Vous êtes sur la page 1sur 24
JSK Les dirigeants tunisois rencontreront Hannachi à Alger après le match du RCR L’ES Tunis
JSK
Les dirigeants tunisois rencontreront
Hannachi à Alger après le match du RCR
L’ES Tunis insiste sur Ferhani
«L’Espérance a relancé la JSK
pour me transférer cet hiver»
VENDREDI 18 NOVEMBRE 2016
www.lebuteur.com
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF
N° 3550 PRIX 20 DA
Madjer,Madjer,Madjer,Madjer,Madjer,Madjer, MahrezMahrezMahrezMahrezMahrezMahrezetetetetetetSlimani,Slimani,Slimani,Slimani,Slimani,Slimani,
sacréessacrées retrouvaillesretrouvailles àà LeicesterLeicester !!
sacréessacréesretrouvaillesretrouvaillesààLeicesterLeicester!!
sacrées retrouvailles à Leicester !
sacréessacréesretrouvaillesretrouvaillesààLeicesterLeicester!!
Madjer : «On est tous derrière nos joueurs,
c’est ce que je voulais surtout montrer»
J-1
Il leur a inscrit 9 buts
Slimani :
Slimani :
Slimani :
Slimani :
Slimani :
Slimani :
Mahrez :
Mahrez :
Mahrez :
Mahrez :
Mahrez :
«Madjer
«Madjer
«Madjer
«Madjer
«Madjer
«Madjer
«Honoré de
«Honoré de
«Honoré de
«Honoré de
«Honoré de
est une
est une
est une
est une
est une
est une
rencontrer
rencontrer
rencontrer
rencontrer
rencontrer
légende !»
légende !»
légende !»
légende !»
légende !»
légende !»
Madjer»
Madjer»
Madjer»
Madjer»
Madjer»
Hachoud : «Je leur
marquerai encore
et on gagnera»
Raouraoua : «Il est
Cherfaoui : «Le MCA ou
Cherfaoui : «Le MCA ou
Cherfaoui : «Le MCA ou
Cherfaoui : «Le MCA ou
Cherfaoui : «Le MCA ou
Cherfaoui : «Le MCA ou
Cherfaoui : «Le MCA ou
Cherfaoui : «Le MCA ou
hors de question
que
une autre équipe, on ne
une autre équipe, on ne
une autre équipe, on ne
une autre équipe, on ne
une autre équipe, on ne
une autre équipe, on ne
une autre équipe, on ne
une autre équipe, on ne
je
parte maintenant»
pense qu’à la victoire»
pense qu’à la victoire»
pense qu’à la victoire»
pense qu’à la victoire»
pense qu’à la victoire»
pense qu’à la victoire»
pense qu’à la victoire»
pense qu’à la victoire»
MOB-MCO,
USMA 2 - NAHD 1
aujourd’hui à 16h
Rahal : «On est
sous pression»
Guessan bourreau
du Nasria !
USMH
Younès : «On
piègera le CSC»
«Je célèbre mes
buts à la Balotelli»
Amrani : «Djabou est
affecté moralement»
Michel : «On a commis
une erreur de débutant»
Zeghdane opéré
avec succès
en Suisse
ESS
N° 3550 02 Vendredi 18 NATIONALE EQUIPE novembre 2016 Raouraoua dément toute attention de départ
N° 3550
02
Vendredi 18
NATIONALE
EQUIPE
novembre
2016
Raouraoua dément toute attention de départ
Leekens devrait engager
«Il est hors question que
Il a établi le
rapport demandé
par Raouraoua
un assistant belge
je parte maintenant
»
De retour du Nigeria, le président de la FAF, Moha-
med Raouraoua,a eu une très longue discussion avec
le sélectionneur Georges Leekens, pour évoquer
l’avenir de la sélection, notamment après la lourde
défaite concédée à Uyo face aux Super Eagles. Parmi
les sujets abordés, celui de la composante du staff
technique, comme nous l’avons indiqué il y a
quelques jours à travers ces mêmes colonnes. Le
président de la fédération, après des critiques formu-
lées à l’encontre de certains membres du staff tech-
nique, notamment Nabil Neghiz et Yazid Mansouri, a
jeté la balle dans le camp du technicien belge. Il lui a
même demandé d’établir un rapport sur le rôle de cha-
cun de ses assistants. Selon une source
bien informée, le technicien a effective-
ment établi ledit rapport. Seulement,
on ignore encore s’il l’a envoyé au
président de la FAF qui se trouve à
l’étranger, tout comme Georges
Leekens qui a rallié son domicile
en Belgique. La même source
nous a indiqué, hier, que le sé-
lectionneur devrait engager un
assistant belge dans les pro-
chains jours
Il estime que le renfort de la barre
technique est inévitable
Pour le sélectionneur national, le renfort du staff tech-
nique par un bon technicien est obligatoire, afin qu’il soit
bien secondé. On avait déjà évoqué que le sélectionneur
n’avaitpas été orienté lors du match contre le Nigeria par
ses assistants qui se sont contentés de suivre le match
comme des spectateurs, alors qu’ils devaient donner leur
avis et faire des propositions, comme on le voit dans les
grandes équipes du monde. Georges Leekens est ainsi
arrivé à la conclusion qu’il faut du renfort pour donner le
plus escompté.
Raouraoua songe à Sandjak
A nnoncé sur le départ
après la CAN-2017,
Mohamed Raouraoua
Selon la même source, le président de la fé-
dération partage cette idée de renforcer la barre
technique, en prévision de la prochaine Coupe
d’Afrique des nations qui aura lieu au Gabon et
pense même à Nasser Sandjak, après l’avoir
contacté pour la sélection A’. Pour Raouraoua, il
faut profiter de l’expérience de Sandjak qui a
fait un passage de huit mois comme sélection-
neur national en 2000 et grâce auquel l’EN s’est
qualifiée jusqu’auxquarts de finale de la CAN.
Hamza R.
Ziti
«Je remercie Leekens pour la confiance placée en moi»
J’étais content
d’avoir défendu les
couleurs de mon
pays.»
être que le manque d’expérience
à ce stade de la compétition m’a
joué un mauvais tour, mais je
pense avoir accompli ma tâche.»
«J’ai joué
sans
complexe
face à des
joueurs
comme
Moses»
pas facile. Mais au fil du match,
je me suis libéré.» Le défenseur
sétifien avoue aussi : «Avoir en
face un joueur comme Moses
n’est pas facile, mais je me suis
bien débrouillé. Je suis satisfait
de ma production. J’ai joué sans
complexe devant lui.»
«On n’est pas encore
éliminés !»
«La chance nous a
tourné le dos»

n'a pas souhaité laisser valser la rumeur. L'homme fort du football algérien a choisi de torde le cou illico à la rumeur et qu'on n'en parle plus. Mais il aura fallu l'acculer un tant soit peu pour qu'il daigne nous livrer le fond de sa pen- sée. «Il est hors question que je quitte la FAF en ce mo- ment», déclare-t-il de prime à bord, balayant d'un revers de main la rumeur de son départ et d'ajouter : «Je ne songe pas à un départ. Des échéances très importantes nous attendent, à commen- cer par la CAN, puis les matches des éliminatoires pour le Mondial-2018. Nous avons besoin de stabilité à

tous les niveaux.» «Celui qui veut me succéder devra attendre la prochaine assemblée» Mohamed Raouraoua, qui nous a livré ces déclarations en exclusivité à Doha où il a été décoré par le Comité olympique mondial, compte au moins terminer son man- dat. Il ne dit pas encore s'il va briguer un autre mandat, mais ce qui est sûr dans l'im- médiat, c'est qu'il ne quittera pas ses fonctions pour inté- grer le comité d'organisation de la Coupe du Monde-2022 comme le veut la rumeur. «Celui qui veut me succéder n'a qu'à attendre la prochaine assemblée», a t-il dit ferme- ment. Fin de l'histoire.

R. B.

Mohamed Khoutir Ziti, l’arrière droit de l’ES Sétif, a été la surprise de Georges Leekens face au Nigeria, alors que tout le monde pensait que le sé- lectionneur allait choisir AdlaneGuedioura à droite de la défense. Le joueur s’est exprimé au micro d’El Heddaf TV sur cette première titula- risation : «Je suis très content pour la confiance placée en moi, à l’occasion d’une telle rencontre des élimi- natoires du Mondial. Je tiens à remercier le sélectionneur qui m’a parlé avant le match et m’a demandé de me donner à fond.

KhoutirZiti a évoqué la dé- faite face au Nigeria : «On a perdu par un score un peu lourd. On ne pensait pas qu’on allait perdre de cette manière. C’est vraiment dommage. Je pense que la chance nous a tourné le dos.» Ziti évoque aussi les critiques dont il a fait l’objet : «Je ne suis pas touché par les critiques. Peut-

Concernant les chances de l’EN pour la qualification à la Coupe du monde, le joueur sé- tifien n’abdique pas : «On ne perd pas espoir. On n’est pas en- core éliminés. On ne va pas bais- ser les bras. Bien au contraire, on défendra nos chances jusqu’au bout. Il y a des équipes qui étaient données éliminées mais qui se sont qualifiées à la fin de la campagne. Il faut tenir compte de ces cas !»

H. R.

de la campagne. Il faut tenir compte de ces cas !» H. R. Ziti avoue qu’il

Ziti avoue qu’il était sous pres- sion au début de la rencontre : «Je ne vous cache pas que j’avais une certaine pression, avant le match. Affronter une grande équipe du Nigeria chez elle avec de grands joueurs surtout n’est

du Nigeria chez elle avec de grands joueurs surtout n’est A vant l’installation de Georges Leekens,

A vant l’installation de

Georges Leekens, Mo-

hamed Raouraoua s’était

réuni avec le responsa-

ble des Equipes natio-

nales, Walid Sadi, et les deux assistants, Nabil Neghiz et Yazid

Mansouri, pour tracer le programme de la préparation des Verts, en prévi- sion de la Coupe d’Afrique des na- tions 2017 qui aura lieu au Gabon. Il

a été ainsi décidé que l’EN se prépare

entre les 2 et 12 janvier. Pour ce qui est des matchs amicaux, rien n’a été décidé, malgré les contacts entrepris avec la Fédération ivoirienne de foot- ball, au cours du tirage au sort du tournoi, à Libreville. Il aura fallu ainsi attendre Georges Leekenspour connaître le programme des rencon- tres. Le technicien belge a ainsi dé- cidé d’organiser deux rencontres amicales avant la CAN, histoire de bien préparer son équipe, surtout que l’EN a montré beaucoup de li- mites lors du dernier match comp- tant pour les éliminatoires de la Coupe du monde face au Nigeria. Georges Leekens a demandé un pre- mier match pour le 7 janvier, ici à Blida. Il a même tenu à préciser à la FAF que l’adversaire doit être d’un niveau moyen, pour lui permettre d’expérimenter plusieurs variantes. Immédiatement, l’instance dirigée par Mohamed Raouraoua a contacté son homologue de la Mauritanie et a réussi à obtenir son accord pour l’or- ganisationd’un match amical. Du coup, la FAF annoncera dans les heures qui suivent le déroulement de cette rencontre Algérie-Mauritanie, le 7 janvier prochain.

Un second match amical le 10 janvier

Par ailleurs, l’EN disputera une seconde rencontre amicale. Le sélec- tionneur national Georges Leekens, qui a jugé utile de disputer une se- conde joute, a d’ailleurs choisi la date, celle du 10 janvier. Seulement,

on ignore si cette rencontre aura lieu

à Blida ou au stade du 5-Juillet. Pour

Le programme des Verts pour la CAN connu

Algérie-Mauritanie,

le 7 janvier à Blida

pour la CAN connu Algérie-Mauritanie, le 7 janvier à Blida l’instant, aucune information n’a fil- tré

l’instant, aucune information n’a fil- tré sur le second adversaire des Verts. Il va falloir attendre quelques jours pour le connaître. Il est à noter que pour la précédente édition de la

CAN qui a eu lieu en Guinée Equa- toriale, l’EN n’avait disputé qu’une seule rencontre amicale. C’était en Tunisie face aux Aigles de Carthage.

Leekens a exigé une grosse cylindrée

Si pour le premier match amical, Georges Leekens a demandé une équipe moyenne, dans le but d’es-

sayer plusieurs variantes de jeu et donner leur chance à quelques nou- veaux joueurs, ce n’est pas le cas pour le deuxième match amical puisque le sélectionneur national a demandé à la fédération de dénicher un gros ca- libre, pour que le Belge puisse réali- ser son travail. C’est pour cette raison que rien n’est encore officiel pour le deuxième match.

Raouraoua devrait se rabattre sur la Côte d’Ivoire ou l’Egypte…

Selon nos informations, le prési- dent de la FAF devrait se rabattre sur l’Egypte ou la Côte d’Ivoire pour af- fronter les Verts, surtout que les deux équipes sont d’un bon niveau, comme souhaité par Georges Lee- kens. Les Eléphants ivoiriens étaient déjà sur les tablettes de l’EN et les deux présidents de fédération en ont discuté déjà lors du tirage au sort à Libreville. Le fait aussi que les Ivoi- riens aient réussi à imposer le nul aux Français prouve qu’ils ont une équipe solide. L’Egypte aussi pourrait être un bon client, vu avec les bonnes relations qu’entretient Mohamed Raouraoua avec les responsables du football égyptien.Seulement, il faut que la FAF procède à la modification de la date, pour le 11 janvier, soit la veille du départ pour le Gabon puisque les Pharaons joueront un match amical face à la Tunisie le 8 janvier.

…sinon se contenter d’une double confrontation face à la Mauritanie

Dans le cas où la FAF ne trouve pas une équipe d’ici à là, le président de la FAF Mohamed Raouraoua pro- posera un second match aux Mauri- taniens, même si Leekens a demandé un gros calibre. La FAF devra tout faire pour satisfaire son sélection- neur.

Hamza R.

N° 3550 NATIONALE Vendredi 18 EQUIPE 03 novembre 2016 Il pourrait prendre part au match
N° 3550
NATIONALE
Vendredi 18
EQUIPE
03
novembre
2016
Il pourrait prendre part au match face à Udinese
Mandi titulaire face
à Las Palmas, ce soir
Ghoulam a réintégré
le groupe hier
L e défenseur Faouzi
Ghoulam a participé,
hier, à la séance d’en-
traînement sans res-
sentir la moindre
douleur. Le défenseur de l’EN a
repris donc l’entraînement col-
lectif avec ses coéquipiers, après
s’être totalement remis de sa
blessure. Ainsi, selon la presse
italienne, l’ancien joueur de l’AS
Saint-Etienne pourrait donc
prendre part au prochain match
de son équipe face à Udinese,
comptant pour la treizième
journée de la Série A. Il faut
dire que l’entraîneur Sarri avait
tenté ces derniers temps de pré-
parer le Croate Strinić, en pré-
vision d’un éventuel forfait de
Ghoulam qui a de fortes
chances de prendre part au
match de ce week-end.
Le flou plane encore sur
la date de sa prolonga-
tion de contrat
Le célèbre quotidien italien
Tuttosport a évoqué, hier, le
dossier de la prolongation de
contrat du joueur de l’EN avec
Naples. Selon la même source,
il ne fait plus aucun doute qu’il
existe un désaccord entre les
deux parties, au vu du retard de
l’annonce de cette nouvelle.
Selon Tuttosport, le joueur en
question pourrait ne pas rester
à Naples, lui qui est convoité
par plusieurs cadors européens
qui veulent s’attacher ses ser-
vices. Affaire à suivre. Riad O.
Pour le compte de la
12e journée de la
Liga, le Real Betis
reçoit la forma-
tion de Las Pal-
mas, dans un
match impor-
tant pour les co-
équipiers de
Aïssa Mandi. Ce
dernier, qui est passé
à côté de son sujet avec
les Verts face au Nigeria, est attendu
titulaire lors de cette rencontre. Le
nouvel entraîneur du Betis, Victor
Sanchez del Amo, qui a succédé à
Gustavo Poyet, devrait aligner
Mandi titulaire dans l’axe de la
défense face à Las Palmas. Le
Real Betis a des problèmes en
défense cette saison avec déjà 22
buts encaissés. C’est dire que
l’arrière-garde du club andalou
va devoir tenir bon, ce soir,
face à Las Palmas.
R. O.
va devoir tenir bon, ce soir, face à Las Palmas. R. O. Bensebaïni forfait face à

Bensebaïni forfait face à Angers

C’était dans l’air depuis quelque temps déjà, c’est désormais officiel, Ramy Bensebaïni est forfait pour le prochain match de son équipe face à Angers, dans le cadre de la treizième journée du champion- nat de Ligue 1 française. Le joueur en question, comme rapporté dans ces mêmes colonnes dans nos précédentes éditions, souffre d’une blessure au niveau du mollet et n’avait pas pris part aux précédentes séances d’entraînement de l’équipe. Ainsi, l’ancien joueur du Paradou devrait faire l’impasse sur le match de ce samedi soir face à Angers, au stade Roaz- hon Park. Toutefois, Bensebaïni pourrait effectuer son retour sur les terrains le 25 de ce mois lors de la rencontre qui opposera son équipe au Tou- louse FC, dans le cadre de la quatorzième journée du championnat français. Ben- sebaïni, auteur de belles prestations avec le Stade Rennais cette saison, a de fortes chances de retrouver la sélec- tion dès la prochaine CAN qui aura lieu au Gabon, en janvier 2017.

R. O.

Ounas reprend l’entraînement en solo Victime blessure le lors sa de du la match des
Ounas
reprend
l’entraînement
en
solo
Victime
blessure
le lors sa de
du
la match
des
Girondins
de a
Bordeaux
face
l’Olym-
pique
Marseille,
octo-
bre
dernier,
Adam
Ounas
repris
chemin
des
en-
traînements
en
solo.
Selon
presse
française,
joueur
en
question
devrait
reprendre
l’entraînement
collectif
la
semaine
pro-
chaine.
le d’une pour C’est
dire
à 31 à que
participation
au
ce
week-end
face
Guin-
gamp
demeure
incer-
taine,
ne
dire
impossible.
Il
est
noter
que
c’est
cette
qui
avait
empêché
Ounas
d’honorer
sa
première
convocation
le très à pas match blessure sélection
en
face
au Nigeria.

Son entraîneur à l’EST songe à le laisser sur le banc des remplaçants face à Métlaoui

Belkaroui a le moral à zéro

C’est une épreuve très compliquée que vit actuellement le défenseur, Hichem Belkaroui. Ce dernier, auteur d’une piètre prestation avec les Verts face au Nigeria, a le moral à zéro. L’ancien joueur de l’ASMO avait commis sa- medi dernier une grosse bourde qui a permis aux Super Eagles d’ouvrir le score face à l’EN. Selon la presse tuni- sienne, le défenseur central des Verts vit ses pires moments depuis son arrivée à

des Verts vit ses pires moments depuis son arrivée à l’Espérance de Tunis. Au point où

l’Espérance de Tunis. Au point où son entraîneur, Ammar Souayah, songe sérieusement à le laisser sur le banc des remplaçants, ce dimanche, lors de la pro- chaine rencontre de l’équipe en championnat de Tunisie face à la formation de Métlaoui. Selon la même source, le premier responsable de la barre technique de l’EST songe à remplacer Belkaroui par son coéquipier Ali Machani, lors de la rencon- tre de ce dimanche.

R. O.

Ali Machani, lors de la rencon- tre de ce dimanche. R. O. Bounedjah garde espoir pour

Bounedjah garde espoir pour la qualif’ des Verts au Mondial

pour la qualif’ des Verts a u M o n d i a l Frédéric Antonetti

Frédéric Antonetti (ent. du LOSC) «Le jour où Benzia comprendra la simplicité du foot, il deviendra un joueur très intéressant»

arrive à dépouiller son jeu. Le jour où il comprendra la simplicité du foot, cil deviendra un joueur très intéressant», a-t-il déclaré, et d’ajouter : «Il n’a pas vocation à jouer tout seul devant, car il n’a pas le gabarit pour être un point d’appui, ni la vitesse pour partir en profondeur. Ses qualités sont plus celles d’un milieu de terrain, car il peut faire jouer les autres.» Utilisé comme mi- lieu de terrain par Frédéric Antonetti lorsque le technicien corse décide de faire appel à lui, Benzia vit des mo-

ments difficiles cette saison au LOSC. Sylvère Paillot, ancien coéquipier de Benzia à l’OL, n’est pas persuadé du repositionnement du joueur algérien au milieu du terrain : «Ce n’est pas du tout son registre. Un rôle de neuf et demi lui irait bien car il a toujours les bons gestes dans la surface. Mais il ne jouera pas aussi juste au milieu», a as- suré le joueur de Louhans-Cuiseaux au quotidien 20 Minutes. R. O.

L’attaquant de l’EN, Baghdad Bouned- jah, ne veut pas bais- ser les bras dans la course pour la qualifi- cation de l’EN au pro- chain Mondial 2018 en Russie. Avec un point récolté en deux matchs de ces élimina- toires, la mission des Verts pour la Rus- sie s’annonce très compli- quée. Il

L’entraîneur du LOSC, Frédéric Anto- netti, a évoqué hier le cas de son joueur Yassine Benzia, en conférence de presse. Le joueur de l’EN a du mal cette saison à s’imposer dans le onze lillois, lui qui avait pour- tant livré de belles prestations la saison dernière avec son équipe. «Le football d’adultes n’est plus le football de jeunes. Il faut qu’il

faut dire que les hommes de Leekens n’ont plus leur destin entre les mains pour se qualifier une troisième fois de suite pour la Coupe du monde. Cepen- dant, Bounedjah garde en- core l’espoir de voir les Verts redresser cette situa- tion et jouer la prochaine Coupe du monde. Sur son compte Twitter, l’enfant d’Oran a posté le message suivant : «Malgré la défaite au Nigeria, il reste encore de l’espoir pour nous qualifier au Mondial. Nous allons faire l’im- possible pour atteindre cet objec- tif.» Pour rappel, l’actuel sociétaire d’Al Sadd a fait son entrée en jeu dans les ultimes minutes du match des Fennecs face au Nigeria. R. O.

Benzia retrouve ses ex de l’OL ce soir au stade Pierre-Mauroy

Au stade Stade Pierre-Mauroy, le LOSC reçoit, ce soir, en ouverture de la treizième journée de la Ligue, l’Olympique Lyonnais, dans un

Sa situation à Lille commence à devenir très inquiétante Il faut dire que la situation
Sa situation
à Lille commence à
devenir très inquiétante
Il faut dire que la situation de Yassine Benzia
à Lille commence à devenir très inquiétante.
Après avoir signé cinq buts en 25 matchs de
Ligue 1 (17 titularisations) lors de la précédente
saison sportive 2015-2016, Benzia semble avoir
perdu du crédit aux yeux de son entraîneur, Frédéric
Antonetti, comme en témoignent ses stats sous le
maillot lillois cette saison. Le joueur en question ne
compte qu’une seule passe décisive et aucun but
en 194 minutes de Ligue 1 cette saison. Comme
annoncé dans ces mêmes colonnes dans
notre édition d’hier, Benzia pourrait être
sacrifié par le futur propriétaire du
club, Gérard Lopez, dès le pro-
chain mercato hivernal.

match qui revêt une grande importance

pour les Lillois. Ces derniers, qui res- tent sur une mauvaise série de deux défaites de suite en championnat face à Angers et au PSG, vont devoir se ressaisir et retrouver rapidement le chemin des succès pour espérer améliorer leur classement. Mais la mission ne sera pas facile du tout face à un adversaire qui reste sur deux succès de suite et qui affiche une belle forme ces

derniers temps. Le match de ce vendredi sera un peu particulier pour Yassine Benzia qui va re- trouver ses ex de l’OL. Transfuge de Lyon en août 2015, Yassine Benzia ne s’est toujours pas imposé à Lille et espère retrouver du temps de jeu ce soir.

N° 3550 04 LIGUE Vendredi 18 1 novembre 12 e Journée 2016 USMA 2 -
N° 3550
04
LIGUE
Vendredi 18
1
novembre
12 e Journée
2016
USMA
2 - 1
NAHD

Billel Dziri présent… Lors de ce derby, on a enregistré la pré- sence de l’enfant d’Hussein Dey et ancien joueur de l’USMA, Billel Dziri. Actuelle- ment, entraîneur du WA Boufarik, l’ex-in- ternational a profité de son temps libre pour se rendre au 5-Juillet afin de poursui- vre la confrontation qui a opposé ses deux anciens clubs.

… Allik aussi En plus de Billel Dziri, l’ancien prési- dent de l’USMA, Said Allik, faisait égale- ment partie des présents lors de ce derby. Ce dernier a profité de cette occasion pour donner son avis sur la nomination du nouveau entraîneur adjoint Mohamed Hamdoud : « Je pense que c’est un bon choix, il connaît très bien la maison, il va apporter un plus à l’USMA, il faut seule- ment lui laisser le temps. »

à l’USMA, il faut seule- ment lui laisser le temps. » Stade : 5-Juillet (Alger) Arbitres
Stade : 5-Juillet (Alger) Arbitres : Benbraham, Sid Ali, Allaoua Affluence : fable Avertissements :
Stade : 5-Juillet (Alger)
Arbitres : Benbraham, Sid Ali, Allaoua
Affluence : fable
Avertissements : Benyahia (44'), Guessan (54'), Benkhemassa
(57'), Koudri (54'), Chaffaï (87') (USMA) ; El Orfi (80') (NAHD)
Buts : Guessan (54', 72') (USMA) ; Ardji (58') (NAHD)
------------------------------
USMA : Zemamouche, Meah, Abdellaoui, Benyahia,
Chaffaï, Benkhemassa, Kouidri, Bendjillali (Benmoussa 65'),
Meziane (Yaïche 90'+3), Guessan, Andria (Benguit 86')
Entraîneur : Paul Put
-----------------------------
NAHD : Dokha, Belhocine, Khacef (Harrouche 86'), Herida,
Khiat, Zeddam, El Orfi, Bendebka, Ardji (Aït Abdelmalek 84'),
Gasmi, Ouhadda (Mokhtar Hichem 78')
Entraîneur : Michel
Ouhadda (Mokhtar Hichem 78') Entraîneur : Michel Guessan, double buteur Si toute l'équipe de l'USMA

Guessan, double buteur

Si toute l'équipe de l'USMA est à créditer d'une belle prestation, deux joueurs sont sortis
Si toute l'équipe de l'USMA est à
créditer d'une belle prestation,
deux joueurs sont sortis du lot. Il
s'agit d'abord de Benyahia, intrai-
table en défense. Par ailleurs
Ghislain Guessan, en plus d'avoir
été un poison pour le NAHD, a
inscrit deux buts pleins d'oppor-
tunisme qui ont donné la victoire
à son équipe.

Le NAHD continue à manger son pain noir

La formation d'Hussein Dey n'a engrangé qu'un petit point sur les 18 possibles lors des six derniers matchs. La défaite concédée contre l'USMA fait suite à une bien mauvaise série qui a eu pour conséquence un glissement dan- gereux vers les profondeurs du classement.

Le

C

hiffre

01

Le premier match à domi- cile du nouvel entraîneur de l'USMA a été une réussite. Hier contre le NAHD, Paul put a enregistré son premier succès à la tête de l'équipe Rouge et Noir.

premier succès à la tête de l'équipe Rouge et Noir. Sur un doublé de Guessan L

Sur un doublé de Guessan

L es quelques puristes qui ont fait le dé- placement au stade du 5-

juillet ont en eu pour leur argent tant le spec- tacle était de qualité. La rencontre a débuté sur les chapeaux de roue et paradoxalement, ce sont les joueurs du NAHD qui se porteront vers l'avant.

sont les joueurs du NAHD qui se porteront vers l'avant. Bendebka, dévié en corner par Ze-

Bendebka, dévié en corner par Ze- mamouche. À partir de cet instant, le match perdra de son intensité et les occasions se feront plus rares. Les joueurs des deux formations hésite- ront à se livrer. La fin de la première période surviendra sur un score de parité. Les choses s'emballeront après la pause. Les joueurs du NAHD se montreront menaçants suite à un coup franc des vingt mè- tres de Gasmi qui obligera Zema- mouche à la parade.

Ardji répond à Guessan

La décision pour l'USMA survien- dra à la 54'. Après un joli travail sur l'aile droite, Meah effectuera un centre qui sera dévié par Andria sur Guessan. Ce dernier, libre de tout marquage ouvrira la marque du plat du pied (1-0). La joie des Rouge et Noir sera de courte durée. À la 58',

suite à un coup franc de Herida, la reprise de la tête de Bendebka sera déviée par Zemamouche. Le cuir ar- rivera dans les pieds d'Ardji qui n'a eu qu'à le pousser dans les buts vides (1-1). La réplique de l'USMA se fera par Koudri qui se laissera tomber dans la surface. Au lieu du pénalty, le milieu de terrain de Soustara éco- pera d'un avertissement. Les at- taques se multiplieront, surtout du côté de l'USMA et ce sera payant.

Et de deux pour Guessan

Sur deux actions successives, An- dria et Guessan pécheront dans le dernier geste. Ce n'est que partie re- mise, puisque le Franco-ivoirien conclura, à la 72', une action menée par Meah dont le centre sera contrée par Herida. Guessan, suite à un contrôle ne laissera aucune chance à Dokha (2-1). Ce but aura

l'effet d'un coup d'assommoir pour les joueurs du NAHD qui n'arrive- ront pas à se montrer menaçants pour Zemamouche. Ce dernier sera quand même à la parade à la 79', suite à un tir des vingt mètres de Gasmi. Le coach du NAHD tentera le tout pour le tout lors dix dernières minutes en incorporant Harrouche, Mokhtar et Aït Abdelmalek. Ce sera peine perdue car les joueurs de l'USMA géreront leur petite avance au score, tout en portant quelques contres. Les quatre minutes de temps additionnel n'apporteront aucun changement. Le NAHD est tombé, disons les armes à la main, devant une formation de Soustara volontaire et dont les joueurs ont fait preuve de réalisme à l'image de Guessan, auteur d'un doublé. Adel C.

L'USMA prend le derby en main

La première chaude alerte se fera à la 9' et elle sera pour les Sang et Or. Suite à un contre très rapide, Zema- mouche a dû sortir de sa surface pour tacler un ballon que repren- dra Gasmi et que sau- vera Benyahia sur la

ligne. Les joueurs de l'USMA sortiront de leur coquille et se montreront menaçants à la 19'. Guessan, servi par Andria, démar- quera Bendjillali d'une talonnade. Le tir de l'attaquant de l'USMA rasera le poteau. Une minute plus tard, la tentative de Meziane connaitra le même sort. La domination est pour l'USMA dont les joueurs s'installe- ront dans le camp du NAHD et mul- tiplieront les rushes.

Guessan-Herida, le match dans le match

Le jeu se durcira quelque peu et on assistera à de beaux duels comme celui qui a opposé Guessan à Herida. Éprouvant des difficultés à dévelop- per des attaques, les joueurs du NAHD tenteront leur chance sur balle arrêtée. Ce fut le cas à la 32', suite à un coup franc lointain de

Paul Put

«C’est la

victoire du

cœur»

A la fin du match d’hier, l’entraîneur de l’USMA a es- timé que la victoire décrochée est celle du cœur, avant de poursuivre : «On a bien débuté la partie, c’était un match serré, les joueurs ont bien réagi, nous avons marqué juste après la pause, on a été rejoint au score mais on a pu doubler la mise et faire le break. Le plus impor- tant est la victoire, c’est de bon augure pour la suite du par- cours, il faut enchaîner. Je tiens à remercier les joueurs pour leur rendement et les suppor- ters pour leur soutien.»

Adel C.

rendement et les suppor- ters pour leur soutien.» Adel C. Paul Put chaleureusement applaudi… Pour sa
rendement et les suppor- ters pour leur soutien.» Adel C. Paul Put chaleureusement applaudi… Pour sa

Paul Put chaleureusement applaudi…

Pour sa première rencontre à domicile, le coach de l’USMA, le Belge Paul Put, a été chaleureusement accueilli par les supporters présents. En effet, il a été longtemps applaudi par les Rouge et Noir. Pour sa part, il a tenu à saluer le public présent au stade du 5-Juillet.

… de même que Alain Michel

Le technicien français du NAHD, Alain Michel, a été longtemps ova- tionné pas les supporters husseindéens. En effet, les fans présents se sont levés comme un seul homme au moment de son entrée afin de scander son nom.

Alain Michel

Réserve : USMA 4 – NAHD 1 Les Usmistes renouent avec la victoire La rencontre
Réserve :
USMA 4 – NAHD 1
Les Usmistes renouent
avec la victoire
La rencontre ayant opposé hier
après-midi au stade d’Omar-Hamadi la
réserve de l'USMA à celle du NAHD s'est
achevée par la victoire des Rouge et
Noir sur un score de 4 à 1. Après plu-
sieurs matchs sans victoire, ils ont re-
noué avec les succès. Ils consolident
ainsi leur troisième place au clas-
sement. Les Nahdistes, quant à
eux, pointent toujours à la
14e position.

«Condamnés à remporter nos deux prochains matchs»

Pour sa part, le coach du NAHD, Alain Michel, s’est contenté de déclarer : «Nous au- rions voulu faire mieux que ce résultat, malheu- reusement ça n’a pas été le cas. Nous avons commis une erreur de débutant sur le deuxième but, c’est toujours embêtant de prendre un tel but. Désormais, nous n’avons pas le choix, les joueurs doivent se ressaisir et remporter les deux prochains matchs qui nous attendent à domicile.»

Beldjilali en méforme

En méforme, le milieu de terrain usmiste, Kaddour Beld- jilali, a été sifflé au moment de son remplacement à la 65’ par son camarade Benmoussa.

usmiste, Kaddour Beld- jilali, a été sifflé au moment de son remplacement à la 65’ par
N° 3550 LIGUE 1 Vendredi 18 05 novembre 12 e journée 2016 USMA 2 -
N° 3550
LIGUE
1
Vendredi 18
05
novembre
12 e journée
2016
USMA
2 - 1
NAHD

Guessan «Ce doublé en appellera d’autres»

Quelles sont vos impressions sur le derby d’aujourd’hui (en- tretien réalisé à la fin de la ren- contre, Ndlr) ? Comme il fallait s’y attendre, c’était un match compliqué, il y avait une certaine pression mais elle était bénéfique, on a bien abordé le derby, même lorsqu’on a été rejoints au score. On n’a pas douté, les joueurs ont appliqué les

Zemmamouche

encouragé par

les supporters

Elément cadre de cette équipe usmiste, le gardien de but des Rouge et Noir, Mohamed Amine Zemmamouche, a été encouragé par les fans, au moment de l’échauffement. Les supporters présents au virage sud ont fait sa- voir à leur portier qu’ils comptent énormément sur lui pour décro- cher les trois points de la victoire.

Benguit laissé sur le banc des remplaçants

Blessé face au CAB lors de la 9 e journée de la Ligue 1 Mobilis, le milieu de terrain usmiste, Raouf Benguit, a depuis manqué trois matchs, la finale de la Supercoupe face au MCA et les deux confron- tations qui ont opposé son équipe en championnat à l’USMH et le MCO. Complètement rétabli, Paul Put n’a voulu prendre aucun risque. Laissé sur le banc des rem- plaçants, l’entraîneur des Rouge et Noir a reconduit Koudri et Ben- khemassa au milieu du terrain.

consignes du coach, ce qui nous a permis au final de décrocher une victoire. Vous avez réussi à inscrire un doublé, quel est votre senti- ment ? L’objectif de chaque attaquant est de marquer des buts. J’ai vécu une période un peu délicate mais je n’ai pas baissé les bras. Ce dou- blé arrive au bon moment, il me

permet de retrouver le sourire, j’espère qu’il ne sera pas le dernier et en appellera d’autres. Quel est le secret de votre cé- lébration ? Il n’y a aucun secret précis, c’est juste ma manière de fêter les buts. Je les célèbre à la Balotelli. Entretien réalisé par Adel C.

C’est son premier doublé Arrivé lors du dernier mercato en provenance du RCA, l’attaquant Franco-Ivoirien,
C’est
son premier
doublé
Arrivé lors du dernier mercato
en provenance du RCA, l’attaquant
Franco-Ivoirien, Guessan, a signé
hier son premier doublé de la
saison. Il compte désormais
quatre buts à son actif.

Andréa préféré

à Yaiche

Titulaire lors de la précédante rencontre qui a opposé son équipe au MCO, le jeune Ilyas Yaiche n’a pas fait partie des onze titulaires face au NAHD. L’internatio- nal juniors a cédé sa place à l’international malgache Andria. Ce dernier a occupé le flanc droit de l’attaque usmiste.

Le derby n’a pas attiré la foule

Contrairement aux attentes, les supporters des deux clubs ne se sont pas déplacés en force. Cela est dû peut- être à la retransmission du derby sur le petit écran ou pour les mau- vais résultats enregis- trés, surtout par la NAHD, en champion- nat.

Bendebka

«On a joué sous une forte pression»

Pour commencer, quelles sont vos im- pressions sur la dé- faite concédée aujourd’hui face à l’USMA (entretien réalisé à la fin du match, ndlr) ? C’était un match équitable, le derby s’est joué sur de petits dé- tails. On a bien abordé notre rencontre, mal- heureusement on a commis des erreurs qui nous ont coûté cher. On doit vite mettre ce match aux oubliettes et penser aux prochains rendez-vous, à com- mencer par celui de la semaine prochaine. A votre avis, quelles sont les raisons de cette défaite ? Il n’y a pas de raison précise. On a joué sous une forte pression, on n’a pas su rester concentrés. On doit s’améliorer sur ce plan. Notre objectif était les trois points, mais au final, on n’a pas su aller jusqu’au bout. Comment voyez-vous la suite du parcours ? Ce n’est pas cette dé-

voyez-vous la suite du parcours ? Ce n’est pas cette dé- Ghazi non convoqué Complètement rétabli

Ghazi non convoqué Complètement rétabli de sa blessure contractée avant le déplacement de son équipe à Béchar, le milieu de terrain nahdiste, Karim Ghazi, n’a pas été retenu pour le derby face aux Usmistes. D’après les informations dont nous disposons, cette non-convocation est due à des choix tactiques.

faite qui va nous affecter, on a une certaine expérience, on doit redou- bler d’efforts
faite qui va nous affecter, on a une
certaine expérience, on doit redou-
bler d’efforts pour remonter la pente.
On n’a pas d’autre choix, on doit rem-
porter nos deux prochains matchs qui
se dérouleront à domicile. On a un
match de coupe la semaine prochaine
qu’on doit bien préparer, pour être
prêt le jour J.
Entretien réalisé par Adel C.
Herida associé à Zeddam et Khiat
Contrairement au précédent derby qui a op-
posé le NAHD au CRB, l’entraîneur hussein-
déen, Alain Michel, a décidé de changer de
système de jeu. En effet, face aux Rouge et
Noir, il a opté pour trois joueurs en défense
centrale. Herida a été donc associé à Zeddam
et Khiat.
Zeghdane opéré
avec succès
en Suisse
Mokhtar sur le banc des remplaçants
Elément essentiel dans les plans du coach
Alain Michel, l’attaquant Mokhtar a été laissé
cette fois sur le banc des remplaçants. En effet,
le driver du NAHD a préféré le sacrifier pour
renforcer la ligne défensive.
Au club depuis l’été passé,
Toufik Zeghdane a débarqué
avec comme mission de faire
oublier le départ de Brahim
Boudebouda, mais l’ancien
Mouloudéen n’a pas encore eu
la chance de défendre les cou-
leurs de l’équipe première de
son nouveau club, lui qui s’est
contenté de faire une seule ap-
parition avec les réservistes, ce
fut à l’occasion de la rencontre
contre le MOB à Bologhine. L’ar-
riere latéral gauche, qui a pour-
tant effectué les deux stages de
préparation avec ses coéquipiers
en Bretagne et à Sousse, n’a pas pu
figurer dans la liste des 18 des
champions de la saison
2015/2016, à cause d’une blessure
dont il souffre au niveau de la
cheville. Une blessure qui l’a beau-
coup pénalisé. D’ailleurs, il a décidé
d’en finir avec, en décidant de subir une in-
tervention chirurgicale. C’est donc hier en
fin de journée que le défenseur formé à
Sedan est passé sur le billard à Lausanne,
plus précisément dans la clinique Mont
Choisi où le docteur d’origine algérienne,
Rayan Balbaki, l’a pris en charge. Une totale
réussite selon le chirurgien, cette opération
permettra à celui qui est considéré comme
l’un des meilleurs à son poste en Ligue 1
Mobilis de faire son retour sur les terrains
dès le début 2017. Selon les informations
dont nous disposons, Toufik Zeghdane
devra rester au repos total pendant deux
semaines, avant de débuter sa rééducation.
Avant de le faire, il sera bien évidemment
examiné par son médecin qui suivra avec
une grande intention l’évolution de son état
de santé. Si tout se déroule comme prévu,
c’est vers la fin du mois, plus exactement le
26, qu’il aura le feu vert pour reprendre la
course.
«Je reviendrai
en force !»
Contacté en fin de soirée, Toufik Zegh-
dane nous a affirmé qu’il se portait bien,
avant d’ajouter : «Hamdoullah, mon méde-
cin m’a confirmé que l’opération a été une to-
tale réussite, c’est ce qui m’a réjoui.
Maintenant, je ne veux penser qu’à l’avenir.
Je vais continuer à me battre pour m’en re-
mettre le plus rapidement possible. Je profite
de cette occasion pour remercier tous ceux
qui me soutiennent. Ce que je vis est inévita-
ble, c’est le destin. Ce qui est certain, c’est que
je reviendrai en force.» N’étant plus un
joueur à présenter, Toufik Zeghdane, qui
demeure une valeur sûre et qui pourrait
être d’un énorme apport à l’USMA lors de
la seconde moitié de la saison mais aussi en
Ligue des Champions, aura le temps de se
rétablir, avant de relancer sa carrière et
confirmer qu’il n’a rien perdu de son
énorme talent.
Adel Cheraki
N° 3550 06 LIGUE Vendredi 18 1 novembre 12 e Journée 2016 USMA 2 -
N° 3550
06
LIGUE
Vendredi 18
1
novembre
12 e Journée
2016
USMA
2 - 1
NAHD

HamdoudHamdoudHamdoud HamdoudHamdoudHamdoudintègreintègreintègrelelelestaffstaffstaff intègreintègreintègre lelele staffstaffstaff

«C’est un retour aux sources»

E n poste depuis presque trois semaines,

Paul Put a débarqué seul mais il a vu

son staff se renforcer par l’arrivée d’un

nouvel adjoint. Composé jusque-là du

Belge ainsi que de Karim Masmoudi, Laïd Ben- seghir et Mohamed Reda Acimi, un ancien joueur emblématique du club s’est joint à eux après qu’un accord a été trouvé hier en début de matinée entre Mohamed Hamdoud, puisque c’est de lui qu’il s’agit, et Haddad. Un contrat lui a été proposé que l’ex-arrière latéral droit n’a pas hésité à signer effectuant ainsi son retour officiellement à l’USMA. Une équipe chère à son cœur puisque c’est du côté de Bolo- ghine qu’il a été formé et lancé par la suite dans le grand bain. Ne cessant de progresser, Moha comme le surnomme affectueusement ses proches et les supporters s’est imposé comme un titulaire indiscutable et l’un des meilleurs à son poste sur le plan national pendant de nom- breuses années. Âgé de 40 ans, celui qui avait défendu les couleurs du Paradou AC une fois qu’il a quitté le club en 2008 a préféré s’installer en France avant de prendre cette décision de rentrer au pays pour relever ce nouveau chal- lenge. Après Dziri, Zeghdoud, Mahieddine Meah et Hadj Adlene, voilà qu’un autre joueur qui a fait les beaux jours de l’USMA in- tègre le staff technique.

Il débutera sa mission lors de la reprise

Mohamed Hamdoud n’a pas été présent hier en fin d’après-midi au stade 5-Juillet. Le nou- veau membre du staff technique n’a également pas été présenté aux joueurs et n’a donc pas suivi la rencontre qui a opposé son équipe au NAHD pour le compte de la 12e journée. En

effet, selon les informations dont nous dispo- sons, l’adjoint de Paul Put ne débutera sa mis- sion que dimanche. Il sera présent sur la pelouse du stade Omar-Hamadi mais en atten- dant il a eu quelques affaires personnelles à ré- gler qui ont fait qu’il n’a pas pu assister à la séance de décrassage que Chafaï et ses coéqui- piers ont effectuée hier matin.

Les supporters ont accueilli la nouvelle avec joie

Après Paul Put, voilà qu’un autre membre du staff technique fait l’unanimité chez les suppor- ters. Ces derniers ont vite réagi à la nomina- tion de Mohamed Hamdoud en affirmant que la direction avait fait un bon choix en l’enga- geant puisque, selon eux, la personnalité de l’ancien arrière latéral droit et son caractère ne pourront que faire du bien au club. C’est donc avec joie que cette information a été accueillie et les retrouvailles entre les supporters et le nouvel adjoint du Belge s’annoncent promet- teuses.

Il a côtoyé Zemma et Khoualed

Deux, c’est le nombre de joueurs qu’a côtoyés Mohamed Hamdoud en tant que joueur. Il s’agit de Mohamed-Amine Zemmamouche et Nacer-Eddine Khoualed. Le premier sera pré- sent et le croisera lors de la reprise tandis que le second aura besoin de plus de temps pour le rencontrer puisqu’il est en période de conva- lescence, lui qui a contracté une fracture au ni- veau du péroné lors de la finale de la Supercoupe qui a mis aux prises le tenant du titre et futur vainqueur de ce trophée et le MCA. Il ne sera de retour qu’en 2017. Adel Cheraki

Séance de décrassage aujourd’hui

Les joueurs de l’USMA effectueront ce vendredi une séance de décrassage au stade Omar-Hamadi. Si tout se passe comme prévu, c’est à 10h30 qu’elle débutera. Les éléments qui n’ont pas été alignés contre le NAHD hier à l’occasion du premier derby algérois de cette 12e journée de la Ligue 1 Mobilis s’entraîneront, quant à eux, le plus normalement du monde.

Demain repos

Une fois que la séance de décrassage sera termi- née, les coéquipiers de Mohamed Benkhemassa au- ront l’autorisation de rentrer chez eux et bénéficieront également d’une journée de repos. Selon le programme établi par les membres du staff technique, ce n’est qu’en début de semaine que la préparation pour la prochaine rencontre débutera. Une rencontre qui les opposera au NT Souf en Coupe d’Algérie.

Reprise prévue dimanche matin Les Usmistes auront droit samedi à une journée de repos, ce n’est donc que le di- manche qu’ils se retrouveront au stade Omar- Hamadi pour effectuer leur première séance d’entraînement de la semaine. Une séance qui débutera dès 10h30 et ce sera une occasion pour préparer leur prochain rendez-vous prévu, pour rappel, pour jeudi prochain à Bo- loghine contre le NT Souf à l’occasion des 32es de finale de la Coupe d’Algérie Mobilis.

USMA – NT Souf, jeudi à Bologhine Les responsables de la Ligue de football professionnel ont rendu public sur le site In- ternet de cette instance le programme des 32es de finale de la Coupe d’Algérie Mobilis. Lors de ce tour, les Rouge et Noir accueille- ront au stade Omar-Hamadi le NT Souf, l’un des petits poucets de cette édition, et c’est jeudi prochain, soit le 24 du mois actuel, que ce match aura lieu. Son coup d’envoi sera donné à 17h.

A. C.

Contacté au bout du fil hier en début d’après-midi, Mohamed Hamdoud a ac- cepté de répondre à nos questions évo- quant ainsi pour la première fois son retour à l’USMA, son club de cœur. «Ce n’est qu’un retour aux sources. Comme tout le monde le sait, l’USMA c’est chez moi. Un club où j’ai connu mes plus beaux jours. C’est tout à fait normal que je sois content, mais ce qu’il faut savoir c’est que j’ai une grande envie d’apporter un plus et surtout d’être à la hauteur de la confiance qu’on a placée en moi. Je connais très bien la maison, c’est ce qui ne devra que me faciliter la tâche.»

«Je me donnerai à fond pour participer aux exploits du club» Le nouvel adjoint de Paul Put ne s’est pas arrêté là puisqu’il a ajouté : «C’est vrai que j’ai gagné neuf titres en tant que joueur avec l’USMA, mais à présent je suis de l’autre côté de la barrière. Cette fois-ci,

je reviens en tant que membre du staff technique, je compte me donner à fond pour participer à d’autres exploits. En tout cas, je serai heureux de pouvoir le faire. Je suis ambitieux et j’ai envie aussi d’enrichir mon palmarès en tant qu’entraîneur.» Un rêve qui aurait pu s’exaucer plus rapide- ment que prévu s’il avait débarqué avant la finale de la Supercoupe que l’USMA a remportée face au MCA à Blida sur le score de deux buts à zéro le 1er du mois en cours.

«Je suis là aussi pour apprendre» Pour conclure, Mohamed Hamdoud a dit : «C’est vrai que je me suis fait discret depuis que j’ai raccroché les crampons, mais ce qu’il faut savoir c’est que je n’ai ja- mais arrêté de m’intéresser au football et à tout ce qui se passait sur la scène natio- nale. J’ai toujours suivi les résultats et le parcours de l’USMA tout en effectuant les étapes qu’il fallait pour pouvoir tenir un tel rôle. Si je suis là, c’est aussi pour ap- prendre. Je ne compte rien lâcher et j’es- père que mon come-back portera bonheur au club.» Adel C.

12 e journée USM Alger 2-1 NA Hussein Dey MO Bejaia 16 h MC Oran
12 e journée
USM Alger
2-1
NA
Hussein Dey
MO Bejaia
16 h
MC
Oran
DRB Tadjenanet
Samedi
CA
Batna
CS Constantine
Samedi
USM El Harrach
CR Belouizdad
Samedi
MC
Alger
Samedi
RC Relizane
JS Kabylie
Samedi
O Médéa
USM Bel Abbès
Samedi
JS Saoura
ES Setif
Equipes
Pts
J
GN
P
BP
BC
Dif
1 USM Alger
23
12
72
3
19 10
9
2 MC Oran
20
11
55
1
10
6
4
3 MC Alger
20
10
62
2
9
6
3
4 ES Setif
19
11
54
2
14
7
7
5 JS Saoura
15
11
43
4
10 11
-1
6 USM Bel Abbès
15
11
43
4
12 11
-1
7 O Médéa
14
10
42
4
14 15
-1
8 CA Batna
14
10
42
4
8
10
-2
9 JS Kabylie
13
11
27
2
7
7
0
10 CS Constantine
12
11
33
5
16 16
0
11 NA Hussein Dey
12
12
33
6
13 14
-1
12 USM El Harrach
12
10
33
4
7
9
-2
13 DRB Tadjenanet
12
11
33
5
12 15
-3
14 CR Belouizdad
9
11
23
6
8
12
-4
15 RC Relizane
8
11
42
5
9
14
-5
16 MO Bejaia
6
7
13
3
7
10
-3
Ligue 1
Résultats
et classement
13 e Journée MC Alger Vs RC Relizane Vs USM El Harrach CR Belouizdad CA
13 e Journée
MC
Alger
Vs
RC Relizane
Vs
USM El Harrach
CR Belouizdad
CA
Batna
Vs
CS Constantine
NA Hussein Dey
Vs
DRB Tadjenanet
MC
Oran
Vs
JS Saoura
ES Setif
Vs
MO Bejaia
USM Bel Abbès
Vs
USM Alger
JS Kabylie
Vs
O Médéa
   

14 e Journée

 

USM Alger

Vs
Vs

ES Setif

DRB Tadjenanet

Vs
Vs

MC

Oran

CS Constantine

Vs
Vs

NA

Hussein Dey

CR Belouizdad

Vs
Vs

CA

Batna

RC Relizane

Vs
Vs

USM El Harrach

O Médéa

Vs
Vs

MC

Alger

USM Bel Abbès

Vs
Vs

JS Kabylie

MO Bejaia

Vs
Vs

JS Saoura

N° 3550 LIGUE 1 CRB Vendredi 18 07 novembre 2016
N° 3550
LIGUE
1
CRB
Vendredi 18
07
novembre
2016

Ultime séance

aujourd’hui

Après avoir effec- tué une séance hier matin au 20-Août, les Belouizdadis ef- fectueront, au- jourd’hui en fin d’après-midi, leur ul- time séance de tra- vail, avant le derby prévu demain. Une séance durant la- quelle Badou Zaki travaillera beaucoup l’aspect tactique et procédera aussi aux dernières retouches sur son équipe type.

Tariket entame

sa rééducation

Blessé au genou et privé de compétition depuis plusieurs se- maines, Billel Tariket a repris, hier, sa ré- éducation sous l’œil attentif du staff mé- dical du Chabab ainsi que du prépara- teur physique, Samir Lacet. Approché à l’issue de la séance, celui qui fut le meil- leur joueur du CRB dans ce début du championnat nous a déclaré : «Je reprends petit à petit. Là, je dois rester très concentré sur ma ré- éducation avant de penser à reprendre les entrainements. J’es- père revenir le plus tôt possible pour aider mes coéquipiers à décrocher des résul- tats positifs.»

I.T.I.T.

à décrocher des résul- tats positifs.» I.T. I.T.   Communiqué     Placé sous le thème
 

Communiqué

 
 

Placé sous le thème de «l’Agriculture et les nouvelles Technologies»

Ooredoo Partenaire Officiel du Global Entrepreneurship Week Algeria 2016

Dans le cadre de la semaine mondiale de l’en- trepreneuriat, Ooredoo parraine la 5ème édition du Global Entrepreneurship Week Algeria, ouverte le 14 novembre 2016 à Alger. Organisée par Glo- bal Entrepreneurship Network Algérie (GEN), la semaine mondiale de l’entrepreneuriat qui se tient du 14 au 20 novembre 2016 porte sur le thème de «l’Agriculture et les Nouvelles Technologies :

Productivité, compétitivité et Entrepreneuriat». Cet évènement vise à promouvoir l'entrepreneu- riat en Algérie et réunit des experts, des entre- preneurs, des porteurs de projets et des étudiants afin d’explorer les voies et moyens d’apporter de l’innovation au secteur de l’agriculture et ce, grâce aux techniques modernes et aux outils numé- riques. Le Global Entrepreneurship Week Algeria permet également de promouvoir l’émergence des start-ups œuvrant dans le monde agricole et de mettre en avant les projets qui contribueront à fa- ciliter la vie des agriculteurs. Cette 4 e participation de Ooredoo au Global Entrepreneurship Week en tant que partenaire s’inscrit dans sa politique d’en- couragement des initiatives visant à promouvoir l’esprit entrepreneurial auprès des jeunes algé- riens et à leur permettre de développer de nou- veaux projets, d’intégrer les réseaux internationaux et de concrétiser leurs idées inno- vantes à travers ses divers programmes tels que «tStart », « iStart » et « Oobarmijoo ».

 
 

Cheurfaoui : «Le MCA ? On ne pense qu’à la victoire»

Quel est le moral des joueurs, à l’approche du derby face au MCA ? En dépit des résultats négatifs concédés lors des dernières se- maines, les joueurs se portent plutôt bien. Cela est notamment dû à l’ap- port du staff technique, des diri- geants et des supporters qui nous ont beaucoup soutenus dans ces mo- ments difficiles. Comment avez-vous préparé cette rencontre ? Dans de très bonnes conditions. Les joueurs sont très concentrés et impliqués dans leur travail. Avec le nouveau staff technique, on se donne au maximum pour nous amé- liorer de jour en jour et ainsi être plus forts lors du prochain derby face au MCA. Comment se présente pour vous ce derby ? Ce derby sera difficile comme toutes les rencontres de ce genre. Les deux équipes ont besoin des trois points de ce rendez-vous. Ce qui fait que le match sera très disputé et ou- vert. On va donc essayer de mettre en application ce que nous avons tra- vaillé tout au long de la semaine et suivre les conseils de notre coach pour battre le Mouloudia et mettre

fin à cette longue série de mauvais résultats. Quelles seront selon vous les clés de la victoire ce samedi ? A mon avis, celui qui se montrera le plus volontaire sur le terrain, que ce soit dans les duels ou dans le re- placement, et le plus entreprenant offensivement prendra une sérieuse option pour remporter les trois points du match. Il faudra aussi faire preuve d’efficacité, offensive et dé- fensive, et profiter de toutes les op- portunités qui se présenteront à nous. Après une semaine d’exercices sous la houlette de Badou Zaki, comment jugez-vous sa méthode de travail ? Chaque coach a sa propre mé- thode de travail. Badou Zaki est un technicien méticuleux qui fait atten- tion au moindre détail, notamment dans l’aspect tactique. C’est un driver qui parle énormément à ses joueurs pour les motiver, en leur faisant comprendre sa philosophie de jeu. De notre côté, on fait de notre mieux pour suivre les consignes qu’il nous donne au quotidien. Le Chabab n’a plus gagné au 5- Juillet depuis longtemps. Cela

pèsera-t-il sur le moral des joueurs au moment de fouler la pelouse du grand stade d’Alger ? Non. Je ne pense pas que cela va avoir un impact négatif sur le moral des joueurs. Chaque rencontre diffère des autres rencon- tres. On doit rester concentrés unique- ment sur cette partie et sur le moyen de décro- cher les trois points. Le reste n’a aucune importance à nos yeux. Un dernier mot pour les supporters ? D’abord, je voudrais les re- mercier de leur soutien qu’ils nous apportent dans ces mo- ments difficiles. On sait parfai- tement que cette rencontre leur tien à cœur et on fera tout pour leur offrir les trois points. Je les appelle aussi à venir en force, ce sa- medi, pour nous pousser à décro- cher une victoire. Entretien réalisé par Islam T.

Zaki prépare son onze de guerriers pour le derby

Islam T. Zaki prépare son onze de guerriers pour le derby dre en bloque et de

dre en bloque et de presser dans la zone ad- verse pour récupérer vite le ballon. L’ancien sélectionneur leur a aussi expliqué comment ils devraient jouer offensivement ce samedi, insistant au passage sur la nécessité de bien

profiter des balles arrêtées. Tous ces points ont été travaillés lors de la séance avec, à chaque fois, une intervention du coach pour corriger un mauvais placement, une mauvaise déci-

sion

etc.

Le Chabab en 4-5-1

Pragmatique, Badou Zaki n’opèrera certai- nement pas de grands changements sur le plan tactique, lui qui sait parfaitement qu’une se- maine n’est guère suffisante pour de tels tra- vaux. Cependant, quelques petits changements seront tout de même opérés, et ce dans le but de renforcer le milieu du ter- rain. Un secteur qui a montré ses limites lors

des précédentes sor- ties, notamment suite à la blessure de Tari- ket, meilleur joueur du CRB depuis le début du champion- nat. Pour mettre fin à certaines anomalies, le coach belouizdadi devrait passer à un milieu à cinq joueurs : deux dans la récupé- ration et trois dans l’animation qui seront les pourvoyeurs en passes du seul atta- quant de pointe.

Des hésitations

concernant la

composante

Si sur le plan tactique, l’entraîneur du CRB a déjà pris une décision sur la façon avec la- quelle sera organisée son équipe, au niveau de la composante quelques doutes subsistent. En effet, Badou Zaki n’a toujours pas pris de déci- sions concernant les deux joueurs qu’il ali- gnera sur les couloirs, ni même sur l’avant-centre qui occupera la pointe de l’at- taque belouizdadie ce samedi. Si Yahia-Chérif et Rebih sont bien partis pour débuter, tout comme Derrag, dont la vitesse a convaincu Zaki de miser sur lui, Bougueroua et La- kroum, excellents lors de leurs dernières sor- ties, gardent cependant des chances de faire partie de l’équipe type. En tout cas, la décision finale ne sera prise qu’à l’issue de la dernière séance qui aura lieu aujourd’hui au 20-Août.

Islam Tazibt

La séance de tra- vail d’hier aura per- mis au technicien marocain du Chabab de Belouizdad de mettre en place son plan de bataille, pour le derby de demain face au Mouloudia. En effet, c’est avec la volonté de mettre sur pied un onze de guerriers, capable de sortir vainqueur de ce choc de la 12e journée face au Mouloudia, que l’en- traîneur belouizdadi a partagé les tâches avec les membres du staff technique. Au moment où Bensmaïn se chargeait de travailler l’aspect technique avec plusieurs exercices avec ballon, Zaki, lui, s’oc- cupait de l’aspect tactique avec notamment une rencontre d’application durant laquelle il est intervenu plusieurs fois pour donner des consignes à ses joueurs.

Il insiste sur le pressing et les balles arrêtées

Avant l’entame de la séance, Zaki a pris le soin de parler avec ses joueurs afin de leur faire comprendre la stratégie qu’il compte adopter ce samedi, mais aussi pour les motiver encore plus et les pousser à donner le meilleur d’eux-mêmes sur le terrain, en entraînement et en match. Ce discours, auquel les joueurs sont restés très attentifs, a porté sur plusieurs points, notamment sur la nécessité de défen-

N° 3550 08 Vendredi 18 MCA novembre 2016 Avec 9 buts, Abderrahmane est la bête
N° 3550
08
Vendredi 18
MCA
novembre
2016
Avec 9 buts,
Abderrahmane
est la bête noire
du Chabab
Depuis le début de sa carrière, Abder-
rahmane Hachoud s’est forgé cette
réputation de bête noire des Be-
louizdadis. Comment peut-il
être autrement lorsqu’on sait
que l’enfant d’Al Attaf a signé
neuf buts devant les gars de
Laâquiba. Une perfor-
mance qu’il a réalisée
sous le maillot du
CABBA, l’Entente de
Sétif et le Moulou-
dia d’Alger. Ab-
derrahmane a
été le
grand
artisan du
dernier suc-
cès des Moulou-
déens face au CRB,
au stade du 5-Juillet.
C’est en septembre 2013 avec ce coup
franc venu d’ailleurs qui a laissé
Chouih pantois. L’international
veut débloquer demain son comp-
teur en signant son dixième but
face au club de Laâquiba.
Il
Il a été apostrophé
par les Chnaoua
Lors de la séance d’avant-
hier, Hachoud a été accosté
par les supporters du
Doyen. Les fans ont de-
mandé au capitaine algérois
de tout faire pour tirer leur
équipe vers le haut, surtout
qu’il a souvent réalisé de
gros matches face aux
Rouge et Blanc. Hachoud
a
a promis à ses interlocu-
teurs de tout mettre en
œuvre pour leur procurer
de la joie ce samedi. T. Che
La dernière victoire du
Mouloudia face au CRB au 5-Juillet
remonte au mois de septembre 2013
Même si le Mouloudia part demain avec les faveurs des pronostics, en raison de son
statut de leader, il faut, toutefois, remonter au 14 septembre 2013 pour trouver trace de
la dernière victoire des Algérois face au club de Laâquiba dans l’enceinte olympique.
Ce soir-là, lors de la 4e journée, le vieux club algérois prenait la mesure des Belouizda-
dis sur le score de 2 à 1. A cette époque, le coach suisse Alain Geiger était à la tête de la
barre technique du club aidé dans sa mission par Mohamed Mihoubi. Kacem Mehdi
avait ouvert le score à la 37’, avant que Ramzi Bourekba n’égalise de la tête, juste après
l’heure de jeu. Hachoud laissera le meilleur pour la fin en signant un chef-d’œuvre sur
un coup franc des 20 mètres qui n’a laissé aucune chance au portier du Chabab, alors
qu’on jouait la 76’ de jeu. Kamel Mouassa aura certainement envie demain d’emboîter

le pas à l’entraîneur Geiger, en décrochant la septième victoire de la saison en cham-

pionnat, sa troisième de rang depuis qu’il a remplacé Djamel Menad au pied levé. T. Che

Comment ça a été la reprise des entraî- nements au centre d’Aïn Benian ? Très bien. Le moral est au beau fixe. Tout le monde au sein du groupe est conscient de ce qui nous attend. Nous avons savouré pleinement cette belle vic- toire face au CSC. Et maintenant, nous avons tourné la page. Nous sommes tous focalisés sur notre prochain rendez-vous qui sera tout aussi difficile et compliqué. Le coach et le président ont eu un discours pour vous exhorter à fournir plus d’effort et terminer cette première partie du cham- pionnat en force… Effectivement. Le coach nous a surtout demandé de garder les pieds sur terre et de ne pas s’enflammer. Il est certain qu’en restant humble, on pourra encore progresser. Le président nous a, pour sa part, de- mandé de ne pas décevoir les Chnaoua qui viendront en masse pour nous soutenir ce samedi. Après deux ans de combat pour le maintien, cette année vous êtes plus que jamais dans le bon tempo pour jouer le titre. De quoi vous mettre une pression supplémentaire… Je suis d’accord avec votre analyse. Cela dit, je re- joins les Chnaoua lorsqu’ils disent «Maranach mlah» sourire. Trêve de plaisanterie. Que ce soit la direc- tion, membre du staff technique, médical et tous les joueurs ont cette envie de réaliser une saison pleine. On est conscients qu’il y a de grosses attentes. Mais on va tout faire pour répondre à celle des Chnaoua. Cette saison, vous n’avez pas encore trouvé le che- min des filets. Quelle est la raison qui explique- rait ce passage à vide ? Il n’y a aucune explication. En ma qualité de défen- seur, je m’applique à exécuter les tâches défensives. A mes yeux, il est plus important que Djamaouni trouve le chemin des filets pour se libérer. Vous êtes considéré comme la bête noire du Cha- bab, car vous avez marqué à cette équipe sous les différents maillots. Est-ce une occasion rêvée de débloquer votre compteur ? C’est vrai que le CRB m’a souvent réussi et j’espère que ce sera à nouveau le cas. J’ai inscrit neuf buts à ce club, que ce soit avec le CABBA, l’ESS ou le MCA. Mais ce qui compte, c’est qu’on gagne sans se soucier de celui qui met le cuir au fond des filets. Ceci étant, si j’ai l’occasion de marquer, je ne vais certainement pas me priver. Est-ce que la situation du Chabab de Belouizdad constitue un avantage pour vous qui partait avec les faveurs des pronostics ?

LIGUE 1
LIGUE
1

Hachoud «Le CRB

m’a souvent réussi et j’espère que ce sera à nouveau le cas»

Toujours redoutable lorsqu’il s’agit de disputer les grosses affiches, le capitaine Hachoud annonce clairement que son équipe défendrait bec et ongle demain face au Chabab de Belouizdad son fauteuil de leader fraîchement décroché.

Durant ma carrière, j’ai appris une chose, il n’y a jamais de favori en derbys. Ce sont toujours des matches qui se jouent sur un petit détail. C’est tou- jours du 50-50% et c’est l’équipe qui sera la plus vo- lontaire qui s’imposera. Les matches entre le Mouloudia et le CRB furent toujours très serrés. Et je suis persuadé que ce sera encore le cas ce week-end.

y a aussi cette rivalité entre les deux galeries qui

donne encore plus de piment à cette affiche avec deux équipes aux objectifs diamétralement oppo- sés… Même si le CRB est dans une mauvaise passe, ses supporters n’accepteront jamais une défaite de leur équipe face au Mouloudia. C’est aussi valable pour les Chnaoua qui ne jurent que par un succès. Ainsi, il y aura deux formations qui joueront ce derby avec l’in- terdiction de perdre.

Les Chnaoua devront être au rendez-vous pour assurer le spectacle dans les gradins, comme cela

été le cas face au Chabab de Constantine di-

manche dernier… C’était une folle soirée. Alors que nous étions menés au score, notre public s’est levé d’une seule voix pour nous booster à revenir à la marque. Des encouragements qui nous ont transcendé, ce qui nous a permis d’inverser la tendance en seconde pé- riode. Nous avons la chance d’avoir des supporters en or. Inch’Allah, nos fans seront encore plus nombreux ce samedi pour jouer leur rôle de douzième homme. Nous comptons sur leur appui pour réaliser une autre victoire au stade du 5-Juillet. Est-ce une aubaine pour votre équipe de se pro- duire dans l’enceinte olympique ? Comme tout le monde le sait, les joueurs du Mou- loudia aiment se produire au 5-Juillet. C’est une en- ceinte qui favorise le beau jeu. Et puis, cela offre à nos supporters la possibilité d’assister en très grand nombre, ce qui n’est pas le cas pour Bologhine. Entre le Mouloudia et le stade Olympique, c’est une histoire d’amour qui existe depuis des décennies. On espère qu’on sera au rendez-vous et sortir le grand jeu pour s’imposer à nouveau. Beaucoup parle déjà du sacre alors qu’il reste en- core cinq rencontres avant la fin de la phase aller… C’est légitime. Les Chnaoua ont le droit de rêver du sacre. Nous les joueurs, on sait que lorsqu’on porte les couleurs d’un club aussi prestigieux, l’objec- tif est de jouer les premiers rôles. On va tout faire pour terminer la phase aller sur le podium, ensuite on improvisera.

Entretien réalisé par Tarek-Che

r o v i s e r a . Entretien réalisé par Tarek-Che Un ou deux

Un ou deux changements, pas plus !

Même si on ne change pas une équipe qui gagne, Kamel Mouassa pourrait ap- porter quelques change- ments à sa partition qui aura dans tous les cas une résonance offensive. Il pour- rait y avoir un changement ou un réajustement au ni- veau de cette ligne avant si décriée ces dernières se- maines. Mouassa pourrait aussi prendre la décision d’aligner Farid Chaâl dans les buts en lieu et place de Fawzi Chaouchi. Mais rien n’est sûr et Mouassa conti- nue à se pencher sur le pro- blème, avant de prendre les décisions qui s’imposeront,

à l’occasion de ces retrou-

vailles de demain dans l’an- tre du 5-Juillet.

T. Che

Une séance de deux heures axée sur le travail

devant les buts pour conjurer le sort

matinée au travail devant les buts. Tous les atta- quants ont bossé très dur pour conjurer le sort et vaincre ainsi le signe indien. Les Bouguèche, Aouedj, Mokdad, Derrardja, Djamaouni, Zerdab et Nek- kache ont tous donné le maximum pour retrouver leur inspiration. C’est le but de cette manœuvre car

Hier matin au centre de Aïn Benian, une nouvelle fois, Kamel Mouassa n’a ménagé personne. Une ses- sion de deux heures était au menu du jour. Les ca- marades de Hachoud ont été mis à rude épreuve, afin de préparer avec minutie l’affiche contre le Cha- bab. Cette fois, Mouassa a consacré l’essentiel de sa

Moussa sait que le salut de son équipe passe par la capacité de ses attaquants à retrouver leur efficacité devant les buts qui leur fait défaut depuis le début du championnat. A titre d’indication, le MCA possède la troisième plus mauvaise attaque du championnat avec huit réalisations alors que le club caracole en tête du classement. C’est aussi cela le contraste mouloudéen.

Aujourd’hui, dernier réglage toujours à Aïn Benian

Pas d’entraînement au stade Hadjout qui est im- praticable, à cause du mauvais temps. Face à cette situation, les gars du Mouloudia devront s’entraî- ner ce matin toujours au centre de Aïn Benian pourtant doté d’une pelouse en gazon synthétique. Ce matin, Mouassa devra apporter les derniers ré- glages à son équipe, avant de dévoiler la liste des joueurs retenus pour le derby. Et là encore, il risque d’y avoir des mécontents car forcément, il y aura trois joueurs qui resteront sur le carreau. T. Che

il risque d’y avoir des mécontents car forcément, il y aura trois joueurs qui resteront sur
N° 3550 LIGUE 1 MCA Vendredi 18 09 novembre 2016 Le derby en direct sur
N° 3550 LIGUE 1 MCA Vendredi 18 09 novembre 2016
N° 3550
LIGUE
1
MCA
Vendredi 18
09
novembre
2016

Le derby en direct sur A3

Pour ceux qui ne comptent pas faire le déplacement au stade du 5-Juillet et pour tous les amateurs de la balle ronde, la rencontre entre le Chabab et le MCA sera re- transmise en direct sur A3.

Le match de coupe contre Arzew le 26 novembre

L’affiche des 32 es de finale de l’épreuve populaire entre le MCA et l’OM Arzew est pro- grammée pour le samedi 26 de ce mois. Le match est prévu à 15h, au stade Omar- Hamadi. Rendez-vous est donc donné par les Chnaoua qui veulent soutenir leur équipe détentrice du trophée.

Réunion à Aïn Benian

A l’issue de la séance du jour, Kamel Mouassa a tenu à se réunir avec Abdelhak Me- guellati et Halim Tifour, afin de parler de ce match derby et des changements qu’on pourrait opérer. Mouassa a donné ses dernières direc- tives, avant le jour J.

Ghrib «Je gère actuellement le club avec mon argent personnel»

O mar Ghrib est l’architecte de ce renouveau mouloudéen. Et pour- tant, le président du MCA ne jouit d’aucun soutien financier de la part de Sonatrach qui fait dos rond : «Il faut que les gens sachent que je suis en train de gérer le club grâce à mon argent. Je n’ai pas encore perçu le moindre centime de Sonatrach.»

rienne opte pour le silence radio. «C’est drôle et je ne comprends plus rien. Le club a englouti 200 milliards de centimes pour jouer le maintien. Et voilà que je suis le premier au classement, mais on décide de ne me donner aucun cen- time. C’est une situation inexplicable», nous a confié Ghrib.

«Nous avons les meilleurs joueurs de la L1, on ne compte donc pas recruter au mercato»

Questionné sur le mercato hivernal, Ghrib nous affirme qu’il n’y aura pas de recrutement au mois de décembre : «J’estime que nous avons les meilleurs joueurs du championnat. A partir de là, on ne compte pas re- cruter lors du mercato hivernal.»

«A la fin de la phase aller, on fixera nos objectifs en fonction du classement»

Il a remis une prime de 10 millions Chose promise chose due. Le président Omar
Il
a remis une
prime de 10 millions
Chose promise chose due. Le
président Omar Ghrib a remis hier
matin à ses poulains une prime de 10
millions de centimes. Une enveloppe qui
représente le dernier succès devant le
Chabab de Constantine. Par ailleurs, Ghrib
en a profité pour motiver à nouveau ses
éléments en exigeant d’eux une victoire
demain face aux gars du CRB. C’est une
condition sine qua non pour rester en
tête du classement avant la
réception du Rapid Relizane à
Bologhine.
Il
promet
15 millions en cas
de victoire
Par ailleurs, Ghrib n’a pas hésité à
leur promettre une forte prime en cas
de victoire contre le Chabab de Belouiz-
dad. L’homme fort veut enthousiasmer
ses joueurs, même si le derby face au
CRB n’a pas besoin de motivation supplé-
mentaire, vu l’engouement que suscite
un tel rendez-vous. Même si rien n’a
filtré à ce sujet, on parle d’une
prime de 15 millions de centimes
pour réussir la passe de trois
sous l’ère Mouassa.

«Je dois débourser chaque semaine 300 millions de ma poche pour payer les primes»

Poursuivant son analyse, Omar Ghrib s’insurge contre l’indifférence de la firme pétrolière. L’homme fort du MCA nous confirme qu’il doit sortir une somme colossale chaque week-end pour tenir ses promesses envers ses joueurs qui sont payés rubis sur l’ongle : «Il faut aussi savoir que je dois débourser envi- ron 300 millions de centimes chaque semaine pour payer les primes des joueurs. Je suis un homme qui n’a qu’une seule parole. Lorsque je fais une promesse, je la tiens. C’est comme ça que je fonctionne.»

«Le club a englouti 200 milliards pour le maintien alors que je suis premier sans obtenir le moindre centime»

Ghrib poursuit sa critique surtout qu’il n’arrive pas à comprendre l’attitude de la compagnie pétrolière qui avait débloqué des milliards pour se contenter de jouer le maintien. Mais dès qu’il s’agit de jouer le titre, la multinationale algé-

Chaouchi «Je veux offrir un succès aux Chnaoua sans me soucier

Lorsqu’on évoque le titre de champion, Ghrib décide de botter en touche, en jouant la carte de la prudence. «Il ne faut surtout pas précipiter les choses. Il reste encore cinq matches de championnat et un tour de Coupe d’Algérie voire plus, en cas de qualification. Une fois la phase aller terminée, on fixera nos ob- jectifs en fonction de notre classement, même s’il est évident que nous joue- rons les premiers rôles», a conclu le pensionnaire d’El Achour.

B. G.

vie et personne n’avait vu en notre direction. Alors on ne se soucie nullement des
vie et personne n’avait vu en
notre direction. Alors on ne se
soucie nullement des déboires
et de la situation du CRB. Ce qui
intéresse notre équipe, c’est de
«Contre
le CSC, les
supporters
m’ont rappelé la
Coupe d’Algérie
face au
NAHD»
vaincre.
Les Chnaoua veulent envahir le stade
olympique. Vous aurez donc l’appui de votre pu-
Il a une
revanche à prendre
sur les Belouizdadis et
Derrag
De retour au premier plan face au CSC, après
six mois loin des terrains à cause de cette suspen-
sion infligée par la commission de discipline de la
LFP, Fawzi Chaouchi a rendez-vous demain après-midi
avec son premier derby de la saison. Le héros d’Oum
Dourman aura l’occasion de laver l’affront de la saison
écoulée lorsqu’il avait été battu par le Chabab au stade
du 20-Août d’El Annasser, le 16 janvier dernier sur un
coup de tête de Mohamed Derrag à une minute du coup
de sifflet final. L’enfant de Bordj Menaïel aura cette
belle opportunité de remettre les pendules à l’heure
en enfonçant le club de Laâquiba dans une crise
abyssale. Faire d’une pierre deux coups serait le
leitmotiv du revenant Chaouchi qui aura à
cœur de faire taire tous ses détracteurs et
ceux qui croient qu’il est incapable de
retrouver le niveau qui était le
sien la saison dernière.
Dans cet entretien, Fawzi Chaouchi revient sur cette titularisation surprise face au CSC. Le natif
Dans
cet entretien,
Fawzi Chaouchi
revient sur cette
titularisation surprise
face au CSC. Le natif de
Bordj Menaïel affiche
ses ambitions au
niveau de son club et
même l’Equipe
nationale.

des problèmes du Chabab»

Votre sentiment après avoir purgé les dix matches de suspen- sion par un retour gagnant contre le CSC en championnat ? Je suis très heureux et surtout sou- lagé car c’est la fin d’un cauchemar. J’ai vécu des moments très difficiles

match face à un adversaire qui se trouve en mauvaise posture ? On n’a pas le choix, il faut qu’on gagne ce match si on veut conser- ver notre fauteuil de leader. A nous de saisir cette occasion de jouer au stade du 5-Juillet. On sait que ce ne sera pas facile car le CRB voudra s’imposer pour provoquer le déclic. On est tous concen- trés et conscients de notre mission. Certains craignent que vous preniez le Chabab de haut en raison de sa position au classement gé- néral.

Pas du tout. On redoute toujours les derbys. Ce sont des rencontres à part. On va se donner à fond pour tenter de gagner. Durant deux ans, on s’est battus pour la sur-

car il fallait suivre le parcours de mon équipe avec un certain détachement. Le coach Mouassa m’a fait confiance en me titu- larisant. Et ma foi, j’ai répondu présent. J’étais content d’offrir une victoire précieuse à nos fans.

Est-ce que vous vous attendiez à cette titularisation juste après la fin de votre sanction ? J’ai travaillé très dur tout au long de la semaine. Et pour être franc avec vous, je ne m’attendais pas à cette titularisation mais j’étais prêt à reprendre du service. J’ai travaillé très

dur ces derniers temps pour être d’attaque lorsque le coach fera appel à moi. C’est au dernier moment qu’il a annoncé mon nom. J’étais motivé plus que jamais afin de répondre présent. Le fait que Mouassa connaît bien vos qualités a eu pour effet d’accélérer le processus, non ? C’est sûr car Mouassa était mon coach à la JSK. Il connaît mieux que quiconque mes qualités. Il sait

que je peux apporter un plus à l’équipe. Et puis, j’ai tra- vaillé très dur car je me sentais vraiment apte à reprendre du service. Je remercie d’ailleurs le coach Mouassa pour cette confiance et je dois vous dire qu’il ne le regrettera pas, parce que j’entends être toujours au top.

Certains vous reprochent d’être fautif sur le but de Manucho

«Le retour en Equipe nationale reste toujours un objectif que je veux atteindre»
«Le retour
en Equipe
nationale reste
toujours un
objectif que
je veux
atteindre»

blic qui constituera un renfort de poids… Nous avons la chance d’avoir un public en or. Nous les joueurs, on puise notre inspiration des Chnaoua. Face aux Constantinois, nos supporters m’ont fait rappeler la Coupe d’Algérie contre Batna et la finale face au NAHD. Je sais que nos fans seront au rendez-vous. Et je promets qu’on va tout faire pour leur offrir une nou- velle victoire.

Une dernière question. Pensez-vous encore à l’Equipe nationale ou bien ce n’est plus dans vos objectifs ? Pour l’instant, je me focalise sur mon niveau et mon parcours avec le Mouloudia. Après, bien évidemment, je pense à l’Equipe natio- nale tant que je pourrais apporter un plus à mon pays. Mais bon, je sais que je dois aller étape par étape. Entretien réalisé par B.G.

pour le CSC Les supporters ont le droit de critiquer leur équipe. Mais le plus important, c’est d’avoir gagné ce match. Pour ce qui est du but du CSC, je ne

«Mouassa ne regrettera pas de m’avoir fait confiance»
«Mouassa
ne regrettera
pas de
m’avoir fait
confiance»

me sens pas fautif. Je ne suis pas là pour charger tel ou tel joueur. On est tous res- ponsables de ce but comme on est tous responsables lorsqu’on perd et lorsqu’on gagne. Après ce succès, vous aurez un rendez- vous important contre le CRB qui s’an- nonce explosif. Comment voyez-vous ce

N° 3550 10 LIGUE Vendredi 18 JSK 1 novembre 2016 Le premier contact a eu
N° 3550
10
LIGUE
Vendredi 18
JSK
1
novembre
2016
Le premier contact a eu lieu lors du match Libye-Tunisie à Alger

L’Espérance de Tunis ne lâche pas Ferhani !

C omme nous l’avons rapporté dans l’une de nos précédentes éditions, le latéral gauche de la JSK, Houari Ferhani, fait l’objet de convoitises de plusieurs clubs étrangers notamment tunisiens. En

effet, selon des informations recueillies auprès d’une source crédible, le premier contact a été établi lors de la confrontation qui a opposé la sélection li- byenne à la Tunisie au stade de Bologhine-Alger, pour le compte des qualifications au Mondial de Russie 2018. On croit savoir de la même source qu’un dirigeant de l’Espérance, venu pour assister au match, a rencontré le manager de Ferhani à Alger et lui a fait part de l’intérêt porté pour l’inter- national latéral gauche algérien. Depuis, le contact n’a pas été coupé et que les deux parties se sont même données le mot pour se revoir après à Alger et en présence du président de la JSK Hannachi sa- chant que le joueur est lié encore sous contrat et son départ à l’Espérance cet hiver dépend de l’avis de sa direction. Le président de l’Espérance a essayé de joindre Hannachi hier Les responsables de la formation tunisienne ne comptent pas lâcher la piste Ferhani. Mieux, ils font de son transfert cet hiver leur grande priorité. Selon nos informations, le président de l’Espérance de Tunis a essayé de joindre son homologue de la JSK Mohand Cherif Hannachi hier au téléphone pour lui faire part de son vœu d’enrôler l’international kabyle. A l’heure où nous mettons sous presse, nous ignorons si les deux hommes ont eu une conversa- tion à ce propos. Une chose est sûre, le président de l’Espérance mise beaucoup sur ses relations avec Hannachi pour le convaincre de lui libérer Ferhani cet hiver. Il attendait son retour de France Depuis le premier contact officiel le dossier est laissé en suspens en raison de l’absence du président Hannachi qui s’est déplacé en France. Les responsa- bles tunisiens n’ont pas abandonné la piste mais ils ont juste attendu le retour de Hannachi de France pour lui faire part de l’intérêt porté à l’international kabyle. D’ailleurs, le boss kabyle a été contacté offi- ciellement mais n’a pris aucune décision. Selon nos informations, Hannachi a informé ses interlocu- teurs qu’il va consulter l’entraineur en chef Hidoussi et bien sûr les autres dirigeants avant de trancher le dossier. Le président des Canaris s’est réuni hier avec Azlef et Hidoussi en présence de Ferhani Toujours dans le même sens d’idées, le président Hannachi se serait réuni hier après-midi avec son entraineur Hidoussi, le vice-président Malik Azlef au sujet du probable transfert de Ferhani en Tunisie cet hiver. Hannachi a voulu prendre d’abord l’avis de l’entraineur Hidoussi avant de commencer toute éventuelle négociation avec l’Espérance de Tunis. Hannachi ne voudra certainement pas libérer son joueur et laisser son équipe en difficulté surtout qu’elle est engagée sur tous les fronts cette saison notamment la Coupe de la CAF que la JSK va com- mencer la fin du mois de février de l’année pro-

chaine. On croit savoir que Ferhani était pré- sent à la réunion afin de voir s’il est intéressé par l’idée de partir en Tunisie. Le joueur a confirmé les contacts à la Radio tunisienne

Si Ferhani s’est montré très discret vis-à-

vis des journalistes algériens notam- ment pour ce contact de l’Espérance de Tunis, pour la presse tunisienne,

il a bel et bien confirmé le contact. En effet, dans son intervention hier sur les ondes de la radio Mosaïque FM de Tunisie, Fer- hani a affirmé qu’il a été contacté par les responsables de l’Espérance mais qu’il n’a pas répondu compte tenu de

sa situation administrative

avec le club avec lequel il est toujours engagé. Il a révélé qu’il est intéressé par une expérience professionnelle surtout au sein d’un club aussi connu comme l’Espérance mais son destin n’est pas entre ses mains. Il a terminé son intervention en déclarant que pour l’instant il se concentre uniquement sur sa mission avec la JSK qui est en quête de revenir en championnat en force et que si l’Es- pérance le veut vraiment, ils doivent rentrer en contact direct avec Hannachi. Les Tunisiens attendus à Alger après le match du RCR Selon les dernières informations concer- nant le dossier de Ferhani, on croit savoir que les dirigeants de l’Espérance ont prévu de se déplacer à Alger juste après le match du RCR que disputera la JSK de- main. Les Tunisiens ne voulaient pas per- turber le joueur qui prépare une affiche capitale pour ce week-end ainsi que les di-

rigeants qui ne souhaiteraient pas voir le meilleur élément de l’équipe penser à son transfert avant la fin de la phase aller. Après

le match du RCR, Hannachi va rencontrer

les représentants de l’Espérance pour étu- dier l’offre et prendre une décision finale. Selon une source proche de la direction ka-

byle, le président n’est pas très chaud pour le départ de son international. Une offre alléchante faite aux Kabyles

A en croire des indiscrétions, les Tunisiens sont

prêts à mettre sur la table une somme impor- tante pour convaincre le président Hannachi de libérer Ferhani cet hiver. Une source digne de foi nous a confié que l’Espérance a fait une offre allé- chante à la JSK et n’attend que la réponde de ses dirigeants. En tout cas, la prochaine réunion entre les deux parties après le match du RCR sera déci- sive et déterminante à la fois. L.A.

Ferhani «L’Espérance a relancé la JSK pour me transférer cet hiver»

S’ exprimant sur les ondes de la radio tunisienne MFM hier après-midi, l’international de la JSK, Houari Ferhani, a confirmé le contact qu’il a reçu du club tunisien de l’Espé-

rance et il a fait savoir qu’hier la direction kabyle a été relancée une autre fois pour tenter de la convaincre de le transférer cet hiver : « Effective- ment, aujourd’hui, la direction de l’Espérance a re- lancé mon club employeur la JSK en vue de me transférer cet hiver. Je vous assure que je suis pour l’instant beaucoup plus concentré sur mon club qui traverse des moments difficiles et concentré sur le match de ce week-end. J’ai laissé le soin à

mon agent de suivre tous les détails qui concer- nent ce dossier. » « L’Espérance ou l’Etoile, je suis inté- ressé de jouer à l’étranger » Ferhani a aussi fait savoir que l’Espérance n’est pas le seul club tunisien qui le convoite, l’Etoile aussi est très intéressée par ses services. A ce propos, il a

déclaré ceci : « C’est pour moi une fierté de porter le maillot de l’Espérance ou de l’Etoile qui me veut aussi dans son effectif. Honnêtement, c’est pour moi une grande fierté et en tant que joueur ambi- tieux, je suis très intéressé par une expérience à l’étranger. » « Je dois d’abord voir avec le président Hannachi » Se trouvant sous contrat avec la JSK, l’internatio- nal Ferhani a précisé dans son intervention pour la radio tunisienne qu’il n’a pas son destin entre ses mains et qu’il doit d’abord rencontrer le prési- dent Hannachi pour savoir s’il sera libéré pour une aventure nouvelle à l’étranger : « Pour l’instant, les contacts sont établis entre la direction de l’Espé- rance et celle de la JSK. Moi, c’est mon manager qui est en contact avec eux. Je me concentre sur le match de ce week-end après je demanderai à voir le président Hannachi pour l’informer de mon souhait d’aller jouer à l’étranger. » Lyès A.

mon souhait d’aller jouer à l’étranger. » Lyès A. L’opération 12/12 L’opération 12/12 L’opération

L’opération 12/12

L’opération 12/12

L’opération 12/12

L’opération 12/12

L’opération 12/12

commence à Relizane !

commence à Relizane !

commence à Relizane !

commence à Relizane !

commence à Relizane !

commence à Relizane !

L’opération 12/12

à Relizane ! commence à Relizane ! L’opération 12/12 T enus en échec la semaine der-

T enus en échec la semaine der- nière à Tizi Ouzou, les Lions du Djurdjura se déplaceront aujourd’hui à Relizane, pour affronter demain-après midi,

Hidoussi a le choix pour arrêter sa stratégie La semaine passée, Hidoussi a regretté l’absence de ses internationaux pendant la préparation du match contre le DRBT. Ils étaient quatre joueurs à manquer les en-

traînements et qui ont rejoint le groupe la veille du match. Cette semaine, Hidoussi

a

travaillé avec l’ensemble de son effectif.

Il

aura l’opportunité de compter sur tout

le monde, à l’exception de Samir Aïboud toujours soumis aux soins. Sofiane Hi- doussi prévoit d’opérer des changements dans l’optique de réussir une belle opéra- tion à Relizane. On croit savoir qu’il jouera l’attaque à outrance, sans négliger bien sûr la défense qui verra probable- ment quelques légers changements. Les joueurs hyper motivés De leur côté, les joueurs sont plus que ja- mais décidés à renouer avec les bons ré- sultats, dès le match face au RCR. La majorité des joueurs interrogés sur le match de demain nous ont assuré qu’ils vont se donner à fond pour rentrer à Tizi avec la totalité des points. Sur le plan psy- chologique, ils sont dans une situation plus ou moins favorable et promettent aux supporters une belle réaction. L. A.

à 15h, le RCR, pour le compte de la 12e journée du championnat. Une sortie des plus périlleuses pour les camarades de Rial qui n’ont pas le droit à l’erreur, s’ils veulent vraiment finir la phase aller sur une bonne note. Cette semaine, l’entraî- neur Sofiane Hidoussi a remobilisé ses joueurs, persuadé qu’ils ont les moyens pour remonter la pente. Le dernier match amical disputé face à la formation de Saoula a permis au staff technique de se faire une bonne idée sur certains éléments qu’ils n’avait pas encore vus à l’œuvre. Certains ont séduit Hidoussi qui a affirmé compter sur eux lors des quatre prochains matchs, à l’instar des deux attaquants Tafni et Mesbahi qui sont capables de s’imposer en équipe première. La JSK a encore quatre matchs à jouer, avant la trêve hivernale, soit douze points mis en jeu, l’équivalent du nombre de points per- dus lors des six matchs joués à Tizi. Les Kabyles se fixent donc l’objectif de réaliser un sans faute, à commencer par demain à Relizane.

1 N° 3550 LIGUE JSK Vendredi 18 11 novembre 2016 Raïah «Pas question de laisser
1
1
N° 3550 LIGUE JSK Vendredi 18 11 novembre 2016
N° 3550
LIGUE
JSK
Vendredi 18
11
novembre
2016

Raïah «Pas question de laisser filer les points du match face au RCR !»

La direction promet de doubler la prime en cas de victoire

Vu l’importance de la rencontre de demain face au RCR, l’entraîneur Sofiane Hidoussi n’a rien laissé au hasard cette semaine pendant la préparation. Sur le plan technique les joueurs affichent de belles dis- positions et sont déterminés à revenir avec les trois points. Le Tuni- sien est lui aussi optimiste quant à une réaction de ses hommes, après le sixième faux pas à domicile. De son côté, la direction n’a pas lésiné sur les moyens pour mettre les joueurs dans les meil- leures conditions possibles, avant ce match. Par ailleurs, l’équipe passera la nuit d’aujourd’hui à Relizane. Le staff technique a même prévu une dernière séance d’entraînement sur place. Dans l’optique de motiver davantage les

joueurs à remporter ce match, le président Hannachi a promis de doubler la prime. Les joueurs auront droit à 20 millions de centimes s’ils rentrent avec la totalité des points.

Hannachi assistera au match

Le premier responsable kabyle, Mohand Cherif Hannachi, devait tenir une réunion hier soir avec les membres du staff technique et les joueurs, pour les motiver à gagner ce match contre le RCR et revenir avec les trois points. Hannachi fera le dépla- cement à Relizane pour assister au match, a-t-on appris de la part d’un mem- bre de la direction.

L. A.

Le milieu défensif Malik Raïah est très soulagé d’avoir repris l’entraînement collectif. Sa blessure à la cheville étant oubliée, il sera du voyage ce matin à Relizane pour affronter le RCR. Sur ce match, Raïah a révélé que l’équipe s’est très bien préparée et que l’objectif est de gagner les trois points pour grimper en haut du tableau. Raïah reste optimiste quant au retour en force de l’équipe avant la trêve hivernale.

Vous avez contracté une blessure à la cheville au début de la semaine, ce qui vous a contraint de vous contenter de quelques exercices légers, peut-on sa- voir comment vous portez-vous ? Je me porte beaucoup mieux maintenant. Les soins qui m’ont été prodigués par Guillou sont efficaces puisque je n’ai pas tardé à reprendre le travail avec le groupe. J’ai effectivement repris mercredi soir et je n’ai ressenti aucune douleur. Je suis donc soulagé surtout que je ne veux pas être éloigné de la compétition en cette pé- riode très sensible de cette fin de phase aller. Donc vous confirmez que vous serez présent ce sa- medi à Relizane… Exactement, je vais faire le déplacement avec le groupe ce vendredi à Relizane. Je suis prêt à prendre ma place si l’entraîneur décide de me retenir. Nous avons bien tra- vaillé cette semaine et tout le monde est hyper motivé pour réaliser un bon résultat. L’équipe reste sur un faux pas à Tizi face au DRBT, pensez-vous avoir les moyens de revenir avec les trois points de Relizane ? C’est vrai que le dernier match nul à Tizi nous a beau- coup fait mal, surtout qu’on a très bien joué. Honnête- ment, nous étions très déçus. Pour répondre à votre question, je pense que nous avons les moyens de gagner ce match, pour peu qu’on soit patients du début jusqu’à la fin, comme on l’a bien fait à Constantine. Nous avons beaucoup d’atouts à faire valoir. Nous affronterons une bonne équipe du RCR qui sera soutenue par son public mais nos chances de gagner cette partie sont grandes. Vous souhaitez bénéficier du soutien de vos suppor- ters, n’est-ce pas ? Sans nos supporters, notre mission ne sera pas facile à Relizane. Donc je profite de cette occasion pour appeler nos supporters à faire le déplacement au stade, ce sa- medi, pour nous aider à passer ce cap. Sans eux, l’équipe est sans âme. La JSK puise sa force de ses supporters et

nous comptons beaucoup sur eux. Ils sont déçus vos supporters des résul- tats négatifs enregistrés notamment à do- micile, quelle est votre réaction ? C’est un sentiment que nous partageons tous. C’est normal que nos supporters ne soient pas contents des faux pas à Tizi. La JSK n’est pas un club qui se contente de jouer les se- conds rôles. J’espère que nous réussirons à résoudre ce problème d’inefficacité à Tizi et renouer avec les vic- toires. Il vous reste quatre matchs pour terminer la phase aller, comment allez-vous gérer cette période ? Nous préparons toujours nos matchs avec l’envie de gagner. Nous allons continuer à le faire toujours de la même manière. Ce sont des matchs difficiles qui nous at- tendent et notre objectif est de glaner le maximum de points, pour terminer en haut du tableau. Un mot sur le dernier tirage au sort qui vous propose un déplacement à Tissemsilt en Coupe d’Algérie ? Il est encore tôt de parler du match de coupe. L’es- sentiel pour nous est d’améliorer d’abord notre classement en gérant comme il se doit les quatre derniers matchs de la phase aller. La coupe constitue aussi un objectif pour le club et nous devons nous préparer en conséquence. L’équipe de Tissemsilt mérite tout notre respect. Nous ne sous-es- timons aucune équipe, on tâchera de gagner ce match pour passer au tour suivant.

Entretien réalisé par Lyès A.

Hidoussi a dévoilé les 18 convoqués hier soir

Asselah et Ferhani de retour, Medjkane et Islam Salah non convoqués !

Hier soir, la JSK a effectué sa der- nière séance d’entraînement, avant son déplacement aujourd’hui à Reli- zane. La séance a été marquée par une bonne ambiance et les joueurs af- fichent de grandes ambitions de reve- nir avec une victoire. A l’issue de la séance, l’entraîneur tunisien Hidoussi a dévoilé la liste des 18 joueurs convoqués pour le match. On notera le retour des deux internationaux As- selah et Ferhani absents face au DRBT, en raison de leurs obligations avec l’EN qui a disputé un match de qualification au Mondial de Russie face au Nigeria. Pour rappel, Ferhani était suspendu face au DRBT pour cumul de cartons. Avec le retour des deux internationaux, Hidoussi s’est

passé des services des deux défen- seurs Medjkane et Islam Salah.

Confiance renouvelée pour Tafni et Renaï Pour ce match face au RCR, l’en- traîneur Hidoussi a renouvelé sa confiance aux deux jeunes Tafni et Renai qui sont en train de réaliser un très bon début avec l’équipe première. Même s’ils ne sont pas encore des ti- tulaires, les deux Kabyles apportent un grand plus à leur équipe, à chaque fois que l’entraîneur les incorpore. La semaine passée face au DRBT, l’entrée de Tafni et Renai a apporté un plus en attaque, ce qui a permis à Mebarki de marquer le but de l’égalisation, suite à un joli centre de Renai.

Aïboud toujours aux soins

Le seul joueur qui n’a pas pris part à l’entraînement d’hier, c’est Samir Aï- boud. Touché à la cuisse il y a trois semaines environ, Aïboud a été forcé au repos total, avant d’entamer les soins. Le médecin Djadjoua assure que le joueur montre des signes posi- tifs et bientôt, il aura le feu vert pour reprendre l’entraînement. Titulaire depuis le début de la saison sous la houlette de l’ex-entraîneur Mouassa, Aïboud est malheureusement freiné par cette malencontreuse blessure qui l’a privé de la compétition depuis la sortie des Canaris face au MCO. L. A.

WAB Tissemsilt - JSK, le 25 novembre à 15h La rencontre Tissemsilt – JSK, comptant
WAB
Tissemsilt - JSK,
le 25 novembre à 15h
La rencontre Tissemsilt – JSK,
comptant pour les 32es de finale de la
Départ
pour Relizane
aujourd’hui à 9h
Coupe d’Algérie, aura lieu vendredi 25 no-
vembre, à 15h, a annoncé la LFP sur son
site internet. Les Canaris prépareront
ce match, juste après leur retour de
Relizane où ils affronteront demain
La JSK se déplacera à Reli-
zane, ce matin à 9h. Le staff
technique a donné rendez-vous
au joueur, ce matin, à l’hôtel les
Deux Palmiers de Drapa Ben
Khedda. L’entraîneur Hidoussi
a programmé une séance
d’entraînement, ce soir,
à Relizane.
après-midi le RCR. L’entraîneur Hi-
doussi veut entamer cette compéti-
tion par une belle victoire. Il a
demandé au manager général Za-
four de programmer un match
amical au début de cette se-
maine, afin de mieux préparer
cette rencontre.

Deux défenseurs écartés de la liste des 18

Hidoussi confirme ses intentions de jouer l’attaque à outrance face au RCR

ses intentions de jouer l’attaque à outrance face au RCR La liste des 18 joueurs convoqués

La liste des 18 joueurs convoqués pour le match de demain face au RCR nous renseigne que la JSK n’ira pas à Relizane pour défendre. En effet, l’en- traîneur tunisien n’a pas convoqué deux défenseurs pour ce match, en l’occurrence Medjkane et Islam Salah. Il a plutôt renouvelé sa confiance à deux éléments offensifs, en l’occur- rence Renai et Tafni. En décidant de ne pas convoquer deux défenseurs et prendre deux jeunes attaquants qui s’ajoutent à Benkablia, Boulaouidet, Ziaya et les autres, on comprend par- faitement que le Tunisien, qui est un adepte du jeu offensif, jouera l’attaque à outrance face au RCR. Cette se- maine, le staff technique a programmé beaucoup d’exercices d’efficacité de- vant les buts. C’est dire que l’attaque est appelée à faire montre d’efficacité. Sofiane Hidoussi ne devrait pas appor- ter trop de changements par rapport au précédent match, il y aura le retour

d’Asselah et Ferhani dans le onze, les deux seuls changements probables.

Attention aux erreurs défensives !

Jouer l’attaque à outrance à Reli- zane ne doit pas faire oublier aux Ca- naris qu’ils devront bien se montrer vigilants en défense devant les atta- quants du RCR. Evoquant ce comparti- ment, il est utile de rappeler que la JSK a payé cash ses erreurs lors de plusieurs matchs cette saison à Tizi comme à l’extérieur. L’entraîneur Hi- doussi a mis en garde ses défenseurs et leur a demandé d’éviter les erreurs commises face à l’USMA, au MCO et le DRBT. En déplacement, la défense de la JSK a résisté pendant trois matchs respectivement face au NAHD, à l’ESS et le CSC. Les joueurs sont déterminés à réaliser la même performance. L. A.

N° 3550 12 LIGUE Vendredi 18 1 novembre 12 e Journée 2016 Aujourd’hui MOB à
N° 3550
12
LIGUE
Vendredi 18
1
novembre
12 e Journée
2016
Aujourd’hui
MOB
à 16h00
MCO
Le match de coupe fixé
au 26 novembre
C’est le 26 novembre que
l l
le MOB jouera son match

La victoire, c’est maintenant !

de coupe face au NAHD, pour le compte des 32es de finale. C’est ce que la Ligue nationale de football professionnel vient de publier sur son site officiel. Il faudrait dire qu’avec les matchs en retard en championnat, le MOB aura un mois de novem- bre et décembre très chargé.

Attia convoqué par le procureur

l l Le désormais ex-prési-

dent du MOB sera convo-

qué dès demain par le procureur. Cette procédure in- tervient après que les nouveaux dirigeants aient déposé un re- cours auprès de la justice. Ils es- timent que Attia devait remettre tous les documents à la direc- tion, ce que l’ex-président n’a pas fait.

Touati et Yesli poursui- vent le boycott

Les deux Franco-Algé-

l l

rien Touati et Yesli conti-

nuent leur boycott. Les deux joueurs n’ont toujours pas repris de service avec le groupe. Pis encore, ils ne comptent plus re- mettre les pieds à Béjaïa. Cette démarche a poussé les diri- geants du club à entamer une procédure judiciaire. Pour preuve, un huissier de justice s’est présenté ces derniers jours au stade pour constater l’ab- sence de Touati et Yesli.

La direction leur a en- voyé une mise en de- meure l l Et c’est dans la journée d’hier que l’huissier de jus-

tice a envoyé une mise en de- meure aux deux joueurs à leur domicile en France. De cette manière, le MOB sera remis dans ses droits surtout que Touati et Yesli ont perçu leur sa- laire. Ils doivent désormais re- mettre de l’argent à la direction pour avoir quitté le club sur un coup de tête.

direction pour avoir quitté le club sur un coup de tête. C’ est cet après-midi que

C’ est cet après-midi

que le MOB en-

chaînera avec un

autre match de

championnat face

au MCO. Aux yeux de nombreux observateurs, la rencontre à domi- cile est très importante, vu la situa- tion complexe que traverse le MOB depuis la fameuse finale de la Coupe de la CAF. De retour au pays, le MOB a essuyé une sévère défaite face à l’USMBA, ce qui a compliqué sa tâche puisque le club n’arrive pas à quitter la zone rouge. Beaucoup pensent que ce match devant le MCO est l’occasion à ne pas rater

l l

pour renouer avec le succès à domi- cile. Et même si le groupe n’est pas au complet suite aux nombreuses absences, rien ne devrait justifier un autre faux pas en championnat. Il va falloir à tout prix enregistrer un nouveau succès pour espérer un re- bondissement rapide en Ligue 1 Mobilis. Un autre faux pas compli- quera la situation Nul doute qu’un autre écheccompli- quera la situation des camarades à Rahmani. Le club qui se trouve en bas du ta- bleau avec de nom- breux matchs en

retard doit absolument récolter le maximum de points. D’ailleurs, c’est sur cet aspect que le staff technique axera sa préparation, car le moment est venu de remettre les joueurs en confiance. Il n’est plus question de parler de la compétition africaine. Cela fait partie du passé et le plus important est de se concentrer à nouveau sur le championnat. Les Béjaouis veulent renouer avec le succès Du côté des joueurs, on semble être conscients de la tâche qui les attend aujourd’hui. Les camarades de Rah- mani savent pertinemment que ce défi face au MCO est un tournant

important pour espérer quitter la zone rouge. Les camarades de l’in- ternational algérien devraient sur- tout se montrer costaudsdevant les Oranais qui affichent la grande

forme en cette phase-aller. Sa place dans le haut du tableau prouve de nouveau que c’est une formation à prendre très au sérieux. Se montrer vigilants face à l’attaque des Oranais

Il faudrait dire que le staff technique

a travaillé toute la semaine sur les

faiblesses et les forces de cette équipe du MCO. Et parmi ces avan- tages, le Mouloudia d’Oran a la ca- pacité de bien évoluer en déplacement. Le MCO a récolté pas mal de points en dehors de ses bases et il faudrait faire très attention sur ce point. Et ce n’est pas tout, puisque les attaquants du Mouloudia sont très rapides notamment sur les côtés. Ses défenseurs doivent donc se montrer vigilants derrière et ne pas laisser trop d’espace à l’adver- saire. Adjali veut assurer en l’ab- sence de Sandjak Pour sa part, le coach assistant Ad- jali veut accomplirsa mission en montrant à la hauteur, en l’absence de l’entraîneur en chef Nasser Sand- jak. Pour rappel, ce dernier se trouve toujours en France et ne pourra pas se présenter à Béjaïa avant la se- maine prochaine pour des raisons de santé. Sandjak a donc chargé son staff d’assurer cette mission face au MCO.

Ahcene S.

L’attaquant Rahal estime que le match d’au- jourd’hui face au MCO est l’occasion à ne
L’attaquant Rahal estime que le match d’au-
jourd’hui face au MCO est l’occasion à ne pas
rater pour renouer avec les succès. L’attaquant
béjaoui reste convaincu que le club doit re-
trouver sa force à domicile avant de pouvoir
retrouver le milieu du tableau et quitter la
zone rouge.
Un mot sur ce match face au
MCO.
Ce sera une rencontre diffi-
cile. Nous allons affronter
une très bonne équipe
du MCO qui aura cer-
tainement son mot à
dire cette saison en
championnat
puisqu’il se
trouve dans le
haut du tableau.
Mais pour nous,
nous devons
aussi réagir car
nous ne
sommes pas
dans notre meil-
leure position.
On a certes beau-
coup de match en
retard mais nous
devons assurer le
maximum de point.

Rahmani et Yaya

d’attaque aujourd’hui

Rahal : «Seule la victoire nous satisfera»

Bonne nouvelle pour les Béjaouis. Le por-

tier Rahmani et le meneur de jeu Yaya

seront d’attaque pour le match d’au- jourd’hui face au MCO. Une nouvelle qui réjouit le staff technique. Désor- mais, le MOB pourra compter sur l’ex- périence des deux joueurs pour tenter de renouer avec le succès à domicile.

l l

En parlant de votre situation, beaucoup pensent que le MOB doit gagner pour sortir de la zone rouge… C’est vrai. En voyant notre position au classement, per- sonne n’est rassuré. Mais n’oublions pas aussi que la com- pétition africaine nous a beaucoup perturbés. On est déterminés à présent à reprendre les choses en mains. Je tiens à dire surtout que nous sommes conscients de la si- tuation que traverse le club actuellement. Nous voulons réagir au plus vite avant qu’il ne soit trop tard. Etes-vous sous pression ? Je vous mentirai en vous disant le contraire. Oui, nous sommes sous pression car on veut réagir au plus vite. Ce n’est pas le moment de douter non plus. On sait qu’avec un peu de volonté, on pourra réapprendre à gagner. Ce sera l’occasion pour nous d’assurer avant les prochaines journées. Comment comptez-vous procéder face à cette équipe du MCO ? Il faudra tout d’abord se montrer efficaces devant les buts. On essayera de marquer des buts le plus tôtpossi- ble. Je sais aussi que ce ne sera pas facile car on doit aussi faire très attention en défense. En gros, il faut développer notre jeu habituel en mettant toute la rage qu’il y a pour espérer gagner cette rencontre car au final, seule la vic- toire nous satisfera. Pensez-vous pouvoir marquer dans ce match ? Je l’espère. En tous les cas, je mettrai toute mon expé- rience au service de l’équipe. Le plus important est que le MOB puisse gagner son match et ce quelque que soit celui qui marquera. Nous devons penser à l’intérêt du collectif en ce moment. Un dernier mot pour les Crabes… C’est pour eux qu’on essayera de gagner. On sait parfaite- ment qu’ils sont à la recherche de ce nouveau succès à domicile. J’espère qu’ils seront à nos côtés ce vendredi. Nous avons besoin de leur soutien. Entretien réalisé par Ahcene S.

Morgane, Messaâdia

et Athmani blessés

Par contre, 3 joueurs clés

manqueront à l’appel ceta-

près-midi. Il s’agit de Morgane Betorangal, Messaâdia et Ath- mani. Ces derniers souffrent de blessure. Ils ne pourront renouer avec la compéti- tion que la semaine pro- chaine. Ils vont certainement manquer au groupe devant le MCO.

l

Lakhdari, Benche-

En plus de

Bencherifa et

Cheklam dans les

18

l

rifa et Cheklam ont été convoqués parmi les 18 pour la rencontre d’au- jourd’hui. Toutefois, Ben- cherifa et Cheklam ne sont pas certains de jouer ce match après avoir raté une bonne partie des entraînements durant les précé- dentes semaines pour cause de bles- sure. Ainsi, le staff technique a préféré les avoir dans les 18 par mesure de sécurité.

N° 3550 LIGUE 1 Vendredi 18 13 Novembre 12 e Journée 2016 Aujourd’hui MOB à
N° 3550
LIGUE
1
Vendredi 18
13
Novembre
12 e Journée
2016
Aujourd’hui
MOB
à 16h00
MCO
MCO-MCEE
avancé pour jeudi
SouibaaSouibaaSouibaaSouibaaSouibaaSouibaa
l l La commission de la
Coupe d’Algérie a pro-
«On a les moyens
«On a les moyens
«On a les moyens
«On a les moyens
«On a les moyens
«On a les moyens
de battre les Béjaouis
de battre les Béjaouis
de battre les Béjaouis
de battre les Béjaouis
de battre les Béjaouis
de battre les Béjaouis
grammé le match des 32 es de fi-
nale de la Coupe d’Algérie face
au Mouloudia d’El Eulma pour
le 24 du mois courant, soit jeudi
prochain au lieu de vendredi ou
samedi. Une programmation qui
apparemment n’arrange pas les
Hamraoua qui redoutent la fa-
tigue, puisqu’ils vont effectuer le
chemin du retour de Béjaïa au-
jourd’hui par route.
A yant purgé sa sanction après deux matchs de suspen-
Le coach craint
la fatigue
sion, l’attaquant Mohamed Souibaa aimerait bien re-
nouer avec la compétition avec un but qui permettra à
l l Très déçu a été l’entrai-
neur du Mouloudia d’Oran,
l’équipe de revenir avec un résultat probant du stade
de l’Unité Maghrébine. Le joueur dit qu’il est hyper motivé à
l’idée de reprendre la compétition.
Comment vous
avez passé ces
deux semaines de
repos forcé après
votre expulsion contre
la JSK ?
Que voulez-vous que je
content de retourner jouer.
vous dise ? C’est un calvaire
de s’entraîner sans pouvoir
jouer surtout que
j’ai du rater des
matchs importants
On compte beaucoup sur
votre apport au cours de
cette rencontre…
Même moi, j’ai une folle envie
de rejouer et je promets de me
donner à fond au cours de ce
match et pourquoi ne pas re-
nouer avec le chemin des filets.
Comment se présente cette
affiche ?
Ce sera un match extrême-
ment difficile face à une
équipe du MOB qui veut
s’extirper de la zone rouge.
Donc, on va être mis à
un sérieux test. Il faut
Omar Belatoui, à l’issue de cette
programmation puisqu’il n’a pas
caché son appréhension vu la fa-
tigue qui peut s’emparer du
groupe à cause du périlleux et
long déplacement en aller et re-
tour à Béjaïa. En tous les cas, ce
n’est pas la première fois qu’on
avance les matchs du Mouloudia
d’Oran au lendemain d’un long
déplacement à l’est du pays. La
preuve face à Sétif, le match s’est
joué jeudi, c’est-à-dire, cinq
jours après le déplacement de
Tizi Ouzou.
La
pluie retarde
les travaux
Les
Zabana rouvrira ses portes
ce mercredi
que sont ceux de
l’ESS et l’USMA.
J’ai pris mon mal
en patience. Main-
Durant votre absence, le
MCO n’a pas marqué le
moindre but. Pensez-vous
que votre défection en est la
raison ?
Non, je ne le pense pas, car on
ne doit pas oublier qu’on a joué
des matchs difficiles. C’est vrai
que le MCO avait besoin de l’ap-
port de tous ses joueurs, mais ra-
mener le nul contre Sétif suivi
par un autre à domicile n’est pas
une mauvaise affaire.
Pour ce match contre le
MOB, vous allez certaine-
ment reprendre votre place.
supporters
en renfort
Alors qu’il était question qu’il ouvre
les portes au-
jourd’hui, le
stade Ahmed-Zabana
devra être livré
l l Comme contre l’ESS où trois
mille fans ont effectué le déplace-
mardi ou
mercredi. Finalement, la
pluie battante qui
a
frappé Oran a
retardé certains travaux
de la piste, no-
tamment. C’est à partir de
samedi prochain
qu’on devra

reprendre les travaux de la gomme. Une commission

d’homologation se rendra donc au milieu de la semaine

stade qui devra abri-

homologuer ociellement le

pour

Coupe dAlgérie contre le MCEE.

de la

ter ce match

ment jusqu’à la capitale des Aurès, les in- conditionnels d’El Hamri s’apprêtent à se rendre
ment jusqu’à la capitale des Aurès, les in-
conditionnels d’El Hamri s’apprêtent à se
rendre en nombre aujourd’hui jusqu’à Béjaïa
pour assister à cette confrontation. Loin
d’être découragés par le nul concédé contre
l’USM Alger la semaine passée, les fans
des Rouge et Blanc seront en nombre
cet après-midi dans les travées du
stade de l’Unité Maghrébine.

tenant, je suis apte à jouer. Je ne veux donc plus regar- der derrière moi. Je préfère me pro- jeter sur les pro- chains matchs du championnat.

Etes-vous prêt à jouer à nou- veau ? Oui, bien sûr, car je me suis donné à fond au cours de la pé- riode où j’étais au repos forcé. Je n’ai raté aucun entraînement. En plus, je suis très motivé et

qu’on réponde présent au cours de ce match et ne laisser rien au ha- sard.

Entretien réalisé par Amine L.

Voici l’équipe qui affrontera les Mobistes Natèche sans surprise Dans les bois, il est naturel-
Voici l’équipe qui affrontera les Mobistes
Natèche sans surprise
Dans les bois, il est naturel-
lement que Natèche Abder-
raouf qui se trouve en état de
semaines.
Chérif
et
Bentiba
sur les côtés
Heriat
et
Ferrahi
dans la récupération
grâce va devoir être reconduit.
Dans la récupération, le
Il faut dire que la présence du
portier du Mouloudia d’Oran
donne un brin de confiance à
ses coéquipiers, notamment
lors des matchs à l’extérieur. En
tous les cas, le gardien de but
en question sera l’attraction du
match de cet après-midi.
Pas
de
changement
coach va compter à nouveau
sur le duo Heriat-Ferrahi. Si
ce premier est en train d’affi-
cher une forme éblouissante,
Heriat fait convenablement
son boulot. Ce duo marche
bien, ce qui va pousser Bela-
toui à le reconduire au cours
de ce match contre le MOB.
en défense
Aouad dans l’animation
offensive
Sur les côtés, le coach ne va
pas trop s’aventurer en allant
refaire confiance à ces deux
joueurs de couloirs, à savoir
Hichem Chérif et Mohamed
Bentiba capables de marquer à
n’importe quel moment de la
rencontre. Ces deux joueurs,
qui n’ont pas réussi à trouver
leurs marques la semaine pas-
sée au stade Habib-Bouakeul,
vont bénéficier de plus d’es-
paces au cours de ce match.
La défense du Mouloudia ne
devra pas connaître de change-
ment compte tenu que le sys-
Souibaa de retour
tème défensif de l’équipe a bien
fonctionné contre la meilleure
attaque du championnat à sa-
voir, l’USM Alger. Les Aguid,
Nessakh, Sebbah et Delhoum
seront en effet reconduits cet
après-midi au stade de l’UMA.
Bien qu’il ait joué en deçà
de ses moyens contre l’USMA,
Mohamed Amine Aouad est
pressenti pour être d’entrée au
cours de ce match contre le
MOB. Sachant que le Mou-
loudia qui va obtenir certaine-
ment des espaces au cours de
cette rencontre, Aouad pour-
Il faut dire aussi que l’axe centre
formé de Delhoum et Belabbès
rait bien être la clé de cette
rencontre afin de servir ses at-
a également bien fonctionné
contre l’ESS il y a de cela deux
taquants de quelques balles
dont lui seul a le secret.
Le centre avant Mohamed
Souibaa absent face à l’ESS et
l’USMA va devoir reprendre
sa place dans le onze rentrant.
Stoppé par cette sanction de
deux matchs suite à son ex-
pulsion contre la JS Kabylie,
l’ancien joueur du PAC aime-
rait bien renouer avec le che-
min des filets au cours de cette
confrontation.
A. L.

Le podium passe par un succès à Béjaïa

Après le nul concédé face à l’USM Alger, les Ham- raoua sont appelés à rectifier le tir cet après-midi en dé- fiant une équipe du Mou- loudia de Béjaïa en pleine crise depuis sa finale perdue en Coupe de la CAF. D’au- cuns estiment que le mo- ment est propice pour cette formation oranaise afin d’es- pérer ramener un deuxième succès de l’extérieur en cette phase aller et par la même augmenter ses chances de terminer cette première moitié du championnat au pied du podium. Les Ham- raoua qui sont en train d’en- chaîner les bons résultats que ce soit à Oran ou à l’ex- térieur où ils ont été défaits une seule fois cette saison veulent surprendre le Mou- loudia de Béjaïa et rester au sillage des deux clubs algé- rois que sont l’USMA qui devait défier hier le NA Hussein Dey et le MC Alger qui sera opposé au CR Be- louiazdad dans un autre derby.

Il

engranger

neuf points

Les Hamraoua auront be- soin de neuf points s’ils veu- lent assurer une place au podium. Autrement dit, les gars d’El Hamri sont appe-

faut

lés à faire le plein à domicile lors des deux prochains matchs contre la JS Saoura et le CS Constantine, mais aussi ramener une victoire de l’extérieur que ce soit contre le MO Béjaïa cet après-midi ou contre le DRB Tadjenanet lors de la 14e journée du championnat dans un match qui va se jouer à huis clos. Pour le moment, c’est le match d’au- jourd’hui qui semble à la portée des Oranais qui n’au- ront pas une pareille occa- sion dans l’avenir afin de battre le MOB chez lui, car le Mouloudia n’a pas vaincu cette équipe depuis la Ligue 2 Mobilis en 2008. Car les trois rencontres jouées au stade de l’UMA en Ligue 1Mobilis se sont soldées soit par la victoire des locaux ou par un nul.

Belatoui

l’offensive

jouera

Le coach du Mouloudia qui est soulagé d’avoir récu- péré les services de Moha- med Souibaa va certainement jouer l’offen- sive à outrance. Il faut dire que le Mouloudia présentera une équipe au complet sur le plan offensif, car l’absence de Moussi est due à un choix de l’entraîneur Belatoui qui

a convoqué à sa place le

jeune Nordine Hassani qui a montré de belles qualités lors du match contre l’USMA. Il faut dire aussi que des éléments comme Bentiba et Hichem Chérif

qui jouent dans les couloirs, aiment bien évoluer sur un terrain aussi vaste que celui

de l’Unité-Maghrébine.

Il

veut

rééditer

l’exploit de 2008

Ce déplacement de Béjaïa représente un très bon sou- venir pour le coach du Mouloudia Omar Belatoui, qui a gagné son premier match en tant qu’entraîneur du Mouloudia. Engagé en 2008 par l’ancien président

le défunt Belkacem Elimam,

Belatoui a réussi pour sa

première sur le banc de touche du MCO à ramener une victoire du stade de l’UMA face à cette même

équipe du MOB. Un succès

à l’époque qui a permis au

Mouloudia de se lancer réel- lement dans la lutte pour l’accession, après un début difficile en championnat. Pour cet après-midi, Bela- toui sait bien qu’un succès permettra au Mouloudia de s’approcher davantage du podium.

A. L.

N° 3550 14 LIGUE Vendredi CSC 1 18 novembre 2016
N° 3550
14
LIGUE
Vendredi
CSC
1
18 novembre
2016

Benyada

Benyada

Benyada

Benyada

Benyada

Benyada

Benyada

Au moment d’affronter l’USMH…

Vicario veut réussir

Vicario veut réussir

Vicario veut réussir

Vicario veut réussir

Vicario veut réussir

Vicario veut réussir

«Les trois points

«Les trois points

Constantine»

Constantine»

Constantine»

Constantine»

Constantine»

Avant d’affronter l’USMH, le défenseur central Hocine Benayada, a rappelé l’im- portance de battre les Jaune et Noir à Cirta :

«Les points de cette rencontre sont très impor- tants pour nous, vu qu’un succès nous permet- tra de sortir de cette mauvaise passe. Nous avons discuté entre nous les joueurs à maintes reprises, en prenant la ferme décision de tout faire pour battre l’USMH et garder les trois points à Constantine.» «Nous avons besoin du soutien des Sanafirs» L’ancien joueur de l’USMA espère une présence massive des fervents supporters du CSC pour motiver ses co- équipiers à faire chuter les Harrachis : «J’espère que les Sanafirs ne vont pas nous lâcher dans ce mo- ment crucial. Ils seront nombreux derrière nous, pour nous booster à battre cette équipe de l’USMH. C’est un rendez- vous très important pour notre avenir, où le moindre faux pas est strictement in- terdit à domicile.»

Samir K.

Daba maintenu dans son poste

Même s’il ne fait nullement l’unani- mité auprès du large public constanti- nois, le membre du directoire Hakim Daba, est prié de poursuivre sa mis- sion après la nomination du nouveau DG, Abdelouihab Soussi, vu son ex- périence dans la gestion, notamment sur le volet financier durant les trois dernières années.

Hamoudi étonné par la révélation des salaires des joueurs

Si le CSC est en train de souf-

frir dans le ventre mou du clas-

sement, les coéquipiers de Cédric perçoivent des sommes faramineuses, comme révélé sur Face- book, ce qui a provoqué la colère des Sanafir, en

constatant que pas moins de dix éléments de l’effectif ac- tuel touchent plus de 300 millions de centimes par mois. De son côté, le direc- teur général de la société

Abar, Ibrahim Hamoudi, actionnaire majoritaire du CSC, a prévenu les joueurs qu’ils devront honorer leurs enga- gements et mouiller davantage leurs maillots, s’ils veulent poursuivre l’aventure jusqu’à la fin de saison au Chabab, en menaçant

de faire le ménage dans l’effectif dès le début du mer- cato hivernal.

«Les trois points

resteront à

resteront à

Constantine»

Constantine»

«Les trois points

«Les trois points

resteront à

resteront à

resteront à

«Les trois points

«Les trois points

resteront à

resteront à

Vicario, les camarades de Sameur sont conscients de l’importance de battre l’USMH à domicile, car
Vicario, les camarades de Sameur
sont conscients de l’importance de
battre l’USMH à domicile, car le
moindre nouveau faux pas risque
de plonger le CSC dans une véri-
table crise, en s’éloignant plus
du peloton de tête, tout
en flirtant dange-
reusement avec la
zone rouge.
Samir
K.
La direction a convaincu Viccario de rester La direction de la formation du CS Constantine
La direction a
convaincu Viccario de
rester
La direction de la formation du CS
Constantine a réussi à convaincre l’entraî-
neur espagnol Viccario de poursuivre sa mis-
sion à la tête de la barre technique des Sanafir et
ce, suite au malentendu entre le technicien en
question et le préparateur physique Abandou. En
effet, ce dernier qui se prépare à signer son contrat
n’a pas trouvé le salaire sur lequel il s’est mis d’ac-
cord avec la direction du club lors des négocia-
tions et cela a poussé le technicien espagnol à
annoncer sa démission avant de revenir sur
cette décision.
La direction du
CSC a sauvé la face
Ainsi donc, ayant commis une er-
reur qui a failli coûter cher après la co-
lère affiché par le préparateur physique et
surtout la menace de démission du premier
responsable du club, voilà que la direction s’est
rachetée à la dernière minute et a sauvé la phase
après avoir décidé de préparer un avenant pour le
contrat du préparateur physique Abandou selon le
salaire sur lequel les deux parties se sont enten-
dues. La direction a sauvé la face, le calme est re-
venu à la maison et l’entraîneur espagnol va
diriger l’équipe demain
face à l’USMH.
Viccario se
concentre sur l’USMH
A.B.
tre au staff technique
d’avoir tous les ingré-
dients et les solutions
pour espérer un bon ré-
sultat. Pour rappel, le
Après que tout est rentré
dans l’ordre suite à l’intervention
de la direction qui a pu remettre de
l’ordre avec le préparateur physique,
voilà que le technicien espagnol se
concentre actuellement sur le rendez-
vous de demain devant l’USM El Har-
rach où il assure la préparation de
l’équipe dans la sérénité afin d’être à
la hauteur des attentes et essayer
de réaliser un bon résultat.
CSC sera privé de Cedric,
Belameiri, Zerrara, Meghni et
Gherbi.
A.B.
A.B.

ses débuts à Hamlaoui

ses débuts à Hamlaoui

ses débuts à Hamlaoui

ses débuts à Hamlaoui

ses débuts à Hamlaoui

ses débuts à Hamlaoui

N ommé à la tête du CSC, Miguel Angel Vicario va tenter de remporter son premier match à domicile,

à la réception de l’USMH, au stade Hamlaoui de Constantine. Un ren- dez-vous capital pour le technicien espagnol, qui veut gagner l’estime des Sanafirs en battant les Jaune et Noir chez lui lors de la 12e journée de la Ligue 1 Mobilis. Il a beaucoup insisté sur le côté psychologique En plus de rassembler le maxi- mum d’informations possibles sur les protégés de Boualem Charef, le nouveau coach du CSC a tenu à préparer ses troupes sur l’aspect psychologique, lui qui connaît da- vantage ses joueurs, surtout après le revers concédé face au Mouloudia d’Alger. Il veut des guerriers devant l’USMH Conscient que la mission des ca- marades de Mourad Meghni est

loin d’être évidente face aux Harra- chis, malgré l’avantage d’évoluer at home, Miguel Angel Vicario n’a pas cessé de rappeler à ses joueurs l’im- portance de tout donner sur le rec- tangle vert pour remporter cette véritable bataille physique et tac- tique face à la bande de Boualem Charef. Les joueurs veulent se ré- concilier avec les Sanafirs Après avoir loupé de nombreuses occasions pour améliorer leur clas- sement en ce début de saison, les coéquipiers du capitaine Yacine Bezzaz vont tenter de battre l’USMH, pour mettre fin à cette mauvaise passe, mais aussi se ré- concilier avec les Sanafirs. En effet, les fervents supporters du CSC n’ont nullement apprécié les récentes prestations des Vert et Noir, comme c’était le cas face à la JSK. Gagner pour éviter la crise Voulant ouvrir une nouvelle page sous la houlette de Miguel Angel

Manucho et Aoudia joueront en attaque

de Miguel Angel Manucho et Aoudia joueront en attaque sion de la venue de l’USMH. Le

sion de la venue de l’USMH.

Le staff technique fait appel à Boukous et Redjimi

Le staff technique fait appel à Boukous et Redjimi Afin de donner du sang neuf au

Afin de donner du sang neuf au groupe, le staff technique de la formation du CSC compte ali- gner le duo Manucho-Aoudia en attaque demain samedi face à l’USM El Harrach à l’occasion de cette rencontre qui aura lieu au stade Hamlaoui pour le compte de la 12e journée du champion- nat. Pour rappel, Manucho a réussi à inscrire un but lors de la précédente journée face au CSC et pourrait lui servir de déclic.

Afin de combler le vide laissé par les deux éléments pour diverses raisons où le CSC sera privée de pas moins de cinq élé- ments, le staff technique a décidé de faire appel aux deux joueurs espoirs à savoir Boukous et Redjimi pour la rencontre de demain face à l’USM El Harrach. Soit une manière d’éviter une mauvaise solution et d’avoir tous les in- grédients pour faire un bon résultat.

Souissi aurait été désigné hier

Il est attendu à ce que le nouveau direc- teur général soit désigné à la tête du club hier jeudi, il s’agit de Souissi et ce, en atten- dant de se déplacer à Hassi Messaoud pour établir une feuille de route concernant l’avenir du club, suite à la crise de résultats que le club traverse actuellement. D’ailleurs, les supporters attendent beaucoup de cet homme pour que le club retrouve sa sérénité.

On compte beaucoup sur eux

Toutefois, en décidant proba- blement de procéder à leur incor- poration demain face à l’USM El Harrach, le staff technique compte beaucoup sur ce duo pour booster le compartiment offensif et de réaliser un bon résultat d’au- tant plus que les Constantinois ne veulent pas manquer ce match pour ce racheter et renouer avec les victoires à l’occa-

Les trois joueurs à savoir Belkhir, Guerrabis et El Tayeb se sont en- traînés en solo lors de la séance d’entraînement effectuée dans la matinée et ce, en prévision de la rencontre de demain face à l’USM El Harrach. Les joueurs en question tentent actuellement de reprendre leurs forces afin d’être à la hauteur des attentes et aider leur équipe à

effectuer de bons résultats.

Ils devraient être présents sur le banc

Vu que le club va enregistrer quelques absences pour diverses raisons, le staff technique devrait faire appel à ces trois éléments afin de combler les absences et permet-

Belkhir, Guerrabis et El Tayeb en solo

N° 3550 LIGUE 1 USMH Vendredi 18 15 novembre 2016
N° 3550
LIGUE
1 USMH
Vendredi 18
15
novembre
2016

Les Harrachis à Constantine avec une allure offensive

P ar rapport à ce que nous avons vu lors des dernières séances d’en- traînement et malgré le fait de jouer en déplacement, il semble que le coach de l’USMH a bien l’intention de jouer comme d’habitude la carte de l’offensive. La manière avec laquelle l'équipe harrachie joue, on a l'impression que l’USMH joue à domicile et non sur le

terrain de l’adversaire. Pour en avoir le cœur net, il n'y a qu'à revoir la rencon- tre contre l’USMA. Persuadé que la mission de son équipe ne sera pas une sim- ple formalité, Charef, en technicien exigeant, a fait suer ses poulains. La séance d'entraînement d’hier a été consacrée au dispositif offensif, car c’est là le souci majeur de l'entraîneur en chef. Ce dernier a donné des consignes strictes à ses joueurs, en particulier aux latéraux auxquels, il a conseillé de monter et d’ap-

puyer la ligne d’attaque sans trop s'aventurer devant, au risque de laisser des es- paces aux attaquants adverses. Mais cela n'a pas empêché Charef et ses adjoints

à travailler avec les attaquants sur lesquels, il compte le plus pour cette confron- tation avec le CSC.

Entraînement spécifique pour les attaquants L'autre particularité ayant caractérisé la séance d'hier matin, c'est le travail spé- cifique qu'a réalisé le technicien harrachi avec les attaquants. En effet, Charef

essayé plusieurs variantes offensives, quand ces derniers sont face aux buts. Les attaquants ont été très attentifs aux remarques de leur entraîneur. Les frappes de loin, la nou-

a

de leur entraîneur. Les frappes de loin, la nou- a Mellal : «Pour gagner, on n’a

Mellal : «Pour gagner, on n’a pas d’autre choix que de se défoncer» Interrogé sur la rencontre qui op- posera demain son équipe au CSC, Mellal nous dira : «Je pense que ce match sera difficile, dans la mesure où la formation de Constantine veut renouer avec les bons résultats. Comme elle jouera chez elle, il est certain qu'elle vi- sera la victoire. Cependant, nous avons notre idée pour gagner ce match.» Et d'ajouter : «Ce sera dif- ficile, vraiment difficile, mais nous n'avons pas d'autre choix que de nous défoncer pour espérer l'em- porter. J’espère qu’on y arrivera.»

Ouadah : «Nous avons des atouts à faire valoir» La défense de l'USMH sera certai- nement très sollicitée, à l'occasion de ce match devant une équipe redoutable à domicile. Mais pour Ouadah, même l'USMH pourrait constituer un danger pour le CSC. «Nous aussi avons des atouts à faire valoir. C'est vrai que le CSC est grand équipe, mais si nous jouons sur notre véritable valeur, nous serons capables de créer des problèmes à notre adversaire.»

Laïb : «J’ai une grande confiance quant aux capacités du groupe» «On a un groupe soudé et compéti- tif, c’est pourquoi, j’ai dit plusieurs fois et j’insiste à dire que j’ai une grande confiance quant aux capa- cités du groupe On est conscients que notre mission à Constantine ne sera pas facile, mais on ne doit pas voir les choses sous cet angle. Il faut gérer match par match et ne pas faire ce genre de calculs. A pré- sent, on est concentrés sur les pro- chains matchs et les joueurs sont déterminés à enchainer. Notre équipe est capable.Toutefois, nous demandons l'aide de nos suppor- ters. Une place sur le podium né- cessite l'aide de tous les enfants et les amoureux de l'USMH. Ce week-end, face à Constantine, nous espérons la présence en force de nos supporters. On doit être unis pour atteindre l'objectif de l'équipe», a déclaré Mohamed Laïb qui enchaîne : «Il reste encore plusieurs matchs à jouer et nous allons lutter bec et ongles pour at- teindre cet objectif.»

La Direction veut apurer ses dettes avec les joueurs La direction du club et à
La Direction
veut apurer ses dettes
avec les joueurs
La direction du club et à sa tête Mo-
hamed Laib, compte apurer ses dettes
avec certains joueurs. Le premier responsa-
ble du club attend le résultat du match contre
la formation du CS Constantine pour les ré-
gulariser. Il espère toutefois trouver l'argent
nécessaire pour leur payer le reste de leur dû,
qui nécessitera une enveloppe financière de
5 milliards de centimes au moins. Selon
nos sources, l'argent disponible dans
les comptes ne suffit pas pour payer
les joueurs et se débarrasser
de ce lourd fardeau.

velle arme de l'équipe

Ce que nous avons pu constater

durant ces deux derniers matchs de préparation, c'est que les Jaune et Noir n'hési- tent plus à tenter des frappes de loin. Cette nou- velle option du club qui est plutôt habitué au jeu court et de pénétration, est sans doute sous instruction du coach harrachi qui aurait décidé de varier le jeu de son

équipe et les tentatives de loin pourraient être la solution pour

marquer des buts. N. R.

Les matchs d'application pour corriger les lacunes

De son côté, Nacer Bechouche, que nous avons approché à la fin de la joute amicale contre HB Mohammadia pour avoir ses impressions, s'est montré se-

rein et surtout convaincu par la qualité du jeu produit par ses joueurs, en affir- mant : «Pour cette rencontre amicale, notre objectif n'était pas le résultat, mais de faire participer tous les joueurs, afin d'avoir une idée précise sur leur comportement, après une grande charge de travail.» Les joueurs se sont donnés à fond sous l'œil vigilant du staff technique qui intervenait à chaque fois pour ap- porter des correctifs. «C'est en or- ganisant des matchs d'application qu'on peut corriger les erreurs que commettent habituellement les joueurs. Cela dit, l'équipe a bien répondu sur le terrain. C'est là notre satisfaction.»

Younès «Le CSC est redoutable, mais on essayera de le piéger»

Ce week-end vous serez confronté au CSC à Constantine, un dépla- cement périlleux. Comment est l'état d'esprit du groupe, à la veille de ce rendez-vous ?

certains de nos détracteurs que nous sommes encore capables de réaliser de bons résultats, même en déplacement. On suppose, donc, que vous êtes prêt pour ce match

A

travers l'ambiance

Effectivement, et cela ne fait aucun

qui a régné lors des dernières séances d'entraînement, je peux vous dire que le groupe est animé d'une grande volonté d'arracher un

doute. Je suis prêt à l'instar de tous les autres joueurs de l'équipe qui sont déterminés à se donner à fond. Nous devons impérativement réussir un bon résultat. Le match se jouera sur le terrain de l'adversaire, comment comp- tez-vous procéder ?

 

résultat positif. Quelles sont vos intentions à la veille de cette rencontre ? Nos intentions sont claires : la victoire. Mais on peut aussi se contenter d’un point si les condi- tions nous seront défavorables. De toute façon, le groupe est animé d'une très grande

Les Constantinois savent que tout se joue sur un seul match, et ils de- vront donc attaquer. De notre côté, on essayera de les piéger en profi- tant des espaces. Ce sera notre façon de procéder. Quel sera, selon vous, le meilleur moyen de pouvoir s'imposer ? D'abord, on se doit de jouer avec notre réel niveau, sans se mettre trop de pression. Sur le terrain, on doit être plus présents et vigilants au début du match, car si on en- caisse d'entrée de jeu, ce sera diffi- cile de revenir à la marque et comme l'adversaire, jouera devant ses supporters, il aura pris

volonté pour s'assu- rer les trois points et, personnellement,

confiance. Le CSC évoluera devant son grand public. Il y aura une

je reste très confiant

quant à un résultat positif. Mais avouez que ce ne sera pas chose simple. Pensez-vous y parvenir ? Bien sûr ! On a même la possibilité de titiller les gros bras. Nous al- lons tout mettre en œuvre pour prouver à

grande pression sur votre équipe… Au début du match, la pression sera sur les deux équipes. Si l’on tient bon lors de la première demi- heure, notre équipe prendra confiance et c’est le CSC qui subira la pression de ses supporters. De ce côté, on ne se fait pas trop de souci.

Entretien réalisé par Nacer-Eddine Ratni

Herrag, l’homme

en forme

Durant les derniers matchs que l’USMH a joué, un élément de

l’équipe est sorti du lot. Il s'agit du milieu terrain Herrag qui en un laps de temps court est devenu la force de frappe de ce compartiment of- fensif. Il faut dire que le mérite re- vient aussi au coach Boualem Charef qui a su utiliser son élément en lui accordant plus de liberté dans le jeu. Herrag que nous avons eu au téléphone hier nous dira : «Je me donne toujours à fond à la prépara- tion pour pouvoir retrouver mon vrai niveau. Cela commence à se répercuter sur mes presta- tions. Je me sens plus à l'aise sur le terrain. Tout cela, je le dois aussi au coach qui m'a longtemps soutenu et encouragé. D'ailleurs, sur le terrain, il me donne plus de liberté dans le jeu, ce qui me permet de tenter des choses. Je tiens aussi à saluer la contribution de mes coéquipiers qui m'aident toujours que ce soit sur le ter- rain ou en dehors.»

aussi à saluer la contribution de mes coéquipiers qui m'aident toujours que ce soit sur le
N° 3550 16 LIGUE Vendredi ESS 1 18 novembre 2016 Amrani : «Djabou est très
N° 3550
16
LIGUE
Vendredi
ESS
1
18 novembre
2016
Amrani : «Djabou est très
affecté moralement»

L’entraîneur de l’ESS Abdelkader Amrani a animé avant-hier mercredi une conférence de presse au cours de laquelle il s’est penché sur l’actualité de son équipe à la veille du déplace- ment à Béchar, tout en évoquant le cas de cer- tains joueurs, comme celui de Djabou. Mais le coach a d’abord tenu à revenir sur la dernière défaite concédée à El Harrach face à l’USMH, une défaite qui avait déstabilisé l’équipe et à la- quelle personne ne s’y attendait. «La défaite contre l’USMH a fait mal à tout le monde» Il dira à ce sujet : «Cette défaite nous a fait beaucoup de mal. Elle a fait du mal à tout le monde, aux joueurs, aux entraîneurs, aux diri- geants et aux supporters. Au pire, on pensait re- venir avec le point du match nul et c’est pour ça qu’on n’a pas pu la digérer». Pour l’expliquer, le coach sétifien persiste et signe : «Il n’y a au- cune explication particulière. Parfois, quand vous ne marquez pas, vous êtes automatique- ment sanctionnés. C’est ce qui nous est arrivé. Nous avons manqué beaucoup d’occasions, et quand on joue à l’extérieur, on doit être très effi- caces, car on ne doit pas s‘attendre à ce que les occasions soient nombreuses. Il faut veiller à concrétiser celles qui se présentent devant nous, ce qu’on n’a pas fait. Notre adversaire a eu par la suite une seule occasion franche et il a su en profiter, c’est cela qui explique cette défaite face à l’USMH». «Djabou ressent une grosse respon- sabilité et il a besoin de repos» En répondant aux questions des journa- listes, le coach a évoqué le cas qui a fait l’actua- lité cette semaine à Sétif, à savoir l’absence de Abdelmoulmen Djabou qui boude l’équipe de- puis le match contre l’USMH. Il expliquera que son meneur de jeu ne supporte plus la pression en ce moment. «J’ai eu Djabou au té- léphone et j’ai bien discuté avec lui. Il m’a paru très fatigué moralement et très atteint psycholo- giquement. C’est à cause de la responsabilité qu’il ressent plus que ses coéquipiers et en raison de son rendement et des mauvais résultats de ces derniers temps. Il est très affecté et il préfère prendre un peu de recul et se reposer un peu. Je crois qu’il a vraiment besoin d’une petite halte

pour faire le point avec lui-même. N’importe quel joueur peut passer par un passage à vide, c’est ce qui arrive ces temps-ci à Djabou et on le comprend.» A-t-il fait savoir «Le retrait n’est pas une solution et je souhaite qu’il revienne le plus vite possible» «Lorsque j’ai discuté avec lui», poursuit-il, «Il ne m’a pas dit quand il allait revenir, mais per- sonnellement, j’espère qu’il reviendra le plus vite possible, car il s’agit d’un élément essentiel de l’équipe. Je pense que le fait de se retirer n’est pas la meilleure solution pour affronter le problème. Il ne va pas bien psychologiquement, mais il doit être plus fort pour s’en sortir et j’ai confiance en lui». «La suspension de Djahnit est gra- tuite et nous pénalise» En évoquant le cas de Djabou qui ne sera pas présent face à la JS Saoura, on a voulu sa- voir quel est le sentiment du coach lorsqu’il sait qu’il ne disposera pas en plus de Djahnit qui sera suspendu. «Djahnit nous manquera aussi, car il s’agit également d’un élément im- portant dans l’équipe. Ce qui me désole le plus, c’est qu’il a écopé d’un carton qu’il aurait pu évi- ter, c’est gratuit comme on dit. Avec l’absence de Djabou en plus, ça va être compliqué. Mais j’ai pu voir à l’entraînement que les joueurs sont dé- terminés à les remplacer de manière à ce que cela ne se verra pas. Je suis content de cet état d’esprit et c’est également l’occasion pour d’autres joueurs de montrer ce dont ils sont capables», a indiqué Amrani qui devra trouver les bonnes solutions pour les remplacer. «Nous allons récupérer Ziti et Tam Bang» Toujours en ce qui concerne l’effectif dispo- nible, le premier responsable technique de l’ESS s’est dit très content du retour de Ziti en défense : «C’est un retour qui va nous soulager par rapport à son rôle en défense, et nous allons récupérer en plus Tam Bang qu’il ne faut pas oublier non plus, qui revient de blessure après un arrêt de 25 jours. En tout cas, nous ferons en sorte de pallier toutes les défections et c’est ce qu’on a toujours fait».

«Il est encore tôt pour parler du mercato» L’actualité de l’équipe est aussi le départ de certains joueurs au pro- chain mercato où l’équipe va certai- nement connaître du mouvement dans les deux sens. Mais Amrani n’a pas voulu trop s’étaler là-dessus, esti- mant que ce n’est pas le moment. «Il reste encore quatre journées avant la fin de la phase aller et il peut se pas- ser beaucoup de choses. Il ne faut pas précipiter les choses et prendre des décisions qu’on regrettera après. Pour moi, le seul joueur qui soit parti est Baouz. Je crois que le joueur a fait le bon choix en prenant cette décision du moment qu’il ne jouait pas. Je lui souhaite toute la réussite dans tout ce qu’il entreprendra», a-t-il déclaré. «Ce qui se dit ça et là au sujet de contacts avec tel club ou tel autre n’a rien de vrai» Il y a le mercato des joueurs, mais il y a aussi le mercato des entraîneurs qui n’a pas de date. C’était donc l’occasion pour nous de savoir si Amrani a été bel et bien contacté par le MOB et s’il veut toujours partir si tel était son souhait. «Il ne serait pas correct de ma part d’évoquer des contacts avec d’autres clubs alors que je suis en poste à l’Entente, ce n’est pas de mes habitudes. On m’a annoncé au CSC, puis au CRB et maintenant on parle d’un éventuel contact avec le MOB. Il n’y a rien d’officiel dans tout ce qui a été dit, c’est faux. Si, à un moment donné, j’avais envisagé de partir, soyez sûr qu’il n’y avait aucune équipe dans ma tête et que je n’ai été approché par aucun club», a-t-il ré- pondu. «Si un jour je décide de partir, le président sera le premier à être mis au courant» Le technicien sétifien a expliqué par la suite la raison qui pourrait l’obliger à faire ses va- lises. «J’ai ma propre vision des choses à ce sujet. Je ne pars pas comme ça, sur un coup de tête. Il y a des entraîneurs qui n’aiment pas qu’on leur endosse toute la responsabilité de l’échec, mais

moi, je n’ai pas de problème là-dessus, j’assume tout. Pour moi, le plus important ce sont les ob- jectifs de l’équipe, sans oublier un certain ni- veau de jeu qu’on doit atteindre. C’est cela qui peut déterminer mon avenir au club et rien d’autre. J’ai toute la confiance de la direction qui insiste pour que je reste à mon poste, et pour le moment, je dis bien pour le moment, rien ne m’oblige à partir. On doit attendre au moins la fin de la phase aller pour faire un premier bilan. Après, on peut discuter de tout. Mais vous devez savoir que quand je m’aperçois que je dois par- tir, je partirai, et là, soyez-en sûr que le premier qui sera mis au courant, c’est bien le président. Mais je le répète encore une fois, cette éventua- lité n’est pas envisageable pour le moment», af- firme le coach qui laisse tout de même planer le doute au sujet de son avenir avec l’Entente, car comme on dit, il n’y a pas de fumée sans feu.

Propos recueillis par Khalil L.

Aït Ouamar : «Djabou

ne doit pas assumer seul la responsabilité de l’échec»

ne doit pas assumer seul la responsabilité de l’échec» Dernier entraînement à Sétif ce matin Il
Dernier entraînement à Sétif ce matin Il était prévu dans un premier temps que la
Dernier
entraînement à
Sétif ce matin
Il était prévu dans un premier temps
que la dernière séance de la semaine
soit programmée aujourd’hui vers
16h00, mais le staff technique a
changé d’avis pour la programmer
dans la matinée. Elle aura
lieu donc ce matin
avant que le
groupe
concerné
par le
voyage à
Béchar n’en-
tre directe-
ment en mise
au vert à l’hôtel
Zidane.
Une séance
vidéo pour ce soir
Une séance vidéo est
programmée pour ce soir à
l’hôtel Zidane. Le groupe va vi-
sionner quelques séquences de
quelques matchs de la JS
Saoura qui revient en force
ces dernies temps.

Hammar écarte l’hypothèse de la crise financière

Le président de l’ESS Hassan Hammar a écarté l’hypothèse d’une éventuelle crise financière qui serait en train de secouer le club et qui alimente les différentes discussions dans l’entourage de l’Entente. Il y a certes des joueurs qui ne sont pas payés à temps, mais cela ne veut pas dire, selon lui, que le club est en crise. Il a d’ailleurs tenu à voir les joueurs en question et en présence de l’entraîneur Am- rani pour tout tirer au clair. Il leur a fait savoir qu’ils seront payés

dans deux semaines au plus tard en prenant Amrani comme témoin. Et nous avons pu savoir à ce sujet que seulement neuf ou dix joueurs sont concernés et non l’ensemble de l’effectif.

Tam Bang pour remplacer Djabou ?

Nous avons indiqué hier que Amrani aurait songé à Aït Ouamar pour remplacer Djabou dans l’animation du jeu, mais aux dernières nouvelles, l’éventualité d’aligner Tam Bang à ce niveau n’est pas à écarter. Il y a de fortes chances en effet, pour que le Camerou- nais soit aligné aux avant-postes, car le joueur avait l’habitude d’évoluer très avancé en attaque, ou carré- ment en attaque quand il était à El Eulma.

Le milieu de terrain de l’ESS, Hamza Aït Ouamar, a indiqué avant- hier que son équipe est déterminée à se racheter face à l’ESS suite aux der- nières contre-performances, respecti- vement contre le MCO et l’USMH. Le joueur estime que son équipe est en mesure de s’en sortir mais cela ne va pas être facile. «Nous sommes obligés de réagir et nous avons confiance en nos moyens», a-t-il indiqué. Par ail- leurs, le joueur a tenu à évoquer le cas de Abdelmoumen Djabou. En sa qua- lité de cadre de l’équipe, Il demande à ce qu’on soit compréhensif avec Dja- bou qui vit des moments très difficiles selon lui. «J’ai discuté avec lui et j’ai tenu à le soutenir et à le réconforter.

Djabou est très affecté par les deux mauvais résultats contre le MCO et l’USMH, il se sent respon- sable. Ce qu’il doit comprendre, c’est qu’il n’est pas le seul respon- sable des résultats, nous assu- mons tous la responsabilité des échecs et nous devons nous montrer solidaires avec lui. Il est fati- gué, mais je sou- haite que son absence ne va pas durer long- temps, il doit être parmi nous la semaine prochaine Inchallah, on doit le soutenir tous», a-t-il déclaré. K. L.

N° 3550 LIGUE 1 Vendredi 18 17 novembre 2016
N° 3550
LIGUE
1
Vendredi 18
17
novembre
2016
RCR
RCR

Benayad

incertain pour la JSK

L e suspense reste toujours entier quant à

la participation de Benayad au match

de ce samedi face à la JSK. Bien que

l'ancien joueur du NAHD se soit remis de sa blessure, il demeure encore incertain. Resté à l'arrêt pendant plus d'une semaine pour soi- gner une blessure aux adducteurs, le joueur a repris ce jeudi l'entraînement après avoir reçu le feu vert du staff médical, mais ceci ne lui garantit pas pour autant d'être titulaire, sa- medi, car cela fait plus d'une semaine qu'il ne s'est pas entraîné. Les résultats des examens rassu- rants Comme nous l'écrivions ci-dessus, Be- nayad a effectué des examens en milieu de se- maine pour savoir si sa blessure évoluait bien et le moins que l'on puisse dire, c'est que les résultats se sont révélés rassurants. Le joueur semble s'en est être complètement remis, quoique son entraîneur, Moaez Bouakkaz, se montre prudent avec lui pour lui éviter tout risque de rechute. Ceci fait que sa participa- tion au match de demain face à la JSK de- meure incertaine. I.S.

Tebbi «Battre les Kabyles pour entrevoir la suite sereinement»

Comment l'équipe prépare-elle son match face à la JSK ? Dans de bonnes conditions. Nous nous sommes remis vite au travail pour préparer le match face à la JSK. L'ambiance est très bonne et tout le monde se donne à fond pour être fin prêt pour samedi. C'est un match im- portant pour nous du fait qu'on joue chez nous. Les trois points doivent rester à Reli- zane. On imagine que la tendance est au rachat après votre défaite contre l'OM chez ce dernier lors de la dernière journée Pour nous, le match de l'OM fait partie du passé. Nous avons vite tourné la page pour nous projeter sur la suite du parcours. L'équipe est motivée pour gagner ce samedi sans plus. Je pense qu'on l'aurait été même si nous avions gagné à Médéa la semaine der- nière. Ce qui nous intéresse, pour tout dire, c'est d'engranger le maximum de points. Vous attendez-vous à un match difficile ? Absolument. La JSK cherche aussi à réali- ser de bons résultats. Elle a montré une cer- taine solidité lors de ses matches à l'extérieur. On doit, du coup, réaliser un match plein si on veut arracher une victoire qui nous per- mettra d'entrevoir la suite de la phase aller se- reinement. Entretien réalisé par I.S.

la phase aller se- reinement. Entretien réalisé par I.S. USMBA Sofiane Bengoreine «Ce sera un match
USMBA
USMBA

Sofiane Bengoreine

«Ce sera un match d’hommes»

Une rencontre difficile vous attend ce samedi Oui. Une rencontre difficile et ô combien importante. On va affronter une équipe qui sera contrainte de remporter les trois points d’autant plus qu’elle évo- luera sur son terrain et devant son propre public. Mais, nous allons nous déplacer à Médéa avec la seule intention de reve- nir avec les trois points pour nous rapprocher encore plus des premières places du classe- ment. Comment l’avez-vous prépa- rée ? Pendant toute la semaine, on a suivi un programme de travail riche et varié qui nous a permis de corriger certains aspects de notre jeu. Donc, je dirais que les joueurs ont bien travaillé et

qu’ils sont dans une bonne forme psychologique notam- ment après le soutien que nous avons eu de notre direction et nos supporters. Quel sera le meilleur scéna- rio pour vous dans cette ren- contre ? Peu importe le scénario, l’ob- jectif étant de revenir avec le trois points de la victoire. Pour ce faire, on devra se montrer à la hauteur du défi physique qui nous sera imposé, rester concentrés et bien placés tacti- quement pour mieux profiter des erreurs qui seront commises par les joueurs de l’OM. Êtes-vous prêts pour ce match ? Absolument. On est prêts pour cette rencontre, et aussi pour le combat. On ne lésinera

pas sur les efforts pour réaliser notre objectif qui est de décro- cher une victoire. On sait très bien que cela ne sera pas une tâche facile face à une équipe qui n’a perdu qu’une seule ren- contre sur son terrain cette sai- son. Mais on saura se montrer à la hauteur des attentes du public et de la direction. Plusieurs supporters feront le déplacement avec vous. Qu’avez-vous à leur dire ? Comme à leur habitude, ils font tout leur possible pour nous suivre partout où nous al- lons jouer. Ce samedi, ils seront encore une fois derrière nous. Je leur promets qu’on fera tout notre possible pour leur offrir une nouvelle victoire à l’exté- rieur, après celle face au CRB.

Entretien réalisé par Tajeddine

OM
OM

Boukhanchouch

de retour

A bsent lors du dernier match

face au RCR, Salim Boukhan-

chouch est attendu dans le

onze de départ à l'occasion du match face à l'USMBA après avoir purgé une suspension d'un match pour cumul de cartons. Eu égard aux der- nières séances de mise en place, Bou- khanchouch est aligné à chaque fois avec les titulaires. Banouh titulaire à coup sûr Autre bonne nouvelle, le retour aux entraînements de l'attaquant Hamza Banouh. Complètement guéri de sa blessure, l'attaquant, qui a dû faire l'impasse sur les deux derniers matches de son équipe, a repris nor- malement l'entraînement collectif et devrait être aligné dans le onze de dé- part ce samedi face à l'USMBA. Un retour à la compétition qui soulage à ne pas en douter l'entraîneur Slimani qui a grandement besoin des services de Banouh.

Slimani va reconduire Lamara à gauche Autre certitude, la titularisation du jeune Lamara dans le couloir gauche. C'est ce qui en ressort des séances d'entraînement de ces trois derniers

jours. Titularisé pour la première fois

à l'occasion du match face au CRB, il

a été reconduit lors du match d'après

face au RCR et semble avoir donné entière satisfaction. Lamhane met Slimani dans l'embarras La belle forme affichée par Lam- hane et sa prestation remarquée face au RCR devrait naturellement lui ga- rantir une place de titulaire. Sauf que la concurrence au milieu de terrain fait que Sid-Ahmed Slimani dispose d'une marge de manœuvre assez im- portante. De quoi mettre ce dernier dans l'embarras dans la mesure où renvoyer Lamhane sur le banc est presque un "crime" tant le joueur a donné entière satisfaction lors du dernier match. Heriat : «Les trois points resteront à Médéa» Mohamed Heriat se dit optimiste quant aux chances de son équipe de réaliser un bon résultat ce samedi face à l'USMBA. «L'équipe se prépare dans de bonnes conditions. Tout le monde est conscient de la tâche qui nous attend ce samedi. Nous avons à cœur d'enchainer avec une quatrième victoire de suite. On veut vraiment que les trois points restent à Médéa.»

Sofiane .R

DRBT

Les joueurs déterminés à battre le CAB

À l'approche du rendez-

vous important qui

va mettre aux prises

les gars de Tadjenanet et les Batnéens, la tension monte et les joueurs du DRBT sont dé- terminés à réaliser un résultat satisfaisant. Ceux qui suivent de près le club ont sans doute remarqué l'état d'esprit des joueurs lors des séances d'en- traînement. Après la réunion que la direction et le staff technique ont provoquée avec les joueurs, et qui avait pour but de mettre les choses au clair, vu l'état d'esprit affiché depuis, les joueurs ont sans doute bien reçu le message. Si les derniers résultats enregis- trés par la formation des Blanc et Bleu restent en deçà des espérances des nombreux

supporteurs du club, il sera important pour les camarades de Chibane de reprendre goût à la victoire en recevant le CA Batna qui se déplacera pour revenir avec un bon résultat.

Bougherara a lancé un message aux joueurs Le coach des Blanc et Bleu qui, lors d'une déclaration, avait exhorté ses joueurs à se donner à fond sur le terrain à l'occasion de cette rencontre, veut néanmoins provoquer une réaction afin de mettre un terme à la série de mau- vais résultats à domicile. Le premier responsable de la barre technique du club n'a d'ailleurs pas omis d'associer toutes les personnes qui tra- vaillent en contact direct avec

les joueurs, notamment les membres des staffs technique et médical. Ainsi à travers ce message, on peut comprendre que c'est la grande mobilisa- tion dans la maison du DRBT afin de reprendre goût à la victoire à l'occasion de la pro- chaine journée.

Fin de préparation aujourd’hui Le coach des Bleu et Blanc, qui connaît parfaitement l'im- portance du résultat de la rencontre de ce samedi, a mis en place une séance assez par- ticulière hier dans l’après- midi. Les joueurs, qui étaient très concentrés sur les consignes et les directives, ont d'ailleurs longuement tra- vaillé afin de mettre au point

le dispositif tactique que le coach Bougherara veut met- tre en place. Le coach, qui semblait satisfait de la presta- tion de ses hommes face à la JSK, lors de la rencontre qui a opposé son équipe à la forma- tion de Tizi-Ouzou, veut à travers les différents exercices éxécutés inciter ses joueurs à montrer la même perfor- mance en termes de respect des consignes et surtout d'état d'esprit, sans oublier la soli- darité entre eux sur le terrain.

Un grand travail psychologique Bougherara n'a pas omis de préparer son groupe sur le plan psychologique. En effet, avant le début de la séance d’hier, le premier responsable

de la barre technique du DRBT a rassemblé ses capés et leur a expliqué les grandes lignes du dispositif avec le- quel ils évolueront lors de la rencontre de ce samedi face au CAB. Le coach montre à chaque fois le but des diffé- rents exercices mis en place, et cela afin de préparer son groupe à différentes situa- tions. Le technicien chaoui voulait préparer ses capés à savoir accepter les critiques si toutefois les choses tourne- raient mal au cours du match. Si Amara : «On doit confirmer notre réveil» Le meneur de jeu du DRB Tadjenanet, Si Amar, parle de l’occasion qui se présente à son équipe pour retrouver le sourire à domicile face au

CAB. Il dira : «La préparation se passe dans les meilleures conditions possibles. Comme vous avez pu le constater, les joueurs se donnent à fond sur le terrain afin d'être prêts le jour du match. L'entraîneur nous a très bien expliqué ce qu'il attend de nous ce samedi et je pense que tous les joueurs ont très bien reçu le message. Je dirais qu'il faut surtout nous concentrer afin de nous ressai- sir et réaliser le meilleur résul- tat possible. Toutes les rencontres sont difficiles, mais de notre côté, on est prêts et on ne craint personne. Je pense qu'on fera tout pour confirmer notre réveil face au CAB suite au nul ramené de Tizi Ouzou la semaine passée.»

Bouabdellah

N° 3550 18 Vendredi 18 LIGUE 2 novembre 2016 ASMO-USMB
N° 3550
18
Vendredi 18
LIGUE 2
novembre
2016
ASMO-USMB

L’heure

de vérité pour les Asémistes

A la croisée des chemins,

de la quasi-totalité de son ef-

A la croisée des chemins, de la quasi-totalité de son ef- Barka C'est OK pour Houari
Barka
Barka

C'est OK pour Houari et Aïssa Bey !

l l Deux joueurs qui étaient incer-

tains pour ce match contre l'ASMO ont eu le feu vert pour jouer. Il s'agit des deux mi- lieux de terrain Houari et Aïssa Bey. Ils sont maintenant totalement rétablis et Mansour Hadj pourra compter sur leurs services cet après-midi sur la pe- louse du stade Boua- keul.

«A Bouakeul, on ratera aucun point»

Le capitaine des Asémistes, Barka Amine, affirme que ce match contre Blida s’annonce d’une im- portance capitale pour son équipe.

l’ASM Oran qui

a renoué

fectif pour

espérer gagner

avec le

succès

ces derniers

face

à

Blida

aujourd’hui.

temps,

se trouve cet après-

C’est avec plus d’intérêt que

midi dans l’obligation de ga- gner son match face à l’USM Blida. Un succès qui relan-

la M’dina

J’dida pour jouer l’accession. Alors que l’espoir de retrou- ver l’élite algérienne s’ame-

nuiser

contre-performances

des

cera l’équipe de

à

cause

des

premiers matches du cham-

pionnat,

réussi à reprendre confiance, notamment suite à l’avène-

les Asémistes ont

Hen-

ment

kouche qui a

métamorphoser son groupe.

groupe est

su comment

de

Mohamed

Aujourd’hui, le

devant un tournant impor-

le coach a suivi l’évolution de l’état de santé de ses deux at-

taquants,

faut dire

que le

coach prépare une

Ameur Yahia. Il

et

Boubakor

tactique ultra offensive pour gagner ce match, car même

un résultat

nul s’annonce

comme un gros échec pour

l’ASMO appelée dès mainte-

nant à

par

rapport à son adversaire du jour.

réduire l’écart

Henkouche motive les joueurs

Le coach qui a beaucoup

ses joueurs

a

plus sermonné

en

début

de

semaine

tant,

car

la victoire contre

changé

de son

de cloche

Blida réduira l’écart

à trois

puisqu’il

a tenu

à motiver

points seulement de leur ad- versaire du jour qui occupe pour rappel, le pied du po- dium.

Boubakor et Ameur Yahia, l’espoir

Le coach Mohamed Hen- kouche semble avoir besoin

Mansour Hadj «Pas de place à l’approxi- mation !»

Mansour Hadj considère ce match comme le match piège par excellence et nous dit pourquoi : «Quand on joue chez une équipe qui reste sur une belle série et de surcroit sur le terrain de cette dernière, on est tout de suite fixés sur la qualité de l’opposition qu’on aura en face de nous. Il est cer- tain que les choix tactiques seront déterminants et il n’y a de place à aucune ap- proximation. Il y aura chez notre adversaire un esprit de corps qui va considéra- blement nous gêner. Mes joueurs doivent surpasser cette peur de mal faire. Pour conclure, je vous dirais que la partie ne sera pas du tout facile. Les deux équipes ont besoin de points. C’est bien sûr pour nous un match important et il nous faut réaliser la meil- leure performance possible, nous en avons les moyens.»

Il est sanctionné par la Ligue

L'entraîneur de l'USMB a reçu une mise en garde de la part des membres de la commission de la Ligue. Cette sanction a été as- sortie d'une amende de 20 000 dinars. Cette dé- cision a été prise suite au rapport adressé par l'arbitre du match de sa- medi dernier contre le WAB.

ses troupes cet après-midi à la veille du match. Le coach leur a fait savoir que le ren- dez-vous d’aujourd’hui s’an- un premier tournant de la saison pour l’équipe.

nonce comme

Ali B.

Comment s’est préparé le groupe pour ce match contre Blida ? La préparation s’est déroulée le plus norma- lement du monde. Le moral des troupes est au beau fixe, vu les résultats enregistrés par l’équipe ces derniers temps en coupe ou en champion- nat. D’ailleurs, le groupe est conscient de la mis- sion qui l’attend à l’avenir. Justement, comment se présente ce match contre l’USMB ? C’est une partie très importante vu que les deux équipes sont proches au classement. On a besoin de la victoire pour s’approcher du po- dium. Donc, comme je l’ai dit, on est conscients de la mission qui nous attend. L’ASMO doit donc gagner ce match, non ? Oui bien sûr ! A mon avis, on n’a pas le droit à l’erreur à domicile. Certes, Blida est une équipe coriace mais chez nous, seule la victoire nous intéresse. L’équipe a-t-elle les moyens de jouer l’ac- cession ? Il est encore prématuré de parler de l’acces- sion, du moment que la phase aller n’est pas en- core terminée. Il faut qu’on se focalise sur ce match et après on verra. Entretien réalisé par Ali B.

Zerguine et Abed aux avant-postes

l l Pour ce qui est du dispositif of-

fensif, Houari se pos- tera comme à son habitude, juste derrière ses deux attaquants. Deux joueurs seront aux avants postes et il s’agira de Zerguine et Abed. Ce dernier don- nera à coup sûr, du fil à retordre aux défen- seurs de l'ASMO grâce à sa force de pénétra- tion et surtout à son acharnement à se bat- tre sur tous les ballons.

Guenifi à la récupération

Zerguine «Ce sera compliqué contre l'ASMO»

Tout d’abord, quelles sont les nouvelles ? Les choses vont très bien pour moi. Nous avons pré- paré ce match contre l'ASMO avec beaucoup de sérieux. Nous voulons l'aborder dans les meil- leures conditions. Vous attendiez-vous à gagner difficilement face au WAB, samedi dernier ? Il est difficile de répon- dre à votre question car pour un derby, le plus im- portant est la victoire. Nous savions que nous étions en mesure de ga- gner ce match. Peut-être que le fait d'avoir fait preuve de prudence, a fait que les choses sont deve- nues plus difficiles. De toutes les façons, nous nous attendions à être gênés par cette bonne équipe de Boufarik. Quelle appréciation faites-vous de votre prestation ? Je pense avoir, tout comme mes coéquipiers, donné le meilleur de moi- même. Je pense avoir tiré mon épingle du jeu. Nous formons une véritable fa- mille et c’est cet esprit de solidarité qui fera notre force cette saison. Par ail- leurs, il est certain que cela

l l La force de l’équipe de Blida

est incontestablement sa capacité de dominer la ligne intermédiaire. Avec Guenifi et Aïssa bey qui effectuera son retour, Mansour Hadj dispose de deux for- midables récupéra- teurs. Ils ont les qualités pour mettre sous l'éteignoir les animateurs oranais. Si cette tâche est accom- plie convenablement, la formation bli- déenne aura fait une bonne partie du che- min vers un résultat probant.

de

marquer. Ne pensez-vous pas qu'il vous faut dévelop- per un football plus per- cutant à l'avenir? C’est certain et il y a à Blida des joueurs de qua- lité. On sent aussi chez les joueurs une réelle volonté d’arracher un résultat. Il y a une âme de guerriers chez tous les joueurs et une grande envie de réus- sir une belle saison. Et pour ce qui est du match de ce vendredi contre l'ASMO ? Nous avons conscience qu’une belle performance face à l'ASMO, qui fera le maximum pour gagner devant ses supporters, nous fera le plus grand bien. Cela ne sera pas du tout facile, mais nous joue- rons nos chances à fond dans ce match.

fait

toujours

plaisir

Peut-on dire que votre équipe a atteint sa vi- tesse de croisière ? Je ne le pense pas. Nous sommes toujours à la re- cherche d’une certaine co- hésion et cela se fera très bientôt. A ce moment-là, notre rendement sur le ter- rain sera tout autre. Je peux vous dire que l’USMB aura son mot à

dire cette saison. On sent que l'équipe prend du plaisir sur le terrain ces derniers temps. Qu'en est-il ? Chacun de nous met tout son cœur pour faire du bon travail. Prendre du plaisir en jouant est ce qui peut nous arriver de mieux. L'équipe ne peut que progresser et cela sur tous les plans. Ce sont là des propos qui sont faits pour ras- surer vos supporters… C’est la réalité. Il y a un très bon groupe de joueurs à l’USMB cette saison et des dirigeants qui sont tout dévoués à la bonne marche de l’équipe. A par- tir de là, nous ne pouvons que progresser et cela sur tous les plans. Il n’y a donc aucune raison pour que nous ne réussissions pas notre saison. Un mot sur le match de Coupe d'Algérie contre la JSMB ? En réalité, nous en avons parlé entre nous, mais nous n'y pensons pas réellement. Cela se fera le moment venu. La coupe est une belle épreuve et nous la jouerons à fond. Entretien réalisé par S. B.

Peu de changements dans l'équipe

l l A un ou deux joueurs prés, ce

sera le groupe de joueurs qui a évolué face au WAB qui sera reconduit pour la rencontre d’au- jourd’hui contre l'ASMO. Encore une fois, Meziane sera préféré à Ouadah. La ligne défensive sera composée de Belaïd et Tsamda sur les flancs. La charnière centrale sera assurée par le duo Laïfaoui- Mohamedi.

S. B.

N° 3550 LIGUE 2 Vendredi 18 19 novembre 2016
N° 3550
LIGUE 2
Vendredi 18
19
novembre
2016
N° 3550 LIGUE 2 Vendredi 18 19 novembre 2016 ASO - CRBAF Les U21 joueront à

ASO - CRBAF

Les U21 joueront à 11h00

l l Les espoirs de l’ASO, actuelle- ment leaders de leur champion-

nat, joueront à partir de 11h00 du

matin. Les poulains de Nacef et Koulla essayeront de gagner pour préserver leur place.

Mebarki de retour

l l Ce match verra le retour du défenseur Sofiane Mebarki qui

n’a pas joué depuis deux mois. Ce re- tour soulagera le staff technique qui a perdu Keddad lors de la dernière journée. Mebarki sera remplaçant à l’occasion de cette affiche.

Messaoud de la partie

l l Mohamed Messaoud sera prêt aujourd’hui à reprendre la

compétition. L’entraîneur le récupé- rera à l’occasion de ce duel. L’expé- rience du joueur peut faire la différence cette après-midi. Reste à savoir s’il reviendra dans le onze ou comme remplaçant.

Keddad out

l l Le défenseur Chouaïb Ked- dad ne sera pas concerné par le

match d’aujourd’hui. Le joueur pas- sera au billard la semaine prochaine et la durée de son absence sera de plus de deux mois. Son retour est prévu pour le mois de janvier.

Youcef revient dans le onze

l l Mâamar Youcef reviendra dans le onze à l’occasion de ce

match. Lui qui était remplaçant lors du match de la JSMS sera dans l’axe aujourd’hui en compagnie de Cha- douli.

Boudina se blesse

l l Un autre coup dur a frappé l’ASO la veille du match, c’est la

blessure du milieu de terrain Bou- dina qui s’est fait mal lors de la séance d’entraînement d’hier. Le joueur ne sera pas présent aujourd’hui face à AïnFakroun.

Deux primes perçues

l l La direction a régularisé hier ses joueurs en versant deux

primes de match, à savoir celle du MCS et celle de Skikda. Les poulains d’Iicène étaient très heureux d’ap- prendre cette nouvelle qui ne fera

que leur remonter davantage le moral.

Leknaoui :

«Le match de l’ASO sera difficile mais on est déterminés à gagner»

L’entraîneur du CRBAF,Leknaoui Nadir, avoue que le match de son équipe aujourd’hui face à l’ASO sera très difficile et cela pour plu- sieurs raisons dont la forme de l’adversaire après sa dernière vic- toire à Skikda. «Ce fac- teur pourraitaider l’ASO qui cherche à enchaîner avec un autre bon résul- tat, surtout qu’elle jouera à domicile. Mais en contrepartie on ne doit pas jouer dans la peau d’un vaincu car on pos- sède tous les ingrédients pour réaliser un bon ré- sultat.On est très opti- mistes. On possède une équipe des grands jours.»

Belalem,

Chermat et

Tiouli seront

absents

Et d’un autre côté, la formation de AïnFa- kroun sera officielle- ment privée des services de trois joueurs titu- laires face à l’ASO en raison de blessures.Il s’agit des joueurs du mi- lieu du terrain Chermat et Tiouli en plus de l’at- taquant BelalemMou- men qui s’est blessé lors de la dernière séance avant de quitter les lieux,ce qui ne sera pas bénéfique pour l’équipe même si l’entraîneur Laknaoui n’était pas sou- cieux de ces absences tant il possède d’autres joueurs capables de donner la même satis- faction.

Un match à six points

Les poulains d’Iicène livreront leur match cette après-midi en l’ab- sence de leurs supporters dans une affiche qui sera certainement très ser- rée, surtout que l’adversaire du jour est un concurrent direct pour l’ASO

et se place directement après les lo- caux dans le classement. Ce sera donc pour les Chélifiens un match à six points où il faudra qu’ils éliminent de leur route l’équipe de Aïn Fakroun qui veut aussi surprendre les camarades de Ouabdi et bénéficier des points du match pour grimper dans le tableau, mais les choses ne seront pas fa- ciles devant une équipe gonflée à bloc par le dernier résultat et qui veut profiter de ce match

à

procher encore plus des trois premières places si ce n’est en faire partie. Le coach de l’ASO a beaucoup travaillé sur le côté tactique au court de la semaine profitant de l’état d’esprit de son groupe qui ne jure que par la vic-

toire.

domicile pour se rap-

Profiter de la domiciliation

Les Chélifiens auront l’œil lors de cette journée sur le haut du tableau,

en l’occurrence la troisième ou même

la deuxième place, afin de se replacer

après cette journée. L’équipe traver-

sera un virage décisif où il va falloir tenir le coup,

ner la phase aller sur le podium et en-

richir leur chances d’accéder. À noter que l’ASO sera la seule équipe parmi les cinq premières en plus de la JSMB qui jouera à domicile. L’USMB sera

en mission difficile face à l’ASMO tandis que le Paradou sera l’invité de Boussaâda. Une grosse occasion pour les camarades de Melika d’améliorer leur classe- ment.

c a r
c a r

après le match d’aujourd’hui, l’ASO jouera à huis clos face à El Eulma avant de re- cevoir le Paradou, un virage où il faut faire un sans-faute s’ils veulent termi-

Le faux pas interdit

Les joueurs de l’ASO ont été avertis par leur coach ainsi que la direction de l’importance de la victoire d’au- jourd’hui pour res- ter dans la course. Ils n’auront pas droit à l’erreur une autre fois surtout qu’il ont déjà perdu cinq points à domi- cile lors de cette phase aller. Des points qui pouvaient pro- pulser l’équipe en haut du tableau. Les joueurs et surtout les défenseurs doivent faire part d’une grande soli- dité derrière et ne pas prendre de buts pour augmenter leurs chances de remporter ce match.

A. F.

Chadouli : «On vise la victoire»

L’ASO aura un match difficile cette semaine. Comment l’avez-vous préparé ? Comme d’habitude, on a

travaillé durant toute la se- maine afin de bien nous préparer. On a touché à tous les aspects de travail afin d’être prêts pour ce rendez-vous, surtout qu’il y

a une bonne ambiance et le

moral est au beau fixe. Jouer à huis clos vous compliquera-t-il encore la tâche ? Un match pareil néces- site la présence de nos sup-

? Un match pareil néces- site la présence de nos sup- porters qui nous aident beaucoup

porters qui nous aident beaucoup à nous surpasser sur le terrain. Mais on n’a pas le choix, il faut jouer sans leur présence. On au- rait aimé qu’ils soient pré- sents mais on aura une grande pensée pour eux une fois sur le terrain. L’adversaire est derrière vous dans le classe-

ment. Cela augmente-t- il encore plus la pression ? Sans doute, et c’est pareil pour l’adversaire. Chaque équipe voudra s’emparer des trois points. Eux vou-

dront nous dépasser dans le classement au moment où on cherchera à creuser encore l’écart. Mais une fois sur le terrain, on ne pen- sera qu’à notre production et on visera les trois points. La défense doit aussi faire un sans-faute lors de ce match, n’est-ce pas ? Effectivement, on jouera chez nous et il faudra ne pas prendre de buts afin de permettre à l’équipe de s’appliquer seulement à marquer des buts. Toute- fois, la solidité défensive est

l’affaire de toute l’équipe et on doit tous nous y mettre. Commet voyez-vous ce match ? Sur le papier, ce match paraît très équilibré entre deux équipes qui ont presque la même forme et en l’absence de nos suppor- ters, ça arrangera plutôt l’adversaire qui sera plus à l’aise. Mais une fois sur le terrain on tâchera de faire la différence et prouver qu’on mérite les trois points. Entretien réalisé par Ahmed Feknous

Dziri : «On n’a pas d’autre

choix que de gagner»

L e premier responsa- ble de la barre tech- nique du WAB,

Dziri Bilal, a évoqué le prochain match de son équipe face au RCA en dé- clarant : «La situation dans laquelle se trouve notre équipe ne nous per- met pas de perdre davan- tage de points. On n’a pas d’autres choix que de bat- tre le RCA ce week-end. Seule la victoire face à l’Arbâa pourrait nous per- mettre de rester dans la course pour atteindre nos objectifs en championnat cette saison.»

WAB - RCA

«L’absence de Mâamri et Medan est un véritable problème pour l’équipe»

L’entraîneur du WAB a par la suite évoqué l’ab- sence de certains de ses joueurs à ce matchs : «Il est clair que l’absence de Mâamri et Medan consti- tue un véritable problème pour l’équipe. Mais on doit faire avec cette situa- tion. Nous avons certaines solutions pour remplacer ces joueurs. J’attends beaucoup de ceux qui vont les remplacer face au RCA.»

«On ne doit pas se soucier des problèmes de notre adversaire»

L’entraîneur du WAB, Dziri Bilal, ne veut pas se préoccuper des problèmes de son adversaire lors de la rencontre de ce ven- dredi. «On ne doit pas se soucier de notre adver- saire. Cela pourrait constituer un piège pour nous. On doit aborder ce match avec beaucoup de sérénité et de confiance et tout donner sur le terrain pour glaner les trois points.»

M. A.

donner sur le terrain pour glaner les trois points.» M. A. Les membres de l’AG retirent

Les membres

de l’AG retirent leur confiance à Amani

Comme il fallait s’y attendre, les membres du conseil d’adminis- tration du RCA ont tenu hier leur AGE. Lors de cette réunion, ces membres ont décidé de retirer leur confiance au président du CA, Djamel Amani, et de geler ses activités comme actionnaire de la société. Selon les informa- tions en notre possession, cette AG s’est déroulée le plus norma- lement du monde. Mais le fait marquant de cette réunion a été la sortie du président du CSA de la salle avant la fin des travaux de cette AGE. Le président du club sportif amateur du RCA, Ham- mouda, a révélé qu’il avait été poi- gnardé dans le dos par les membres du CA, ajoutant qu’il n’était pas d’accord avec toutes les décisions prises par le CA.

N° 3550 20 Vendredi 18 LIGUE2 novembre 2016
N° 3550
20
Vendredi 18
LIGUE2
novembre
2016
N° 3550 20 Vendredi 18 LIGUE2 novembre 2016 Les Pacistes veulent se racheter face aux Boussadis
N° 3550 20 Vendredi 18 LIGUE2 novembre 2016 Les Pacistes veulent se racheter face aux Boussadis

Les Pacistes

veulent se racheter face aux Boussadis

2016 Les Pacistes veulent se racheter face aux Boussadis C’ est aujourd’hui que les ren- contres

C’ est aujourd’hui que les ren- contres de la 10 e journée de la Ligue 2 Mobilis se dérou-

leront. Deuxième au classement, le PAC se déplacera à Boussaâda pour défier l’équipe locale. Le match se jouera au stade Abdelatif-Mokhtar à partir de 15h. À quatre points de la zone de relégation, les locaux n’ont pas d’autre choix que la vic- toire pour s’éloigner de la zone rouge. Pour leur part, les Jaune et Bleu, tenus en échec la semaine dernière devant leurs supporters, n’ont pas le droit à un autre faux pas. À un point du leader du cham- pionnat, en l’occurrence la JSMB, les hommes de José Maria visent les trois points de la victoire tout en es- pérant un faux pas du premier au classement afin de récupérer le fau-

teuil du leader. Vu les objectifs de chaque formation, cette partie s’an- nonce prometteuse, pourvu qu’elle tienne toutes ses promesses.

Benkhelifa : «On n’a pas le droit à un autre faux pas» Contacté au bout du fil, le milieu de terrain du PAC, Tahar Benkhe- lifa, a eu la sympathie de répondre à nos questions. Interrogé sur le match face à l’ABS, il s’est contenté de déclarer : «Le match sera difficile à négocier. On a concédé le match nul la semaine dernière à domicile. On n’a pas le droit à un autre faux pas. Il faut nous ressaisir. On s’est bien préparés tout au long de la se- maine. J’espère qu’on réussira à dé- crocher les trois points.» Rachid C.

Brahimi : «Le PAC ne nous fait pas peur»

En confiance après le match nul décroché face au MCEE, le week-end dernier, les protégés de Zoheïr Djelloul espèrent en- chaîner face au PAC. Lors de cette déclara- tion, le joueur de l’ABS, Brahimi s’est

montré très confiant :

«Le PAC ne nous fait pas peur, on jouera pour la victoire est rien d’autre.» Interrogé sur son retour au premier plan lors des dernières journées, il s’est contenté de déclarer :

«Je me sens dans une

bonne forme, ce sont les fruits des efforts que je fournis aux en- traînements. Si le coach fait appel à mes services, je donnerai le meilleur de moi-même afin d’aider mon club à décrocher la victoire.» Ibrahim B.

d’aider mon club à décrocher la victoire.» Ibrahim B. CABBA-JSMS Madouni out Même si Madouni a

CABBA-JSMS

Madouni out

Même si Madouni a repris le chemin des entraînements et que son état de santé s’est amélioré, il ne sera pas concerné par le match de cet après-midi face à la JSMS. En effet, Bira n’a pas voulu prendre le risque de le faire rejouer aussi rapi- dement, préférant le laisser pour le prochain match, celui de la Coupe d’Algérie contre le CRBAF.

Belkacemi préféré à Dahmani

Sur le banc, le deuxième gardien ne sera pas Hicham Dahmani, mais Salim Belka- cemi, le portier des U20. D’autre part, un autre joueur de cette même catégorie a été convoqué pour cette rencon- tre, il s’agit de Djahnit. T. H.

pour cette rencon- tre, il s’agit de Djahnit. T. H. Mission délicate pour une équipe amoindrie

Mission délicate pour une équipe amoindrie

En effet, au moins 6 éléments titulaires se- ront absents chez les V noirs qui cet après- midi affronteront une équipe du CABBA avide de se racheter devant son public. Il faut dire que les défec- tions enregistrées au sein de la formation skikdie sont dues soit à des blessures, sanc- tions ou rupture de banc avec le club comme c’est le cas de Lamaici, du gardien de but Slimani ou encore Brahmia qui n’a pas pris part à la mise au vert de Sétif.

L’équipe remaniée avec des éléments du banc de touche

Pour les raisons évoquées plus haut, le staff technique skikdi composé de Khellout et Benbouaza n’aura pas d’autre choix que

d’aligner les éléments du banc de touche qui selon Benbouaza doi- vent saisir leur chance et montrer qu’ils sont capables de relever le défi pour réaliser le meilleur résultat pos- sible.

Le staff misera sur l’esprit de groupe

Ayant beaucoup

plus axé ses efforts sur le côté psychologique,

le staff technique nous

a fait savoir que pour

ce match face à Bordj des joueurs comme Gasmi, Khazri, Guer- meche, Lekhchine, Bessam, Hammouch, Djaouchi, Hmimid ou encore Yahyaoui sont prêts à donner le meil- leur d’eux-mêmes qui ne s’annonce pas de tout repos, mais ne dit-on pas aussi que le foot n’est pas une science exacte. Il faut y

croire, répétera encore une fois l’entraineur des gardiens en l’oc- currence Said Ben- bouaza.

Dernière minute :

Démission d’un membre du comité dirigeant

Rentré d’Alger il quelques heures où il venait de régler le pro- blème de la qualifica- tion du nouveau coach

Didier Gomes, Daif

Youcef un des mem- bres actifs et influents au sein du comité diri- geant, vient de nous faire part de sa démis- sion du club à partir de cet instant. «Ma dé- cision est irrévocable», précisera encore le concerné ajoutant que celle-ci est beaucoup plus liée à un souci majeur qui est celui de la santé.

H.M.L

liée à un souci majeur qui est celui de la santé. H.M.L USB GCM Allati :
USB GCM
USB
GCM

Allati : «Les trois points ne vont pas nous échapper»

Le latéral droit de l’US Bis- kra, Walid Allati, a indiqué que son équipe a préparé la venue de l’équipe de Mascara dans de bonnes conditions et que le groupe est déterminé à empocher trois points pour confirmer la bonne santé de l’USB depuis l’arri- vée de Mounir Zeghdoud :

«Nous avons bien préparé cette rencontre d’autant que le moral des joueurs est au beau fixe suite aux bonnes perfor- mances de ces derniers temps. Le groupe est motivé et avec le soutien de notre public, les trois points ne vont pas nous échapper. On ne pense qu’à la victoire pour confirmer notre réveil depuis l’arrivée de notre nouvel entraîneur.»

A. H.

El Hadjari :

«Cela va être difficile pour nous»

Le défenseur de Mascra, Kada El Hadjari, avoue que ce match face à l’US Biskra intervient dans des condi- tions particulières où son équipe vit des moments très difficiles : «Je ne vous cache que nous allons faire le dépla- cement à Biskra dans des conditions très difficiles, puisque nous allons enregis- trer plusieurs absences. En plus, le moral des joueurs est au plus bas suite à notre der- nière défaite contre Saïda que nous n’avons pas encore digé- rée. Ça sera vraiment difficile pour nous, mais nous allons tout faire pour revenir avec un bon résultat.»

A. B.

tout faire pour revenir avec un bon résultat.» A. B. ASK-MCEE Aïssani blessé, Sahli titulaire Le

ASK-MCEE

Aïssani blessé, Sahli titulaire

Le gardien de but khroubi, Hamza Aïssa, s’absentera en- core à l’occasion de cette ren- contre face au MCEE pour cause de blessure. Il sera rem- placé par le jeune Sahli, qui aura une mission très difficile dans ce choc de l’est du pays.

Guitouni : «On compen- sera l’absence de nos sup- porters par la volonté»

«Ce sera un match très diffi- cile pour nous face à une équipe du MCEE qui viendra chez nous pour se racheter après les derniers mauvais ré- sultats. Pour nous, il faut abso-

lument gagner cette rencontre. On n’a pas d’autres choix que de nous imposer face aux Eulmis. L’absence de nos supporters sera un handicap mais nous al- lons la compenser par la vo- lonté.»

El Eulma handicapé par les absences

Le Mouloudia d’El Eulma sera privé à l’occasion de ce déplace- ment au Khroub de cinq élé- ments. Il s’agit de Zitouni, Guerrab, Bouali, Hamadeche et Chebana. Malgré ces absences le MCEE veut revenir avec un bon résultat de ce déplacement

et profiter du fait que l’ASK jouera à huis clos en raison de la suspension de la ligue.

Bourahla : «Difficile mais pas impossible»

Pour le milieu défensif Bou- rahla, la tâche s’annonce diffi- cile mais pas impossible :

«Notre tâche est difficile mais pas impossible. On fera le maxi- mum pour revenir chez nous avec un bon résultat histoire de grimper encore dans le classe- ment. On doit aussi profiter du huis clos infligé à notre adver- saire.» N.B.

de grimper encore dans le classe- ment. On doit aussi profiter du huis clos infligé à
N° 3550 LIGUE 2 Vendredi 21 18 novembre 2016 JSMB séance aujourd’hui Ultime Le staff
N° 3550 LIGUE 2 Vendredi 21 18 novembre 2016 JSMB séance aujourd’hui Ultime Le staff
N° 3550 LIGUE 2 Vendredi 21 18 novembre 2016
N° 3550
LIGUE 2
Vendredi
21
18 novembre
2016
N° 3550 LIGUE 2 Vendredi 21 18 novembre 2016 JSMB séance aujourd’hui Ultime Le staff technique

JSMB

séance aujourd’hui Ultime Le staff technique de la JSMB aura à effectuer les ultimes ré-
séance aujourd’hui
Ultime
Le staff
technique de la JSMB
aura
à effectuer
les ultimes
ré-
glages sur sa composante
à l’occa-
sion de la dernière séance prévue
aujourd’hui, vendredi, au niveau
du
stade
scolaire.
D’ailleurs, les
Béjaouis affichent
un grand
opti-
misme pour réussir
une belle
vic-
toire
et rester
sur cette bonne
dynamique de résultats positifs, et
cela
en visant les trois
points du
match.
Hamiti
assisté
à
l’entraînement
d’hier
Alors n’a
qu’il pas
avait
été
interdit
d’entraînement
mercredi
dernier
par la direction du
club pour se
soumettre à
naire à son
une mesure
discipli-
encore, l’attaquant
Ha-
miti n’a
pas assisté à
la séance
effectuée dans la journée d’hier,
jeudi, pour des raisons
inconnues.
le joueur en question
Pour rappel,
n’est pas concerné par
la rencontre
d’aujourd’hui devant la formation
du MC Saïda
direction.
car sanctionné par la
au vert au Providencia
Mise
En prévision
demain,
samedi,
de la rencontre de
MC
face
au
Saïda,
les Vert
et Rouge de la
JSMB seront
en mise au vert à par-
tir d’aujourd’hui au niveau de l’hô-
tel Providencia
qui se situe aux
alentours du stade de l’UMA. Soit
une manière
de permettre
aux
joueurs le maximum de concen-
tration.

Tiab a tenu une réunion avec

le comité de supporters

Afin de sensibiliser les suppor- ters quant au jet de projectiles lors des matches du championnat mais aussi pour les pousser à res- ter derrière l’équipe et soutenir les joueurs jusqu’à la fin de la sai- son, le président de la JSM Bé- jaïa, Boualem Tiab, a tenu une réunion hier avec les membres du comité d’organisation et le comité de supporters, après avoir constaté quelques dis- fonctionnements lors de la der- nière rencontre face au CABBA.

JSMB – USMB en coupe programmé pour vendredi prochain à 16h

La rencontre des 32 es de fi- nale de la Coupe d’Algérie qui opposera la JSM Béjaïa à l’USM Blida vient d’être pro- grammée pour le vendredi 25 novembre à partir de 16h au stade de l’Unité-Maghré- bine. Les Béjaouis tenteront de réussir le meilleur résul- tat possible et de se quali- fier au prochain tour afin de réussir un bon parcours, sachant que les gars de la Soummam se rendront à Blida lors de la dernière

journée de la phase aller pour affronter l’USMB en championnat.

H. L.

Pour une quatrième

victoire d’affilée

À vingt-quatre heures du

rendez-vous capital devant

la formation du MC Saïda,

qui demeure l’accession en Ligue 1 Mobilis.

nant comme cela a été le cas ré- cemment face au CABBA.

la préparation bat son plein du côté des Vert et Rouge de la JSMB dans la mesure où les ca- marades de Djabaret se trou- vent concentrés uniquement sur ce match où ils comptent enchaîner avec une quatrième victoire d’affilée en champion- nat. En effet, sur une série de cinq matches sans défaite (toutes compétitions confon- dues), l’occasion semble venue pour les capés de Khezzar d’em- pocher trois autres points qui leur permettront de se mettre à l’abri et de réussir à maintenir cette belle série le plus long- temps possible. C’est ainsi que nous avons constaté une grande détermination chez les Béjaouis qui veulent à tout prix conser- ver leur première place au clas- sement et terminer la saison sur une bonne note. Bien entendu, les poulains du coach Khezzar ne comptent pas céder le moin- dre point à domicile afin de prendre une belle option pour la concrétisation de leur objectif

Khezzar effectue les derniers réglages

Le premier responsable de la barre technique de la JSMB, El- Hadi Khezzar, semble conscient que son équipe aura à disputer un match décisif demain, sa- medi, face au MC Saïda, puisqu’il a tenu à insister sur une bonne réaction. De ce fait, il profite des ultimes séances d’entraînement pour procéder aux réglages nécessaires et trou- ver les meilleurs mécanismes dans l’objectif de réaliser un bon résultat et éviter une mauvaise surprise. Bien que cette équipe du MC Saïda demeure fragile à l’extérieur depuis l’entame de la saison, il n’en demeure pas moins que le technicien constantinois vise à enchaîner avec un autre succès et ne compte pas louper cette occa- sion pour maintenir la belle série et surtout aller jusqu’au bout de l’objectif tracé, bien que le rendement de l’équipe ne soit pas rassurant jusqu’à mainte-

Le rendement doit être rassurant

Bien que la majorité des sup- porters et des dirigeants esti- ment que le plus important actuellement pour leur équipe est d’empocher le maximum de points, il n’en demeure pas moins que le rendement de- meure juste moyen comme le prouve la dernière rencontre face au CABBA où les Béjaouis ont carrément subi le match en seconde période et ont failli céder des points. Suite à cela, le staff technique est appelé à trou- ver la meilleure formule pour que le rendement du groupe soit rassurant. Aussi, lors des séances d’entraînement effec- tuées durant la semaine, Khez- zar a demandé à ses joueurs d’éviter les erreurs défensives et de se montrer efficaces en at- taque, en exploitant comme il se doit les occasions qui seront créées.

H.H. L.L. La direction du club joue la carte de la motivation C onsciente de
H.H. L.L.
La direction du club joue la carte de la motivation
C onsciente de l’impor-
tance des prochains
matches pour l’accession
de maintenir leur place de lea-
der dans le haut du tableau le
plus longtemps possible.
cidé
de
mobiliser
tous
les
en Ligue 1 Mobilis, la direction
du club du MOB vient de jouer
la carte de la motivation afin de
pousser les joueurs à fournir
des efforts supplémentaires
pour réussir un bon résultat. À
cet effet, les dirigeants ont dé-
cidé de procéder au versement
de deux primes dans le compte
des joueurs avant cette rencon-
tre face au MC Saïda pour leur
permettre d’aborder cette ren-
contre avec un moral au beau
fixe et enchaîner avec une autre
victoire, d’autant plus qu’un
succès permettra aux Béjaouis
moyens nécessaires pour termi-
ner la phase aller sur une bonne
note.
La balle est dans le camp
des joueurs
Motivés par le versement de
deux primes à savoir celles des
victoires arrachées devant l’ASO
et le CABBA, la balle est désor-
mais dans le camp des joueurs
qui sont appelés à fournir des
efforts supplémentaires pour es-
pérer aller jusqu’au bout et par
là même enchaîner avec un
autre succès à domicile. Le pré-
sident du club, Boualem Tiab,
qui s’est montré satisfait des ré-
sultats réalisés jusque-là, a dé-
La direction appelle au
respect de la discipline
En décidant de sanctionner
sportivement et financièrement
l’attaquant Hamiti, le privant de
la rencontre de demain devant
le MCS en plus d’une retenue de
40 millions sur son salaire, la di-
rection du club vient d’adresser
un message fort aux autres
joueurs quant aux manque-
ments disciplinaires qui pour-
raient leur coûter cher à l’avenir.
H. L.
5 e Journée AS Khroub 15h00 MC El Eulma ASO Chlef 16h00 CRB Aïn Fekroun
5 e Journée
AS Khroub
15h00
MC
El Eulma
ASO Chlef
16h00
CRB Aïn Fekroun