Vous êtes sur la page 1sur 11

introduction aux sciences humaines et sociales

dans leur rapport à l’architecture et au territoire


david tieleman _ cours ARCH-1952 du 01.12.17

partim I /

les comportements cognitifs

Faculté d’Architecture de l’Université de Liège


synthèse

le biais cognitif
Un biais cognitif est une forme de pensée qui met en oeuvre de manière systématique des distorsions dans le
traitement de l'information. Il correspond à une sorte de court-circuit mental qui assure un traitement immédiat des
informations internes (notre mémoire) ou externes (notre environnement) dont nous disposons à un moment donné
pour faire le plus rapidement possible une analyse de la situation qui soit cohérente avec notre vision du monde.
Notre cerveau interprète notre environnement en le simplifiant et forme des stéréotypes, des préjugés, des
croyances, des catégorisations qui servent à ordonner le monde qui nous entoure. (La Toupie)

-> rapidité de jugement


-> erreurs de jugements
synthèse

le biais cognitif
Un biais cognitif est une forme de pensée qui met en oeuvre de manière systématique des distorsions dans le
traitement de l'information. Il correspond à une sorte de court-circuit mental qui assure un traitement immédiat des
informations internes (notre mémoire) ou externes (notre environnement) dont nous disposons à un moment donné
pour faire le plus rapidement possible une analyse de la situation qui soit cohérente avec notre vision du monde.
Notre cerveau interprète notre environnement en le simplifiant et forme des stéréotypes, des préjugés, des
croyances, des catégorisations qui servent à ordonner le monde qui nous entoure. (La Toupie)

causes : trop d'informations,


nécessité d'agir rapidement
limites de la mémoire
pas assez de sens,
synthèse

le biais cognitif
confirmation
croyance
négativité
hallo
ancrage
auto-complaisance
conformité
amalgame - corrélation
illusion de contrôle
boomrang
...
synthèse

le biais cognitif
compte le nombre de passes au sein de l’équipe blanche…

https://www.youtube.com/watch?v=fvyiwmTr5YM
biais dans un raisonnement logique

proposition 1 = ce qui est rare est cher

proposition 2 = une montre en or à 15 euros, c’est rare

=> donc, une montre en or à 15 euros, c’est cher...


expérience de Monty Hall

1. derrière quelle porte se trouve la voiture ?


2. avant d’ouvrir la porte choisie, le
présentateur ouvre une porte perdante, il
ne reste que 2 portes. Il propose de
changer le choix de départ

avez vous intérêt à changer le choix de départ ?

OUI

Au départ, si je me suis trompé, la voiture est


derrière l’une des deux autres portes :
2 chances sur 3

A présent, si je me suis trompé au départ, la


voiture est derrière l’autre porte :
2 chances sur 3 également, mais sur une seule
porte…

Spontanément, on dit non !


expérience de S. Asch

https://www.youtube.com/watch?v=7AyM2PH3_Qk