Vous êtes sur la page 1sur 33

-1-

-2-
-3-
-4-
-5-
-6-
-7-
-8-
-9-
- 10 -
- 11 -
- 12 -
- 13 -
- 14 -
- 15 -
- 16 -
- 17 -
- 18 -
- 19 -
- 20 -
- 21 -
- 22 -
- 23 -
- 24 -
- 25 -
- 26 -
- 27 -
- 28 -
LE LAMEN.

Le pentagramme et les lettres hébraïques sont tracées à l’encre


rouge vif, ainsi que les croix.
Le lamen doit être fait en même temps que le pentacle évocatoire
sur du papier à dessin ou sur du parchemin végétal; pendant
l’opération le lamen doit être mis autour du cou de l’opérateur.
NB: Derrière le lamen, il faut tracer le sceau magique de l’esprit
avec de l’encre de couleur suivant la couleur de la sphère de
l’esprit.
NB : Au centre du pentagramme, ou il y a le chiffre (1) , écrire en
Hébreu le Nom Divin Atziluthique de l’esprit évoqué.

- 29 -
LE PENTACLE DE SALOMON.

Le pentacle de Salomon doit être mis autour du cou de l’opérateur


pendant l’opération.
Le cercle l’hexagramme et les croix sont tracés à l’encre noire.
AGLA a l g a et ALPHA et OMEGA sont tracés à l’encre noire, et le
reste des lettres hébraïques et le signe du Tau à l’encre rouge vif.
Le pentacle de Salomon doit être fait un dimanche à l’heure du
soleil, quand le soleil est en bélier ou lion en lune croissante ; sur
du parchemin ou sur de l’or.

- 30 -
Durant toutes opérations magiques : préparation des
instruments magiques, du temple, de pentacle, de rituel de
voyance, de rituel d’invocation ou d’évocation d’entité magique,
l’opérant devra porter sur sa robe les pentacles en plomb mis
ci-dessus. Le pentagramme est sur le plexus solaire et
l’hexagramme est sur le dos.

- 31 -
Cercle d’invocation et d’évocation pour les entités Théurgiques

- 32 -
- 33 -