Vous êtes sur la page 1sur 2

Elsenhans Hartmut

Universit de Leipzig (Allemagne),


Institut dtudes politiques

Une politique conomique de moyen terme


entre intgration et indpendance (1958-1962)
Session thmatique Le soubassement conomique
Mardi 20 juin 2006, matin (9h45-11h45), salle F05

La France ne peut dilapider ses ressources pour une uvre coloniale


dmesure qui est de moins en moins importante pour ses intrts
long terme. Cependant, le nationalisme algrien ne peut accepter une
ngociation ne reconnaissant pas au pralable le fait national algrien et le droit lindpendance qui en dcoule. Les deux adversaires
senferment dans un cercle vicieux.
Afin de faire avaliser une solution intermdiaire que le FLN refuse,
mme titre de transition, la France de lAlgrie franaise doit nier
le caractre reprsentatif du FLN et le combattre sans merci sur le
plan militaire. Afin de faire reconnatre le fait national algrien, le
FLN doit sopposer toutes les volutions franaises sous prtexte
quelles dpouilleraient lAlgrie de son droit de choisir son indpendance. Ds que la France saperoit de la charge que lAlgrie reprsente pour la modernisation de son arme, pour ses relations avec un
51

Colloque 20 21 22 juin 2006

La France rejette lintgration de lAlgrie et refuse lindpendance


immdiate, prfrant une solution intermdiaire. Lvolution politique de la France pendant la guerre dAlgrie est centre, pendant une
trs longue priode, sur les modalits de cette solution intermdiaire.
Elle doit garantir certains intrts de la minorit europenne, ainsi que
des liens privilgis avec la France. Cette solution intermdiaire correspond lobjectif stratgique qui consiste maintenir le statut de
grande puissance de la France.

tiers-monde engag dans le tiers-mondisme, et pour la comptitivit


des secteurs modernes de lconomie, elle se met considrer une
solution avec le FLN comme garantissant le mieux son influence dans
le monde. De Gaulle transforme cette issue, sur le plan des apparences, en succs de la France, qui aurait gnreusement accord
son indpendance lAlgrie. Le blocage franais est constitu par
le refus du statut de lAlgrie comme nation gale la France dans
son droit lindpendance. Ce refus est reflt par lhistoriographie
franaise, mme librale, insistant sur lintransigeance du FLN/GPRA
qui somme tout reprsente une nation encore en voie de formation,
mais non encore constitue.

52