Vous êtes sur la page 1sur 1

Dclaration de Franois ASENSI, dput-maire de Tremblay-en-France

Franois Asensi, dput-maire de Tremblay-en-France, condamne avec la plus


grande fermet les actes odieux commis ce matin par plusieurs individus devant
l'tablissement Hlne Boucher.
La proviseure du lyce a t agresse. Un tel acte de violence est parfaitement
inadmissible. La municipalit adresse ses penses amicales la Proviseure et son
dput-maire Franois Asensi tait ce matin aux cts des personnels du lyce
pour les assurer de son soutien.
Dj la semaine dernire, des violences graves se sont droules devant cet
tablissement. Indniablement, une poigne dindividus ont dcid de s'attaquer
aux institutions rpublicaines et aux femmes et hommes qui les incarnent. La plus
grande svrit doit s'exercer contre les auteurs de ces crimes.
La ville de Tremblay a immdiatement ragi pour lutter contre ces violences. La
police municipale a appuy courageusement les forces de lordre. Elle a travaill
de manire troite avec les services de la police nationale et de la Justice,
notamment pour transmettre les images probantes de son systme de
vidosurveillance.
A linitiative de la ville, un Conseil Local de scurit et de prvention de la
dlinquance, convoqu la semaine dernire, se droulera prochainement pour
apporter des rponses appropries.
La ville va par ailleurs dposer plainte contre les auteurs de ces actes criminels,
en souhaitant des sanctions exemplaires, car on ne peut tolrer que l'cole de la
Rpublique soit ainsi prise pour cible.
A Tremblay-en-France, le 17 octobre 2016