Vous êtes sur la page 1sur 3
Théorie: Dépanner un circuit électronique Laboratoire #4, partie B Le contrôle de l’affichage La seconde

Théorie:

Dépanner un circuit électronique

Laboratoire #4, partie B Le contrôle de l’affichage

La seconde partie du fréquencemètre consiste à créer la section qui fait le balayage de l’afficheur multiplexé.

Fonctionnement de l’afficheur:

Les afficheurs multiplexés, n’ont qu’une seule série d’entrée. Ces entrées doivent donc servir aux quatre afficheurs. Il faut donc en-

voyer les informations pour un digit en particulier et ensuite activer

uniquement le digit qui doit afficher cette information. En répétant cette opération pour chacun des digits les uns à la suite des autres, on obtient alors l’affichage d’un nombre de 4 digits. Il faut cepen- dant que le rafraichissement de l'affichage se fasse à vitesse plus grande que 30 fois par seconde, si on ne veut pas de clignotement de l’affichage. Si la fréquence est trop rapide, alors l’affichage de- vient faible, même illisible.

L’afficheur LTC-4627 est de type anode commune, c'est-à-dire qu’il faut envoyer +5 Volts au digit que l’on veut voir afficher et toutes les cathodes sont au niveau 0 s’allumeront. Pour éviter d’endommager les segments, il faut pla- cer des résistances de 220 Ohms en série avec chaque cathode.

des résistances de 220 Ohms en série avec chaque cathode. Contrôle du balayage Pour réaliser la

Contrôle du balayage

Ohms en série avec chaque cathode. Contrôle du balayage Pour réaliser la base de temps qui

Pour réaliser la base de temps qui sélectionne successivement chaque digit les uns à la suite des autres, il faut avoir un oscillateur à environ 40 HZ et un décodeur pour n’envoyer le signal qu’à un seul digit. Comme il est difficile de réaliser des oscillateurs à si basse vitesse, encore une fois, nous utiliserons la technique d’un oscillateur à plus haute vitesse et ensuite on subdivise la fréquence.

Comme la précision de l’horloge n’est pas primordiale, alors la divi-

sion peut être réalisé à partir circuit programmable ( le microcontrô-

leur PIC). Le programme de ce microcontrôleur consiste à diviser la

fréquence de l’oscillateur branchée à ses entrées OSC1 et OSC2 afin de la réduire à une vitesse adéquate pour le balayage de l’affichage.

Par la suite, le programme envoie successivement un signal bas ( à 0) sur la broche RB4, que l’on nomme SELECT3. Ce premier signal sera donc envoyé à l’entrée Digit1 de l’afficheur et les autres sorties SELECT aux autres entrées Digit de l’afficheur dans l’ordre d’apparition. Les sorties SELECT sont des niveaux bas. Les entrées Digit, ont besoin de niveaux hauts suffisamment puissants pour faire allumer 8 leds ( 8 X 20 mA). Les sorties du microcontrôleur PIC ne sont pas assez puissantes pour alimenter directement les anodes communes, il utiliser un transistor pour les adapter aux sorties du pic.

Le montage suivant permet donc d’amplifier le signal et permet aussi d’inverser sa valeur. Pour chaque digit, il faudra donc un circuit à transistor pour renforcir le signal.

donc un circuit à transistor pour renforcir le signal. Contrôle des cathodes: Finalement pour afficher des

Contrôle des cathodes:

Finalement pour afficher des nombres décimaux sur ces afficheurs, nous avons besoin d’un décodeur BCD à sept segments. Ce décodeur connaît la valeur que doit avoir chaque ca- thode pour réaliser les chiffres décimaux de 0 à 9.

Nous allons utiliser le circuit intégré 74LS47 pour faire cette tâche. Chaque sortie de ce circuit, mets à 0 chaque cathode qui doit être allumée pour réaliser le chiffre demandé. Pour l’utiliser correctement, il faut contrôler les et sorties alternatives. Ces entrées sont utilisées lorsqu’il y a plus d’un décodeur à 7 segments. Ils servent donc à inter-relier les

74LS47 entre eux. Dans notre cas, il faut désactiver ces fonctions. Les deux tableaux qui

suivent vous aideront à décider les niveaux qui doivent être appliqués à chaque entrées alternatives.

doivent être appliqués à chaque entrées alternatives. Manipulation: 1) Ouvrez le fichier

Manipulation:

appliqués à chaque entrées alternatives. Manipulation: 1) Ouvrez le fichier fréquencemètre_2015.dsn. Dans la

1)

Ouvrez le fichier fréquencemètre_2015.dsn. Dans la page Afficheur, complétez le circuit pour lui ajouter l’affi- cheur LTC-4627, que vous avez fait au laboratoire #2.

2)

Ajouter aux cathodes des résistances de 180 Ohms. Prenez la pièce R-PACK pour ajouter facilement les 7 résis- tances nécessaires à l’afficheur.

3)

Par la suite ajouter aux quatre signaux SELECT , le circuit à transistor nécessaire pour alimenter les digits de l’afficheur.

4)

Finalement, ajouter le circuit 74LS47 à votre diagramme.

5)

Faites approuver votre diagramme schématique par le professeur.

6) Câbler la section du microcontrôleur PIC. Vérifier la présence d’un signal de 8 KHZ
6)
Câbler la section du microcontrôleur PIC. Vérifier la présence d’un signal de 8 KHZ sur la broche RAO. Ensuite
vérifier pour les signaux SELECT. Vous devriez obtenir le résultat suivant.
7)
Compléter le circuit en ajoutant l’afficheur à votre circuit et les quatre circuits à transistor nécessaires pour ali-
menter les digits de cet afficheur.
8)
Installer les sept résistances aux cathodes de l’affichage. Si vous placer des niveaux bas avec l’aide, d’un fil vo-
lant, alors la led correspondante à cette entrée devrait s’allumée.
9)
Finalement, ajouter le décodeur BCD à 7 segments à votre circuit. Pour vérifier le fonctionnement, vous pouvez
placer des fils volant aux entrées 1, 2, 4 et 8 du circuit. En mettant le code binaire de 0 à 9 à ces entrées, vous
verrez alors ce chiffre se réaliser sur l’affichage.

Évaluation

Pour cette section, vous devez remettre pour Vendredi le 20 février, un rapport incluant les points suivants :

diagramme schématique approuvé par le professeur;

plan d’intervention de l’étape;

feuille des résultats obtenus.