Vous êtes sur la page 1sur 3

30/10/2018 Billet : Steam est devenu le grand bazar du jeu vidéo - Actualités - jeuxvideo.

com

Billet : Steam est devenu le grand bazar du jeu vidéo


jeuxvideo.com/news/947290/billet-steam-est-devenu-le-grand-bazar-du-jeu-video.htm

Par mrderiv , Journaliste jeuxvideo.com MP

23 millions d'utilisateurs de plus en un an, une croissance boostée par le marché Chinois
et un flot quotidien de nouveaux jeux, Steam comptabilise aujourd'hui plus de 90
millions d'utilisateurs contre 67 millions l'année passée. Face à ces chiffres, Valve sait qu'il
doit désormais faire face à un problème que de plus en plus de joueurs et de
développeurs pointent du doigt : celui de la visibilité sur la plateforme. Perdus au beau
milieu des sorties, les nouveaux jeux semblent évoluer dans une jungle sans règles tandis
que l'utilisateur doit s'accrocher pour naviguer au sein d'un catalogue aux airs de bazar
ouvert du jeu vidéo.

On la murmure depuis plus de deux ans déjà, elle


aurait même fuité en janvier 2017 dans une
version bêta du client, la nouvelle interface
Steam aime décidément se faire désirer. Car au-
delà de la simple modernisation graphique de sa
plateforme, Valve doit faire évoluer son produit
afin de l'adapter à ses récentes décisions
stratégiques. Avec l'abandon du modèle
Greenlight en juin 2017, modèle qui permettait à
la communauté d'approuver le lancement de nouveaux jeux sur Steam, les vannes du
catalogue sont grande ouvertes. La publication d'un titre passe dorénavant entre les
(très) larges mailles du programme Steam Direct. Il suffit aujourd'hui de payer un ticket
d'entrée de 100$ afin de publier son jeu au sein du plus gros catalogue dématérialisé de
l'industrie. 7672 nouveaux titres ont ainsi débarqué en 2017 sur Steam, contre 4207
l'année précédente, un nombre stellaire où s'entremêlent les productions de qualité, les
triple A, jeux indés et software à la limite de l'arnaque.

Une simple visite de la rubrique nouveautés de la section Accès Anticipé de Steam suffit
à mettre le doigt sur l'un des principaux problèmes de navigation de la plateforme : c'est
le bazar ! Des jeux de survie à la pelle, du pixel art retro par palettes entières, des
expériences horrifiques la plupart du temps à la faible durée du vie, comment en tant
qu'utilisateur se repérer au beau milieu de cette jungle de sorties ? Valve ne cesse
pourtant de déployer des outils pour filtrer ces arrivages et compte plus que jamais
sur les utilisateurs pour l'aider à séparer le bon grain de l'ivraie. Ainsi est né le

http://www.jeuxvideo.com/news/947290/billet-steam-est-devenu-le-grand-bazar-du-jeu-video.htm 1/3
30/10/2018 Billet : Steam est devenu le grand bazar du jeu vidéo - Actualités - jeuxvideo.com

système de Curateur, permettant aux joueurs et


autres sites ou personnalités influentes du
secteur de partager leur avis sur les produits du
catalogue. Ces critiques possèdent un impact
non-négligeable sur l'algorithme de classement
et de mise en avant du store. C'est notamment
grâce à ces curations, et aux avis des
utilisateurs, que certains titres peuvent
prétendre se voir propulser sur la sacro-sainte page d'accueil de la plateforme,
synonyme d'une augmentation massive de leur visibilité et donc de revenus pour les
développeurs.

Mais pour un jeu mis en avant sur la plateforme, combien sont condamnés à rester dans
l'ombre, écrasés par un nombre de sorties quotidiennes flirtant parfois avec les 80
nouveautés ? Certains développeurs s'interrogent désormais sur l'intérêt de publier
leur jeu sur Steam, d'autres se tournent vers des plateformes concurrentes et moins
surchargées (GOG, itch.io, etc.) et quelques uns adoptent même une méthode de
distribution directe de leur titre via leur propre page web. Il faut dire que Valve récupère
30% du revenu des ventes de l'intégralité des produits distribués dans sa boutique, un
partage 70/30 considéré par certains créateurs comme inadéquate face à l'incapacité de
la plateforme à accorder un minimum de visibilité à leur produit.

http://www.jeuxvideo.com/news/947290/billet-steam-est-devenu-le-grand-bazar-du-jeu-video.htm 2/3
30/10/2018 Billet : Steam est devenu le grand bazar du jeu vidéo - Actualités - jeuxvideo.com

Reste que le géant Steam et sa base


fleurissante de millions d'utilisateurs demeure
un incontournable et une quasi nécessité pour
la survie de nombreux studios. Dans un article
publié par PCGamer, le créateur de Spy Party
précise que les ventes directes de son jeu via son
site internet ne suffisaient pas à couvrir les
dépenses liées à son développement. Steam s'est
imposé comme une étape indissociable de la
viabilité de son projet :

Les gens aiment acheter des jeux sur Steam. C'est une boutique très fiable, alors que si
vous allez sur SpyParty.com, vous devez cliquez sur un lien sur un site Web et entrer votre
numéro de carte de crédit. Donc je peux totalement sympathiser avec les gens qui attendent
jusqu'à ce que le jeu débarque sur Steam.

La distribution dématérialisée a complétement fait évoluer la manière dont les jeux


sont aujourd'hui développés et vendus. Valve a ouvert les portes de l'industrie à un
large éventail de développeurs qui, sans le modèle Steam, n'auraient probablement
jamais pu faire connaître leur réalisation. Reste donc à la plateforme de Gabe
Newell de poursuivre ses efforts de navigation, de proposer encore plus d'outils
adaptés à nos usages et à ses propres évolutions afin d'éviter de plier sous son
propre poids.

http://www.jeuxvideo.com/news/947290/billet-steam-est-devenu-le-grand-bazar-du-jeu-video.htm 3/3