Vous êtes sur la page 1sur 2

Tout sur le bambou

FICHE D'INFORMATION

17 juin 2013

Le bambou, en raison de sa polyvalence, est un élément important de la culture et de l'économie


de nombreux pays. Ici, à Wide World Importers, nous importons une grande variété de produits
de décoration intérieure fabriqués en bambou. Toutefois, si vous souhaitez donner une ambiance
tropicale à votre jardin ou à votre intérieur, essayez de planter une des nombreuses variétés
de bambou utilisées dans l'aménagement paysager.

Il existe deux catégories différentes à considérer, en fonction de l'effet recherché et de l'entretien


que vous souhaitez leur consacrer : les bambous cespiteux et les bambous traçants. Les variétés
traçantes font croître des stolons sous terre qui peuvent remonter à la surface très loin de la plante
parente. Il est facile de les contenir à l'aide des méthodes de tranchée ou de barrière décrites
ci dessous. Les bambous traçants sont parfaitement adaptés aux haies ou écrans. Les bambous
cespiteux ont un système racinaire très court, avec une croissance limitée à quelques centimètres
chaque année. Ils résistent moins bien au froid que les bambous traçants, mais sont néanmoins des
plantes de premier ordre.

Plantation
Les bambous croissent mieux dans un sol modérément acide et glaiseux. S'agissant d'une plante
forestière, il est préférable de recouvrir les racines et rhizomes de paillis. L'herbe constitue un bon
paillis, en raison de sa haute teneur en azote et silice, de même que les copeaux d'arbre ou le fumier
(à condition qu'il ne soit pas trop chaud). Les bambous peuvent être plantés tout au long de l'année
dans les régions au climat doux.

Un bambou nouvellement planté requiert des arrosages fréquents et généreux, deux fois par
semaine ou plus par temps chaud ou venteux.

Pour maîtriser la prolifération des variétés de bambou traçant, installez une barrière d'au
moins 75 cm de profondeur. Compactez fortement la terre proche de la barrière pour empêcher
la croissance de rhizomes profonds.
Contrôle
Santé des
rhizomes
Maintien Soutien des
des niveaux tiges
de paillage fragiles

Bambou
en bonne
santé

Suivez ces conseils pour garder vos bambous en bonne santé :

 Ne ratissez pas et ne balayez pas les feuilles de bambou situées sous la plante, car elles
forment un paillis efficace pour garder le sol souple et humide.
 Si vous creusez une tranchée pour maîtriser la prolifération des variétés de bambou traçant,
vérifiez à l'automne qu'aucun rhizome n'a essayé de la traverser. Si c'est le cas, coupez-les.
 Accolez les bambous grands et minces.

Au printemps, le jaunissage excessif et la chute des feuilles font partie du cycle de croissance
normale des plantes.

Prévention des insectes


Acariens
La présence des acariens du bambou, à ne pas confondre avec le tétranyque, se traduit par
un piqueté avec des taches jaunâtres sur toute la feuille. À l'aide d'une loupe, vous pourrez observer
les toiles et les acariens eux-mêmes sur la face inférieure des feuilles, qui est leur endroit préféré
pour sucer la sève. Le problème principal causé par les acariens est visuel. Les infestations mineures
sont combattues en pulvérisant un savon insecticide ou un acaricide agréé.

Cochenilles
Il s'agit d'un problème occasionnel touchant principalement les variétés cespiteuses et qui se combat
en injectant du diméthoate directement dans la tige. Si vous préférez utiliser une autre méthode,
vous pouvez submerger la plante entière (si elle est en pot) dans de l'eau pendant 12 à 24 heures,
ce qui est suffisant pour tuer les cochenilles sans nuire à la plante elle-même. Le bambou étant
originaire des plaines inondables, il peut supporter une immersion sans problème.