Vous êtes sur la page 1sur 18

VERIFIER : Marie Odile et Gal

Responsable de publication et adresse

Qualité des logos

les assoc’s s’en (m) mèlent

Vous souhaitez vous en (m) mêler ? reliez-vous, rejoignez-nous !

Contactez le Centre Culturel des Roches Carine Dechaux, animatrice-directrice :

084/22 13 76 - ccr.rochefort@skynet.be www.ccr-rochefort.be Rue de Behogne, 5. 5580 Rochefort

les assoc’s s’en (m) mêlent / Rochefort 2013

Editeur responsable :

Frédéric Mazzocchetti, 74 Ch. de l’Ourthe, 6900 Marche

Conception graphique :

Marguerite Fatus - ComacO

Marche Conception graphique : Marguerite Fatus - ComacO Fonds européen agricole pour le développement rural :

Fonds européen agricole pour le développement rural : l’Europe investit dans les zones rurales

Fatus - ComacO Fonds européen agricole pour le développement rural : l’Europe investit dans les zones

sur la commune de Rochefort

pour tisser la vie avec vous

les assoc’s s’en (m) mèlent

l’ouvre-boîte-à-sardine, la boîte en fer décorée remplie de photos sépia et d’une clef informatique, la lampe de poche, le marque-page, la clinche et la goupille avec l’ampoule au filament brisé, la lampe à huile en terre cuite, le sablier, le scoubidou à quatre couleurs, la bougie arc-en-ciel, la longue-vue de mon oncle, le métier à tisser, le candélabre globe terrestre, la carte qui donne les tickets, le petit coffre ancien, les lunettes pour voir de très près, les pièces du puzzle blanc, le rabot et les copeaux de bois, le trousseau de clefs et de breloques, la palette-paysage couverte de peinture à l’huile, l’écheveau emmêlé et le crochet

les assoc’s s’en (m) mèlent

Depuis plusieurs années, le Centre Culturel rassemble autour de la table un certain nombre d’associa- tions socio-culturelles. L’objectif de ces réunions (une moyenne de trois par an) est de mieux connaitre ce que chaque association, avec son public, ses missions, développe comme projets. De cette meilleure connaissance, de ces échanges, naissent souvent des passerelles, des envies, des perspectives de travailler ensemble sur les mêmes thématiques au cours des saisons suivantes. Et c’est presque naturellement que se développent alors des partenariats forts, constructifs et construits.

Deux préalables pourtant : le Centre Culturel ne s’impose pas d’emblée comme meneur de ces projets ni comme axe central, des projets peuvent émerger de ces réunions dans des géométries diverses. Et il est aussi très important que chaque association, dans ces dynamiques, garde son identité, ses spécificités, condition indispensable pour garantir une véritable approche pluridisciplinaire, autant que pour nourrir le travail de ré- flexion, de conception et de mise en œuvre du projet.

SI nous travaillons donc ensemble et de cette manière depuis plusieurs années, en juin 2012, il nous est apparu que pour aller plus loin encore, le fait de mieux connaître nos capacités, nos possibilités, nos savoir- faire, nos forces de travail et aussi nos limites, pouvait ajouter une dimension intéressante à nos démarches individuelles et collectives.

Nous avions tous un besoin : faire (re)connaitre publiquement la force et l’ampleur du travail associatif, l’étendue du champ socio-culturel que nous couvrons ensemble dans la commune de Rochefort, et que nous sommes parfois les seuls à couvrir, en menant des actions vivantes et transversales.

Nous avions aussi tous la conviction profonde que cette force passait (passe !) parfois inaperçue ou, à tout le moins, n’était (n’est) pas toujours utilisée comme un levier au service de tous.

Ces deux objectifs, une meilleure connaissance encore, entre nous, et une meilleure reconnaissance de l’extérieur et, ne le cachons pas, des pouvoirs publics, ont été les fils conducteurs d’une démarche nouvelle que nous avons entreprise quelques mois plus tard et qui a permis de définir nos points communs dans une extra- ordinaire diversité d’approches, nos convergences dans la différence.

VERIFIER : Carine

pas de signature ?

La méthodologie utilisée lors des ateliers menés par Margueritte Fatus, en a déboussolé plus d’un lors de la première rencontre. Nous avons été d’emblée renvoyés à nos questionnements, à notre identité, à notre en- gagement dans nos associations et à notre représentation personnelle et collective du sens de notre quotidien.

Il nous a été proposé de choisir, en équipe, avec les travailleurs, un outil représentant symboliquement

ou incarnant l’état d’esprit de l’association, et un slogan pour l’accompagner.

grâce à ces objets et ces slogans, sortie garantie des sentiers battus des exposés conventionnels. Passant par un temps de réflexion individuelle, il est apparu que l’engagement dans une profession so- cio-culturelle touchait à des valeurs assez partagées : passion, transmission, échange, diversité, connaissance, remise en question, envie, bulle d’air, éveil de l’esprit, apprentissage, émotion. Et encore, envie de… rêver de… faire « un peu bouger le monde », les gens. De faire rêver… de faciliter plus de justice, d’égalité…

Nous avons raconté nos asbl,

Ensuite, ensemble, nous avons constitué la géographie de nos associations, défini les liens qui nous unissent ou qui pourraient nous réunir, listé les réalisations et projets qui nous unissent déjà, et ils sont nombreux, exprimé les intentions qui motivent nos engagements et nous rassemblent. Cela a permis de mettre en évidence un dénominateur commun de toutes nos actions, dans lequel toutes les associations se retrouvent. Nous l’avons exprimé sous la forme d’un nouveau slogan, collectif et rassembleur à travers la triangulation : « société + culture + juste ». Enfin, nous avons choisi une expression qui définit et affirme notre démarche : « Pour tisser la vie avec vous, sur la commune de Rochefort, les assocs s’en (m) mêlent ».

L’aboutissement de cette démarche est ce que vous tenez dans les mains, une brochure qui représente les étapes de cette démarche en mettant des mots, du contenu et du sens sur nos échanges. Il nous parais- sait aussi important de rendre visible, dès à présent, les associations qui ont participé à la démarche, par une courte carte d’identité.

La plateforme culturelle collaborative du GAL RoMaNa joue ici un rôle moteur et soutient ce processus qui est au cœur de sa mission. Elle espère que cette expérimentation se renouvellera, adaptée à chaque réalité, avec les associations des communes de Marche et Nassogne.

Signature? Et titre du ou des signataires

AMNESTY International Centre Culturel des Roches LaFarandole Planning Familial Malagne la gallo-romaine Article 27
AMNESTY International
Centre Culturel des Roches
LaFarandole
Planning Familial
Malagne la gallo-romaine
Article 27
GAMEDELLA 2000
Brin de jasette
Natagora Famenne
Le petit Théâtre de la grande vie
Le Château comtal
Solidarité Vigilance
Fabrique de mots bleus
La compagnie Buissonnière
CID Inter J
CJC
Bibliothèque
Équipes populaires
les Copeaux d’abord
Ateliers 4D
GAL RoMaNa

VERIFIER : Carine

les chiffres :

participants arrondis aux publics indi-

rects

énorme, ça va?

29.400 directs me semblait trop

Et habitants c’est bien 12.000 ?

les assoc’s s’en (m) mèlent

= 20 associations 62 travailleurs (ETP) 376 bénévoles & aides 26.000 participants

pour tisser des liens avec :

& aides 2 6 . 0 0 0 participants pour tisser des liens avec : 1

12.000 habitants

Rejoignez-nous !

VERIFIER : Carine

absents retirés, y compris Accueil Famenne ?

Compagnie Buissonnière

La Compagnie Buissonnière axe une part de son travail sur la création de spectacles à partir de la réflexion des comédiens-animateurs sur les apports des ateliers-théâtre.

Bruno Hesbois 082/66 75 86 theatreaction@province.namur.be Rue Grande 17. 5560 Houyet

theatreaction@province.namur.be Rue Grande 17. 5560 Houyet Centre Culturel des Roches Un espace et un temps pour

Centre

Culturel

des

Roches

Rue Grande 17. 5560 Houyet Centre Culturel des Roches Un espace et un temps pour développer

Un espace et un temps pour développer des projets multiples avec des associations parte- naires au service d’une vraie démocratie cultu- relle (participation et engagement de groupes et de personnes), d’une culture par tous et pour tous : faire découvrir des oeuvres et mo- des d’expression artistiques divers qui élargis- sent le regard et la compréhension du monde ; donner l’occasion de rencontres, d’échan- ges, de débats, d’information et de création.

Carine Dechaux & une équipe de 11 personnes 084/22 13 76 - ccr.rochefort@skynet.be www.ccr-rochefort.be Rue de Behogne, 5. 5580 Rochefort

CID Inter J

Centre d’Information et de Documentation pour les Jeunes : nous nous adressons aux jeunes et à toute personne intéressée par nos thématiques de travail. 2 axes : nous répondons gratuitement à vos questions (permanences ou rendez-vous) sur des domaines d’information très diversifiés :

orientation et droit scolaire, emploi et for- mation, santé, vie sexuelle et affective, droit des jeunes, citoyenneté, développement durable, aide à la recherche documentaire, etc. Deuxièmement, nous proposons de nombreuses activités telles que des confé- rences/débats, expositions et animations.

que des confé- rences/débats, expositions et animations. Frédéric Lambot & Luc Frippiat 084/22 30 73

Frédéric Lambot & Luc Frippiat 084/22 30 73 interj@cidj.be - www.interj.be Rue de France 10. 5580 Rochefort

Natagora Famenne

La nature avec vous : Natagora a pour but de protéger la nature, particulièrement en Wallonie et à Bruxelles. Le grand objectif :

enrayer la dégradation de la biodiversité et reconstituer un bon état général de la nature en équilibre avec les activités humaines. Natagora, association d’éducation perma- nente, propose de nombreuses activités de découverte de la nature, réalise des experti- ses scientifiques, organise des formations. Principaux projets : Réseau Nature, Nature au jardin, Nature pour tous.

Robert Vanhamme 0498/10 02 71 robrnob@swing.be www.natagora.be Rue des Tanneries 16 5580 Rochefort: Réseau Nature, Nature au jardin, Nature pour tous. GAMEDELLA 2000 L’EDD : des ateliers et

GAMEDELLA 2000

L’EDD : des ateliers et activités pour ap- prendre à apprendre, un lieu de vie, d’ac- cueil, de soutien et de convivialité où l’avenir se construit. La MJ : citoyenneté, créati- vité, intégration et participation. Accueil du mardi au samedi en soirée. Activités socio- culturelles et créatives, sorties, formation à l’animation. Conseil des jeunes et projets de jeunes. La Maison de Quartier : un comité d’habitants, une salle de village et salle de réunion, un lieu de convivialité et d’écoute, la mise en place de réseaux de solidarité, re- lais vers des services compétents et accès à la culture pour tous, ateliers « adultes admis » et actions parentalité.

tous, ateliers « adultes admis » et actions parentalité. Sabrina Lekens 084/21 07 53 gamedella2000@skynet.be Rue

Sabrina Lekens 084/21 07 53

gamedella2000@skynet.be

Rue de La Lhomme, 53 5580 JEMELLE

GAL RoMaNa

Le Groupe d’Action Locale de Rochefort, Marche, Nassogne :

Valorise les producteurs locaux : marchés

fermiers, promenades…

Favorise le vélo dans la vie quotidienne et

coordonne l’entretien et la gestion différen- ciée des voies lentes ;

Met en réseau des associations socio-cul-

turelles : projets communs, artiste en rési- dence, réflexion sur l’agriculture, etc.

Réalise des émissions avec les TV locales.

etc. • Réalise des émissions avec les TV locales. Corinne Vanvolsem & Caroline Delmarche 084/24 48

Corinne Vanvolsem & Caroline Delmarche 084/24 48 84 caroline.delmarche@galromana.be 14 rue Saint Laurent 6900 Marche-en-Famenne

Petit

Théâtre

de

la

Grande

Vie

Ce sont des ateliers hebdomadaires pour tous les goûts et tous les âges : musique, théâtre, danse, bois, magie… Des spectacles tout au long de la saison, des stages pendant les vacances : création de spectacles, percus, arts plastiques… L’intégration de person- nes avec un handicap, de personnes vivant en institution, le lancement d’un GAC, groupement d’achats communs de pro- duits sains, la participation au SEL, système d’échange local

sains, la participation au SEL, système d’échange local Luc Bothy 083/ 61 32 60 lucbothy@tiscali.be Rue

Luc Bothy 083/ 61 32 60 lucbothy@tiscali.be Rue du Bonnier 12. 5580 Forzée

La Farandole

Centre d’Education Sociale : La Farandole est une association à caractère social qui

tente d’apporter aux plus démunis des outils pour acquérir plus d’autonomie. Pour réaliser ces missions elle développe 4 axes orientés vers la formation :

L’école de devoirs,

orientés vers la formation : • L’école de devoirs, • l’alphabétisation, • l’informatique, • les

l’alphabétisation,

l’informatique,

les langues.

Marie-Paule Rossion 084/36 75 85 marie-paule.rossion@lafarandole.be www.lafarandole.be Rue d’Austerlitz, 56. 5580 ROCHEFORT

Équipes populaires et Les Copeaux d’abord

Un mouvement de citoyens qui agissent en- semble pour construire une société d’égalité et de justice sociale, entre autres à travers les créations théâtrales des Copeaux d’abord.

travers les créations théâtrales des Copeaux d’abord. Laurent Quoibion 0497/28 96 15 ou 081/22 74 34

Laurent Quoibion 0497/28 96 15 ou 081/22 74 34 quoibion@equipespopulaires.be www.equipespopulaires.be Place l’ilon, 17. 5000 Namur

Château comtal

Être les passeurs de l’histoire de Rochefort et de sa région. Éveiller la conscience de tout un

chacun au respect du patrimoine et de l’his- toire collective.

au respect du patrimoine et de l’his- toire collective. Véronique Despas & Bernadette Streignard 084/21.44.09

Véronique Despas & Bernadette Streignard

084/21.44.09

0496/61.71.45

chateaucomtalrochefort@skynet.be www.chateaurochefort.be Avenue d’Alost 5. 5580 Rochefort

Brin de Jasette

Brin de Jasette est un groupe d’une vingtai- ne de personnes de plus de 70 ans, les Jaseurs, qui se réunissent tous les 15 jours depuis bientôt 5 ans. Leur but est d’assurer une transmission interactive vers les plus jeunes, par la parole et le récit de vie, de traditions et de savoirs, sous mises en formes diverses et collectives (théâtre, édition, exposition…) et le partage de celles-ci.

édition, exposition…) et le partage de celles-ci. Carine Dechaux 084/22 13 76 ccr.rochefort@skynet.be Centre

Carine Dechaux 084/22 13 76 ccr.rochefort@skynet.be Centre culturel Rochefort Rue de Behogne, 5. 5580 Rochefort

AMNESTY International

Actif depuis plus de 30 ans dans la vie locale, le groupe 68 Marche – Rochefort a pour but la défense des Droits de l’Homme ; il participe à de nombreuses actions et campagnes qui s’efforcent d’obtenir la justice et la liberté pour tous et de mobiliser l’opinion publi-

que pour un monde meilleur.

Ces campagnes portent sur la défense des pri-

sonniers « oubliés » et des individus en dan-

ger, la protection des enfants, l’éradication de la torture sous toutes ses formes, la lutte contre la peine de mort, la discrimination, la pauvreté et la violence envers les femmes.

la pauvreté et la violence envers les femmes. Liliane Chabottaux – Valez 084 213675 l.valez@base.be

Liliane Chabottaux – Valez

084 213675

l.valez@base.be & Claudine Willem – De Pauw

084 377042

cwwil2000@yahoo.fr

Fabrique de mots bleus

Ateliers d’écriture en soirées, journées, week-end. Projets ponctuels liés à l’écriture auprès de différentes associations : CCR, Bibliothè- que, CJC, Galromana, Malagne, etc. Formations à la Province de Namur. En préparation, des ateliers écriture et arts plastiques et des recueils de récits de vie.

et arts plastiques et des recueils de récits de vie. Agathe Gosse 084/37 79 31 0477/21

Agathe Gosse 084/37 79 31 0477/21 34 35 agathe.gosse@gmail.com www.fabriquedemotsbleus.com Rue de l’Île, 14. 5580 LESSIVE

Article

27

-

Région

de

Dinant

Article 27 a pour objectif de faciliter l’accès

à la culture à toute personne en difficulté

sociale ou financière : elle permet aux béné- ficiaires d’associations partenaires d’accéder

à différentes manifestations culturelles pour

la somme de 1,25 €. Les partenaires culturels ouvrent, sans restriction, leur programma-

tion (spectacles, activités). Les partenaires sociaux distribuent tickets et programmes, informent et mobilisent leur public. Article 27 développe également outils et services d’éducation permanente pour sensibiliser aux bienfaits qu’apporte la culture.

pour sensibiliser aux bienfaits qu’apporte la culture. Sandrine De Vreese 0484/070 888 082/22 89 00

Sandrine De Vreese 0484/070 888 082/22 89 00

sandrine.devreese@article27.be

www.article27.be

Place Saint-Nicolas 7. 5500 Dinant

Malagne la gallo-romaine

Mise en valeur des vestiges d’une villa gallo- romaine d’il y a près de 2000ans et de son domaine. Comment vivions-nous quand nous étions romains ? Malagne restitue les activités quotidiennes de nos ancêtres :

cultures, élevages de races anciennes, techni- ques artisanales variées, travail de la terre, du fer et du feu, jardins et potagers romains Des journées à thèmes sont organisées en saison, occasion pour petits et grands de dé- couvrir des gestes du passé.

pour petits et grands de dé- couvrir des gestes du passé. Françoise Fontaine 084/ 22 21

Françoise Fontaine 084/ 22 21 03 info@malagne.be - www.malagne.be Malagne, 1. 5580 Rochefort

Solidarité Vigilance

Nous sommes un groupe de réflexion sur les problèmes sociaux et économiques dans le but d’y sensibiliser la population du Pays de Rochefort. La réflexion est enraci- née sur le vécu des gens d’ici et d’ailleurs. Réunions 2e jeudi du mois, 20-22h. Organisation de conférences en partenariat avec le Centre Culturel.

de conférences en partenariat avec le Centre Culturel. Jules Solot 084/21 12 77 - jules.solot@skynet.be Rue

Jules Solot 084/21 12 77 - jules.solot@skynet.be Rue de Behogne 45. 5580 Rochefort

Centre des Jeunes et de la Culture

Si notre association était un outil, ce serait : un métier à tisser, des tapis volants, des liens, des projets fantastiques, atypiques,

magiques ; où travailler à plusieurs, se relayer quand l’un fatigue, pouvoir toujours recom- mencer sans se lasser ; pour aider les jeunes

se soulever, à s’élever ; pour créer un monde plus juste pour nous tous.

à

; pour créer un monde plus juste pour nous tous. à Claude Adam 084/22 40 48

Claude Adam 084/22 40 48 - cjcrochefort@gmail.com www.cjcrochefort.be / cjcrochefort.skyrock.com Avenue de Forest,19. 5580 Rochefort

Planning Familial

Espaces privilégiés de prévention, d’accueil

et d’accompagnement pour toutes les ques- tions liées à la vie sexuelle et affective, le centre sont ouverts à tous, sans discrimina-

tion. Chacun peut y parler librement, avec la certitude d’être entendu et aidé sans être jugé, dans la plus stricte confidentialité et dans le respect de ses convictions et de ses choix. Les tarifs des consultations prennent toujours en considération la situation finan- cière du consultant.

en considération la situation finan- cière du consultant. Dominique Roynet 084/ 22 18 22 planning.rochefort@skynet.be

Dominique Roynet 084/ 22 18 22 planning.rochefort@skynet.be Avenue de Ninove, 77. 5580 JEMELLE

Ateliers 4D

Activités culturelles et artistiques : ateliers créatifs pour tous les âges, à travers des moyens d’expression correspondant aux goûts de chacun : peinture, sculpture, dessin, modelage, écriture, textile.

: peinture, sculpture, dessin, modelage, écriture, textile. Carole Maziers 084/ 22 37 33 – ateliers4d@gmail.com Rue

Carole Maziers 084/ 22 37 33 – ateliers4d@gmail.com Rue de la Passerelle 1c. 5580 Rochefort

Bibliothèque communale

Je lis dans ma commune, c’est cela le travail d’une bibliothèque, faire lire la population d’une commune. Par le livre, avec des livres, apprendre et s’évader. Rire et pleurer. Voya- ger sans bouger. Tout est possible à la biblio- thèque, à tout âge !

Tout est possible à la biblio- thèque, à tout âge ! Claudine Germain 084/ 21 40

Claudine Germain 084/ 21 40 45 bibliotheque.rochefort@skynet.be www.bibliotheques.be Avenue de Forest, 21 - 5580 Rochefort

VERIFIER : Carine petite phrase ok?

VERIFIER : Carine

petite phrase ok?

en (m) mêlons nous

en (m) mêlons nous

Demain, ensemble … Nous espérons que les cases restées vides se rempliront au cours des prochains mois par les autres associations, qui, de toute façon, sont inscrites dans cette dynamique de partenariat mais n’ont pas eu l’occasion de participer à cette démarche particulière. En effet, le tissu associatif n’est jamais figé, il est en constante évolution. Les réunions elles-mêmes, voient apparaitre de nouveaux visages autour de la table, qui vont parfois imprimer l’esprit de leur associations sur certains projets, nourrir autrement certaines réflexions. C’est tout le souhait que nous formons aujourd’hui et pour l’avenir. Que ce réseau reste en mouve- ment, en construction et donc ouvert et dynamique.

les assoc’s s’en (m) mèlent

En dialogue… Fleuriront aussi sur les façades ou dans les locaux des associations des affiches qui mar- queront au minimum l’adhésion de celles-ci à cette réflexion collective, comme une forme de label de référence.

Si tout ce travail permet aux associations d’être plus visibles sur le territoire grâce à cette brochure et à cet affi- chage, il reste important de l’être par nos actions communes, qui ne manqueront pas, dans les mois à venir. Et déjà, des projets rassembleurs naissent pour de prochaines saisons plus lointaines.

Cette visibilité vise notamment les hommes et les femmes qui ont en charge le devenir de notre commune, il nous semble important de montrer qu’il y a chez leurs citoyens, acteurs d’associations, professionnels et bénévoles, de vraies forces sur lesquelles s’appuyer, sur lesquelles il faut compter, qu’il est pertinent de soutenir. Les synergies, les dynamiques qui expérimentent sans moyen ou presque de nouvelles manières de vivre ensemble sont nombreuses dans la commune de Rochefort : citons, parmi tant d’autres, les marchés fermiers, les action Terre-en-vue et de Colibris Famenne, la Nuit Magique du Centre des Jeunes, l’action Pissenlit du groupe Transition, le GAC de Forzée. Voilà bien des énergies dont les responsables doivent être heureux.

Nous poursuivons bien sûr le travail de réflexion entre nous, et nous posons, entre

autres, la question de l’analyse du territoire sur lequel nous opérons. Comment « tramer » celui-ci ensemble? Il semble juste de répondre à une exigence institutionnelle qui nous interroge sur la pertinence de nos actions sur nos territoires. Comment être pertinent sans avoir analysé d’abord le lieu, les gens, les modes de vivre, de tra-

vailler, de se déplacer, et donc les populations avec lesquelles nous travaillons ? Mais aussi, sans connaître les rêves, les envies, les désirs des mêmes, pour les années à venir ? Il y a là, aussi, sans doute, matière à tisser avec le Plan de Cohésion sociale, et qui sait, à reconduire ensemble une nouvelle fiche culturelle dans le futur GAL.

Analyse partagée

Pour des priorités communes

la saison prochaine, les associations sen (m) mêleront autour de quel-

ques priorités partagées et elles les mettront en action :

• Agir et réfléchir pour une ruralité choisie

• Expérimenter de nouvelles manières de vivre pour protéger la terre et l’homme

• Lutter contre les exclusions

• Nourrir les imaginaires, par une meilleure connaissance du passé et une ouverture aux diverses expressions artistiques

• Vivre ensemble

5 manières d’agir culturellement pour une société plus juste.

VERIFIER : Carine

Quelques modifications dans la rédac- tion, ok?

: Carine Quelques modifications dans la rédac - tion, ok? Terre Ferme, Festival À travers champs
: Carine Quelques modifications dans la rédac - tion, ok? Terre Ferme, Festival À travers champs

Terre Ferme, Festival À travers champs / Conférences de Pierre Rabhi, de Paul Ariès, de Dominique Belpomme, Big jump / Déambulations culturelles, lancement de la campa- gne achACT et Journée mondiale du refus de la misère, Et si nous tissions des liens, Ivre libre de bonheur / Soirée archéo. spectacles, expositions / Fêtes, carnaval, journée du jeu