Vous êtes sur la page 1sur 2
wos aoe (a. we — lead the nety — AZ Direction Générale 2. fue Lous Mate BP S4 SBD Apsjn / Cee FRANCE 1.633 (471465000 Axpajon sur Cére, F433 (0471 646399, Le 8 février 2019 ‘wow.natiere-tp.fr CABA Monsicur Michel ROUSSY, Président 43 Place des Carmes 15000 AURILLAC Odie Ligne aérienne Aurillac ~ Paris Monsieur le Président, Je fais suite & notre conversation téléphonique de ce matin concemant le devenir de notre ligne aérienne vers Pari, Je vous réitére done par la présente l’ensemble de mes propos. Un an aprés avoir frlé une tragédie, suite au quasi-accident intervenu sur Pavion assurant un voyage Paris — Aurillac (j’étais 4 bord sur le trajet aller), qui pourrait se satisfaire d’ apprendre par les personnels navigants de HOP qu’a compter du 3 mars prochain, exploitation de la ligne serait confige en sous-traitance a la société « Aéro 4M » affrétant un ou des ATR300 immatriculé(s) en Slovénie ? Outre le plus élémentaire des raisonnements de bon sens, le Principe de Précaution n’est-il pas inscrit dans la Constitution de notre République ? Faudra-til attendre une «vraie » catastrophe pour faire cesser & HOP ses dérives de comportement, et exiger de cette société qu’elle se comporte avec le sérieux qu’on est en droit attendre d’une filiale dun groupe national comme Air France ? Papprends par ailleurs que les négociations pour la réattribution de la Délégation de Service Public de notre ligne aérienne sont en cours et qu’elles mettent en concurrence deux candidats seulement, Chalair et Air France, En tant que participant a ces négociations, savez-vous quelle sera la provenance des avions utilisés par Chalair ? S?agira-til des avions actuellement utilisés par HOP, pour Ia plupart dentre eux appartenant anciennement a Air Littoral, et dont l'un d’entre eux a connu le quasi-accident mentionné plus haut ? ‘agissant d°Air France, cette compagnie interviendrait-elle avec une flotte de biréacteurs ou a- telle intention de continuer A utiliser des ATR, et dans ce cas ne risque-t-on pas de se retrouver face ‘une sous-traitance auprés de compagnies comme « Aéro 4M » ? Monsieur le Président, je vous le dis avec fermeté et solennité, le maintien d'une ligne a vers Paris est vital pour l’Economie Cantalienne. {I est aussi vital pour mon entreprise pour laquelle la sécurité et Ia ponctualité que nous devons nos collaborateurs et & nos clients, est la préoccupation premiere Ce qui s’annonce ne me parait en aucun cas compatible avec ces deux paramétres, surtout au regard de ce qui s'est passé dans les mois demniers, En conséquence, je vous prie respectueusement de me tenir informé de la position que vous allez prendre dans cette affaire, je le répéte, vitale pour notre Département et pour mon entreprise en particulier, < sa 12 Poo aR SRE RC HARROT, GARI AAC, SRR EAM AOT, GREAT RAS oe Sans solution sécure et pérenne, mon entreprise ne fera plus voler ses collaborateurs et clients sur cette ligne & compter du 3 mars prochain. Sans assurance quant au sérieux, & la sécurité garantie et & la ponctualité offerte par In compagnie que vous serez amené & choisir dans le cadre de la DSP, mon entreprise ne maintienda pas son siége social a Arpajon-sur-Cére et rapatriera ses collaborateurs sur la région parisienne oit nous ppourrons rencontrer nos clients et leur faire visiter plus commodément nos sites du Creusot (71) et de Charmes (88) atteignables en deux heures de TGV. Je vous prie également de noter qu’en l'état, nous ne pourrons donner suite au projet extension de nos bureaux tels que nous avons envisagé avec la commune d’ Atpajon-sur-Cére et la SEBA 15. Croyez, qu’a 60 ans, aprés avoir travaillé 36 ans a Arpajon-sur-Cére, aprés tous les efforts que nous faisons pour y maintenir environ 200 emplois, il m’est plus que pénible de me résoudre & de telles extrémités Mon entreprise qui facture aujourd’hui 60% de son Chiflte d*Affaites hors de France en expédiant uniquement des productions manufacturées dans notre Pays, ne peut subsister dans le Cantal sans une liaison sécure et fiable vers Paris, ol se trouvent toutes nos Administrations de Tutelle ainsi que les aceds aux aéroports internationaux. En espérant que votre action pourra inverser cette tendance autodestructrice. Je vous prie dagréer, Monsieur le Président, expression de ma plus respectueuse considération. = Madame Isabelle SIMA, Préfet du Cantal = Monsieur Jacques MEZARD, Sénateur du Cantal, Ancien Ministre = Monsieur Bernard DELCROS, Sénateur du Cantal + Monsieur Vincent DESCOEUR, Député du Cantal = Monsieur Bruno FAURE, Président du Conseil Général du Cantal = Monsieur Bernard VILLARET, Président de la CCI du Cantal 22