Vous êtes sur la page 1sur 2

Extraits du Code judiciaire

CHAPITRE V. _ Des biens qui ne peuvent être saisis.

Art. 1412bis. <inséré par L 1994-06-30/32, art. 1, En vigueur : 21-01-1995> § 1. Les biens
appartenant à l'Etat, aux Régions, aux Communautés, aux provinces, aux communes, aux
organismes d'intérêt public et généralement à toutes personnes morales de droit public sont
insaisissables.
§ 2. Toutefois, sans préjudice de l'article 8, alinéa 2, de la loi du 21 mars 1991 portant
réforme de certaines entreprises publiques économiques, peuvent faire l'objet d'une saisie :
1° les biens dont les personnes morales de droit public visées au § 1er ont déclarés qu'ils
pouvaient être saisis. Cette déclaration doit émaner des organes compétents. Elle sera déposée
aux lieux prescrits par l'article 42 pour la signification des actes judiciaires.
Le Roi fixe les modalités de ce dépôt;
2° à défaut d'une telle déclaration ou lorsque la réalisation des biens qui y figurent ne suffit
pas à désintéresser le créancier, les biens qui ne sont manifestement pas utiles à ces personnes
morales pour l'exercice de leur mission ou pour la continuité du service public.
§ 3. Les personnes morales de droit public visées au § 1er, dont les biens font l'objet d'une
saisie conformément au § 2, 2°, peuvent faire opposition. Elles peuvent faire offre au
créancier saisissant d'exercer ses poursuites sur d'autres biens. L'offre lie le créancier
saisissant si le bien est sis sur le territoire belge, et si sa réalisation est susceptible de le
désintéresser.
Si le créancier saisissant allègue que les conditions du remplacement du bien saisi visées à
l'alinéa précédent ne sont pas remplies, la partie la plus diligente saisit le juge dans les
conditions fixées à l'article 1395.
§ 4. S'il y a opposition, elle ne peut résulter que d'un exploit signifié au saisissant avec
citation à comparaître devant le juge des saisies. La demande, qui est suspensive de la
poursuite, doit être formée, à peine de déchéance, dans le mois de l'exploit de saisie signifié
au débiteur.
Le jugement ne peut être assorti de l'exécution provisoire. Il n'est pas susceptible
d'opposition.
Le délai pour interjeter appel est d'un mois à partir de la signification du jugement. Le juge
d'appel statue toutes affaires cessantes. L'arrêt rendu par défaut n'est pas susceptible
d'opposition.

10 OCTOBRE 1967. - CODE JUDICIAIRE - Sixième partie : L'ARBITRAGE

Chapitre Ier. [1 Dispositions générales]1


----------
(1)<Inséré par L 2013-06-24/03, art. 3, 004; En vigueur : 01-09-2013>

Art. 1676.[1 § 1er. Toute cause de nature patrimoniale peut faire l'objet d'un arbitrage. Les
causes de nature non-patrimoniale sur lesquelles il est permis de transiger peuvent aussi faire
l'objet d'un arbitrage.
§ 2. Quiconque a la capacité ou le pouvoir de transiger, peut conclure une convention
d'arbitrage.
§ 3. Sans préjudice des lois particulières, les personnes morales de droit public ne peuvent
conclure une convention d'arbitrage que lorsque celle-ci a pour objet le règlement de
différends relatifs à une convention. La convention d'arbitrage est soumise aux mêmes
conditions quant à sa conclusion que la convention qui fait l'objet de l'arbitrage. En outre, les
personnes morales de droit public peuvent conclure une convention d'arbitrage en toutes
matières déterminées par la loi ou par arrêté royal délibéré en Conseil des ministres. Cet arrêté
peut également fixer les conditions et les règles à respecter relatives à la conclusion de la
convention.
§ 4. Les dispositions qui précèdent sont applicables sous réserve des exceptions prévues par
la loi.
§ 5. Sous réserve des exceptions prévues par la loi, est nulle de plein droit toute convention
d'arbitrage conclue avant la naissance d'un litige dont le tribunal du travail doit connaître en
vertu des articles 578 à 583.
§ 6. [2 ...]2.
Tant que le lieu de l'arbitrage n'est pas fixé, les juges belges sont compétents en vue de
prendre les mesures visées aux articles 1682 et 1683.
§ 7. [2 La sixième partie du présent Code s'applique et les juges belges sont compétents
lorsque le lieu de l'arbitrage au sens de l'article 1701, § 1er, est situé en Belgique, ou lorsque
les parties en ont convenu.]2
§ 8. Par dérogation au § 7, les dispositions des articles 1682, 1683, 1696 à 1698, 1708 et
1719 à 1722 s'appliquent quel que soit le lieu de l'arbitrage et nonobstant toute clause
conventionnelle contraire.]1
----------
(1)<L 2013-06-24/03, art. 4, 004; En vigueur : 01-09-2013>
(2)<L 2016-12-25/14, art. 91, 007; En vigueur : 09-01-2017>