Vous êtes sur la page 1sur 6

CLÉ DU FRANÇAIS LANGUE SECONDE

L’ADJECTIF
Masculin et féminin

• En général, pour mettre un adjectif au féminin, on ajoute « e » au masculin :


Simon est grand et fort. Anne est grande et forte.
Il est intelligent. Elle est intelligente.
Le chien est méchant. La chienne est méchante.

* Si le masculin se termine par « e », le féminin reste identique :


Carlos est sympathique. Estelle est sympathique.

Les finales « s », « d », « t » sont muettes au masculin, mais sonores au féminin à


cause du « e » :
Mathieu est gran(d), blon(d) et intelligen(t).
Mathilde est grande, blonde et intelligente.

• Parfois, on double la consonne finale au féminin :


Giorgio est italien. Carla est italienne.
Le chat est mignon. La chatte est mignonne.
Il est ponctuel. Elle est ponctuelle.

• Parfois, toute la finale change au féminin :


Marc est sportif. Jessica est sportive.
Le docteur est sérieux. La docteure est sérieuse.
Le poète est rêveur. La poète/poétesse est rêveuse.

• Cas particuliers :
beau/belle nouveau/nouvelle faux/fausse doux/douce roux/rousse
sec/sèche jaloux/jalouse gros/grosse fou/folle long/longue
frais/fraîche gentil/gentille vieux/vieille bas/basse public/publique
grec/grecque blanc/blanche etc.

Source : Grammaire progressive du français, nouvelle édition Page 1 sur 6


Fiche créée le 31 mai 2010 par Hao Nguyen
CLÉ DU FRANÇAIS LANGUE SECONDE

Singulier et pluriel

• En général, pour mettre un adjectif au pluriel, on ajoute « s » au singulier :


Simon est grand. Simon et Marc sont grands.
Anne est grande. Anne et Jessica sont grandes.

* Quand le singulier se termine par « s » ou « x », le pluriel reste identique :


Mon père est français. Mes parents sont français.
Benoit est roux. Benoit et son frère sont roux.

Le « s » et le « x » ne se prononcent pas :
Ils sont grand(s) et rou(x).

• Les adjectifs qui se terminent par « al » ou « au » ont un pluriel en « aux » :


Justin est beau. Justin et Charles sont beaux.
L’artiste est original. Les artistes sont originaux.
Le poème est sentimental. Les poèmes sont sentimentaux.
Mais :
banal/banals fatal/fatals naval/navals

• Le féminin pluriel est régulier :


Catherine est belle. Cynthia et Anne-Marie sont belles.
La chanteuse est originale. Les chanteuses sont originales.
La chanson est sentimentale. Les chansons sont sentimentales.

Les groupes composés d’adjectifs masculins et féminins ont un accord masculin :


Peter, Marianne et Chloé sont beaux et intelligents.

Source : Grammaire progressive du français, nouvelle édition Page 2 sur 6


Fiche créée le 31 mai 2010 par Hao Nguyen
CLÉ DU FRANÇAIS LANGUE SECONDE

• Les adjectifs de couleur s’accordent :


un chandail vert des chandails verts des robes vertes
un gilet bleu des gilets bleus des jupes bleues

* Sauf pour certaines couleurs qui expriment la couleur d’un objet :


un bas marron des bas marron des chaussures marron
un chapeau orange des chapeaux orange des vestes orange
* On sous-entend ici des vestes de la couleur d’une orange.

** Il existe toutefois sept adjectifs de couleur désignant un objet qui respectent la règle
d’accord des adjectifs : rose, mauve, vermeil, écarlate, pourpre, fauve et incarnat
une robe rose des robes roses
un foulard mauve des foulards mauves

L’accord de l’adjectif avec les pronoms sujets

L’accord des adjectifs varie selon les personnes remplacées par les pronoms.
Madame est prête. Monsieur est prêt.
Ils sont prêts. Nous sommes prêtes.

• « JE » et « TU » : accord masculin ou féminin singulier


- Tu es étudiant, Damien? - Oui, je suis étudiant.
- Tu es nouvelle, Lola? - Oui, je suis nouvelle.

• « VOUS » de politesse : accord masculin ou féminin singulier


- Vous êtes prêt, monsieur?
- Vous êtes arrivée, madame.

Source : Grammaire progressive du français, nouvelle édition Page 3 sur 6


Fiche créée le 31 mai 2010 par Hao Nguyen
CLÉ DU FRANÇAIS LANGUE SECONDE

• « VOUS » pluriel : accord masculin ou féminin pluriel


- Vous êtes prêts, messieurs?
- Vous êtes arrivées, mesdames.

• « ON » = « tout le monde » : accord masculin singulier


En France, on est gourmand.
Quand on est malade, on se sent fatigué.

• « ON » = « nous » : accord masculin ou féminin pluriel


Christophe et moi, on est gourmands.
Ma sœur et moi, on est fatiguées.

*Avec « on » = « nous », le verbe est au singulier et l’adjectif au pluriel :


Mon frère et moi, on est grands et forts.

• « ON » = « homme » ou « femme », en parlant des faits, des personnes en général :


accord masculin ou féminin singulier
Quand on est sportif, on est musclé.
Quand on est musclée, on est forte.

Source : Grammaire progressive du français, nouvelle édition Page 4 sur 6


Fiche créée le 31 mai 2010 par Hao Nguyen
CLÉ DU FRANÇAIS LANGUE SECONDE

La place de l’adjectif

• On place généralement l’adjectif après le nom :


une page blanche un livre intéressant un été chaud

• Quelques adjectifs fréquents et assez courts se placent devant le nom : beau/joli


bon/mauvais petit/grand/gros nouveau/jeune/vieux
double/demi autre/même
une petite maison une jolie robe un gros livre

* Les nombres se placent toujours devant le nom :


les trois mousquetaires les sept nains le septième art

* Quand il y a plusieurs adjectifs, les nombres se placent avant les autres :


les trois petits cochons les dix dernières années

• « Premier », « dernier », « prochain » se placent devant le nom pour les séries :


le premier candidat le prochain candidat le dernier candidat

« Dernier » et « prochain » se placent après le nom pour les dates :


mardi dernier/prochain le mois dernier/prochain

« Beau », « vieux », « nouveau » deviennent « bel », « vieil », « nouvel » devant une


voyelle ou un « h » muet :
un bel acteur un vieil homme un nouvel ordinateur

* En général, devant un adjectif, « des » devient « de » :


de bons amis de beaux livres d’excellents avocats

Quand l’adjectif est devant le nom, on fait la liaison :


un petit ~t~ enfant de bons ~z~ amis un grand ~t~ arbre

Source : Grammaire progressive du français, nouvelle édition Page 5 sur 6


Fiche créée le 31 mai 2010 par Hao Nguyen
CLÉ DU FRANÇAIS LANGUE SECONDE

Les adjectifs particuliers

• Certains adjectifs changent de sens selon leur place. Les adjectifs placés devant le nom
sont en général plus subjectifs (portent un jugement) :
(valeur physique) un homme grand un grand homme (valeur morale)
(indiscret) un voisin curieux un curieux voisin (bizarre)
(sans argent) un homme pauvre un pauvre homme (malheureux)
(sans amis) une femme seule une seule femme (pas d’autres)
(nettoyée) une chambre propre ma propre chambre (personnelle)
(variés) des livres différents différents livres (plusieurs)

• Parfois, « grand », « petit », « vieux » ont une valeur quantitative :


un grand voyageur (qui voyage beaucoup)
un petit consommateur (qui consomme peu)
un vieux client (de longue date)

• « NEUF » ou « NOUVEAU »?

* « Neuf » = de fabrication récente (se place après le nom) :


- Sydney a une voiture neuve?
- Oui, c’est la nouvelle Honda 2010.

* « Nouveau » = différent d’avant (se place avant le nom) :


- Sydney a une nouvelle voiture?
- Oui, c’est une vieille BMW de collection.

* On utilise « neuf » pour les objets :


un stylo neuf des chaussures neuves

* On utilise « nouveau » pour tout changement :


une nouvelle adresse un nouveau mari

Source : Grammaire progressive du français, nouvelle édition Page 6 sur 6


Fiche créée le 31 mai 2010 par Hao Nguyen