Vous êtes sur la page 1sur 17

Compte Rendu sur Le Logiciel GMAO:

Généralité sur le logiciel GMAO

Historique :
Historiquement, la notion de GMAO a émergé dans les années
1980, parallèlement à la gestion de la production assistée par ordinateur
(GPAO).
Les tout premiers logiciels furent des développements spécifiques conçus
pour répondre aux besoins de l'industrie, dans le cadre de la maintenance
d'équipements de production. Les premiers progiciels (logiciels standard)
datent en France de la fin des années 1980 et eux aussi furent dans un
premier temps destinés au milieu industriel. On compte à la fin des
années 1980 une dizaine de logiciels standard de GMAO proposés en
France.
Par la suite, les logiciels de GMAO ont trouvé des applications dans la
maintenance de tous types d'équipements : biens immobiliers, véhicules,
installations techniques (hôpitaux, centres de recherche, etc.),
infrastructures de transport (autoroutes, aéroports, etc.).
Face à cet élargissement des secteurs s'équipant en GMAO, les éditeurs
ont réagi de manière diverse : certains éditeurs ont fait le choix de
continuer à proposer un logiciel unique pour tous les secteurs, d'autres se
sont spécialisés dans des domaines spécifiques, d'autres enfin s'adressent
à tous les domaines mais en proposant des versions pour chaque secteur
d'activité particulier, développées à partir d'un « noyau » logiciel
commun.

Définition :
Un Logiciel GMAO ou Logiciel de Gestion de Maintenance assistée par
Ordinateur est destiné aux différents secteurs de l’industrie, du tertiaire,
des institutions publiques… Son intérêt est d’assister quotidiennement
les services maintenance dans leurs missions, en adéquation avec les
nouvelles technologies (applications de mobilité et de traçabilité).

A QUOI SERT LA GESTION DE MAINTENANCE ASSISTEE


PAR ORDINATEUR ?

Le service maintenance cherche à maintenir un bien afin que


celui-ci soit en mesure d’assurer un service déterminé. Ainsi, une GMAO
permet la gestion complète du parc machines, l’analyse du curatif,
l’organisation des interventions préventives et réglementaires, la gestion
des stocks et des achats, le reporting à travers les tableaux de bord et les
statistiques, en prenant en compte les réalités du terrain.
Un Logiciel de Maintenance Industrielle reste évolutif, à l’image de
votre entreprise.

FONCTIONNALITÉS LES PLUS COURANTES D’UNE GMAO.


La GMAO peut avoir de nombreuses utilités ; voici une liste non
exhaustive des différents rôles qu’elle peut avoir pour faciliter la gestion
d’entreprise :
Gestion des équipements : inventaire, localisation, gestion d’information
dédiée par type d’équipement,
Gestion de la maintenance : corrective (avec BT : bon de travaux),
préventive (systématique, conditionnelle, prévisionnelle), curative.
Gestion des stocks : magasins, réapprovisionnements, valorisation des
stocks,
Gestion des achats : demandes d’achats, commandes, achats de
fournitures et prestations, facturation fournisseurs, etc.
Gestion du personnel et planning : activités, métiers, planning de charge,
prévisionnel, etc.
Gestion des coûts et budget : main d’œuvre, stocks, achats, location de
matériel, etc., préparation des budgets, suivi périodique, rapports d’écart,
etc.
Indicateurs clés de performance : tableau de bord (requêtes de base de
données concernant des statistiques, des alertes, MTTR, MTBF,
Pareto,etc).
Présentation Du Logiciel GMAO:

C’est à partir de cet écran que l’on accède à toutes les fonctions de
ManageMaint par menus déroulants ou à l'aide des boutons raccourcis.
Cet écran vous permet de définir les pays, qui peuvent être utilisés
dans les fiches des tiers. Pour accéder à cet écran, vous devez cliquer
dans le sous-menu Personnel / Pays.

Cet écran vous permettra, à la réception de votre clé, de


déverrouiller ManageMaint. Tant que la clé n'aura pas été rentrée, le
logiciel fonctionnera avec des limitations :
 Un message d'informations apparait toutes les 5 minutes indiquant
que le logiciel fonctionne sans clé.
 Limitation à 50 enregistrements sur chaque écran .

L'article est l'élément principal du magasin. Il définit toute pièce


susceptible d'être utilisée pour une intervention de maintenance. La liste
d'articles que vous allez définir ici est donc accessible lorsque vous
remplissez une fiche d'intervention (préventive ou corrective), ainsi que
dans les commandes.
Le Classement permet de classifier les machines et les outillages
dans une deuxième famille (sur le même principe que le type de
machines). Ce paramètre permet de regrouper les machines (ou les
outillages).
Types de pannes permet de définir les différents types de pannes
pouvant survenir à une machine. A chaque intervention de maintenance
corrective, l'opérateur doit affecter à la fiche correspondante un des
types. Ainsi, les interventions pourront être regroupées par type et des
rapports pourront être édités pour chaque type.

Les Interventions:

Intervention corrective:

Dans une entreprise, le personnel de maintenance doit réaliser des


interventions imprévues sur le parc machines ou sur des outillages, en
cas de panne ou de défectuosité d'une machine .

Intervention améliorative:

Contrairement aux interventions correctives, les interventions


amélioratives sont réalisées non pas à la suite d'une panne, mais dans
l'optique d'améliorer l'outil de production : travaux neufs, amélioration
d'un outil.

Intervention préventive :
L'écran Interventions prévues permet de visualiser la liste des
interventions à réaliser dans le futur.

L'Opinion des Clients:


D’après une enquête de satisfaction réalisée auprès de nos clients:
• 98% seraient prêts à le recommander.
• 84% des clients interrogés sont très satisfaits du logiciel OptiMaint.

La Formation :
• 97% de nos clients sont très satisfaits de la compréhension de leur
besoin
• 86% sont très satisfaits de la prise en compte de leurs attentes de la
part d’Apisoft.

Le Support Technique:
95% de nos clients sont très satisfaits de la réactivité et de la
disponibilité des interlocuteurs, ainsi que de la qualité et la pertinence
de la réponse donnée.

Témoignages:
“ Avec ManageMaint, notre société est maintenant capable de planifier
sereinement la maintenance préventive et de minimiser les opérations de
maintenance curative. Le logiciel a été rapidement accepté par les
utilisateurs finaux parce qu’il est très convivial et offre des
fonctionnalités puissantes telles que les notifications par email, le tableau
de bord et des analyses standards adaptées.”
Frederic Dufour, IT Manager chez VEOLIA Switzerland

“Sur le terrain, ManageMaint a permis de gagner en efficacité grâce à


une meilleure planification des travaux (incluant une planification
automatisée de la maintenance préventive) et de renseigner facilement et
rapidement les tâches effectuées, d’avoir une vision globale de l’activité
avec des analyses techniques et financières et de permettre une forte
traçabilité ce qui est primordial de par notre secteur, l’agroalimentaire.
Nous travaillons en étroite collaboration avec l’éditeur qui est à notre
écoute pour hiérarchiser et planifier les développements qui répondront à
nos besoins.”
Philippe Allaire, Directeur Maintenance Groupe chez
NUTRIXO

Conclusion:
Même si les activités d’améliorations sortent du cadre direct de la
maintenance (= maintenir en état) elles s’intègrent bien dans le champ de
compétence des professionnels de maintenance. En période de crise
économique, certains industriels peuvent se montrer prudents à l’égard
des investissements et trouvent des possibilités d’amélioration par
l’intermédiaire de ces formes de maintenance.