Vous êtes sur la page 1sur 4

fédération

française
des échecs

L’intelligence du Jeu, l’émotion du Sport

Édito Fier de Maxime !


L a saison sportive 2016-2017 s’était
achevée en apothéose le 25 juin avec
les finales des coupes nationales.
Mais la fin de la saison n’est pas pour
autant synonyme de trêve échiquéenne.
lignes, vous saurez qui a succédé à
Matthieu Cornette et Sophie Milliet.
Au niveau international, la sensation a été
la victoire de Maxime Vachier-Lagrave
à la Sinquefield Cup, un des plus forts
Comme chaque année, la période estivale, tournois de l’année qui réunissait les
et tout particulièrement le mois de juillet, quatre premiers mondiaux. Le n°1 fran-
a été riche en tournois. Plus d’une tren- çais termine seul en tête en devançant
taine d’opens, dans l’Hexagone, et même Carlsen qu’il a battu durant le tournoi.
bien au-delà puisqu’on jouait aussi à la Avec cette performance exceptionnelle,
Réunion et en Guadeloupe, ont rassemblé le Tricolore, qui reprend la place de n°2
plusieurs milliers de joueurs. La France mondial, s’affirme comme un des plus
confirme qu’elle est assurément un des sérieux challengers du champion du
pays qui a une des plus belles offres en monde. Nous pouvons être fiers de de notre fédération est en marche avec
matière de tournois d’été. En me déplaçant Maxime qui honore le jeu d’échecs et l’arrivée de Jérôme Valenti comme direc-
à Avoine, qui réussit l’exploit, depuis qui est un magnifique ambassadeur de teur général. Début juillet, nous avons mis
plus de 30 ans, de rassembler près de 400 notre discipline. en place un programme de travail autour
joueurs d’échecs dans une petite bourgade La nouvelle saison qui s’annonce devrait du marketing et de la communication,
de moins de 2000 habitants, j’ai pu mesu- à nouveau être riche en challenges divers. mené par Véronique Revoy. Une des mis-
rer l’enthousiasme et la convivialité qui Sur le plan sportif, nos regards sont déjà sions de ce groupe de travail sera de
règnent dans nos opens. J’en profite pour tournés vers la Grèce où se déroulera fin dépoussiérer l’image du jeu d’échecs pour
féliciter Jean-Louis Salvaing et son équipe octobre le championnat d’Europe par attirer davantage de sponsors et d’ama-
à Avoine, mais aussi tous les organisateurs équipes. Nos filles seront au grand com- teurs. Début juillet également, j’ai eu le
français qui s’investissent dans ces mani- plet. Quelques jours avant ces champion- grand honneur d’être invité avec Johanna
festations estivales. C’est assurément une nats d’Europe par équipes, sept Françaises Basti, la directrice des scolaires, au sémi-
force de notre fédération. vont disputer à Monaco le championnat naire national de l’UNSS, en présence des
L’actualité sportive du mois d’août, quant d’Europe individuel rapide et blitz. Et 180 directeurs régionaux et départemen-
à elle, aura été dominée par deux événe- nous allons participer à nouveau à la taux. Le soutien de l’UNSS va nous per-
ments majeurs. Au niveau national, il Mitropa Cup qui se tiendra en septembre mettre de faire rentrer encore davantage le
s’agit bien évidemment du championnat en Hongrie. Autant de compétitions qui jeu d’échecs dans les collèges.
de France qui retrouvait Agen après une donneront l’occasion à nos joueurs d’évo- Je vous souhaite à toutes et à tous une
édition particulièrement réussie l’année luer sur la scène internationale. excellente saison ! 
passée. Au moment où vous lirez ces Sur le plan administratif, la restructuration BACHAR KOUATLY

En perspective demment aux féminines ! » Cette semaine


thématique n’a toutefois pu être organisée
Un week-end pour les féminines en mars dernier. « Le délai était trop court
suite aux élections fédérales. Mais elle
devrait bien sûr être reconduite l’année
“L’échiquier d’automne donne des ELLES”. notamment par Jocelyne Wolfangel, la prochaine. »
C’est le slogan des deux journées promo- dynamique directrice du secteur féminin En attendant, c’est un week-end qui sera
tionnelles qui auront lieu les 23 et 24 sep- depuis plus d’une quinzaine d’années. consacré aux féminines le 23 et 24 septem-
tembre. Depuis 2014, la FFE profitait de la Journée bre dans le cadre des “quatre saisons du
internationale de la femme sport au féminin” lancées par le ministère

C ’est un constat, les com-


pétitrices restent minori-
taires derrière un échi-
quier par rapport à leurs homo-
logues masculins. Elles repré-
célébrée le 8 mars dans le
monde entier pour organiser
une Semaine thématique au
féminin. « L’objectif de cette
initiative était de faire décou-
des sports. « Tout comme pour la Semaine
thématique, les clubs sont invités à orga-
niser, le samedi ou le dimanche, des
actions de promotion permettant au public
et aux médias de découvrir les échecs
sentent actuellement à peine vrir le jeu d’échecs au grand conjugués au féminin », détaille Jocelyne
un quart des licenciés, un chif- public, et ce tout particulière- Wolfangel. « Ce peut être des tournois
fre toutefois en constante pro- ment aux femmes », explique féminins ou mixtes, des simultanées, de
gression, puisqu’il a doublé au Jocelyne Wolfangel. « L’oc- l’initiation, des expositions ou encore des
cours de la dernière décennie. casion pour ce grand public conférences. Des supports de communi-
Un résultat, assurément, des de voir que les échecs sont cation pourront être remis aux clubs qui
efforts déployés par la FFE, et accessibles à tous, et bien évi- désirent participer à l’opération. » 

   


 37
Compétitions et vie fédérale

Vous reprendrez bien une coupe !


Comme chaque année, les finales des 5 coupes nationales en juin ont été l’apothéose de la saison sportive.
Petit retour sur ces compétitions fédérales dont la popularité ne se dément pas.

Coupe Loubatière et Coupe 2000 :


la Meurthe-et-Moselle en force !
U ne véritable histoire d’amour. C’est
assurément ce qu’est en train de vivre
le club de Nancy-Stanislas avec la coupe
six équipes sur la ligne de départ en coupe
2000 et dix en Loubatière, Nancy-Stanislas
était une nouvelle fois cette saison le club
2000. Aucun club français ne peut en français qui avait le plus d’équipes enga-
effet se targuer d’entretenir une relation gées dans les deux compétitions. Pas sur- Nancy et Vandœuvre au pied de Stanislas et aux côtés de
aussi fusionnelle avec une compétition. prenant du coup qu’on retrouve Nancy Gérard Martin-Kellie, le président du CDJE 54.
Cinq victoires finales au cours des huit dans les deux finales. Sans oublier celles pas étrangère. « Nous avons sur Nancy et
dernières éditions. Record absolu, cela des scolaires où les Nancéiens ont égale- Vandœuvre une densité importante de
va de soi. Et encore, en 2012, Nancy ment brillé. Le titre national en écoles et un joueurs en dessous de 2000 Elo. Des
n’avait terminé “que” 2e, mais avait com- podium chez les collégiens. anciens d’expérience qui se maintiennent à
pensé cette “contre-performance” en Julien Mahieux, un des entraîneurs du ce niveau et beaucoup de jeunes en phase
remportant la coupe Loubatière. club, a participé, en tant que capitaine- de progression qui valent beaucoup plus
Pas de doute, Nancy-Stanislas est une joueur aux 5 campagnes victorieuses en que 2000 Elo à la fin de la saison. Si on y
équipe de coupe. « C’est effectivement coupe 2000. Une performance unique ajoute le soutien sans faille du CDJE 54
une volonté du club que d’être présent pour celui qui a su insuffler l’esprit coupe dans l’organisation des phases locales, tout
dans toutes les coupes », explique Cyril à ses coéquipiers. ceci explique sans doute le secret de notre
Oudoire, le président nancéien. « La for- Cette année, en remportant la coupe réussite dans ces deux compétitions. »
mule plaît beaucoup aux jeunes. Et pour Loubatière, Vandœuvre signe un joli dou- La lune de miel entre les deux clubs
le club, c’est l’occasion de faire jouer le blé meurthe-et-mosellan. L’arrivée à l’in- phares de l’agglomération nancéienne et
maximum de joueurs. » tersaison de Claude Adrian, l’entraîneur les deux coupes nationales n’est sans
Et pas à moitié, pourrait-on préciser. Avec historique de Stanislas, n’y est peut-être doute pas prête de se terminer. 

Coupe de la parité : la vie de château Championnat de


pour Juvisy France féminin des
Ncoupe, c’est une évidence. C’est clubs : première
ancy-Stanislas est une équipe de

probablement également le cas de


Juvisy qui a réussi l’exploit cette année pour Mulhouse !
de se qualifier pour les finales de la
coupe de la parité, mais aussi de la
coupe de France. Avec trois participa-
tions consécutives à la finale, le club
francilien s’est fait une spécialité de la
coupe de la parité. Après une médaille
d’argent en 2015, Juvisy décroche le
Le podium de la coupe de la parité : Juvisy (en noir), Avoine (en Graal dans le cadre féérique du Château
blanc) et Nîmes (à gauche) du Rivau. 

Coupe de France à Asnières :


une finale inédite
C ’est ce qu’on appelle la magie de la
coupe de France. Bien difficile en
début de saison de deviner l’affiche de la
orbite pour une victoire finale sur ses
terres. Mais les hommes de Jean-Claude
Moingt s’inclinaient en quart de finale I l est une constante dans le Top 12 féminin :
l’équipe championne a bien du mal à
finale 2017 qui a vu la victoire de Nice- face à Sucé-sur-Erdre malgré la présence conserver son titre. Depuis 7 ans, aucun
Alekhine sur Juvisy, un club de Nationale 1. des grands-maîtres Delchev et Vaisser. La club n’a réussi le doublé deux saisons
Deux équipes qui ont eu la particularité de magie de la coupe de France, on vous dit. consécutives. Evry, le tenant du titre, avait
n’affronter aucun club de Top12 pour donc du souci à se faire avant d’affronter en
atteindre ce stade ultime de la compéti- finale Mulhouse, toujours placé mais encore
tion. Asnières, une équipe de Nationale 2, jamais gagnant dans la compétition. C’est
avait fait le ménage en éliminant succes- désormais chose faite. Avec le titre national
sivement Clichy, le champion de France, féminin qui s’ajoute à celui des jeunes, les
et Tremblay, une autre équipe du Top 12. Haut-Rhinois réalisent un joli doublé et
Le club des Hauts-de-Seine était mis en confirment que leur club est bien au Top. 

38
Terre déchecs

Saint-Lô fait son festival


Depuis presque deux décennies, le l’époque, qui a eu l’idée d’un festival
tournoi international de jeunes connaît international de jeunes. Le 1er open
un succès toujours croissant. Avec 430 comptait 92 joueurs, avec déjà quelques
joueurs de toute l’Europe, le record de étrangers. En parallèle, nous avions éga-
participation vient d’être battu en juil- lement notre premier tournoi de MI et
let lors de la 19e édition. un tournoi à évaluation FIDE. En tout,
112 joueurs avaient participé à cette 1re

C ’est devenu le rendez-vous estival


incontournable de tous les jeunes
joueurs de l’Hexagone et d’Europe. Le
édition.
Depuis, comment a évolué la partici-
pation ?
plus gros open de jeunes du continent et On est passés à 157 la 2e année, puis
même probablement du monde, hors Record de participation battu à Saint-Lô.
216 la 3e. Une augmentation assez ful-
championnats internationaux. Depuis gurante. Ensuite la participation s’est
presque vingt ans, le festival de Saint- stabilisée entre 200 et 300 jusqu’en sûr, mais également beaucoup d’activi-
Lô attire les foules. On y vient, seul ou 2007. Et en 2008, ce fut l’explosion. tés ludiques, sportives et manuelles. Un
en famille, pour jouer aux échecs, bien Avec un bond à 386 joueurs. En 2014, autre atout, à mon sens, est notre centre
évidemment, mais pas uniquement. La on passe la barre des 400 avec un nou- de vacances, encadré par une équipe
fameuse kermesse, avec courses en sac veau record à 405. Record battu cette d’animateurs, qui nous permet de pren-
et autres activités du même tonneau, et année avec 430 participants. dre entièrement en charge une soixan-
les nombreuses animations ont fait la taine d’enfants.
renommée du festival de Saint-Lô. Ça représente combien de joueurs en
Durant une semaine, l’ambiance fami- tout ? L’organisation d’un festival comme
liale et bon enfant s’apparente à celle Très exactement 5913 participants Saint-Lô, ça représente une équipe de
d’une joyeuse colonie. cumulés pour les 19 éditions. combien de personnes ?
Hubert Beneteau, le président du club Il y a tout d’abord le staff bénévole du
De combien de nationalités diffé-
d’Agneaux-Saint-Lô et maître d’œuvre club et ses deux permanents qui prépa-
rentes ?
du festival depuis ses débuts, a déjà les rent en amont et assurent une présence
35 pays du monde entier sur l’ensemble
yeux tournés vers le 20e anniversaire sur place. À cela s’ajoutent, pour la
l’année prochaine. des éditions. Avec notamment une semaine du festival, une vingtaine de
grosse délégation d’Afrique du Sud bénévoles supplémentaires et une tren-
deux années de suite. Et le Nigeria une taine de salariés (cuisiniers, animateurs,
année. agents d’entretien, profs d’échecs...).
Est-ce que quelques jeunes partici- Prévoyez-vous un programme spécial
pants sont devenus par la suite des pour la 20e édition ?
grands-maîtres ? Nous avons effectivement plein d’idées,
Sébastien Mazé, Sébastien Feller et mais la difficulté sera le financement de
Axel Delorme, pour ne citer qu’eux, ces idées. Ce serait en tout cas sympa
avaient participé à l’open jeunes, et sont
Hubert Beneteau, aux manettes du d’avoir d’anciens joueurs devenus très
festival de Saint-Lô depuis 19 ans. aujourd’hui GMI. Parmi les étrangers, forts. Il faut trouver une formule qui
nous avons eu Ivan Saric, qui est devenu puisse les intéresser.
le n°1 croate, et surtout Yifan Hou, la
Comment est venue l’idée d’organiser meilleure joueuse du monde. Vous-même, vous êtes là depuis le
un tournoi international des jeunes ? début. Vous voyez-vous encore là
Le club d’Agneaux-Saint-Lô avait lancé Qu’est-ce qui fait le succès du festival pour le 30e anniversaire ?
une école d’échecs en 1995, et on sou- de Saint-Lô ? J’espère au moins en tant que joueur
haitait que nos jeunes puissent être Je pense que les animations parallèles (rires). Ca voudra dire que le festival
confrontés à d’autres jeunes. C’est sont le moteur de la réussite de notre perdure. Chaque année est une perpé-
Muriel Santos da Silva, la présidente de festival. Il y a les tournois de blitz bien tuelle remise en question. 

De la forêt vierge au bocage normand


Une délégation de 18 joueurs guyanais explique Jean-Michel Blondin, le prési-
n’a pas hésité à traverser l’Atlantique dent de la ligue et du club de la Tour
pour participer au festival de Saint-Lô. Montjolienne. « Le concept nous avait
enchantés et nous avons décidé de renou-
22 nations du monde entier étaient
représentées cette année à Saint-
Lô. De l’Argentine à la Russie en pas-
veler l’expérience avec un plus grand
nombre d’enfants. Un tel tournoi inter-
national est pour nous une opportunité
sant par Madagascar. Sans oublier les exceptionnelle. Nos jeunes en Guyane
Français d’Outre-Mer. Ils étaient ainsi manque d’adversité. »
18 à avoir fait le déplacement depuis la Le prochain objectif de Jean-Michel qui serait une première pour la Guyane.
Guyane. « Nous étions déjà venus avec Blondin sera d’envoyer une délégation « Ça sera notre priorité en 2018 ! » Sans
un petit groupe l’année dernière », au championnat de France des jeunes. Ce oublier bien sûr Saint-Lô en juillet. 

   


 39
Les jeunes

Pas de norme pour les Messines ...


9...hf6 10.a3 d6 11.f4 hbd7 12.qe2 be7 26.f6!
Les Noirs ont fini le développement de leur La meilleure chance pratique. Avec deux
aile-Roi. Après le petit roque, ils auront un pions de moins, les Blancs tentent de brouiller
milieu de jeu typique de Sicilienne tout à fait les cartes. Pour cela, ils jouent sur la situation
satisfaisant. non protégée du bb7 et surtout la position
précaire du Roi noir en f8.
13.bd2 h5
Plus naturel aurait bien sûr été 13...0–0. Après 26...gxf6?!
le coup du texte, le Roi noir va probablement 26...bxf6?? était clairement mauvais :
devoir rester au centre, ce qui aura de lourdes 27.hxf6 gxf6 28.bb4+ hxb4 (28...kg7
conséquences à un stade ultérieur de la partie. 29.qg4++–) 29.qxb7 kg7 30.qf3+–.
Il fallait jouer 26...hxf6! 27.rc7 bxe4
14.h3 h4 15.qe3 hh5 16.he2 e5 17.f5?!
28.hxe4 qxa3 29.rc3 qxa5 30.hxf6 gxf6
Il valait mieux laisser la tension ou même
31.qxa8+ kg7, et avec 4 pions pour la qua-
échanger en e5.
lité, les Noirs doivent conserver l’avantage.
17...d5!
27.hc5 bxc5 28.rxc5 qd4
Cyrielle Monpeurt et Anysia Thomas Les Noirs prennent l’initiative au centre.
n’ont pas perdu le sourire. 28...rh6! était la bonne manière de consoli-
18.exd5 hdf6 19.ba5 hxd5 20.qf3 qc8 der. La Tour noire protège le sensible pion f6,
Trois jeunes espoirs françaises ont par- 21.be4 hhf6 22.hc3 hxe4 23.hxe4 kf8 et viendra en g6. Le Roi noir pourra quant à
ticipé au tournoi de GMI féminin à Metz 24.hbd2 lui se réfugier en g7. Après 29.rxd5 rg6, les
durant l’été. A l’arrivée, pas de normes, Après des coups comme 24.c3 ou 24.rac1, Noirs vont conserver l’avantage matériel
mais quelques belles performances 24...hf4, qui attaquait le pion f5, donnait une après la reprise en d5.
individuelles. meilleure position aux Noirs.
29.bb4 hxb4 30.qxb7 kg7?
24...qxc2 Il fallait jouer 30...qxc5 31.qxa8+ kg7
I l n’y avait plus eu de tournois à normes
de GMI féminins pendant un bon
moment en France. Le club de l’EFE Metz
La prise du pion est correcte, mais va offrir du
contre-jeu aux Blancs.
32.axb4 rxa8 33.bxc5 a5, et les pions noirs
sont très dangereux.
24...rh6! développait la Tour sur la 6e rangée
avait renoué avec la tradition l’année der- et permettait de conserver une meilleure posi-
31.he4
nière à l’occasion de son festival d’été. Et tion sans aucun risque.
31.qf3! gagnait au minimum une pièce :
il a remis le couvert cet été. Avec une nou- 31...rh6 (31...qxc5? 32.qxf6+ kh7
velle fois un casting qui donnait la part 25.rac1 qxb2 33.qxf7+ kh6 34.rf6+ kg5 35.he4#)
belle à la jeunesse. Jeunesse au niveau de 32.axb4, et les Noirs ne peuvent reprendre le
l’organisation, puisque c’est Alexis Cahen, 8
hd2 à cause de la ra8 en prise.
16 ans, qui a mis sur pied ce festival de 7 31...hd3??
Metz et qui était à nouveau à la baguette. Les Noirs craquent sous la pression.
Et jeunesse également pour les candidates 6
31...rab8 32.qe7 qd8 33.qxd8 rhxd8
à la norme. Cécile Haussernot, la multiple 34.axb4 rb6 permettait de résister encore,
5
championne de France jeunes, et les deux même si, contrairement à la note du 30e noir,
joueuses locales Anysia Thomas et 4
la pièce blanche est plus forte que les trois
Cyrielle Monpeurt, toutes deux cham- pions noirs.
pionnes de France juniors, étaient sur la 3

ligne de départ. Hélas, tout comme l’année 2


32.rxf6!
dernière, aucune norme ne fut réalisée et L’attaque sur f7 est décisive.
l’expérience des joueuses titrées a payé. 1
32...rhf8 33.rc7 kg8 34.rcxf7 1-0 
Cyrielle Monpeurt avait pourtant été mise A B C D E F G H

en orbite pour la norme, avec deux vic-


toires en début de tournoi face aux grands-
maîtres Anastasia Savina et Evgeniya
Doluhanova. Las, la Messine s’écroulait
... mais une pour Andreea
totalement en fin de tournoi. Ce n’est sans
doute que partie remise. Alexis Cahen,
lors de la remise des prix, annonçait déjà
E lle faisait partie du casting
du tournoi de grands-maî-
tres féminins lors de l’édition
ponctué d’une victoire sur le MF
Stéphane Hautot (2379) et deux
nulles avec les GMI Ventzislav
une 3e édition du tournoi féminin en 2018. 2016, mais n’avait pas réussi Inkiov (2459) et Aloyzas
Anysia et Cyrielle devraient en être.  à décrocher la précieuse Kveinys (2542). C’est la pre-
norme. Cette année, Andreea mière norme de grand-maître
Monpeurt, Cyrielle (2135) – Navro tescu avait choisi de pour celle qui détient le plus
Savina, Anastasia (2364) participer à l’open de Charleroi grand nombre de titres de cham-
Metz 2017 qui se disputait exactement pionne de France chez les jeunes.
1.e4 c5 2.hf3 e6 3.d4 cxd4 4.hxd4 a6 5.hc3 aux mêmes dates que le festi- L’air de la Belgique a visible-
b5 6.bd3 qb6 7.hb3 bb7 8.0–0 qc7 9.kh1 val messin. Bien lui en prit, ment bien réussi aux jeunes
Un coup prophylactique qui n’est pas indis- puisque la jeune Française réa- Français, puisque James Eden
pensable. Dans cette position, face à Ilya lise outre-Quiévrain une norme décroche sa 3e norme de MI éga-
Gurevich, Kasparov avait joué 9.f4 immé- de GMI féminin avec à la clé une per- lement à Charleroi. C’est ce qui s’appelle
diatement. formance à 2387. Un joli parcours avoir la frite. 

La page Facebook de la FFE : https://www.facebook.com/ffechecs?fref=ts  Le compte Twitter : https://twitter.com/ffechecs

40