Vous êtes sur la page 1sur 44

Technologie de l’information comptable:

gestion stratégique et consultation

SGBD et entrepôts de donnés

Charles Doré

Rôle de l’information et des bases de données

Définition : Ensemble d'informations stocké par un ordinateur selon un structure qui en facilite l'exploitation (ajout, mise à jour, recherche de données).

Une base de données doit être en mesure de fournir l'information à l'organisation par son lien au système de gestion de base de données (SGBD) et aux logiciels qui peuvent s'y interfacer.

Rôle de l’information et des bases de données

Logiciels :

Systèmes d'informations comptables (SIC)

Systèmes d'informations d'aide à la décision (SIAD)

Intranets, extranets

Etc.

Système de Gestion de Base de données

extranets ● Etc. Système de Gestion de Base de données Règles d'accès aux données Base de

Règles d'accès aux données

Base de données

Règles d'accès aux données

l’acquisition: principes directeurs et les spécifications nécessaires pour son acquisition

le stockage: procédures de stockage par écrit. Être capable de retracer et de récupérer info.

l’accès: Code d'accès et mot de passe par info.

le partage: mécanisme de partage doit permettre l’utilisation simultanée de la même information par plusieurs usagers.

et le contrôle des données: À tous les niveaux.

Concept SGBD=4 éléments

Langage de définition des données ou DDL spécifie la structure de la base de données, le contenu et les caractéristiques de chacun de ses éléments ou champ de donnée

Ex: PRI_UNITAIRE =12 chiffres + 4 déc.

Commandes: CRÉER, MODIFIER et DÉTRUIRE

Dictionnaire de données ou DD est l’endroit où la base de données garde en mémoire sa structure, le contenu et les caractéristiques des objets, les droits d’accès, etc.

5

Concept

SGBD=4 éléments

Langage de contrôle des données ou DCL qui accède aux objets spécifiques SGBD

Ex: AUTORISER ou RETIRER

Langage de manipulation de la base de données ou DML permet aux usagers et aux programmeurs spécialistes d’entrer, de voir, de modifier, de détruire, de traiter, de sauvegarder, de sortir et d’analyser les données contenues.

Ex: INSÉRER, MISE À JOUR et EFFACER

Modèles de SGBD

Hiérarchique

Réseau

Entité-relation (Relationnel)

Orienté objet

Modèle de SGBD hiérarchique

Une base de données hiérarchique est une base de données dont le système de gestion lie les enregistrements dans une structure arborescente où chaque enregistrement n'a qu'un seul possesseur

Rapide puisque les liens sont simples

Peu flexible comme modèle reflétant le réalité

Ce genre de BD n'est plus développé, sauf dans de rares occasions

Modèle de SGBD réseau

Le modèle réseau est une manière de représenter les données dans le cadre d'une base de donnée. Ce modèle est en mesure de lever de nombreuses difficultés du modèle hiérarchique grâce à la possibilité d'établir des liaisons de type 1-n en définissant des associations entre tous les types d'enregistrements.

Modèle hiérarchique et réseau

Modèle hiérarchique et réseau Hiérarchique Réseau

Hiérarchique

Modèle hiérarchique et réseau Hiérarchique Réseau

Réseau

Modèle de SGBD relationnel

Dans le modèle relationnel, les données sont enregistrées dans des tableaux à deux dimensions (lignes et colonnes). La manipulation de ces données se fait selon la théorie mathématique des ensembles.

Les SGBD relationnels sont une application directe de ce modèle.

Modèle de SGBD orienté objet

Dans le modèle orienté objet, les données sont stockées dans des structures appelés objets.

Les objets ont une existence persistante indépendante des données (avec leur identité, leur fonction, leur classe, etc.)

Les données peuvent être accédé uniquement par un objet, selon les méthodes qui lui ont étés attribuées.

Une hiérarchie entre objets peut être définie au besoin.

Hiérarchie des objets

Employé Nom NAS Salaire
Employé
Nom
NAS
Salaire
Hiérarchie des objets Employé Nom NAS Salaire Employé vendeur Nom NAS Salaire Commission L'objet « Employé
Employé vendeur Nom NAS Salaire Commission
Employé vendeur
Nom
NAS
Salaire
Commission

L'objet « Employé vendeur » hérite des méthodes de l'objet parent « Employé ». De nature plus spécialisé, cet objet comprend un sous- objet « Commission » que l'objet parent n'a pas.

Modèles relationnel et orienté objet

Modèles relationnel et orienté objet Relationnel Orienté objet

Relationnel

Modèles relationnel et orienté objet Relationnel Orienté objet

Orienté objet

SGBD relationnel

Théories mathématiques des ensembles

Supporte extraction facile des données

Assure consistance et intégrité données

Entraîne structure SGBD indépendante des applications qui ont accès aux données stockées

La table de données est au coeur de ce modèle:

Ensemble de colonnes et de rangées réunies dans une entité unique qui est appelé une table (un autre terme utilisé est relation ou type d'entité)

SGBD

relationnel

Attribut=regroupement données semblables

Colonne correspond à un attribut

Colonne ou attribut=

champ de donnée ayant un nom Ex:

numero_assurance_sociale

Type de données à entrer=CHAR(11)

Domaine =no d'assurances sociales Québec

SGBD

relationnel

Rangée ou tuple : Enregistrement ou instance d'un ensemble de données dans une table

Domaine : Données acquise dans un attribut particulier. Ex: entier de 1 à 100

Type de donnée = contrainte pour l’attribut. Ex: entier

Entité : Une instance d'un attribut dans une rangée (une « case » de la table)

Table de données

Une table est l'ensemble des instances de données (rangées) pour un type d'entité

Clé primaire

données (rangées) pour un type d'entité Clé primaire Rangée ou tuple Table de données: Étudiant CodeEtudiant

Rangée ou tuple

pour un type d'entité Clé primaire Rangée ou tuple Table de données: Étudiant CodeEtudiant Nom RACJ001

Table de données: Étudiant

Clé primaire Rangée ou tuple Table de données: Étudiant CodeEtudiant Nom RACJ001 Racine GUIC001

CodeEtudiant

Nom

RACJ001

Racine

GUIC001

Guimond

RACJ002

Racette

Prénom

Jean

Chantal

Johanne

Guimond RACJ002 Racette Prénom Jean Chantal Johanne Table Cours Table salles de cours Attributs ou colonne

Table Cours

Table salles de cours

Attributs ou colonne

Entité

Relation et cardinalité

Une relation est le lien entre 2 type-entités

La cardinalité d'une relation est est le nombre de fois minimal et maximal qu'une entité peut être en association avec une autre entité.

est est le nombre de fois minimal et maximal qu'une entité peut être en association avec

19

Liens entre les tables (cardinalité)

Liens de un à un

Assez rare. Ex: 1 adresse <=> 1 étudiant (? si 2 étudiants habitent la même adresse)

Liens de un à plusieurs

Plus rencontré. Ex: 1 tête facture <=> plusieurs lignes

Inverse de plusieurs à un

Liens de plusieurs à plusieurs

Souvent. Ex: étudiants <=> cours

Clé primaire

Identifie de manière unique une rangée. Donc, une instance d'une clé primaire ne se retrouve qu'une fois dans une table.

Une clé primaire est composée d’un ou plusieurs attributs d’un type d’entité (table).

Une clé primaire d'une table est souvent choisie parmi des codes numériques ou alpha-numériques (ex.: Numéro de produit, numéro d'employé, etc.)

Attributs, clés primaires et clés étrangères

L'attribut « CodeEtudiant » est :

= clé primaire de l’entité Etudiant

= clé étrangère de l ’entité Cours

« CodeEtudiant » est : ● = clé primaire de l’entité Etudiant ● = clé étrangère

22

Intégrité de domaine

Lorsqu’une valeur d’une colonne est à l’intérieur de contraintes énoncées pour les valeurs possibles de cette colonne, ce qui les réduit à un ensemble donné

Ex: Salutations = «M» et «Mme»

Paie entre 0 et 1000$

Intégrité référentielle

Existe lorsque pointeur d'une table pointe à une rangée valable d’une autre table. Si pointeur détruit=>vide ou autre étudiant

d'une table pointe à une rangée valable d’une autre table. Si pointeur détruit=>vide ou autre étudiant

24

Types de SGBD

Centralisées

Client-serveur

Réparties

BD en réseau

Bases de données locales ou personnelles

Types

de SGBD

centralisée

Réside dans un ordinateur central (ou à un seul endroit)

Ex: Réservation des billets d’avions

Économie d'échelle

Plusieurs endroits entrent et sortent l'info.

Sécurité centralisée

Sauvegarde et archivage central

Types

de SGBD

Client-serveur

Variante SGBD centralisée

Serveur dans un ordinateur plus puissant et il répond à des requêtes provenant des clients

Client est dans l’ordinateur de l’usager

Client fait des requêtes au serveur pour gérer la base de données

Ex: langage SQL.

Types

de SGBD

Répartie

Réside sur plusieurs ordinateurs

Ex: SGBD production => 3 ordi.

Données sont distribuées dans plusieurs centres d ’activités

Types

de SGBD

Base de données en réseau

Variante SGBD répartie

Serveur et client SGBD dans plusieurs micro

Client fait requête au serveur de l'autre ordi

Chaque nœud réseau = client/serveur

Systèmes

moins puissants que SGBD client-serveur

moins cher

et plus faciles d ’utilisation

Usager désigne le micro=source données

29

Types

de SGBD

SGBD locales/personelles

Usagers veulent propres informations

Pas problèmes demandes formelles au SI

Plus facile à implanter

Usagers à l’aise avec «leur » SGBD

Ex: Access, Filemaker Pro, etc.

Travail manuel répétitif fait par SGBD

Création de silos de données (non partagés)

Méthodologies et outils cachées aux autres

Information à partir des données du SGBD

Données directes par requêtes dans SGBD

du SGBD ● Données directes par requêtes dans SGBD Ventes Finance Usager Production Usager Ressources Humaines

Ventes

Finance
Finance
du SGBD ● Données directes par requêtes dans SGBD Ventes Finance Usager Production Usager Ressources Humaines

Usager

du SGBD ● Données directes par requêtes dans SGBD Ventes Finance Usager Production Usager Ressources Humaines

Production

du SGBD ● Données directes par requêtes dans SGBD Ventes Finance Usager Production Usager Ressources Humaines

Usager

Ressources Humaines

31

Information à partir d'une copie des données

Copier données opération. SGBD séparées

Ventes
Ventes

Production

Finance
Finance
opération. SGBD séparées Ventes Production Finance Usager Ventes Finance Usager Production Ressources Humaines

Usager

opération. SGBD séparées Ventes Production Finance Usager Ventes Finance Usager Production Ressources Humaines

Ventes

Finance

séparées Ventes Production Finance Usager Ventes Finance Usager Production Ressources Humaines Ressources Humaines 32

Usager

Production

séparées Ventes Production Finance Usager Ventes Finance Usager Production Ressources Humaines Ressources Humaines 32

Ressources Humaines

Ressources Humaines

32

Marché de données

Marché de données ou «Data Mart ou Datamart » est un SGBD qui ajuste les données en fonction des requêtes qui seront effectuées par les usagers

Requêtes limitées aux informations présentes

Réponse plus rapide(Pas d’informations superflues)

Aide aux décisions stratégiques

Plus petits et centrés sur un sujet ou un service particulier

Sous-ensembles des entrepôts de données

33

Marché

de données

Marché de données Ventes Marché de données Finance Marché de données Production Marché de données
Marché
de
données
Ventes
Marché
de
données
Finance
Marché
de
données
Production
Marché
de
données
Marché de données Production Marché de données Usager Ventes Finance Production Usager Ressources Humaines

Usager

de données Production Marché de données Usager Ventes Finance Production Usager Ressources Humaines

Ventes

Finance

Production

Production Marché de données Usager Ventes Finance Production Usager Ressources Humaines Ressources Humaines 34

Usager

Ressources Humaines

Ressources Humaines

34

Entrepôt de données

(data warehouse ) Données copiées des différentes base de données de l’organisation dans une seule base de données servant d ’entrepôt de données

Données nettoyées pour éviter la redondance et la duplication

Standards de stockage des différents fournisseurs sont convertis en un seul standard de stockage, celui du fournisseur du SGBD servant d ’entrepôt de données.

Entrepôt

de données

Marché de données Entrepôt Ventes de données Marché de données
Marché
de
données
Entrepôt
Ventes
de
données
Marché
de
données

Production

Ventes de données Marché de données Production Usager Usager Usager Marché de données Finance Ventes

Usager

de données Marché de données Production Usager Usager Usager Marché de données Finance Ventes Finance

Usager

de données Marché de données Production Usager Usager Usager Marché de données Finance Ventes Finance

Usager

Marché de données
Marché
de
données

Finance

Usager Usager Usager Marché de données Finance Ventes Finance Production Marché de données Ressources

Ventes

Finance

Production

Marché de données
Marché
de
données

Ressources Humaines

de données Finance Ventes Finance Production Marché de données Ressources Humaines Ressources Humaines Usager 36
de données Finance Ventes Finance Production Marché de données Ressources Humaines Ressources Humaines Usager 36

Ressources Humaines

Usager

36

Entrepôt

et marchés de

données-Avantages

1. Simplicité d’utilisation

1 seul SGBD=>requêtes utilisables et cohérentes

2. Qualité des données

organisées,classifiées et nettoyées

élimination données double, annulées non pertinentes

3. Accès aux informations rapide

1 seule requête vs plusieurs

4. Rapidité plus grande grâce à la classification des données au moyen d’index pertinents aux requêtes

Entrepôt

et marchés de

données-Avantages

5. Séparation données opérationnelles des données décisionnelles

Entrepôt = vision statique ou bilan

SGBD opérationnel, changent continuellement

6. Avantage compétitif grâce à meilleure compréhension de ses données historiques

7. Intégration de données emmagasinées dans différents formats incompatibles

8. Réduction du coût d ’opération due à une efficacité accrue

38

Entrepôt

et marchés de

données-Avantages

9. Évolution de l’information selon les besoins dans le temps et avec les données nouvellement disponibles

10. Fonctionne souvent avec des applications et du matériel permettant des opérations en parallèle

Entrepôt

et marchés de

données-Désavantages

1. Complexité du développement: cause différents SGBD

2. Durée d’élaboration varie selon:

Centralisation, nombre fournisseurs & budget

durée de deux à trois -> trois ans

3. Coûts réalisation & maintenance élevés

100 000 $ à plusieurs millions de dollars

4. Manque de portabilité logiciels externes

5. Formation des usagers

40

Différences marché de données et entrepôt données

Marché = entrepôt 1 service ou division

Entrepôt = stocker et rendre disponible toutes les données d’une organisation

Entrepôts difficiles à concevoir et à implanter

Plusieurs commencent avec des marchés

Marché = 50 et 300 Go,tandis entrepôt des tera-octets

marché= 1 sujet spécifique&départemental

Différences marché de données et entrepôt données

entrepôt = dépôt pour les données d ’une entreprise entière

Marchés plus simples à construire et peuvent prendre moins d ’une année à concevoir et à implanter

Entrepôts projets plus complexes et peuvent prendre plus d’une année à développer et à mettre en œuvre

Différences marché de données et entrepôt données

Marché = coût milliers de dollars

Entrepôt = coût plus élevé

2 technologies utilisent des serveurs SQL et les clients appropriés

Coûts sont réduits à chaque année

Fin