Vous êtes sur la page 1sur 2

L’entre-deux-guerres recouvre la période (1918-1939)

comprise entre la Première et la Seconde Guerre mondiale.


Ces vingt années de paix ont été marquées par un
bouleversement durable des rapports de force internationaux,
par l'émergence des idéologies totalitaires ainsi que par des
progrès techniques considérables. Cette période constitue un
ensemble cohérent et homogène qu'il convient d'appréhender
dans sa globalité. La première moitié de la période a été
appelée les Années folles essentiellement pour les ruptures
dans le comportement social (nouvelles esthétiques artistiques
transgressives, développement des transports, en particuliers
individuels, modification des codes de comportement, en
particulier chez les femmes des classes supérieures et
moyennes). À partir de 1929, la crise économique et sociale et
la montée des nationalismes étatiques agressifs crée une
atmosphère de tension et de peurs.
Les années vingt (années folles) s'ouvrent dans la douleur. Le règlement général du conflit
mondial pose de nombreux problèmes. L'Europe, dans son ensemble très affaiblie, peine à se
remettre de ses blessures. Le bilan est dramatique sur le plan humain et matériel alors qu'un
nouveau rapport de force international voit le jour. Une nouvelle carte du continent émerge
qui crée de nouvelles tensions. Le calme ne revient en fin de compte
qu'au milieu de la décennie. Après 1925, c'est effectivement Chronologie détaillée :
l'avènement d'une ère nouvelle - celle de la sécurité collective - qui
semble s'imposer au monde : la SDN, après quelques débuts difficiles, trouve ses marques
alors que les accords de Locarno règlent au mieux les rapports franco-allemands. L'optimisme
est général et la reprise économique apparaît comme solide après les déboires qu'a connus la
conjoncture économique de l'immédiat après-guerre. La crise de 1929 réveillera partiellement
des tensions encore vives qui ne feront que s'exacerber.

Les années trente apparaissent à nos yeux contemporains comme le négatif de la décennie
précédente. Les années folles avaient effectivement vu le monde renouer avec la paix et une
certaine prospérité économique. Ces dernières se concluent par une crise économique d’une
ampleur mondiale dont la principale conséquence sera l’exacerbation de la concurrence entre
les nations : les rivalités économiques ouvrent la porte à des rancunes politiques plus
anciennes, souvent nées d’ailleurs du règlement à courte vue de la Première Guerre mondiale.

Les années 1930 voient également le retour des nationalismes, tant en Europe, qu’en
Amérique du Sud ou en Asie ainsi qu’un développement sans précédent des idéologies
totalitaires, qu’elles soient de droite (fascisme, nazisme) ou de gauche (stalinisme). Hitler
parvient à obtenir les pleins pouvoirs du Reichstag en 1933. Il impose progressivement sa
dictature à l'Allemagne (Gleichschaltung). Il engage le pays dans une politique délibérément
raciste et antisémite, et procède à un réarmement massif. Des conflits d'envergure mondiale,
mettant aux prises de grandes puissances, annoncent le pire (Conquête de la Mandchourie par
le Japon en 1931, invasion de l’Abyssinie par l’Italie en 1935, Guerre civile espagnole en
1936, etc.) alors que la Société des Nations, chargée de garantir la paix mondiale, s’avère en
fin de compte impuissante.

Les années 1930 sont également les témoins d’un formidable élan intellectuel, artistique et
technique qui voit s’accélérer un véritable renouveau culturel et se développer le cinéma, la
radio, l’aéronautique et l’automobile. Ces années de tensions extrêmes semblent annoncer nos
sociétés actuelles, marquées par la rapidité des communications, la prégnance des idéologies
et la consommation de masse.

• Armistice de Moudros (octobre 1918)


• Traité de Versailles (juin 1919)
o Conférence de la paix de Paris (1919)
• Traité de Saint-Germain-en-Laye (septembre 1919)
• Traité de Neuilly (novembre 1919)
• Traité de Trianon (juin 1920)
• Traité de Sèvres (août 1920)
• Traité naval de Washington (février 1922)
• Traité de Lausanne (juillet 1923)
• Traité de Rapallo (novembre 1920)
• Traité de Rapallo (avril 1922)
• Accords de Locarno (octobre 1925)
• Incident de Pétritch (octobre 1925)
• Traité de Berlin (avril 1926)
• Pacte Briand-Kellogg (août 1928)
• Convention de Varsovie (octobre 1929)
• Pacte oriental (février 1934-mai 1935)
• Conférence de Stresa (14 avril 1935)
• Traité franco-soviétique d'assistance mutuelle (2 mai 1935)
• Axe Rome-Berlin (octobre 1936)
• Pacte anti-Komintern (novembre 1936)
• Accords de Munich (septembre 1938)
• Pacte d'acier (mai 1939)
• Pacte germano-soviétique (août 1939)
• Traité de Moscou (12 mars 1940)
• Pacte tripartite (septembre 1940)
• Accords de Craiova (septembre 1940)
o Evénements et faits marquants
 Réarmement de l'Allemagne nazie
 Révolution allemande (octobre 1918-août 1919)
 Putsch de Kapp (mars 1920)
 Putsch de la brasserie (novembre 1923)
 Incendie du Reichstag (février 1933)
 Nuit des Longs Couteaux - Röhm-Putsch (juin 1934)