Vous êtes sur la page 1sur 1

Le mal être au travail made in CCIRPACA

Passage en force du changement de régime des salariés @CCIMP à Marseille.

La direction refuse de négocier au mépris des conséquences financières et personnelles des salariés.
Elle impose arbitrairement de travailler un jour de plus par semaine sans aucune compensation soit 1
mois et 2 jours de plus par an gratuitement. Qui peut accepter cela ?

Pendant cette période de grogne nationale sur la question du régime fermé les salariés de la CCI
Marseille Provence ne sont pas moins épargnés. Plus silencieux, ils sont pourtant victimes d'une
direction qui agit dans l'ombre et en toute impunité.

Après un plan social en 2016 qui a coûté 142 postes à Marseille, la CCIMP s'attaque à la moitié des
salariés qu'il reste dans l'institution soit 132 postes. Les élus de la CCIR PACA dont les élus de la
#teamCCIMP présidée par @chauvinjl vont acter en bureau jeudi 12 avril cette décision illégale d'une
part mais aussi injuste est arbitraire. Peut- on traiter ainsi des agents publics qui s'impliquent pour le
développent des entreprises et du territoire ?