, il n'est pas sûr que Schalke 04 sera d'accord afin de lâcher son poulain. Il faut savoir qu'il est encore sous contrat jusqu'en 2021 et qu'il a peu de chances de quitter son club. Le club allemand évoluant en

Bundesliga a déjà laissé partir deux milieux de terrain lors de ce mercato d'intersaison, Leon Goretzka et Max Meyer. Un troisième départ au même poste ne devrait pas avoir lieu à moins que le club trouve du renfort au milieu de terrain. Ainsi, Nabil Bentaleb devrait rester en Allemagne, même si le Milan AC se prépare à faire une belle offre qui pourrait faire changer d'avis les dirigeants de Schalke 04.

Naples veut utiliser Adam Ounas comme monnaie d'échange avec Udinese pour s'attacher les services du gardien de but Alex Meret.

A la recherche d'un bon gardien de but afin de se renforcer pour la prochaine saison, Naples a ciblé le portier de l'Udinese, Alex Meret. Ce dernier, qui a été prêté lors des deux dernières saisons à SPAL, est de retour au sein de son club mais ne devrait pas tarder. Il a été l'auteur de belles performances individuelles qui lui ont permis de se faire remarquer par le club du sud de l'Italie. Selon le média italien, Rai Sport, le prix du gardien serait trop élevé au goût de Naples, qui voudrait finalement inclure un ou deux joueurs afin de pouvoir s'attacher ses services. Adam Ounas pourrait donc servir de monnaie d'échange lors de ce mercato d'intersaison, dans le cas où aucun autre accord ne serait trouvé. Il faut savoir que Naples est vraiment décidé à s'offrir les services d'Alex Meret. Il fait partie des priorités de la formation italienne afin de se renforcer pour la prochaine saison. Naples veut jouer les premiers rôles et aura besoin de bons renforts. Udinese semble être intéressé par les services de l'attaquant international algérien et pourrait donc accepter l'offre de Naples. En plus, l'Udinese veut de bons éléments offensifs et compte sur le jeune attaquant algérien afin de faire une meilleure saison que la dernière. Ce qui est sûr, Adam Ounas est prêt à changer d'air lors de ce mercato d'été. Il veut retrouver du temps de jeu et surtout relancer sa carrière. Sous les ordres de Maurizio Sarri il n'avait pas beaucoup joué et avait été victime d'une forte concurrence au sein du compartiment offensif. Il n'a pas réussi à s'imposer face à des attaquants qui ont plus d'expérience que lui. Avec l'arrivée de Carlo Ancelotti, il semble que les choses ne se soient pas arrangées, puisque le technicien italien voudrait le prêter ou l'échanger contre le gardien de

voudrait le prêter ou l'échanger contre le gardien de Après une saison difficile avec Schalke 04,

Après une saison difficile avec Schalke 04, Nabil Bentaleb pourrait quitter l'Allemagne. Ce dernier, qui évolue en Bundesliga depuis deux saisons, a eu plus de mal cette année que la précédente. Dès son arrivée à Schalke 04, il a réussi à se faire une place de titulaire indiscutable, mais lors de la saison écoulée, il a eu moins de temps de jeu. D'ailleurs à titre de comparaison, lors de la saison 2016/2017, le milieu de terrain des Verts avait pris part à 2553 minutes de jeu en championnat, alors que pendant la saison 2017/2018 sont temps de jeu a fortement diminué et n'a joué que 1010 minutes. Un temps de jeu en

l'Udinese. En tout cas, SPAL et l'Udinese sont sur le dossier Ounas, qui devrait quitter Naples dans les prochains jours. M. K.

www.competition.dz

Mardi 19 juin 2018

À LA UNE

3

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 À LA UNE 3   FARÈS PRÊTÉ À SPAL Il

FARÈS PRÊTÉ À SPAL

19 juin 2018 À LA UNE 3   FARÈS PRÊTÉ À SPAL Il y a

Il y a quelques jours on vous annonçait son accord définitif avec la formation de Spal, Farès avait tout conclu avec cette équipe et les deux clubs s’étaient entendus sur tout, eh bien depuis hier le transfert s’est officialisé lorsque le joueur franco-algérien est

arrivé en fin d’après-midi dans les locaux de sa nouvelle équipe pour effectuer la visite médicale et signer dans la foulée.

PAR SMAÏL M. A.

Farès s’est finale- ment engagé 4 ans avec une 5e année comme option, mais sous cer- taines conditions, d’ailleurs il reste la prio- rité de Verone qui l’a seulement prêté, SPAL bénéficie toutefois d’une option d’achat, si Farès réussit sa saison, ce club devra lui faire signer un contrat en bonne et due forme et confirmer l’ac- cord signé pour 4 ans avec une 5e année en option et payer en prin- cipe pas moins de 5 mil-

lions d’euros à Hellas Verone. Rappelons que le nom de Farès a été cité du côté de plusieurs clubs de l’élite la saison écoulée, la Juve, la Fiorentina et même Bologne voulaient l’en- rôler mais il devra faire ses preuves d’abord dans une autre forma- tion et essayer de relan- cer sa carrière, après une saison à mettre aux oubliettes sur un plan collectif, où son équipe Vérone a quitté la Série A. A titre personnel, les statistiques étaient plu- tôt encourageantes, il a fait 30 apparitions en

Serie A et 3 en coupe d’Italie (avec un but marqué). Rappelons que Farès a été convoqué une seule fois en sélection par l’an- cien coach national Lucas Alcaraz, il a pris part d’entrée à la partie perdue par les Verts à Yaoundé contre les Lions indomptables, il a fait dans l’ensemble un bon match mais contre toute attente le change- ment qui a eu lieu à la tête du staff technique et l’arrivée de Madjer lui auront porté préjudice, il a été écarté par ce der- nier sans qu’il donne la

moindre explication, et ce malgré l’absence d’un vrai latéral gauche dans l’effectif de l’EN à la suite de la blessure de Ghoulam. Les presta- tions non convaincantes de Nessakh, d’Abdellaoui, puis de Benmoussa et tout der- nièrement de Bensebaïni vont sûrement obliger le prochain staff à penser à Farès, il n’aura qu’à s’af- firmer sous ses nou- velles couleurs, il fera sans doute partie de l’ef- fectif de l’EN à nouveau dès la rentrée dans un nouveau décor. S. M. A.

Madoui entame son aventure avec l’Ismaïly

Après sa signature le 23 mai dernier, c’est dimanche passé que le désormais ancien entraîneur de l’ES Sahel, Kheireddine Madoui, a entamé officiellement sa mission en tant qu’entraîneur de l’Ismaïly d’Egypte.

Le club jaune et bleu sera appelé la sai- son prochaine à jouer sur 4 fronts, à savoir la Ligue des champions africaine, la coupe

arabe, la coupe et le championnat égyptiens, c’est pour cette raison que le début de la pré- paration a commencé tôt, et juste après

de la pré- paration a commencé tôt, et juste après l’AïdEl-Fitr, Madoui a rejoint sa nouvelle

l’AïdEl-Fitr, Madoui a rejoint sa nouvelle équi- pe à Ismaïlia ou il a diri- gé sa première séance d’entraînement, mais avant ça, il a réuni son staff histoire de distri- buer les tâches, avant de s’adresser aux joueurs et les inciter à redoubler d’efforts pour gagner leur place, Madoui a choisi de redistribuer les cartes et ne pas se baser sur le travail de son prédéces- seur Pedro Barny qui n’a pas réussi a mener à bon port son équipe.

Accueil chaleureux Aussitôt présenté aux joueurs, Madoui et son staff sont passés aux

choses sérieuses, le coach devra déjà répondre a une invita- tion reçue d’Oman pour jouer un tournoi à la mi-juillet, il sera aussi appelé à recruter un joueur étranger et com- pléter la liste de 3 étran- gers, à savoir un Tunisien, un Nigérian et un Camerounais. A noter l’excellent accueil qui a été réservé à Kheireddine Madoui par les supporters des Darawichs, qui ont sou- haité bonne chance au jeune coach champion d’Afrique, ils ont appré- cié la bonne humeur qui a caractérisé cette première séance. S. M. A.

SLIMANI

réapparaît avec le maillot du Sporting !

Islam Slimani a fêté hier son 30e anniversaire, ça aurait pu passer inaperçu mais pas pour son ancien club le Sporting de Lisbonne qui a publié un message de félicitations à l’attaquant de l’EN sur son compte twitter. « Sli, Sli, Slimani complète aujourd’hui ses 30 ans, félicitations lion», pouvait-on lire sur le compte officiel. Le message n’est pas passé inaperçu, puisque les fans ont été surpris de revoir le visage de leur ancien attaquant avec le maillot vert et blanc en train de fêter un de ses buts, ça a même eu le mérite de drib- bler certains fans qui croyaient qu’il s’agit d’une annonce de retour de l’international algérien. Le nom de Slimani est cité depuis quelque temps du côté du Sporting, son retour est d’actualité, d’autant plus que le joueur n’a jamais fermé la porte à son ancien club. Sous contrat avec Liecester, le club anglais ne voudrait pas garder Islam, il est sur la liste des éléments transférables, des clubs chinois notamment le suivent de près, au moment où le joueur vou- drait continuer en Europe. S. M. A.

des clubs chinois notamment le suivent de près, au moment où le joueur vou- drait continuer

Suite à ses déclarations incendiaires visant la FAF

Baghdadi convoqué par la commission d’éthique

la FAF Baghdadi convoqué par la commission d’éthique Suite à ses déclarations à des télévisions à

Suite à ses déclarations à des télévisions à travers lesquelles il s’est attaqué à la FAF et à la com- mission électorale après le rejet de sa candidature comme futur membre exécutif de la nouvelle LFP, Nacereddine Baghdadi est convoqué par la commission d’éthique présidée par Zouaoui et ce pour demain mercredi. Dans un premier temps, Baghdadi a été convoqué pour une séance d’audi- tion prévue mercredi dernier, il s’était présenté mais il était dans l’incapacité de répondre aux ques- tions, il a présenté un dossier médi- cal de son dentiste, prouvant qu’il venait de subir 3 implants et qu’il lui était impossible de parler. La séance a donc été reportée d’une semaine, c’est donc demain que le dirigeant harrachi est attendu au niveau de ladite commission prési- dée par Zouaoui, à laquelle il s’était même attaqué hier dans l’interview qu’il nous a accordé l’accusant de vouloir l’intimider. «La commis- sion de l’éthique que gère Zouaoui m’a convoqué, ils veulent m’intimi- der, je dis à ce monsieur est-ce que s’il se permettrait de telles intimi- dations lorsqu’il exerçait son métier dans les tribunaux, je lui dis que là c’est du sport qu’il s’agit et il n’a rien à faire dans ce domaine.» Des propos qui risquent de lui attirer davantage de soucis, en attendant de voir s’il répondra favorablement ou non à la convocation.

S. M. A.

Mbolhi ira en Hollande

Mbolhi ira en Hollande C’est aux Pays-Bas que la formation de l’Ettifaq ira effectuer son stage

C’est aux Pays-Bas que la formation de l’Ettifaq ira effectuer son stage d’intersaison cette année. Avec l’international algérien Raïs Mbolhi dans ses rangs, les Ettifaqis iront à partir du 3 juillet prochain se préparer pour la reprise du championnat saoudien. Le stage durera 3 semaines et permettra à Mbolhi and Co de disputer des matches amicaux face à des formations européennes.

www.competition.dz

Mardi 19 juin 2018

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 4 LIGUE 1 MOBILIS Lâcher Belkalem d'accord, mais pour ramener qui

4

LIGUE 1 MOBILIS

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 4 LIGUE 1 MOBILIS Lâcher Belkalem d'accord, mais pour ramener qui
www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 4 LIGUE 1 MOBILIS Lâcher Belkalem d'accord, mais pour ramener qui

Lâcher Belkalem d'accord, mais pour ramener qui ?

La direction du club a donc décidé de ne pas compter sur Belkalem pour la saison prochaine. Cependant, on se demande qui sera recruté à sa place ?

Après plusieurs jours d'incertitudes, les dirigeants ont finalement décidé de ne pas reconduire le défenseur central et capitaine d'équipe, Essaïd Belkalem, pour la nouvelle saison. Une information qui a de quoi surprendre puisque le joueur était attendu pour négocier. Maintenant, une chose est sûre, il faudra bel et bien recruter un autre défenseur axial pour renforcer l'équipe car en plus de Guitoune qui ne sera pas repêché, il n'y a plus que Saâdou et Souyed derrière. On se demande donc si les dirigeants ont des pistes pour la défense car mis à part la piste Naâmani qui a été finalement écartée à cause des exigences de ce dernier, on ne voit pas qui pourrait venir à la place de l'international des jaune et Vert. Sur le principe, d'accord, libérer Belkalem est une décision prise par les dirigeants mais si on libère un joueur de sa trempe, qui sera recruté ?

Seuls un Halliche ou un autre d'égale valeur satisferaient les fans On le sait bien, des défenseurs comme Belkalem, ça ne court pas les rues. En plus de ce qu'il peut apporter sur le terrain, ce dernier a le respect de tout le monde dans le vestiaire et était le leader de l'équipe parvenant à gérer toutes les situations et étant un sérieux atout pour les dirigeants. Pour le remplacer, il n'y que très peu de joueurs. D'ailleurs, seul un Halliche ou un élément d'égale valeur pourraient faire l'affaire et contenter tout le monde. Donc, la direction doit faire le nécessaire pour aller chercher un défenseur de très grande qualité pour la saison prochaine et faire en sorte de renforcer une arrière-garde qui n'était pas l'assurance tous risques la saison dernière. I. Z.

La direction n'attendra pas

BELKACEMI

au-delà d'aujourd'hui

En contact avec l'attaquant du MOB Abdelfettah Belkacemi, les dirigeants des Jaune et Vert veulent régler son transfert aujourd'hui.

PAR N. BOUMALI

Ils ne sont pas prêts de l'attendre encore surtout que celui-ci leur a dit qu'il devra leur rendre sa réponse définitive ce mardi. Il fait partie de leurs priorités en cette intersaison, mais ils ont peur que s'ils ne règlent pas son transfert dans les prochaines heures, ils perdront leurs autres cibles. Plusieurs attaquants d'expérience leur ont été proposés à l'image de Toumi et Aribi, mais leur principale cible, c'est Belkacemi qui jusqu'à hier

après-midi n'a pas trouvé d'accord avec les responsables du MOB. Ils devront donc l'appeler au plus tard ce soir pour voir s'il accepte leur proposition ou pas. Il leur a assuré que s'il ne renouvelle pas son contrat, il viendra à la JSK, mais tant qu'il n'a pas annoncé son départ du MOB, ils ne sont pas sûrs de l'avoir surtout que les contacts avec lui durent depuis plusieurs jours. S'il ne leur donne pas sa réponse définitive aujourd'hui, ils seront obligés d'explorer d'autres pistes.

N. B.

seront obligés d'explorer d'autres pistes. N. B. «Je trancherai ce mardi» Joint en fin d'après- midi

«Je trancherai ce mardi»

Joint en fin d'après- midi d'hier, l'attaquant Abdelfettah Belkacemi affirme qu'il prendra une décision définitive concernant son avenir aujourd'hui. Toujours en négociations avec les dirigeants du MOB avec lesquels il n'a pas trouvé un terrain d'entente, il déclare qu'il devait les rencontrer hier soir ou au plus tard aujourd'hui afin d'être fixé sur son avenir. "Je trancherai en principe sur mon avenir ce mardi. Jusqu'au moment où je vous parle, je n'ai pris

aucune décision", a-t-il indiqué.

«Si je ne renouvelle pas au MOB, je signerai à la JSK» Comme rapporté dans l'une de nos précédentes éditions, l'attaquant Belkacemi maintient toujours sa position initiale. Il a réaffirmé en effet hier que s'il ne trouve pas d'accord avec ses responsables, il finalisera avec les responsables de la JSK qui lui ont dit qu'il fait partie

de leurs priorités pour cette intersaison. "Si je ne renouvelle pas mon contrat au MOB, je signerai à la JSK. Je suis en contact avec les responsables des Jaune et Vert, mais je leur ai expliqué que ma venue est tributaire de l'issue de mes négociations avec mes dirigeants."

«Les négociations avec le MOB se poursuivent toujours» Au moment où certains ont laissé entendre que

ses négociations avec les responsables du MOB ont échoué, Belkacemi précise : "Ce n'est pas vrai, je n'ai pas rencontré mes dirigeants ce matin. En ce moment, je suis en route pour Béjaïa afin de rencontrer mes dirigeants ce soir ou au plus tard ce mardi. Les négociations avec eux se poursuivent toujours et je ne trancherai sur mon avenir que ce mardi."

N. B.



Aribi :

«La JSK ne se refuse pas»

Comme on le faisait savoir dans notre édition d'hier, la formation des Jaune et Vert cherche à se renforcer par un attaquant pour la saison prochaine. Plusieurs joueurs ont été proposés à la cellule de recrutement. Parmi eux, on trouvera le désormais ancien attaquant du Chabab, Karim Aribi. Ce dernier est libre de tout engagement et cherche un preneur pour le nouvel exercice. Contacté par nos soins, ce dernier a fait savoir : "Personnellement, je n'ai pas eu des contacts directs avec la direction de la JSK. Ce sont plus des managers qui m'ont appelé pour me dire que le club était intéressé par mes services. Cependant, je dois dire qu'un club comme ça ne se refuse pas." Avant de rappeler : "L'année passée j'étais sur le point de rejoindre le club mais au dernier moment, j'ai été libéré pour le CRB. Maintenant, je suis libre de tout engagement et je prendrai une décision finale au courant de cette semaine."



Hamia :

«Je reste

à l'USMA»

Autre élément à avoir été proposé pour les dirigeants des Cabnaris, c'est Mohamed-Amine Hamia, pensionnaire des Rouge et Noir. Cependant, si les responsables pensaient donner suite à cette option, ils vont devoir se raviser. En effet, le joueur qui a repris les entraînements avec son club ne quittera finalement pas le navire usmiste. Contacté hier en début d'après-midi, il nous a déclaré : "J'ai repris la préparation pour la nouvelle saison sportive et j'ai décidé de rester à l'USMA où je veux m'imposer." Une piste à mettre aux oubliettes. I. Z.

Adidas futur équipementier de la JSK

Comme on le faisait savoir dans une de nos précédentes éditions, les dirigeants de la JSK négociaient avec d'autres firmes d'équipements et c'est la marque mondiale allemande Addidas qui sera le futur équipementier du club le plus titré d'Algérie.

Les Jaune et Vert vont bel et bien changer de fournisseur d'équi- pements pour la saison prochaine. Même s'ils sont sous contrat avec la firme Luanvi, les dirigeants du club ont décidé de ne pas continuer avec cette marque. Le contrat sera résilié pour permettre à ce qu'il y ait un nouveau partenaire. Dans ce sens, et comme on le faisait savoir il y a quelques jours, les dirigeants négo- ciaient avec certaines marques mais finalement une source bien au fait de ce qui se passe nous a fait savoir que le club allait bientôt signer un contrat avec la marque mondiale aux trois bandes, Adidas. Petite pré-

cision de taille, ce ne sera pas comme lorsque le club était sous contrat avec City Sport, il s'agit de la marque originale et non pas d'un sous-traitant. Les négociations ont bien avancé et la signature du contrat devrait se faire incessam- ment entre les deux parties. Une très belle opération pour les Canaris qui vont pouvoir profiter de maillots de qualité la saison prochaine que ce soit en tenue d'entraînement, de parade et de match. Il faut égale- ment préciser que le contrat avec Adidas concernera toutes les catégo- ries du club et non pas l'équipe pre- mière seulement.

Maillot personnalisé Autre paramètre important, c'est

le fait que les dirigeants aient déjà vu

des maquettes par rapport à un maillot personnalisé pour la saison prochaine. Contrairement à l'équipe nationale qui n'a pas choisi son

maillot personnalisé et qui, au final,

a eu un maillot des plus banaux, la

JSK a choisi le sien et il sera person- nalisé. On parle du maillot à rayures verticales qui a coïncidé avec la période faste dans les débuts des années 2000. Quoi qu'il en soit, la direction a décidé de choisir Adidas pour la nouvelle saison sportive. I. Z.

www.competition.dz

Mardi 19 juin 2018

JSK

5

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 JSK 5 Uche Nwofor EST LÀ Après quelques jours d'attente et

Uche Nwofor EST LÀ

Après quelques jours d'attente et d'incertitudes, l'attaquant nigérian Uche Nwofor est enfin arrivé à Alger hier avec ses managers que sont Mohamed Merabet et Kamel Saïda. Le joueur a tout réglé avec le club phare du Djurdjura et sera la 10 e recrue de l'intersaison pour les Canaris.

PAR ISLAM Z.

Après avoir fait signer l'international guinéen Mohamed Thiam, les diri- geants de la JSK attendaient la venue de l'attaquant tant espéré en la personne d'Uche Nwofor. Durant les derniers

jours, un climat d'incertitudes

a régné sur cette piste mais

finalement, le joueur est bel et bien arrivé à Alger hier en compagnie de ses représen- tants pour rencontrer les diri- geants de la JSK et parler de son transfert. D'après une source bien informée, les

deux parties n'ont pas mis beaucoup de temps pour trouver un terrain d'entente

sur les modalités du contrat et par conséquent, on peut dire que l'attaquant nigérian sera

10e recrue de la JSK durant

mercato. A 26 ans, Uche va

découvrir le championnat algérien et va essayer d'ap-

porter le plus escompté à une ligne d'attaque qui a été le maillon faible de l'équipe durant les dernières saisons plus précisément depuis la mort tragique de feu Ebossé.

Il aura une lourde mission sur

ce

la

ses épaules mais le joueur aura aussi une grande moti- vation pour montrer ce dont il est capable.

Visite médicale et signature aujourd'hui Toujours d'après notre sour- ce, le joueur qui est désormais

acquis pour le club phare du Djurdjura passera sa visite médicale ce matin pour ensuite se rendre chez les diri- geants et parapher un contrat de deux ans au profit de la JSK avant de faire la photo avec le maillot du club. Ainsi, le mercato de la JSK continue d'avancer à grands pas mais

ne semble pas encore terminé pour autant.

Vitesse et puissan- ce, ses principales qualités Ce qu'on peut dire sur le nou- vel attaquant de la JSK, c'est qu'il est puissant, très puis- sant même dans les duels. Des quelques vidéos vision- nées sur le net, on a pu s'en rendre compte. Il peut égale- ment compter sur une belle

pointe de vitesse pour griller

la politesse aux défenseurs

adverses. Deux paramètres très importants. De plus, le joueur et durant sa carrière a pu évoluer sur une pelouse en synthétique, donc, ce pro- blème ne se posera pas pour lui à l'heure de faire ses pre- miers pas avec la JSK.

Désormais, les supporters du club espèrent que ce sera la perle rare tant recherchée et que ce dernier pourra faire la différence devant le but. Avec des joueurs comme Benaldjia, Benyoucef, Amaouche et Hamroune, une chose est sûre, il ne sera pas privé de bons ballons. I. Z.

FICHE TECHNIQUE Nom : Uche Innoncent Newfor Date de naissance : 17/09/1991 à Lagos (Nigeria)
FICHE TECHNIQUE
Nom : Uche Innoncent Newfor
Date de naissance : 17/09/1991 à Lagos (Nigeria)
Poste : Attaquant de pointe
Taille : 1m84
Parcours professionnel :
2008/2009 : Anambra Pillars (Nigeria)
2009/2010 : Shooting Stars (Nigeria)
2010/2011 : Enugu Rangers (Nigeria)
2011/2014 : VVV Venlo (Pays-Bas)
2014/2015 : SC Heerenveen (Pays-Bas)
2015/2016 : Boavista FC (Portugal)
2016/2017 : FK AS Trencín (Slovaquie)

La commission de recrutement boucle son travail

La commission de recrutement composée de Doudane, Karouf et Raho est sur le point de boucler la tâche qui lui a été confiée par le président Mellal.

Il ne reste que la signature de Belkacemi ou d'un autre attaquant pour clore son recrutement. Le Nigérian est arrivé hier et il signera aujourd'hui son contrat au profit des Canaris, alors qu'El- Moueden attend que le président de la JSK rachète son contrat pour qu'il se présente à Tizi Ouzou afin de le signer. Doudane, Karouf et Raho ont travaillé dans la discrétion pendant plus d'un mois et ils ont sacrifié leurs vacances pour réussir leur recrutement.

18 libérés Vu que l'équipe a évité de justesse la relégation en Ligue 2 Mobilis lors de ces deux dernières saisons, les

dirigeants ont libéré la plupart des joueurs qui défendaient le maillot de la JSK la saison dernière. Pas moins de 18 joueurs ont été libérés pour des raisons différentes. Pratiquement tous les titulaires n'ont pas été retenus et cela pour recruter des jeunes de talent.

8 retenus Les dirigeants n'ont maintenu que 8 joueurs de l'effectif de l'exercice écoulé. Il s'agit de Benaldjia, Tafni, Oukaci, Renai, Tizi-Bouali, Saâdou, Chetti et Benyoucef. Le premier a eu un rendement plus que satisfaisant, ce qui a poussé les dirigeants à le garder dans leur effectif. Il

faut dire aussi que les dirigeants ont fait signer hier des contrats pros pour 4 espoirs, à savoir Aït- Abdeslam, Aït-Idir, Iratni et le jeune attaquant Belkacemi.

12 recrues Les dirigeants n'ont conclu qu'avec 9 joueurs jusqu'à maintenant, mais ils devront finaliser avec 3 autres joueurs avant de boucler leur recrutement.

Le Nigérian Uche Nfowor est arrivé hier et il devra signer son contrat au profit des Canaris, alors qu'El- Moueden se présentera à Tizi Ouzou dès que le président Mellal récupérera sa lettre de libération. La 12e recrue serait Belkacemi, mais dans le cas où les contacts

avec lui n'aboutiraient pas, les dirigeants seront contraints d'explorer une

autre piste.

N. B.

Franck Dumas

a donné son accord, mais…

La venue de Franck Dumas est tributaire des négociations avec la Fédération guinéenne de football avec laquelle il est sous contrat.

Il a donné son accord de principe, mais tant qu'il n'a pas signé son contrat, sa venue n'est pas officielle, d'autant plus que son destin est entre les mains de la Fédération guinéenne de football. Les contacts avec lui remontent au début du mois de juin comme nous l'avons d'ailleurs rapporté dans nos précédentes éditions, mais comme Menad avait assuré à un responsable qu'il viendra après le match de l'équipe nationale face au Portugal, sa piste a été mise en veilleuse. La priorité était de négocier avec Menad qui était disposé à venir sans poser la moindre condition, mais après une attente de plusieurs jours, le président Mellal a abandonné sa piste après son refus de démissionner de son poste. Il attend à ce que la FAF le limoge de son poste le 24 de ce mois pour être indemnisé. Mais ne pouvant pas l'attendre éternellement surtout que la reprise des entraînements est fixée pour le 25 juin, les responsables de la JSK ont négocié avec plusieurs entraîneurs dont Faruk Hadzebegic, Denis Lavagne et un coach portugais avant qu'ils ne réactivent la piste de Franck Dumas qui leur a donné son accord de principe dans la soirée de dimanche.

Frédéric Anikine L'une des conditions posées par Franck Dumas est que l'entraîneur des gardiens Frédéric Anikine qui est dans son staff dans la sélection guinéenne soit avec lui. Les responsables de la JSK lui ont immédiatement dit oui surtout qu'il n'a pas été trop gourmand dans ses exigences. L'accord a été trouvé et une invitation lui a été même envoyée pour lui permettre d'avoir son visa d'entrée en Algérie dans les plus brefs délais. Franck Dumas qui a travaillé en Ligue 1 en

brefs délais. Franck Dumas qui a travaillé en Ligue 1 en France répond au profil que
brefs délais. Franck Dumas qui a travaillé en Ligue 1 en France répond au profil que

France répond au profil que recherche le président Mellal et si ce dernier n'avait pas gelé ses négociations avec lui, il l'aurait engagé depuis plusieurs jours de cela.

Résiliation de contrat Même s'il a donné son accord de principe à Mellal, le recrutement de Franck Dumas n'est pas encore officiel, car il n'a pas son destin entre les mains. Le fait que l'information de sa venue à la JSK ait ébruitée cela ne fera que compliquer ses négociations avec les responsables de la Fédération guinéenne de football. Il s'était engagé à ramener lui-même son bon de sortie, mais si les Guinéens apprennent qu'il a déjà tout réglé avec la JSK, ils lui demanderont une grosse indemnité pour qu'il accepte de résilier son contrat. Il semble qu'une personne qui veut placer un autre entraîneur fait tout pour faire capoter les négociations avec Franck Dumas qui aura peut-être du mal à convaincre les responsables de la Fédération guinéenne de football de le laisser rejoindre la JSK sans payer la moindre indemnité. N. B.

Il rencontrera aujourd'hui Zetchi

Mellal veut régler le transfert d'El-Moueden ce mardi

Le président Chérif Mellal devra rencontrer le président Zetchi afin de racheter le contrat d'El-Moueden qui n'attend que la direction de la JSK récupère sa lettre de libération pour se présenter à Tizi Ouzou afin de signer son contrat. Les responsables du PAC ont demandé une somme astronomique pour un transfert définitif d'El-Moueden,

mais Mellal fera tout pour convaincre Zetchi afin de revoir à la bais- se ses exigences financières. Sauf revirement de dernière minute, le transfert d'El-Moueden sera réglé aujourd'hui. Il sera en principe la

11e recrue des Jaune et Vert en cette intersaison.

N. B.

Aït-Abdeslam, Aït-Idir, Iratni et Belkacemi signent leurs contrats Joueurs prometteurs et auteurs de bonnes performances

Aït-Abdeslam, Aït-Idir, Iratni et Belkacemi signent leurs contrats

Joueurs prometteurs et auteurs de bonnes performances avec l'équi- pe de la réserve, Aït-Abdeslam, Aït-Idir, Iratni et Belkacemi ont vu leurs efforts récompensés puisque les dirigeants ont décidé de les promouvoir pour la saison prochaine et de leur donner une chance de pouvoir s'affirmer avec leurs aînés. Dans ce sens, les 4 joueurs en question ont été conviés hier pour signer leurs nouveaux contrats de longue durée comme exigé par le président Mellal. Par cette signatu- re, les responsables blindent leurs espoirs pour les prochaines années et ces derniers ont des chances de faire valoir leurs qualités. Iratni, Aït-Idir et Aït-Abdeslam sont des défenseurs tandis que Belkacemi est un avant-centre et a déjà fait parler de lui la saison passée puisqu'il était pressenti pour intégrer l'équipe première.

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 6 LIGUE 1 MOBILIS HAMDADOU El Hriti hésite de venir,
www.competition.dz
Mardi 19 juin 2018
6
LIGUE 1 MOBILIS
HAMDADOU
El Hriti hésite de venir, avec Karaoui, ça coince
NON
Le MCA veut racheter
RETENU
Hamza Hamdadou, le
milieu de terrain défensif
de l'ASMO, était à l'essai
hier lors de la séance d'hier
qui s'est déroulée sur le terrain
du complexe sportif d'Ain Benian.
Les responsables du MCA ont pris
attache avec le milieu de terrain asé-
miste après Casoni ait réclamé un
milieu défensif qui concurrencera
Aliou Dieng, l'international malien du
Doyen. Le coach du MCA a tranché sur
le niveau du joueur puisqu'il a décidé
de ne pas le retenir.
LA LIBÉRATION
DE LAMARA
PAR M. ZERROUKI
Demou a repris
Absent à la reprise, le défenseur axial du
MCA Abdelghani Demou a repris lees
entraînements avec ses camarades,
étant donné qu'il avait repris hier matin
lors de la séance de la matinée qui a
débuté vers 9h30. Demou, qui a passé
l'Aïd chez lui, n'est pas arrivé à temps
pour la reprise. Mais hier, il était là pour
travailler avec ses camarades.
Contrôle médical pour
Benarous

Le jeune Benarous était absent hier à l'entraînement ; le joueur a été envoyé par le staff médical pour passer un contrôle médical. Ce qui est obligatoir pour constituer son dossier afin de tra- vailler sans souci avec les seniors.

Bramki absent

Si Azzi est grippé, ce qui l'a contraint à

ne pas s'entraîner hier matin, et Benarous a été envoyé passer un contrô- le médical, personne ne sait pourquoi Bramki a manqué à l'appel. Ce joueur aurait-il eu un empêchement familial ? On verra prochainement.

Le 1 er groupe hier au service cardiologie de Beni Messous

Avant de partir en France, il faudra bien sûr préparer les dossiers et surtout médicaux. Alors, hier une partie des Vert et Rouge ont eu rendez vous à Beni Messous au service cardiologie pour passer les examens. Habituellement, les Mouloudéens passent ce contrôle à Chevalley, chez un privé, mais comme il est en congé, c'est à Beni Messous que les Mouloudéens ont passé les examens cardiologiques.

Le second a RDV aujourd'hui

Le second groupe va passer ses exa- mens aujourd'hui, étant donné que l'ef-

fectif a été scindé en deux groupes ; le premier a passé les examens cardiolo- giques hier à Beni Messous et le second

a été programmé pour aujourd'hui.

CNMS mercredi

Comme tout le monde le sait, les Mouloudéens se préparent pour la nou- velle saison ; du côté du staff médical, c'est le temps de préparer le dossier médical de chaque joueur. Alors, après les examens cardiologiques, les Vert et Rouge doivent passer d'autres examens et ça doit se passer au CNMS. Donc, le rendez-vous est pris pour mercredi. Les Mouloudéens auront donc fini les exa- mens pour se concentrer juste sur le travail afin d'être au top du top comme le souhaite le public du Mouloudia.

Lafri sera DTS et entraîneur des espoirs avec Lazizi

Le directeur sportif

du MCA, Lafri va être en plus le DTS, l'en- traîneur en chef des espoirs. Il sera secondé par Tarek Lazizi afin de faire le nécessaire pour mettre sur pied un groupe capable d'as- surer lors des pro- chaines échéances. Lafri va ainsi succé- der à Lotfi Amrouche qui est en bonne voie pour aller au CRB. Pour rappel, les espoirs reprendront le 24 juin pour bos- ser sans relâche et ainsi réussir des titres l'an prochain afin que les jeunots connaissent un grand succès.

Travail en salle de mus- culation

La séance d'hier matin a été program-

mée en salle de musculation. Les Vert et Rouge ont travaillé sans relâche avec le pré- parateur physique Fares Belkhir qui ne les a pas ménagés et les a même fait suer. Et avec le retour au biquotidien, les Vert et Rouge bosseront le physique, mais aussi le tactique et ce sera bien sûr avec Casoni et Malek.

aussi le tactique et ce sera bien sûr avec Casoni et Malek. Pour le moment, le

Pour le moment, le poste d'arrière gauche au MCA est vide. Avec le départ de Boudebouda et Karaoui qui n'a toujours pas rem- pilé, sans oublier qu'El-Hriti se montre hésitant, tout le monde se demande comment fera KSK, mais ce dernier songe à racheter la libération de Nabil Lamara dont la piste est relancée. En effet, dans la maison du Doyen, tout le monde sait qu'il faudra renfor- cer le poste d'arrière gauche, car il n'y a pas de joueurs capables de l'assurer pour le moment. Boudebouda, en fin de contrat, n'a pas été retenu et il est donc allé voir

ailleurs. Amir Karaoui, qui joue dans ce poste depuis un moment, n'a pas rempilé et pour le moment, ça coince avec lui. Casoni veut garder Karaoui et ramener El-Hriti. Seulement, ce der- nier se montre hésitant, s'il voulait régler sa situation, il aurait dû le faire depuis que les contacts avaient été noués avec lui. Rien à l'horizon pour El-Hriti et sa dernière excuse pour ne pas venir juste après l'Aïd, un souci familial. Du côté du Mouloudia d'Alger, on n'est pas vraiment très ras- surés par cette piste et tout le monde pense que le directeur général du MCA, doit tout faire pour recruter un arrière gauche et le faire le plus tôt possible serait le mieux. Cependant, on avait déjà annoncé sur ces mêmes colonnes le nom de Nabil Lamara, l'ar-

rière gauche de l'USMBA. Néanmoins, le joueur est lié par un contrat avec Bel-Abbès. D'ailleurs, c'est pour cela que KSK voulait pros- pecter ailleurs. Maintenant qu'il n'a pas vraiment le choix, il doit négocier la libération de Nabil Lamara et c'est ainsi que cette piste est relancée. Il fau- dra bien sûr trouver le moyen de convaincre les dirigeants de l'USMBA et ce ne sera pas vraiment facile, mais n'ayant pas vraiment le choix, KSK doit de régler ce souci. On apprend de notre source qu'il y a eu une approche des Mouloudéens avec les dirigeants de l'USMBA pour entamer les négo- ciations afin d'avoir la lettre de libéra- tion de Nabil Lamara. Affaire à suivre. M. Z.

de libéra- tion de Nabil Lamara. Affaire à suivre. M. Z. BALEGH persiste et signe :

BALEGH persiste et signe :

«PAS QUESTION DE PRENDRE LA MOITIÉ DE MON SALAIRE»

Sofiane Balegh est rentré chez lui attendant une suite dans son affai- re. Kaci Saïd lui a demandé de revoir à la baisse la moitié de son salaire, ce que Balegh n'a pas accepté. Il est tou- jours déterminé et même prêt à revoir son salaire à la baisse, mais pas de moitié. Aussi, est-il décidé à avoir ses papiers dans le cas où le MCA ne veut plus de lui. Contacté par nos soins afin d'avoir de ses nouvelles et voir s'il y a un changement concernant son avenir, Balegh dira : "Non, il n'y a aucun changement. Je suis chez moi et j'attends un signe. Personne ne m'a

contacté et rien n'a changé." Balegh est vraiment très affecté, car il était prêt à revoir son salaire à la baisse, mais de moitié, il a senti comme un sentiment de hogra : "Ça m'a fait mal, j'ai senti qu'on voulait se débarrasser de moi, de me libérer mais d'une manière indirecte. En toute sincérité, j'aurais accusé le coup si on m'avait dit qu'on ne veut pas de toi, que tu es dans la liste des libérés. Mais me donner la moitié du salaire, passer à 110 mil- lions, ce n'est pas acceptable. J'aurais accepté de revoir le salaire à la baisse, mais pas de moitié." Donc, Balegh

n'est pas près de changer de position :

"Quitte à arrêter le football, je n'accep- terais pas cette décision d'avoir la moitié de mon salaire. Je comprends qu'on veuille baisser mon salaire, comme tous mes camarades, mais pas de la moitié. Je n'ai pas fait une gran- de saison, mais j'ai fait des parties cor- rectes. Je veux rester et montrer à tout le monde que Balegh va se surpasser pour faire une grande saison, mais il faudra pour cela, régler ce problème très vite."

M. Z.

pour cela, régler ce problème très vite." M. Z. Kaci-Saïd aux joueurs : «Aucun écart disciplinaire

Kaci-Saïd aux joueurs :

«Aucun écart disciplinaire n'est toléré»

sur leur travail et qui le font dans le sérieux et la rigueur. Je ne veux pas de soucis à l'entraînement, ni ici ni en France." Les joueurs ont compris qu'ils n'ont pas droit à l'erreur, car ils seront sanc- tionnés.

«Celui qui faute le payera cash» Kaci-Said a fait comprendre aussi aux joueurs qu'il va les sanctionner financièrement s'ils commettront des erreurs : "Celui qui faute le payera cash. Je n'accepterai aucun écart disciplinaire. Je veux que tout le monde suive les consignes et les appliquent." Conscient que dans des regroupements, il peut y

avoir des accrochages, Kaci- Said a averti les joueurs qu'il ne sera pas tendre avec ceux qui ne suivront pas la poli- tique du club. Les joueurs ont compris que ce sera des sanctions financières à chaque écart disciplinaire. Donc, s'il y a des dépasse- ments, le joueur sera sur-le- champ renvoyé à Alger et risquera même d'être ren- voyé de l'équipe. Les joueurs doivent être au top, suivre les consignes et ne com- mettre aucune erreur. Dans le cas contraire, ils vont vivre des moments difficiles que leur promet KSK.

A. Z.

Le directeur général du MCA Kamel Kaci-Saïd a averti les joueurs en les menaçant de leur faire payer cash leurs erreurs. Le direc- teur général sportif du Mouloudia d'Alger Kamel Kaci-Saïd a tenu un discours devant les joueurs. Il n'est pas allé par quatre chemins pour montrer aux joueurs qu'il sera comme un général qui va corriger ses comman- dos en cas des erreurs. Les joueurs auraient voulu entendre un discours moins sec pour les motiver. Seulement, KSK a préféré la manière forte. Devant les joueurs, il dira : "Aucun écart disciplinaire n'est toléré. Je veux des joueurs concentrés

www.competition.dz

Mardi 19 juin 2018

MCA

7

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 MCA 7 KSK L'A DÉCIDÉ : KARAOUI, C'EST 140 MILLIONS OU

KSK L'A DÉCIDÉ :

Mardi 19 juin 2018 MCA 7 KSK L'A DÉCIDÉ : KARAOUI, C'EST 140 MILLIONS OU LA

KARAOUI, C'EST

140 MILLIONS OU LA PORTE

PAR M. ZERROUKI

L'entraîneur en chef du MCA, Bernard Casoni n'imagine pas voir Karaoui partir ailleurs. Pour lui, il faut trouver une solution, c'est un élément indispensable dans l'effectif mouloudéen. Mais KSK ne fait rien pour convaincre le joueur de rester. Kaci Saïd ne voit pas les choses de la même façon puisqu'il a décidé de ne pas le retenir. Tout a commencé quand Karaoui était à Dubaï. KSK ne s'est pas précipité pour le contacter ni le convaincre de rester, comme il l'a fait avec les autres joueurs en fin de contrat, à l'image de Azzi, Bouhenna ou Hachoud. D'ailleurs, quand Karaoui est rentré à Alger, Kaci Saïd lui avait donné rendez-vous qu'il a annule à la dernière minute, en arguant qu'il était fatigué et qu'il le rencontrera à son retour de France.

Karaoui est parti en France et revient la veille de la reprise, souhaitant régler sa situation, afin de reprendre le travail avec son équipe. Mais, tou- jours rien de KSK. Après, Kaci Saïd lui fait une proposition, mais sa façon de faire n'a pas été appréciée par Karaoui. Le joueur a senti que Kaci Saïd ne voulait pas de lui et il voulait le pousser vers la sortie. Karaoui a demandé un temps de réflexion avant de donner son accord. Il tente de contacter par la suite KSK, en vain, le directeur général avait d'autres chats à fouetter. Karaoui est rentré chez lui à Sétif pour l'Aïd et Hamar a profité de sa venue pour le convaincre de faire son comeback et c'est ainsi que le concerné est sur le point de signer. Entre temps, Kaci- Saïd a su que Hamar ne lui a pas pro- posé plus de 150 millions par mois, ce qu'il l'a poussé à maintenir son

offre initiale qui était de 140 millions. "c'est ça ou rien " aurait déclaré KSK à ses proches.

Casoni : «Il est important dans mon équipe» Casoni a senti que le joueur allait leur filer entre les mains et il nous dira à ce sujet : " Karaoui est l'un des meilleurs joueurs de l'équipe. Il est polyvalent. Il peut jouer sur le côté gauche, au milieu et même occuper d'autres postes. C'est un gentil garçon. On a besoin de lui. Mais je ne peux pas parler du volet financier, c'est entre lui et la direction. Moi, je veux le garder, mais c'est à la direction de régler ce souci pour le faire signer ". M. Z.

Nekkache : «C'est important de se mettre dès maintenant dans l'ambiance africaine»

On imagine que le Doyen va parfaire sa préparation en France pour revenir prêt à affronter n'importe quel calibre, n'est-ce pas ?

Exact. On ira en France pas pour passer des vacances, mais pour travailler sans relâche et se surpasser pour assurer un max. On sait qu'on doit être à la hau- teur et faire mieux que la saison écoulée. Il faut profiter de cette préparation afin d'être au top du top pour la nouvelle saison.

Lors de ce stage, il y aura des matches amicaux qui seront de très bons tests avant de jouer le TP Mazembe, non ?

C'est sûr, que pour être com- pétitifs, il faut jouer les matches. Les entraînements vous assurent un bon travail sur le plan phy- sique. Ceci dit, on a vraiment de très bons tests lors de notre stage en France. On ne va pas les prendre comme des matches amicaux, mais plutôt des matches officiels, car dans notre tête, ce ne sera pas un match amical. On va se surpasser pour revenir fin prêts car notre objec- tif reste une qualification aux quarts de finale de la LDC. Il faut vraiment assurer.

En gardant l'ossature et un renfort de qualité, on imagine que cela pousse à croire à une place aux quarts de finale de la LDC, n'est-ce pas ?

La stabilité est très importante ; si on est parvenu à être bon l'an dernier, c'est parce qu'on a gardé l'ossature aussi. Le staff tech- nique de l'an der- nier était venu avec un projet de jeu qu'on avait d'appliquer. C'est bien de travailler pour le long terme. On a gardé l'ossature et on a fait un recrutement de valeur. On saura comment faire pour réussir notre saison.

Que pensez-vous des joueurs recrutés ?

Des éléments de valeur ; pour preuve, Bourdim est un excel- lent meneur de jeu, Hadouche n'est pas à présenter tout comme Arous. C'est vraiment un recru- tement de qualité. Un bon ren- fort pour une nouvelle saison grandiose.

Les supporters craignent vraiment de revivre le scenario de la saison écoulée. Le Doyen assure sur tous les fronts, mais quand il s'agit de récolter les titres, il passe à côté…

L'an dernier, on a eu un coup de mou en fin de saison. Il ne faut pas oublier que c'est avec la même équipe qu'on a joué sur tous les fronts. Les 13 ou 14 joueurs n'ont pas pu continuer sur le même rythme, c'est pour

pas pu continuer sur le même rythme, c'est pour cela qu'on est passé à côté. Mais,

cela qu'on est passé à côté. Mais, on veillera pour assurer un max et réussir de belles choses afin de pro- curer de la joie à notre public.

Sur un plan personnel, on imagine que votre objectif est de finir meilleur buteur du championnat, ce que vous avez loupé l'an dernier, car vous avez fait moins bien que l'année précédente, non ?

Il faut savoir que quand vous jouez sur les couloirs, vous êtes censé donner les passes déci- sives, donc, pas comme jouer en pointe où vous devez marquer. C'est la raison pour laquelle je n'ai pas marqué beaucoup de buts en championnat. Ceci dit, je reste à la disposition du staff, je jouerai là où il me le demandera.

Par contre, en Ligue des champions, vous avez été au top et très efficace…

En Afrique, j'ai joué plutôt comme attaquant ; ce sont des

choses tactiques entre le staff et les joueurs. Ceci dit, j'espère marquer un max de buts la sai- son prochaine pour être meilleur que la saison écoulée, mais je reste tout de même à la disposi- tion du staff, car il faut savoir que ce n'est pas la même chose de jouer en pointe que sur les

couloirs.

A. Z.

HIRECHE

à la rencontre des joueurs

Le nouveau président du Mouloudia d'Alger, Mohamed Hireche était présent hier à Aïn Benian en compagnie de Kaci Said pour rendre visite aux joueurs et visiter les lieux d'entraînement. Le nouveau président du Mouloudia d'Alger veut avoir un rôle actif dans les affaires mouloudéennes et il l'a bien fait comprendre. Ce ne sera pas comme Ladj, qui était quelqu'un de discret.

«On attend beaucoup de vous»

Après les présentations, le nouveau prési- dent du Mouloudia d'Alger Mohamed Hireche a tenu un discours motivant devant les joueurs pour les sensibiliser. Hireche a déclaré devant les présents qu'il fera tout pour leur assurer les moyens nécessaires pour les mettre à l'aise, mais en même temps, il attend d'eux une belle saison pleine de grandes réussites. Les joueurs étaient attentifs au discours du président. Ensuite, le boss a discuté avec Casoni pour le motiver également et le booster et qu'il ne manquera de rien. Dans sa discussion Hireche a aussi fait comprendre aux joueurs que Kaci Saïd sera leur intermédiaire avec la direction. A. Z.

Azzi présent

Atteint d'une grippé lors de la séance de la matinée, Ayoub Azzi était présent l'après- midi. Après avoir eu les soins nécessaires, le joueur s'est présenté pour continuer le travail avec ses camarades.

Demou-Bouhenna, Azzi

Deux places très chères à avoir contre le TP Mazembe

Au Mouloudia, il y a 4 défenseurs axiaux de qualité. Mais tout le monde sait que pour le match du TP Mazembe, Bernard Casoni ne peut en choisir que deux. Une concurrence très rude et une bataille acharnée sera livrée par Azzi, Bouhenna et Demou pour gagner une place dans l'axe central, alors que l'autre axial Mebarakou ne sera pas concerné pour ce match à cause de sa suspension.

Le mois prochain, le Mouloudia d'Alger replonge dans la compé- tition africaine avec un sérieux adversaire, à savoir le premier du groupe qui n'est autre que le TP Mazembe. Les Mouloudéens savent qu'il faut se mettre en mode africain dès maintenant pour espérer passer ce cap et avancer dans la compétition. Chaque joueur veut avoir le droit de jouer le TP Mazembe et pour ce qui est de l'axe, tout le monde doit s'attendre à une bataille acharnée qui sera livrée par Demou, Azzi et Bouhenna. Ce der- nier, qui a souffert l'an dernier des blessures, s'est trouvé contraint de chauffer le banc, mais il ne compte pas le revivre et il est bien décider à profiter de cette préparation pour mon- trer à son entraîneur qu'il peut compter sur lui, car il retrouve toutes ses sensations. Idem pour Demou. Ce dernier affiche une volonté de fer, il est conscient que la concurrence sera très rude, mais il est prêt à relever le défi. Certes, depuis qu'il a perdu un être cher, il est passé par des moments difficiles, mais avec Casoni et le staff, il a travaillé comme il se doit, mais il savait que le chemin allait être long. Il est bien décidé à retrouver toutes ses sensations, car lui aussi, il veut jouer le TP Mazembe. La saison passée, Azzi était l'un des meilleurs, il a joué de la plus belle des manières et c'est la raison pour laquelle, il est devenu titulaire affirmé. Il sait que ce ne sera pas facile cette saison, car Bouhenna et Demou sont intraitables et il bien décidés à mettre les bouchées doubles afin de convaincre Casoni de leur faire confiance face au TP Mazembe. Mebarakou, il risque de perdre sa place, car il est suspendu pour le match du TP Mazembe. Il fait partie des trois joueurs cités plus haut qui ont réalisé un grand match au Congo, mais l'ancien joueur du MOB doit cravacher dur pour gagner une place de titulaire dans l'échiquier de Bernard Casoni. En somme, une belle concurrence est née au niveau de la défense. Chaque joueur veut être le meilleur et c'est tant mieux, car le Mouloudia d'Alger aura besoin de tout son effectif pour jouer à fond ses chances sur tous les fronts. M. Z.

www.competition.dz

Mardi 19 juin 2018

8

NAHD

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 8 NAHD Une invitation lui a été envoyée hier John Antwi

Une invitation lui a été envoyée hier

John Antwi (Ghana),

la grosse manœuvre nahdiste

Comme rapporté par nos soins dans une de nos précédentes éditions, le Nasria était sur les traces d'un attaquant africain qui évoluerait dans le championnat égyptien, c'est le seul bout d'information qu'on avait sur la cible du Nasria.

PAR MOHAMED ADRAR

Il fallait donc piocher et creuser un peu plus pour tenter de trouver le nom du fameux joueur ciblé par le NAHD, et qui serait, selon une source digne de fois, une grosse pointure. Une autre source concor- dante nous apprendra que ledit attaquant était de nationalité ghanéenne, et ferait partie des meilleurs buteurs du cham- pionnat égyptien. Un pas était donc fran- chi, pour arriver au nom de cette fameuse cible nahdiste, lequel répondrait au nom de John Antwi, ex-joueur du Ahly d'Egypte et actuellement au club de Misr El-Maqassah. L'attaquant ghanéen qui soufflera sa 26e bougie au mois d'août prochain a terminé l'exercice dernier à la seconde place du classement des buteurs du championnat d'Egypte avec 16 réalisa- tions, derrière l'international Marocain du

réalisa- tions, derrière l'international Marocain du saisons par le Ahly au voi- sin Misr El- Maqassah,

saisons par le Ahly au voi- sin Misr El- Maqassah, club au sein duquel il réa- lisera deux belles sai- sons, inscri- vant dix buts lors de sa pre- mière saison, puis 16 lors de celle qui vient de s'achever. Un CV bien impressionnant pour un joueur qui pour- rait bien rendre de gros services au NAHD la saison prochaine, avec cette participation en coupe de la CAF. M. A.

Ahly Azaro qui compte pas moins de 18 buts pour sa part.

Son CV est impressionnant Si le NAHD arrive à engager John

Antwi, on pourra dire que le Nasria aura frappé un très grand coup sur le marché des transferts, d'autant plus que cet atta- quant ghanéen et au vu de son CV plus qu'impressionnant pourrait bien être l'at- traction du championnat la saison pro- chaine. Il faut dire que le joueur ghanéen

a

évolué au sein de grands clubs par le

passé, à commencer par l'Ismaïli en 2012/2013, avant d'être recruté par le club

saoudien d'Ech-Chabab. Il reviendra par

la suite au championnat égyptien en s'en-

gageant avec le grand Ahly d'Egypte, club au sein duquel, il bouclera deux sai- sons, avant d'être prêté les deux dernières

L'international U20 Berrabah s'engage pour 5 ans au Nasria

Pensionnaire du club du RC Boumerdès, le jeune international U20 Berrabah s'est engagé offi- ciellement avec le Nasria pour une durée de cinq ans. Suivi par la JSK qui voulait à tout prix l'inclure dans ses équipes de jeunes, Berrabah qui a été recom- mandé par l'actuel sélec- tionneur national des U20, à savoir Salim Sbaa, ex- DTS au NAHD, a été fina-

lement engagé par le club nahdiste, qui s'offre ainsi un autre jeune attaquant de grande classe. Puissant attaquant de pointe, Berrabah fera partie de

l'équipe réserve du Nasria pour la saison à venir, à moins qu'il réussisse à percer pour convaincre le coach Billel Dziri de le considérer comme un joueur à part entière de l'équipe fanion du

Nasria.

M. A.

La piste Mellel définitivement écartée

Alors qu'il était annoncé tout proche de s'engager avec le NAHD, l'attaquant Harrachi Mellel Benamar ne sera vraisemblablement pas nahdiste la saison prochaine. Ainsi et comme annoncé par nos soins dans notre livrai- son d'hier, les Nahdistes étaient divisés au sujet de l'ex- Harrachi, car si certains ne voyaient que les capacités et les qualités du joueur, d'autres estimaient que l'enfant de Mohammadia était loin d'être un joueur gérable sur

le plan disciplinaire. Le staff technique et la direction du club nahdiste ont fini par trancher la question, en déci- dant d'écarter définitivement la piste menant vers l'ex- Harrachi, préférant préserver l'unité du groupe, et son esprit positif, plutôt d'incruster un joueur qui pourrait

faire mijoter le cocotier.

M. A.

Il valide les choix de la direction

Lacete : «On aura les fruits de notre stabilité»

Alors que la direction du Nasria a réussi à garder 80% de l'effectif de la saison dernière, cette option a été bien validée par le staff technique nahdiste, qui se réjouit d'ailleurs de cette stabilité.

Pour l'entraîneur adjoint du Nasria Mohamed Lacete, le maintien de l'ossature de l'équipe ne peut que porter ses fruits la saison prochaine, où le NAHD n'aura pas de problème de cohésion, ni d'adaptation, il nous dira à ce sujet : " Je pense que la meilleure des choses que la direction du club a pu faire, c'est d'avoir gardé 80% de l'effectif de la saison derniè- re. Aujourd'hui, on peut dire que le NAHD n'aura vrai- semblablement pas de pro- blème de cohésion ni d'adap- tation. Que ce soit donc au niveau des joueurs ou bien du staff technique, cette sta- bilité finira par apporter ses fruits. Je suis certain que l'on récoltera cette saison les fruits de cette stabilité qui n'a vraisemblablement pas de prix. Je suis d'ailleurs bien content de retrouver ce grou- pe, composé de cette meme ossature, à qui il faut rajouter les nouvelles recrues qui vont je n'en doute pas un seul instant très vite s'adap- ter à leur nouvelle vie nah- diste. Ce sont des jeunes pétris de qualités qui auront eux aussi leur mot à dire, je n'en doute pas."

eux aussi leur mot à dire, je n'en doute pas." «Si le championnat reprend la semaine

«Si le championnat reprend la semaine prochaine, on sera prêts à en découdre» Evoquant cette stabilité qui n'a pas de prix aux yeux de l'entraîneur adjoint du Nasria, Mohamed Lacete va aller encore plus loin, pour illustrer les avantages que présente ce maintien de 80% de l'effectif de la saison der- nière : " J'irai plus loin dans mon analyse, je peux vous assurer que si le champion- nat reprend la semaine pro-

chaine, on sera prêts à en découdre sans aucun problè- me. Il faut se dire qu'aujour- d'hui, nous avons maintenu l'intégralité du onze titulaire avec qui nous avons bouclé la saison. On peut d'ailleurs présenter le même onze au départ de la saison, sans avoir le moindre souci de cohésion ni d'adaptation. Ce sont donc les mêmes joueurs qui débuteront la saison, avec quelques réajustements avec des recrues qui vien- dront bonifier un groupe qui nous a donné entière satis- faction. La préparation d'in- tersaison nous servira avant tout de travailler le volet physique, les matchs de pré- paration ne seront que des galops d'entraînement où l'on bossera un peu plus le volet tactique, car la cohésion est déjà là, on n'aura aucun souci sur ce plan. Le fait de débuter la préparation la semaine prochaine, avec un programme déjà établi sur six semaines, va nous per- mettre d'être au top dès l'en- tame de la saison, contraire- ment à la saison prochaine, où la coupe arabe avait entra- vé notre préparation". M. A.

Quel sort

pour

Roudine ?

Arrivé au club l'été dernier en provenance de l'Olympique de Médéa, le jeune Yacine Roudine n'a pas eu la moindre chance de montrer ce dont il était capable de faire sur un terrain de football, lui qui a bouclé la saison avec une feuille de stat bien vierge, n'ayant même pas la chance d'être convoqué ne serait-ce que pour un seul et unique match. Ne faisant clairement pas partie des plans du coach Billel Dziri, Roudine devrait tout logiquement quitter le navire nahdiste cet été, à moins que les dirigeants du club ne voient les choses d'un autre angle en décidant de maintenir le joueur contre vents et marées. M. A.

Il exerce depuis trois saisons à l'O Boumerdès

Smaïl Gana pressenti pour l'équipe réserve

Alors que le directeur technique sportif du Nasria Toufik Korichi nous avait fait part de son intention de mettre en place de nouveaux staffs techniques au niveau des jeunes catégories, on s'attend à ce que de nouveaux noms fassent partie de la nouvelle composante de la DTN qui sera mise en place par Toufik Korichi.

Ayant pris en main l'équipe réserve en fin de saison, après le départ de Noureddine Maroc, Toufik Korichi va bientôt désigner un nouvel entraîneur pour l'équi- pe réserve du Nasria. Et si l'on a évoqué plusieurs noms, à l'image de Belhadj, ou encore Hamlat, il semblerait que ce soit Smaïl Gana qui tiendrait la corde. En effet, le nom de l'ex-milieu de terrain du NAHD a été évoqué avec insistan- ce au sein de la maison nahdiste, lui qui a exercé durant les trois dernières saisons au sein de la for- mation de l'Olympique de Boumerdès en tant qu'entraîneur en chef de l'équipe fanion, réussis- sant du très bon boulot au sein d'un club qui est passé de jouer la relégation à disputer les premiers rôles dans leur division.

Korichi valide le choix, mais… Et si rien n'est encore officiel concernant la nomination de Smail Gana à la tête de la barre technique de l'équipe réserve du Nasria, il semblerait bien que ce choix a été validé par le premier responsable des jeunes catégories à savoir Toufik Korichi, qui a reçu de nom- breux CV sur son bureau, mais qui aurait plutôt une préférence pour le profil de Smail Gana. Et même si Korichi semble valider l'option Smail Gana, il semblerait bien que certaines parties sont en train de s'activer dans tous les sens pour tenter d'invalider ce choix. Il est vrai que le dernier mot reviendra forcément à Toufik Korichi, mais, l'influence de certaines personnes sur le président Ould Zmirli pour- rait bien changer la donne. M. A.

www.competition.dz

Mardi 19 juin 2018

USMA

9

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 USMA 9 FROGER A SIGNÉ pour une saison C'était dans l'air,

FROGER A SIGNÉ

pour une saison

C'était dans l'air, c'est désormais officiel. Thierry Froger est le nouvel entraîneur de l'USMA. Il a signé hier un contrat d'une saison renouvelable au profit du club algérois.

PAR ANIS S.

Après avoir quasiment tout conclu avec le directeur général de l'USMA Abdelhakim Serrar, c'est avant- hier après-midi que Thierry Froger est venu à Alger. Après avoir eu un premier contact avec les joueurs, il a, par la suite, visité les infrastructures du stade Omar-Hamadi et le moins que l'on puisse dire, il a été impressionné par les moyens humains et sportifs de l'enceinte de Bologhine. Hier après-midi, l'ancien sélectionneur du Togo et l'ex- entraîneur du TP Mazembe avait un rendez-vous avec Serrar pour régler les derniers détails. Les deux hommes sont parvenus à trouver un accord sur toutes les clauses du contrat et du coup, Froger a officialisé son arrivée à l'USMA en paraphant un contrat d'une saison renouvelable. C'est désormais officiel, Thierry Froger est le nouvel entraîneur

officiel, Thierry Froger est le nouvel entraîneur de l'USMA et aura pour mission de remporter la

de l'USMA et aura pour mission de remporter la coupe de la CAF et de jouer sur tous les fronts la saison prochaine. Il faut dire que Froger (55 ans) dispose d'une solide expérience de 28 ans où il a fait

son passage par plusieurs clubs français, citant entre autres Nîmes, Le Mans et Stade de Reims. Il a été également sélectionneur du Togo entre 2010 et 2011. Mieux, il est réputé pour être

un entraîneur qui ne badine pas avec la discipline. Autrement dit, il est capable à gérer le vestiaire de l'USMA lors du prochain exercice. Il semble donc avoir le profil pour réaliser de belles choses avec la formation usmiste.

Il a dirigé hier son premier entraînement Une fois le contrat signé, Thierry Froger est allé au stade Omar Hamadi pour entamer officiellement ses fonctions à la tête de la barre technique de l'USMA. Il a dirigé son premier entraînement hier après-midi. Avant l'entame de la séance, le technicien français a eu une discussion avec ses nouveaux protégés lesquels il leur a demandé de fournir des efforts afin de réussir une bonne préparation d'intersaison.

Khouda a également signé Comme tout le monde le sait, Karim Khouda sera l'adjoint de Thierry Froger. Il a officialisé hier son arrivée à l'USMA en signant un contrat d'une saison après avoir tout conclu avec le directeur général Abdelhakim Serrar. Le technicien franco- algérien est quelqu'un de compétent après avoir fait déjà ses preuves lorsqu'il avait entraîné la JS Saoura et le CSC. Sa nomination au sein du staff technique de l'USMA aura certainement beaucoup du bien pour l'équipe lors du prochain exercice, surtout quand on sait qu'il connaît la plupart des joueurs usmistes et cela aidera beaucoup l'entraîneur Thierry Froger dans sa tâche. A. S.

BOUDERBAL : «J'ai été autorisé à m'absenter, je reprendrai aujourd'hui»

Rafik Bouderbal n'a toujours pas repris les entraînements avec l'équipe. Afin de connaître les raisons de son absence, l'attaquant usmiste nous a fait savoir qu'il a été pris par des affaires personnelles en France et qu'il reprendra les entraînements aujourd'hui. "Mon absence a été autorisée par la direction du club car j'ai été pris par des affaires personnelles en France. Je regagnerai le pays demain (aujourd'hui) pour reprendre le chemin des entraînements avec mon équipe. " dira-t-il.

Aujourd'hui, entraînement dans l'après-midi

Après avoir programmé un travail biquotidien hier, le staff technique de l'USMA va baisser la cadence aujourd'hui. Les coéquipiers du capitaine Mohamed-Lamine Zemmamouche se contenteront d'une seule séance d'entraînement par jour qui aura lieu dans l'après-midi à partir de 17h au stade Omar Hamadi.

A. S.

à partir de 17h au stade Omar Hamadi. A. S.  Le nouveau coach sera présenté



Le nouveau

coach sera

présenté à

la presse

ce matin

Thierry Froger sera présenté ce matin, à partir de 11h, à la presse. La présentation aura lieu dans la salle des conférences du stade Omar Hamadi. Le technicien français répondra aux différentes questions des médias présents relatives notamment aux raisons qui l'ont incité à rejoindre l'USMA ainsi que ses objectifs dans sa nouvelle mission à la tête du staff technique du club algérois.

A propos de la résiliation du contrat de Bentiba et Haies

SERRAR : «C'est du n'importe quoi !»

Hier, une rumeur faisant état que la direction de l'USMA va, soi- disant, résilier les contrats des deux nouvelles recrues, en l'occurrence, Mohamed Bentiba et Rayane Haies.

Une rumeur qui a fait le tour des fiefs de l'USMA et les supporters usmistes l'ont largement commentée à travers les différents réseaux sociaux. Le direc- teur général du club algérois Abdelhakim Serrar, que nous avons contacté, a démenti formellement cette information. Il nous a fait savoir que le bricolage, ce n'est pas de ses habitudes et que les deux joueurs en question feront bel et bien partie de l'effec- tif qui représentera l'USMA lors du pro- chain exercice. "Faux, on n'a jamais pensé à résilier les contrats de Mohamed Bentiba et Rayane Haies et tout ce qui a été dit à ce

sujet n'est qu'une rumeur. Comment je résilierai les contrats des deux nou- velles recrues alors que la nou- velle saison n'a même pas commencé ? Franchement, c'est du n'importe quoi. Si je résilie les contrats de deux nouvelles recrues, ça deviendra du bricola- ge et cela n'est pas de mon travail ni de mes habitudes. J'avoue que les deux joueurs feront bel et bien partie de l'effectif qui représentera l'USMA la saison pro- chaine", a-t-il indiqué.

«Mon recrutement, je l'assume» Poursuivant sa déclaration, Abdelhakim Serrar affirme qu'il assume mon recrute- ment. "Le recrutement a été bien étudié et selon les besoins. Lorsque l'une des nou- velles recrues n'apportera pas le plus escompté, je l'assume", dira-t-il. A. S.

le plus escompté, je l'assume", dira-t-il. A. S. Mashumba signera aujourd'hui Comme il fallait s'y

Mashumba signera aujourd'hui

Comme il fallait s'y attendre, c'est samedi dernier que l'éventuelle nouvelle recrue de l'USMA, en l'occurrence, l'attaquant zimbabwéen Charlton Mashumba, est arrivée à Alger. Le joueur a passé la visite médicale dans la perspective de s'engager avec le club algérois et effectuera ce matin les tests physiques. Si tout marche comme prévu, c'est cet après- midi qu'il officialisera son arrivée à l'USMA, c'est-à-dire signer un contrat de trois saisons. Il est utile de rappeler que Mashumba évoluait la saison écoulée en deuxième division sud-africaine avec Highlands Park FC. Le directeur général du club Abdelhakim Serrar a été séduit par ses qualités et a donc décidé de l'engager afin de pallier le départ d'Oussama Darfalou qui est allé monnayer son talent dans le championnat hollandais avec Vitesse Arnhem. L'attaquant zimbabwéen sera donc la septième recrue de l'USMA lors de ce mercato estival après Aymen Mahious, Rayane Haies, Mohamed Mezghrani, Emery Bayisenge, Mohamed Bentiba et Mohamed-Amine Madani.

Un meneur de jeu franco-algérien dans le viseur

L'effectif usmiste pourrait se renforcer par un autre joueur. Il s'agit d'un meneur de jeu franco- algérien dont l'identité n'a pas filtré. Selon une source proche du dossier, Serrar connaît le joueur en question et songerait à le recruter afin d'être le concurrent d'Amir Sayoud. On en saura davantage dans les prochains jours…

Sayoud et Koudri reprennent…

Autorisé par la direction du club à faire l'impasse sur la séance de la reprise car il était pris par des affaires personnelles, Amir Sayoud a repris hier le chemin des entraînements. Idem pour Hamza Koudri qui a réintégré le groupe à l'occasion de l'entraînement d'hier. Il est à noter que la direction du club a accordé un repos supplémentaire pour les internationaux Farouk Chafaï, Mokhtar Benmoussa et Mohamed Benkhemassa. Ils reprendront les entraînements samedi.

… Ardji aujourd'hui

Walid Ardji ne s'est pas entraîné hier et avant-hier, et ce, pour des raisons purement familiales. Le jeune attaquant usmiste reprendra les entraînements avec son équipe à l'occasion de la séance de cet après- midi.

Benyahia attendu demain

Mohamed Benyahia a été contraint de prolonger son repos en France. Et pour cause, il a dû rester au chevet de sa mère malade. Selon nos informations, le défenseur international de l'USMA a informé la direction du club et cette dernière a accepté de lui accorder d'autres jours de repos. Si tout marche comme prévu, le joueur regagnera le pays demain pour reprendre le chemin des entraînements avec ses coéquipiers. Avec son retour, le groupe sera au grand complet, chose qui va certainement soulager le staff technique du club qui aura enfin l'occasion de travailler avec la présence de tout l'effectif.

www.competition.dz

Mardi 19 juin 2018

10

ESS

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 10 ESS Zorgane : «Ce stage sera bénéfique sur tous les

Zorgane : «Ce stage sera bénéfique sur tous les plans»

Zorgane : «Ce stage sera bénéfique sur tous les plans» Pour Malik Zorgane, le coach adjoint

Pour Malik Zorgane, le coach adjoint de l'ESS, le stage qu'effec- tuera le groupe sétifien au centre de préparation de Hammam Bourguiba sera important vu qu'il interviendra à quelques semaines du début de la compé- tition officielle qui coïncidera avec le déroulement du match face au Difaâ El Jadida le 17 juillet prochain au stade du 8- Mai-1945 de Sétif, dans le cadre de la 3e journée de la phase de poules de la Ligue des cham- pions d'Afrique : "Effectivement, c'est un sage qui va beaucoup nous servir d'autant plus qu'il intervient à peine quelques jours avant le début de la compétition officielle. Nous de toute manière, on compte profiter au maximum de ce regroupement pour prépa- rer nos joueurs et se mettre dans les bonnes dispositions avant d'aborder les choses sérieuses", nous a-t-il dit avant d'ajouter que les contacts sont en cours avec plusieurs équipes tunisiennes pour l'organisation de matches amicaux, qui seront l'occasion pour le staff technique d'évaluer le degré de préparation du grou- pe et voir à l'œuvre l'ensemble des joueurs.

S. I.

Sétif à pied d'œuvre à Hammam Bourguiba

C'est aujourd'hui que les partenaires de Miloud Rebiaï entament la seconde phase de la préparation en vue de la saison prochaine 2018-2019 au centre de Hammam Bourguiba en Tunisie.

2018-2019 au centre de Hammam Bourguiba en Tunisie. retour au Maroc. Deux ren- dez-vous d'une extrême

retour au Maroc. Deux ren- dez-vous d'une extrême importance du moment que les Sétifiens n'auront pas droit à l'erreur après les deux premiers revers essuyés face au TP

Mazembe, à Lubumbashi (1- 4), puis contre le MCA au stade du 8-Mai-1945 de Sétif (0-1). Conscient d'ailleurs de la difficile mission qui attend ses joueurs pour ses débuts officiels avec le onze de l'équipe de la cité d'Aïn El Fouara, le staff technique, sous la direction du coach Rachid Taoussi, espère mettre à profit ce stage pour procéder aux réglages néces- saires et mettre en place la stratégie pour aborder les premières sorties de sa nou- velle équipe. La manière adéquate pour espérer mettre tout le groupe dans les meilleures dispositions d'ici le jour J consiste à mul- tiplier les tests amicaux pour

d'abord faire un état des lieux du degré de la prépara- tion de chaque joueur de son effectif et évaluer en même temps leurs aptitudes.

Plusieurs matches amicaux au menu Dans ce registre, nous avons appris que les Noir et Blanc auront à livrer entre trois à quatre joutes amicales face à des équipes tuni- siennes et algériennes de dif- férents paliers. On évoque à ce titre des tests amicaux face aux deux grands clubs tunisiens de l'ES Sahel et de l'Espérance de Tunis, en attendant de confirmer la date et les lieux de leur déroulement. Il est utile de

souligner, par ailleurs, que la délégation sétifienne qui s'est rendue dans le pays voisin par route à bord du bus du club s'est déplacée avec un effectif presque au complet puisqu'il ne man- quait à l'appel que l'Ivoirien Sylla, ainsi que la future recrue, en l'occurrence Naâmani dont l'engage- ment avec l'ESS devait se faire incessamment. On retiendra en outre la pré- sence dans le groupe d'Abdelmoumen Djabou parti pour rester. Idem pour Ziti qui n'a pas certes renouvelé son contrat, mais qui est au rendez-vous afin d'effectuer la préparation avec ses coéquipiers. S. I.

De notre correspondant

SOFIANE I.

Après une première partie d'une dizaine de jours, qui s'est déroulée à Sétif et qui fut consacré notamment au volet phy- sique, les Ententistes vont entamer à partir de ce matin un nouveau cycle de prépa- ration pour d'abord amélio- rer un peu leur travail fon- cier et également s'attaquer au volet technico-tactique. En effet, il faut savoir que contrairement à la majorité des clubs du championnat de Ligue 1 Mobilis, les coéquipiers de Houari Ferhani vont débuter la compétition officielle à la mi-juillet, c'est-à-dire dans presque trois semaines avec d'abord le match de la 3e journée de la phase de poules de la Ligue des champions d'Afrique face au Difaâ El Jadidi prévu le 17 juillet. Un adversaire qu'ils affronteront de nouveau dix jours plus tard cette fois pour le compte du match

En plus de Guendouz du MOB

Malek, un autre espoir du MCA à l'ESS

Après avoir engagé le jeune espoir du MCA Ibrahim Hachoud, le président Hasse Hamar a conclu hier avec un autre Mouloudéen ; il s'agit d'un certain Foued Malek, un jeune meneur de jeu dont on dit beaucoup de bien. Ce dernier a paraphé en effet un contrat de quatre saisons. Il y avait également un autre joueur, en l'occurrence Younès Guendouz, en provenance du MOB. Celui- ci formé à la JSMB a remporté un titre de champion d'Algérie de la catégorie espoir et une coupe d'Algérie. Pour rappel, le boss ententiste avait également fait signer un jeune défenseur venant du CABBA, à savoir Aïssa Boudchicha.

DRBT

Tadjenanet renforce sa défense

Le départ de Guitoune en janvier dernier a laissé un grand vide en défense qui s'est fait sentir au niveau de l'axe central. Hoggas, chargé de le remplacer, n'a visiblement pas été en mesure de s'imposer par manque d'expérience dans l'ensemble de ses prestations.

De notre correspondant

AMAR T.

L'entraîneur Daou a cru bien faire en ramenant un défenseur qui évolue dans le championnat tunisien pour le proposer au DRBT qui va sans doute l'engager. Une autre intention est orientée vers celui qui sera le gar- dien de but après le départ de Litim au MCO cet été. Tous les regards sont braqués sur l'ex- portier de l'US Biskra, Si Mohamed Cedric, qui vit mal sa situation dans son club. A ce propos, les dirigeants ont profité de l'occasion pour lui proposer un contrat et les contacts établis semblent aller dans le bon sens à l'ins- tant où le joueur a donné son accord en trou- vant l'offre intéressante pour endosser les cou- leurs du DRBT. Athmane Toual, qui est libre de tout engagement, est lui aussi annoncé au DRBT dans le cas où les accords avec Cédric n'aboutissent pas. On ne sait pas lequel des

deux sera engagé, mais l'un ou l'autre sera le gardien idéal que tous les Tadjenanetis sou- haitent avoir dans leur équipe.

A la recherche d'un meneur de jeu C'est évident, après le départ de Haddad qui jouait le rôle de meneur de jeu, aucun joueur dans l'effectif actuel n'est en mesure de le remplacer. Avec les dernières arrivées, le coach Daou déplore l'absence d'un véritable meneur de jeu. Les dirigeants tadjenanetis s'étaient focalisés sur leur ancien joueur, Sayoud, qui est en froid avec son club, mais comme le joueur est sous l'emprise de plu- sieurs clubs en vue de l'engager, l'offre du DRBT semble moins attractive. Le joueur pré- fère s'accorder un temps de réflexion avant de prendre une décision. En vérité, Sayoud qui a vécu une expérience difficile avec le DRBT ne semble pas intéressé par un retour au DRBT avec lequel il hésite encore pour discuter.

Cependant, le coach Daou doit se mobiliser pour trouver au sein de son groupe l'élément capable de jouer ce rôle ; il doit être doté d'un grand caractère pour être un meneur d'hommes avant d'être un meneur de jeu.

Graïche laisse la porte ouverte à Guitoune Par respect pour le joueur qui avait déci- dé de son propre chef d'exercer du côté de la JSK où malheureusement sa présence n'a été que de courte durée, le président du DRBT n'a pas fermé la porte à son ancien

joueur. Son retour est peu probable, même s'il a le désir profond de réendosser les couleurs du DRBT. Aujourd'hui, c'est un peu compliqué, Guitoune ne gère plus sa situation étant toujours lié à la JSK qui l'avait libéré à un moment donné. Cela va l'emmener inévitablement à négocier sa libération financièrement. Le président du DRBT ne veut pas y participer, précisant que le joueur est libre de choisir un club comme il a été libre de choisir de partir en janvier dernier.

A. T.

Daou de retour

Il est passé directement à la revue de l'effectif pour évaluer l'ensemble du groupe entre anciens et nouveaux joueur. Pour un premier regroupement réunissant près de 15 éléments, le coach avait besoin de tout son monde pour communiquer son programme, mais comme il a recensé beaucoup d'absents, il a remis sa séance à plus tard. Le coup d'envoi va pouvoir être donné aujourd'hui pour permettre au staff technique d'avoir une vue générale de son groupe en prévision du stage à Tadjenanet avant d'aborder un second stage en Tunisie prévu le mois prochain et qui durera 15 jours à Hammam Bourguiba.

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 CRB 11
www.competition.dz
Mardi 19 juin 2018
CRB
11
PAR SOFIANE BOULAOUCHE re dans plu- sieurs postes. Plusieurs mana- gers sollicitent égale- ment le
PAR SOFIANE BOULAOUCHE
re dans plu-
sieurs postes.
Plusieurs mana-
gers sollicitent égale-
ment le joueur en ques-
tion et il y en a qui lui ont
proposé un transfert vers
des clubs capés en Tunisie.
Plusieurs facteurs donc indi-

Rendez-vous Ahmed Djaffar-KSK aujourd'hui

Toujours en ce qui concerne le recrutement, Ahmed Djaffar a fixé un rendez-vous avec Kamel Kaci-Saïd pour aujourd'hui afin de négocier la libération du défenseur Zinelabidine Boulekhoua. Ce dernier veut bel et bien rejoindre le CRB qu'il voit comme une occasion en or pour relancer sa carrière. Son arrivée ne serait donc plus qu'une question de temps.

Aït-Djoudi rentrera demain

Se trouvant au Maroc depuis la veille de la fête de l'Aïd, le nouvel entraîneur en chef ne sera de retour à Alger que demain, mercredi. Le coach a préféré se permettre un court congé auprès de sa petite famille installée au royaume chérifien avant de reprendre. Un très long travail l'attend au CRB.

Les supporters s'im- patientent

Tout le monde, en particulier les supporters, s'attendaient à ce que la journée d'hier soit pleine en surprises. Mais finalement rien n'a été fait en matière de recrutement. Les amoureux du Chabab s'impatientent de voir les choses avancer et que leur équipe connaisse des renforts de qualité.

Plusieurs clubs le sollicitent

Selmi pourrait

quitter le Chabab

quent que Selmi serait sur le point de quit- ter le CRB d'autant plus que sa situation financière l'irrite. Il s'impatiente de perce- voir ses salaires, même s'il se retient de recourir à la CRL.

Il veut préserver son image vis- à-vis des supporters Hocine Selmi est très respecté par tous les gens du CRB, en particulier les supporters belouizdadis qui le considèrent comme une valeur sûre, voire l'avenir du club. Et c'est ce statut particulier dont il jouit qui l'empêche de recourir à la CRL. Il tente d'abord de résoudre ses problèmes de salaire d'une manière convenable sans provoquer le moindre incident.

Il avait sollicité Kerbadj pour qu'il lui règle son problème Avant de se rendre à la CRL, Selmi tente toutes les solutions possibles et parmi ce qu'il a fait est de solliciter Mahfoud Kerbadj, qui a été derrière son arrivée au CRB, pour lui demander de rappeler Bouhafs à l'ordre et de lui régulariser sa situation salariale. En faisant ainsi, le joueur aura sans doute consommé la dernière comme alternative, et pourrait éventuellement passer à la chambre de résolution des litiges. Il songe sérieusement à cela, mais il hésite encore, par respect au CRB, a-t-il indiqué à ses proches.

Il souhaite une augmentation de salaire En plus de vouloir toucher la majeure partie de ses arriérés salariaux dans les plus brefs délais, Hocine Selmi a indiqué à ses proches qu'il souhaite que les dirigeants du CRB l'estiment à sa juste valeur et qu'on lui accorde l'augmentation de salaire qu'il désire.

Le milieu de terrain Hocine Selmi a été la révélation du CRB lors la saison écoulée. Cela lui ouvre les portes des grands clubs algériens, et étrangers également.

Parmi les clubs qui le sollicitent, il y a la JSK, et surtout l'ESS, dont le premier responsable, Hassan Hamar, agit en silence depuis plu- sieurs jours afin de pouvoir le chiper. Rachid Taoussi a beaucoup insisté auprès de son nouveau club afin qu'on lui ramène Hocine Selmi qu'il considère comme un joueur de très haute qualité qui peut assu- rer des prestations de haute factu-

Le joueur attend donc de pied ferme les dirigeants pour leur rappeler ce qu'ils doi- vent mais aussi pour discuter éventuelle- ment de la rémunération qu'il souhaite avoir à partir de la nouvelle saison.

Il devrait constituer la priorité des dirigeants Hocine Selmi devrait absolument consti- tuer la priorité des dirigeants du CRB pen- dant cette période des transferts, puisqu'il est non seulement une valeur sûre, sur tous les plans, qu'il faut préserver, mais aussi pour le fait que son départ soit très possible dans les prochains jours. D'un côté, il y a Hassan Hamar qui est prêt à mettre le paquet pour ce joueur, et d'un autre côté la CRL qui pourrait accorder un droit de départ au joueur du jour au lendemain. S. B.

Les dirigeants prolongent leur séjour à Dubaï

Les dirigeants prolongent leur séjour à Dubaï Hadj Mohamed et Ahmed Djaffar se sont envolés vers

Hadj Mohamed et Ahmed Djaffar se sont envolés vers Dubaï à la veille de la fête de l'Aïd. Les deux responsables du CRB devaient rentrer à Alger hier matin au plus tard où ils devaient passer à l'action pour plusieurs dossiers de recrutement. Néanmoins ils ont prolongé leur séjour dans la ville émiratie d'une journée, et ne seraient de retour qu'aujourd'hui.

Nadji n'a pas voulu les attendre ? Parmi leurs rendez-vous, Hadj Mohamed et Ahmed Djaffar devaient rencontrer l'avant-centre Rachid Nadji. Ce dernier nous a même indiqué qu'il devait discuter avec les dirigeants de son arrivée au CRB hier. Mais apparemment, le joueur n'a pas voulu les attendre et s'est directement tournée vers la ville d'Oran, plus précisé- ment vers le MCO. Nadji aurait tout conclu avec Baba et ne viendrait donc pas au CRB.

S. B.

Dossiers CRL

La direction a du pain sur la planche

Pas moins de 12 joueurs ont déposé leurs dossiers au niveau de la CRL depuis le mois de mai dernier et la plupart d'entre eux ont pu avoir gain de cause et obtenir le OK pour s'engager avec un autre club que le CRB.

Un dossier chaud sur lequel la direction belouizdadie ne s'est toujours pas penché, ni pour tenter de retenir quelques joueurs ni encore pour procéder à la réduction d'une partie des dettes relatives au dépôt de dossiers de cette saison. Ce laisser-aller risque de compliquer les choses au club d'autant plus que les dettes relatives à la saison 2016/2017 avoisinent les 3,5 mil- liards de centimes. Le Chabab fait partie de 7 clubs menacés par une suspension de recrute- ment et pourrait du jour au lendemain se retrou-

de recrute- ment et pourrait du jour au lendemain se retrou- ver dans l'impasse si les

ver dans l'impasse si les choses ne sont pas prises en main dans les plus brefs délais. Donc, d'un point de vue administratif et financier, la direction en place a du pain sur la planche et devra vite revoir sa copie afin de ne

pain sur la planche et devra vite revoir sa copie afin de ne pas se compliquer

pas se compliquer l'exis- tence.

Affaire Lamhene-

Benkablia-

Benouadah : le club dos au mur ? Ce trio a écopé d'une sanction financière au milieu de la phase retour

pour avoir refusé d'ef- fectuer un déplacement à l'étranger dans le cadre de la coupe de la CAF. Une retenue sur trois salaires qui devait peser en faveur du club, mais qui, semble-t-il, va se retourner contre lui, puisque ces joueurs obtiennent un après l'autre leur libération de la CRL, et la direction devra donc les régulariser comme si de rien n'était. A noter que Lamhene s'est engagé dimanche soir avec Aïn M'lila. Benkablia et Benouadah pourraient signer dans de nouveaux clubs dans les jours à venir. Affaire à suivre… S. B.

www.competition.dz

Mardi 19 juin 2018

12

MOB

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 12 MOB LA DIRECTION ENTAME LES LIBÉRATIONS  Après la résiliation
LA DIRECTION ENTAME LES LIBÉRATIONS  Après la résiliation du contrat de l'attaquant béjaoui Mohamed
LA DIRECTION ENTAME
LES LIBÉRATIONS
Après la résiliation du contrat de l'attaquant béjaoui Mohamed Hichem Cherif, les responsables
béjaouis comptent passer la vitesse supérieure en matière de joueurs à libérer. Rachid Malek et ses
collaborateurs passent à l'action en demandant à pas moins de sept éléments mobistes
de procéder à la résiliation de leur contrat.
De notre correspondant
BADIS B.
Les premiers de la liste
Cinq joueurs de l'effectif béjaoui sont sur le
point d'être libérés de tout engagement
avec le club phare de la Soummam ; les
deux attaquants Noubli et Nezouani
auraient été déjà appelés par la direction
mobiste pour procéder à la résiliation de
leur contrat pour leur permettre de
commencer à chercher un nouveau club où
évoluer la saison prochaine.
De leur côté, Benali, Bourdjah et le
keeper Meziane sont sur le point de se
réunir avec les responsables mobistes qui
ne comptent pas sur les services de ces trois
joueurs la saison prochaine. Il est attendu
l'officialisation de la résiliation de ces trois
joueurs les jours à venir.
Maâmar Youcef
et Herida, les libérés surprise
Un des éléments-clés des Crabes cette
saison, reste auteur d'un excellent parcours
avec le MO Béjaïa, s'apprête apparemment
lui aussi à résilier son contrat avec les
Crabes. On apprend ainsi que Maâmar
Youcef figure également sur la liste des
joueurs à libérer et que les responsables
comptent faire sans les services de ce
défenseur la saison prochaine. Une source
généralement bien informée nous a confié
que même si la libération de Maâmer
Youcef reste une véritable surprise, elle
serait apparemment le choix du nouveau
coach mobiste Alain Michel et les
responsables béjaouis n'ont fait qu'exaucer
le souhait de technicien. Youcef Islam
Herida, le milieu de terrain mobiste
transformé en latéral gauche durant la fin
du dernier exercice sportif suite à la
blessure de Salhi et de Benali, fait
également partie des joueurs sur le point de
quitter le club phare de la Soummam les
jours à venir. On s'attend donc à voir Malek
& Co appeler le joueur d'ici la fin de la
semaine pour procéder à la résiliation de
son bail. Ce choix est toutefois remis en
question par l'ensemble des supporters du
MO Bejaia ; beaucoup de connaisseurs
pensent que le joueur a parfaitement
accompli sa mission sous les couleurs du
MO Béjaia et que Herida est apte à
continuer à servir le MOB même en
division supérieure.
mobiste, Kadri ne fait pas l'unanimité au
sein de la direction du club béjaoui ;
quelques responsables persistent à dire que
Kadri ne servira pas à grand-chose la
Kadri ne ferait pas l'unanimité
Toujours dans le même registre, on
apprend que même le jeune milieu de
terrain Mahdi Kadri n'est pas sûr de
continuer l'aventure avec le MO Béjaia.
Selon un informateur proche de la direction
saison prochaine et d'autres pensent que le
joueur peut continuer sur son élan de
progression. La question de l'avenir de
Mahdi Kadri au club d'Yemma Gouraya se
décidera donc les jours à venir ; les
responsables seront appelés à trancher
définitivement la question pour décider de
son sort.
B. B.

Le staff d'Alain Michel se dessine

On peut dire que le nouveau staff technique du MO Béjaïa, qui accompagnera le nouvel entraîneur Alain Michel dans sa mission au club phare de la Soummam, se dessine.

Hamici a de fortes chances d'être l'entraîneur adjoint On a donc appris qu'Abdenour Hamici risque d'être appelé dans les prochains jours pour épauler le nouveau responsable de la barre technique mobiste Alain Michel dans son travail. Sauf

éventuel retournement de situation, Hamici sera ainsi l'adjoint d'Alain Michel durant son passage au club béjaoui.

Tifour, nouveau coach des gardiens L'ancien entraîneur des gardiens du DRB Tadjenanet Abdelhalim Tifour sera le nouvel entraîneur des gardiens de but du MO Béjaïa. Cet entraîneur des keepers prendra donc sous son aile les gardiens de but béjaouis et entamera prochainement sa mission avec Bencherif et ses coéquipiers. B. B.

sa mission avec Bencherif et ses coéquipiers. B. B. Mellel reçu hier Rachid Malek semble tenir

Mellel reçu hier

Rachid Malek semble tenir ainsi sa 11e recrue estivale. L'ex-joueur de l'USM El Harrach Benamer Mellel a récupéré sa lettre de libération de l'ES Sétif et ce joueur a rencontré les responsables du club phare de la Soummam dans la soirée. Ainsi, Mellel, qui était apparemment confronté à quelques problèmes dès son arrivée à l'ES Sétif, n'est resté que quelque temps avant de résilier son contrat et rejoindre le MO Béjaïa. On s'attend à voir l'attaquant de 24 ans poser aujourd'hui avec le maillot du MO Béjaïa pour officialiser son transfert chez les Crabes. B. B.

pour officialiser son transfert chez les Crabes. B. B. Retournement de situation Belkacemi exige une reconnaissance

Retournement de situation

Belkacemi exige une reconnaissance de dette

Le cas de l'attaquant béjaoui Ismail Belkacemi en fin de contrat avec le MO Béjaia ne semble pas être réglé, bien que différentes informations disent que Belkacemi aurait donné son OK pour renouveler son bail au MOB. Il semblerait qu'un nouveau retournement de situation vient de se produire ; on apprend qu'Ismail Belkacemi aurait exigé une reconnaissance de dette des mensualités encore impayées. De leur côté, les responsables béjaouis, qui ont assuré au joueur qu'il recevra la totalité de ses salaires, semblent être très déçus de la réaction de Belkacemi et considèrent ce geste comme un manque de confiance envers la direction

mobiste. La situation reste donc toujours au point mort.

La JSK sur ses traces On apprend également que le joueur a auparavant entrepris les pourparlers avec les dirigeants de la JS Kabylie ; les deux parties ont apparemment même réussi à trouver un terrain d'entente pour permettre au joueur de porter le maillot des Canaris la saison prochaine. Une source nous a également fait savoir que le joueur sera attendu aujourd'hui à Tizi- Ouzou et que ce dernier risque même d'officialiser son engagement avec la JSK. B. B.

www.competition.dz

Mardi 19 juin 2018

MCO 13  KHOUALED : Il a signé hier après-midi Nadji : «Content de mon
MCO
13

KHOUALED :
Il a signé hier après-midi
Nadji : «Content
de mon choix»
«LE MCO DOIT
retrouver sa vraie
dimension»
A la recherche d'un attaquant
expérimenté, le MCO qui était en
contact avec Rachid Nadji (ESS)
l'a officiellement engagé pour les
deux prochaines années, juste
après avoir paraphé son contrat
hier après-midi, Nadji nous a
déclaré : "Je suis content de
signer au MCO, un club que je
devais rejoindre, il y a quelques
années, mais le destin aura voulu
que ça soit cet été ", nous dira le
transfuge de l'ESS, quelques
minutes après son engagement
officiel avec le MCO.

Ziri Hammar :
Après une brève aventure en Arabie Saoudite, ce chevronné défenseur
a rejoint les rangs du MCO cet été, son ambition, en signant pour le
club phare de l'Ouest, est de contribuer à son retour au premier plan.
le dossier n'est pas
fermé
Entretien réalisé par
M. STITOU
En fin de compte, votre aventure en
Arabie Saoudite n'aura pas duré
longtemps, pourquoi ?
Si j'ai décidé de rentrer au pays, c'est
parce que j'étais en conflit financier avec
mon club en Arabie Saoudite, après avoir
participé au maintien de l'équipe, la
direction du club qui traverse une crise
financière m'a proposé de revoir à la
baisse mon salaire, chose que j'ai refu-
sée, je pouvais accepter de baisser de
200 millions mais pas plus. Par
ailleurs, je n'ai pas apprécié qu'on
conditionne le versement de la
prime de maintien sur mon accord
de baisser mon salaire, prenant cela
pour un chantage, j'ai pris la ferme
décision de rentrer au pays.
par mon club en Arabie Saoudite m'a permis
de garder la forme, là-dessus, il n'y aucun
souci, d'autant plus que comme tout le
monde le sait, je mène une bonne hygiène de
vie.
Sinon, qu'est-ce qui a compté le plus dans
votre choix ?
La saison passée, j'ai pratiquement regardé
tous les matches du MCO à la télévision,
j'étais surtout émerveillé par l'engouement
des supporters pour l'équipe, dommage
qu'elle a perdu face au CRB, car sans cette
défaite, le MCO pouvait remporter le titre de
champion.
Alors qu'on pensait qu'en
engageant Nadji, le club va
renoncer à la piste Ziri Hammar,
selon Baba, ce dossier n'est pas
encore fermé : " Ziri Hammar
nous intéresse toujours, même
après avoir fait signer Nadji,
comme on dit abondance de bien
ne nuit pas ", affirme le premier
responsable du MCO.

Mansouri,
c'est de l'intox !
Où vous avez opté pour le MCO !
Le coach Nabil Neghiz, que je
salue au passage, me voulait à la
JSS, toutefois ma rencontre
avec Baba a fait pencher mon
choix pour le MCO. J'ai senti
que celui-ci veut bâtir
quelque chose, alors j'ai dit
banco, car même moi, j'aime
relever les défis.
Avec l'USMA, vous avez gagné de nombreux
titres, pour un compétiteur comme vous,
gardez-vous les mêmes ambitions ?
Malgré que le club passe par une longue
traversée du désert, je pense que le potentiel
existe bien, il suffit d'y croire seulement. Baba
a mis les moyens pour hisser le club vers le
haut, maintenant la balle est dans le camp
des joueurs qui doivent redoubler d'efforts
pour relever ce challenge.
Hier dans la journée, la rumeur
d'un probable transfert de
Zakaria Mansouri à l'USMBA a fait
le tour de la ville, une rumeur qui
fut relayée sur les réseaux
sociaux. Selon Baba qu'on a eu au
téléphone hier en milieu d'après-
midi, cette rumeur est infondée,
''c'est faux, je viens d'avoir au
téléphone Mansouri qui a
démenti cette information,
d'ailleurs il m'a donné rendez-
vous cet après-midi, pour moi, ce
n'est que de l'intox'', dément
Baba.
Lors des négociations, d'après le
président, vous lui avez fait part de votre
souhait que Sebbah reste au club…
Je précise, moi et Sebbah on n'est amis, on
se connaît que de réputation mais j'estime
que de par son talent, c'est un défenseur qui
peut rendre encore beaucoup de services au
club, aussi il est un des cadres de l'équipe,
son apport ne peut qu'être bénéfique pour
l'équipe. Je suis content qu'il ait renouvelé
son contrat.

Réception du siège
Et dans quelle forme
atterrissez-vous au MCO ?
Physiquement je suis bien
affûté, le fait d'avoir participé
à tous les matches disputés
M. S.
En début de semaine prochaine,
le club va réceptionner son
nouveau siège administratif,
situé dans le quartier Akid-Lotfi,
il ne reste, a-t-on appris, que la
signature du contrat de location,
pour prendre possession des clés
du siège.

Un nouvel organigramme

Une fois l'opération recrutement bouclée, le premier responsable se pen- chera sur le choix des hommes qui seront à ses côtés, pour gérer le club, plus spécialement l'administration. Alors que Baba avant même la fin de la défunte saison, avait déclaré qu'il opte- rait pour un changement radical, si au départ, ils sont rares à l'avoir cru, car ce n'était pas la première fois, qu'il faisait une telle déclaration, avant de se rétrac- ter par la suite, mais cette fois-ci, le pré- sident va joindre le geste à la parole, dans l'organigramme du club, on s'at- tend à voir débarquer de nouvelles têtes, à commencer par l'administration, naguère le président n'accordait prati- quement aucune importance à la ges- tion administrative, toutefois avec le temps, avec les problèmes qu'il y a eus, il s'est rendu à l'évidence que le temps est venu pour se doter d'une adminis- tration digne de ce nom, à cet effet, outre la désignation d'un responsable, le club va également nommer un secré- taire général, pour gérer toutes les affaires administratives et plus particu- lièrement être le lien avec les différentes instances du football et le club.

Changement de l'adresse mail, boîte postale… Désirant faire table rase du passé, afin

postale… Désirant faire table rase du passé, afin de communiquer avec les instances du football (FAF

de communiquer avec les instances du football (FAF et la LFP), récemment de nouvelles adresses mail et postale ont été créées, le secrétaire de l'équipe réser- ve est chargé pour le moment de récu- pérer toutes les correspondances envoyées au club. A signaler qu'aupara- vant, c'était le secrétaire Toufik Benlahcène qui gérait tout, mais comme il n'occupe plus le poste, c'est Adda son collègue de l'équipe réserve qui a pris le relais.

Un manager Par ailleurs, avec le départ de Moulay Haddou, d'aucuns

pensent que le président ferait mieux de désigner un manager, qui sera le relais entre lui et l'équipe (entraîneur et les joueurs), alors que Baba laisse entendre qu'il ne ramènera pas un autre mana- ger, après le départ de Haddou. " C'est moi qui vais m'occuper de l'équipe ", assure le président, toutefois on doute fort, qu'il sera tout le temps disponible pour assurer cette tâche, qui exigerait sa présence quotidienne au stade pour assister aux entraînements, d'où la nécessité de désigner quelqu'un qui pourrait assurer cette tâche. M. S.

Le stage en Turquie

Comme à chaque période de préparation d'intersaison, l'équipe ira en stage à l'étranger, finalement le MCO ira peaufiner sa préparation en Turquie. Le choix du site a été fait par Badou Zaki qui s'est déplacé sur place, il y a quelques jours, afin de régler tous les détails liés à l'organisation de ce stage.

Il durera 20 jours L'équipe qui s'envolera le 7 juillet prochain à destination d'Istanbul, à bord d'un vol d'Air Algérie. A propos du choix de la compagnie, si le club a opté pour Air Algérie, c'est parce qu'il va bénéficier d'une réduction sur le billet d'avion. L'équipe restera pendant 20 jours en Turquie, pendant ce stage, elle livrera, selon nos informations, quatre rencontres amicales, par contre, on ne connaît pas

les noms des adversaires que les Oranais affronteront durant leur séjour dans le pays du Bosphore, ce qui est certain, par contre, Badou Zaki qui dispose d'un bon carnet d'adresses, a certainement utilisé toutes ses connaissances pour que la préparation se déroule dans très bonnes conditions.

Une délégation de 35 personnes Pour ce qui du nombre de personnes qui feront le voyage en Turquie, on a appris que la délégation comprendra 35 personnes, en plus des joueurs, le staff technique et médical, un garde matériel, devront composer cette délégation, on ne sait pas par contre si Baba accompagnera dès le premier jour l'équipe ou il l'a rejoindra vers la fin du stage, comme à l'habitude à chaque fois. M. S.

www.competition.dz

Mardi 19 juin 2018

14

JSS

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 14 JSS BOUSMAHA : «Cette fois, il faut viser haut» mérité

BOUSMAHA :

«Cette fois,

il faut viser haut»

2018 14 JSS BOUSMAHA : «Cette fois, il faut viser haut» mérité d'autant que le club

mérité d'autant que le club a vivement grandi depuis son accession en Ligue1. En peu de temps, la Saoura est en train de

forcer le respect. Cette fois, il faut viser haut et fort afin de donner au club le rang qui lui

sied bien.

L. M. A.

Le milieu Nabil Bousmaha assure de sa volonté de poursuivre sa carrière au club de la Saoura où il a émergé.

Bousmaha n'ira nulle part une fois de plus…

La JSS reste mon club ; j'espère poursuivre ma carrière avec mon club de cœur.

saison difficile et éreintante, notamment sur le plan mental. Cette deuxième place est venue couronner nos efforts déployés au terme d'une saison difficile parce que l'équipe a connu un passage à vide au début de la deuxième phase du championnat. Heureusement que les gars ont repris du poil de la bête et ont pu renverser la donne paraissant impossible puisque nous avons reculé de sept places, alors que nous avons fini l'aller à la deuxième position du classement.

Le club a recruté sept joueurs ; qu'en pensez- vous ?

J'ai appris la nouvelle et je pense que les dirigeants ont fait le choix qu'il fallait. J'espère que les nouveaux vont apporter le plus attendu. L'équipe aura besoin de toutes ses forces pour affronter les échéances qui seront au rendez-vous.

Notamment la Ligue des champions africaine…

Absolument, la Ligue des champions africaine reste une source de motivation qui donnera de la force à n'importe quel joueur. Chez nous à Béchar, nous avons pris goût à cette compétition que nous avons disputée au début de l'année passée. Nous avons une revanche à prendre parce que nous avons été éliminés sans perdre à cause d'un but que nous avons concédé chez nous à l'aller. (Ndlr, contre Enugu Rangers 1-1 et 0-0).

L'équipe jouera sur trois tableaux prochainement ; comment voyez-vous la mission ?

La mission ne sera pas facile, c'est certain. La saison risque d'être rude et très disputée. On fera le forcing pour bien gérer chaque match au programme. En tout cas, j'espère que la prochaine saison sera meilleure parce que nous avons toujours envie de gagner quelque chose. Comme vous le savez, un titre manque à la JSS. Et ce sera

La reprise est prévue dans une semaine ; comment s'annonce-t-elle ?

Elle sera la bienvenue parce que nous devons reprendre le travail après ces moments de vacances. Il faut dire que nous avons passé de bons moments avec les jours de carême et l'Aïd.

La 2e place vous a fait du bien…

Cette deuxième place, nous l'avons méritée après une

Cette deuxième place, nous l'avons méritée après une La signature de Bouchar retardée Prévue hier au

La signature de Bouchar retardée

Prévue hier au début de l'après- midi, la signature officielle de Sofiane Bouchar n'a pas eu lieu. D'après une source autorisée, la direction de la JS Saoura n'a pas trouvé un accord avec l'agent du joueur. Le motif exact n'a pas été dévoilé par notre interlocuteur

qui insiste pour parler d'un malentendu qui ne sera pas décisif. Selon lui, un rendez-vous est prévu dans la soirée de ce lundi entre Mohamed Zerouati et l'agent de l'ancien pensionnaire du CR Belouizdad. Il est utile de rappeler que le club des Aiglons

de la Saoura a engagé sept (7) éléments, en l'occurrence Natèche, Lhameri, Aouedj, Bouchiba, Farhi et Boulaouidet, lesquels ont tous signé un contrat de 24 mois. L. M. A.

BEKAKCHI EN DEUIL

Le latéral gauche Brahim Bekakchi est touché par un deuil familial dans la matinée d'hier. Ce joueur a perdu sa grand- mère dans la même journée, indique la page Facebook du club béchari. Les dirigeants ont appelé leur défenseur pour compatir à sa douleur. En cette douloureuse circonstance, le collectif de Compétition présente au joueur ses sincères condoléances.

Le point sur le mercato

ARRIVÉES :

Natèche, Lhameri, Aouedj, Bouchiba, Farhi, Boulaouidet

DÉPARTS :

Djemaouni, Bourahla, Tobal, Madani, Bencherifa, Bourdim

Bravo, Louay ! C'est avec brio que notre adorable Louay Hassani a réussi à l'examen
Bravo,
Louay !
C'est avec brio que notre adorable
Louay Hassani a réussi à l'examen
du BEM. En cette heureuse cir-
constance, son papa Kamel, les
familles Hassani et Benmbarek
félicitent Louay pour ce brillant
succès et lui en souhaitent
beaucoup d'autres. Bravo,
on est fiers de toi !
ANEP 817 643 du 19/6/2018 Compétition / PUB
ANEP 817 643 du 19/6/2018
Compétition / PUB

www.competition.dz

Mardi 19 juin 2018

USMBA

15

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 USMBA 15 Les nouvelles recrues ne font pas l’unanimité ON ATTEND

Les nouvelles recrues ne font pas l’unanimité

ON ATTEND TOUJOURS DE GRANDS NOMS

De notre correspondant

DJILLALI ADEM

Aux quatre coins de la ville de Bel-Abbès, on ne parle que de l’actualité de l’USMBA après que la direction a engagé le coach Moez Bououkaz pour succéder à CEO. Bououkaz a donné son approbation pour recruter quatre joueurs qu’il connaît personnelle- ment ou qu’il a vu évoluer, à savoir le gardien de la JSMB Sofiane Khedairia, le défenseur latéral du GC Mascara Achour Fateh, le défenseur axial de l’ASMO Boualem Masmoudi et ceux du RCR Ishak Guebli et Ait Ferguene Nabil. Mais ces derniers n’ont pas fait l’unanimité dans le camp des fidèles amoureux du club de la ville sous prétexte qu’ils n’ont pas le profil adéquat pour être à la hauteur la saison prochai- ne et ne peuvent donc donner le plus à l’équipe. Dans le même

sillage, on attend toujours la venue de gros calibres au club, car jusqu’à maintenant, aucun grand joueur n’est acquis. On se conten- te d’annoncer l’arrivée de tel ou tel joueur à Bel-Abbès pour s’as- seoir à la table des négociations avec le président Hasnaoui, mais ce ne furent que pures spécula- tions. D’ailleurs, au fil du temps, les bons joueurs se font rares entre ceux qui ont déjà paraphé leur contrat avec leur nouvelle équipe ou bien rempilé pour d’autres sai- sons avec leur actuelle formation. Ce qui inquiète beaucoup les sup- porters.

Piste africaine Bien qu’elle refuse catégorique- ment l’idée de recruter des joueurs africains par peur de revivre l’histoire de Gessy Mailey et Dieu Mercy, la direction de l’USMBA, à sa tête Hasnaoui Okacha, est dans l’obligation de se

à sa tête Hasnaoui Okacha, est dans l’obligation de se tourner vers les joueurs africains. On

tourner vers les joueurs africains. On vient d’apprendre que cer- tains collaborateurs et managers ont proposé quelques noms à la direction ; celle-ci en concertation

avec le coach Bououkaz va déci- der ce qu’elle va faire prochaine- ment.

Dj. A.

Bounoua : «La venue d’Aït-Ferguène ne m’inquiète pas»

«ON AURA 3 DÉFIS À RELEVER» «IL FAUT QU’ON SOIT TOUS DERRIÈRE LE CLUB»

Joint par nos soins, le meneur de jeu de l’USMBA Abd El-Samad Bounoua nous a dit qu’il est impatient de reprendre les entraînements. Le pur pro- duit de l’école de Bel-Abbès a souligné que la saison prochaine sera encore rude ; pour cela, tout le monde doit accompagner le club pour le mener à bon bord.

Tout d’abord, saha aïdek…

Saha aidek à vous aussi et à tous les Algériens, ainsi qu’aux musulmans.

Quelles sont vos nouvelles ?

Il est vraiment rare d’avoir trop de jours de repos comme on cette saison, surtout que cela a coïncidé avec le mois de Ramadhan. D’ailleurs, à force de rester longtemps sans entraîne- ment avec le groupe, j’ai hâte de reprendre la préparation bien qu’elle soit rude.

Justement, une rude saison vous attend ; comment allez- vous l’aborder ?

Il faut avouer que le club est devenu grand ; on aura trois challenges à disputer la saison prochaine, à commencer par le championnat où l’on doit se mettre à l’abri le plus tôt pos- sible et pourquoi pas jouer le podium, défendre notre titre de Coupe d’Algérie et aussi partici- per à une compétition internatio- nale. Alors, il faut être prêt dans tous les domaines et que tout le monde soutienne le club de la ville de Bel-Abbès.

Suivez-vous l’actualité de votre équipe ?

Je suis à jour concernant tout ce qui se déroule à l’intérieur du club. Je sais que le nouvel entraî- neur est Bououkez, que je ne considère pas comme un nou- veau coach, mais il revient à son club. On a recruté aussi quatre joueurs ; je pense que ces der-

niers donneront le plus attendu d’eux.

Le recrutement s’est focalisé sur la défense et un seul joueur du milieu de terrain, tandis qu’aucun attaquant n’est recruté…

Je suis sûr que la direction sait ce qu’elle fait, elle va prendre son temps pour étudier les pistes et les joueurs susceptibles de nous donner le plus et remplacer à merveille ceux qui nous ont quittés. Il faut simplement la laisser travailler.

Le coach Bououkaz vous a promu en senior ; quelle est votre impression ?

Tout simplement qu’il est un connaisseur en football, il n’y avait pas que moi à être promu en senior à cette époque-là, il y avait aussi Zakaria, Zenasni et d’autres joueurs. Je sais bien qu’avec lui l’équipe va progres- ser ; on fera du beau travail la

lui l’équipe va progres- ser ; on fera du beau travail la saison prochaine pourvu que

saison prochaine pourvu que la réussite soit de notre côté.

Avec la venue d’Aït-Ferguène, le milieu de terrain sera encombré ; êtes-vous capable de garder votre place de titulaire la saison prochaine ?

Peu importe qui jouera titulai- re, l’essentiel est que l’équipe progresse et récolte les victoires. Je suis sûr que la venue de Nabil sera très bénéfique pour le club et la concurrence sera saine entre les joueurs ; le meilleur d’entre nous sera aligné par le coach. De toute façon, je ne suis pas inquiet sur ce point.

Dj. A.

FÉLICITATIONS A Aichaibou Mehdi Les parents du sympathique Mehdi sont très contents de la réussite
FÉLICITATIONS
A Aichaibou Mehdi
Les parents du sympathique Mehdi sont
très contents de la réussite de leur fils à l'exa-
men de 5e année. A cette occasion, toute la
famille Aichaibou lui souhaite une bonne conti-
nuation dans ses études. Bravo Mehdi !
FÉLICITATIONS A Tamoud Ikram Les parents de la belle Ikram sont très contents de la
FÉLICITATIONS
A Tamoud Ikram
Les parents de la belle Ikram sont très
contents de la réussite de leur fille à l'examen
de 5e année. A cette occasion, ses frères et
sœur lui souhaitent une bonne continuation
dans ses études. Bravo Ikram !

Benayad signe pour 2 ans à l’USMBA

L’ancien baroudeur du RCR Mourad Benayad vient de signer de manière officielle son contrat avec son nouveau club, l’USMB,A pour deux sai- sons. Le joueur s’est déplacé hier en début d’après- midi à Bel-Abbès où l’atten- daient l’entraîneur Moez Bououkaz ainsi que le président Hasnaoui. Les trois hommes, après une petite discus- sion, ont vite trouvé un terrain d’enten- te ;t le joueur a paraphé par la suite son contrat. Il faut rappeler que l’ex- joueur de l’Entente était libre de tout engagement puisqu’il avait récupéré sa lettre de libération auprès de Hamar la fin de la semaine passée. Dj. A.

engagement puisqu’il avait récupéré sa lettre de libération auprès de Hamar la fin de la semaine

Bououkaz veut Tebbi

Comme nous l’avons indiqué dans nos précédentes éditions, l’entraîneur Bououkaz est à la recherche de perles rares et surtout les joueurs qu’il connaît personnellement. On vient d’apprendre que le nouveau patron de la barre tech- nique de l’USMBA a contacté le milieu de terrain du MCA Oussama Tebbi. Ce der- nier, qui était sous sa houlette à Relizane et qui n’a pas trop joué la sai- son dernière au Mouloudia, n’a pas son destin en main ; il doit, au cas où il vou- drait jouer à l’USMBA la saison prochai- ne, passer par la direction de son club actuel pour négocier sa lettre de libéra- tion.

Echange contre Lamara ?

Vu que le manager général du Mouloudia Club d’Alger, Kamel Kaci-Saïd, est depuis la fin de la saison dernière derrière le latéral gauche de l’USMBA Nabil Lamara, dans un premier temps, il voulait l’échanger contre Sofiane Balegh avant de proposer un autre joueur en plus d’une somme d’argent. Mais à chaque fois, il bute sur le refus catégorique de la direction du club qui tient à son joueur. Maintenant que le coach Bououkaz veut recruter Tebbi dans ses rangs, Kaci-Saïd va sûrement sauter sur l’occasion et proposer un échange avec Lamara ; ce qui va sans doute être refu- sé par la direction de Hasnaoui. Dj. A.

et proposer un échange avec Lamara ; ce qui va sans doute être refu- sé par

www.competition.dz

Mardi 19 juin 2018

16

OM

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 16 OM L'opération recrutement suit son cours Boutaga et Aribi COURTISÉS

L'opération recrutement suit son cours

Boutaga et Aribi COURTISÉS

recrutement suit son cours Boutaga et Aribi COURTISÉS A l'heure actuelle, l'excellent portier blidéen

A l'heure actuelle, l'excellent portier blidéen Boutaga et le percutant attaquant belouizdadi Laribi sont plus proches que jamais du club phare du Titteri, l'Olympique de Médéa, pour porter au prochain exercice le maillot orange et bleu médéen.

De notre correspondant

M. GRINI

Si le premier a buté sur le fameux document qui est la lettre de libération, le second est prêt à rejoindre l'OM du fait qu'il a ses papiers en main. Selon les informations que nous déte- nons, le joueur Laribi a déjà donné son accord de principe au président Boukhelkhel. Ce der- nier, il y a lieu de le rappeler, courait derrière l'attaquant belouizdadi depuis le mercato d'hiver dernier, mais pour des raisons touchant au volet finan- cier, les négociations ont mal- heureusement capoté. A l'occa- sion de ce marché des transferts, le premier responsable du club médéen a tenu à avoir la saison prochaine Laribi dans l'effectif de l'OM. En revanche, le boss de la formation du Titteri veut à tout prix s'attacher les services du bon gardien blidéen Boutaga

afin de pallier le départ du por- tier number on de la saison pas- sée, l'ex-goal de la modeste for- mation du Chabab de Frenda, Abdelkader Morsly, parti ren- forcer les rangs du doyen des clubs algériens, le Mouloudia Club d'Alger.

Le jeune Chekmam retenu Sur la liste des joueurs libérés, le nom du jeune défenseur Chekmam ne figurait pas. Ce qui veut dire que la direction du club médéen a estimé bon de retenir l'ex-pensionnaire du Nasr Hussein-Dey dans son effectif qui défendra les couleurs médéennes la saison prochaine. Si les responsables de l'Olympique de Médéa ont déci- dé de ne pas libérer le jeune axial husseindéen, c'est qu'ils ont jugé utile de lui accorder encore une autre chance étant donné qu'il n'a pas eu assez de temps de jeu

la saison passée pour montrer son talent et les qualités intrin- sèques d'un bon défenseur. "Juste au moment où j'allais appeler la direction du club pour connaître mon sort avec cette équipe médéenne, son res- ponsable m'a appelé pour m'in- former que j'étais maintenu. Ce qui m'a réjoui et m'a soulagé", a déclaré le joueur Chekmam qui

a tenu à ajouter : "Les contacts ne manquaient pas, mais j'ai préfé- ré attendre la décision de la direction du club. Maintenant, tout est rentré dans l'ordre concernant mon avenir avec l'OM car il faut avouer que j'ai toujours opté pour la stabilité tout en espérant faire une gran- de saison avec les Olympiens la saison prochaine." M. G.

Reprise le 23 ou le 25 juin

Juste après l'installation du nouveau driver des Orange et Bleu Said Hamouche à son poste, les dirigeants médéens n'ont pas laissé le temps jouer contre eux ; ils sont rentrés directement dans le vif du sujet. Ils se sont mis d'accord avec leur nouvel entraîneur sur la date de la reprise. L'ex-coach des Nahdistes a proposé deux dates, le 23 et le 25 du mois courant pour commencer les premiers trots de la préparation d'avant-saison. Cette préparation a été scindée en deux étapes : une première étape se déroulera à Médéa entre l'arè- ne d'Imam-Lyes et un site dans la région du Titteri qui sera désigné ultérieurement ; une seconde étape aura fort probablement lieu à l'étranger, plus précisément sur les terres tunisiennes. Après le retour des Olympiens au pays, ils auront à préparer, à quelques jours de l'ouverture de la saison, le premier match du championnat. M. G.

LIGUE 2 MOBILIS

ASMO

Les dirigeants divisés

Des suspicions autour du recrutement ?

La situation ne semble pas claire au sein de la direction du club de M'dina J'dida. De source sûre, on apprend que les dirigeants ne tirent pas dans le même sens en cette période de mercato.

De notre correspondant

L. M. AZZI

Aucune voix officielle n'a pu toutefois apporter le moindre indice sur le problème qui se situerait apparemment dans le choix des joueurs à recruter. Certains dirigeants s'amusent à proposer des joueurs sans tenir compte des critères exigés. D'autres préfèrent attendre la désignation de l'entraîneur dont la barre technique devrait être prise par Tahar Chérif El- Ouezzani. Le fait que ce dernier reste injoignable en raison de son départ aux Lieux saints de l'islam pour accomplir une omra ne fait que favoriser le suspense qui, apparemment, a de beaux jours devant lui. C'est certainement le motif qui est en train de retarder l'opération liée au recrutement. Il faut noter que pour l'heure, des

dirigeants sont en négociations avancées par le polyvalent Karim Meddahi, le seul contact établi officiellement par le club asémiste et ce, après l'acquisition du milieu Tayeb Berramla. Pour l'instant, l'horizon des gars de M'dina J'dida n'est pas dégagé surtout qu'en même temps, Mohamed El- Morro, lui aussi injoignable, a entamé sa campagne électorale pour la présidence de la LFP.

El-Morro entame sa campagne Comme prévu, Mohamed El- Morro a entamé sa campagne électorale pour la présidence de la LFP. Selon une source fiable, la campagne a commencé ce lundi à Alger. Ce dernier qui fait office de P-DG de la SSPA du club asémis- te avait rendez-vous avec nos confrères de l'ENTV, souligne notre interlocuteur. Des questions

sur son programme et sa vision personnelle sur la gestion des clubs de l'élite dite professionnel- le devraient être posées lors de son rendez-vous avec l'entreprise télévisuelle du pays. L'intéressé a déposé son dossier de candidatu- re au cours du mois sacré, faut-il le rappeler. L. M. A.

Benouis proche de la JSS

Le milieu Oussama Benouis a toutes les chances de ne pas poursuivre son aventure avec le club asémiste. En effet, une source fiable assure que ce joueur est sérieusement convoité par la JS Saoura. Des pourparlers ont commencé à la fin du mois sacré de Ramadhan entre les dirigeants asémistes et bécharis. La même source précise que le club de la Saoura a fait une offre intéressante au club oranais pour s'attacher les services de ce jeune dont l'avenir est garanti. A suivre.

WAT

Préparation en Tunisie

PAR ABDELKRIM ZOUBIR

La formation tlemcénienne reprendra les entraînements le 1er juillet au stade Akid-Lotfi et poursui- vra sa préparation en Tunisie sous l'œil attentif du coach Fouad Bouali pen- dant deux semaines. Il reste entendu que la phase précompétitive débutera le 1er août prochain à Tlemcen. En Tunisie, les poulains de l'entraî- neur Bouali disputeront pas moins de cinq joutes amicales contre des équipes locales et algériennes. Une occasion pour le staff technique d'évaluer le niveau de préparation de chaque joueur, ce qui lui permettra d'avoir une idée sur l'équipe-type à aligner lors de la première rencontre officielle afin d'atteindre l'objectif fixé par la direc- tion des Zianides, à savoir l'accession en Ligue 1 Mobilis. Un rêve que cares- sent les milliers de fans du WAT qui croient dur comme fer qu'avec le retour de Fouad Bouali à la barre technique, leur équipe favorite retrouvera dès cette année sa place parmi l'élite. Sur le plan de l'effectif, les dirigeants tlemcé- niens continueront à travailler dans la discrétion la plus totale pour apparem- ment éviter la surenchère.

10 nouveaux dans le groupe Toujours est-il que plusieurs joueurs sont annoncés du côté du siège du club, entre autres Bougueche (USMH) et le gardien de but de l'ESS. Ce dernier

était d'ailleurs attendu aujourd'hui à Tlemcen. Quant aux cadres de l'équipe,

à l'exception de Habchi parti monnayer

son talent sous d'autres cieux, on note- ra le renouvellement de Lahbiri et Belhadj, deux pièces maîtresses sur l'échiquier tlemcénien. De toute évi- dence, l'administration du WAT s'em- presse de finaliser avec les joueurs anciens et nouveaux avant l'entame de la reprise. Dans ce sens, le coach Bouali veut avoir sous sa main l'ensemble de l'effectif pour parfaire la cohésion du groupe, d'autant plus que pas moins de

10 nouveaux joueurs feront partie de l'équipe. D'ailleurs, le staff technique des Bleu et Blanc misera beaucoup sur le stage bloqué de Tunisie pour parfai- re l'intégration des nouvelles recrues.

Le rêve est permis De leur côté, les supporters tlemceniens, qui ont beaucoup apprécié les change- ments intervenus dans la maison wida- die, aussi bien au niveau administratif que technique, restent à l'écoute des informations concernant leur équipe préférée ; ils attendent avec impatience la reprise des matches pour voir le onze qui aura à relever le défi d'assurer l'accession au palier supérieur. En d'autres termes, le rêve est permis d'au- tant plus que le principal frein qui empêchait le WAT de réussir sa saison,

à savoir les finances, est pratiquement levé avec l'élection de Hadj Benhamed

à la présidence du club. A. Z.

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 USMH 17
www.competition.dz
Mardi 19 juin 2018
USMH
17

L'OPPOSITION SE

prépare activement

pour l'AGE

Les différents problèmes que vit le club de Maison-Carrée depuis quelque temps, notamment après l'annulation de l'AG élective du 6 juin, qui était illégale, ont fait réagir le clan de l'ancien président Abdelkader Mana.

PAR MASSINISSA HACHOUR

Mana se prépare activement pour l'assemblée générale élective prévue le 28 de ce mois. Les pros- Mana, selon notre source, feront tout pour empêcher l'actuel président du directoire de reprendre le club. Mana and Co' sont en train de multiplier les réunions dans l'objectif de barrer la route à Mohamed Laïb. Le moins que l'on puisse le dire, le club harra- chi, qui a besoin de sérénité en cette

intersaison, risque encore une fois de se noyer dans une autre crise. Les supporters ne souhaitent pas revivre

le scénario de la saison passée avec le

blocage du compte bancaire du club.

Mana s'est réuni avec Benbouteldja

A en croire des indiscrétions, l'ancien

président, en l'occurrence Abdelkader Mana, devrait rencon- trer l'homme d'affaires Abdessamed Benbouteldja. En effet, après le sou-

tien de l'association des anciens

joueurs pour Benbouteldja qui sou- haite acheter la majorité des actions de la SSP/USMH, les pro-Mana mul-

tiplient les démarches pour aider cet homme d'affaires algérien et lui pré- parer le terrain pour reprendre le club. Selon nos informations, l'oppo- sition fait tout pour aider le richissi-

me homme d'affaires à venir prendre les rênes du club ; selon eux, il est l'homme qu'il faut pour permettre à l'USMH de rebondir et régler toutes les dettes du club. M. H.

de rebondir et régler toutes les dettes du club. M. H. Daoud a résilié son contrat
de rebondir et régler toutes les dettes du club. M. H. Daoud a résilié son contrat

Daoud a résilié son contrat

Après plusieurs semaines d'attente, le milieu récupérateur Farid Daoud a résilié son contrat avec l'USMH.

Ayant perçu son argent dimanche dernier, le natif de Tizi-Ouzou aurait rencontré son manager Khaled Chtaibi pour signer la résiliation de son contrat et récu- pérer ainsi sa lettre de libération. Le meilleur élément dans l'effectif de l'USMH la saison écoulée n'est plus joueur d'Essefra. A rappeler que le joueur a accepté de renoncer à deux mois de salaire et de résilier son contrat à l'amiable au lieu de saisir la Chambre de résolution des litiges (CRL). A cet effet, Daoud devient le 12e joueur à

quitter le club en cette intersaison après Nemdil, Debbari, Benaldjia, Z. Kherbache, Baitèche, Maàzouzi, Mazari, Gougam, Benhocine, Bitam et Khelili.

Il n'a pas encore tranché son avenir Chemseddine Nessakh, qui a perçu ses salaires impayés dans la matinée de dimanche, a résilié son contrat avec l'USMH le lendemain. L'ex-désormais milieu récupérateur d'Essefra n'a pas encore tranché sa prochaine destination et son avenir ; il préfère tempori- ser avant de prendre une décision finale. Le joueur, qui est courtisé par plusieurs clubs de Ligue 1 Mobilis et aussi par un club tunisien, préfère prendre tout son temps avant de faire son choix et d'opter pour un autre club. D'après nos sources, tout sera décidé dans les pro- chaines heures quant à l'avenir de Daoud. M. H.

Mamèche

proposé Selon une source proche de la maison harrachie, l'atta- quant ailier du RC Relizane Abderrahmane Mamèche a été proposé aux dirigeants de l'USMH. L'ancien joueur du RCK, qui devra récupérer sa lettre de libération de son actuel club, pourra rejoindre la formation des Jaune et Noir, qui est à la recherche de joueurs de qualité pour renfor- cer son effectif en prévision de la saison prochaine. Nous tenons à rappeler que Mamèche, qui est actuellement dans le viseur d'autres clubs de Ligue, 1 et 2 Mobilis, était sur le point de rejoindre la JSK, lors du mercato hivernal de la saison 2016 /2017. Un proche de Mamèche aurait eu une dis- cussion avec un dirigeant har- rachi et une rencontre aura lieu prochainement entre les deux hommes.

M. H.

Laïb sur la piste de Jonathan Matijas

Ce n'est une surprise pour personne. La direc- tion du club harrachi est à la recherche d'un gardien de but. Après le départ de Rafik Maâzouzi qui a rési- lié officiellement son contrat, le président du directoire Mohamed Laïb est en pourparlers avec un gardien franco-algérien ; il s'agit de Jonathan Matijas, l'actuel sociétaire de la JSM Skikda. D'après la même source, le premier contact avec le joueur remonte à quelques jours, lorsque l'agent du gardien en question a pris attache avec la direction. La dis- cussion a tourné autour du projet de l'USMH la saison prochaine. Un dis-

cours qui a convaincu l'agent du joueur, en attendant le prochain RDV où tout se décidera. D'après nos informations, ce gardien est attendu prochainement pour signer un contrat de deux ans avec l'USMH. L'arrivée de Jonathan Matijas va créer une rude concurrence entre lui et l'autre portier Abderraouf Belhani, pour le poste de gardien de but.

El-Harrach le vou- lait lors du merca- to hivernal L'ancien gardien du MCA Jonathan Matijas était sur le point de concrétiser avec l'USMH lors du mer-

cato hivernal. Toutefois, soumis à la libération, il n'avait pu rejoindre le

club harrachi ; le directoi-

re

Mohammed Laib a recru- té l'actuel gardien Abderraouf Belhani. Aujourd'hui, comme le club songe sérieusement à recruter un gardien pour plier le départ de Maâzouzi, l'USMH est revenue à la charge pour recruter ce keeper qui pourrait donner un plus au club qui aspire à jouer l'accession la saison pro- chaine et retrouver l'élite. Un challenge qui semble l'intéresser lui qui veut tenter une expérience avec le club harrachi.

par

présidé

tenter une expérience avec le club harrachi. par présidé El-Hendi : «Je ferai tout pour répondre

El-Hendi :

«Je ferai

tout pour

répondre

aux

attentes

des

supporters» La nouvelle recrue de l'USMH Dehou El- Hendi, dans ses déclara- tions, n'a pas manqué d'afficher sa satisfaction et sa joie d'opter pour le club harrachi. Le désor- mais ex-joueur du GC Mascara semble confiant et promet de tout faire pour répondre aux attentes et satisfaire les supporters. "Je suis très heureux et honoré de signer à l'USMH. De mon côté, je ferai le maximum pour être à la hauteur des attentes des dirigeants et des suppor- ters d'El-Harrach. Mon objectif premier, c'est d'apporter un plus à ma nouvelle équipe et jouer l'accession pour retrou- ver la Ligue 1 Mobilis. Pour cela, je ne lésinerai sur aucun effort pour parvenir. Je tiens à remercier les dirigeants de l'USMH pour leur confiance et je profite également de l'occasion pour saluer les suppor- ters du club auxquels je promets de tout faire pour répondre à leurs attentes", a-t-il déclaré. M. H.

QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA SARL «TOP SPORT» Directeur de la publication Djamel Guessoum Directeur
QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»
Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi
Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl,
Abdellah Haddad, Anis Sadoun,
Islam Zemam
Rédaction
87, B d Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3
Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger
www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 18 RCR
www.competition.dz
Mardi 19 juin 2018
18
RCR

Et si Benabderrahmane était la surprise de Hamri ?

De notre correspondant

B. BOUGUELMOUNHA

Alors qu'il est pointé du doigt par les connaisseurs du football de la ville de Relizane quant au déraillement du Rapid suite à sa mauvaise gestion, ce qui a poussé les cadres de l'équipe à quitter le club, à leur tête le portier Hamza Boussider, le défenseur axial Ishak Guebli, le milieu de terrain Nabil

Aït-Ferguène et l'attaquant Zahir Nemdil, le président Hamri veut sur- prendre les fans relizanais. On vient d'apprendre qu'il a contacté le défen- seur axial de l'USMBA Farés Benabderrahmane. L'ancien de l'ASO, du NAHD, du CRB, de l'ESS, de l'USMH, du CABBA et de l'USMBA n'a pas renouvelé son contrat avec le club phare de la ville de Sidi Bel-Abbès ; il a reçu un appel du président du RCR

pour lui proposer de revenir au club et de l'aider à accéder en Ligue 1 Mobilis en fin de saison. L'enfant de Bou Saâda, bien qu'il ait des contacts de plusieurs équipes de Ligue 1 Mobilis, n'a pas fermé la porte au président Hamri en lui disant qu'il est prêt à s'asseoir autour d'une table de négociations. Si le projet du club l'intéresse, qui est principale- ment l'accession en Ligue 1 Mobilis, il reviendra au Rapid. B. B.

«Oui, il m'a contacté»

Afin de tirer les choses au clair, nous avons pris attache avec l'ex-capitaine de la Mekkera Farès Benabderrahmane. Ce dernier a confirmé qu'il a reçu un appel du président Hamri pour lui proposer de revenir au Rapid.

Saha aidek Farès…

Merci. Saha aïdkoum à vous et à tout le peuple musulman.

On vient d'apprendre que vous avez reçu un appel du président Hamri pour vous proposer de revenir au Rapid, le confirmez-vous ?

Le président Hamri m'a contacté il y a quelques jours pour me proposer de revenir à

Relizane porter le maillot du club, afin de l'ai- der à accéder en Ligue 1 Mobilis.

Et quelle a été votre réponse ?

Je ne lui ai pas donné de réponse directe, mais je lui ai dit que je suis prêt à négocier et on verra par la suite.

leur maillot la saison prochaine, mais pour celles de la Ligue 2, il n'y a que le Rapid.

Alors, on peut vous voir la saison prochaine avec le maillot du RCR ?

Pourquoi pas, si le président me persuade de jouer au Rapid, je le ferai. De toute façon, tout sera clair dans les jours à venir.

Peut-on savoir ce qui vous a empêché de donner une réponse directe au président ?

Comme tout le monde le sait, je suis en fin de contrat avec mon équipe l'USMBA, et elle me doit encore des mois de salaire. J'attends de régler tout ça avec la direction avant d'en- visager mon avenir. De toute façon, j'ai large- ment le temps pour négocier les offres.

On comprend par là que vous eu des offres d'autres équipes en plus du RCR ?

J'ai eu des offres des équipes de Ligue 1 Mobilis qui m'ont proposé de venir porter

de Ligue 1 Mobilis qui m'ont proposé de venir porter bonne ; on formait un bon

bonne ; on formait un bon groupe qui a réus- si à se maintenir à la dernière journée du championnat. Alors revivre ces émotions de joie et de bonheur, que je n'oublierai jamais, me tente.

B. B.

«C'est nul de jouer sans objectif»

«J'ai tout le temps

d'étudier les offres»

Etant donné que vous venez de gagner la Coupe d'Algérie avec une équipe dont vous étiez le capitaine, jouer en Ligue 2 Mobilis n'est pas un peu gênant pour vous ?

Pas du tout. Je suis un homme des défis ; si vous me proposez de jouer dans une équipe qui joue simplement le maintien ou une équipe de Ligue 2 qui envisage de jouer l'accession en fin de saison, j'opterai pour le deuxième choix, car jouer sans objectif, c'est nul pour moi.

Vous avez joué au Rapid il y a deux ans et vous avez réussi à maintenir l'équipe en Ligue 1 Mobilis ; revenir jouer à Relizane vous ferait quoi ?

J'ai vécu une très belle saison à Relizane où malgré les difficultés qu'on a vécues à ce moment-là suite à la crise financière et les grèves multiples ; on avait des fois même pas de lieux pour dormir. Mais cette période a été

USB

L'AG de tous les espoirs

Tous les voyants sont au vert pour la direction biskrie qui s'apprête à organiser une assemblée générale ordinaire. Celle-ci est prévue dans les tout prochains jours et sera d'une importance capitale pour l'avenir de l'équipe.

De notre correspondant

ABDOU HENINE

Une occasion aussi pour l'USB de faire un peu d'ordre dans la vie administrative car les choses ne sont guère rassurantes depuis un mois à la casa biskrie. La démission des membres de la SSPA/USB et la vacance au pouvoir ont laissé l'USB dans une situation très critique avec les soucis de salaires non réglés des joueurs et les dettes qui s'accumu- lent, sans oublier la fuite de la majorité des joueurs, bons ou mauvais. Tout le monde est partant et cela n'est pas bon signe du tout. La tenue de cette assemblée générale arrive dans un contexte très favorable, car elle fera au moins bouger les choses dans le sens souhaité par les fans.

Houidi s'occupe de la prépara- tion des 2 bilans Sur le fond comme sur la forme, les grandes lignes de cette AG seront consacrées au double bilan sportif et financier. Le président du club amateur M. Houidi, qui s'occupe de la préparation de cette assemblée, veut profiter de l'occasion pour faire avancer les choses et pourquoi pas faire d'une pierre deux coups.

Présenter devant les membres ce que Saaou et son équipe ont fait à la tête du club ces trois dernières années sera le sujet principal de cette assemblée générale ; le cachet évolutif sera le plus influent surtout qu'en trois ans plusieurs choses se sont passées à l'USB.

Expliquer la dette des 6 milliards La journée de cette AG risque d'être très longue pour le bureau de Saaou qui aura du mal à expliquer la hausse fulgurante des dettes estimées à 6 milliards. Une somme que l'USB n'a pas atteinte depuis belle lurette, même pas lors de la première accession de 2005. Les anti-Saaou comptent insister sur ce détail et profiter aussi de régler certains comptes à travers ces dettes, sachant que Saaou entretenait jusque-là des liens très distants avec les anciens dirigeants ou ceux qui ne parta- geaient pas ses idées. Le seul lien tissé est basé sur la haine et les attaques médiatiques qu'il uti- lise lorsque la pression atteint son paroxysme.

Saaou ne sera pas présent Cela annonce alors une AG électrique si Saaou se présente bien sûr, car jusqu'à preuve du contraire, certaines sources parlent d'une probable absence de l'ex-maire de Chetma à

d'une probable absence de l'ex-maire de Chetma à cette prochaine. Son état de santé ne lui

cette prochaine. Son état de santé ne lui per- met pas de se mettre dans ce genre de situa- tions très stressantes. On s'attend donc à une présence de son bras droit Seif El-Islam Grid, qui devra défendre le bilan de l'USB.

Qu'en est-il de l'AGE ? Enfin, si tout se passe bien, cette AG risque de se transformer en AG élective ; on parlera peut-être du futur président du club amateur qui aura la double mission d'avoir un œil sur le club professionnel et amateur à la fois. Une tâche confiée à Saaou et Houidi les trois années précédentes, même si leur manière de faire sur le plan réglementaire reste tirée par les cheveux. On ne compte rien changer pour l'avenir du moment qu'on n'est pas dans le faux et que tout est basé sur la transparence, comme aimait bien le proclamer Saaou ces trois dernières années.

Le CSA intéresse, mais pas la SSPA/USB Le poste de président du club amateur offre

pas mal de libertés et d'opportunités à l'USB ; on peut avoir la main sur les autres sports à l'image du handball, ou avoir un siège confor- table au niveau de la société sportive qui s'oc- cupe des affaires de l'équipe de football. Houidi, qui a passé des jours calmes ces trois dernières années, n'avait pas trop de pression malgré l'importance de son poste. Tout retom- bait sur le porte-parole et membre de la SSPA/USB Brahim Saaou, qui a encaissé tous les coups. C'est la raison pour laquelle il y a des prétendants à la présidence du club ama- teur ces dernies temps. On se manifeste et on promet de faire du bon travail ; les trois mots qu'on entend depuis quelque temps de ceux qui veulent remplacer Houidi. En même temps, il n'y a aucun candidat crédible pour remplacer Saaou ou Grid à la tête de la SSPA. Ce qui explique bien les choses et hypothèque l'avenir de l'USB car l'équipe a besoin de gens friqués et des actionnaires solides et fiables pour maintenir l'équipe debout à l'avenir. A. H.

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 JSMB 19
www.competition.dz
Mardi 19 juin 2018
JSMB
19

Il s'est adressé aux supporters

Le CSA brise le silence

La situation vire au cauchemar dans le club béjaoui, notamment suite à l'échec total du dernier exercice sportif en ratant l'accession en Ligue 1 Mobilis ; ce qui a par la suite engendré divers problèmes au niveau de la direction des Vert et Rouge.

La JSMB en naufrage

La situation se dégrade de plus en plus au club béjaoui ; à quelques jours de la reprise, c'est toujours le statu quo dans la maison des Vert et Rouge.

En n'effectuant jus- qu'à présent aucun

transfert, le club étant depuis presque un mois maintenant sans président, la JSM Béjaia est actuellement dans une course contre la montre et le temps ne joue absolument pas en sa faveur. Se réunir avec l'en- semble des joueurs dans les plus brefs délais L'autre problème auquel fait face la JSM Béjaia réside en effet au niveau des élé- ments vert et rouge qui n'ont pas perçu leur salaire depuis plus de trois mois et qui mena- cent de saisir la CRL. Ainsi l'autre challenge qu'auront les futurs responsables est de réunir l'ensemble des joueurs de la JSM Béjaia pour les convaincre de patien- ter encore, le temps que le club récolte les fonds nécessaires pour régler leur situation

financière.

B. B.

De notre correspondant

BADIS B.

Le président de la SSPA/JSMB Boualem Tiab a décidé de se retirer de la présidence du club en cédant l'en- semble de ses actions au CSA. Les membres du Club sportif ama- teur/JSMB, à leur tête Houassi, ont donc décidé de réagir face à ces pro- blèmes qui mettent en péril l'avenir de la JSM Béjaia en intervenant à travers un communiqué officiel sur la page du CSA. Ils ont précisé aux supporteurs des Vert et Rouge que la proposition des actionnaires de la SSPA, à savoir céder l'ensemble de leurs actions au CSA, a été rejetée lors de la dernière assemblée générale : "Chers suppor- ters, certes notre club traverse une période difficile, mais sachez que la direction du CSA veille à sauvegarder les intérêts de la JSMB avant tout autre considération. Après l'échec de la direction sortante à réaliser l'objectif tracé la saison pas- sée, à savoir permettre au club de retrouver la Ligue 1, les actionnaires ont émis le vœu de céder leurs actions au profit du Club sportif amateur. Cette proposition a été rejetée par les membres de l'assemblée générale du CSA pour des raisons déjà évoquées."

«Les actionnaires ont refu- sé une médiation ou concilia- tion» Le Club sportif amateur de la JSM Béjaia a continué à expliquer que les membres du CSA ont essayé d'entre- prendre une médiation avec les action- naires dont le but était de concilier les deux parties, notamment pour trouver les solutions adéquates face à la situa- tion du club en ce moment, ceci en désignant une commission formée de cinq personnes dans l'objectif de convaincre les actionnaires de déblo- quer la situation et de faire en sorte que le club puisse entamer la préparation de la prochaine saison. Sauf que les

entamer la préparation de la prochaine saison. Sauf que les actionnaires ont refusé la proposition du

actionnaires ont refusé la proposition du CSA en jugeant que ces personnes étaient extérieures à la SSPA/JSMB :

"Les membres de l'AG avaient désigné une commission composée de cinq per- sonnes dont le rôle était d'établir une médiation avec les actionnaires. Les actionnaires, pour leur part à travers un communiqué, ont refusé toute conciliation, considérant les membres de cette commission extérieurs à la SSPA-JSMB."

«La seule condition du CSA était la régularisation des chèques en circulation» Il a également été signalé dans le communiqué que le Club sportif ama- teur des Vert n'a ménagé aucun effort pour aplanir les problèmes et per- mettre au club d'entamer son chantier en vue de la prochaine saison à la seule condition que les chèques mis en circu- lation par les ex-responsables soient

régularisés. Le CSA a souhaité régler ces problèmes au plus vite et éviter au club de plonger dans une crise accen- tuée ; il a été donc cité dans le commu- niqué : "Le bureau du CSA n'a ménagé aucun effort afin d'œuvrer auprès des autorités de la willaya de Béjaia, à leur tête le wali, pour trouver une issue favorable à cette situation. M. Houassi s'est montré auprès des autorités dis- posé à prendre la présidence de la SSPA et à travailler dans l'urgence pour permettre au club d'entamer la préparation de la saison prochaine et ne pas plonger davantage le club dans une crise interminable à la seule condi- tion que les chèques en circulation soient payés."

«Le représentant des actionnaires s'est engagé à régler les chèques» Comme avant-dernier point, le CSA a expliqué aux supporters des Vert et

Rouge qu'une rencontre a eu lieu avec le directeur de la jeunesse et des sports de la willaya de Béjaia en présence du représentant des actionnaires de la SSPA/JSMB. Ce dernier a fini par accepter la condition du CSA en s'en- gageant à régler les chèques en circula- tion : "Le directeur de la jeunesse et des sports a convoqué le représentant des actionnaires. Ce dernier s'est engagé à procéder à régler les chèques en circu- lation afin de permettre à la nouvelle direction d'aborder son travail dans de meilleures conditions." B. B.

Benchaïra vers le DRBT

Les joueurs de la JSM Béjaia, qui sont sans nouvelles de leurs responsables, cherchent actuellement à déserter le club au plus vite. Une source généralement bien informée nous a ainsi confié que le milieu de terrain des Vert et Rouge Mohamed Benchaira risque d'être le premier joueur à quitter le club. Ce dernier aurait tout conclu avec le DRB Tadjenanet ; il est donc attendu que Benchaira officialise son engagement avec le DRBT dans les jours à venir.

Houassi :

«La situation bloque toujours»

Le président du Club Sportif Amateur de la JSM Béjaïa, à savoir Belkacem Houassi, s'est expri- mé une fois la réunion avec le DJS et le représen- tant des actionnaires terminée. Il a ainsi fait savoir que la situation reste toujours au point de départ et qu'il n'a rien de nouveau. Les propositions faites par le CSA aux actionnaires ont été refusées et que les représentants de la SSPA/JSMB empê- chent toujours le club d'effectuer son démarrage et d'entamer son chantier pour la prochaine sai- son. Houassi a déclaré : " La situation n'a pas changé, les actionnaires de la SSPA ont refusé de nous accorder la gestion du club, je pense qu'enta- mer les négociations avec des joueurs et réussir à attirer de nouvelles recrues à la JSM Béjaïa sans être signataire relève de l'impossible. Les action- naires ont seulement accepté de nous accorder l'accès à la paperasse du club à savoir contrats des joueur…, ceci d'un côté, de l'autre, on attend tou- jours la régularisation des chèques en circulation de la part de ces mêmes actionnaires." B. B.

La réunion entre le DJS, Houassi et Tiab tenue hier

C'est hier après-midi qu'a reçu le directeur de la jeunesse et des sports de la willaya de Béjaïa, les deux responsables du club béjaoui, à savoir le président du CSA, Belkacemi Houassi et le représentant des actionnaires, Zahir Tiab.

Suite à la première réunion tenue durant ces derniers jours toujours entre les trois parties, le DSJ a ainsi tenu à appeler une nouvelle fois les deux parties de la JSM Béjaïa question de faire le point sur les

choses accomplies vis-à-vis des problèmes qui bloque actuellement les Vert et Rouge. Le président du club sportif amateur de la JSM Béjaïa a encore une fois expliqué que les conditions du CSA été claires où lui et les membres qui sont avec lui deman- dent aux actionnaires de régler la situation financière du club, notamment le problè- me des chèques en circulation afin de per- mettre au club d'effectuer son démarrage et de sortir la tête de l'eau. De son côté le représentant des action- naires de la SSPA/JSMB a encore une fois fait savoir que les actionnaires allaient pro- céder à la régularisation des chèques en circulation et ceci n'est actuellement qu'une question de temps. Du côté des résolutions on rapporte qu'aucun décision concrète n'a été prise durant cette réunion, il s'emblerait que les deux responsables se rencontreront une nouvelle fois dans les jours à venir et lais- ser avancer les choses au sein du club d'Yemma Gouraya. B. B.

une nouvelle fois dans les jours à venir et lais- ser avancer les choses au sein
www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 20 DÉTENTE JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE Coupe du monde
www.competition.dz
Mardi 19 juin 2018
20
DÉTENTE
JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE
Coupe du monde : il prend 25 kg en 3 mois pour obtenir un billet handicapé
Je crains ce que
je veux et veux
ce que je crains.
Thomas
Corneille
La première participation du Pérou à une Coupe du monde
depuis 1982 valait bien quelques folies. Mais avec
l'histoire de Miguel F., on touche au sublime. Ce supporter
péruvien, incapable de trouver des billets dans le circuit
classique, a eu une idée assez dingue : grossir de 25 kg
et obtenir une place réservée aux handicapés dans les
tribunes des stades russes. Originaire de Lima, ce jeune
homme de 24 ans a suivi tous les matchs de qualification
de sa sélection nationale, comme il le raconte à l'agence
de presse DPA. Malheureusement, ses compatriotes,
venus à plus de 40.000 en Russie, avaient déjà épuisé le
stock de billets. "La seule chose qui restait sur le site de
la FIFA, c'était des places pour handicapés, explique-t-il.
J'ai regardé quels étaient les critères. Pour être en
fauteuil roulant, il fallait avoir un indice de masse
corporelle (IMC) de 35. Le mien était à 30. J'ai fait les
comptes : je devais prendre 25 kg." Sa méthode ? "J'ai
mangé de tout, surtout des glucides, décrit Miguel.
J'avais trois mois pour obtenir mon certificat médical
attestant que j'étais obèse. J'y suis arrivé, et la FIFA a
accepté de me donner un ticket." Et voilà comment le
jeune homme était dans les tribunes de Saransk samedi
pour la rencontre entre le Pérou et le Danemark samedi.
"Je connais des gens qui ont vendu leur voiture. Un de
mes amis a pensé à se casser la jambe pour récupérer
une place handicapée, raconte Miguel. Mais finalement, il
a renoncé." Enfin quelqu'un de raisonnable.
LES FLÉCHÉS
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
LLLLAAAA BBBBLLLLAAAAGGGGUUUUEEEE
Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans
les cases numérotées correspondantes. Vous décou-
vrirez les nom et prénom du personnage.
analyses
geôle
amoureux
gamin
anneaux
DUDU
JJJJ OUROUR
détaillées
de cordage
parisien
lac des
faire perdre la
possession de
père
maintenant
Pyrénées
firent des vers
d’Andromaque
Deux employés des Pompes funèbres
s'apprêtent à fermer le cercueil d'un
défunt quand la veuve les arrête d'un geste :
-
D'abord, laissez-moi y déposer une trompette. Mon
objectifs
premiers
2
mari était un grand trompettiste.
éléments
- Et l'un des deux hommes de répliquer :
de trousseau
- Eh ben, heureusement qu'il n'était pas pianiste !
9
singe
marque
SUDOKU
réfléchi
l’égalité
ferroviaire noeud
querelle
violente
préposition
mer dans le
Finistère
8
9
4
cours
ville
espagnol
de Hongrie
8
6
2
berge
hirondelle
de mer
ingénieur
7
9
6
5
allemand
fonceraient
drame jaune
5
9
3
1
2
7
4
4
voiture, dans
le milieu
fin de
2
3
participe
divisent en
parties (livre)
4
1
3
2
de confiance
5
8
offrir
5
9
4
81
6
en signant
nymphes
de la mer
1
3
9
fatigue
vieux Chlef
(El
)
symbole
article
1
6
3
9
7
8
espagnol
3
hasard
lettres de fin
d’année
REGLE DDU JJEU
Une ggrille eest ccomposée
de pplusieurs ccarrés.
Chaque ccarré ccontient
tous lles cchiffres dde 11 àà
9. Chaque lligne ccomme
chaque ccolonne ccontient
aussi ttous lles cchiffres dde
1 àà 99. CCertains cchiffres
vous ssont ddonnés, àà
vous dde ttrouver lles
autres. PPour ccela,
procédez ppar ddéduction
et éélimination.
SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT
ce qu’un
moyen pour
acteur débite
paresseux
1
tromper
2
4
1
9
5
7
8
3
6
de nature
marque
l’égalité
désignation
5
8
6
4
3
2
1
7
9
relatifs
3
7
9
8
1
6
5
2
4
au vent
7
7
6
4
1
8
9
2
5
3
cœur de sole
tatée
8
3
2
6
7
5
4
9
1
restes
9
1
5
3
2
4
6
8
7
arme de
cow-boy
1
2
3
7
4
8
9
6
5
vaillant chas-
seur
6
5
7
2
9
1
3
4
8
6
10
parfum
4
9
8
5
6
3
7
1
2
C
E
C
S
O
N
O
I
T
C
E
F
E
D
D
E
M
E
I
R
LES MELÉS
C
O
N
S
T
A
N
T
E
S
N
O
T
O
R
I
E
T
E
S
A
C
R
I
F
I
C
E
H
O
R
M
E
G
O
S
I
E
R
C
R
E
E
L
O
S
E
R
T
N
E
C
N
E
P
S
U
T
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
I
R
S
U
E
E
S
A
D
A
G
E
S
S
A
H
O
S
T
I
L
E
U
T
I
R
I
E
R
D
AGRONOME
IMPROPRE
E
T
E
A
N
R
U
R
E
I
L
E
B
R
V
T
O
O
T
O
E
E
E
R
R
A
O
T
E
R
AUBAINE
IRONIE
A
E
N
R
E
S
D
R
A
R
E
D
O
I
P
B
T
P
T
N
E
BAUDRUCHE
LAIE
A
B
S
T
R
A
I
T
E
S
BELIER
LITIERE
R
O
R
E
U
I
L
R
E
E
P
R
I
N
R
L
S
A
V
A
I
T
CONDENSER
MONT
T
E
L
D
A
N
E
M
A
M
F
A
L
E
E
R
U
U
O
A
T
T
U
CRIARD
E
T
I
R
E
E
S
MURE
DEFECTION
A
R
S
E
N
I
C
I
O
I
A
B
E
G
L
T
R
S
I
B
I
N
R
H
PREFET
DETROIT
E
T
E
C
U
R
E
S
REBOISER
R
N
T
I
L
R
E
C
T
U
E
R
E
E
C
P
R
E
S
S
E
A
N
E
ECORCHURE
ROMAN
C
T
E
I
A
L
O
S
A
S
R
O
M
I
R
ENTRESOL
LES FLÉCHÉS
SACRIFICE
FACTEUR
E
P
R
E
F
E
T
N
S
F
U
N
E
L
O
1
2
3
4
SUPPORT
FRAIS
LES MELÉS
A
D
I
L
R
E
G
R
E
B
E
H
O
I
M
I
S
L
C
TRACHEITE
GISEMENT
LOIC
GUETTEUR
TREILLIS
REMY
T
R
A
C
H
E
I
T
E
M
A
E
I
I
E
5
6
7
8
HEBERGER
VAISSELLE
R
A
M
I
R
E
S
N
E
D
N
O
C
O
E
V
G
S
N
HOSTILE
VOILETTE
Citation
INSOLITE
SOLUTIONS
DU NUMÉRO PRÉCÉDENT
www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 USMB 21
www.competition.dz
Mardi 19 juin 2018
USMB
21

La réunion reportée à une date ultérieure

La réunion qui devait avoir lieu hier entre le maire et le président du club blidéen, Chouaïb Alime en présence des industriels a été reportée à une date ultérieure à cause de l'absence des industriels.

PAR AMINE DJAAFAR

 

Ce report inattendu

a

affecté le moral du

président Chouaïb Alime qui s'est retrou- vé seul finalement et

qui est obligé encore une fois de prendre son mal en patience jusqu'à

la semaine prochaine.

En fait, ce report reflète les mauvaises

intentions des indus- triels de Blida qui ne veulent plus aider le club en prenant cette décision en commun de le boycotter.

Qui sera la pro- chaine victime ? L'absence de meneurs d'hommes a Blida et des gens qui ont l'amour du club, a poussé certains respon- sables à Blida à cher- cher une victime avant le début de chaque saison pour se débarrasser du casse tête de cette équipe et de la pression des supporters. En fait, les membres actifs qui ont soi-disant l'amour du club ont pu mettre la corde au coup à l'ancien président de l'APC, à savoir Sidali Bencherchali, qui a assuré la gestion du club durant une seule saison et il a même pu offrir l'accession à cette équipe grâce à

l'argent qu'il a injecté

dans la gestion du club. Mais une fois que l'objectif a été atteint, Bencherchali a claqué la porte en laissant la place à son directeur du conseil d'administration, à savoir Ahmed Boumaza, qui a fini

lui aussi par jeter l'éponge avant le début de la précéden- te saison. Le départ de Boumaza a mis le club dans l'embarras et a poussé le prési- dent du club amateur à assurer l'intérim, mais pas pour long- temps, les mêmes membres actifs ont trouvé une autre vic- time en la personne de Chouaïb Alime. Ce dernier a fait des pieds et des mains pour remettre les pendules à l'heure et il a même déboursé trois milliards de sa poche ; hélas ses efforts ont été vains,

car les autorités locales, ainsi que les industriels ont boy- cotté le club et ils ont décidé de tourner le dos à cette équipe. Ce comportement a enfoncé le club et son responsable a été livré à lui-même pour en assurer la gestion. Mais une fois la sai- son terminée, Alime n'a pas trouvé les bonnes solutions et il continue à patauger seul dans un océan de problème. Ceci dit, les membres actifs sont à la recherche d'un nouveau bouc-émis-

saire.

A. Dj.

à la recherche d'un nouveau bouc-émis- saire. A. Dj. Alime : «Désolant de voir le club

Alime : «Désolant de voir le club dans cette position»

Selon le président du club, Chouaïib Alime, le report de la réunion avec le maire à une date ultérieure va l'inciter à claquer la porte : "Je ne peux pas construire l'avenir d'un club sur de fausses promesses et sur le report des réunions. Je vais attendre jusqu'à la fin de saison et s'il n'y a aucune suite, je vais claquer la porte et je vais céder ma place à une autre personne." A. Dj.

Gassama a résilié son contrat à l'amiable

Hier, le Congolais Gassama a résilié son contrat à l'amiable avec l'USMB. Gassama a perçu une prime de 60 millions de centimes. Ainsi donc, le club phare de la ville des roses n'aura aucun souci à se faire vis-à-vis de ce joueur africain.

«Mon passage à l'USMB fut un échec total»

Selon le joueur congolais de la formation de la ville des Roses, son passage à Blida fut un échec total : "Je n'ai pas pu m'imposer à Blida et j'avoue que mon passage dans ce club n'a pas été fructueux à cause de la position du club et surtout la suspension que j'ai écopée durant les der- niers matchs. Donc, je pré- fère mettre cette expérience aux oubliettes. Je souhaite bonne chance à mes anciens coéquipiers et aux responsables de cette équi- pe"

Abed contacté par le WAT

L'attaquant Azzedine Abed a été contacté par le WAT qui veut s'attacher ses services. Abed n'a pas voulu trancher quant à son avenir, il attend toujours un clin d'œil de la part d'Alime. Ceci dit, Abed veut attendre jusqu'à la fin de la prochaine semaine pour faire son choix. A. Dj.

MCS

Les supporters pessimistes

La plupart des équipes sont à la fin de l'opération recrutement, tandis que chez les Saïdis, le renforcement du groupe n'est pas encore à l'ordre du jour.

De notre correspondant

K. DJELLOUL

La direction n'y pense même pas, les jours et les semaines passent sans qu'il y ait du nouveau dans ce sens. Au moment où les bons joueurs optent pour d'autres équipes, Saïda sera confrontée à d'énormes difficultés pour dénicher les éléments valables capables de renforcer l'équipe. Ce qui rend les

supporters anxieux car ce volet joue un rôle important pour entamer la saison prochaine. Le temps passe et le choix n'a toujours pas été fait concernant les joueurs qui devraient renforcer les rangs du club la saison prochaine. Au moment où plusieurs clubs ont déjà pris de l'avance sur le plan recrutement, à Saida rien ne va plus en ce moment. De plus, la situation se complique davantage dans l'entourage du président et l'inquiétude commence à s'amplifier ; les rues de Saïda sont en efferves- cence, car les autres clubs sont en train de peaufiner leur recrutement et d'ici quelques jours, ils devraient entamer la préparation du futur exercice, alors qu'au MCS tout est sombre et le club stagne, ce qui inquiète davantage ses supporters.

Des dirigeants indifférents Le silence radio des dirigeants saïdis fruste davantage les suppor- ters, car depuis la fin du champion- nat, les responsables n'ont entamé aucune action pour préparer la sai- son prochaine. Ce qui fait craindre aux supporters de revivre le scéna-

rio de la saison précédente où le club a enduré énormément en ratant tout.

Ce n'est plus l'époque de l'amateurisme Si rien n'est fait, la situation pour- rait devenir dramatique, car même la Ligue 2 ne sera pas facile à gérer. Le constat révèle que le MCS est un club qui a mal négocié son passage au statut de professionnel. Cette mutation lui a été inévitable, mais aussi fatale. A l'époque de l'amateu- risme, le MCS parvenait toujours à se procurer les moyens lui permet- tant de dénicher quelques bons joueurs pour encadrer les jeunes du terroir. Cette dernière année, les dirigeants se sont égarés dans le recrutement.

Les cadres restants dans le doute En plus du stand-by qui caractéri- se cette équipe, les cadres restants commencent à douter. Ainsi, Ammour, Guarrich et les autres ne savent pas s'ils devraient continuer l'aventure ou aller chercher d'autres

continuer l'aventure ou aller chercher d'autres clubs, et le temps joue en leur défa- veur. Comme

clubs, et le temps joue en leur défa- veur. Comme les dirigeants de Saïda ne les ont pas abordés pour les éclairer sur leur situation, ces joueurs pensent changer d'air si les choses restent en place.

Le pire est à craindre Les supporters ont le droit de se poser des questions sur le devenir

de leur équipe fétiche. Ils considè- rent que le scénario des saisons précédentes a tendance à se repro- duire, ce qui présage d'un autre mauvais parcours. D'ailleurs, ils se disent qu'avec tous ces paramètres, l'équipe de Saïda se dirige droit vers la dérive, ce qui les démorali- se le plus.

K. Dj.

www.competition.dz

Mardi 19 juin 2018

22

COUPE DU MONDE

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 22 COUPE DU MONDE Kane bourreau de la Tunisie Dans un
www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 22 COUPE DU MONDE Kane bourreau de la Tunisie Dans un

Kane bourreau de la Tunisie

Dans un match durant lequel ils ont ouvert le score et se sont procurés d'innombrables énormes occasions, les Anglais se sont finalement difficilement imposés 2 à 1 contre la Tunisie, Kane, auteur d'un doublé, marquant le but de la victoire dans le temps additionnel. La Tunisie avait remis les pendules à l'heure grâce à Sassi sur penalty. La Belgique et l'Angleterre s'installent donc en tête du Groupe G après la première journée.

MATCHES DU JOUR

Colombie-Japon (13h)

Pologne-Sénégal (16h)

Russie-Egypte (19h)

CESC FABREGAS CRITIQUE JULEN LOPETEGUI

«L'Espagne est sous le choc»

Non sélectionné avec l'Espagne, Cesc Fabregas, reste malgré tout très concerné par l'actualité de la Roja. Le milieu de terrain de Chelsea a écrit une chronique dans The Telegraph où il aborde le départ de Julen Lopetegui. Il n'a pas épargné le nouveau coach du Real Madrid et a compris le choix de la

Fédération Espagnole : " Il a signé là-bas sans prévenir personne, ni la Fédération ni les joueurs, jusqu'à cinq minutes avant l'annonce voire moins avant. Le foot moderne est très exigeant et vous devez tout donner dans une Coupe du monde. S'engager dans une telle cause pendant deux ans puis annoncer tout d'un coup que vous partez au Real Les amoureux du football en Espagne ont vécu quelques jours difficiles et le pays entier était sous le choc. La Fédération

a pris une décision que beaucoup ont

critiquée, mais j'ai le sentiment que

c'était la bonne. "

Il a ensuite comparé le départ du

sélectionneur de la Roja avec celui d'Antonio Conte de l'Italie pour Chelsea juste avant l'Euro 2016. Selon lui la différence c'est que le technicien n'a pas agi en sous-marin et n'avait pas accepté de prolongation juste avant : " C'était différent, car il n'avait pas renouvelé son contrat avec l'Italie, pointe le champion d'Europe 2008 et 2012 avec la Roja. Il en avait parlé à sa Fédération avant et il a signé deux-trois mois avant le tournoi. Personne n'avait rien fait dans le dos de personne… Les gens auraient compris si Lopetegui avait dit à la Fédération qu'il ne pouvait pas signer son nouveau contrat. Où s'il en avait parlé ouvertement. Je ne vois pas pourquoi il fallait le cacher et que cela donne tout ce bordel. "

[

]

Le coup de gueule de

NEYMAR

Victime de nombreuses fautes lors de Brésil- Suisse (1-1), Neymar n'a pas manqué de s'en prendre à l'arbitrage en zone mixte.

Neymar est à nouveau entré dans les annales ce dimanche. Le Brésilien a été le joueur ayant subi le plus de fautes au cours d'un match de Coupe du Monde depuis 1998. Face à la Suisse dimanche (1- 1), l'attaquant du Paris SG a en effet essuyé 10 des 19 fautes commises par les Helvètes. Alors, forcément, à l'issue de la rencontre, zone mixte, la star de la Seleção n'a pas manqué de se plaindre. Interrogé par le quotidien brési- lien Estado de São Paulo, le n° 10 de la Canarinha a demandé à l'ar-

bitrage de prendre garde. " J'ai res- senti des douleurs à la jambe droi- te, mais c'est normal vu les coups que j'ai pris pendant le match. Ça m'a fait mal une fois que j'ai refroi- di, mais c'est passé. Je dois juste essayer de jouer au football. L'arbitrage ? C'est normal. C'est une habitude. Ils ont changé de joueurs à chaque fois pour me charger ", a-t-il lâché, dénonçant un traitement de faveur spécial de la part des joueurs de la Nati. Une version pas totalement balayée par les Suisses.

«S'ils ne font pas leur travail, c'est leur problème» " Il tombe beaucoup. Sur les dix fautes, il n'y en a peut-être que 8 ou 9, les autres, non. Mais nous devons tenter d'arrêter le crack de l'équipe adverse et il est le crack ",

a notamment lancé Gelson

Fernandes, l'ancien du Stade Rennais, à O Globoesporte. " Si l'ar- bitre ne fait pas attention, c'est dommage pour le football. La

Suisse n'a pas mérité le nul, mais je crois que nous pouvons nous amé- liorer. Ce match nous a permis de voir que le Mondial ne sera pas facile ", a réaffirmé Neymar de son côté. Interrogé sur la validité du

but de Steven Zuber, entaché d'une

poussette sur João Miranda, le Paulista s'est là aussi montré très

clair. " Il y avait faute. Ils ont passé le ralenti du but pendant la célé- bration des Suisses, l'arbitre n'a

même pas regardé. (

S'ils ne font

pas leur travail, c'est leur problème

", a-t-il lâché. Une manière de

mettre la pression sur l'arbitre de la

prochaine rencontre

et de ne pas

revenir sur sa prestation qui n'a

pas toujours plu au pays.

)

Cantona se moque de lui

On peut le trouver un peu lourdo quand il donne des leçons de morale à la planète entière, on peut le trouver un peu limite quand il nous pond un carnet de gribouillage et qu'il le vend à plus de dix balles, mais on ne peut pas lui reprocher de nous faire un peu marrer de temps en temps. De qui on parle ? De Cantona bien sûr. L'ancien enfant terrible du foot français vient d'égayer un peu notre journée après avoir publié sur son compte Instagram une photo moqueuse à l'encontre de Neymar et de sa nouvelle coupe de cheveux " spaghettis ". Toujours à l'affût quand il faut allumer le numéro 10 du PSG, le King a donné de sa personne pour nous pondre ce cliché culinaire assez marrant. Même si on avait dit qu'on ne jouait pas avec la nourriture…

on avait dit qu'on ne jouait pas avec la nourriture…  LA SUÈDE DOMINE LA CORÉE



LA SUÈDE DOMINE LA CORÉE DU SUD

Grâce à un penalty transformé par Granqvist (65e), la Suède a décroché une victoire précieuse aux dépens de la Corée

du Sud (1-0) ce lundi dans le groupe F de la Coupe du monde 2018. A noter qu'il s'agit du premier but pour les Suédois depuis Henrik Larsson lors du Mondial… 2006. Prochain match pour la Corée du Sud contre le Mexique samedi prochain à 17h00 tandis que la Suède aura le redoutable privilège d'affronter une bête blessée, l'Allemagne à 20h00.



La Belgique

écrase le

Panama

Malgré une nette supériorité dans le jeu, c'est sur le tard que les Diables rouges ont pris le meilleur sur le Panama (3-0), avec un doublé de Lukaku. Les grosses cylindrées piétinent depuis le début de ce Mondial. Alors, forcément, l'entrée en lice de la Belgique, éternel outsider, était un des temps forts de cette journée de lundi. Et, comme les autres cadors avant eux, tout ne fut pas facile pour les Diables rouges face au Panama. Mais, à l'arrivée, la large victoire (3-0) leur permet d'avancer sereinement vers la suite de la compétition.

ANEP 817 886 du 19/6/2018 Compétition / PUB
ANEP 817 886 du 19/6/2018
Compétition / PUB

www.competition.dz

Mardi 19 juin 2018

COUPE DU MONDE

23

www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 COUPE DU MONDE 23  2 bonnes nouvelles pour Renard A
www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 COUPE DU MONDE 23  2 bonnes nouvelles pour Renard A



2 bonnes nouvelles pour Renard

A deux jours d'un match décisif contre le Portugal, Hervé Renard, l'entraîneur français du Maroc, a pu compter sur son groupe au complet. Les incertains Nordin Amrabat et Manu Da Costa étaient bien présents. La présence du défenseur central de Basaksehir pourrait faciliter le changement tactique envisagé par Hervé Renard, à savoir un passage à trois axiaux pour bloquer Cristiano Ronaldo. De son côté, Nordin Amrabat récupère très vite et devrait finalement être apte. Il sera indispensable sur le flanc droit. Malgré la défaite surprise contre l'Iran, les Lions de l'Atlas sont confiants avant de rencontrer le champion d'Europe en titre.



Les larmes du capitaine du Panama

Chier était un grand jour pour le Panama, qui a débuté la toute première Coupe du monde de son histoire avec un duel face à la Belgique, à Sotchi. Pendant les hymnes, le capitaine des Canaleros, Roman Torres, a laissé échapper quelques larmes. "En entendant l'hymne du Panama pour la première fois, je pense que beaucoup de personnes vont pleurer, et je pense que je serai l'une d'elles", avait prévenu le robuste défenseur des Seattle Sounders.



Griezmann, Lemar et Umtiti ménagés

A trois jours du deuxième

rendez-vous de l'équipe de France dans cette Coupe du monde contre le Pérou, Antoine Griezmann, Samuel Umtiti et Thomas

Lemar n'ont pas participé

à l'entraînement collectif ce lundi. Visiblement un peu diminués physiquement, les trois hommes ont couru à l'écart du groupe pendant que les autres disputaient une opposition sur terrain réduit.

RONALDO

disputaient une opposition sur terrain réduit. RONALDO Un séisme ressenti au Mexique pendant le but de

Un séisme ressenti au Mexique pendant le but de Lozano

C'est la première grosse surprise de cette Coupe du Monde, le Mexique a battu hier le champion du monde en titre allemand. L'unique but de la rencontre a été inscrit par Hirving Lozano, ce qui a provoqué la joie des supporters mexicains restés au pays, au point même de provoquer un mini séisme. La victoire du Mexique a donc provoqué un tremblement de terre dans le monde du football, au sens propre comme au figuré. Le Sissma, l'administration en charge de surveiller l'activité sismique du pays a recensé que deux de ses capteurs ont enregistré un séisme dit "artificiel" dimanche aux alentours de 10h35 heure locale. Selon les sismologues, ce séisme a été provoqué par les bonds des supporters mexicains sur la

place du Zocalo, en plein centre de la capitale, Mexico. Visiblement la fameuse orgie dans la préparation avant la compétition a soudé le groupe mexicain, la solidarité "d'El tri" a impressionné dimanche, cependant rien n'est encore fait pour la qualification. Le Mexique devra encore batailler

face à la Corée du Sud le juin et la Suède le 27.

23

99,6% des Islandais ont vu le match contre l'Argentine

Le chiffre est impressionnant. 99,6% des Islandais ont regardé la première rencontre de leur sélection dans cette Coupe du monde 2018 (14 juin- 15 juillet) contre l'Argentine. Comme le rapporte la chaîne de télévision RUV, les téléspectateurs ont pu assister aux envolées lyriques du commentateur Gudmundur Benediktsson, alias Gummi Ben. Bien sûr, il n'a pas manqué de s'enflammer sur le penalty tiré par Messi et arrêté par Hannes Halldorsson, élu homme du match, et sur le but de d'Alfred Finnbogason. À l'Euro 2016 en France, 99,8% des Islandais étaient devant leur écran de télévision pour la victoire surprise contre l'Angleterre (2-1). Pour une population d'environ 334.000 habitants cependant. Ce score sera-t-il atteint lors du match contre le Nigeria vendredi (17h)?

peut dépasser Puskas

En inscrivant un triplé face à l'Espagne (3-3) vendredi dernier, l'attaquant du Portugal Cristiano Ronaldo (33 ans, 150 sélections et 84 buts) a battu quelques records (voir ici), et il pourrait en obtenir un autre dès ce mercredi (14h) face au Maroc, en dépassant le légendaire Hongrois Ferenc Puskas. En effet, CR7 est actuellement le meilleur buteur de l'histoire du football européen en sélection nationale, avec autant d'unités que son illustre prédécesseur au Real Madrid. S'il venait à marquer face à l'équipe entraînée par Hervé Renard, le Portugais passerait seul en tête, avec 85 buts. Un nouveau record, cela devrait le motiver !

avec 85 buts. Un nouveau record, cela devrait le motiver ! 2 SUPPORTERS britanniques interpellés dans

2 SUPPORTERS

britanniques interpellés dans un train

Deux supporters britanniques ivres ont été arrêtés dimanche, dont un après une altercation avec un policier, dans un train entre Moscou et Volgograd, où la sélection anglaise débute lundi son Mondial 2018, ont annoncé les autorités russes. Selon un communiqué de la police russe, un citoyen britannique ivre a été hospitalisé à Elets (350 km au sud de Moscou) pour une blessure à la main droite après avoir brisé la porte en verre d'un wagon du train. "Lors de l'immobilisation du train, un citoyen britannique en

état d'ébriété, ayant appris l'hospitalisation de son ami, a essayé de sortir du train. Des compatriotes ont essayé de l'en empêcher, et il en a résulté un conflit entre eux", poursuit le communiqué. Les deux hommes ont été transférés dans un commissariat de police de Elets et une procédure judiciaire, pour "acte de vandalisme", "refus d'obéissance à une personne dépositaire de l'autorité publique" et "alcoolisme sur la voie publique", a été ouverte contre eux.

Xavi : «Deschamps a un style de jeu»

En manque d'un onze type, vu que le trio offensif change au fil des matchs, comme une partie de l'entrejeu et de la défense, le groupe tricolore semble dans le flou en plein Mondial, avec un style de jeu ultra-basique. Une tendance confirmée lors du premier match poussif mais remporté face à l'Australie (2-1). Ce qui n'inquiète pourtant pas Xavi, qui estime tout simplement que Didier Deschamps fait du DD. " C'est faux, Deschamps a un style. Simplement, lui ou Simeone sont d'une autre école que Löw, Lopetegui ou Guardiola. Deschamps n'a pas changé d'idée en devenant coach : solidité défensive et contre-attaque. Il s'en fiche d'être dominé car il accorde plus d'importance à son organisation défensive qu'offensive. Son équipe n'en est pas moins compétitive. Je respecte toutes les manières de penser ", a glissé, dans les colonnes du JDD, le milieu espagnol d'Al Sadd, qui pense donc que les Bleus peuvent aller loin en Russie grâce à leur talent, et malgré un niveau de jeu inquiétant.

à leur talent, et malgré un niveau de jeu inquiétant. KALINIC EXCLU de la sélection croate

KALINIC EXCLU de la sélection croate

Alors que la Coupe du Monde vient à peine de démarrer, la sélection croate vient de se priver expressé- ment d'un élément. Zlatko Dalic, le sélectionneur de l'équipe, a décidé de renvoyer à la maison l'un de ses atta-

quants, Nikola Kalinic. Une mesure disciplinaire après que ce dernier ait manqué à ses responsabilités. L'attaquant de l'AC Milan a refusé de faire son entrée en jeu comme rem- plaçant à l'occasion du premier match

de la compétition contre le Nigeria (1- 0). Aux yeux de son entraineur, cette démarche était inacceptable et méri- tait la plus radicale des sanctions, sur- tout que ce n'était pas la première fois que cela se produisait. "Il devait jouer lors de la seconde période contre le Nigeria mais il m'a dit qu'il n'était pas prêt. La même chose est arrivée lors

du match amical contre le Brésil, et maintenant juste avant l'entraine- ment. Trois fois, c'en est trop. J'ai besoin de joueurs qui sont prêts. Je l'ai remercié et il a été renvoyé à la mai-

son", s'est justifié Dalic ce lundi. Selon Sportske Novostki, le comportement de Kalinic est dû au fait qu'il n'était pas content de sa situation. Il n'avait plus été titulaire en sélection depuis le 24 mars dernier, alors qu'il avait été l'un des principaux protagonistes de la qualification en barrages contre la Grèce. Le sélectionneur lui préférant Kramaric de Hoffenheim, il aurait donc choisi de bouder. Une décision qu'il va devoir désormais assumer. Pour information, c'était le quatrième tournoi majeur qu'il disputait avec son pays après les Euro 2008, 2012 et

2016.

c'était le quatrième tournoi majeur qu'il disputait avec son pays après les Euro 2008, 2012 et

www.competition.dz

Mardi 19 juin 2018

24

24
www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 24 ARRET SUR IMAGE LA DOULOUREUSE ÉPREUVE D'UN FAN DU MEXIQUE
www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 24 ARRET SUR IMAGE LA DOULOUREUSE ÉPREUVE D'UN FAN DU MEXIQUE
www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 24 ARRET SUR IMAGE LA DOULOUREUSE ÉPREUVE D'UN FAN DU MEXIQUE
www.competition.dz Mardi 19 juin 2018 24 ARRET SUR IMAGE LA DOULOUREUSE ÉPREUVE D'UN FAN DU MEXIQUE

ARRET SUR IMAGE

LA DOULOUREUSE ÉPREUVE D'UN FAN DU MEXIQUE

LA DOULOUREUSE ÉPREUVE D'UN FAN DU MEXIQUE Si le Mexique a réalisé un superbe exploit en

Si le Mexique a réalisé un superbe exploit en battant l'Allemagne (1-0), dimanche, pour son entrée en lice dans la Coupe du monde, tous les supporters du Tri n'ont pas le sou- rire. C'est notamment le cas d'un Mexicain qui n'a pas pu se rendre en Russie. Pourquoi ? Tout simplement car sa femme l'a empêché d'y aller en compagnie d'un groupe d'amis ! Ces derniers, au très grand cœur, ont eu une pensée pour lui en amenant une photo en carton du malheureux pour effectuer leur déplacement. On peut notamment lire sur le haut de ce fan virtuel : "Ma vieille ne m'a pas laissé (partir)". Terrible

On peut notamment lire sur le haut de ce fan virtuel : "Ma vieille ne m'a
On peut notamment lire sur le haut de ce fan virtuel : "Ma vieille ne m'a
On peut notamment lire sur le haut de ce fan virtuel : "Ma vieille ne m'a
On peut notamment lire sur le haut de ce fan virtuel : "Ma vieille ne m'a

HOCINE YAHI

Il ne faut pas enterrer la Mannschaft”

L'ex-mondialiste et entraîneur du CRB Hocine Yahi suit avec beaucoup d'intérêt le Mondial russe qui a débuté jeudi passé. La première journée a été marquée par des surprises avec notamment la défaite de l'Allemagne face au Mexique les nuls concédés par l'Argentine et le Brésil. Pour l'ex- ailier de charme des Verts, cette Coupe du monde va nous réserver des surprises même s'il considère que l'Espagne reste le grand favori pour décrocher la coupe…

Comment avez-vous réagi après la défaite de l'Allemagne dimanche face au Mexique ? Franchement je m'attendais à ce que les Allemands trouvent des difficultés contre le Mexique car j'ai vu les Mexicains jouer lors des matches amicaux et sincèrement ils m'ont laissé une bonne impression. Je pense que le Mexique n'a pas volé sa victoire au vue de la physionomie de la partie même si les Allemands sont revenus très forts dans le dernier quart d'heure. Ceci dit malgré cet échec je pense que la Mannschaft a les argu- ments pour se qualifier au second tour et aller le plus loin possible dans cette Coupe du monde.

Un mot sur le semi-échec du Brésil face à la Suisse ? Je pense que le Brésil a un peu sous-esti- mé son adversaire qui a bien joué le coup en seconde mi-temps. Les Suisses sont reve- nus avec de meilleures intentions en secon- de période et c'est comme ça qu'ils ont su piéger la séleçao qui m'a parue un peu juste physiquement.

Que pensez-vous de la première sortie des sélections arabes à l'image de l'Arabie Saoudite, le Maroc et l'Egypte ? Pour moi l'Egypte est la sélection plus convaincante de par son organisation tac- tique et la qualité de ses joueurs. Elle a perdu contre l'Uruguay sur un coup de dé. Quant au Maroc la défaite face à l'Iran est amère car elle aurait pu prétendre au moins à un nul ce sera compliqué pour nos voisins de passer au second tour car ils devront affronter le Portugal et l'Espagne, deux grosses cylindrées qui ne sont pas à présen- ter.

L'Egypte jouera ce soir contre le pays hôte, dans une rencontre décisive pour les Pharaons. Comment voyez-vous cette empoignade ?

pour les Pharaons. Comment voyez-vous cette empoignade ? Je pense que le match sera très serré

Je pense que le match sera très serré et engagée de bout en bout. L'Egypte est capable de poser de gros problèmes à la Russie. A mon avis cette empoignade se jouera sur des détails.

Le dernier représentant du continent à savoir le Sénégal fera son entrée cet après-midi en donnant la réplique à la Pologne à Moscou. Comment s'annonce cette rencontre pour les Lions de la Téranga ? Les Sénégalais sont des compétiteurs et possèdent des joueurs de qualité, ils peu- vent créer la surprise contre la Pologne mais il faudrait qu'ils soient vigilants derrière car un joueur comme Lewandowski doit être surveillé comme le lait sur le feu.

Après 5 jours de compétition. Quelle la sélection qui vous a fait bonne impression depuis le début de la Coupe du monde ? Je pense que le match Portugal -Espagne est le meilleur jusque-là où on a vraiment assisté à une rencontre extraordinaire avec beaucoup d'émotions. Je crois que la Roja est capable d'aller jusqu'au bout. K. H.

Dernière minute

Haies-l'USMA : libération à l'amiable aujourd'hui

Finalement, le contrat de Rayane Haies sera résilié. En effet, le joueur ne s'est pas mis d'accord avec Abdelhakim Serrar sur quelques détails et a demandé sa libération, notamment lorsqu'il a appris que ce dernier veut le prêter. Le DG usmiste lui a promis de lui donner sa lettre de libération aujourd'hui et si tout marche comme prévu, le contrat sera résilié à l'amiable.

Réunion de la CFA vendredi au CTN

Le président de la CFA Mohamed Ghouti a convo- qué les membres de structure ce vendredi pour une réunion de travail au CTN de Sidi Moussa. L'ordre du jour comprend la préparation de la nouvelle sai- son et les pro- positions qui devront être soumises au BF lors du conclave du 24 juin.

Candidat pour le bureau exécutif de la LFP

BELGUIDOUM

«Mon expérience pour le développement de la LFP»

Dirigeant actif et président du directoire du RCK, Farouk Belguidoum a été pour beau- coup dans la remontée du club banlieusard en L2 et son maintien cette saison dans cette divi- sion. Candidat pour le bureau exécutif de la LFP, Belguidoum a beaucoup de projets dans sa tête mais avant cela il doit tout d'abord convaincre les membres de l'AG jeudi pro- chain. " Après plusieurs années où j'ai travaillé comme dirigeant au RCK, j'ai décidé cette sai- son de tenter ma chance pour être élu dans le bureau exécutif de la LFP. Je pense que je suis prêt pour entamer une nouvelle mission pour servir le football algérien. Je mettrai mon expérience et mon savoir-faire au profit de notre sport roi. Je veux également aider au développement de la LF", a souligné l'ex-joueur du MBB et de l'ESK.

sport roi. Je veux également aider au développement de la LF", a souligné l'ex-joueur du MBB
sport roi. Je veux également aider au développement de la LF", a souligné l'ex-joueur du MBB

Évaluer