Vous êtes sur la page 1sur 79

LES CHAMPIONS

BLOOD BOWL – Les Champions

Blood Bowl : Les Champions


Vous voulez du fluff ? Voilà du fluff...

Blood Bowl est un jeu Games Workshop qui a eu droit à de nombreuses refontes de ses règles. Mais
que serait ce jeu sans les truculentes histoires et tout l'univers créé par cette société pour lui assurer une
place « à part » dans ses diverses créations ludiques ?
Avec la sortie de la dernière mouture des règles, Games Workshop avait proposé un concours via le site
« Talk Blood Bowl » (aujourd'hui renommé « Talk Fantasy Football ») où des fans pouvaient proposer l'histoire
des stars de ce sport : les Champions. Ce projet a été finalement abandonné, laissant ainsi l'ensemble des
créations disparaître dans les limbes...
Il nous a semblé dommage de les laisser se perdre et nous avons donc essayer de traduire ces histoires
pour toujours vous permettre d'entrer un peu plus dans le monde de Blood Bowl et de mieux connaître les
psychopathes que vous vous apprêtez à embaucher pour les matchs à venir.
Alors, tournez ces quelques pages, laissez-vous porter par les histoires tragiques, drôles ou pathétiques
de tous ces joueurs que vous pensiez si bien connaître...

Pour l'équipe de traducteurs et de relecteurs,


Barbarus

CREDITS : Les textes sont issus du forum Talk Fantasy Footbal et rédigés par UncleBob sauf DolFar Long'Jambes (Demoggana), Lewdgrip
Fouet'Bras (Warpstone), Varag Mâchegoule (Fanatic Mag & Tom -GalakStarscraper- Anders), Hack L'Étripeur (Warren Lawson), Quetzal le
Bondissant (Gaixo), J. Oreillefine (Punkpogoer), Zug la Bête (bjorn9486 & Handbook 2002), Zara la Tueuse (Handy Hall dans BB Mag n°9) et
Eldril Fendlabise (Le saviez-vous p26 LRB 5.0 agrémenté par nos soins).
Les illustrations appartenant à GW sont issues de Blood Bowl V2 et V3 – Les “Le Saviez-vous“ sont issus des “règles“, du “supplément des
règles“ et de “Stars“ édités par Jeux Descartes pour la V2 de Blood Bowl ainsi que de Blood Bowl Magazine. Fausses pubs réalisées sans
désir de préjudice et à but uniquement humouristique par Ace. Les photographies de figurines sont utilisées à des fins d'illustrations sans désir
de préjudice et peuvent être rétirées sur simple demande de leur auteur. Ce document n'a acune visée commerciale et ne vaut que pour le
plaisir d'ajouter un peu de piment dans notre façon de jouer à ce fameux jeu que nous aimons tous : BLOOD BOWL.
Les sites de figurines cités dans ce document sont : Games Workshop – Impact Miniatures – Laughing Ferret Studio – Heresy Multipart
Miniatures – Goblin Forge – Gaspez Arts et Roll Jordan Miniatures.
TRADUCTION PAR BARBARUS, ERAZKIEL ET PETITGARS MAJ au 01/12/12
MISE EN PAGE ET MONTAGES GRAPHIQUES : ACE Pour signaler une erreur
CORRECTIONS : YGGDRASIL ET ULMO – QUIZZ : PETITGARS empire-oublie@wanadoo.fr
- Attention, ce document n’est pas une traduction officielle de Games Workshop !

SOMMAIRE
Barik Tireloin........................................3 Hemlock.............................................23 Racine Dutronc..................................42
Bertha GroPoing..................................4 Horkon l'Écorcheur.............................24 Ramtut III............................................43
Blam' Eziasson.....................................5 Htarkh le Défonceur...........................25 Rashnak Lamedansledos...................45
Bolgroth l'Écrabouilleur........................6 Hubris Rakarth...................................26 Roxanna Onglenoir............................46
Boomer Morvonez................................7 Humerus Carpal.................................27 Scrappa Malocrâne............................47
Boutaïdo...............................................8 Icepelt Hammerblow..........................28 Setekh................................................48
Cass'Crâne..........................................9 Igor LeFou..........................................29 Skitter Pic-Pic.....................................49
Comte Luthor Von Drakenborg...........10 Ithaca Benoin.....................................30 Silibili..................................................50
Dolfar Long'jambes.............................11 J. Oreillefine.......................................31 Sinnedbad..........................................51
Eldril Fendlabise.................................12 Jordell Flèchevive..............................32 Soaren Hautetour...............................53
Fezglish..............................................13 Lewdgrip Fouet'bras...........................33 Tronçonneuse Flint.............................54
Fungus le Cinglé................................14 Lord Borak le Destructeur..................34 Ugroth Tranchegrots..........................55
Glart Lavollée Jr.................................15 Max Eclaterate...................................35 Varag Mâchegoule.............................56
Grashnak Noirsabo............................16 Morg'n'Thorg......................................36 Wilhelm Chaney.................................57
Griff Oberwald....................................17 Nobbla la Teigne................................37 Willow Teinrose..................................58
Grim Croc d'Acier...............................19 Pèt'Brik et Minab'...............................38 Zara la Tueuse...................................59
Hack l'Étripeur....................................20 Prince Moranion.................................39 Zug la Bête.........................................61
Hakflem Pointu...................................21 Puggy Haleinedebacon......................40 Zzharg le Borgne................................63
Helmut Wulf........................................22 Quetzal le Bondissant........................41 QUIZZ DES CHAMPIONS.................66
Blood Bowl est une marque de Games Workshop Limited, utilisée sans autorisation, utilisée sans volonté de préjudice ou comme
opposition à leur copyright. Ce document n'est en aucun cas officiel et n'est aucunement approuvé par Games Workshop Limited. Games
Workshop, le logo Games Workshop, Blood Bowl, les logos et symboles Blood Bowl, ainsi que toutes les marques, noms, lieux, personnages,
races, illustrations et images associés aux univers de Warhammer et au jeu Blood Bowl sont soit ®, TM et/ou © Copyright Games Workshop
Ltd 2000-2009, enregistrés au Royaume-Uni et autres pays du monde. Tous droits réservés.

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 2


BLOOD BOWL – Les Champions

Barik Tireloin
Barik TirLoin, 4 pieds 2 pouces* de
haut, lanceur de roquettes Nain, avait
une position plutôt lassante au sein des
Warhammerers : sa mission était de
traîner devant la zone d’en-but en
attendant la balle, et ce uniquement pour
la renvoyer immédiatement à ses
coéquipiers qui s’en occupaient. Les
arbitres le renvoyaient d'ordinaire après
son second lancer, le condamnant à être
sur le banc pendant la majeure partie du
match. Pendant ce temps, sur ce banc,
observant ses coéquipiers jouant avec
toute sorte de dispositifs étranges, il lui
apparu clairement que tout le monde
s’amusait - sauf lui.
Tout a changé radicalement lors du
match contre les Yeux-Crevés quand un
arbitre un peu trop présomptueux tenta
d'exclure Barik immédiatement après
qu'il ait reçu le premier coup d’envoi.
Barik, déjà crispé par les railleries
Orques, est devenu dingue et, au lieu de
lancer le ballon à ses coéquipiers, il tira
directement sur l’arbitre, le mettant KO.
Ce qui, en prime, lui évita l’exclusion ! Ce
fut une révélation pour Barik, comme s'il
constatait pour la première fois qu'il y
avait à Blood Bowl plus qu’une balle (et
vous seriez stupéfiés de savoir combien
de joueurs font cette erreur). Il devint
alors plutôt habituel de voir Barik passer
le temps qu’il avait à attendre la balle en
tirant à chaque foulée. Il apportait aussi
une pelle pour creuser lui-même une
tranchée devant la Zone d’en-but d'où il
pouvait ouvrir le feu sur n’importe qui. Bien que ce feu d'artifice incroyable soit très populaire parmi les fans et ait
vraiment fondé une technique de défense parfaite (les adversaires étant systématiquement à court de joueurs avant
que Barik ne soit à court de munitions), plusieurs joueurs (même de sa propre équipe, à l’exception des 14 qu’il
avait tués), et particulièrement les arbitres s'en plaignirent. Ils disaient que la seule façon possible de jouer le jeu
avec Barik sur le terrain était couché à plat ventre, mangeant la poussière et priant tous les dieux connus. Comme
la situation échappait à tout contrôle, on pressa la NAF de prendre des mesures. Lors de l’intersaison (le seul
moment ou l’on peut parler à Barik sans avoir affaire directement à son lance-roquettes) la NAF conclut un marché
avec lui, stipulant que les arbitres oublieraient son lance-roquettes, et qu’en contrepartie, Barik réduirait sa cadence
de tir. Depuis, les paris sont lancés et la cote est à dix contre un que Barik ne résistera pas à l'envie de tout faire
exploser au prochain match.
* 4 pieds 2 pouces font 1 mètre 27.

Cette figurine GW n'est plus disponible à la vente sur leur site de


VPC. Il est possible de faire de la conversion à partir d'une figurine
coureur nain de GW ou d'un autre figuriniste.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 3


BLOOD BOWL – Les Champions

Bertha GroPoing
Bertha GroPoing est la première
Ogresse à avoir jamais porté un maillot,
bien que la plupart des joueurs aient dû
admettre qu'ils n'avaient pas remarqué
cette touche de féminité. Bertha a grandi
dans une tribu reculée, située au-delà
des Montagnes du Bout du Monde, et a
du y subir un tas de tracasseries en
relation avec son sexe. Bien que la
plupart des gens n'aient aucune idée de
la relation Ogre/Ogresse, et pour être
honnête ne veulent surtout pas le savoir,
quelque chose a du bouleverser sa
paisible idylle, la poussant hors des
territoires désolés de sa tribu avec la
féroce détermination d'une mère
cherchant ses petits. Malheureusement
pour ses adversaires, elle s’en prit au
Blood Bowl. En 2501, elle débuta dans
l'équipe Amazone des Guerriers Tlax et
fit immédiatement sensation sur la
communauté du Blood Bowl en plaquant
cinq trois-quart au cours d’une de ses
charges féroces vers la zone d’en-but,
pour aller inscrire le second d'une série
de trois Touchdowns ! Personne n'avait
jamais rien vu de tel auparavant : un
joueur avec la force d’un Ogre et la grâce
d’une ballerine. Cette combinaison
improbable lui a d’ailleurs valu le
charmant surnom de « Bulldozer
Dansant ». Il est regrettable que Bertha
persiste à refuser de jouer aux côtés de
partenaires virils, bien qu'elle s'entende
très bien avec des Halflings et qu’elle
s’autorise exceptionnellement la
coquetterie de jouer avec une équipe
entière d'Ogre. Ce qui ne lui vaut d’ailleurs pas la sympathie desdits Ogres, qui se sentent comparés, et dévalués à
côté de sa massive silhouette. Mais ses talents sont indéniables et lorsqu’elle charge, tout le monde préfère jouer à
ses côtés plutôt qu'en face, sur la ligne de défense qu'elle fait chavirer avec tant de grâce. Il ne fait aucun doute
que Bertha est un des plus grands talents que ce sport ait révélé jusqu'ici et plus d’un entraîneur s’est déjà mis en
route vers la tribu de Bertha pour y dénicher d’autres talents bruts. S'ils ne finissent pas dans une assiette à cause
d’un malentendu culturel, nous pourrions bientôt voir la petite sœur de Bertha évoluer aux cotés de son ainée,
apprenant à son contact les convenances des dames. Comme par exemple ne pas manquer de laisser les traces
de son énorme amour tels les sillons imprimés de son poing démesuré.

Pas de figurine disponible chez GW, une


alternative est proposée chez Impact ou chez
Goblin Forge.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 4


BLOOD BOWL – Les Champions

Blam' Eziasson

N'importe quel joueur vétéran a


appris à reconnaître ces signes très
rapidement : un Nain sentant le soufre,
des petites taches noires plein la barbe,
duquel s’élève de petites colonnes de
fumée et avec un sourire azimuté plaqué
sur le visage, tout ceci signifiant :
« ennuis en perspective ». Avec Blam
Eziasson les signes ne sont même pas
aussi subtils. Blam est célèbre pour son
caquètement incessant, fréquemment
interrompu par des « BOOOM ! »,
généralement accompagnés par des
craquettements encore plus fous et un
trou supplémentaire dans le sol. Pour
Blam, l'idée du jeu parfait se réduit à un
grand cratère surmonté par une colonne
gigantesque de fumée noire. C'est ce
qu'il appelle un travail bien fait ! Dans
pas moins de 35 villes du Vieux Monde,
Blam Eziasson est considéré comme une
menace pour la société et n’est pas
autorisé à rester aux alentours de la ville
jusqu'au jour du match (en fait il y en
avait 41, mais pour six d'entre elles, les
sommations sont arrivées trop tard).
Vous connaissez la liste des 3
catastrophes qui mettent notre culture à
genou : les tempêtes,... le fast food et...
Blam. Quand Blam rentre sur le terrain,
cela signifie que la balle n'est plus la
seule chose volant autour des joueurs, et
la « phobie de la balle » (esquiver la
balle au lieu de l'attraper) devient dès
lors très commune parmi les joueurs les
plus nerveux.
Et ce particulièrement depuis que Blam a inventé la bombe-manuelle-ovalisée pour tromper toujours plus de
joueurs. Il a travaillé étonnamment bien sur ce coup là et beaucoup de ballets célébrants les Touchdowns ont ajouté
un élément plutôt explosif à leur chorégraphie. Quand cette balle-bombe fut finalement interdite, à cause d’une
méchante confusion de marchandises, Blam répondit de façon presque raisonnable en ne faisant sauter qu’un
unique bâtiment du GAGRA*.
La dernière chose qu'il convient de noter à propos d'Eziasson est qu'au fil des années passées au centre des
explosions il est devenu presque sourd, si bien qu’à moins que votre voix n’ait le volume d'une explosion, il ne vous
entendra pas. La communication avec Blam est donc limitée aux signes manuels et soumise à de nombreux
malentendus. C’est pourquoi il n’est pas recommandé d’agiter ses mains vigoureusement, quelle que soit la
situation, quand Blam est dans les parages : il pourrait croire que vous lui parlez. Sans blague ! Et il est très difficile
de lui affirmer le contraire, le cas échéant.
* GAGRA : Guilde des Arbitres et Gardiens de Règles Associés
(référence : LRB6 p33, le saviez vous ).

Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 5


BLOOD BOWL – Les Champions

Bolgroth l'Écrabouilleur
La caractéristique la plus
remarquable de Bolgrot est son
intelligence. Avant lui, les scientifiques
n'étaient même pas sûr que les trolls
soient dotés d'un langage cohérent...
Mais depuis que l'Écrabouilleur a montré
ses capacités, il est prouvé que les trolls
peuvent même comprendre et se
rappeler aux moins les règles basiques
de ce sport, à moins que Bolgrot ne soit
qu'une exception. Néanmoins, de
nombreux coachs continuent de
s'arracher les cheveux en essayant de
donner un sens aux grognements et
autres émanations morveuses
difficilement intelligibles de leurs trolls,
tout en s'escrimant à les empêcher de
dévorer des ballons ou des joueurs, ce
qui fini par leur coûter une véritable petite
fortune ! Les entraîneurs de
l'Écrabouilleur n'ont jamais eu ce genre
de problème : lorsqu'on demande à
Bolgrot de faire ceci ou cela, il ne s'arrête
qu'une fois le job accompli et il ne se
laisse pas distraire, à l'inverse de ses
congénères, par des choses brillantes ou
bruyantes, ou par tout autre détail
insignifiant. Bolgrot a-t-il un autre talent ?
À la vérité, non, à l'exception du fait qu'il
avale tout ce qui passe à sa portée et de
sa capacité à faire dégager le terrain à
ses adversaires à grand renfort de pets.
Mais honnêtement, toute personne
demandant à rencontrer un troll
talentueux ignore tout de leur nature
profonde. Pour beaucoup de créatures,
la douleur est la voie royale de l'apprentissage, mais l'évolution s'est montrée tellement dénuée de cœur avec les
troll qu'ils ont oublié la signification de la douleur et qu'ils ont préféré tout miser sur la régénération pour s'en sortir...

LE SAVIEZ-VOUS ?
Le dernier coach et propriétaire des Greave Bay Packrats, Scar Pelagegris, fut
reconnu coupable d’avoir truqué l’ensemble des matchs de son équipe lors de
la saison 98. Mais ce qui irrita le plus les bookmakers ayant lynché le traître qui
les avait doublé fut que l’équipe des Packrats soit rachetée et entraînée par le
grand maître es-pari, le bookmaker hobgobelin Slippy McCool. Les Packrats se
révélèrent véritablement imbattables lors de la saison suivante, ne perdant que
lors de la finale du Blood Bowl, alors qu’ils étaient archi-favoris. McCool disparu
juste après ce match et on n’entendit plus jamais parler de lui…

Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 6


BLOOD BOWL – Les Champions

Boomer Morvonez
Qui sur cette terre serait assez
inconscient pour laisser une bombe
traîner entre les mains d'un Gobelin ?
Toute personne ayant un minimum de
jugeote peut imaginer ce qui arriverait -
et pourtant...
Boomer Morvonez est le joueur le
plus célèbre parmi ceux qui occupent le
poste de Bombardier. Remémorons-nous
quelques instants choisis de ses
prestations :
- Quand les Lowdown Rats
essayèrent de briser la ligne de défense
des Gladatiors et que Boomer trouva
« 'achement cool » de balancer une
bombe au milieu de la mêlée pour les
aider... Blessant ainsi trois joueurs
Gobelins, en tuant deux autres, il offrit le
touchdown aux Gladatiors ;
- Quand les Walkyries tentèrent de
passer en force, Boomer trouva
« 'achement cool » de faire exploser leur
porteur de balle... il manqua cependant
son lancer et il explosa le dernier
défenseur se trouvant sur le chemin de
l'adversaire ;
- Boomer a trouvé qu'il serait
« 'achement cool » de mettre une mèche
plus longue à ses bombes afin que ses
victimes réalisent ce qui se passe avant
l'explosion. Il changea d'avis quand il
s'aperçu que les Elfes étaient très doués
pour réceptionner et renvoyer ses
bombes sur ses coéquipiers qui, eux,
n'étaient pas suffisamment doués dans
ce domaine du jeu pour leur rendre la
pareille ;
- Ensuite, Boomer trouva « 'achement cool » de raccourcir la mèche, jusqu'à ce qu'il lance ses bombes de
manière précipitée aux pieds de ses coéquipiers (paix à leurs âmes) ;
- Boomer a pensé que fumer le cigare lui donnait un air « 'achement cool » Il n'avait juste pas pensé avec la
même intensité au fait de devoir sécuriser sa réserve de poudre noire. Il élimina la moitié de ses coéquipiers... ainsi
que le bus de son équipe ;
- Boomer a trouvé qu'une bombe c'était « 'achement cool », mais qu'une grosse bombe ce serait « encor'
pluss mieu' cool » : c'est ainsi que le box de réserve de son équipe disparut de la surface du Vieux Monde ;
- Boomer a toujours pensé que les « Règles du bon usage des explosifs » contenaient trop de mots
compliqués pour être « 'achement cool ». Ses coéquipiers continuent de penser que ce serait « 'achement cool » et
bien plus sécurisant pour eux qu'il veuille bien apprendre à lire ;
- Boomer a toujours pensé que s'amuser et participer à beaucoup d'action était « 'achement cool », ses
coéquipiers pensent plutôt qu'il serait « 'achement cool » qu'ils puissent se reposer un
brin sans que Boomer n'arrive en hurlant de sa voix stridente « est-ce que vous avez-vu
ma bombe les gars ? Je venais juste de l'allumer... » ou « c'est quand le prochain match,
j'ai un nouveau truc à tester ! » ;
- Comme tout a tendance à exploser autour de lui (sauf lui, bien entendu), il reçoit
régulièrement le prix du joueur « Partout où il passe, ça pète » et « joueur que ses
coéquipiers veulent le plus mordre ». Boomer ne trouve pas ça « 'achement cool », mais
ses coéquipiers si...
Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 7


BLOOD BOWL – Les Champions

Boutaïdo
Quelque part en Lustrie, dans une
région de temples éloignée se trouve le
vieil et célèbre, au moins parmi les
Lézards, étang de fraie de
Guadalooploop. Sa réputation n'est pas
exactement basée sur un talent utile ou
rare, l’unique compétence notable des
têtards y habitant est leur capacité à ne
pas rater une mouche. Cette
caractéristique n’est pas particulièrement
palpitante, même pour des Lézards, mais
personne ne la tournerait en dérision non
plus puisque tout cela faisait sûrement
partie intégrante du maître plan des
Anciens et que vous ne pouvez rien
rétorquer à
cela ! En tout cas, ils éloignaient les
insectes de la baie, ce qui semblait
presque utile. Rapidement, les Slanns de
Guadalooploop furent dispersés à travers
toute la Lustrie, menant une vie calme et
paisible d'attrapeurs de mouches. Cette
curiosité ne serait pas devenue plus
qu'un sujet de moquerie entre Grand-
Prêtres Slann, sans la Grande Peste des
moustiques en 2462.
Cette année là, les Lustria
Croakers allaient faire face à l’équipe
Skaven « Variole de Deadkorx » pour la
finale très disputée de la coupe Gumpta.
Mais chaque session d’entraînement
était perturbée par des essaims de
moustiques, rendant tout exercice
impossible. Encore aujourd’hui des
rumeurs affirment que les Skavens
étaient d'une façon ou d'une autre
derrière ce phénomène, de même qu’ils sont derrière la maladie du bétail, les pénibles glissements de terrain et le
mauvais temps. Afin d’obtenir des conditions d’entraînement convenables, plusieurs Slanns de l'étang de
Guadalooploop furent dépêchés sur le terrain d’exercice pour nettoyer l’air de ces moustiques. Ce qui est alors
arrivé n'avait pas été prévu même par le plus grand des prêtres Slann. Quand les Croakers ont commencé à
travailler sur leur jeu de défense pour contrer les passes Skaven, le jeune Boutaïdo, qui était parmi les gobe-
mouches, pénétra sur le terrain en plein milieu de la session pour piéger un moustique particulièrement gras et
attrapa la balle en lieu et place du moustique, à la stupéfaction de tous.
Tout devint clair d’un seul coup : leur capacité à anticiper la trajectoire
des objets volants même les plus minuscules et les plus rapides, leur
puissance impressionnante de décollage et leurs mains sûres les avaient
prédestinés. Le talent était là et après un jour de pratique, ils obtinrent de
Boutaïdo qu’il cesse d’essayer de manger la balle ; après deux jours, de le
laisser pouvoir se débrouiller avec, après qu’il l’eut attrapé et, quand le
troisième jour arriva, Boutaïdo ruina le jeu de passe Skaven à tel point que
les Croakers purent ramener la Coupe à la maison. Ces trois jours avaient vu
la naissance de la star Boutaïdo « le Sauteur » et le début de son record
d’interceptions, invaincu jusqu'à aujourd'hui.

Figurine réalisée par Laughing Ferret Studio. GW ne propose


pas de figurine officielle. Il est possible de faire de la conversion à
partir d'une figurine Calasain d'Impact ou d'un autre figuriniste.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 8


BLOOD BOWL – Les Champions

Cass'Crâne
Cass’Crâne est l'échec le plus
retentissant d’un croisement Moulder - ce
Rat-Ogre est presque intelligent ! Il serait
peut-être même possible de détacher
Cass’Crâne, et de le laisser se promener
dans la nature sans mettre en péril le
bétail local, les chasseurs d'autographes,
ou pire, les réserves de bière.
Cass’Crâne aurait même pu virer joueur
freelance de son propre chef, mais le
Haut Conseil du Clan Moulder a aussitôt
formellement réprouvé cette initiative, en
avançant qu’il ne serait pas très agréable
de l’avoir pour adversaire aux cotés des
Nordiques, des Orques ou, brrr, des
Humains. Ceci dit, Cass’Crâne est
toujours un des Rats-Ogres les plus
puissants et son intelligence lui permet
aussi de faire un peu plus qu'une charge
frénétique en direction de petits points en
mouvement. Il est donc très demandé
par les équipes Skavens. En fait, chaque
entraîneur Skaven le veut et c'est
d’ailleurs la deuxième raison pour
laquelle le Clan Moulder a décidé de
garder Cass’Crâne sous contrôle. Sinon
il ne fait aucun doute que les meilleures
équipes Skavens se seraient entretuées
dans la course pour l’embaucher. Pour
éviter cette mésaventure, le Haut Conseil
du Clan Moulder a promulgué un
calendrier extrêmement compliqué qui
édicte avec précision qui peut recruter
Cass’Crâne, et quand. Depuis sa sortie,
personne – à part le Haut Conseil
Moulder – ne peut réviser ces cases
griffonnées, et dans les tunnels obscurs,
des ombres murmurent que Cass’Crâne va toujours là où vont les
intérêts du Haut Conseil Moulder. On peut suivre sa piste rien qu’à
l’odeur de la Malepierre, disent-ils. Peut être que ce dernier point
dérange Cass’Crâne, qui sait, mais il s’en accommode pour peu
qu’on lui fournisse un mouton tous les jours, et qu’on lui permette
de s’égarer dans les réserves de bière de temps en temps.

Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.

LE SAVIEZ-VOUS ?
Pour mettre un peu plus de piquant dans la Chaos Cup, à
partir de cette saison le capitaine de l'équipe vaincu devra se
présenter pour être dévoré – par la coupe elle-même...

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 9


BLOOD BOWL – Les Champions

Comte Luthor Von


Drakenborg

Qu'est-ce qui peut attirer les


Vampires dans un match de Blood
Bowl ? Avant toute chose, le grand
nombre de jeunes vierges au cou d'un
blanc laiteux. En premier, ceux des pom-
pom girls et ensuite, bien entendu, ceux
de la foule. Certains se posent bien sûr
la question : combien parmi ces
personnes sont de vraies jeunes
vierges ? Mais, une fois de plus, où
irions-nous si nous devions suivre
scrupuleusement les traditions ou les
règles ? De toute façon, être une star du
Blood Bowl aide un peu : lorsque vous
demandez à une de vos fans hystériques
si elle est vierge, il y a de grandes
chances qu'elle s'époumone en vous
criant « Ouuuiiiiiii ! ».
Le Comte Luthor Von Drakenborg
a été l'un des premiers Vampires issu de
l'aristocratie à quitter le calme et la
tranquillité de son château pour
l'excitation et le bruit d'un stade de Blood
Bowl.
Bien que les Vampires coûtent
effroyablement cher en crème solaire, ils
sont pourtant des atouts de luxe, prisés
par toutes les équipes. Ils sont en effet
au top dans tous les domaines du Blood
Bowl : super-forts, super-agiles, super-
sensibles à l'odeur du sang (même si
cela n'est pas expressément un domaine
du Blood Bowl en fait...).
Même le Comte Luthor a déclaré une fois à Lästiges : « je suis autant attiré par le Blood Bowl que par la
courbure de votre adorable cou, ma chère ». Mais qui s'intéresse réellement à ce qui attire les Vampires - comme
des insectes le seraient par une lumière en pleine nuit - dans le Blood Bowl ? Les Vampires aiment juste montrer
leur supériorité dans tous les domaines du jeu !
Et le Comte surpasse tous les autres Vampires ! Il a commencé
comme joueur freelance, jouant dans tous les stades de Blood Bowl à travers
le monde, avant d'accepter l'offre de Tomolandry de devenir le nouveau
capitaine de son équipe. Pour sa défense, Luthor affirme qu'il n'a pas pu
résister à la quantité de sang de jeunes vierges dont se serait servi le
nécromancien pour l'appâter : ce qui conduit Luthor à faire de multiples aller-
retours entre les matchs des Champions de la Mort et tous les autres
contrats qu'il avait signé avant celui-ci et qu'il met un point d'honneur à
remplir. Les rumeurs disent que ces aller-retours le fatiguent beaucoup et
pèsent sur sa capacité de jeu, mais il refuse bien entendu de reconnaître cet
état de fait ! Mais comment expliquer alors ce match contre l'équipe Halfling
des Précieux du Mootland où il n'a pas réussi à mettre au sol un seul joueur
adverse ?

Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 10


BLOOD BOWL – Les Champions

Dolfar Long'jambes
La faillite de la NAF n'a pas eu
seulement des effets catastrophiques sur
des équipes et des stars. Elle a aussi mis
fin presque entièrement à un poste : le
botteur. Dans le système de la vieille
NAF, qui était saturé d'argent, des
équipes pouvaient se permettre
d'employer des joueurs spécialistes, des
joueurs qui excellaient dans un unique
domaine. Mais quand la NAF est entrée
en redressement judiciaire, on a eu
besoin d'obtenir le meilleur de chaque
joueur. Chacun du y mettre du sien, et
quelques joueurs spécialistes furent mis
dehors !
Beaucoup de botteurs ont réussi à
garder un poste en se recyclant comme
trois-quarts ou comme lanceurs. Ceux
qui ne pouvaient pas (ou ne voulaient
pas) changer furent délaissés comme
des déchets avariés. C'était le cas de
Dolfar Long’jambes. Dolfar a refusé de
changer de position. Après tout, il était le
plus grand botteur de tous les temps,
pourquoi aurait-il dû changer de poste ?
À cause de cette arrogance et de ses
fanfaronnades, Dolfar a été délaissé par
son équipe, les Aigles, et il s'est retrouvé
au chômage.
Dolfar passa presque une année
entière à vanter ses propres mérites,
pour se lancer en tant que joueur
freelance, sans succès. Ceci en partie
parce qu’aucune équipe ne voulait d’un
joueur à mi-temps, et en partie aussi à
cause de son utilisation un peu trop
fréquente de la phrase « savez-vous qui je suis ? ». Finalement, il s'est rendu compte que le Blood Bowl était un
sport qui avait changé et qu’il avait lui aussi besoin de changer. En plongeant dans ses économies (qui étaient
considérables), Dolfar a loué un terrain d’entraînement et a disparu du circuit pendant deux ans. Quand il réapparu,
il était plus fort, plus rapide et avait acquis un méchant crochet du droit ! Il avait aussi perdu la plupart de son
arrogance, passée au profit d’un excellent sens éthique.
Malgré cette préparation, Dolfar avait toujours des difficultés pour trouver une équipe acceptant de
l’embaucher en tant que botteur (il se considérait toujours ainsi). Sa pause pris fin quand les Princes de la Frontière
l'embauchèrent pour un match contre les Barbes-Courtes du Southland. Dolfar a non seulement réussit 8 passes
pour un total de plus de 150 yards de progression, infligé 3 blessures sérieuses (la foule est devenue folle de lui, la
plupart d'entre eux n'avaient jamais vu un botteur lancer un bloc de pierre !), mais il a aussi sauvé le match des
Princes ! Dans les dernières minutes du match, alors que le score demeurait incertain, Dolfar a botté la balle
d’engagement directement dans la zone d’en-but des Barbes-Courtes. Alors que les Nains amorçaient une marche
arrière vers leur propre zone d’en-but, le capitaine des Princes sauta par dessus la défense et alla ramasser la balle
pour inscrire le Touchdown décisif !
Après ce match, Dolfar a dû pratiquement repousser les offres avec un bâton (littéralement
quand il s’agit des équipes de lutin). Il a maintenant un calendrier bien rempli de matchs, avec un
faible pour les opprimés. On l’aurait même aperçu aux cotés d’équipes de Halflings, quoiqu'il
portait un masque et utilisait un pseudonyme !

Cette figurine GW n'est plus disponible à la vente sur leur site de VPC. Il est possible
de faire de la conversion à partir d'une figurine elfe de GW ou d'un autre figuriniste.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 11


BLOOD BOWL – Les Champions

Eldril Fendlabise
Eldril était un Elfe affecté d’une
tare extrêmement rare, mais
extrêmement gênante, l’halitose. Chaque
mot que prononçait cet Elfe était
accompagnée d’une odeur pestilentielle
(à en rendre jaloux un adorateur de
Nurgle) ; cette odeur classique de sanie
et de poisson avarié était relevée, selon
les spécialistes consultés, par un souffle
astringent, sur lequel s’épanouissait
quelques notes soufrées et vinaigreuses.
Et pas une lotion, pas un charme, ne
parvenaient à atténuer plus de quelques
jours cette odeur terriblement puissante.
Avec ça, Eldril était aussi un
incorrigible bavard. Malheureusement,
même un zombie ne pouvait soutenir une
conversation sans blêmir et rendre tripes.
À la rigueur, les golems en auraient été
capables ; mais autant parler à un mur !
Allez savoir pourquoi, cette erreur
de la nature qu'était Eldril était doté d’un
don : Eldril était toujours sur la trajectoire
des objets volants (généralement en
pierre). Ce fut d’ailleurs ce don qui
l’amena à jouer au Blood Bowl, au poste
ingrat de 3/4, recruté à l’essai
(comprendre : jusqu’à ce que mort
s’ensuive, il faut TOUJOURS lire les
petites lignes écrites en Gobelin).
D’abord ravis de compléter leur effectif
par un zigue au tel potentiel, les
Galadrieth Gladiators réalisèrent vite leur
méprise quand le dernier charme d’Eldril
pris fin… Dès lors, il n’y avait qu’une
solution : s’inscrire à la Coupe du Chaos,
et prier pour que les dieux les remarquent. Cette stratégie eut le succès que l’on connaît – bien qu’Eldril n’ait pas
guérit de son problème de souffle, les Galadrieth Gladiators en sont, eux, débarrassés… et l’histoire d’Eldril n’a pas
fini de nous tenir en haleine.

LE SAVIEZ-VOUS ?
Eldril Fendlabise est le seul champion Elfe mercenaire qui offre ses services à
toutes les races Elfes. Eldril jouait auparavant pour les Galadrieth Gladiators
jusqu’à ce qu’ils gagnent la Coupe du Chaos contre les Rampeurs en 2488.
Alors qu'Eldril marquait le Touchdown gagnant dans les dernières secondes, il
sentit le regard du dieu du chaos Tzeentch qui suivait le match. Tzeentch
récompensa Eldril avec un regard capable d’hypnotiser ses adversaires, mais
en échange d’un terrible prix à payer pour ce don. Tzeentch est le dieu du
changement du chaos et il prit un certain plaisir à faire muter un Elfe comme
ces derniers évitent d’habitude la Coupe du Chaos. Tzeentch vida
complètement l’esprit d’Eldril de sorte qu’il ne se souvienne plus de rien avant
le tournoi. Eldril est donc maudit de telle sorte que chaque matin, lorsqu’il se
réveille, il croit qu’il est un membre de la race Elfique de l’équipe qui joue le
Cette figurine GW n'est plus plus près de là où il se trouve. Il peut croire être un Elfe Noir au cœur sombre,
disponible à la vente sur leur site de ou sortir dans la lumière de l'aube, serrer un arbre dans ses bras et se
demander qui a distillé du poison dans sa cuisine.
VPC. Il est possible de faire de la
conversion à partir d'une figurine elfe
de GW ou d'un autre figuriniste.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 12


BLOOD BOWL – Les Champions

Fezglish
Les rats et particulièrement les
Skavens ne sont pas vraiment connus
pour prendre de bain - autrement qu’en
se vautrant dans les égouts - mais
Fezglitch est probablement le pire de
tous. Il y a tant de salive, de pituite, de
sang et de boue dans sa fourrure qu'il n'y
a probablement plus de fourrure du tout.
Et si vous observez la quantité de bave
et de morve qui s'échappent du museau
de Fezglitch, vous pourriez penser qu'il
fabrique ce nid à gale lui même. La
condition sanitaire de Fezglitch est en
réalité si détériorée qu’une simple lettre
signée de sa griffe bubonique est
considérée comme une tentative de
meurtre ; et que chaque toux,
ricanement, ou injure qu’il crache avec
force postillons bruns et collants a le
pouvoir de déclencher une épidémie. Ce
type est si incroyablement dégoûtant que
la procédure standard est de brûler tout
ce qui a été en contact avec lui (vous
rappelez-vous ce brillant coach
Hobgoblin Hurk Scarfitch qui avait brûlé
un peu trop précipitamment les maillots
de son équipe et avait perdu par la
même occasion cinq de ses joueurs ?). Il
est donc parfaitement établi que les
problèmes sont considérables quand
Fezglitch entre dans une ville avec son
odeur, ses maladies, et son encensoir
rempli de Énefel sait quoi (vert, avec une
odeur désagréable, et entouré
d’émanations épaisses, humides, qui
laissent des taches sur le tapis
exactement comme lui).
Mais d’un autre côté, un jeu sans Fezglitch à moitié fou, délirant en
martelant le nez des autres dans la boue, les réduisant en compote, est
aussi moitié moins amusant. Donc, même si ça ne suffit pas, il est
important de suivre scrupuleusement « la procédure Nurgle » de grattage,
de nettoyage, d'essuyage et de désinfection complète sitôt que Fezglitch
quitte les lieux (dans certains cas, brûler et reconstruire complètement le
stade pourrait être plus économique). Heureusement, Fezglitch ne reste
jamais plus d’un match et a l’habitude de partir le matin suivant - à peu
près à la même heure que le ramassage des ordures, ce qui est bien
commode. Pour conclure, signalons qu’un jeu déjà très populaire a vu le
jour parmi les Skavens : imaginer un stratagème pour introduire Fezglitch
en contrebande dans le Royaume Elfique. Et ce n’est pas que pour le
plaisir, car il y a une récompense de 100.000 couronnes à la clef.

Aucune figurine GW n'est disponible à la vente sur leur site


de VPC. Une alternative est possible grâce à un Seigneur de la
Peste Skaven de GW. Il est possible aussi de faire de la
conversion à partir d'une figurine skaven de GW, ou d'un autre
figuriniste.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 13


BLOOD BOWL – Les Champions

Fungus le Cinglé
Si vous pensez que les Gobelins
ivres morts sont une nuisance, vous
devriez les voir après qu'ils aient
consommé des Champignons Bonnet de
Fou ! En prendre transforme un
minuscule Gobelin de la nuit en une
machine de destruction totalement
dérangée et incontrôlable, machine que
l'on nomme pudiquement « Fanatique ».
Équipez le d'une chaîne et d'un boulet et
vous le verrez être capable d'exploser un
Homme-arbre sans sourciller. Imaginez
une armée de tels fous et vous vous
demanderez comment le monde que
nous connaissons n'est pas encore
dominé par ces petits êtres verts ? Eh
bien... La raison est que cette mixture à
base de champignons est un véritable
poison capable de faire rester un Ogre
aux toilettes pendant toute une semaine
ou de faire mourir un Gobelin dans des
convulsions affreuses en quelques
secondes (et... oui, les deux expériences
ont bien été tentées...). C'est pour ça
qu'il n'y a que quelques Gobelins
complètement inconscients qui se
portent « volontaires » pour prendre un
tel produit afin d'aider leurs équipes (est
« volontaire » tout Gobelin un peu trop
lent sur lequel ses coéquipiers
parviennent à mettre la main, que l'on
force à avaler la mixture à l'aide d'un
entonnoir et qui est poussé sur le terrain
avant que la boisson ne fasse effet). Sur
le terrain, un fanatique se voit souvent
équipé d'une chaîne et d'un boulet de
métal qu'il fait valdinguer à 100 km/h à
l'aide de ses petits muscles en tournant sur lui-même, sans forcément savoir où il se dirige... Entraîné par ce
mouvement, il va là où le boulet l'entraîne et il importe dès lors peu de savoir où et sur qui il se dirige. La plupart
des fanatiques ne supportent pas longtemps un tel traitement de choc, mais certains parviennent à survivre à ce
supplice et entrent alors dans la légende !
Mais ce phénomène assez fascinant crée de nouveaux problèmes : que
faire de ces Gobelins entre deux matchs, sachant qu'ils ne cessent pas de
consommer cette mixture, qu'il y ait, ou non, un match de prévu ! La meilleure
solution serait de les enfermer, bien sûr, mais une fois que vous avez fait d'un
fanatique un dieu du Blood Bowl, comme c'est le cas de Fungus, ils sont alors
tout simplement trop riches et trop populaires pour être ainsi traités ! C'est
pour ça qu'il nous faut désormais vivre avec des Gobelins déjantés qui se
prennent à bousculer les trolls qui font trois fois leur taille ou qui circulent dans
une cage d'acier en forme de roue dans les supermarchés, ce qui menace de
créer une véritable tornade de destruction à chaque seconde...

Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 14


BLOOD BOWL – Les Champions

Glart Lavollée Jr.


Que peut-on dire du joueur de
Blood Bowl moyen ? Qu'il est le plus
souvent juste assez intelligent pour faire
la différence entre la balle et la tête de
quelqu'un d'autre ? Et encore, pas
toujours.
Glart Lavollée Jr avait tout :
fortune, nom et temps libre à ne plus
savoir qu’en faire. Croyez-vous qu'il
aurait pu simplement en profiter ? Bon, il
faut reconnaître que dès l’instant où vous
avez de l’or en poche, tout le monde en a
après vous. Si bien que Glart est
promptement devenu le Skaven le plus
poursuivi en justice dans le monde
Skaven connu. Ce qui était un peu
injuste, parce qu'il était innocent dans
trois quart des cas et que, malgré tout, il
perdait ses procès neuf fois sur dix. Il
dilapida donc rapidement toute la fortune
de son géniteur. Ce qui nous amène à la
conclusion somme toute logique de cette
histoire : que pouvait t-on attendre d’un
jeune Skaven, fier et bien bâti, à part qu’il
utilise la réputation de sa lignée pour
signer dans plusieurs équipes de Blood
Bowl pour se refaire un peu d'or ?
Ce fut peut être d’ailleurs ce qui
ramena l’antique esprit combatif des
Lavollée à la surface. Bien sur, Glart
avait quelques atouts : d’abord, il avait
toujours traité son corps comme la
cinquième merveille du Vieux Monde ;
ensuite il consommait la Malepierre sans
aucune retenue.

Si bien que ce qui est finalement entré sur la pelouse était un paquet de muscles avec l'accélération et le
caractère d'un bulldozer, apte à éclater n’importe quoi, et ce sans même mentionner sa dernière mutation en date :
des griffes démesurées. Or, quand vous êtes le propriétaire d’un tel bijou d’anatomie, et que vous êtes de surcroît
doté d’un ouvre-boîte à chaque doigt, qu'est-ce qui peut vous arrêter ? Rien, à part le Droit et les procès, mais ça,
c’est une autre histoire.
Aucune figurine GW n'est disponible à la vente sur leur site
de VPC. Il est possible de faire de la conversion à partir d'une
figurine vermine de choc de GW ou d'un autre figuriniste.

LE SAVIEZ-VOUS ?
Un grand nombre de joueurs Skaven actuellement inscrits à la NAF
viennent du même collège – Darkthunder High – qui a la réputation
d'être construit sur un énorme dépôt de Malepierre. Les chiffres
exacts sont difficiles à apprécier – le nombre de têtes ne
correspond pas à grand chose là-bas – mais il est reconnu que
Darkthunder High dépense plus en uniformes que tout autre
collège. Bien sûr, ça doit coûter les yeux de la tête de faire toutes
ces retouches pour tous ces bras, ces jambes, ces queues,...

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 15


BLOOD BOWL – Les Champions

Grashnak Noirsabo
Seigneur de la mêlée, Roi de la
Baston, Maître es destruction, et auteur
du livre « Comment avaler un Halfling
sans s'étouffer à mort ». D’où Grashnak
vient-il ? D’où les minotaures viennent-
ils ? Qui s’en soucie ? ! La seule chose
intéressante est : vers où vont-ils ? Et
depuis que Noirsabo s’est mis au free-
lance, vous feriez bien de surveiller vos
arrières, avant de sentir son souffle
chaud sur votre nuque.
C’est un véritable « Taureau
show » et Dieu sait que ce taureau là est
rapide !
Il vous aura empalé sur ses cornes
en un clin d’œil, avant que vous n'ayez
pu discerner l’anneau qu’il porte au
museau. C’est le seul taureau qui a
besoin d’être enchaîné en permanence.
Il détient un nombre impressionnant de
records : celui des morts d’après matchs,
celui des correspondants sportifs tués,
celui des coachs tués, celui des
coéquipiers tués, et celui des tués tout
court ! Ce taureau est si sauvage qu’il
arriverait à en émouvoir votre douce
maman. Autographe ? Oubliez ça, ce
taureau signe avec ses sabots - sur votre
dos ! Biographie ? Connerie ! L'histoire
de ce taureau est ornée de fuites en
pagaille, vous n’avez qu’à suivre sa
trace.

LE SAVIEZ-VOUS ?
Massif « Faim ! » Bofine, le Minotaure brettonien, fut le joueur le plus lourd à
avoir jamais joué une finale de Blood Bowl, avec les Middenheim Marauders en
2469. Pesant à son maximum plus de 210 kgs, il débuta le match et fit
immédiatement sensation en s'asseyant brusquement sur une banquette du
banc de touche, ce qui catapulta trois de ses coéquipiers hors du stade. Après
un coup d'envoi un peu mou, il fit déferler une véritable vague de destruction
sur tout ce qui tombait sous sa main ; trois autres coéquipiers furent blessées,
puis il arracha la tête de l'arbitre avec un tibia qu'il était en train de mâchouiller
lorsque l'officiel s'approcha un peu trop. Finalement, ce fut son appétit qui scella
la partie... au moment où les Marauders étaient en position pour marquer, il
avala le ballon – et le joueur qui le tenait.
En fait, la seule chose qu'il laissa en paix fut l'équipe des Severed Heads. La
raison en est simple : ils étaient couverts de moutarde – ce que Bofine ne peut
supporter. Les Heads gagnèrent 3 à 0.

Cette figurine GW n'est plus disponible à la vente sur leur site


de VPC. Il est possible de faire de la conversion à partir d'une
figurine minotaure de GW ou d'un autre figuriniste.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 16


Griff Oberwald

TOUT SAVOIR SUR GRIFF !


Griff fait sensation !
Oberwald en passe de devenir Überwald !
Combien de temps cela prendra-t-il
avant que la majestueuse créature à tête
d’aigle et torse de lion ne se transforme en
hybride à tête de melon sur un corps
d'éléphant ?
Nous n’avions guère été surpris en
apprenant que Griff traversait une nouvelle
fois une mauvaise passe, mais même nous,
dans nos cauchemars les plus fous, nous
n’aurions pu imaginer qu’il allait tomber si
bas ! Griff Oberwald prend déjà du poids !
Combien de temps avant qu’il ne puisse tenir
uniquement grâce aux pilules et à la
GROSSE compassion de ses confrères ?
Griff peut-il encore être sauvé ? Ou bien va-t-
il chuter ? Tout ceci a-t-il un rapport avec sa
récente rupture d'avec la chanteuse Céline
De Lionesse ? Après cinq divorces,
maintenant ça ! Griff le Griffon est-il devenu
Griff le Grillé ? Se morfondant, seul dans sa
garçonnière à trois millions, avec sa terrasse
de 150 yards, ses vingt entraîneurs
particuliers, ses quatre-vingts domestiques et
ses cinq suites spécialement aménagées
pour des nuits de folies, avec l’unique espoir
d’un appel de Céline ? Mangeant du chocolat
et de la glace à même la boîte jusqu'à tard
dans la nuit ? Hurlant à la lune, le cœur
brisé ? Pauvre petit Griffon ! Altdorf serait elle
à court de femmes ?
(Lisez notre enquête spéciale, page 5). Qu’en dit l’homme de la rue ? Becky (36 ans) « Je continuerais de le suivre
quand même, même s'il est gros et tout ça. » Son mari Rudolf (38 ans) « Il ferait mieux de changer sa graisse en
muscles. C'est dégueulasse de faire ça à ses fans. Un Griff de seconde zone ne gagnera jamais un championnat ! Ça
sent pas bon pour Altdorf, on est carrément dans la merde. Et tout ça, c’ est sa faute, alors brûlons ce traître ! »
Que font les officiels ? Et les sponsors de Griff ? Les rumeurs comme quoi une célèbre société de soda n’aurait
consenti à prolonger son contrat qu’à la condition express qu’il suive un programme personnalisé de fitness seraient-elles
vraies ? Le monde sportif restera-t-il un spectateur silencieux, regardant cette icône du sport dévorant l'espace de cinq
joueurs sur le Mur de la Gloire ? Construiront-ils une extension ? Griff doit-il payer pour cela ?
Est que cette saison est la dernière ? Vraiment ? Le prix du billet va grimper, va doubler ! Venez dire adieu au
griffon ailé qui s'est métamorphosé en crapaud dodelinant ! Griff, tu resteras toujours dans notre cœur, même avec les
ailes cassées et coincées dans la raie du cul ! Nous l’affirmons, Griff restera toujours dans nos mémoires !

– Lire tout sur les enfants illégitimes de Griff – dont un demi-Ogre ! Page 2.
– Les images scabreuses du jeune Griff tout nu - Scandale ? Victime ? Ou le début de sa chute ? Page 3.
– Griff enlevé et abusé par des grenouilles martiennes ? - qui a vraiment joué la finale du Blood Bowl ? Page 4
– Mais pour quelle raison Daphnée est elle encore à poil ? – sautez discrètement page 8 pour répondre à notre jeu
de l’été.
BLOOD BOWL – Les Champions

Figurines officielles GW
disponibles sur leur site de
VPC.

LE SAVIEZ-VOUS ?
Retour sommaire
Les Reavers sont la meilleure équipe de la CFA, sinon de la NAF,
et il n'y a pas actuellement d'équipe qui puisse se vanter de même
approcher leur palmarès (4 fois vainqueurs du Blood Bowl, 18 fois
vainqueurs de la Chaos Cup !). Sous le commandement de leur
capitaine et Star, le Blitzer Griff Oberwald, ils continuent de progresser à
pas de géant.

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 18


BLOOD BOWL – Les Champions

Grim Croc d'Acier


Depuis que Stout Poings d’Acier a
été frappé par la honte en ne pouvant
pas empêcher la mort du fils du Roi dont
il avait la garde, les Nains ont pris
l’habitude de suivre la voie du Tueur
lorsqu’ils subissent une semblable
avanie. Cette coutume a engendré un
grand nombre de Nains au crâne
partiellement rasé, dont ne subsiste sur
le chef qu’une crête de cheveux teintés
en orange, et qui sont déterminés à se
battre avec tout et n’importe qui dans ce
monde jusqu'à ce que mort s’ensuive. Ce
qui survient normalement très
rapidement, Énefel en soit remercié,
autrement nous vivrions dans un monde
tout à fait désagréable. Mais quelques
Tueurs sont juste trop durs pour mourir et
survivent, perpétuellement bougons et
susceptibles. L’un d’entre eux est devenu
une légende parmi les Nains et incarne
parfaitement leur fierté : Grim Croc
d’Acier. (« Croc d’Acier » parce qu'il
serait bien capable de percer un chemin
à travers un Homme-arbre rien qu'avec
ses dents, une fois un peu échauffé).
Une façon d’évaluer combien un
Tueur est bon est de jauger la taille de sa
crête : celle de Grim est si haute qu’elle
lui coûte une fortune en gel coiffant pour
rester droite. Grim n’est jamais
impressionné par le nombre ; en fait il
semble seulement heureux en faisant
face à l'impossible, comme lors de son
célèbre « Laissez les moi, ils ne sont que
trois ! » après que l'on lui eu annoncé
que les Orques avaient amené trois Trolls pour le match. Ce comportement suicidaire sur le terrain peut vous
amener à vous interroger sur ce qui a bien pu le déshonorer si profondément. Mais ça, personne ne le sait
vraiment, et les rumeurs enflent, allant de la mort d'un proche à « Ce bâtard a renversé ma dernière Bloodweiser !
Vous le voyez ! Je vous le dis, il a en réalité renversé mon dernier SANG ».
Mais tant que Grim continue à mettre KO toute personne qui fouille trop
profondément dans sa vie privée (et notez que Grim ne se donne pas la peine
de vérifier ce que vous vous voulez vraiment savoir avant), cela restera un
secret ; tout comme le pourquoi il ne laisse personne examiner sa vie privée,
ce qui a généré des rumeurs encore plus folles. C’est pour cela que parmi les
journalistes, on considère une interview avec Grim à la fois comme sans prix et
comme une perte certaine et définitive de son intégrité physique.
Tout ceci cache certainement un contrat avec le diable, mais en
attendant les spectateurs du monde entier continuent de scander « Grim est
encore vivant ! ». Et tant qu'il le sera, les droits de Cabalvision des matchs
Nains resteront élevés. Est ce une coïncidence ? Certains disent que non.

Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 19


BLOOD BOWL – Les Champions

Hack l'Étripeur

C'est probablement en mémoire de


son idole, le squelette vedette à la
retraite Barry Grozos, que ce jeune trois-
quart humain a organisé sa propre mort
et son retour d'entre les morts. C'est
ainsi qu'est née la dernière sensation, la
dernière vedette à la mode dans le
monde des tronçonneuses de Blood
Bowl : Hack l'Étripeur !
Sa première apparition sur un
terrain de Blood Bowl date de 2501 et
depuis, Hack met tout en œuvre pour
surpasser son idole et ses records. Il
parle parfois à sa tronçonneuse bien
aimée qu'il surnomme affectueusement
« Betsy ». Des rumeurs abondent
concernant la relation extrêmement
personnelle qu'il entretiendrait avec elle,
mais Hack à toujours démenti ces
histoires : « oui, c'est vrai, nous dormons
ensemble, mais dans des boîtes
séparées ! ».
À l'origine, Hack était un des
membres des Champions de la Mort,
mais désormais il vend ses services à
toutes les équipes pouvant lui payer ses
gages. Récemment, il a été engagé pour
jouer contre les Loup-garous de
Westside lors d'un match important des
play-off. Durant la première mi-temps, un
de ces animaux s'est saisi d'un des os de
l'avant-bras gauche de Hack et s'est mis
en tête de faire le tour du terrain avec
l'os dans la gueule. Quelques minutes
plus tard, le loup-garou s'installait pour
mâchouiller l'os tranquillement, ce qui permit à Hack de récupérer assez rapidement son membre (ce qui nous
permis au passage de voir une décapitation réalisée par un manchot avec une tronçonneuse, phénomène assez
rare pour mériter d'être signalé).
Hack joue tous ses matchs en suivant sa propre vision du jeu. En plus de
ses actions au milieu du terrain, il n'hésite pas à étendre son art le long des
lignes de touche, décapitant à l'occasion un joueur ou deux ne participant pas
au match. Il est aussi célèbre pour offrir aux spectateurs des premiers rangs un
tête-à-tête très réaliste et très intime avec Betsy. Et ses fans les plus acharnés
(les plus masochistes parmi eux se surnommant eux-même les « Les Balots
d'Hack ») n'hésitent pas à sauter hors des gradins et à se mettre en face de lui
dans l'espoir d'être décapités par leur héros... Soyez assurés qu'il ne les a
jamais déçu !
Même si Hack est un joueur récent sur le circuit de Blood Bowl, il a déjà
commencé à se faire une place dans l'histoire de ce sport. Il continuer de
collectionner les morts violentes par décapitation et commence à devenir le
joueur armé d'une tronçonneuse le plus célèbre et le plus adulé du Blood Bowl !

Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 20


BLOOD BOWL – Les Champions

Hakflem Pointu
En fait, vous pourrez dire tout ce
que vous voulez sur l'intelligence des
joueurs de Blood Bowl, mais vous
reconnaitrez comme moi que leur talent
pour finir en prison est proprement
remarquable. Quand vous tombez sur un
scénario improbable, comme par
exemple un homme nu sur des patins à
roulettes chassant une foule de chats
dans les quartiers défavorisés, vous
pouvez être sur de tenir une star du
Blood Bowl.
Hakflem a lui aussi sa propre
histoire. Chez les Skavens, les mutations
ne surviennent pas régulièrement mais
sont tout de même assez fréquentes
pour créer des joueurs comme Hakflem
Pointu. Être un mutant peut sembler
affreux, mais cela donne deux ou trois
avantages et améliore le plus souvent les
capacités d’un joueur. À moins qu'il ne
s'enflamme spontanément, ne devienne
fou (à un tel point qu'il ne puisse même
plus jouer au Blood Bowl) ou développe
cette sorte de mutation qui rend perplexe
(vous savez bien, ce genre de mutation
qui doit bien servir à quelque chose,
mais à quoi ?). Hakflem, lui, a
maintenant un total de sept membres et
ils sont tout bons à quelque chose ; en
fait ils y excellent à un tel point qu'ils lui
ont rapporté une véritable fortune.
Le seul problème entre l’argent et
les joueurs de Blood Bowl, c'est que les
seconds finiront toujours par dépenser le
premier.
Dans le cas d'Hakflem, le chemin de la perdition passait par les paris sur les combats de catch dans lequel il
investit toutes ses économies (ce qui est loin d’être aussi fiable que, je ne sais pas, un bar, une blanchisserie, ou
même, pourquoi pas, un élevage de porc).
Mais sa petite franchise grandit au cours des années et lui rapporta des profits énormes, au fur et à mesure
que défilaient toute les combinaisons imaginables de combattants. Et à mesure que sa franchise grandissait, la
fierté d'Hakflem grossissait, si bien qu’il ne manquait plus une occasion de s'en vanter. Jusqu'à ce qu'il le fasse une
fois de trop, pendant une interview d’après match, décrivant chaque détail d’un combat de catch dans les égouts
chauds de Nuln, pour le plus grand bonheur d'une jeune et charmante journaliste. En conséquence de quoi, le
matin suivant, une brigade entière d’huissiers et d’autres agents de la fonction publique de Nuln frappa à sa porte
pour lui expliquer très aimablement (une amabilité matérialisée par une matraque pointue) et avec une ardeur
extraordinaire (toujours la matraque) que sa petite franchise était en fait illégale, avant de le conduire directement à
la prison pour y faire 18 mois fermes. Comme Hakflem ne pouvait plus se faire d'argent, ni avec sa franchise, ni à
Blood Bowl, il se retrouva vite croulant sous les dettes. Dès le premier mois Hakflem
Pointu se retrouva au bord de la faillite et fut contraint d'abandonner ses projets comme
le « Super Mutator » ou l'organisation du « X Catch – le spectacle extrême et sans
pitié ! ». Après avoir payé son dû à la société, Hakflem dut retourner jouer à Blood Bowl,
sous un angle nouveau, celui de joueur freelance, prêt à accepter n'importe quel contrat
du moment qu'il est bien payé, y compris des offres émanant des équipes minables
situées dans les tréfonds du classement des Clans Skavens.

Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.


Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 21


BLOOD BOWL – Les Champions

Helmut Wulf

Autrefois, Helmut Wulf était un


gars vraiment sympathique : orateur de
talent, hôte prévenant, joueur attentionné
– par exemple il s’excusait toujours avant
de vous aplatir le nez à coups de poing.
Tout ceci changea radicalement après le
massacre du Talabheim Meteorbowl :
L'équipe de Helmut Wulf, les Bright
Crusaders, acceptèrent de jouer contre
les Warhammerers (Nains) un match de
gala. La seule chose que les
organisateurs n’avaient pas pris en
considération, c’était la notion que se
faisaient les Warhammerers du match de
gala. Ils n’étaient pas venus seulement
avec leurs meilleurs talents au jeu de
balle, mais aussi avec pas moins de trois
Roule-morts, quatre tronçonneuses, un
lance-flammes et assez d'explosifs pour
faire sauter le stade entier deux fois. Ce
qu’ils firent à la mi-temps, mettant fin au
match, mais aussi à ce qu’il restait des
Bright Crusaders (et des orphelins, bien
que le public ait reconnu que cela aurait
pu être pire).
Longtemps après, quand le
personnel du stade vint pour nettoyer les
décombres, ils entendirent un
gémissement provenant d'une pile de
gravats. Quand ils eurent évacué les
débris, Helmut Wulf apparu, déformé par
les coups, mais toujours vivant.
L’un d’entre eux rapporta plus tard
que son visage avait perdu toute trace
d’humanité et que ses yeux s'étaient
métamorphosés en jais : durs, froids, abyssaux. Ils dirent aussi que Wulf avait marché à travers les ruines du stade
comme en état de transe, jusqu'à ce qu'il se heurte contre la dépouille d'un Nain malchanceux, qui serrait encore
dans ses mains une tronçonneuse. Wulf arracha l’engin des doigts raidis du Nain, tira sur la corde, jusqu'à ce que
le moteur revienne à la vie avec force bruits, et avec eux, un sourire surnaturel sur son visage.
Après cela, il quitta le stade, qui est considéré aujourd’hui par des milliers de fans comme le lieu de
naissance de Helmut Wulf (l'entrée pour les enfants est gratuite, deux couronnes d'or pour les adultes. Fermé les
week-ends pour matchs et les lundi, mardi et mercredi pour maintenance).
Depuis, Wulf n’est que rarement social, et bien que l'homme soit
constamment sous les feux des projecteurs, il semble sourire uniquement
quand sa tronçonneuse s’éveille à la vie en rugissant. Et alors que sa
mine taciturne en faisait un paria à chaque fête, ça l'a étonnamment aidé
pour s'entretenir avec des équipes que les humains ne fréquentent que
rarement normalement, comme les Vampires ou les Hommes-Lézards. Et
Énefel sait qu'il a besoin de l'argent pour entretenir ses hôtels particuliers.

Cette figurine GW n'est plus disponible à la vente sur leur


site de VPC. Il est possible de faire de la conversion à partir d'une
figurine humain de GW ou d'un autre figuriniste.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 22


BLOOD BOWL – Les Champions

Hemlock
Dans ces temps où les Hommes-
Lézards n’étaient pas encore connus sur
la scène de Blood Bowl, Hemlock, un
receveur Skink, était une des supers
stars des Slashers. Ce joueur était
extrêmement souple et agile et donnait
bien du fil à retordre à chaque tacleur
pour le stopper. Hemlock semblait
toujours capable de se sortir de chaque
mêlée par un trou de Skaven et la seule
façon sûre de le neutraliser était de le
« refroidir » (ce qui n’est pas simple pour
un sang froid). Puis, le boom des
Hommes-Lézards est arrivé et des
centaines de Skinks jeunes et habiles ont
envahi les stades. Rapidement, ce vieux
Hemlock fut mis au placard. Son style
était considéré comme « désuet », voire
« insipide », et ses honoraires, basés sur
ses exploits et son expérience, ne
pouvaient rivaliser avec ces bizuths qui
jouaient pour pratiquement rien. Hemlock
s'est retiré du jeu, vivant en reclus, en
solitaire pendant des années et est
finalement devenu accro au sucre. Ce
qui, comme nous le savons, ravage son
Homme-Lézard. On pourrait penser qu’il
s’agissait juste d’une autre de ces tristes
et déprimantes histoires de vétérans du
Blood Bowl, mais la vie d’Hemlock allait
prendre un virage plutôt inattendu.
Après avoir consommé trop de
canne à sucre, Hemlock est tombé
malade – comme on pouvait s’y attendre
– avec cette même vue morne chaque
jour, si bien que quelque part dans ses
pensées sauriennes a germé l'idée de mettre fin à ses jours. Hemlock a traîné son corps gonflé à l'étang le plus
proche, déterminé à se noyer. Probablement en raison du sucre, il avait oublié un détail : les Skinks sont amphibies,
et il passa trois semaines plutôt ennuyeuses assis au fond de l'étang a attendre que Sotek vienne pour le mener
jusqu'au ciel. Après ces trois semaines Sotek est vraiment venu, mais dans une vision de gloire, une vision de
Hemlock-le-rusé se tenant aux côtés de joueurs, une vision de Hemlock dominant la pelouse, une vision de
Hemlock utilisant un poignard !
Saisi et revitalisé par sa vision, un nouveau Hemlock est sorti de cet étang, dans un état second, et sa
première impulsion fut de se rebaptiser « Hemcalibur » (pour quelque obscure raison), mais après avoir recouvré
ses esprits, sa voie lui est clairement apparue. Il est rapidement revenu au mieux de sa forme, ces trois semaines
passées sur le fond de cet étang lui ayant été plutôt bénéfiques. Et en une semaine chrono, il recouvra tous les
réflexes qui l’avaient amené au top niveau.
Une fois qu'une solution est trouvée, elle semble toujours évidente, et la seule chose qui manquait à Hemlock
était cette piquante sensation. Hemlock acquis le maniement de sa dague rapidement et de même, c’est
rapidement qu’il fut de retour sur la pelouse. Si bien que sa vision de gloire et de domination s'est avérée être un
juste reflet de la réalité. Partout les joueurs détestent ce petit Skink bondissant qui colle ses victimes en trépignant
jusqu'à ce qu'un des deux tombe dans un cri de douleur. Et la plupart du temps, ce n'est pas Hemlock.

Aucune figurine GW n'est disponible à la vente sur leur site de VPC. Il est possible de faire de la
conversion à partir d'une figurine skink de GW ou d'un autre figuriniste.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 23


BLOOD BOWL – Les Champions

Horkon l'Écorcheur

Horkon l'Écorcheur est le


descendant d'une des familles les plus
riches de Naggaroth. Et comme le
meilleur enseignement semblait à peine
suffisant pour un garçon de son rang,
ses parents l’ont envoyé dans la
meilleure des écoles possibles :
l'Académie d'Assassin, pour faire
d’Horkon une machine à tuer implacable,
à sang-froid, surentraînée, totalement
dénuée de pitié ou de sentiments, si ce
n’est un penchant sadique.
Et Horkon s’est révélé être à la
hauteur de son rang et de la foi de ses
parents. Il est non seulement vraiment
devenu le meilleur de sa classe, mais il a
aussi éliminé trois professeurs en
chemin. Mais comment a-t-il fini par jouer
à Blood Bowl ? C’est assez simple :
après une série stupéfiante d'exécutions
parfaitement menées, le montant de ses
contrats est devenu si exorbitant que
seules les équipes de Blood Bowl
pouvaient se permettre de le recruter.
Horkon a une carrière de Blood
Bowl qui tient au bas mot du miraculeux.
Il a réussi à jouer 34 matchs consécutifs
contre des adversaires dépourvus de
coachs, a fini la carrière de 256 trois
quarts, 143 jeunes espoirs, 98 stars, 81
remplaçants et 62 joueurs à la retraite,
ce qui fait d'Horkon le joueur le plus
mentionné sur le Mur des Héros. Pas
moins de 84 entrées se finissent par la
mention « carrière abrégée par Horkon
l’Écorcheur ». Cette stature de légende peut aussi être illustrée par ces mots du trois-quart Walter Steinhauser :
« une fois qu’Horkon vous a eu en ligne de mire avec sa lame, vous pouvez signer avec les Champions » . Cette
phrase reste cependant assez obscure, d’autant qu’Horkon a eu sa peau peu de temps après, et que Walter n'a
signé avec personne.

LE SAVIEZ-VOUS ?
Le stade des Pirate de Moussillon est un vrai navire de pirates construit à même le
sable. Quand l’équipe des vieux loups de mer joue chez elle et qu’elle marque un
touchdown, les supporters avaient l’habitude de fêter l’événement en tirant cinq
coups de canon (chargés avec de vrais boulets en fonte). Cette coutume fut
remplacée par des tirs à blanc suite aux multiples plaintes déposées par les
équipes des visiteurs : selon elles, leurs joueurs avaient souvent tendance à se
trouver dans la ligne de mire lors de ces tirs festifs (« pures allégations »
essayèrent d’argumenter les Pirates).
Les canons continuèrent cependant d’être employés pour calmer la foule
lorsqu’elle exulte trop : un boulet bien placé peut en effet calmer quelques
supporters, parfois définitivement…

Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 24


BLOOD BOWL – Les Champions

Htarkh le Défonceur

Dites bonjour au Centaure-Taureau


tape-à-l'œil, à la star des abysses, au roi
de la piste ! Des bleus, des coups, des
maux de têtes ou des traces de sabots :
Htarkh a tout en stock et se fait une joie
de les distribuer à la demande (ou
pas...). Quand les Nains du Chaos ont
ouvert la route de la zone d'en-but à
Htarkh, peu importe ce que vous tentez
de mettre en place pour l'arrêter, vous
vous retrouverez invariablement les
quatre pattes en l'air avec la trace de ses
sabots ferrés au milieu du front. Lorsque
vous apercevez la buée de sa respiration
et le fond de ses yeux injectés de sang, il
ne vous reste que quelque secondes
avant qu'il ne joue aux osselets avec...
vos propres os ! Ne savez-vous pas que
son surnom de « défonceur » ne vient
pas du fait qu'il défonce toutes les lignes
de défense adverses pour aller marquer
mais bien plus du fait qu'il ne s'arrête
jamais de danser tandis qu'il défonce
une cage thoracique ? Joueurs, coachs,
arbitres ou supporters, cela ne fait pas
de différences pour Htarkh qui les
considère tous comme des tapis sur
lesquels il danse pour essuyer ses
sabots. Moquez-vous de lui en l'appelant
« poney » si vous le désirez, mais
rappelez-vous, lorsque vous sentirez son
haleine fétide, que c'est à son tour de
s'amuser en vous piétinant jusqu'à vous
enfouir dans le sol tout en chantonnant
un air rythmé pour se donner du
courage.
Et si vous êtes assez chanceux pour survivre au coup de
ses sabots, il vous fera ensuite avaler un ballon avec des piques
d'acier (quel sens de l'humour...). Dire qu'il a un tempérament
explosif ne suffit pas à rendre compte de ce Centaure-Taureau, et
quand vous le verrez enrager en train de pourchasser un Gobelin,
vous comprendrez ce que je veux dire. Toutes les créatures à
sabots, du puissant minotaure à l'insignifiant Homme-Bête, tous
ont les yeux qui brillent lorsque Htarkh s'élance dans l'arène du
Blood Bowl ! Être réduit en bouilli semble suffisamment dur, mais
Htarkh le fait en inscrivant un touchdown et, si vous êtes encore
en vie, vous aurez le plaisir de le voir effectuer quelques pas de
danse autour du ballon avant qu'il ne vous l'envoie en plein
visage. Et ce sera la fin : vous aurez été explosé, réduit en
bouillie et humilié... Ou plus simplement, comme disent les
spécialistes, vous aurez été « htarkhé ! »

Figurine officielle GW disponible sur leur site de


VPC.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 25


BLOOD BOWL – Les Champions

Hubris Rakarth
Devant tout joueur Elfe Noir, et
devant celui là en particulier, vous
constaterez qu’il ne faut guère
d'imagination pour voir qu’Hubris Rakarth
est le genre de personne que vous feriez
mieux de ne pas importuner, à moins que
vraiment vous ne vous souhaitiez être
sacrifié en l'honneur de Khaine, ou pour
satisfaire le plaisir de Rakarth (pour ce
que cela change...).
Hubris Rakarth a reçu sa formation
à l'Académie Darkside, une école
connue pour inventer les façons les plus
sadiques de pratiquer ce jeu, et on peut
dire qu’ils l’ont bien formé. Lors du crash
de 2482, il est devenu un joueur titulaire
des Darkside Cow-boys, en battant tous
ses rivaux dès leur entrée, à une
exception : Jordell Flèchevive ; et depuis
ce jour, ces deux là sont devenus des
ennemis jurés.
Depuis, Les Darkside Cow-boys
ont annoncé leur intention de faire
d’Hubris Rakarth le successeur du
célèbre Jeremia « Lame Étincelante »
Kool. Hubris, lui, persiste à répéter que
ces comparaisons sont injustifiées,
puisque Jeremia joue en tant que
Passeur, tandis que lui est Blitzer, poste
auquel il peut charger un adversaire
après avoir intercepté la balle ou en la
conquérant d’un de ses tacles vicieux.
Lorsque l’été 2488 survint, Jeremia Kool
pris sa retraite, et l'honneur de capitaine
d'équipe fut transféré sur Rakarth qui
réussit dès son premier mandat à
qualifier les Cow-boys pour le
championnat du Blood Bowl. La même
année, la NAF s’effondra et Hubris dû
affronter des temps plus difficiles avec son équipe. Il géra ces difficultés plutôt bien, ajoutant le trophée de la Coupe
du Chaos en 2491 aux titres des Cow-boys. Alors que les sortilèges personnels étaient toujours sous l’interdit des
commissaires de ligue, les Darkside Cow-boys persistaient à les utiliser, et les boules de feu d’Hubris Rakarth
(créant des trous notables dans les lignes adverses) étaient la séquence d’entrée officielle des Cow-boys. Jusqu’au
jour où Hubris, toujours badin avec la magie, utilisa sur lui même un sort de croissance accélérée mais ne put qu’en
constater l’inefficacité. Hubris restait confiné à ses 8 pieds 3 pouces*. Depuis, il a complètement cessé d’utiliser la
magie.
Ce n’est qu’en 2499 qu’Hubris Rakarth quitta les Darkside Cow-boys, appâté par une
offre extrêmement généreuse du riche magnat Elfe Kane « Baiser-de-Glace », qui avait
dépensé toute sa fortune pour former son équipe Elfe : les « Casses-cou de Talon ». Le plus
fascinant dans cette histoire, c’est que le rival attitré d'Hubris, Jordell Flèchevive, avait signé
lui aussi avec Kane**. En une unique saison la rivalité entre Jordell et Hubris fit éclater
l’équipe et contraignit Kane à déclarer faillite. De nos jours, Hubris Rakarth est un joueur
freelance qui, comme eux, joue seulement la moitié des matchs d’un joueur régulier, mais
obtient deux fois son salaire. Et puisqu’ Hubris Rakarth vient juste de décrocher une nouvelle
fois le titre de « Joueur le Plus Diabolique de l'Année » on peut dire qu’il en vaut chaque
penny !
* 8 pieds trois pouces font plus de 2 mètres 60…
** Pour ceux qui voudraient savoir comment Jordell a vécu cette aventure, je vous invite à lire
l’histoire de Jordell.

Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.


Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 26


BLOOD BOWL – Les Champions

Humerus Carpal
La carrière d'Humerus Carpal a
commencé par une petite faille dans son
contrat. Depuis longtemps, la grande
majorité des équipes fait signer un
contrat qui inclus la période de « mort »
du joueur pour éviter que les équipes de
Morts-Vivants ne récupèrent dans leurs
rangs les meilleurs joueurs trépassés du
Vieux Monde. Dans le contrat
d'Humerus, il était spécifié qu'il
appartiendrait à son équipe « toute son
existence ». Cette formulation attira
l'attention du coach visionnaire de
Khemri, Hashutu Apyu Basrad qui
avança l'argument que l'existence de
Carpal avait pris fin avec sa mort et que
son décès signifiait donc la fin de son
contrat.
Après vingt années d'un long
procès, années durant lesquelles les
restes de Carpal furent conservés
précieusement dans une tombe de
Khemri, le propriétaire de l'équipe pour
laquelle Carpal avait joué mourut, ce qui
clôtura de manière définitive la célèbre
« Affaire d'Humerus » et permis à Basrad
de pouvoir aligner ce joueur sur le
terrain.
Selon l'avis des spécialistes, la
résurrection de Carpal n'a pas diminué
ses capacités à jouer (ce qui est le cas
habituellement) et il devint même
meilleur receveur qu'il ne l'avait jamais
été (les spécialistes avancent
l'intervention divine pour expliquer le
phénomène, Basrad, lui, pense que c'est
grâce à son talent). Les plus tatillons constatent malgré tout que Carpal supporte assez mal les chocs, et cela a été
confirmé lors d'un match contre les Orcland Raiders où il fut littéralement démembré lorsque trois joueurs Orques le
taclèrent en même temps, sa hanche étant alors mise en pièce et il boîte depuis cet incident. Les multiples prêtres
de Basrad sont encore de nos jours incapables de remettre en état les différentes parties de cette hanche, surtout
qu'une partie des os fut conservée par les Raiders (ces derniers refusant toujours de les rendre !). Cet incident est
à l'origine d'une certaine animosité entre les responsables des Orcland et Basrad.
Mais, malgré cet incident, Humerus Carpal reste l'un des squelettes les plus
rapides et les plus agiles a avoir foulé un terrain de Blood Bowl, et ses compétences
pour le jeu de balle font toujours de lui l'une des armes les plus efficaces qu'une équipe
de Khemri puisse aligner sur le terrain !

Pas de figurine disponible chez GW, une alternative est proposée chez
Impact. Il est possible aussi de faire de la conversion à partir d'une figurine
Khemri de GW.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 27


BLOOD BOWL – Les Champions

Icepelt Hammerblow
Icepelt est un orphelin. Abandonné
par sa mère et à demi mangé par les
loups, il a frôlé les portes de la mort.
Heureusement pour lui, il fut trouvé par
un jeune Nordique solitaire du nom de
Thorkel. Le cœur de Thorkel fondit
devant ce bébé Yéti et il le dorlota
jusqu’à ce qu’il retrouve la santé. Ce qui
est arrivé ensuite est miraculeux : il
récupéra de ses blessures si rapidement
qu’on aurait pu croire que son organisme
se réparait lui-même. Il était évident que
Icepelt n'était pas un Yéti comme les
autres, et qu'il avait été changé d'une
façon ou d'une autre, probablement par
l'ombre sans cesse croissante du chaos
qui grignotait lentement Norsca. C'était
même probablement la raison pour
laquelle sa mère l'avait abandonné.
Malgré son apparence
repoussante et sa nature contrefaite,
Icepelt n'était pas une créature
malveillante, et il s’attacha aux hommes
exactement comme un chien de
compagnie l’aurait fait. Au fil des années,
Icepelt et Thorkel formèrent une paire
indéfectible. Ils étaient toujours
ensemble. Ils vivaient, chassaient,
jouaient et regardaient ensemble les
matchs de l’équipe Nordique locale, les
Rampagers. Ce fut d’ailleurs la nuit avant
un match entre ces Rampagers et
l’équipe visiteuse des Yeux Crévés que
la vie d’Icepelt fut bouleversée à jamais.
La star Orque Noir Kazak' Da Krippla des
Yeux Crevés avait bu quelques
Bloodweisers de trop et cherchait la bagarre. Il était habitué à jouer sans avoir décuvé, et il est possible qu’il ait
pensé être déjà sur le terrain. Bref, il est devenu dingue et a attaqué le premier Nordique en vue. Thorkel était sa
cible. Thorkel ne vit même pas le premier coup venir et sombra dans l’inconscience, assommé ; Icepelt, lui, vit ce
coup mal ajusté… Succombant à la frénésie, il déchira l’Orque en lambeaux avec ses griffes géantes. Or, par
hasard, le recruteur en chef des Rampagers assista à la scène, et il lui manquait justement un joueur pour le match
du lendemain. Ainsi commença la carrière de joueur de Blood Bowl d’Icepelt Hammerblow. Thorkel signa son
contrat, assumant aussitôt les fonctions d’agent, et Icepelt est entré sur le terrain contre les Yeux Crevés pour y tuer
quatre Orques supplémentaire, offrant la victoire aux Rampagers. Aujourd’hui encore, Thorkel vend les services
d’Icepelt à l'équipe de Nordiques la plus offrante.
Aucune figurine GW n'est disponible à la vente sur leur site de VPC. Il
est possible de faire de la conversion à partir d'une figurine yeti de GW ou
d'un autre figuriniste.

Impact – Impact – Roll Jordan – Heresy


Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 28


BLOOD BOWL – Les Champions

Igor LeFou
Igor est sûrement l'une des figures
les plus mystérieuses et les plus
discrètes du Blood Bowl. Et ceci n'est
pas seulement du à son habitude de
toujours essayer de se déplacer dans
l'ombre : il est aussi extrêmement difficile
de savoir pourquoi il agit de la sorte (et
tout ceux qui lui ont posé la question
n'ont jamais espéré avoir une réponse,
sinon quelques bredouillements
incompréhensibles de la part d'Igor,
l'entretien se terminant généralement par
des gémissements nauséeux, ne
provenant pas nécessairement d'Igor en
plus...).
Tout ce qu'on sait de lui, c'est qu'il
a commencé sa carrière comme
Maraudeur du Chaos avant de
s'acoquiner avec les Vampires, sans que
l'on sache trop pourquoi d'ailleurs.
Igor est un de ces rares joueurs
qui a développé une attitude
véritablement suicidaire, n'hésitant pas à
se jeter férocement sur le chemin de tous
ceux qui osent s'approcher un peu trop
près, à son goût, de ses maîtres bien-
aimés. Comment oublier son blocage sur
le joueur vedette Ogre Gnok' « haaargl »
Gnush, lorsqu'il le mordit au bras et qu'il
enfonça tellement profondément ses
dents que Gnok' fut incapable de s'en
débarrasser et dû le transporter avec lui,
pendouillant à son bras, tout le reste de
la mi-temps ?

Mais, à coté de son approche totalement démente du jeu, ce qui le


caractérise le plus (c'est plus complexe de s'en rendre compte au premier
abord), c'est sa résistance à toute épreuve qui lui garanti une place
d'honneur dans toute équipe Vampire. En vérité, une équipe entière de
Vampires peut se sustenter sur Igor sans que celui-ci n'en ressente la
moindre gêne. Les rumeurs, qui sont les sources les plus fiables
d'information, disent même qu'Igor a été mordu tellement de fois par les
Vampires qu'une partie de leurs forces et de leurs pouvoirs s'est répandue
en lui. Et comme Igor était déjà aussi résistant qu'une barre de fer, ces
pouvoirs l'auraient rendu indestructible. Plus d'un Ogre a déjà mouillé sa
liquette alors que ce timbré, ce lunatique entièrement dévoué aux
Vampires, qu'il venait à grand peine d'aplatir sur le gazon, ce véritable fou
furieux s'extirpait de la fosse des joueurs blessés (voir morts...) en hurlant
« J'vais t'faire la peau si tu touches à mon maître ! ».

Pas de figurine disponible chez GW, une alternative est


proposée chez Orc From Bilbao. Il est possible aussi de faire de
la conversion à partir d'une figurine Vampire de GW.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 29


BLOOD BOWL – Les Champions

Ithaca Benoin
Ithaca Benoin était un coureur de
l'équipe des Darkside Cow-boys, équipe
qui avait entrepris un tour promotionnel
en 2490 dans le désert Khemri - l'endroit
le plus paumé et le plus désolé du
monde. Le soleil brûlait constamment,
l’air sec desséchait les gorges et pire
encore, l'entraîneur Luxen Tuentir n'avait
pas cru nécessaire de prévoir des
rafraîchissements pour les sessions
d’entraînements. Tant que le soleil
éclairait le terrain, soit la plupart du
temps, les joueurs s'entraînaient sans la
moindre goutte d'eau et quand la nuit
arrivait, tous sortaient à toute vitesse
vers le bar le plus proche pour boire un
coup aux effets dévastateurs, qui se
muait en une gueule de bois encore plus
dévastatrice le matin suivant lors d'un
autre jour d'exercices sous le soleil
brûlant. En plus des dégâts causés à la
santé des joueurs, ce tour fut aussi un
gâchis total sur le terrain car aucun
joueur n’était en condition pour jouer la
balle convenablement. Ne parlons pas
de disputer un match. Mais le pire était
encore à venir et survint après une
semaine de ce dur labeur, au cours d’une
de ces nuits de beuverie. Le Coureur
Ithaca Benoin prit deux ou trois mauvais
virages et se perdit dans le désert. Les
Elfes Noirs formèrent rapidement des
équipes de recherche, mais durent
abandonner tout espoir quand les
tempêtes du désert firent leur apparition,
effaçant toute trace et les dernières
chances de retrouver Ithaca.
Cela aurait pu signer la fin de cette histoire, mais les équipes Khemri apprirent rapidement que quelque part
dans le désert reposaient les os du Coureur Star Ithaca Benoin. L’histoire complète de cette quête, des rumeurs et
des expéditions infructueuses, est beaucoup trop longue pour être rapportée ici. Pour faire court, ils ont vraiment
trouvé ses os en 2497, enfouis sous le sable dans une armure d'Elfe Noir parfaitement conservée, son crâne
souriant fiévreusement et ses mains étreignant une bouteille vide. Les prêtres Khemri ont amorcé le rituel de
résurrection et les os d'Ithaca ont été remplis de vie impie - et d’un peu plus ! Car en essayant de ramener à la vie
les restes de son corps, l’esprit d'Ithaca s’est invité, et avec lui sa gueule de bois carabinée. Il fallut trois jours – qui
semblèrent faits de périls mortels et d’une sérieuse malédiction - avant qu'Ithaca n'ait finalement accepté sa
nouvelle existence. Tout ceci doit d’ailleurs énormément au dévouement des prêtres qui furent tellement éprouvé
par ce rituel qu’ils demandèrent unanimement des vacances au terme de la cérémonie.
Depuis, Ithaca a joué pour des équipes Khemri, mais refuse toujours d'enlever son armure d'Elfe Noir et
même plus, garde toujours des contacts avec sa propre race, acceptant leurs offres. Cela fait d’Ithaca un des
squelettes les plus extraordinaires du monde et la polémique pour savoir comment il a réussi à
préserver sa personnalité est toujours d’actualité. L'explication la plus communément admise à ce
jour peut se trouver dans les bars du monde entier, et se conclut normalement avec des « Hip Hip
Hourras » et une autre tournée pour louer le carburant de toute âme vivante. Après tout, il semble y
avoir une vie d'outre-tombe, même si c'est juste une gueule de bois.
Aucune figurine GW n'est disponible à la vente sur leur site de VPC. Il est possible
de faire de la conversion à partir d'une figurine coureur elfe noir de GW, d'une figurine
Thro-Ra de GW, ou d'un autre figuriniste tel le Ra Thrower d'Impact Miniatures.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 30


BLOOD BOWL – Les Champions

J. Oreillefine

Jiorey Fine a commencé sa


carrière de Blood Bowl en jouant pour les
Diables du Delta, une équipe de la ligue
mineure des Royaumes Extérieurs, en
2496. Lors de sa seconde saison de jeu,
il établit le nouveau record de réceptions
réussies et de Touchdowns de la ligue.
L'année suivante, il réussit tellement de
réceptions et de Touchdowns qu'il
explosa tous les records des ligues
majeures et il attira l'attention du
propriétaire des Reikland Reavers. Les
Reikland s'attachèrent donc les services
de Jiorey et, pour le plus grand plaisir
des fans d'Altdorlf, il pulvérisa son record
de la saison précédente et conduisit les
Reikland jusqu'au titre du Blood Bowl !
Une star était née !
Le succès de Jiorey n'a pas
simplement fait de lui le chouchou des
fans d'Altdorf, il lui a aussi créé des
ennemis dans de nombreuses équipes,
en particulier parmi celles qui avaient des
vues sur la Coupe de Blood Bowl. En
2500, lors d'un match contre les
Champions de la Mort, un plan aussi
sinistre que machiavélique fut élaboré.
Les Champions de la Mort soudoyèrent
l'apothicaire des Reavers pour que, une
fois Jiorey blessé lors du match, le
soignant déclare « ne plus rien pouvoir
faire pour lui ». Le corps inconscient de
Jiorey fut alors conduit clandestinement
hors du stade, pas dans la fosse
commune, mais dans un lieu où les
nécromanciens des Champions de la
Mort pourraient s'occuper de lui.
Les nécromanciens séquestrèrent Jiorey durant presque toute une année, le forçant à se nourrir de la chair
de corps humains en décomposition ou en putréfaction (le fumet est différent affirment les spécialistes...) tout en lui
faisant subir un véritable lavage de cerveau, le rendant complètement fou. Lorsque les Champions arrivèrent en
finale en 2501, le plan avait parfaitement fonctionné. Faisant sortir Jiorey de sa geôle, ils avaient transformé son
nom en J. Oreillefine de manière à ce que personne ne reconnaisse sa véritable identité et la présence de ce
nouveau receveur les conduisit au titre cette année-là.
Après quelques années de jeu pour les Champions de la Mort, J. commença à
se rappeler de son existence passée. Furieux de voir ce que les Champions avaient
fait de lui, il quitta l'équipe et mène désormais sa vie de joueur de Blood Bowl
comme joueur freelance. Toujours célébré pour sa vélocité, ses mains agiles et ses
extraordinaires esquives, Oreillefine reste un « must » pour n'importe quelle équipe
de Morts-vivants. Encore faut-il qu'elle ait de quoi payer son salaire exorbitant.

Pas de figurine disponible chez GW, une alternative est proposée


chez Heresy Multi-part Miniatures. Il est possible aussi de faire de la
conversion à partir d'une figurine Mort-vivant de GW.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 31


BLOOD BOWL – Les Champions

Jordell Flèchevive
Un des joueurs les plus habiles, pour
ne pas dire le meilleur tout court, qui ait
jamais mis les pieds sur un terrain de Blood
Bowl est sans contexte Jordell alias « le
Cyclone » Flèchevive. Être un Elfe signifie
déjà que la supériorité sportive est un droit
de naissance et les Elfes adorent souligner
ce fait, mais la capacité de Jordell à sauter,
tournoyer, sauter encore et conclure par
une révérence, le tout en tenant un œuf
dans une cuillère, n’en demeure pas moins
remarquable, même pour un Elfe. L’ultime
refuge pour conserver une trace d’amour
propre est de considérer les Elfes, tout
brillant qu’ils fussent, comme des
mauviettes quand on aborde ce bon vieux
« Coup-d-boul’ » (suivi de la vieille
plaisanterie éculée : « ça ne devrait pas les
heurter, hur, hur, hur ! »). Mais pas avec
Jordell ! Essayer de faire découvrir à
Flèchevive « la » nouvelle perspective sur
le monde (celle avec vue sur le ciel, un ciel
empli par une botte cloutée s’abattant sur
vous) réserve plus d’une surprise. Plus d'un
joueur, le sourire en coin, a repris
connaissance en mangeant la boue, en se
demandant ce qui avait bien pu foirer. Car
Jordell Flèchevive est non seulement
« smart* » quand il réceptionne la balle,
mais aussi quand il bloque, quand il
esquive, quand il plonge et quand il tacle.
En fait, il n'y a presque aucune
séquence de maladresse impliquant
Jordell, que ce soit une esquive ratée, une
passe ratée, une coupe de cheveux ratée,
ou quoi que ce soit d’autre. Presque ? Il en existe bien quelques unes, et depuis ces échecs sont devenus des
séquences cultes dans l’Histoire du Blood Bowl. En effet, quand Jordell jouait pour les « Casses-cou de Talon »,
aux cotés d’Hubris Rakarth**, il surclassait tant ses adversaires qu'il ressentit vite le besoin de nouveaux défis. Mais
ce qu’il tentait était si compliqué que son taux de réussite baissa de 25 pour cent. À l’époque, les médias ont même
baptisé ses tentatives audacieuses (comme par exemple de sauter par dessus un Troll tout en tentant une passe
vers la zone d’en-but) « les 17 tours pour s’auto-ridiculiser, made in Jordell ». Et tous s’amusaient bien à regarder
Jordell s’emmêler tout seul les pinceaux, particulièrement Hubris Rakarth qui riait sous cape. Seul Jordell ne
s’amusait pas - il était même aussi furieux que possible - et il réagit vigoureusement. Il a commencé par boycotter
les médias et a suivi une ligne de conduite plutôt exigeante en matière de relations publiques : il ne parlait plus à
tout magazine qui refusait d'obéir à ses caprices ; et refusait d'apparaître dans les matchs couverts par des réseaux
Cabalvision qui diffusaient ses plantages. Mais malgré ce comportement de jeune fille
en fleur, Jordell est vraiment LE joueur parfait et ce n’est pas demain la veille qu'un
match auquel Jordell participe sera entièrement noyé par des spots de publicités
impromptus, ou des interférences suspectes. Quant au seul commentaire que fit le
porte-parole de Jordell à propos de ces accusations, il était simple et tenait dans un :
« En dépit de tous ces racontars, lorsque votre transmission de Cabalvision présente
des interférences, c'est simplement un problème de récepteur, et ceux qui affirment le
contraire en parlant d’une vaste conspiration sont des fous qui sont capables
d’accuser leurs propres sous-vêtements de complot. »
* référence à Eyeshield 21, un manga de football américain.
** Pour ceux qui voudraient savoir comment Hubris a vécu cette aventure, je vous invite à lire
son histoire.
Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 32


BLOOD BOWL – Les Champions

Lewdgrip Fouet'bras
Louis le Fouet était un Guerrier du
Chaos plutôt passable. Il avait passé la
plus grande partie de sa carrière en
freelance à travers le Vieux Monde, sans
jamais contracter d’emploi stable dans
aucune équipe. En fait, même lui
reconnaissait que son jeu était dans le
meilleur des cas « pas inspiré ». Ayant
perdu la volonté de jouer, Louis
raccrocha ses pointes et alla se perdre
dans les Landes du Chaos. Après des
années d’errance indolente, il se reposa
un jour dans un temple consacré à
Slaanesh, Dieu Chaotique du Désir. Alors
que Louis dormait, le Seigneur des
Plaisirs lui chuchota des promesses de
gloire et de virtuosité à Blood Bowl qui
alluma une passion que Louis n'avait
jamais ressentie auparavant. Inspiré par
une soif perverse tant pour la balle que
pour ses adversaires, LE Lewdgrip
Fouet’bras était né. Il s’éveilla pour
constater que son nouveau maître avait
modelé son bras droit en un tentacule
agile capable de saisir et de lancer avec
précision une balle sur un terrain de
Blood Bowl. Armé de son tentacule et
d’appétits dépravés sans limites,
Lewdgrip décida de reprendre sa
carrière. Revenant d’entre les déchets
(plus maigres et plus moyens que lui, et
ce en partie grâce à un nouveau régime
Slaaeneshi requinquant, à base de
cœurs de vierges), Lewdgrip Fouet’bras
fut rapidement reconnu comme le seul
passeur sérieux dans l'histoire des
joueurs de Blood Bowl du Chaos.
Signant avec les All Stars en 2487, Lewdgrip fit immédiatement sensation en bloquant le célèbre Griff
Oberwald à l’extrême limite de l’en-but, avant de renvoyer la balle d’une Bombe parfaite à son coéquipier « Spider »
Smith, qui attendait la balle de ses six mains grandes ouvertes, avant de filer au touchdown et de remporter du
même coup la Coupe du Chaos. Lewdgrip resta longtemps sous le feu des projecteurs du Palais de la Souffrance
Éternelle des Chaos All Stars avec des démonstrations innombrables d'art aérien qui éclipsaient presque sa
notoriété de pervers due aux « écarts » extravagants de tentacule envers ses adversaires naifs et ses fans.
Heureusement, grâce à un récent et malheureux malentendu entre le
tentacule vagabondant de Lewdgrip et son capitaine Morg'n Thorg - pour la
défense de Lewdgrip, la tête de mort grandeur nature sur la braguette Morg
ressemblait vraiment à la tête du 3/4 All Stars avec lequel il s’exercait aux
passes - le Lanceur des Chaos All Stars est maintenant libre de tout contrat,
à l’affût de nouvelles opportunités, prêt à jouer avec n'importe quelle équipe
du Chaos, de Nurgle, ou du Pacte de Chaos, qui aurait les moyens de
l'embaucher.

Cette figurine GW n'est plus disponible à la vente sur leur site


de VPC. Il est possible de faire de la conversion à partir d'une
figurine du chaos de GW ou d'un autre figuriniste.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 33


BLOOD BOWL – Les Champions

Lord Borak le
Destructeur
Pendant que son équipe
exterminait les Elfes un par un, le
Destructeur leur clouaient les oreilles
aux genoux. Quelle brillante idée ! Cela
devrait pouvoir les empêcher de marquer
des Touchdowns ! (L'Épique ! Magazine
– Action notable de la Semaine).
Ayant mené à la victoire des
équipes du Chaos pendant des années,
distrayant les masses avec ses
méthodes inédites pour mettre un joueur
dans un état critique, Borak a
profondément ému ceux qui l'ont regardé
jouer. Mais les exploits de Borak ne se
limitent pas au Blood Bowl. Ses
infractions flagrantes et répétées à toute
forme de règle, ainsi que ses interviews
d'après-match légendaires lui ont valu de
devenir l’égérie publicitaire des céréales
CrunchÒ, l'hôte du populaire et sulfureux
show « Toujours plus de Rage » et le
rédacteur d'une rubrique question-
réponse dans le « Altdorf Criminologie »,
dans lequel il donne des conseils
sardoniques à ceux qui sont vraiment
damnés et perdus. Altdorf, la capitale de
l'Empire, est aussi son lieu de vie depuis
que le conseil municipal a consenti à
subventionner la construction de sa
Citadelle de la Douleur, qui se dresse
maintenant en plein centre ville, étendant
une ombre rafraîchissante sur plusieurs
asiles à proximité (et parfois une pluie de
flèches, quand Borak est à la maison).
Ici particulièrement, au sein même du cœur de l'Empire, la popularité de Borak est tout simplement
démesurée. Un récent sondage a même montré que Borak aurait récemment supplanté Griff en tant que « convive
le plus bienvenu » à Altdorf. On ne sait pas en revanche si le Destructeur a déjà daigné répondre à ces invitations.
Aujourd’hui, même l'Empereur ne peut plus ignorer la popularité sans cesse croissante de Borak et il a dû le
remercier pour ses contributions à la vie sociale par une cérémonie publique et un discours de trois heures,
s’achevant par cette tirade : « Et ce membre de notre société prouve par son exemple que même les créatures
corrompues par le Chaos peuvent vivre parmi nous, embrasser
notre philosophie et devenir des citoyens modèles à part
entière. Que Sigmar bénisse notre grande nation ». Dans le
même temps, Borak donnait une interview très attendue sur
Canal 7, insultant Sigmar, les Reikland Reavers, l'Empereur,
Griff Oberwald et la ville avant de se barrer ! Pas étonnant que
le discours de l'Empereur ait eu une audience aussi faible.

Cette figurine GW n'est plus


disponible à la vente sur leur site de
VPC. Il est possible de faire de la
conversion à partir d'une figurine
guerrier du chaos de GW ou d'un autre
figuriniste.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 34


BLOOD BOWL – Les Champions

Max Eclaterate
Si Max Eclaterate n'était pas un
dangereux maniaque, son sourire
malveillant aurait-il d’autres raisons d'être
que de posséder non seulement sa
propre tronçonneuse, mais une
tronçonneuse possédée par l'esprit
sanguinaire de Khorne ?
Que pourrait-il y avoir de mieux ?
Vivante, dotée d’une volonté
propre, huilant et réparant elle même ses
rouages, cette tronçonneuse aide son
utilisateur à trouver le point faible de ses
victimes. Elle parle même à votre esprit
et ronfle doucement la nuit. Étant
possédée par Khorne, elle a un appétit
insatiable pour le sang qui peut
seulement être satisfait sur les terrains
de Blood Bowl. Elle entraine son
utilisateur en avant, avec force pétarades
et bruits de moteur, ayant besoin de
mordre et de se nourrir de ces imbéciles
efféminés. Parfois, elle s’allume d’elle
même, réveillée par un petit creux, ayant
hâte de couper, ronger et goûter à la
chair fraîche et ce, parfois en plein milieu
de la nuit. Vous ne pouvez vraiment pas
la laisser derrière vous ou la laisser à la
maison. Elle vous parle, vous presse, il
vous faut l'alimenter, la satisfaire, jouer
avec. Elle a vraiment besoin de
beaucoup d’action et si vous n’y
consentez pas, il pourrait bien vous
arriver malheur. Après tout, Khorne la
possède et Khorne ne se soucie pas
vraiment de savoir à qui est le sang
qu’elle verse, à qui est la chair qu’elle
déchire... Et si ce n'est pas celui de vos ennemis, le votre fera très bien l’affaire. Finalement peut-être qu’une
tronçonneuse possédée par Khorne n'est pas une si bonne affaire et pourrait vous garder debout toute la nuit, à
moins que vous ne soyez aussi fou que Max Eclaterate, pour considérer que c’est juste une autre partie de votre
esprit qui vous parle.

LE SAVIEZ-VOUS ?
Contrairement à la croyance populaire, Engel « L'exterminateur » Von
Evilstein ne se tirait pas tout le temps à bon compte des sanglantes
atrocités qui lui valurent un record de 824 joueurs massacrés durant
sa carrière. Il fut en effet renvoyé une fois du terrain, lors d'un match
de 2485 contre les Raiders par le seul arbitre survivant – le
commandant d'un régiment de cavalerie, dont les hommes assistaient
au match !
Engel déclara : « J'les aurai eu aussi si ma tronçonneuse s'était pas
enrayée avec les morceaux des autres.
Cette figurine GW n'est plus
disponible à la vente sur leur site de
VPC. Il est possible de faire de la
conversion à partir d'une figurine
guerrier du chaos de GW ou d'un
autre figuriniste.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 35


BLOOD BOWL – Les Champions

Morg'n'Thorg

Figurine officielle GW
disponible sur leur site de VPC.

Morg è le seul a avoir set carure Vou ferié mieux d'rentré ché vou, katrakatre
Morg è une pur terror, il a la tète dur, Parske Morg arrive avè sé poin musclés
Morg è un buldozair qui retourne le guazon Com la foudr et le tonère, il va frapé !
Morg est la koz des os qui crakent, se dou son, Oui, Morg è solide et résistant,
Morg è se ke les snotling voudrès ètre Com' le péku qu'achèt maman !
Morg è un pestacle, un géan de si mètr.
Morg é le recorman dé touchdown, de loin, Que dir d'otre? Mec, il è merveyeux
Morg lèss sé victime o sole, ayan besoin de soin, C'è un monstre, une terror o zieu bleu
Morg é un éro, Morg è tou pour moi, è tou pour nou, Il è maçif, for, agil et tèlment gran
Morg è un ogre et c ami l'appèl MorGinou. Ke kan il frap, l'autr par en couran!
Morg è ainçi et nous lui dizon qu'on l'aime
Morg, c'es le gar ki a conki toulé trones, tou les joyo Et nou le rgardon surtou kan il se déchaine !
Morg a constui sa légeande en brizan dé ta d'os, Et ce ke Morg di, nous le faizon toujour viteu
Morg é si gro que lorske vou zètes sur sa route Car ne pa le fèr serè scandaleu!
Il vou ékart en vou métan une rouste, Et mêm si lé officielles l'ont mi dans le hall
D'un doi il vous ékart, d'une pichnète il vou frape Il rest LA légeande du Blood Bowl !
Lettre typique d'un fan de Morg'n'Thorg.
Celle-ci est celle du petit Boddy Daumenlustscher âgé de 5 ans, Middenheim.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 36


BLOOD BOWL – Les Champions

Nobbla la Teigne
Nobbla la Teigne n'est certes pas
l'inventeur de la tronçonneuse, ce n'est
pas non plus le premier joueur à avoir
tenté d'en introduire une sur un terrain de
Blood Bowl, mais il est le digne
représentant de ces joueurs décérébrés
mais tellement enthousiastes dont le
sport à besoin pour attirer toujours autant
de spectateurs ! Complètement timbré et
entièrement dévoué à ce sport, Nobbla
est persuadé d'avoir une mission sacré,
un devoir : celui de s'assurer que la
tronçonneuse soit toujours reconnue à sa
juste valeur sur les terrains de Blood
Bowl. Pour se faire remarquer, il a
participé à une interview très trash sur
Cabalvision, interview qui a été censurée
à cause de sa langue recousue, des
marques de ses automutilations et de
ses yeux tuméfiés (à force de casser le
cordon en essayant d'allumer sa
tronçonneuse), et surtout parce qu'il a
essayer de faire tout ceci en direct...
Depuis, il n'a plus jamais été invité sur un
plateau de Cabalvision.
Durant de nombreuses années,
Nobbla et sa tronçonneuse, baptisée
Choppy, ont tenté de remplir leur
mission : populariser cet ustensile et en
faire un élément essentiel et amusant de
ce sport ! Et considérant le battage
médiatique qu'ils ont créé, il est
étonnant qu'ils n'aient pas encore atteint
leur objectif...
C'est ainsi que les jeunes recrues
reçoivent leur première (et dernière)
leçon sur le côté létal de Blood Bowl par un Nobbla sur-excité et que de nombreux vétérans se plaisent à évoquer
chaque instant passé auprès de ce doux-dingue du Blood Bowl. Ainsi, le témoignage de Rob B. Kinkle, trois-quart à
la retraite des Gunners de Nuln : « Ouais, jouer avec cette vieille carne a toujours été un véritable honneur ! 'fallait
vraiment faire gaffe à pas perdre le moral parce que lui se faisait un plaisir de vous le remonter avec sa vieille
copine toute rouillée ! Ah, par Énefel ! Perdre une jambe à cause de ce minus... Et on s'en fichait de ce qu'il en
faisait ensuite, hein, ma bonne dame ? Ça, c'était l'bon temps ! »
Nobbla a des tas d'autres moyens d'arriver à son but avec, par exemple, ce documentaire réalisé par la
« Guilde Des Fabricants des Équipements Des Fous (la fameuse GDF-EDF) », diffusé sur Cabalvision en l'honneur
du travail et de la vie de Nobbla, de son succès grandissant sur le terrain mais aussi pour célébrer la retraite de sa
bonne vieille Choppy. Ce fut aussi l'occasion de présenter sa remplaçante toute rutilante : « Rippy » (pour que
Nobbla puisse continuer son « Grand Œuvre » affirmait le documentaire !).
Un fait un peu moins connu est la passion que Nobbla voue au jardinage, passion
qu'il assouvit durant son temps libre en sculptant des visages sur les bosquets, même si
les plus chagrins se plaignent que son travail ait un côté obscène et surtout qu'il ferait
mieux de s'acheter son propre jardin pour assouvir sa passion...
Bref, comme vous pouvez le voir, ce Gobelin est juste aussi pénible que n'importe
lequel de ses congénères (et aussi nuisible qu'eux tous réunis diront certains à voix
basse...).

Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.


Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 37


BLOOD BOWL – Les Champions

Pèt'Brik et Minab'
Parfois, les Gros Bras* aiment à
utiliser l’arme rapide et décisive consistant
à se saisir d’un joueur portant le ballon et à
l’expédier directement vers la zone d’en-
but (il arrive parfois qu'il s’agisse de celle
de l’adversaire…). Mais un seul de ces
joueurs a transformé cette manière de faire
en un véritable art et ce joueur, c’est l’Ogre
Pèt’Brik.
En 2491, Pèt’Brik fit sa première
apparition sur un terrain de Blood Bowl et
celle-ci fut assez… tumultueuse. En effet,
tous les joueurs qu’il envoya dans la zone
d’en-but adverse par la voie des airs
atterrirent avec la grâce d’une pierre (sans
avoir sa solidité…). À cet instant, la carrière
de Pèt’Brik (et celle des Gobelins qu’il
lançait) semblait vraiment compromise,
mais en 2492, le lanceur vedette Ogre
Joe’Dy Maggot fut victime d’une terrible
blessure : un Gobelin un peu têtu qui ne
voulait pas être lancé le mordit au petit
doigt. Avec cette vedette à l’infirmerie en
train de se faire soigner un doigt blessé, le
coach de l’équipe n'eut d’autre choix que
de donner une seconde chance à Pèt’Brik.
Pensez-vous qu’il l’ait saisi ? Diantre, oui !
Faisant fit de son statut de débutant, il joua
un match brillant, parvenant même à lancer
de manière parfaite un Gobelin dans la
zone d’en-but adverse alors que le gong
signalant la fin du match retentissait… Il
parvint ainsi à apporter la victoire à son
équipe alors que la défaite leur tendait les
bras. Le lancer fut quasiment parfait et il
montra à tous les véritables nerfs d’acier
qui constituaient ce type… euh, cet Ogre.
Cette capacité lui a servi tout au long de sa
carrière, permettant souvent à son équipe de gagner des matchs à la dernière minute. Des années de succès suivirent,
avec une rotation assez impressionnante de Gobelins dont quelques décès particulièrement cocasses, mais la
renommée de Pèt‘Brik atteignit son apogée en 2503 quand l’Ogre joua le match de sa vie. En première mi-temps, il
inscrivit quatre Touchdowns en parvenant à expédier quatre Gobelins différents dans la zone d’en-but adverse et en
causant la mort de ces quatre mêmes joueurs lors de la seconde mi-temps : un exploit extraordinaire pour un joueur en
un seul match !
En 2507, Pèt’Brik fini par dépasser tous les records de lanceur Ogre lors d’un match extrêmement fêté par la suite
où il lança un snotling pour marquer le Touchdown victorieux et où il tua le coach lors de la fête d’après match. Mais la
réelle surprise fut l’annonce par l’Ogre de sa décision de quitter l’équipe pour devenir un joueur à louer de manière à faire
fructifier, dixit, « au mieux de ses talents ». Quelques commentateurs ont fait remarquer que pour Pèt’Brik l’intérêt était
peut-être de ne plus avoir à supporter les jérémiades de Scarcrag. La chose se fit malgré tout, et depuis ce jour, Pèt’Brik
voyage à travers le Vieux Monde en compagnie du talentueux Minab’, un Gobelin qui lui a fait la promesse de ne jamais
rater un seul de ses atterrissages. Aussi loin qu’on se souvienne, Minab’ n’est pas « que » le seul Gobelin à avoir toujours
survécu aux lancers et au style de Pèt’Brik, mais il lui a aussi permis de consolider son ego en l’aidant à préserver son
statut de lanceur Ogre avec lequel le Blood Bowl doit désormais compter ! Pas intimidé pour un sou par les blessures,
Pèt’Brik a joué et terminé 283 matchs consécutifs en commençant chacun d’eux sur le terrain et a un beau score de 442
joueurs lancés dans la zone d’en-but. Aucun autre joueur n’a jamais tenté de lancer autant de joueurs, aucun n’a réussi
autant de lancers et personne n’a jamais tué autant de joueurs de cette manière que Pèt’Brik, le seul et l’unique !
* Nos amis anglophiles auront reconnus les Big Guys
Aucune figurine GW n'est disponible à la vente sur leur site de VPC. Il est
possible de faire de la conversion à partir d'une figurine lanceur Ogre de GW ou
d'un autre figuriniste.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 38


BLOOD BOWL – Les Champions

Prince Moranion
Il y a fort longtemps, l’appel du
phénix retentit au sein de la noblesse
d’Ulthuan : « Ne demandez plus ce que le
Roi Phénix peut faire pour vous, mais
demandez vous ce que VOUS pouvez faire
pour lui ! », tel était le slogan qui retentit,
réveillant tous les jeunes nobles du
royaume. Parmi eux figurait le Prince
Moranion, un sang bleu, des manières
parfaites, le joyau de sa race, qui
s’ennuyait à mort en écoutant les
récriminations criardes des paysans. S’il
avait su ce qui l’attendait, il aurait peut être
réagit différemment.
Le Roi Phénix avait le plus grand
besoin d’un trophée majeur pour remplir sa
salle des trophées, dont le vide se faisait
chaque jour plus embarrassant. Pour avoir
une idée de la dimension de cette honte, il
faut savoir que sa royale majesté avait
souhaité disposer d’une salle des trophées
de la taille de trois terrains de Blood Bowl ;
or cette salle n’abritait à ce moment que
deux trophées ridiculement solitaires qui
prenaient la poussières (il s’agissait du
trophée McMurphy junior et du trophée
Gobelin Foupe des Cous – probablement
pour Coupe des Fous). Et puisque les
Hauts Elfes préfèrent boire le vin jusqu’à la
lie plutôt que de reconnaître une erreur
royale, la seule voie décente pour se tirer
d’embarras était de gagner des titres. Le
nationalisme aidant, plusieurs jeunes
nobles atterrirent sur le terrain de Blood
Bowl, persuadés qu’ils agissaient dans leur
propre intérêt. Mais aussi brillants qu'ils fussent, ils étaient un peu perdus sur ce terrain de paysan boueux et
sanglant, où on semblait tout ignorer de l’étiquette. Cela mis de nouveau le Royaume Elfe dans une position
délicate, alors que la fine fleur de sa noblesse succombait dans l’haleine fétide d'un Troll. La seule lueur d'espoir
venait du Prince Moranion, qui avait prouvé qu’il pouvait non seulement survivre, mais aussi triompher de ces
joueurs crasseux tout juste bons à ce puéril : « je-mets-mes-doigts-dans-tes-yeux-mais-tu-ferais-mieux-de-
t’inquiéter-de-mon-autre-main ». De fait, il apparut avec le temps que le Prince Moranion était un de ces rares
guerriers valeureux dont les veines charriaient le sang des dragons. Ses techniques de combat uniques et
innovantes en faisaient l’unique espoir d'Ulthuan, le seul à pouvoir porter ses équipes à la victoire. Le seul
problème dans cette histoire, c’est que le Prince Moranion déteste le Blood Bowl. Il déteste la sueur et son odeur,
l'insolence des fans, les chorégraphies imprécises des pom-poms adverses, le son strident du sifflet, le manque
total de raffinement, de manière et de savoir-vivre de chaque joueur, le… bien, je suppose que
vous feriez mieux d’éviter ce sujet. Et alors que sa cote monte en flèche dans Ulthuan, que son
profil aiguisé et pâle, que ses apparitions glaciales et silencieuses ont fait de lui la nouvelle
Star d’une foule de demoiselles (certes un peu masochistes) de sa patrie, lui vit un véritable
enfer. Or, tant que le Roi Phénix éprouvera une once de contrariété à propos de sa salle des
trophées et qu’aucun autre jeune noble n'apparaîtra avec un talent pouvant se mesurer au
sien, il restera lié par son serment de jouer pour les équipes Ulthuan « aussi longtemps que
nécessaire », bien que cela signifie vivre dans un monde qu'il méprise au plus haut point. Si
bien que Moranion passe la plupart de son temps isolé du monde dans une tour d’ivoire
magnifique, mangeant des raisins pelés et buvant un vin hors d’âge en compagnie de quelques
compagnons raffinés triés sur le volet, se perdant dans la décadence pour essayer d'oublier la
sueur, la saleté, le sang et ce travail primitif sur les terrains de Blood Bowl (travail qui paie les
factures de tout ce faste).

Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 39


BLOOD BOWL – Les Champions

Puggy Haleinedebacon
« Distribuez des pains et
multipliez-les ! ». Seule une minorité de
cinglés pourraient se planter en face
d'une équipe complète d'Orques en leur
assénant une telle phrase, complétée
d'un geste assez expressif indiquant une
éradication complète de cette équipe. Et
qu'un Halfling le fasse, c'est encore plus
incroyable. Mais Puggy Haleinedebacon
n'est pas un Halfling ordinaire, Puggy est
une légende !
Puggy a remporté le Grand
Concours du Plus Gros Baffreur du
Mootland ; il est le seul joueur des
Crammers de Blubay a avoir survécu au
massacre du Mootland le jour de la fête
nationale des Ogres ; le seul Halfling à
avoir reçu le prix du « Tacle le plus
violent de la part d'un joueur inoffensif »
et, enfin, Puggy est probablement le seul
joueur sur lequel vous pouvez toujours
placer votre argent dans le populaire
« Pari du Survivant ». Jusqu'à présent, il
n'existe pas un joueur Halfling du calibre
de cet athlète. Sa capacité à toujours
être en pleine forme, à mener une équipe
Halfling à la victoire (ce qui est arrivé une
fois ou deux), a fait de lui le joueur le
plus viril du circuit (ce qu'il n'hésite pas à
montrer à ses supportrices dès qu'il en a
l'occasion).
Qui ne se souvient pas de ce show
nocturne d'anthologie opposant Morg et
Puggy ? Surtout quand Puggy a coupé
l'herbe sous le pied de l'Ogre en lui
disant d'une voix grave : « essaye pour
voir, Morg ». Ce qui a fait baisser la tête à Morg, l'air surpris, en se demandant d'où pouvait provenir cette voix. Un
silence tendu s'en est suivi, et quelque journalistes ont alors été très attentifs à ne rien manquer, commençant
même à rédiger mentalement la chronique mortuaire de Puggy quand, à la surprise de tous, la face de Morg s'est
éclairée d'un grand sourire pendant qu'il caressait du doigt le haut de la tête du Halfling.
Puggy s'en est sorti avec une petite contusion et une semaine d'hôpital, alors que Morg y passa trois jours...
Puggy avait en effet réussit à lui briser un doigt avant que l'Ogre ne l'envoie valser d'une petite pichenette ! Ainsi,
quoi que vous en pensiez, on peut dire que ce p'tit gars a l'esprit combatif !
Bien sûr, aucun supporter ne va encourager une équipe Halfling, mais voir Puggy transformer une situation
désespérée (et quelle situation ne l'est pas pour des Halflings ?) en réussissant un blocage improbable, une course
de folie pour finalement marquer tout en criant aux fans en train de l'ovationner de distribuer des pains et de les
multiplier, tout cela ne va pas changer la donne, mais peut y contribuer. Puggy trace son propre chemin et casse
certaines habitudes, choses qui plaisent souvent aux fans de Blood Bowl. Il est en effet parfois agréable de voir ces
champions surpayés être mis à terre par un petit Halfling de rien du tout et ce Halfling, c'est bien souvent Puggy.
Aucun doute : Puggy est bien un monument vivant érigé à la honte de ces soit-disant superstars. Et c'est
pour cela qu'il continue à « distribuer des pains et les multiplier » !

Cette figurine GW n'est plus disponible à la vente sur leur site de VPC. Aucune
alternative à cette figurine n'existe actuellement mais il est possible de faire de la
conversion à partir d'une figurine halfling de GW.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 40


BLOOD BOWL – Les Champions

Quetzal le Bondissant
La défaite des Lustria Croakers
face aux Reikland Reavers lors du Blood
Bowl XIX réunissait le summum de
l’athlétisme Slann. Malheureusement, la
plupart des Croakers fut tuée ou
sérieusement blessée lors de cette finale
et l'équipe fut dissoute peu après.
Quetzal le Bondissant était au nombre
des survivants, ayant eu la chance d'être
mis KO dès les premières minutes du
match. Quetzal, quoiqu'il fusse l’un des
plus jeunes Croakers, avait été l'un des
meneurs de l'équipe avec des
réceptions, des atterrissages, des
interceptions et des sprints à chaque
match et beaucoup de fans ont estimé
que les Lustria Croakers auraient pu
gagné le match s'il s’était réveillé avant
la fin. Quetzal a cru en ces histoires plus
que de raison, si bien que quand le reste
des Slanns se retira dans les jungles les
plus profondes, il refusa de les
accompagner. Au lieu de cela, Quetzal
se rendit disponible pour jouer avec les
arrivistes Hommes-lézards, dans l’espoir
d'obtenir sa revanche dans ce tournoi du
Blood Bowl. Depuis vingt ans, Quetzal
permute ainsi frénétiquement dans les
équipes, jouant tantôt pour les reptiles, et
tantôt pour les Slanns récemment de
retour, dans l’espoir d’une qualification
pour le grand tournoi. Mais bien que ses
mains soient toujours aussi sûres et ses
jambes toujours aussi pimpantes, cette
deuxième chance de remporter un
Trophée Blood Bowl se refuse encore et
toujours au pauvre Quetzal le
Bondissant.

Figurine réalisée par Laughing Ferret Studio. GW ne propose pas


de figurine officielle. Il est possible de faire de la conversion à partir
d'une figurine Calasain d'Impact ou d'un autre figuriniste.

LE SAVIEZ-VOUS ?
L'Equipe des Lustria Croakers est, cette saison, de nouveau la
plus sponsorisée du tournoi. Mis à part leur contrat de plusieurs
millions avec Croak-a-Cola, ils ont décroché des accords avec
plusieurs fabricants de chaussures de sport, une entreprise de
maçonnerie (dont l'accroche est « Le spécialiste des lézardes » et
avec l'éditeur du livre interdit « Gobe Mouche », qui fait partie des
best-sellers mondiaux.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 41


BLOOD BOWL – Les Champions

Racine Dutronc
Après que le monde eu finalement
découvert pourquoi les Halflings jouaient
au Blood Bowl, on était toujours bien en
peine de déterminer pourquoi ils
supportaient ces choses lentes qui n’en
finissaient jamais, j’ai nommé les contes
des Hommes-arbres. Vous vous rappelez
de ce journaliste qui a sottement
interviewé Chenu Prolixe ? La dernière
fois que j'ai entendu parler de lui, il était
mort, avait été ressuscité par un
Nécromancien et était toujours enregistré
comme reporter en tant que zombie
(imaginez le salaire qu'il est sur le point
de toucher !). Les problèmes avec les
Hommes-arbres viennent principalement
du fait que, vers les 250 ans, ils ont
tendance à prendre racine de manière
permanente et commencent alors a
déblatérer à propos de tout et de rien.
Remerciez Énefel, Racine Dutronc est
encore à environ deux cents années de
ça. Il parle plutôt brusquement, ne prend
presque jamais racine et semble
surmotivé par la promesse qu'il a faite
lors de la dernière saison, « je ne partirai
pas à la retraite tant qu'une équipe
d’Halflings n'aura pas gagné le Blood
Bowl ! » Bon, comme je l’ai déjà dit
avant, il en a bien pour encore au moins
deux cents ans…
Plus que n’importe quel Homme-
arbre, Dutronc a une profonde sympathie
à l’égard de ces petits Halflings et ses
fréquentes apparitions lors de leurs
matchs sont surement un des facteurs
qui préserve ces courageux petits bonshommes de l'extinction. L’incroyable force qui sourd de son tronc lors de ses
lents déplacements a choqué des conducteurs de Roule-morts mal préparés. Et le joueur qui saura maîtriser
Dutronc reste toujours à inventer. Pas étonnant donc que toutes les équipes d’Halflings désirent se cacher derrière
son tronc fort, ferme et ses branches puissantes qui balaient toute opposition. Comme l'entraîneur de l’équipe des
« Engeance des bas fonds » le disait, « C’est injuste ! On devait jouer contre des Halflings, pas contre cette
chose ». Ce qui le définit assez bien finalement, je suppose.

Aucune figurine GW n'est disponible à la vente sur leur


site de VPC. Il est possible de faire de la conversion à partir
d'une figurine Homme-arbre de GW ou d'un autre figuriniste.

LE SAVIEZ-VOUS ?
Les Hommes-arbres occupent en Albion une position très spéciales dans les
ligues locales. Il n'est pas rare pour les équipes d'avoir un nom qui montre
combien elles apprécient les Hommes-arbres. Comme par exemple, les
Forêts de Knotinthem, les Bois d'Arcy et les Robins D'Ebois. Inversement,
certaines équipes Chaotiques sont tellement opposées à ce style de jeu que
leur nom porte d'étranges connotations anti Homme-arbre, comme les
Barbecues ou les Bulldogs Bûcherons.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 42


BLOOD BOWL – Les Champions

Ramtut III
Le joueur momifié Ramtut III
continue de marquer le Blood Bowl de
son empreinte depuis plus de 8.000 ans !
Il a toujours été là, nuit après nuit, alors
que les joueurs des plus anciennes
équipes de Khemri continuent d’essayer
d’attraper la poignée pour ouvrir leur
sarcophage…
La seule chose que l’on peut voir
de changer chez lui, après toutes ces
années de jeu, ce sont ses bandages.
Un des multiples statisticiens de la NAF
a essayé de mesurer la quantité de
bandage utilisée par le célèbre champion
en une saison. Après un an passé en
compagnie des Champions de la Mort, le
pauvre officiel avait complètement perdu
l’esprit, même s’il se rappelait qu’il devait
rapporter un chiffre, qui n’intéresserait
personne, à l’ensemble de la
communauté. La seule chose que l’on ait
pu comprendre de son charabia était
qu’à mi-saison, la longueur de bandelette
utilisée dépassait la circonférence de la
planète… Ce qui reste un peu vague.
Mais il avait quand même découvert
aussi que Ramtut III était totalement
momifié (information capitale puisqu’on
parle d’une… momie ?). Chose dont
n’importe quel possesseur de
Cabalvision pouvait se rendre compte
sans avoir à recourir aux mathématiques.
Néanmoins, la réputation de
Ramtut III suffit à elle seule à vous faire
frissonner. Pensez donc ! Le gars qui
vous fait face sur le terrain est
suffisamment vieux pour avoir connu votre arrière-arrière-arrière-grand-père (et peut-être même l’avoir tué !), tout
comme votre grand-père ou votre propre père. Et quand ce gars écarte tout sur son passage pour venir vous
attraper, la dernière chose que vous entendrez sera cette voix grave et rocailleuse vous assénant que vous n’êtes
rien de plus que le dernier représentant d’une lignée dégénérée. Qui continuerait de penser après cette
expérience ?
Ne vous étonnez pas que Ramtut ait réussi à étendre son ombre gigantesque sur la ligue de Blood Bowl
depuis que Tomolandry, qui a toujours eut du talent pour trouver de bons joueurs (et croyez-moi qu’il en faut du
talent pour trouver un simple joueur moyen dans un squelette…), en a fait le pilier et le joueur phare des
Champions de la Mort. Sous le capitanat de Ramtut III, les Champions remportèrent leur premier championnat de
Blood Bowl en 2466 (contre les Vynheim Valkyries), puis la Coupe du Chaos en 2467. Après ces victoires, Ramtut
et les Champions retournèrent dans les méandres obscures de ce sport, mais les Morts-Vivants sont connus pour
savoir prendre leur temps. En 2486, les Champions remportèrent leur second Blood Bowl, mais ils le firent sans
Ramtut.
En effet, au début de la saison 2486, Ramtut décréta soudainement qu’il ne voulait plus être le capitaine de
cette équipe et qu’il retournerait à Khemri. Au même moment, on s’aperçu qu’une toute petite phrase de son
contrat, écrite en tout petit, stipulait que les corps de tous les joueurs qu’il avait tué en tant que joueur devaient être
emmenés à Khemri. Ce qui se passa ensuite est assez évident : Ramtut III, le retraité, repris du service deux ans
plus tard à la tête d’une équipe formée de tous ces pauvres décédés et qu’il appela les Pilleurs de Tombes de
Match-Ra. Il reprit ainsi sa carrière là où il l’avait arrêté (particulièrement en reprenant le titre du « Plus Grand
Nombresde pom-pom girls tuées en une saison » - ces minettes bien en chair le rendant un poil nerveux).

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 43


BLOOD BOWL – Les Champions

Nous pouvons cependant remercier Ramtut III : grâce à lui, Khemri fleurit à nouveau et des tas de contrats
intéressants attendent d’être signés dans la désert. Nos sources nous ont appris que le contrat de Ramtut inclut : la
garantie d’un statut divin le temps d’une espérance de vie moyenne, plusieurs sarcophages extrêmement luxueux
et démesurément grands, une pyramide pour chaque trophée remportés, de nouveaux scientifiques et des
technologies de pointe hors de prix pour conserver les organes internes, autant de chats momifiés qu’une personne
saine pourrait le supporter, plus un gratuit ! N’est-ce pas mignon ? En plus d’avoir travailler à revitaliser un peu sa
région, Ramtut a trouvé du temps pour tourner dans une superproduction pour Cabalvision appelée « la Momie »
(une histoire où une momie se ferait voler par un méchant et le long voyage de celle-ci pour retrouver ses biens ;
une suite serait en préparation). La scène où l’on voit la momie entourée de tous ses matous embaumés est
considérée, par certains, comme un véritable chef-d’œuvre. Les plus chagrins remarqueront cependant que l’on
entend pas assez de ronronnements dans cette scène pleine d’émotion…

Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.

LE SAVIEZ-VOUS ?
Le très impressionnant mouvement de foule connu sous le nom
de Vague vient d'être remplacé par celui de la Balançoire, dans
lequel les supporters les plus forts lancent chacun leur tour en
l'air les fans les plus chétifs. Visiblement, il semblerait que le fait
de les rattraper soit optionnel.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 44


BLOOD BOWL – Les Champions

Rashnak Lamedansledos
Rashnak est un Hobgobelin né dans
une petite ville Hobgobeline appelée la
Grande Décharge qui, sans surprise, était
la risée de la civilisation ou de ce qui s’en
rapprochait le plus. La seule chose que les
Hobgobelins de la Grande Décharge
espéraient (à part piller et incendier la
cabane de leurs voisins), c'était d'être
asservis par une des grandes métropoles
de Nains du Chaos avoisinantes. Quand on
est issu de ce bidonville, les perspectives
d’avenir ne sont pas bien reluisantes
(certains diraient même « bouchées »).
Mais, pour Rashnak, il n’en fut pas ainsi,
parce que Rashnak a trouvé la (roulement
de tambour !) « lame-k'est-pas-là-pui-k'est-
là » aussi appelé « l'couto krandarè » dans
les cultures plus civilisées comme celle des
Gobelins. Certes un nom idiot, mais très
populaire chez les Hobgobelins alentour et
qui fit forte impression dans la
communauté. Vous connaissez le tableau :
un groupe d’Hobgobelins fait cercle autour
de deux rivaux, chacun prenant une pose
sinistre, ou ce qu'il croit être une pose
sinistre et là commence un duel
psychologique entre eux. Là Rashnak
sortait la poignée en bois de son couteau,
la présentait au visage de son rival et
appuyait sur un bouton pour que la lame
saute d’un coup et miroite dans la lumière
des feux de camp. La foule devenait alors
sauvage, chaque spectateur poussant des
vivats, jusqu’à ce que le perdant mouille
ses pantalons pendant que Rashnak se
trémoussait triomphalement. Et si ça, ce
n'est pas magique, qu'est-ce qui pourrait l’être ? D’ailleurs dans les légendes des Hobgobelins, c'était LA
consécration. Cependant une question subsistait et subsiste encore : pourquoi Rashnak ne s’était il pas fait trucider
par quelqu'un qui aurait su non seulement agiter son couteau, mais aussi comment l'utiliser ? Or, bien que se
promener en agitant son couteau aux nez d’Hobgobelins facilement impressionnables pendant six ans soit un bon
début, ça ne suffisait pas pour sortir de la Grande Décharge et ça, Rashnack le savait. Aussi se mit-il à s’entraîner
intensivement au couteau en prenant en traître ses voisins et en trois mois, il fut connu comme Rashnak Lame-
dans-le-dos, propriétaire d'une rue entière dans la Grande Décharge (valeur marchande : une balle dégonflée – et
heu, rose). Et comme chaque Hobgobelin pensait trouver la gloire en « écartant » Rashnack Lame-dans-le-dos, il
ne fut pas à court d’exercices pratiques.
Après une année entière de combat contre des fines lames autoproclamées, alors que Rashnak Lame-dans-
le-dos s’en tirait toujours étonnamment bien (rendez vous compte : il respirait toujours !), il n’est guère étonnant qu'il
soit finalement devenu un combattant hors pair, rusé, cruel, et terrifiant qui connaissait parfaitement chaque tour du
Livre des Assassins, et qui y avait lui-même ajouté quelques chapitres en sus. Finalement, la Grande Décharge
devint trop petite pour sa réputation, qui s’étendit bien au-delà. C’est alors que l'argent des uns et le talent de
Lame-dans-le-dos se rencontrèrent l’un l’autre : Rashnak fut loué pour « écarter » des coachs et des joueurs stars
avant des matchs importants. Ce qui explique que Rashnak surgisse régulièrement sur les terrains de Blood Bowl,
perturbant les matchs, afin de poursuivre ses cibles. De là, il ne restait qu’un petit pas à franchir pour devenir un
joueur régulier avec un salaire régulier et puisqu’il était présent à chaque fois de toute façon, le
match était peut-être joué comme si de rien n’était.
Aucune figurine GW n'est disponible à la vente sur leur site de VPC. Il est possible
de faire de la conversion à partir d'une figurine hobgobelin de GW ou d'un autre
figuriniste.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 45


BLOOD BOWL – Les Champions

Roxanna Onglenoir
Roxana « la panthère agile »
Onglenoir est diplômée de la haute école
pour jeunes filles de Naggaroth. Cette
institution est célèbre pour promouvoir
des jeunes filles qui ne font pas que
porter de hauts talons aiguisés mais qui
savent en plus très bien comment s'en
servir et où introduire ces talons effilés
pour qu'ils procurent un maximum de
souffrance. Cela étant, certaines les
préfèrent émoussés (au grand damn des
pauvres hommes se tordant de douleur
parce qu'ils ont osé s'approcher un peu
trop près de ces jeunes filles
« innocentes »...).
Lorsque Roxana Onglenoir posa
pour la première fois son élégant talon
sur un terrain de Blood Bowl, elle attira
immédiatement l'attention de la
communauté de ce sport par sa
souplesse, sa grâce, sa taille élancée,
mais aussi par ses 1255 yards en
course, ses 46 Touchdowns inscrits et
ses 14 blessures infligées, et tout cela
alors qu'elle n'était encore qu'une
débutante dans ce sport... Depuis,
Roxana a fait son chemin, devenant l'un
des champions les plus demandés,
même si elle n'accepte que des contrats
lui garantissant qu'elle jouera toutes les
minutes du match, depuis qu’une série
de contrats mal négociés l'a empêchée
de montrer l'étendue de ses talents (à
son grand regret).
Bien sûr, il n'y a rien de
désobligeant à être extrêmement bien
roulée et a présenter des formes très généreuses : Roxana en tire même une certaine gloire et a à cœur de faire
payer chaque représentant masculin qui oserait ne pas perdre ses mots en sa présence ! Mais il y a aussi des fois
où l'idiotie couplée à la maladresse du genre masculin lui tape un peu sur le système (pourquoi ces imbéciles n'ont
aucune imagination et ne pensent qu'à lui offrir des fleurs ou des boîtes de chocolat ? Comme tout Elfe Noir qui se
respecte, Roxana ne supporte pas les fleurs (et encore moins celles qui sentent bon) et elle ne mange jamais de
chocolat pour conserver sa taille de guêpe !). C'est pour cela que Roxana tente de s'échapper du monde des
hommes à la moindre occasion, trouvant alors refuge dans de nombreuses équipes d'Amazones. Toutes les
femmes ont besoin de souffler, et il n'y a rien de plus relaxant pour elles que de se trouver entre filles pour exploser
de la gente masculine tout en se moquant de ces pauvres idiots qui sont prêts à se mettre en quatre pour réaliser le
moindre de leurs désirs...

Pas de figurine disponible chez GW, une alternative est


proposée chez Gaspez Arts. Il est possible aussi de faire de la
conversion à partir d'une figurine Elfe noir de GW.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 46


BLOOD BOWL – Les Champions

Scrappa Malocrâne
Quiconque ayant essayé de
négocier le salaire de Scrappa avec le
champion se sent nauséeux rien qu'en
apercevant son bâton à ressort ! Scrappa
a, en effet, une manière assez
personnelle de négocier son contrat : il
saute tout autour de vous, en criant qu'il
lui faut plus d'argent jusqu'à ce que,
finalement, vous craquiez et lui accordiez
ce qu'il souhaite. Scrappa se comporte
véritablement comme un sale gosse,
mais qu'attendiez-vous d'autre d'un
Gobelin ayant décidé de jouer à Blood
Bowl en chevauchant un bâton à
ressort ? Et tout le monde doit bien
reconnaître qu'il excelle dans ce
domaine ! Par exemple, ce gros jouet fait
un bruit assez drôle (« Boïng, Boïng,
Boïng, Plaaasch-boïïïïng ») mais
l'entendre sur un terrain de Blood Bowl
signifie bien souvent que Scrappa vient
juste de passer par dessus la ligne de
défense adverse et file vers un nouveau
Touchdown ! Il n'y a que les plus doués
de tous les slanns qui peuvent lutter
contre Scrappa lors d'un concours de
saut, et Scrappa reste le détenteur du
« plus haut saut de la saison » depuis
plus de trois ans. Essayez de bloquer
Scrappa et hop, il disparaît, laissant le
bloqueur n'attraper que de l'air. Ainsi
frustrés, un grand nombre d'adversaires
de ce Gobelin ne rêvent que d'une
chose : enfoncer de force Scrappa dans
son ressort, à la place du bâton, et
s'amuser à le voir rebondir dans cet
état... Mais pour y arriver, encore
faudrait-il pouvoir mettre d'abord la main sur lui. Entre ses interceptions, ses sauts, ses esquives, sa pointe de
vitesse et ses Touchdowns, Scrappa peut être une véritable plaie (douloureuse) dans le pied de n'importe quelle
équipe jouant contre lui, et il cause encore plus rapidement de véritables maux de tête aux joueurs sur le terrain.
Les années passant, Scrappa est devenu capable de piloter son engin avec une véritable maestria, ce qui
veut dire non seulement contrôler la hauteur de ses sauts et ce, peu importe la surface de sol sur laquelle il
rebondit (un joueur au sol par exemple ?), mais aussi la capacité de s'en servir pour faire mal à ses adversaires (et
croyez-moi, il sait y faire !). Bénissons cependant Énefel : il ne remettra plus jamais de griffes d'acier à l'extrémité
de son bâton à ressort (l'expérience a été tentée et Scrappa s'est retrouvé accroché au sol, ce qui l'a mis dans un
tel état de panique qu'il est resté agrippé à son bâton jusqu'à ce qu'un blocage particulièrement violent d'un Ogre
lancé à vive allure vienne le contraindre a lâcher son bâton, à moitié mort...
Pour tous les jeunes Gobelins, Scrappa est un modèle et tous rêvent de posséder, comme
lui, leur propre bâton à ressort pour pouvoir se retrouver à la même hauteur que n 'importe quel
joueur, sautillant continuellement parmi eux et atterrissant parfois (mais toujours
accidentellement) sur ces gars qui ont toujours l'habitude de frapper les pauvres petits Gobelins
comme eux pour les faire dégager de la file d'attente des magasins (en leur criant au passage :
« sa t'aprendra gro' ta', cè ki l'bouffon main'ant ?.... Euh,non, cè pa' moi, cè mon frèr', Aïe ! » ).

Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 47


BLOOD BOWL – Les Champions

Setekh
Une des caractéristiques de base
d'un joueur de Blood Bowl est son agilité.
N'allez pour autant pas croire que tous
les joueurs de Blood Bowl soient des
athlètes ! Une rare minorité parvient en
effet à sortir du lot et à se mesurer à des
joueurs comme Jordell Flèchevive ou
Roxana Onglenoir. Certains joueurs sont
justes « pas mauvais », d'autres à peine
médiocres et certains tellement nuls
qu'on ne les prétend pas « bons à rien »,
mais « mauvais à tout » (ces joueurs ne
marquent que très rarement les esprits).
Les voir essayer d'esquiver le blocage
d'un Ogre lancé à pleine vitesse avec
cette expression de petit oiseau innocent
qui connaît son triste destin, ou les voir
essayer désespérément d'attraper un
ballon (qui finira toujours par leur
échapper des mains) est toujours une
grande source de joie chez les
supporters ! Il n'existe que deux
manières de se comporter sur le terrain
pour ces joueurs : arrêter de jouer ou
jouer de manière « rugueuse ». Et le jeu
de Setekh est toujours rugueux, et ce,
dès qu'il met un pied sur le terrain !
Lorsque les prêtres de Khemri se
penchèrent sur le squelette de Setekh, ils
n'étaient vraiment pas sûrs qu'il puisse
jouer au Blood Bowl. Son front massif,
ses os épais et sa stature imposante lui
donnait plutôt l'air d'avoir fait le tour de
tous les tripots et de toutes les bagarres
de rue lors de sa vie. Mais n'ayant trouvé
que ce corps, faisant plutôt confiance à
sa force qu'à son agilité, ils décidèrent de lui laisser une seconde chance. Et ils eurent sacrément raison. Il se
déplace de manière pesante, parfois raide, et le ballon ne sera jamais son ami (échappant ainsi à la « faveur »
d'être enfermé dans son tombeau). Connaître les difficultés qu'à rencontré Setekh lors de son entraînement est
assez surprenant tant aujourd'hui son jeu est basé sur tout, sauf le jeu de balle ! Setehk a dû apprendre les mêmes
leçons que les autres joueurs limités, c'est-à-dire à jouer de manière rugueuse, parfois de manière anti-sportive,
mais toujours de manière à laisser une trace dans l'esprit (et le corps, si possible) de son adversaire !
« S'ils peuvent bouger autour de toi – Cogne-les ! », « si tu ne peux courir comme eux - Fais les rentrer sous
terre ! », « si tu ne peux esquiver - passe-leur dessus ! » et « si tu ne peux attraper le ballon - frappe-les si fort que
si le ballon s'envole, ce sera avec leurs mains accrochées dessus ! ».
Setekh est devenu un tel monstre avec ces rudiments de stratégie que sa
présence seule suffit à faire trembler de peur le moindre porteur de balle ! Parce qu'il n'y
a qu'une seule vérité en ce qui concerne Setekh : un joueur ou le ballon peuvent le
passer... mais jamais les deux ensemble !

Pas de figurine disponible chez GW, une alternative est proposée chez
Roll Jordan Miniatures. Il est possible aussi de faire de la conversion à partir
d'une figurine Khemri de GW.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 48


BLOOD BOWL – Les Champions

Skitter Pic-Pic
Tout Skaven qui sait comment tenir
sa dague a un avenir. Et Skitter Pic-Pic
était si doué qu'il aurait pu prétendre
devenir chef de Clan, mais à la déception
de sa famille, il décida de se mettre au
Blood Bowl. Ce n’est qu’après quelques
matchs, alors que M. Skitter persistait à
survivre, et qu’il avait tué quelques
adversaires, que ses tuteurs furent
finalement en accord avec sa décision.
Au vu des aptitudes de Skitter, on
pouvait penser qu’il avait toutes les
chances de devenir un super receveur,
mais au lieu de ça, il garda une fâcheuse
tendance à revenir à un jeu plus…
« aiguisé ». En sachant qu’il pourrait être
receveur, sa conduite peut paraître
risquée, car tout receveur sain d’esprit
préfère rester à bonne distance des
psychopathes maladroits et fait
particulièrement attention à ne pas se
retrouver acculé (si ta seule voie de
sortie est la ligne de touche – tu es mort).
Skitter lui, va toujours droit devant, et il a
dû rapidement compenser son manque
de force physique en développant
plusieurs compétences. En premier lieu,
son habileté au poignard est devenu
remarquable, surtout depuis qu’il a
surmonté les difficultés de l’art de manier
un poignard avec la queue, mettant ses
victimes dans une position très
inconfortable, puisqu'elles ne peuvent
jamais deviner ni d'où ni quand viendra
le prochain coup (et pour autant qu’elles
le sachent, les coups viennent de
n'importe quand et de partout). Ensuite, Skitter a des réflexes extraordinaires et des instincts de chat (ne lui répétez
pas ça) qui lui permettent d’anticiper chaque mouvement de ses victimes et d’y répondre promptement avec ses
poignards, ce qui donne : « Là ? Ou plutôt là ? ». Quoique vous tentiez, le poignard y est avant vous. En plus, il est
absolument impossible de bloquer ce type, et, si cela devait arriver, il est toujours capable de se saisir de la balle et
de partir. Tout ceci fait de Skitter une véritable plaie, sauf pour les Skavens évidemment, pour qui il est un immense
sujet de fierté.
Cette figurine GW n'est plus disponible à la vente sur leur site de
VPC. Il est possible de faire de la conversion à partir d'une figurine
skaven de GW ou d'un autre figuriniste.

LE SAVIEZ-VOUS ?
Les Lowdown Rats et les Durum's Destroyers ont disputé un match avec 5 ballons lors
d'une exhibition en 2480. Les points s'accumulaient de part et d'autre du tableau
d'affichage alors qu'il n'y avait plus que quelques minutes à jouer. Les rats en étaient à 23
touchdowns contre 20 et semblaient avoir la victoire en main.
En fin de compte et néanmoins, les Destroyers s'imposèrent grâce à leur Lanceur Mutant
à quatre bras Hammefour le Noir, qui réussit l'exploit de lancer quatre passes de
touchdown à quatre receveurs différents, tout en gardant le cinquième ballon entre ses
dents. Malheureusement, le cinquième ballon était un ballon à clous et la bouche de
Hammefour resta clouée jusqu'à ce qu'il meure de faim.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 49


BLOOD BOWL – Les Champions

Silibili
Silibili est le gardien de la sagesse
qui se trouve dans le vent et la poussière,
le protecteur du Sceau qui ferme les portes
du sanctuaire lorsque les fils du futur sont
tissés dans le ciel. Silibili est le guetteur qui
défend le cercle de vie et le protège du mal
pour lui permettre de s’écouler sans à-
coups. C'est pourquoi en Lustrie, voire
dans le Vieux Monde, Silibili est connu
sous le surnom du « Videur ».
À l'origine, Silibili était un de ces
Saurus destinés à être un Garde du
Temple et comme eux, à surveiller les
rituels qui assurent le cercle de la vie. Et il
faut un certain talent pour évacuer sans à-
coups un crapaud gonflé qui est resté assis
immobile pendant 24 heures sur la pierre
dure ! Car les rituels prennent environ cinq
heures rien que pour exposer de la
camelote et baragouiner dans des langues
mortes. Après cette mise en bouche a lieu
un match de Blood Bowl, cloturé par le
sacrifice du perdant. Jusqu’ici ces rituels
étaient suivis par des Lézards à sang-froid
uniquement, et tout était pour le mieux
dans le meilleur des mondes. Un jour
cependant, la Lustrie s’est ouverte au
Vieux Monde, et d’autres équipes
s’alignèrent pour participer au rituel. Survint
alors le choc des cultures : la première
équipe qui s’est présentée était une équipe
Orque supportée par 20.000 hooligans. Ce
fut un désastre intégral. Les joueurs
Orques frappèrent les prêtres Skink
agenouillés pour prier et les fans perdirent
patience après seulement vingt minutes de
rituel : ils essayèrent de réchauffer un peu
l’ambiance et ces lézards à sang-froid en y
mettant le feu – ce qui resta sans effet, à part la ruine du temple antique. Cet incident refroidit l'intérêt général pour ce
rituel exotique : pas assez d'action, beaucoup trop de temps à passer à reconstruire - bien qu’il faille reconnaître que le
côté sacrifice ait bien plu aux Orques qui, aujourd’hui encore, recommandent aux Elfes de s’inscrire.
Mais alors que les tournois dans le Vieux Monde devenaient de plus en plus nombreux et populaires, les rituels
sauriens perdaient du terrain jusqu’à devenir une attraction réservée aux touristes, se déroulant immuablement ainsi : les
touristes venaient pour acheter un souvenir, puis observaient cette parade de prêtres bizarrement costumés, avant de
leur jeter le souvenir juste acheté et de repartir. Tout cela s'est avéré être une source de revenus très profitable, puisque
chaque souvenir s'est révélé assez solide pour tenir le coup sur environ dix cérémonies avant de tomber en morceaux.
Les Prêtres Slanns apprécièrent cette nouvelle mode, baptisée « Plan du Troisième Âge » et migrèrent dans un loft de
grand standing. Et chaque jour, l'argent changeait les rituels en or.
Le travail de Silibili - guider des faibles touristes qui faisaient sans arrêt des histoires pour obtenir une ristourne,
vers une frénétique dégustation de cacao - n’était pas bien glorieux et seule son obéissance
de sang-froid le retenait à son poste. Heureusement, les Slanns finirent par être ennuyés par
les retransmissions des tournois du Vieux Monde à la Cabalvision qui arrivaient directement
dans leur esprit pendant les méditations, surtout qu'ils n'avaient aucune équipe à
encourager ! Ils décidèrent donc de fonder un programme de recrutement pour rassembler
tous leurs Lézards doués et les regrouper en équipes. Ce rebondissement a sauvé Silibili de
son existence ennuyeuse car ses appuis fiables et sa capacité à défendre sa position contre
toute intrusion ont fait de lui un des premiers piliers des Slanns. De nos jours, Silibili suit
toujours le maître plan en cassant des adversaires vague après vague et en les renvoyant
bouler dans leur moitié de terrain.
Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 50


BLOOD BOWL – Les Champions

Sinnedbad

Sinnedbad est un squelette dont


on ne parle pas assez. Des compétences
solides, une expérience plus longue que
celle de trois vies, de vrais talents dans
la préparation de potions, trois fois pirate
sur un navire de guerre, pivot de la
plupart des lignes de front des équipes
de Morts-vivants pouvant s'offrir ses
services et un des rares joueurs à avoir
créé un poste pour le Blood Bowl ces
dernières années.
Sinnedbad a commencé à jouer
pour l'équipe du nécromancien sadique
Zaka Trustha qui était célèbre pour avoir
« construit » lui-même son équipe et en
avoir fait un véritable musée des
horreurs.
Un des prototypes du
Nécromancien était Sinnedbad : à la
grande joie de Zaka, il avait perdu un
bras et s'est vu greffer une lame de trois
pieds de long à la place (sans doute
parce qu'une lame de dix pas aurait été
trop visible). Comme les règles de Blood
Bowl sont très claires et que la seule
arme autorisée sur le terrain pour les
joueurs est leur propre corps, avec cette
greffe, un peu par accident, Zaka a créé
une véritable poule aux œufs d'or ! Les
interventions de Sinnedbad devinrent si
meurtrières que sa célébrité s'est accrue
très rapidement ! Zaka, encouragé par ce
succès pris la grosse tête et perdit
rapidement tout contact avec la réalité.

Son expérience suivante « ils sont morts et n'ont pas besoin de tête, pourquoi ne pas mettre un lance-
flammes en fait ? » fut un échec, mais devient une rengaine assez populaire parmi les fans de Blood Bowl.
Sinnedbad cependant, avait créé une position qui s'est répandue comme une traînée de poudre au sein de la
communauté de Blood Bowl : avoir une arme comme prothèse est devenu un must pour n'importe quel joueur. Le
business de la chirurgie explosa et de nombreuses créatures de toutes races virent se plaindre du nombre limité de
prothèses qu'elles pouvaient se faire greffer. Après que la mode des greffes soit retombée, toutes ces victimes de la
mode firent la douloureuse expérience de la différence entre un être vivant et un squelette : les squelettes, en effet,
n'ont pas de vie sociale ! Une seconde vague se répandit alors au sein de la communauté, faite de rage, de colère,
de frustration et de rancœur. La popularité de Sinnedbad chuta rapidement, à tel point qu'il pouvait changer ses
bras sans que quiconque ne le remarque. Pourtant, il ne l'a que rarement fait (sauf pour faire des signes de la
main...) : en effet, Sinnedbad se sentait de mieux en mieux avec sa lame et avait même commencé à développer
de nouveaux styles de jeu. Le plus intéressant est « l'interception négative ». Les squelettes n'ont jamais été bon
pour attraper le ballon, et les voir tenter une interception est toujours assez comique (et déclenche souvent l'hilarité
des foules). Sinnedbad a résolu le problème : il n'essaye pas d'attraper le ballon, il l'empale sur sa lame (ou, s'il ne
peut faire autrement, il empale le receveur, ce qui revient à peu près au même...).
Cela a posé moult discussions et disputes pour les statisticiens de ce sport (deux maisons réduites en
cendres, treize morts et beaucoup de « dis-lui que je ne lui parle plus » dénués de sens) avant qu'ils ne parviennent
à se mettre d'accord pour savoir s'il fallait ou non considérer ces interventions comme des interceptions. De nos
jours, le record de Sinnedbad est crédité de 26 interceptions et de 448 passes ou renvois.

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 51


BLOOD BOWL – Les Champions

Une autre source de discorde est le fait de savoir si le ballon, ainsi percé, était une raison suffisante pour
arrêter le match. La décision finale des organisateurs officiels fut pleine de bon sens et les amena a édicter cette
règle qui veut que « le fait que la panse [de cochon] ou que le ballon soit dégonflé n'a jamais interrompu et ne
devrait jamais interrompre un match de Blood Bowl ».
Les joueurs trolls et tous ceux de leur espèce ont été grandement (et durablement) soulagés de cette
décision.

Pas de figurine disponible chez GW, des alternatives sont proposées chez Impact. Il est possible
aussi de faire de la conversion à partir d'une figurine de Mort-Vivant de GW.

LE SAVIEZ-VOUS ?
C'est bien malheureux à dire, mais actuellement,
Retour sommaire
certaines équipes ont tendances à transgresser les
règles qui interdisent l'usage de la violence envers un
joueur déjà blessé. Comme vous le savez, attaquer un
joueur à terre est strictement interdit (pour toute la
différence que cela fait...). Néanmoins, certains
joueurs ayant la réputation de tuer leurs adversaires
se sont sentis très frustrés de ne pas pouvoir inscrire
les Squelettes sur leur tableau de chasse, et se
sentent obligés de réduire les os de leurs adversaires
en poudre comme preuve de leur mort.
Grimwold Grimbreath fut renvoyé l'année dernière
pour avoir passé 20 minutes à atomiser un des
Squelettes des Champions de la Mort (ce qui lui
permit d'ailleurs de tuer trois arbitre de plus). Bien sûr,
comme il n'est pas toujours possible de distinguer
deux Squelettes entre eux, nous ne pouvons pas
affirmer que Tomolandry est capable de les remonter
ensuite. Aussi longtemps qu'il se taira sur le sujet, les
statisticiens de la NAF resteront dans l'ignorance.

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 52


BLOOD BOWL – Les Champions

Soaren Hautetour
Quand l'ancienne NAF implosa, le
gagne-pain de nombreux joueurs disparu
du jour au lendemain. Soaren Hautetour
ne fut pas de ceux-ci : sa renommée et
sa richesse, acquise par le biais de
multiples contrats pour des cosmétiques,
lui assuraient un style de vie somptueux
(même selon les critères élevés des
Hauts Elfes) et ceux-ci furent reconduits.
Ceci étant dit, peu de temps après
le scandale qui ébranla la NAF, le
généreux et magnanime Hautetour
entreprît d'organiser une série de concert
de charité (les fameux concerts des
« Empapaoutés » dédiés à alléger la
crise financière pour ses anciens
coéquipiers au chômage et pour leur
famille).
Sa rentabilité et son charme l'ont
conduit à prendre une pré-retraite de
façon à ce qu'il puisse poursuivre ses
actions hors-terrain qui l'ont détourné de
sa carrière de joueur durant sa période
de contrat avec les Elfeim Eagles. Mais,
bien qu’ayant rencontré le succès en tant
qu'artiste reconnu, ou en tant qu'invité
spécial lors d'émission de Cabalvision, et
dans le mannequinat, les attraits des
terrains de Blood Bowl (avec leurs
uniformes moulants et la chance
d'effectuer de merveilleuses passes en
spirale parfaitement synchronisées) ont
montré qu'ils étaient bien trop attirants
pour que Soaren puisse y résister bien
longtemps.
Jouer sous contrat match après
match semble être un système qui convient parfaitement à Hautetour depuis son retour sur les terrains de Blood
Bowl. N’étant plus tenu par aucun contrat avec l’équipementier attitré d'une équipe, il a pu lancer sa propre ligne de
vêtements pour ce sport (les fameux tee-shirts « Com'Haute ») avec, comme produit phare, le fameux masque
griffé à son nom, masque qu'il utilise lors de ses matchs pour préserver son atout commercial le plus important :
son visage.
La flexibilité du calendrier des matchs lui permet aussi de poursuivre son oeuvre caritative envers les enfants
les plus démunis, tout en ayant aussi le temps d'organiser quelques séances photo.
Mais rien de tout ça ne peut remplacer la gloire et la
reconnaissance liées à la victoire des Eagles lors du Blood Bowl
2580 et Hautetour est toujours à la recherche de la bonne équipe
pouvant utiliser au mieux ses prodigieux talents de passeurs pour
lui permettre (ainsi qu'à l'équipe...) de remporter ce trophée ultime
une fois de plus.

Cette figurine GW (à gauche) n'est plus disponible à la


vente sur leur site de VPC. Il est possible de faire de la
conversion à partir d'une figurine elfe de GW ou d'un autre
figuriniste telle le Night Elf Hunter n° 3 d'Impact (à droite).

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 53


BLOOD BOWL – Les Champions

Tronçonneuse Flint
« Des soucis avec votre haie, un
arbre ou un voisin ? – il n’y a rien qui
égale ni ne ressemble à une Stonehelm
2000 bien huilée. Et si vous ne me
croyez pas, regardez Flint ! »
Chacun connaît cette publicité de
Stonehelm et, bien sûr, chacun connaît
leur tête d'affiche Tronçonneuse Flint,
muni de sa Stonehelm 2000 custom à
deux vitesses qui « coupe les muscles,
les os et même l’acier ». Flint ne tarit pas
d'éloges pour son outil chéri, d'autant
plus que le salaire que lui verse la
société affiche 6 chiffres, et qu'il garde
toujours sa précieuse machine à
proximité.
Une fois, elle fut d’ailleurs trop
proche, lorsque la lame rebondi sur le
casque d'un Gobelin et raccourci Flint de
presque une tête. Interrogé à propos de
cet accident, il haussa simplement les
épaules et soupira « avec un peau verte,
ça peut arriver ». Mais qu’attendre
d’autre d'un joueur qui fait tourbillonner la
tronçonneuse au dessus de sa tête en
sprintant sinon de dire, je le cite, qu'« Ils
ne me surnomment pas le Hacheur pour
rien par chez moi, hein camarade » ?
Bon, après tout, je suppose qu’on a tous
un propre style.
Mais une chose par dessus tout
maintient Flint motivé : battre son rival
Ugroth Tranche-Grot, la star Orque qui
est la tête d'affiche de la société rivale
Tronçonork XL. Pour l’instant Ugroth
mène avec 1023 morts civils contre 753
pour Flint, mais Flint est déterminé à le battre. Et quand ces deux là se rencontrent sur le terrain, vous pourriez
vraiment préférer regarder le match à la Cabalvision.

LE SAVIEZ-VOUS ?
La grande majorité des records autour des tronçonneuses a été établie par le trois-
quart Barry BigBones, la Star des Champions de la Mort. Dans un match contre les
Warpfire Warriors, Bigbones réussit à décapiter 8 des 16 Skavens présents. Son total
est à l'heure actuelle de 294, une moyenne de plus de 4 têtes coupées par match !
Barry est aussi le fier propriétaire du record de tronçonneuse le plus insolite : celui du
joueur le plus décapité. A l'heure actuelle, le vieux Big Bones a eu la tête séparée de
ses épaules 56 fois – 34 fois par sa propre tronçonneuse !
La star a la mauvaise habitude de retirer sa propre tête et de la planter dans la zone
d'en-but de ses adversaires après que lui et le reste des Champions de la Mort a gagné
le match. Quoique cette action soit très appréciée de la part des supporters, le coach,
Tomolandry l'Éternel a réprimandé Barry à plusieurs fois à cause de la dépense
d'énergie qu'il lui faut pour lui rattacher la tête sur le corps.
Afin de l'empêcher de récidiver son acte coûteux, Tomolandry arrangea quelque peu
son joueur et Bigbone joue, depuis 2488, la tête installée à l'intérieur de sa cage
thoracique.

Figurine officielle GW disponible


sur leur site de VPC.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 54


BLOOD BOWL – Les Champions

Ugroth Tranchegrots
Urgroth était l'un des remplaçants
de l'équipe des Yeux Crevés. Il passait la
plus grande partie de son temps à
chauffer le banc des remplaçants et à
transporter de l'eau et des serviettes à
ses coéquipiers, ou a faire des pâtés de
sable avec les pieds en attendant que le
temps passe. Mais, en 2474, Gort
Na'Kinpié', le coach des Yeux Crevés,
demanda à Urgroth de quitter le banc
des remplaçants et d'entrer sur le terrain,
la plupart des joueurs des Yeux Crevés
ayant été massacrés cette année-là par
« Face d'Hache » Manglesson, ce qui ne
laissait pas vraiment d'autre option pour
le choix de remplaçants à Gort...
Après avoir testé Urgroth à
différents postes, il devint clair que la
seule qualité d'Urgroth était... d'avoir un
corps à opposer à ses adversaires lors
des blocages. La dernière option qu'il
restait à Gort consistait à piocher dans
l'éventail des « kous pa' tré réglo' » à sa
disposition. Initialement, Na'Kinpié' avait
des doutes quant à essayer d'équiper un
de ses gars avec une tronçonneuse,
arme qui risquait constamment de
blesser ses autres joueurs (surtout dans
les mains d'Urgroth...), mais le joueur
était encore plus dangereux pour l'équipe
lorsqu'il tenait le ballon. N'ayant pas
vraiment le choix, il se décida à tenter
l'expérience. Là où l'histoire commence à
devenir amusante, c'est qu'Urgroth fit
montre d'une capacité innée à manier la
tronçonneuse et lorsqu'on lui remis cet
appareil entre les mains, il se transforma en un joueur capable de renverser le cours des matchs en une action...
tranchante.
Son succès grandissant, son club de fans fut au début en constante augmentation, de même que sa
présence dans les médias. Malheureusement, toute cette attention, focalisée sur Urgroth lorsqu'il se laisse aller à
épancher le sang en devenant berzerk, l'a convaincu qu'il n'était rien de moins que la personnalisation orquifiée de
Xiangruul, la déesse Orque du Football et de la Mort Violente (au passage, cela fait donc de lui le premier Orque
transsexuel connu du Vieux Monde). Depuis ce jour, les matchs d'Urgroth ne sont plus qu'une suite de violents
bains de sang et, comme il attribue à sa déesse chaque massacre qu'il commet, cela fait d'elle la détentrice du
record du plus grand nombre de spectateurs tués lors d'un match de tous les temps. Mais, hormis le fait que
Xiangruul a été élue « joueuse la plus attirante » deux années de suite, ces records ne font que réduire le nombre
des fans d'Urgroth à chaque rencontre et si le massacre continue à ce rythme, Urgroth n'aura plus de fans dans
moins de cinq ans.
Cette baisse de popularité peut lui faire perdre son contrat assez lucratif avec la
compagnie Tronçonnork XL. Cela arrivera-t-il ? Si l'on en croit sa cote actuelle auprès
des bookmakers, probablement pas...

Cette figurine GW n'est plus disponible à la vente sur leur site de VPC. Il
est possible de faire de la conversion à partir d'une figurine orque de GW ou
d'un autre figuriniste.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 55


BLOOD BOWL – Les Champions

Varag Mâchegoule
La grande majorité des champions
de Blood Bowl ont des formes et des tailles
différentes, comprises entre le massif
Thrud et le misérable Fungus. Quelques
fans idolâtrent les joueurs parce qu’ils sont
éblouissants, ou pour leur force, ou parce
qu’ils sont très charismatiques, ou, parfois,
parce qu’ils sont de parfaits crétins.
Quelques rares aficionados s’intéressent
même parfois a des aspects aussi subtils
et inintéressants que les tactiques de jeu.
Mais tout fan de Blood Bowl qui se
respecte apprécie le vandalisme
enthousiaste et le désordre manifeste que
Varag a apporté au jeu. En dépit du
handicap d’être le meneur de jeu d’une
équipe qui ne pourrait dénombrer le
nombre de quartiers d’une orange en
moins d’une mi-temps (même en s’y
mettant collectivement…), le mélange du
sens tactique et du style de jeu assez
violent de Varag lui a assuré une place de
choix dans l’estime de tous les fans de
Blood Bowl.
À l’origine, Varag était contremaître
dans une mine de plomb de Patedeloup
dans l’est de Drakwald, mais il fut capturé
par les esclavagistes de la tribu rivale des
Yeux Crevés en 2471. L’année suivante, il
fut remarqué par le coach de l’équipe de
Blood Bowl, le célébrissime Gort
Na'Kinpié', après avoir mordu à mort un de
ses geôliers. Reconnaissant rapidement
les avantages tactiques qu’il pourrait tirer
d’un joueur pouvant prendre quelques
décisions rudimentaires, le coach
Na'Kinpié' décida de tenter sa chance en
mettant l’inexpérimenté Varag à la tête de
sa toute nouvelle équipe de 2475 (la plupart des joueurs de l’équipe des Yeux Crevés de 2474 ayant été massacrés par
« Face d’hache » Mangelsson des Vynheim Valkyries lors du Blood Bowl XIV l’année précédente). Mâchegoule se révéla
être un joueur d’exception et, en dépit que quelques complications mineures dues à des châtiments très (trop diraient
certains….) sévères infligés à ses coéquipiers pour quelques insubordinations, il reste encore de nos jours à la tête de
l’équipe des Yeux Crevés aux succès grandissants. Sa plus belle heure de gloire fut lorsqu’il mena son équipe de jeunes
braves à la victoire lors de la Coupe du Chaos alors qu’ils l'avaient déjà remportée quelques années auparavant.
Désormais, il a réussi à imprimer sa vision du jeu à l’équipe des Yeux Crevés pour en faire une équipe capable de
remporter également le championnat de Blood Bowl !
Varag Mâchegoule est le blitzeur le plus complet dont puisse rêver une équipe d’Orque ; c’est également un
capitaine d’exception capable de faire mettre en ligne son équipe indisciplinée. La plupart de sa violence s’exprime sur le
terrain (ou parfois dans les vestiaires adverses si cela peut affecter le reste du match) mais une petite partie de cette
violence est orientée vers un seul but : extraire le moindre fluide du corps de ses adversaires déjà réduits en charpie. Le
mot d’ordre de Varag est simple : son équipe doit continuer de casser des jambes
tant qu’il en reste trop de joueurs adverses sur le terrain pour que les Orques
puissent les compter… de tête. Quelques équipes ont déjà pu se rendre compte
que les joueurs des Yeux Crevés ne connaissaient pas beaucoup de chiffres.
De nos jours, Varag est mercenaire, digne représentant du jeu brutal, et est
probablement l’un des meilleurs joueurs et surtout l’un des plus résistants à être
jamais entré sur un terrain de Blood Bowl. Il se plaît d’ailleurs à jouer avec des
équipes de seconde zone pour montrer aux meilleures équipes « ki cè le pluss
méchan et l’pluss danjeureu dé zork ! ».
Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 56


BLOOD BOWL – Les Champions

Wilhelm Chaney
Les Loups-garous ressemblent aux
chiens : ils aboient à la lune, urinent où
ils veulent et devraient vraiment porter
une muselière mais ils n’y sont pas
obligés. Exactement comme des
hooligans, à la seule différence qu'ils ne
sont pas responsables de leurs actes,
même en théorie. Chaque Loup-garou a
une bonne chance de s’en tirer en
rejetant toute la faute sur ses instincts
lupins. Il est toujours délicat de les
blâmer pour des motifs triviaux tels que
« conduite en état lupin » ou « confusion
du percepteur et du facteur ayant
entraîné la mort du premier ».
Cependant, même en tenant compte du
fait que les Loups-garous ont certaines
libertés, ils ont encore plus de pulsions
criminelles, ce qui les amène plus que
régulièrement derrière les barreaux. Car
même la société la plus tolérante ne peut
laisser impuni un chien qui persiste à lui
chier dans les bottes !
Heureusement les Loups-garous
ont aussi de bons cotés : ils font de
supers joueurs de Blood Bowl ! Ils sont
rapides, sauvages, avec un coup de
patte vicieux, le tout en restant agiles -
une combinaison qu’on ne retrouve que
très rarement chez les autres joueurs.
S’il n’y avait pas leur coté loup, qui les
fait rentrer en conflit avec tout et
n’importe quoi, il n’y aurait rien de
négatif. Par exemple, prenez Wilhelm
Chaney, c’est un modèle du Receveur
presque inarrêtable ! D’ailleurs, le
défenseur qui s’y essaierait risque d’être retrouvé découpé en (plusieurs) tranches…
En fait, les problèmes commencent la plupart du temps après le match, quand ils s’en vont rôder dans les
ruelles. Prenez par exemple le dernier incident avec Wilhelm Chaney : Chaney aime la nuit, et chaque fois qu'il le
peut, il vole courtiser une dame. Bien qu'il puisse s’offrir une armée de gardes du corps, il se promène toujours
avec sa propre arbalète. Primo parce qu'un Grand-loup comme lui doit le faire - question de standing - et secondo,
parce que cela fait une bosse bien pratique dans son pantalon (et prions pour qu’il en porte un). Cette nuit là, il
faisait une interprétation très vigoureuse d'une danse moderne quand, au clou du spectacle, l'arbalète chargée est
partie, le clouant à l’étage d’une façade de façon plutôt dégradante. Ce petit accident lui à d’ailleurs coûté cinq
matchs d’arrêt, et dix en prime quand on a relevé que Chaney n'avait en fait aucun permis pour cette arbalète : il fut
arrêté pour ce « port d’arme illégal » au moment même où il quittait l'hôpital.
Cette combinaison de génie et de stupidité est un fait, et chaque équipe qui abrite un Loup-garou doit vivre
avec. Ils ont d’énormes capacités mais tôt ou tard, le loup trouve un moyen de resurgir pour faire une connerie.
Quelques tests pour limiter cette propension ont bien été fait : la castration a donné des résultats probants, avec
certes une tendance encore plus marquée à hurler. Mais ces tests ont aussi montré que cette « perte » limitait aussi
leur utilisation sur le terrain. Une brouette de Loups-garous castrés hurlants en guise de
cheerladers pourrait bien être amusante les premiers matchs mais, à long terme, cela
deviendrait plutôt glauque.

Cette figurine GW n'est plus disponible à la vente sur leur site de VPC. Il est
possible de faire de la conversion à partir d'une figurine loup-garou de GW ou
d'un autre figuriniste.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 57


BLOOD BOWL – Les Champions

Willow Teinrose
Les dryades sont des êtres qui ne
débordent pas vraiment d'activité, leur
comportement naturel étant de mimer un arbre
jusqu'à surprendre quelqu’un dans une
situation embarrassante. Et, en vérité, c’est
amusant de voir combien de personnes se
réfugient dans les bois pour faire des choses
qu’ils considèrent comme « embarrassantes ».
Et donc ce subterfuge continue de donner des
résultats satisfaisants aux yeux des dryades.
Willow Teinrose était différente. Depuis toute
jeune, elle préférait courir plutôt que d’attendre
en se tenant bien droite, en essayant de
contenir un fou rire irrépressible. Tout bien
considéré, le comportement de Teinrose n'était
pas vraiment du goût de toutes les dryades.
Tous ces bonds, cette mine joyeuse et
confiante, ces fréquents (et bruyants) éclats de
rire, tout cela tapait sur les nerfs des plus
anciens. Elle était considérée comme une
véritable nuisance, jusqu’au jour ou Teinrose
entendu la ballade « Joue là comme
Flèchevive », une ritournelle qui enflamma son
intérêt pour la pratique du Blood Bowl et la
conduisit à s’y essayer presque
immédiatement. Ses courses aux alentours
étaient déjà pénibles mais la balle était pire.
Être sur la trajectoire d’une balle volante,
sauvage, et hérissée de pointes n'est pas
spécialement drôle quand vous êtes une
créature d’un genre inamovible. Un jour, toute
cette agitation pris fin. Le père de Willow, qui
essayait de prendre un voyageur en
embuscade, fut lui-même attrapé par le
compagnon dudit voyageur dans une situation
plutôt embarrassante. Quand il revint au camp,
il était déjà d'humeur massacrante – on dit
« bien chaud » chez les feuillus - lorsqu’une balle lui rebondit sur la tête, ce qui acheva de l’enflammer, si bien qu’il bannit
Willow du territoire des dryades. Teinrose ne le prit pas mal et décida d’en profiter pour se lancer dans le Blood Bowl.
La première équipe qu’elle rejoignit était une équipe locale d'Elfes Sylvains qui fut prise de compassion en
entendant sa triste histoire – et aussi parce que c’est difficile de dire « non » devant un tel enthousiasme. Et ce fut
d’ailleurs son enthousiasme qui les a amenés à cette session d’entraînement extraordinaire. Willow est entrée sur le
terrain avec un tel élan qu'elle mis hors jeu trois joueurs de sa propre équipe, et elle le fit trois fois de suite, avec la balle
placée bien en sécurité sous un bras. Face à un joueur qui est non seulement un joueur agressif (à sa façon débonnaire),
et qui reste un marqueur convenable, ils renégocièrent son contrat en la libérant des sessions d’entraînements et, à
l’instar du premier joueur de l'histoire du Blood Bowl, lui offrirent un animal de compagnie. Après qu'elle eut choisi un ours
des bois extrêmement agressif, elle fut aussi le premier joueur qui disposa d’un bus d'équipe personnel pour les voyages.
À propos, la loi internationale a depuis interdit ces animaux familiers après que l'on eu accordé la même faveur à un
certain joueur du Chaos - certains disent qu'ils nettoient encore le désordre généré à cette occasion dans le vestiaire.
Après quelque temps à jouer avec les Elfes Sylvains, Willow, est devenue turbulente de nouveau, comme si ce trait
était part intégrante de son caractère ; et elle s'est remise en route. Il reste incertain de savoir si les
Elfes Sylvains étaient heureux ou tristes de la voir partir, quoiqu’on ait pu rapporter que les Elfes
l’avaient mis dehors parce que son bonheur constant et ses trépignations incessantes avaient finit par
leur taper sur leurs nerfs. Désormais, Willow a fait de son agitation constante une véritable signature, et
depuis elle est devenue le joueur ayant voyagé le plus loin dans l'histoire de ce sport. Elle a joué pour
des Elfes, des Halflings et des Amazones à travers tout le Vieux et le Nouveau Monde. Elle a joué à
Albion, mais aussi à Ulthuan et on raconte qu'elle serait même passée aux alentours de Cathay.

Aucune figurine GW n'est disponible à la vente sur leur site de VPC. Il est possible
de faire de la conversion à partir d'une figurine dryade de GW ou d'un autre figuriniste.
Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 58


BLOOD BOWL – Les Champions

Zara la Tueuse
Il était une fois, une prophétie. Les
Nains des Montagnes Noires croyaient
qu'un jour, une personne Élue viendrait à
eux et qu'il serait un guerrier
exceptionnel qui vaincrait leurs ennemis
(les fétides Morts-vivants) qui infestaient
les Montagnes Noires : des goules et des
Zombies qui envahissaient les rives
bordant le lac des Eaux Sombres du plus
haut pic de la montagne jusqu'aux
Vampires de Sylvanie aux pieds des
Montagnes. Des générations de Nains
avaient ainsi été assiégées, piégées
entre ces deux forces et leur équipes de
Blood Bowl s'en sortaient également fort
mal, tant les forces de la non-vie
dominait la Ligue de la Bouche de
l'Enfer. Malgré tout, les Nains gardaient
foi dans leur prophétie, qui se
transmettait de prêtre des runes à prêtre
des runes, jusqu'à ce qu'un jour, la
personne élue arrive !
C'était l'année 2480. Une petite
fille, encore bébé, fut trouvée par un
mineur alors qu'il s'en allait forer la terre.
Elle ne portait aucun vêtement et était
emmitouflée dans une armure et ne
portait qu'un simple pendentif d'argent
représentant le Marteau Sacré. Le
mineur n'était pas sûr de ce qu'il fallait
faire avec cet encombrante découverte
et son premier réflexe fut de la laisser où
il l'avait découverte... Après tout, il ne
s'agissait pas d'un rejeton de sa race.
Néanmoins, le vieux mineur pris pitié du
petit être et décida de l'amener devant
Garlles Coupebarbe, le prêtre des runes,
afin d'avoir son avis.
Lorsqu'il aperçu l'enfant, Garlles devint extrêmement agité et se mit à murmurer des choses dans sa barbe,
comme « ce ne peut être... non, ça ne se peut pas ». Il envoya le mineur et sa découverte faire un tour, le temps
pour lui de compulser les textes anciens et d'en appeler à la Rune de Clairvoyance. Il demanda au mineur de
revenir le voir le sur-lendemain, mais durant ce laps de temps, la nouvelle qu'un enfant avait été découvert s'était
répandue tout le long des Montagnes Noires et une foule de nain s'était rassemblée devant l'huis du Prêtre des
runes. Comme un mineur avait trouvé un enfant, Garlles dut annoncer à la foule que la prophétie s'était enfin
réaliser : l'élue était enfin arrivée !
Il y eu alors une immense acclamation et une grande consternation : il ne s'agissait pas après tout d'un
immense guerrier, symbole de force comme le promettait la prophétie, mais bien d'une frêle enfant, humaine de
surcroît ! Garlles calma la foule et expliqua que la prophétie n'avait jamais dit explicitement que l'élue serait de sang
nain et qu'il était sûr que ce bébé était clairement La Tueuse, et que cela lui avait été confirmé par la Rune de
Clairvoyance. La grande majorité de la foule resta septique, mais le prêtre des runes avait parlé et il était hors de
question d'aller, contre toutes les lois naines, mettre en doute le moindre de ses mots. Garlles garda le bébé sous
sa protection et les Nains continuèrent de lutter, les saisons passèrent...
A mesure que Zara grandissait, il devint évident qu'elle n'était pas une humaine comme les autres. Sa vitesse
et sa force ne cessèrent de se développer. Avant même l'âge de quatorze ans, elle provoqua une bande de vieux
guerriers nains chenus au bras de fer et les vainquis, à la plus grande consternation de ses adversaires.

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 59


BLOOD BOWL – Les Champions

Depuis, certains de ces pairs doutent encore qu'elle soit La Tueuse annoncée par la prophétie... Mais ces
doutes furent mis à mal lors d'une nuit fatidique. Zara n'avait alors que seize ans, et elle prenait part à un concourt
de chiquage de tabac à la taverne locale de La Hache de Bronze. Juste après qu'elle ait réussi un fantastique
crachat de chique, la taverne fut attaqué par une horde de mort-vivants menée par un terrifiant vampire (qui se
trouvait être également le coach de l'équipe de Blood Bowl des Black Sabbeths - les raids impromptus sur les
localités naines n'étant pour lui qu'un simple passe-temps). La taverne devint vite un chaos indescriptible, mais
Zara n'hésita pas une seule seconde et utilisa un pied de chaise arraché et ses incroyables qualités pour sauter,
frapper et empaler tous les mort-vivants qui osèrent se dresser sur son chemin. Le coach vampire fut outré de cet
intervention et juste avant de se transformer et de disparaître sous une forme de volatile, il défia Zara en lui disant
qu'il souhaitait la rencontrer à nouveau, mais sur un terrain de Blood Bowl, pour remettre l'humaine à sa juste
place !
Les Lames de la Montagne Noire devaient en effet affronter l'équipe des Black Sabbeths la semaine suivante
et, aidés de Garlles, Zara pris place dans l'équipe. Lorsque le jour du match s'annonça, il devint clair que la
stratégie de l'attaque des Black Sabbeths était de s'élancer sur les lignes de l'équipe naine, sans doute possible,
dans l'unique but de mettre la main sur la tueuse et lui faire subir un sort funeste. Mais Zara avait grandi parmi les
nains et avait appris à endurer n'importe quelle attaque.
Le match fini par débuter. La nouvelle avait filtrée à travers toute la communauté de Blood Bowl qu'une
équipe naine allait aligner une humaine dans ses rangs, et un contrat lucratif avec une chaîne locale de Cabalvision
venait d'être signée (depuis, bien entendu, ses contrats ont été renégocier tout au long de sa carrière...). Le
malheureux coach des Lames était extrêmement nerveux : il jouait sa carrière d'entraîneur sur le fait que des piliers
de tavernes avaient dit de Zara qu'elle pouvait « botter les fesse de n'importe qui », même si personne ne savait ce
que valait la jeune humaine sur le terrain (et si seulement elle avait pu passer le temps de préparation sur le terrain
avec ses futurs coéquipiers plutôt que sous la tente de maquillage...). Les Lames furent l'équipe à la réception et
Zara réceptionna la balle mieux que certains pro. La ligne d'esclaves mort-vivants des Sabbeths ne purent l'arrêter
tant elle esquivait avec agilité les tacles lents de ses adversaires, ne s'arrêtant que pour poignarder tout infortuné
vampire se trouvant sur son chemin. Ces actions d'éclats inspirèrent fortement les Lames et bientôt, les nains
menèrent 3-0. Le Seigneur Vampire se décida alors à mettre les pieds sur le terrain, fermement décidé à faire
mordre la poussière à Zara. L'arbitre se précipita alors dans le but d'expulser le vampire, mais un simple regard de
celui-ci le pétrifia et il retint son geste. Zara réalisa alors qu'il était temps pour elle de montrer à tous qu'elle était
l’Élue, d'autant plus qu'il s'agissait du dernier match de la saison. La lutte fut féroce, mais extrêmement rapide et, à
la fin, seule Zara se tenait debout, à la plus grande joie des supporters et des joueurs Nains. Avec la fin du Vampire,
les nains se trouvèrent délivrés des attaques des morts-vivants... La prophétie s'était finalement réalisée !
Avec son apparition sur Cabalvision, Zara devint extrêmement populaire et, comme tant d'autres joueurs
célèbres, elle offrit ses services comme joueur à louer... Et devinez quoi ? Elle est plus particulièrement recherchée
lors de match contre des mort-vivant...
Témoignage... « La foule des spectateurs cessa de respirer ; le temps lui-même sembla se figer, quand la
course de Zara fut soudainement cassée par un trébuchement et un inexorable plongeon. La pointe de son pieu,
devançant toujours son élan, ne pouvait plus viser que les orteils du Vampire, se refusant encore, dans un sursaut
d’orgueil, à tomber à ses pieds. Le masque de crainte mortelle du Non-mort fut déformé par l’irruption d’un petit
sourire sardonique, tous les muscles de son corps fléchis dans l’attente de sa proie, façonnant déjà une saillie
laconique sur « ces hauts talons et le sport dans sa généralité » qui resta scellée sur ses lèvres maudites. En plein
vol, Zara avait transformé sa chute en une gracieuse roulade, prit appui des mains sur le gazon, et lançait ses
jambes raidies dans une impulsion mortelle.
Son petit sourire satisfait gelé, les yeux du Vampire mourant descendirent lentement, vers son maillot doublé
de satin, vers cette tache naissante d’où pointait ce haut talon, insufflant la lumière dans sa poitrine déchue.
« Soyez maudite, sale garce », lança t-il incrédule, une seconde avant que ces mots et son corps ne soient
dispersés aux quatre vents.
Haletante, Zara s’accorda un moment pour chuchoter une prière avant de se
relever. Le match suivait toujours son cours. Un premier coup d’œil à ses coéquipiers
lui apprit qu’ils poussaient toujours pour atteindre la zone d’en-but, et un second au
tableau d’affichage qu’il restait assez de temps pour une visite à la ligne de touche.
Agitant distraitement son pieu dans sa main, elle se dirigea vers la fosse des
Vampires. Depuis que ces sangsues préféraient rester cachés plutôt que de l’affronter
sur le terrain, la vie était devenue plus difficile, songeait-elle, tout en accélérant
mollement vers un Nécromancien, qui se mit à s’agiter frénétiquement vers l’arbitre, et
vers la fosse, en sombrant lentement dans la panique ».

Figurine officielle GW disponible sur leur site de VPC.

Retour sommaire

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 60


BLOOD BOWL – Les Champions

Zug la Bête
D’après une ancienne charte, les
Reikland Reavers sont tenus de prendre
chaque année un apprenti parmi les
orphelins d’Altdorf. Et cette coutume est
généralement payante, car la plupart de
ces enfants trouvés donnent en
grandissant des durs-à-cuire capables de
mordre la jambe de l’Orque qu’ils taclent.
Cependant, lorsqu’en 2468, un
pleurnichard maladroit ne répondant
qu’au nom de Zug fut désigné par le sort,
les Reavers pensèrent qu’on leur
envoyait un demeuré. Il était grand, gros,
laid, brutal, et apparemment
complètement stupide.
En conséquence, sa vie fut un
véritable enfer, qu’il faisait partager aux
autres apprentis par son comportement
indiscipliné. Après plusieurs mois de
bisbilles, le coach principal Helmut
Zwimmer décida qu’il ne pouvait plus
supporter ce tumulte et décida de
s’occuper personnellement du jeune Zug.
Zwimmer n’est pas particulièrement
connu pour ses méthodes prévenantes
et douces, et il parvint petit à petit à
pénétrer les limbes entourant le cerveau
de son élève. Un nouveau et heureux
Zug sortit de cette confrontation. Et
lorsque Zug reprit sa place avec le reste
de l’équipe, chacun constata quelle
merveille le coach avait réalisée : ce gars
avait la taille, la force, et la coordination
d’un grand joueur.

Zug joua son premier match avec les Reavers à l’automne 2476, et parvint à sortir 8 joueurs de Middenheim
dès la première mi-temps. Au fil des ans, il devint un des favoris de la foule, car il offrait un jeu très plaisant à
regarder. Bien sur, il ne faisait pas dans la dentelle – en fait, il ne faisait que marcher la plupart du temps - mais
c’était aussi un expert dans l’art de démolir un adversaire d’un simple revers envoyé à la volée, d’une de ses
immenses paluches. C’est d’ailleurs grâce à cette intéressante technique qu’il possède la plus grosse collection de
dents d’Orque de tout l’Empire.
Match après match, Zug hypnotisait les foules par sa capacité à infliger blessure après blessure. Vous vous
souvenez peut-être de sa rencontre avec Andril Fendlabise (aucun rapport avec le célèbre Eldril Fendlabise). Ce
meneur elfique se moquait continuellement du Reavers à propos de son incapacité à l’attraper et, pour le
provoquer, se déplaçait lui même pour inscrire les points au tableau d’affichage. À chaque reprise, l’Elfe s’envolait
au dessus de la ligne des Reavers, s’emparait de la balle, et marquait un autre touchdown. Un commentaire fusa
même à propos du crâne « brillant » de Zug après que l’Elfe l’eut effleuré en sautant. Cela exaspéra Zug à un tel
point que l’on dut annuler le spectacle de mi-temps pour pouvoir l’évacuer du terrain. Si bien que les Reavers se
présentèrent sans lui pour recevoir le coup d’envoi de la seconde mi-temps. Là, l’Elfe volant, après sa première mi-
temps « spectaculaire » aurait mieux fait de se méfier. La balle fut dégagée et Fendlabise s’envola au dessus de la
défense des Reavers… Pour atterrir directement dans les mains de Zug. Personne n’aurait pu dire avec certitude
où il était l’instant d’avant, mais tout le monde savait ce qui allait se produire l’instant d’après : Zug plaqua si
violemment l’Elfe que son empreinte sur la pelouse pouvait contenir deux Halflings, mis l’un sur les épaules de
l’autre.

Zug détient aussi le record du nombre de joueurs blessés par un seul joueur en un seul match.

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 61


BLOOD BOWL – Les Champions

Alors que les profits de la Cabalvision allaient en s’amenuisant, ils décidèrent d’instaurer un nouveau
programme empreint d’encore plus de brutalité, à la hauteur de son nom : le « Death Bowl ». Il décidèrent de réunir
4 équipes et 2 ballons, pour voir qui causerait le plus de grabuge, en inscrivant à l’occasion un point ou deux.
Cependant, peut-être en raison de la nature homicide des participants, personne ne put trouver un arbitre pour
surveiller le carnage. Ils durent donc se résigner à plonger profondément dans leurs fonds pour engager le seul
homme à être assez fou pour entrer sur le terrain en tenue zébrée : Zug. Selon leurs calculs, personne n’oserait
contester ses décisions et il pourrait exercer ses fonctions tranquillement. Ce qu’ils ne pouvaient pas prévoir, c’est
qu’un Gobelin des Evil Gitz oserait répandre son sang sur le bel uniforme de Zug, le plongeant dans une colère
monstrueuse, qui se solda par 46 morts, incluant un Gobelin monté sur bâton à ressort agitant une tronçonneuse,
une pom-pom girl du Chaos avec deux têtes et une seule jambe, et un Halfling particulièrement dodu qui avait
semble t-il englouti une douzaine de hots-dogs. Après cet incident, la CabalVision décida qu’il n’était tout compte
fait pas nécessaire d'avoir un arbitre sur le terrain, et que les joueurs pourraient bien se débrouiller tout seuls avec
les points ; en tout cas cette absence causerait certainement beaucoup moins de blessés.

Figurines officielles
GW disponibles sur leur
site de VPC.

Retour sommaire
LE SAVIEZ-VOUS ?
La corruption est devenue si banale parmi les arbitres, que des règles ont été édictées
pour régir quand, où, et comment on peut accepter un pot de vin. La situation est
devenue telle que le corps directif de la NAF est en train de considérer l'opportunité de
créer un nouveau corps d'arbitres pour surveiller la conduite du premier.

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 62


BLOOD BOWL – Les Champions

Zzharg le Borgne
Il était une fois, il y a fort fort
longtemps, dans notre bien aimé sport
qu'est le Blood Bowl, une accalmie que
l'on nomma la Grande Paix. Lors de cette
période, les spectateurs se
désintéressaient complètement des
bagarres continuelles et de la violence
du Blood Bowl pour s’abrutir devant
l’opium des masses qu’est le Football
Armoricain. Ils se désintéressèrent
même de la guerre : lors de cette
période, les généraux devaient sans
arrêt s'époumoner dans l’espoir, souvent
vain, d’être seulement entendu (ne
parlons même pas d’être écouté…). Mais
lorsque cela arrivait, tout le monde se
retournait pour voir qui criait comme cela,
et les généraux se retrouvaient ainsi l’air
bête à hurler comme cela avec un
uniforme ridicule et cette drôle de
position de leur main à côté de leur tête
(il s’en fallait de peu que l’ensemble du
stade les prenne pour les pom-pom girls
répétant une nouvelle chorégraphie…).
Ils préféraient donc rester dans leur
forteresse, les lèvres closes (ce que tout
le monde apprécia grandement), ne
ratant de toute façon pas grand chose, et
ils ne sortaient que lorsqu’un match se
préparait en ayant pour seule occupation
de savoir sur qui ils allaient parier.

Pour les Nains de Chaos, l’histoire était un peu différente. Évidement, eux aussi adoraient jouer, mais quand
cette histoire de Paix est arrivée, ils eurent immédiatement un énorme problème. Pourquoi ? Il suffit simplement de
jeter un œil sur leurs armureries pour avoir la réponse. Car s’il en est une qui réclame beaucoup d’espace, c’est
bien la leur ! Tout était rangé précautionneusement autour de leurs chers tromblons, et ils n’auraient plus jamais à
s’en servir. Et les fabricants de tromblons étaient si déprimés que vous n’auriez pas pu les arracher du bar, même
en leur annonçant que leurs maisons étaient en flammes. Tout ce qu'ils avaient essayé était resté vain : tirer les
semences dans les champs à coups de tromblon, commercialiser les tromblons comme des nouveaux cotillons,
tirer le pigeon dans les vastes plaines (ou l’Elfe, ça dépend du gibier qu’on trouve comprenez-vous ?), faire des
concours de tir où des snotlings seront lancés dans les airs en guise de cible, puis essayer de tirer sur des
snotlings dans une cage, puis sur des snotlings en liberté, puis organiser des chasses aux snotlings… Mais rien de
tout cela ne parvint à les intéresser (c’était toujours trop facile… même avec les Elfes…). Le futur s’annonçait si
sombre que les Nains du Chaos commencèrent même a oublier leur virilité ; certains perdaient même l’esprit et
commençaient à se raser la barbe… Imaginez l’indignation des supporters lors d’un match où l’équipe entière des
Nains du Chaos est arrivée sur le terrain rasée de frais, tout sourire ! Lorsque Zzharg le Borgne, capitaine d'armée
retraité entendit cela à la Cabalvision, il devint furieux ! Voir son arme chérie, celle qui avait apporté tant de
désolation sur le champ de bataille, voir son tendre amour courir le risque d’être refondue était une idée qu’il ne
pouvait même pas imaginer. Par l’enfer, jamais ! Il n’y avait que les bureaucrates pour ne pas pouvoir apprécier ce
qu’un tromblon peut faire et pour envisager un plan aussi lamentable ! La paix ? Qu’elle aille en enfer avec les
bureaucrates qui en avaient eu l’idée !

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 63


BLOOD BOWL – Les Champions

Zzharg, déterminé à restaurer l’honneur du tromblon, entrevit un possible futur pour son arme favorite dans
un domaine du jeu dans lequel les Nains du Chaos étaient assez peu doués : celui du jeu de passe. Il commença a
trifouiller les mécanismes de son arme et parvint finalement à construire un tromblon capable d’envoyer le ballon à
l’autre bout du terrain sans le désintégrer ! Zzharg commença alors à aller d’équipe en équipe pour faire la
promotion de sa nouvelle arme. Mais pour que la démonstration ne soit pas un fiasco, il était obligé de la faire en
personne, allant parfois jusqu’à jouer un match pour de futurs acheteurs potentiels afin de leur prouver le bien-
fondé de son invention… Et il le fit avec un succès notable !
Lorsqu’un journaliste demanda à Zzharg s’il trouvait la guerre plus dure qu’un match de Blood Bowl, la
réponse fut sans appel : « Tu te fous de moi ? À la guerre, on a toujours un drapeau blanc… Avec ces idiots de
Chaos All Stars, si tu veux la paix, « faudra prendre le drapeau et, au lieu de l’agiter, aller le passer au travers de la
gorge de l’ensemble de ces crétins ! », avant de rajouter, après s’être apaisé « ça, c’est un chouette sport, ouaip
m’sieur, aucun doute là-d’sus ! ».
La propagande de Zzharg n’a pas encore fait du tromblon un élément permanent du Blood Bowl, mais cela lui
a néanmoins permis de lancer sa carrière. Certains parmi vous savent que les Nains du Chaos peuvent parfois
subir des mutations, et Zzharg a reçu une très inhabituelle, mais néanmoins très respectable transformation. Un de
ses tromblons explosa et, quand le Nain grommelant parvint à s’extraire de la fumée, on pu voir comme un éclair de
rage au fond de son œil rouge : il fut extrêmement peiné du manque de rigueur des autres joueurs sur le terrain en
ce qui concerne le nettoyage de leur équipement (« il n’y a que les Centaure-Taureaux et les Hobgobelins de Tzorn
Uzkul qui soient plus sales que vous… et vous, vous n’avez pas de sabots comme eux ! ») : il devint dès lors
habituel de voir le capitaine vétéran poursuivre de jeunes (enfin, quand on parle de Nains, tout est relatif) blanc-
becs à peine pubères tout autour du stade, son œil unique brillant de colère, tout ça parce qu'ils avaient oublié de
graisser une de leurs pièces d'armures. Il faut aussi entendre comment ce mercenaire vétéran narre ses histoires
de guerre, n'hésitant pas à faire la démonstration assourdissante que son vieux tromblon surclasse toutes les
autres armes. De toute façon, il faut bien reconnaître que le tromblon est la meilleure conclusion... euh, construction
pour faire des passes ! Et tout ça, grâce aux efforts constant du vieux « Borgne » !
Faîtes quand même attention quand les Nains du Chaos défilent, un tir malencontreux est si vite arrivé...

Ces figurines GW ne sont plus disponibles à la vente sur leur


site de VPC. Il est possible de faire de la conversion à partir d'une
figurine Nain du Chaos de GW ou d'un autre figuriniste.

Retour sommaire

LE SAVIEZ-VOUS ?
A cause de quelques malheureuses petites Machines de
Destruction qui passent leur temps à s'emballer, l'équipe
des nains du chaos des Black Death n'a pas encore
terminée une saison avec un seul supporter vivant. Les
joueurs des Black Death s'en moquent, et se consolent
avec le record du monde du plus grand nombre de
spectateurs tués.

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 64


BLOOD BOWL – Les Champions

TRADUCTION DES NOMS DES CHAMPIONS


GB - FR FR - GB
Barik Farblast Barik Tirloin Barik Tirloin Barik Farblast
Bertha Bigfist Bertha GroPoing Bertha GroPoing Bertha Bigfist
Bomber Dribblesnot Boomer Morvonez Blam’ Eziasson Boomer Eziasson
Boomer Eziasson Blam’ Eziasson Bolgrot l'Écrabouilleur Ripper
Brick Far'th & Grotty Pèt’Brik et Minab’ Boomer Morvonez Bomber Dribblesnot
Count Luthor Von Drakenborg Comte Luthor Von Drakenborg Boutaïdo Lottabottol
Crazy Igor Igor LeFou Cass'Crâne Headsplitter
Deeproot Strongbranch Racine Dutronc Comte Luthor Von Drakenborg Count Luthor Von Drakenborg
Dolfar Longstride Dolfar Long’jambes Dolfar Long’jambes Dolfar Longstride
Eldril Sidewinder Eldril Fendlabise Eldril Fendlabise Eldril Sidewinder
Fezglitch Fezglish Fezglish Fezglitch
Flint Churnblade Tronçonneuse Flint Fungus le Cinglé Fungus the Loon
Fungus the Loon Fungus le Cinglé Glart Lavollée Jr. Glart Smarchrip Jr.
Glart Smarchrip Jr. Glart Lavollée Jr. Grashnak Noirsabo Grashnak Blackhoof
Grashnak Blackhoof Grashnak Noirsabo Griff Oberwald Griff Oberwald
Griff Oberwald Griff Oberwald Grim Croc d'Acier Grim Ironjaw
Grim Ironjaw Grim Croc d'Acier Hack l’Étripeur Hack Enslash
Hack Enslash Hack l’Étripeur Hakflem Pointu Hakflem Skuttlespike
Hakflem Skuttlespike Hakflem Pointu Helmut Wulf Helmut Wulf
Headsplitter Cass'Crâne Hemlock Hemlock
Helmut Wulf Helmut Wulf Horkon l'Écorcheur Horkon Heartripper
Hemlock Hemlock Hthark Le Defonceur Hthark the Unstoppable
Horkon Heartripper Horkon l'Écorcheur Hubris Rakarth Hubris Rakhart
Hthark the Unstoppable Hthark Le Defonceur Humerus Carpal Humerus Carpal
Hubris Rakhart Hubris Rakarth Icepelt Hammerblow Icepelt Hammerblow
Humerus Carpal Humerus Carpal Igor LeFou Crazy Igor
Icepelt Hammerblow Icepelt Hammerblow Ithaca Benoin Ithaca Benoin
Ithaca Benoin Ithaca Benoin J. Oreillefine J Earlice
J Earlice J. Oreillefine Jordell Flèchevive Jordell Freshbreeze
Jordell Freshbreeze Jordell Flèchevive Lewdgrip Fouet’bras Lewdgrip Whiparm
Lewdgrip Whiparm Lewdgrip Fouet’bras Lord Borak le Destructeur Lord Borak the Despoiler
Lord Borak the Despoiler Lord Borak le Destructeur Max Eclaterate Max Spleenripper
Lottabottol Boutaïdo Morg 'N'Thorg Morg 'N' Throg
Max Spleenripper Max Eclaterate Nobbla la Teigne Nobbla Blackwart
Mighty Zug Zug la Bête Pèt’Brik et Minab’ Brick Far'th & Grotty
Morg 'N' Throg Morg 'N'Thorg Prince Moranion Prince Moranion
Nobbla Blackwart Nobbla la Teigne Puggy Haleinedebacon Puggy Baconbreath
Prince Moranion Prince Moranion Quetzal le Bondissant Quetzal Leap
Puggy Baconbreath Puggy Haleinedebacon Racine Dutronc Deeproot Strongbranch
Quetzal Leap Quetzal le Bondissant Ramtut III Ramtut III
Ramtut III Ramtut III Rashnak Lamedansledos Rashnak Backstabber
Rashnak Backstabber Rashnak Lamedansledos Roxanna Onglenoir Roxanna Darknail
Ripper Bolgrot l'Écrabouilleur Scappa Malocrane Scrappa Sorehead
Roxanna Darknail Roxanna Onglenoir Setekh Setekh
Scrappa Sorehead Scappa Malocrane Silibili Silibili
Setekh Setekh Sinnedbad Sinnedbad
Silibili Silibili Skitter Pic-Pic Skitter Stab-Stab
Sinnedbad Sinnedbad Soaren Hautetour Soaren Hightower
Skitter Stab-Stab Skitter Pic-Pic Tronçonneuse Flint Flint Churnblade
Soaren Hightower Soaren Hautetour Ugroth Tranchegrots Ugroth Bolgrot
Ugroth Bolgrot Ugroth Tranchegrots Varag Mâchegoule Varag Ghoul-Chewer
Varag Ghoul-Chewer Varag Mâchegoule Wilhelm Chaney Wilhelm Chaney
Wilhelm Chaney Wilhelm Chaney Willow Teinrose Wilow Rosebark
Wilow Rosebark Willow Teinrose Zara la tueuse Zara the Slayer
Zara the Slayer Zara la tueuse Zug la Bête Mighty Zug
Zzharg Madeye Zzharg Le Borgne Zzharg Le Borgne Zzharg Madeye

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 65


BLOOD BOWL – Les Champions

QUIZZ DES CHAMPIONS


Pour finir en beauté, nous vous proposons des petits quizz par séries de 10 questions, mais vous pouvez les
faire d'une traite si vous le désirez. Amusez-vous bien dans la voiture ou le train qui vous mène à votre tournoi.
Vous pouvez y répondre de plusieurs façons :
-Soit vous êtes un « power gamer » mâtiné de geek, et dans ce cas vous êtes autorisés à choisir plusieurs
réponses par quizz.
-soit votre féminité surgit, et vous avez besoin d’un magazine pour qu’on vous dise qui vous êtes et ce que
vous allez faire. Dans ce cas, munissez vous de crème solaire, d’un crayon, et choisissez LA réponse qui vous plait
le plus, et notez là sur un coin de feuille/papyrus/maillot adverse.
-Soit vous êtes un crétin, et dans ce cas, laissez tomber ces quizzs.

QUIZZ N°1

QUESTIONS :

1 - Parmi les Joueurs les Plus Mauvais (titre décerné par Spike ! Magazine), le numéro 2 est :

Rondo Magoo Skurfrik Sucekaillou

A - Rondo Magoo a une bonne tête, je vote pour lui.


B - Rondo Magoo, ça sonne halfling, je vote pour lui.
C - Le gobelin est stupide, je vote pour lui.
D - Sucekaillou, le début me plait bien je vote pour lui.
E - Je n’en ai aucune idée et je ne m’intéresse pas aux loosers de toute façon.

2 - Que signifie GAGRA ?


A - C’est le Bruit d’une tronçonneuse qui démarre.
B - C’est le bruit que fait un bébé ogre qui a mal aux dents.
C - C’est un acronyme pour Guilde des Arbitres et des Gardiens de Règle Associés.
D - C’est votre dernier mot !
E - C’est le bruit que fait votre adversaire en poussant son dernier souffle, après que vous ayez appuyé vicieusement
sur ses « génitoires ».

3 - A propos des Tronçonneuses (en ne comptant que les champions), il y en a en tout :


A-4
B-5
C-6
D-7
E - En tout cas les elfes n’en ont pas !

4 - A propos des Champions avec la compétence Poignard :


A - Ces stars ont tous arme secrète
B - Il y en a 6
C - Les nains n’y ont pas accès
D - Certains rosters peuvent recruter une Tronçonneuse et un Poignard
E - En tout cas, les elfes n’en ont pas !

5 - A propos des équipes célèbres (ou pas) :


A - Les Sales Frappes est une équipe Gobeline qui a abrité le Joueur le Plus Mauvais.
B - La Motley Horde est une équipe de Halflings.
C - Le premier nom des Orcland Rivers était les Têtes Coupées.
D - Les Deadly NightShide détiennent le record du nombre de matchs consécutifs joués dans un stade plein
E - Les Ogres d’Odheim sont une équipe composée exclusivement d’Ogres.

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 66


BLOOD BOWL – Les Champions

6 - A propos de Sekhet :
A - Setekh est un receveur.
B - Setekh est un khemri.
C - Setekh est un BIIIIIIIP.
D - Setekh est un honorable coéquipier.
E - Setekh est lent.

7 - A propos de Puggy HaleineDeBacon :


A - Puggy HaleigneDeBacon est parvenu à envoyer le célèbre Morg N Thorg à l’hôpital.
B - Puggy a remporté le prix du plus gros Baffeur du Mootland.
C - Puggy est plus fort (F3) et plus résistant que le halfling moyen (AR 6)
D - La première équipe dans laquelle évolua Puggy était les « les Crâneurs de Bluetooth ».
E - Le massacre du Mootland eu lieu lors de la fête nationale des Halflings, à cause de l’inauguration du premier
McMurty (cf LRB6 le saviez-vous p25)

Vrai ou Faux : Un halfling aurait empalé sur son casque un sorcier . VRAI, mais il ne l’a pas fait exprès ! Un sorcier,
jusque là juché sur les épaules du géant Galak lui est tombé dessus (LRB6 - Le Saviez vous page 18).

Vrai ou Faux : Les Panthères Roses furent les premiers Halflings à affronter des Elfes Noirs . VRAI. (Cf Manuel v1 de
la 3ème édition p46.

8 - A propos de Wilhem Chaney :


A - La légende veut que Chaney ait eu des déboires avec une arquebuse de poche
B - Les loups garous et les hooligans présentent des circonstances atténuantes récurrentes (« pas responsables de ses
actes »).
C - Chaney est généralement considéré comme un receveur. En termes de jeu, Chaney est le seuls champion doté de
la combinaison « Réception » et « force 4 ».
D - Chaney le Loup-Garou peut s’allier avec des Vampires.
E - Chaney a joué dans la publicité « «un tout petit peu plus haut, Monsieur ?» pour la franchise «Au Vieux Barbier».

9 - A propos de Grashnack Noir Sabots :


Grashnack détient un nombre impressionnant de records : celui des morts d’après matchs, celui des correspondants
sportifs tués, celui des coachs tués, celui des coéquipiers tués, …! Compléter la phrase :
A - Celui là ? BIM !
B - Celui des Gobelins tués !
C - Celui des adversaires tués !
D - Celui des tués tout court !
E - Celui des morts gâchés ?

10 - A propos de Sinnebad :
A - A l’époque de son changement de bras, Sinnebad était coaché par Tomolandry, coach des Champions de la Mort
B - Sinnebad est le meilleur intercepteur squelette (il est doté de la compétence « blocage de Passe » et de
« Réception »).
C - Sinnebad fut le premier Cyborg à jouer à Blood Bowl, mais il lançât la mode !
D - La seconde génération de Greffés par Zaka n’avait plus de tête, mais avait une tronçonneuse. Ce fut un échec.
E - Lorsqu’on regarde son profil, on peut apparenter Sinnebad à un Golem de chair, et il n’est donc pas étonnant de
constater que la première équipe de Sinnebad était Nécromantique.

RÉPONSES :

1 - Parmi les Joueurs les Plus Mauvais (titre décernés par Spike ! Magazine), le numéro 2 est :
Le numéro 2 de la catégorie des Joueurs les Plus Mauvais (décernés par Spike Magazine) est le lanceur Rondo
Magoo, joueur des Bluebay Crameurs, de très très loin le pire lanceur de tous les temps. Rondo était tellement bigleux
qu’il lui fallait trouver quelqu’un pour lui curez le nez à sa place. Son record de 0 réussites sur 1271 tentatives tient
depuis 32 ans et semble bien ne devoir jamais être battu ni même égalé !
Le numéro 3 est Skurfrik SuceCaillou (de l’équipe baptisée : Equipe Hobgobeline), était connu pour arriver plusieurs
joueurs avant le match sur le terrain, temps nécessaire pour comprendre comment lacer ses chaussures. Cf Manuel v1
de la 3ème édition p27.

2 - Que signifie GAGRA ?


Guilde des Arbitres et des Gardiens de Règle Associés

3 - A propos des Tronçonneuses (en ne comptant que les champions), il y en a en tout :


Hack, Helmut, Flint, Ugroth, Max, et Nobbla : 6, pas d’elfes.

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 67


BLOOD BOWL – Les Champions

4 - A propos des Champions avec la compétence Poignard :


Horkhon, Hemlock, Skitter, Rashnak, Sinnebad et Zara : il y en a 6, dont 1 Elfe (Horkhon) et seul Sinnebad possède
une version arme secrète. Plusieurs d’entre eux peuvent être alignés à coté de tronçonneuse.

5 - A propos des équipes célèbres (ou pas) :


A - Les Sales Frappes sont une équipe Chaos ( Manuel v1 de la 3ème édition p44 –LRB6 p31) qui a abrité le Joueur le
Plus Mauvais.
B - La Motley Horde est une équipe du Chaos (LRB6 p31)
C - Le premier nom des Orcland Rivers était les Têtes Coupées.
D - Les Deadly NightShide détiennent le record du nombre de matchs consécutifs joués dans un stade plein (LRB6,
page 30). On attribue ce succès aux habitudes vestimentaires de ces anciennes furies elfes noires.
E - Les ogres d’Odheim sont une équipe composée exclusivement d’Ogres. ( Manuel v1 de la 3ème édition p47). On
apprend que cette équipe a du mal à rencontrer des adversaires pour deux raisons : leur mauvaise réputation (cf
les frelons halflings) et le fait qu’ils se perdent souvent sur le chemin du match…

6 - A propos de Sekhet :
Réponse B, Sekhet est un Khemri

7 - A propos de Puggy HaleineDeBacon :


A - vrai (3 jours pour un doigt cassé ! Quelle chochotte ce Morg !)
B - faux (il a remporté le prix du BaffReur du Mootland…)
C - vrai
D - faux (Crameurs de BlueBay)
E - faux (fête nationale des Ogres, et non pas des Halflings)

8 - A propos de Wilhem Chaney :


A - faux (une arbalète de poche…Et heureusement, sinon il y a fort à parier que Chaney ne serait plus aussi
performant).
B - faux. Les hooligans sont pénalement responsables de leur actes.
C - vrai
D - vrai
E - faux (il s’agit de Helmut Wulf.).

9 - A propos de Grashnack Noir Sabots :


Réponse D

10 - A propos de Sinnebad :
A - faux (cf question D : il s’agissait de Zaka Trhrusta).
B - faux (Sinnebad n’a pas réception).
C - vrai.
D - faux (un lance flamme voyons !)
E - faux (il s’agirait plutôt d’un pauvre squelette, ce qui est pour le coup étonnant car il n’y a pas de squelettes dans les
équipes Nécromantiques)

Q/R A B C D E
1
2
3
4 Vous avez TOUTES les bonnes réponses ?

5 Pour cela il vous a fallu contourner les


règles, et répondre parfois Vrai à plusieurs
6 réponses. C’est LA philosophie de Blood Bowl : il
faut bien connaître les règles pour les
7 transgresser avec classe. Un mot de vous suffit
d’ores et déjà à faire douter l’arbitre ; et vous
8 rêvez de désarçonner d’un haussement de
sourcils vos adversaires. Vous figurerez bientôt
9 dans le palmarès de ce sport, aux cotés des
Légendaires Colonel Castor et Baltus qui
10 évoluaient dans les American All Stars.

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 68


BLOOD BOWL – Les Champions

Majorité de : Majorité de : Majorité de : Majorité de : Majorité de :


Bravo, vous avez une Vous avez presque les Vous connaissiez les Vous jouez Ogres.
Vous êtes faits pour
majorité de bonnes bonnes réponses, car, règles. Celles de la V1. Pas forcément finaud,
jouer Gobelin. Vous
réponses… Mais il est en bon elfe, vous ne Il serait bon de vous mais efficace, vous
connaissez sur le bout
encore possible de faire considérez que les remettre à jour ! Bien privilégiez depuis
des doigts les records
mieux, alors entraînez adversaires dignes qu’il arrive d’avoir toujours une réponse
ridicules (les seuls dans
vous ! d’intérêt. Ainsi, à la raison, personne ne musclée – et si possible
lesquels un gobelin
question : combien y a vous accorde crédit. standardisée –- à des
peut figurer - et vous
t-il de tronçonneuse, arguties sans fin. Votre
connaissez les
vous avez oublié (ou palmarès grandissant
biographies de ces
fait mine d’oublier) est impressionnant,
joueurs (au moins le
Ugroth ! mais il semble tout de
numéro 1 et le numéro
même que ne brilliez
3) et les manœuvres
pas par votre
peu licites, mais pour le
conversation.
reste, l’état de vos
connaissances est
plutôt passable
.

QUIZZ N°2

QUESTIONS :

11 - A propos du Comte Luthor Von Drakenborg


A - A-Le Comte Luthor ne boit que du sang de vraie vierge, certifié Label Rouge.
B - B-C’est le Compte Luthor qui détenait en 2485 le record du Nombre de Joueurs Mordus pendant un Match.
C - C-Luthor porte de magnifiques bracelets étincelants, et je suis sur que si j’avais les mêmes, je serais meilleur.
D - D-Le Comte est aussi connu pour sa contre performance face aux Précieux du Mootland (Halflings) où il n'a pas
réussi à mettre au sol un seul joueur adverse
E - E-Le Compte joue actuellement avec les Stressen Vampires.

12 - A propos de Morg N Thorg :


A - Morg, c’est « la Baliste »
B - Morg est le plus coûteux de tous les champions.
C - Morg a eu plusieurs contrats publicitaires, dont un avec la sécurité routière et un pour des sanitaires en céramique
naine
D - Morg a reçu la médaille du Service des Transplants d’Organes en 2479
E - Morg fait peur aux enfants

13 - A propos d’Hemlock
A - Lui et son collègue Skitter peuvent être recrutés par les Hommes-Lézards, qui peuvent donc aligner 2 Stars dotées
de poignards.
B - Hemlock est un Slann, à la différence de Quetzal, qui est un Homme Lézard. Hemlock est donc doté de la
compétence « bond »
C - Hemlock et son coéquipier des Slashers ont plusieurs points en communs : un passé de Junkie, des aptitudes
incroyables, et des exigences astronomiques.
D - Les Hommes-Lézards peuvent aligner une Star tronçonneuse aux cotés d’Hemlock (et ce ne sont pas les seuls à
pouvoir aligner les 2).
E - En bon assassin pénible, Hemlock est doté de la compétence « poursuite ».

14 - A propos des champions nains :


A - Il y a 3 champions armes secrètes, chiffre qui n’est égalé que par les stars gobelines.
B - Blam est considéré comme une des 5 calamités, parmi lesquelles figurent les sauterelles.
C - Comme Blam ne dispose pas de « lancer précis », il peut s'auto-exploser.
D - Grim Hache Rouge a remporté le trophée de la Mort la Plus Spectaculaire
E - Une tarte à la crème a participé au déshonneur de Stout PoingenFer, premier Tueur Nain.

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 69


BLOOD BOWL – Les Champions

15 - A propos de Lord Borak le Destructeur, complétez le texte :


Quand Borak est à la maison, il envoie une pluie de… sur les bâtiments voisins (on parle de la ville d’Altdorf)
A - Flèches
B - Fleurs
C - Fascicules
D - Pièces
E - Flots d’excréments

16 - A propos de Lewdgrip Fouet’bras:


A - Le coéquipier de Lewdgrip qui reçut sa passe décisive historique était Tarsh QuatreMains.
B - Lewdgrip est un disciple de Tzeench, mon dieu chaotique préféré, celui de la luxure !
C - Louis le Fouet est un Guerrier du chaos plutôt passable, pourquoi ?
D - Je vais lui piquer son bandeau, et je serais moi aussi un Super Passeur
E - Morg N'Thorg est à l’origine de l’exclusion de Lewdgrip des Chaos All-Stars

17 - A propos d’Helmut Wulf


A - C’est à Quagmire en 2472 que le VRAI Wulf est né.
B - Helmut Wulf est un loup Garou. D’où « Wulf »
C - L’entrée du musée qui commémore la « naissance » de Wulf est gratuite.
D - Helmut Wulf peut s’allier avec des reptiles, et c’est la seule Star humaine à s’abaisser à ça.
E - Le match de Gala contre les nains fut organisé pour trouver des fonds pour des orphelins par les Brights Crusaders,
comme à leur habitude.

18 - A propos de Tomolandry et des Champions de la Mort : quelle star n’a pas fait partie de leur effectif ?
A - Morg N Thorg
B - Ramtut III
C - Comte Luthor
D - Htarkh
E - J OreilleFine

Info ou intox ? C’est le Comte Luthor qui détenait en 2485 le record du Nombre de Joueurs Mordus
pendant un Match. Intox ! Il s’agit de Zug la Bête, Manuel v1 de la 3ème édition p45

19 - A propos de Max Eclaterate


A - C'est le dernier comique à la mode, depuis qu’il a fait mourir de rire un parterre de snotlings.
B - Personne ne lui vole sa tronçonneuse vivante, parce qu’elle ronfle affreusement la nuit.
C - Personne ne lui vole sa tronçonneuse, parcequ’elle parle toute seule, et que ce n’est pas très
rassurant.
D - C’est le type avec la tronçonneuse qui détient le record de Joueurs Démembrés par un Arbitre.
E - C’est un de ces parvenus à la mode.

20 - A propos de Quetzal
A - Quetzal a perdu la finale de la Coupe du Chaos en 2501 .
B - Quetzal fait partie de cette « New Skink Wawe », la jeune génération de Skinks.
C - Quetzal est sponsorisé par OrcCola.
D - Quetzal joue tantôt pour les Hommes Lézards, tantôt pour les Slanns.
E - Quetzal est le présentateur météo de Channel 7 !

RÉPONSES :

11 - A propos du Comte Luthor Von Drakenborg


A - faux. Ne vous fiez pas aux à priori ! Luthor peut boire du sang non certifié.(il n’est nulle part fait mention du Label
Rouge dans BB à ma connaissance)
B - faux, (attention, c’est inexact, Le détenteur de ce record, cette année là, est Zug la Bête Manuel V1 de la troisième
édition p45)
C - vrai (vous trouverez les effets des bracelets p37, carte Bracelets Etincelants.
D - vrai
E - faux (cette équipe n’existe même plus, elle a été liquidée par ses fans après trois années de contre-performance. Le
saviez vous LRB6, page 17)

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 70


BLOOD BOWL – Les Champions

12 - A propos de Morg N Thorg :


A - vrai
B - vrai. LRB première édition, dont p 29
C - faux, sanitaire en briques. LRB première édition p 29
D - vrai, LRB première édition p 29
E - ce n’est pas parce que VOUS, vous faites peur aux enfants que Morg aussi. Morg est l’ami des enfants ! (cf lettre
d’un admirateur de quatre ans).

13 - A propos d’Hemlock
A - faux (Skitter est un skaven)
B - faux (Hemlock est bien doté de bond, alors que Quetzal ne l’a pas, mais ce qui caractérise les slanns, c’est saut, et
non pas Bond)
C - vrai (au sucre, mais on s’en fout).
D - vrai. Helmutt Wulff (en effet, Helmutt et Zara peuvent être alignés par beaucoup d’équipes, (voire côtoyer d’autres
partenaires doté de l’autre arme secrète), et il y a aussi Sinnebad et Hack l’étripeur qui peuvent réaliser ce tandem).
E - faux (et non…)

14 - A propos des champions nains :


A - vrai (Blam, Barik, Flint)
B - faux (que le fast food)
C - vrai (mais rappelons aussi que Lancer Précis ne fonctionne pas avec Bombardier)
D - vrai (En regardant dans l’affut d’un mortier au moment ou l’obus en sortait).
E - vrai (LRB6 p28 : le saviez vous)

15 - A propos de Lord Borak le Destructeur, complétez le texte :


A - vrai
B - faux. Ne laissez pas votre romantisme l’emporter
C - faux. Borak se repose entièrement sur le pouvoir subversif de ses interview.
D - faux. Non, non, non ! Borak est populaire, mais il n’a pas acheté sa popularité.
E - Faux. En tout cas, ça ne figure pas dans les annales.

16 - A propos de Lewdgrip Fouet’bras:


A - faux, Spider Smith, (qui a 6 bras !).
B - faux, de Slaneesh, qui est bien lié à la luxure.
C - faux, c’était vrai, mais c’est maintenant LE passeur du Chaos.
D - faux . D’abord, un gobelin ne sera jamais un super passeur. Ensuite, c’est Patefauve qui devait sa dextérité à ce
bandeau (LRB 6 p 37)
E - vrai

17 - A propos d’Helmut Wulf


A - (Talabheim). Quagmire est une autre catastrophe, due à des magiciens.
B - Encore Raté .
C - Partiellement Faux. C’est gratuit pour les enfants, et les gobelins se déguisent facilement en enfant pour gruger de
la thune, mais c’est 2 couronnes pour les adultes.
D - vrai. On ne compte pas forcément Morg comme une star humaine.
E - vrai.

18 - A propos de Tomolandry et des Champions de la Mort : quelle star n’a pas fait partie de leur effectif ?
Réponse :Il s’agit de Htarkh (champion nain du chaos, à ne pas confondre avec Hack l’Etripeur). Morg a joué un seul
match avec eux, au cours duquel Ramtut le plaqua amicalement une fois de trop.

19 - A propos de Max Eclaterate


A - faux.
B - faux. Qui irait voler une tronçonneuse à part un gobelin ?
C - vrai
D - faux. Ce record est détenu par Max « doc » MittleMan. Cf Manuel V1 de la troisième édition p34.
E - Faux.

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 71


BLOOD BOWL – Les Champions

20 - A propos de Quetzal
A - faux. Les Croakers ont gagné cette édition de la Coupe du Chaos, mais c’est le le trophée Blood Bowl que Quetzal
a manqué. LRB 6 page 27 pour les coupes.
B - faux. Ça fait bien longtemps que Quetzal n’est plus considéré comme faisant partie de la jeune génération.
C - Faux.. Les Croakers sont sponsorisés, entre autres, par Croak-a-Cola, la marque concurrente. Pourtant, Orcacola,
ça sonne pas skink, hein ?
D - vrai. Pas de mérite !
E - Faux.

Q/R A B C D E
11
12
13
14 Vous avez TOUTES les bonnes réponses ?

15 Pour cela il vous a fallu contourner les


règles, et répondre parfois Vrai à plusieurs
16 réponses. C’est LA philosophie de Blood Bowl : il
faut bien connaître les règles pour les
17 transgresser avec classe. Un mot de vous suffit
d’ores et déjà à faire douter l’arbitre ; et vous
18 rêvez de désarçonner d’un haussement de
sourcils vos adversaires. Vous figurerez bientôt
19 dans le palmarès de ce sport, aux cotés des
Légendaires Colonel Castor et Baltus qui
20 évoluaient dans les American All Stars.

Majorité de : Majorité de : Majorité de : Majorité de : Majorité de :


Bravo, vous avez une Vous avez presque les Vous connaissiez les Vous jouez Ogres.
Vous êtes faits pour
majorité de bonnes bonnes réponses, car, règles. Celles de la V1. Pas forcément finaud,
jouer Gobelin. Vous
réponses… Mais il est en bon elfe, vous ne Il serait bon de vous mais efficace, vous
connaissez sur le bout
encore possible de faire considérez que les remettre à jour ! Bien privilégiez depuis
des doigts les records
mieux, alors entraînez adversaires dignes qu’il arrive d’avoir toujours une réponse
ridicules (les seuls dans
vous ! d’intérêt. Ainsi, à la raison, personne ne musclée – et si possible
lesquels un gobelin
question : combien y a vous accorde crédit. standardisée –- à des
peut figurer - et vous
t-il de tronçonneuse, arguties sans fin. Votre
connaissez les
vous avez oublié (ou palmarès grandissant
biographies de ces
fait mine d’oublier) est impressionnant,
joueurs (au moins le
Ugroth ! mais il semble tout de
numéro 1 et le numéro
même que ne brilliez
3) et les manœuvres
pas par votre
peu licites, mais pour le
conversation.
reste, l’état de vos
connaissances est
plutôt passable
.

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 72


BLOOD BOWL – Les Champions

QUIZZ N°3

QUESTIONS :

21 - A propos de Boutaïdo :
A - Boutaïdo est aussi appelé : le « Bondissant »
B - Boutaïdo est la preuve qu’un truc à peu près aussi utile qu’un gobe mouche peut dominer la pelouse et détenir un
record d’interception, et que les Gobelins domineront le tournoi du Blood Bowl cette année !
C - Est un slann originaire de l’étang de Guadalooploop.
D - Il fait partie de cette « New Skink Wawe », la jeune génération de Skinks
E - Je ne bois que du rouge

22 - A propos de Fungus le Cinglé :


A - C’est un amateur de champignons, que personnellement je préfère lui laisser.
B - C’est un boulet.
C - C’est une nuisance, comme tous ses congénères, qui se promène dans une cage d'acier en forme de roue dans les
supermarché
D - C’est un des seuls gobelins dangereux, avec son pote Nobbla.
E - Ça doit être un descendant ou un ami ou un disciple de ce Boletus-l’Azimuté ?

23 - A propos de J OreilleFine :
A - C’est un ancien joueur des champion de la Mort qui est assez doué.
B - C’est un humain très doué qui détenait un record de réception avant d’être recruté par des Nécromantiques.
C - C’est un ancien client du docteur Scidoss.
D - C’est un musicos très doué qui fait les spectacles de mi-temps.
E - Ses capacités rappèlent beaucoup celles d’un des Reikland Reavers, qui faisait partie de la sélection qui a gagné le
Blood Bowl 2498, et qui est mort sur la pelouse peu après, un type qui s’appelait Jiorey Fine ( ?-2500).

24 - A propos d'Humerus Carpal :


A - Il joue comme un pied !Hu, hu, hu !
B - C’est un imbécile qui n’avait pas d’agent pour éplucher son contrat. Vous voyez bien qu’avoir un agent, de
préférence gobelin comme moi, c’est pas si cher payé !
C - C’est un des joueurs de Basrad que je préfère
D - C’est la preuve qu’un squelette, même cher et connu, ne peut pas égaler un elfe au jeu de balle !
E - Son point faible est la hanche, depuis qu’il a croisé les Raiders

25 - A propos de Rashnak Lame-dans-le-dos :


A - Rachnask est un de ces dégénérés qui vivent dans les poubelles et qui croient qu’un « couto krandarè » est un
artefact magique !
B - Un truc aussi collant qu’un snot, mais plus gros, et pointu.
C - Un assassin.(à prononcer d’une voix hautaine mais glaciale).
D - Un gobelin qui perturbe les matchs en défilant sur la pelouse en agitant son couteau. Ca doit être une nouvelle idée
de réclame.
E - Un assassin.

26 - A propos de Nobbla la Teigne :


A - C’est le gobelin qui manie Choppy !
B - C’est le gobelin qui manie Rippy !
C - C’est la preuve qu’il ne me manque pas grand chose pour être respecté.
D - C’est la terreur des vergers. (à prononcer d’une voix terrifiée)
E - C’est un copain un peu bruyant.

27 - A propos d’Ugroth TrancheGrots :


A - C’est le premier orque transsexuel connu du Vieux Monde
B - C’est un remplaçant des Yeux-Crevés qui ne rentre quasi jamais sur le terrain.
C - C’est l’orquification de Xiangruul, c’est à dire que sa compagnie est encore moins recommandable qu’un orque
standard.
D - C’est le détenteur du record de Civils tués lors d’un match de Blood Bowl, ce qui fait bisquer le petit Flint.
E - C’est pas l’ami des Grots.

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 73


BLOOD BOWL – Les Champions

28 - A propos de Ramtut III :


A - Ramtut III n’aime pas trop les PomPom Girl, parce qu’elles ont trop de chair à son goût. Ca le stresse. Le public
attend avec impatience sa rencontre avec Bertha GroPoing.
B - Ramtut III aurait un road-movie en préparation.
C - Ramtut III aime les chats. Nous on aime aussi les chat-teignes.
D - Ramtut III aime son diminutif.
E - Ramtut III et Morg ne sont plus très amis.

29 - A propos de Bertha GroPoing :


A - On aurait mieux fait de l’appeler Bertha GroPoPotin : même un Ogre se sent fluet et glabre de la fesse à coté d’elle.
B - Bertha est un pseudonyme. Elle s’appelait Berthe, mais toutes les Stars féminines de Blood Bowl ont un
pseudonyme en « a » (Zara, Roxanna, Nobbla… ), c’est mieux.
C - Bertha a été élue deux années de suite « joueuse la plus attirante »
D - Selon plusieurs coéquipiers Haflings, cette coéquipière aurait pût être baptisée « Bertha GrandsPieds ».
E - GroPoing fait référence à son ancienne carrière de PomPom

30 - A propos de Zara :
A - Elle signe d’un grand Z les cadavres de ses victimes.
B - Elle détient le record des PomPom tuées en une saison.
C - L'assassin sur son sein suçait son sang sans cesse. (à dire très vite)
D - Zara se promène toujours avec son pieu. Pratique non ?
E - Zara a de jolis sabots

RÉPONSES :

21 - A propos de Boutaïdo :
A - Raté : le sauteur !
B - Bien que la première partie de la réponse soit bonne, la seconde est définitivement fausse.
C - Vrai
D - Faux. Il semble que ce ne soit pas un skink, mais un slann, une autre variété de reptile.
E - Digne d'un ogre, qui semble avoir compris qu’on lui proposait de l’eau. Berk !

22 - A propos de Fungus le Cinglé :


A - Vrai
B - Accordé
C - Vrai
D - Vrai
E - Vrai (NB : Boletus l’Azimuté est une invention).

Comme vous pouvez le constatez, toutes les réponses sont bonnes. Les stars gobelines sont très rares, mais elles
marquent les esprits !

23 - A propos de J OreilleFine :
A - Vrai
B - Faux (il n’a pas précisément été ‘recruté’, et il s’agissait des Champions de la Mort, Donc MV, pas Nécros.
C - Faux. Scidoss est un apothicaire payé MALGRE son incompétence, L’apothicaire des Reavers a été payé POUR
être incompétent. Docteur Scidoss est une carte, LRB6 page 39
D - Faux
E - Vrai-et pour cause.

24 - A propos d'Humerus Carpal :


A - Sans commentaires. Rappelons quand même que l’humérus est l’os du bras.
B - A voir selon le prix demandé de l’agent en question.
C - Accordée.
D - Accordée
E - Vrai.

25 - A propos de Rashnak Lame-dans-le-dos :


A - Vrai, mais on sent une certaine animosité dans cette verve.
B - Il est vrai que les snots et Rashnack ont la compétence glissade contrôlée en commun
C - Digne d'un elfe.
D - FAUX : Depuis, Rashnack est devenu un joueur régulier…et c’est un HOBgobelin
E - Tout est dans la prononciation.

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 74


BLOOD BOWL – Les Champions

26 - A propos de Nobbla la Teigne :


A - Faux. Maniait Choppy. Maintenant c’est Rippy sa tronçonneuse.
B - Vrai !
C - Sans commentaires
D - C’est pas faux, quand on considère qu’il sculpte des visages sur les bosquets qu’il croise
E - Au revoir.

27 - A propos d’Ugroth TrancheGrots :


A - Vrai –et ce n’est pas très sympa.
B - C’était vrai
C - Vrai
D - Vrai…Dès qu’il s’agit d’énerver un nain, les elfes retrouvent la mémoire.
E - Vrai.

28 - A propos de Ramtut III :


A - Vrai
B - Faux, on ne peut pas appeler ce film ainsi.
C - Vrai.
D - Faux. Par contre il n’a rien contre écraser ceux qui l’emploient.
E - Vrai. Les ogresses aiment aussi les chats et les chataignes, donc, si vous aviez répondu la réponse C, vous pouvez
considérez que la C est aussi une réponse d’Ogresse.

29 - A propos de Bertha GroPoing :


A - Vrai, mais ce n’est pas très gentil.
B - Rien ne permet d’affirmer cette allégation. Mais plein d’elfes n’ont pas de nom en « a », ce qui va à l’encontre de
cette théorie.
C - Faux, selon nos sources, il s’agirait plutôt de Xiangruul (Cf. Ugroth TrancheGrot)
D - Faux.
E - Et Faux

30 - A propos de Zara :
A - Il doit y avoir confusion. Zara ne laisse pas de corps.
B - On sent qu’il y a du relâchement : ce reccord est attribué à Ramtut III
C - Qui tient du fantasme actuellement.
D - Vraie.
E - On n’ose pas imaginer une Ogresse en talons à Aiguilles.

Q/R A B C D E
21
22
23
24 Vous avez TOUTES les bonnes réponses ?

25 Pour cela il vous a fallu contourner les


règles, et répondre parfois Vrai à plusieurs
26 réponses. C’est LA philosophie de Blood Bowl : il
faut bien connaître les règles pour les
27 transgresser avec classe. Un mot de vous suffit
d’ores et déjà à faire douter l’arbitre ; et vous
28 rêvez de désarçonner d’un haussement de
sourcils vos adversaires. Vous figurerez bientôt
29 dans le palmarès de ce sport, aux cotés des
Légendaires Colonel Castor et Baltus qui
30 évoluaient dans les American All Stars.

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 75


BLOOD BOWL – Les Champions

Majorité de : Majorité de : Majorité de : Majorité de : Majorité de :


Bravo, vous avez une Vous avez presque les Vous connaissiez les Vous jouez Ogres.
Vous êtes faits pour
majorité de bonnes bonnes réponses, car, règles. Celles de la V1. Pas forcément finaud,
jouer Gobelin. Vous
réponses… Mais il est en bon elfe, vous ne Il serait bon de vous mais efficace, vous
connaissez sur le bout
encore possible de faire considérez que les remettre à jour ! Bien privilégiez depuis
des doigts les records
mieux, alors entraînez adversaires dignes qu’il arrive d’avoir toujours une réponse
ridicules (les seuls dans
vous ! d’intérêt. Ainsi, à la raison, personne ne musclée – et si possible
lesquels un gobelin
question : combien y a vous accorde crédit. standardisée –- à des
peut figurer - et vous
t-il de tronçonneuse, arguties sans fin. Votre
connaissez les
vous avez oublié (ou palmarès grandissant
biographies de ces
fait mine d’oublier) est impressionnant,
joueurs (au moins le
Ugroth ! mais il semble tout de
numéro 1 et le numéro
même que ne brilliez
3) et les manœuvres
pas par votre
peu licites, mais pour le
conversation.
reste, l’état de vos
connaissances est
plutôt passable
.

QUIZZ N°4
Spécial Elfes : Quelle équipe d’elfes est faite pour vous?

1 - Jeremiah Kool Vif Acier, détenteur du record de passe du Blood Bowl XXI, est :
A - Un elfe pro
B - Un elfe noir
C - Un elfe sylvain
D - Un elfe haut –comme ils disent
E - Pas un elfe.

2 - Eldril Fenlabise gagna la coupe du Chaos en 2488 contre les Rampers (UnderWorld) avec :
A - Un elfe pro
B - Un elfe noir
C - Un elfe sylvain
D - Un elfe haut
E - Un ballon

3 - Vous aimez à Blood Bowl :


A - Recevoir une passe au milieu de 7 adversaires alors que vous n’êtes plus que 3 sur le terrain ?
B - Egorger les faibles et esquiver les forts ?
C - Faire remonter tout le terrain à la balle, alors qu’il ne reste plus que vous et 3 coéquipiers sur le terrain, dont un est
enraciné ?
D - Lancer des passes sans jamais se faire intercepter, même si les rumeurs affirment que vous payiez vos adversaires
pour cela ?
E - Sans ballon ?

4 - Dolfar Long’jambes (7/3/4/7, passe, main de dieu, frappe précise, anticipation, plongeon, blocage de passe):
A - Un couteau suisse
B - Une cible.
C - Un passeur avec un peu d’XP.
D - Un maladroit qui tente des trucs pour compenser.
E - Un elfe ?

5 - Horkhon l’écorcheur est :


A - Un dangereux psychopathe.
B - Le capitaine des Darkside CowBoys
C - Un assassin.
D - Un gars plutôt doué pour un elfe
E - Qui ça ?

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 76


BLOOD BOWL – Les Champions

6 - Les meilleurs sont :


A - Les Pros, car ce sont les moins chers à remplacer après un match face à des nains.
B - Les Noirs, parce que ce sont les seuls à pouvoir aligner un assassin.
C - Les Sylvains, parce que ce sont les seuls à pouvoir aligner un Big Guy (le Line le plus solide du jeu !).
D - Les Hauts, parce que. (ils ont le meilleur passeur !)
E - Les orques.

7 - A propos de Jordell Flèche Vive :


A - C’est un ancien intermittent du spectacle, qui joue parfois comme Blitzeur parmi nous.
B - AV7 : de la chair à Poignard.
C - Un elfe qui aurait mieux fait de rester Pom-Pom.
D - C’est une célébrité comme tous les sylvains.
E - Un elfe !

Verdict : Majorité de E : vous n’êtes pas faits pour jouer elfes, ce qui est une bonne nouvelle. Pour les autres, débrouillez vous.

QUIZZ N°5
Spécial Geek : Testez votre potentiel Geek !

1 - Le mot Zara vous évoque:


A - un magasin de chaussures pour femmes !
B - un magasin de vêtements pour femmes !
C - une joueuse de Blood Bowl.

2 - Le mot magicien vous évoque :


A - un gars qui vous serait bien utile pour surmonter tous les petits problèmes de la vie
B - un truc ringard à la télé
C - 150 KPO de primes de match

3 - Le mot tronçonneuse vous évoque :


A - haies. ma belle mère. (attention à ne pas prononcer le G si vous êtes en famille)
B - Un bon film.
C - Une arme secrète : on marque et on en parle
plus.
Résultats
A B C
4 - Ramtut III vous évoque: (cette question compte
double) 1 - Zara
A - Le plus connu des Pharaons
B - Un champion MV 2 - Magicien
C - C’est finit ces questions à la con ?
3 - Tronçonneuse
5 - Le mot bombardier vous évoque :
A - Un avion qui lâche des bombes.
4 - Ramtut III
B - Un sorcier au rabais. La qualité est moins
bonne forcément !
5 - Bombardier
C - Le cadeau d’anniversaire que vous attendez
depuis toujours.
6 - Hobbit
6 - Hobbit vous évoque :
A - un film de (nous vous conseillons de respirer si 7 - Force
vous êtes en famille)
B - les nains du seigneur des anneaux 8 - NAF
C - beaucoup d’XP en perspective ?

7 - Force vous évoque : Majorité de Majorité de Majorité de


A - Stéroïdes.
B - Châtaigne ou Garde. Vous êtes un Vous êtes Vous êtes un Geek,
C - Blaireau ! dangereux quelqu’un de version Blood Bowl.
sociopathe. Allez normal, vous Ça vous tente la
8 - NAF vous évoque : vous dénoncez à la n’avez rien à faire trad ?
A - Du pâté, ou les trois petits cochons. police. ici.
B - Un truc pour avoir des réducs en tournoi, des NB : en cas d’égalité, vous êtes probablement un emmerdeur.
dés, et qui est mentionné dans le LRB
C - Rien du tout

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 77


BLOOD BOWL – Les Champions

QUIZZ N°6
Spécial MV : Quel Mort-vivant êtes-vous ?

Vous souhaitez savoir quel type de mort-vivant vous êtes ? Alors le quizz suivant est fait pour vous...Pour chaque question,
choisissez une réponse (et une seule) et regardez à quoi correspond chaque réponse dans le tableau à la fin du quizz.

1 - Vous vous considérez comme supporter de Blood Bowl :


A - en regardant un match à la cabal vision pour voir les ralenti des stratégies des équipes
B - en regardant un match dans une taverne, pour être sûr de voir du sang
C - Areu....Keeee...Teuuu...Peu... !
D - en allant assister au match dans les gradins, dans l'espoir de mettre la main sur un des ballons du match
E - en allant directement sur le terrain casser la tête de l'arbitre

2 - La meilleure pub, c'est :


A - Gnargl....Patagleu...
B - "Le Sang Machine", qui détache tout, même les traces de sang
C - "PFG" (Passe Flamboyante Garantie), les gants qui assurent des passes parfaites
D - "EFS" (Economisons nos Forces pour la Suite), une boisson revigorante pour le corps et l'esprit
E - "PMU" (Poutre, Mutile et Urge), la société qui fournit des tronçonneuse en moins de 48h chrono

3 - Pour vous le ballon, c'est :


A - un truc pénible qui rebondi tout le temps
B - le... quoi?
C - un truc autour duquel se trouve parfois des gars à dégommé
D - un élément essentiel du Blood Bowl
E - gnhé...?

4 - A vos yeux, les supporters sont :


A - un stock de nourriture
B - blurp
C - des gens tarés à éviter autant que possible
D - de bons amis, souvent en quête de bagarre et, donc, forts agréables à côtoyer
E - des gens qui devraient s'intéresser un peu plus à la stratégie, au lieu de brailler

5 - Lors d'un match, vous miseriez :


A - prout
B - sur l'équipe la plus homogène
C - sur l'équipe la plus rapide
D - sur l'équipe la plus agile
E - sur l'équipe ayant les plus gros joueurs

6 - pour gagner un match, il suffit :


A - de taper les joueurs adverse tout en récupérant le ballon
B - slurp
C - de mettre la main sur le ballon et de faire des passes
D - d'avoir le meilleur coach avec soi ou d'assassiner les joueurs clefs adverses
E - d'éradiquer l'équipe adverse (et, donc, de gagner par forfait)

7 - Le meilleur joueur de Blood Bowl à vos yeux est :


A - Griff Obervald, capable de tout en un éclair
B - Racine Dutronc, on fait pas plus solide comme bloqueur
C - Le roule-mort, pour les os écrasés qu'il laisse derrière lui
D - Hackflem pour sa capacité à jouer le ballon
E - gna....bof

8 - Les assistants sont là pour :


A - permettre aux joueurs de mieux s'entraîner à jouer de manière collective
B - tenir les joueurs adverses pendant que vous leur taper dessus
C - vous permettre de vous entraîner à mieux courir
D - blurp
E - vous apporter des rafraîchissements durant le match

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 78


BLOOD BOWL – Les Champions

9 - Votre joueur préféré chez les Morts-Vivants est :


A - le Gardien des Tombes pour sa puissance fantastique
B - le squelette pour son faible coût et sa grande résistance
C - le loup-garou nécromantique pour sa rapidité
D - Zommmbiiieuu...
E - le Blitz-Ras pour son jeu flamboyant dans une équipe de Khemri

10 - Selon vous, une passe sert à :


A - permettre à votre équipe d'avancer, et donc de mieux occuper le terrain
B - rien
C - gnéh...?
D - permettre à vos coéquipiers infiltrés dans la moitié de terrain adverse de marquer un Touchdown
E - vous mettre en valeur lors de l'interception parfaite que vous effectuerez

Question A B C D E
Vous obtenez une majorité de : 1
Vous ne pensez qu'à réduire votre adversaire en charpie ! Le
2
ballon vous est totalement inconnu (voir même, vous ne
saviez même pas que le Blood Bowl se joue avec un ballon). Aucun
doute, vous êtes une momie et votre idole doit être Ramtut. Vous 3
avez du être un Orque Noir ou un Guerrier du Chaos avant d'être
ressuscité. 4

Vous savez allier la force et l'agilité : jouer le ballon est un 5


plaisir, mais vous n'êtes pas manchot pour autant. Vous ne
répugnez pas à casser quelques membres à vos adversaires. Vous 6
êtes un Vampire, intéressé autant par le sang que par la nécessité
de prouver à tout le monde votre supériorité... A moins que vous
n'ayez été un Danseur de guerre dans une vie antérieure. 7

Vous êtes une goule : rapide, svelte, peu a l'aise dans le jeu 8
brutal, vous préférez jouer le ballon plutôt que de taper vos
adversaires qui sont, de toute façon, trop forts pour vous. A moins 9
que vous n'ayez été un Skaven dans une vie passée...
10
Une grande question se pose : que faîtes-vous là, et que
connaissez-vous du Blood Bowl ? Aucun doute, vous êtes un
Zombie décérébré qui n'a pas lu son contrat avant d'y apposer une croix en guise de signature... Pensez à rendre visite à votre
nécromancien le plus proche, qu'il vous greffe un cerveau rapidement. A moins que vous ne soyez un gobelin (mort ou vivant...
pour ce que ça change).

La stratégie est votre fort ! Vous êtes résistants, vous savez encaisser les coups, en donner aussi parfois, mais vous
n'ignorez jamais le ballon, même si le jouer n'est pas votre spécialité : vous reconnaissez son importance et savez
analyser les situations. Aucun doute, vous êtes un Revenant. A moins que vous ne fussiez un Nain ressuscité pour les besoins
d'une équipe de cadavres ambulants (auquel cas, allez-vous plaindre au nécromancien qui vous a rendu à la vie au milieu de
tout ces bras cassés... ou en décomposition, ça dépend de vos coéquipiers...)

Blood Bowl – Les Champions (MAJ au 01/12/12) - http://empireoublie.free.fr - 79