Vous êtes sur la page 1sur 2

[ COMPRENDRE UN DOCUMENT]

[ COMPRENDRE UN DOCUMENT ] Expression et communication Dr. Emmanuel SAWADOGO emmanuel_sawadogo@yahoo.fr

Expression et communication Dr. Emmanuel SAWADOGO emmanuel_sawadogo@yahoo.fr

[ COMPRENDRE UN DOCUMENT ] Expression et communication Dr. Emmanuel SAWADOGO emmanuel_sawadogo@yahoo.fr

IN TRODUCTION

Un texte est un ensemble structuré et cohérent de phrases véhiculant un message et réalisant une intention de communication. Pour qu'un texte soit jugé cohérent par son destinataire, il doit comporter un ou plusieurs éléments qui, d'une phrase à une autre, ou d'un passage à un autre, se répètent et se complètent pour lui assurer une continuité perceptible. Un texte comprend donc obligatoirement des reprises de l'information par l'emploi de substituts. Par ailleurs, pour qu’un texte soit plaisant, il doit en même temps comporter des marques de progression. Ces marques de progression du récit constituent a contrario des opérations de rupture. C’est le savant mélange entre continuité (cohésion) et discontinuité (cohérence) qui fait un bon texte.

Comprendre un texte mobilise une multitude de tâches cognitives. Apprendre à comprendre est donc un processus dynamique très complexe et peut nécessiter énormément de temps. Or, dans les évaluations, le temps accordé au candidat est toujours court. Il est par conséquent nécessaire d’avoir une méthode d’analyse‐compréhension facile à appliquer dans les situations de concours et d’évaluation : la contraction de texte et la synthèse de documents sont incontournables dans les examens et concours puisqu’elles font appel à la capacité du candidat à comprendre un texte. Comprendre un texte signifie le décomposer pour capter l’essentiel de son contenu et le reconstruire autrement pour soi et pour les autres sans écart sensible.

Comprendre un document nécessite de se pencher non seulement sur le contenu du document lui‐ même (texte par exemple), mais d'envisager tout ce qui appartient à son environnement et de travailler avec méthode.

Nous proposons ici une approche opérationnelle de la compréhension à 3 paliers :

1. Situer le document

Situer un document revient à :

1.1.

dire de quel type de document s'agit‐il ? (s’agit‐il d’un article de presse, texte

, d’un tableau ou graphique, d’une carte , d’un document iconographique : photo, dessin

humoristique, reproduction de tableau, bande dessinée ; le type de document n'est pas neutre et donne une orientation importante.

)

1.2

identifier le titre du document ; ne négligez pas le titre car il éclaire souvent le document en en donnant le ton ou en le résumant. Parfois un jeu de mots en donne la ligne directrice. S'il n'a pas de titre, pourquoi ? Est‐ce voulu ? Y a‐t‐il alors une légende ? un commentaire ?

1.3

savoir qui est l'auteur de ce document ; de quel type d'auteur s'agit‐il (journaliste,

sociologue, homme politique, chercheur, écrivain, peintre appartient‐il à une école, à

un mouvement ?

éclairage au document? Le contexte peut également apporter des éléments intéressants

),

quand a t‐il écrit le document ou a‐t‐il vécu ?cela peut donner un

1 .4. onner la date d'édition, l'éditeur, de quel journal ou revue est‐il tiré ? Autant de détails q ui ont également leur importance.

d

1
1

[ COMPRENDRE UN DOCUMENT]

Expression et communication Dr Emmanuel SAWADOGO emmanuel_sawadogo@yahoo.fr

2. Comprendre le document à proprement dire

Le travail de compréhension d’un document revient à :

2.1

Lire une première fois le texte de façon fluide et dynamique le texte (lire avec une grande vitesse sans s’occuper du vocabulaire difficile)

2.2

Lire une seconde fois le texte, cette fois‐ci de façon lente pour repérer le vocabulaire difficile

2.3

précisez le sens des mots qui posent problème. Ne pas se contenter d'approximations et chercher le sens des qu'il vous « semble connaître » dans un dictionnaire. Vous devez pouvoir donner une définition précise des mots.

Attention : une approximation peut engendrer un contresens ; n'hésitez pas, si possible, à utiliser un dictionnaire général pour le vocabulaire de base et un dictionnaire spécialisé selon la matière (dictionnaire de sciences économiques et sociales, de

géographie

)

2.3.

Trouver la stru cture du texte

2.31. Repérer les paragraphes

2.32. Isoler (encadrer) les marqueurs ou opérateurs logiques qui établissent les liens logiques entre les paragraphes et montrent comment la pensée de l'auteur est articulée. Ils permettent de repérer l'argumentation. À travers la structur e du texte, l’on peut :

trouver les idées principales du texte

trouver les idées secondaires

distinguer les idées des illustrations ou exemples

formuler le point de vue de l'auteur.

3. Mettre le document en relation avec les autres documents N.B : Cette opération est uniquement nécessaire pour la synthèse de documents.

Elle con

siste à remplir la

grille suivante :

N° du document

Titre du document

Source du document

Type de document (carte, texte )

Auteur

Grandes lignes du document

Liens avec les autres documents. (donnez des numéraux aux autres documents).