Vous êtes sur la page 1sur 6

Correction de l’examen de la Normale 2012

Exercice1:

a) Un réseau informatique est un ensemble des moyens matériels et logiciels mis en


œuvre pour assurer les communications entre ordinateurs, stations de travail et
terminaux informatiques.
b) Le modèle OSI est un modèle de communication entre ordinateurs. Il décrit les
fonctionnalités nécessaires à la communication entre réseaux heterogenes. Il se
compose par 7 couches qui sont de haut vers le bas :
Couche physique : fournit les moyens mécaniques, électrique, fonctionnels et
procéduraux nécessaire à l’activation au maintien, et à la désactivation des connexions
physiques destinées à la transmission de bits entre deux systèmes. Elle a pour
protocoles : PDH, SDH, SONET.
Couche liaison de données : Au niveau de cette couche, les bits sont organises en
trames, il est également ajouté un code de redondance cyclique permettant de détecter
certains problèmes de transmissions. Les protocoles : CSMA/CD, HDLC, ATM.
Couche réseau : Elle gère l’acheminement des données à travers le réseau en
assurant le routage des paquets de données entre les nœuds du réseau. Protocoles :
ARP, IP, IPX.
Couche transport : elle est responsable du contrôle du transport de bout en bout, au
travers du réseau, elle assure les fonctions d’adressage, de routage, de découpage et de
réassemblage des informations et de la cohérence des données. Protocoles : TCP,
TCAP, SPX.
Couche session : première couche orientée traitement, elle permet l’ouverture et la
fermeture d’une session de travail entre deux systèmes distants. Protocoles : TELNET,
SSH, FTP.
Couche présentation : Elle assure 3 fonctions principales à savoir :
-le formatage des données.
-le cryptage des données.
-la compression des données.
Protocoles : MIDI, ASCII, JPG.
Couche application : Elle crée une interface directe avec le reste du modèle OSI par
le biais d’application réseau ou une interface indirecte par le biais d’applications
autonomes. Elle permet également l’encapsulation et la desencapsulation des données.
Elle a pour protocoles : FTP, HTTP, DNS.
c) L’encapsulation :

1
d) système d’exploitation réseau : Il permet le fonctionnement du réseau.
e) Protocole réseau : C’est une séquence de règles à respecter dans un échange
d’informations.

Exercice2 :

caractéristiques Câble coaxial épais UTP STP Fibre optique


Type de BNC BNC RG45 RG45 ST
connecteur
Langueur du 200m 500m 100m 100m 2Km et plus
segment
Débit 10Mbits/s 10Mbits/s 100Mbits/s 100Mbits/s 100Mbits/s a
2Gbits/s
Atténuation Faible Faible Elevée faible aucune
Installation Nécessite des Nécessite Très simple Très simple difficile
précautions des
précautions
Prix du câble Peu cher Peu cher Le moins Plus cher Le plus cher des
que RG58 cher que UTP supports
Utilisation Réseaux Réseaux Réseaux de Réseaux de Réseaux de
anciens anciens bureau de bureau de débits forts.
taille grande taille Interconnexion
moyenne de langue
distance.

Exercice3 :

a. Carte réseau : couche réseau.


b. Connecteur ST : Couche physique.
c. Fonctionnement du routeur : couche réseau.
d. Fonctionnement d’un répéteur : couche physique.
e. Fonctionnement d’une passerelle : couche application.
f. Adresse IP : couche réseau.
g. Adresse MAC : couche liaison de données.
h. Le fonctionnement d’un serveur : couche application.

2
i. Le fonctionnement d’un client : couche application.

Exercice4 :

a.1. Commutation circuit :

a.2. Commutation en mode connecte :

a.3. Commutation de paquets en mode non connecte :

b. On va utiliser : Le réseau à commutation de paquets offrant un service oriente


connexion. Car dans ce cas les paquets suivent le même chemin et ils sont remis au
destinataire dans l’ordre ou ils ont été émis.

Exercice5 :

a. Un codage de données : Il permet d’associer une valeur physique à une valeur logique.
b. Codage des données numériques en signaux analogiques : Dans ce type de codage, le
signal propage une information sous la forme analogique contenant de multiples
valeurs.

3
c. Codage des données numériques en signaux numériques : dans ce type de codage
consiste à émettre sur la ligne (medium) des courants qui reflètent les bits des
caractères à transmettre.
d.  Transmission par codage en bande de base : Codage des données numériques en
signaux numériques.
 Transmission par modulation : Codage des données numériques en signaux
analogiques.

Exercice6 :

a. Utilisation d’un câble :


Station A Station B

Message
message
7
6
5
4
3
2
1 1
7
6
5
4
3
2
1

Un câble
b. Utilisation d’un HUB :
Station A Station B

Message
message
7
6
5
4
3
2
1 1

4
7
6
5
4
3
2
1

c. Utilisation d’un Switch :

Station A Station B

Message
message
7
6
5
4
3
2 1
1 1
7
6
5
4
3
2
1

d. Utilisation d’un routeur :

Station A Station B

Message
message
7
6
5
4

5
3
2 1
1 1
7
6
5
4
3
2
1

Exercice8 :

a. on a : D=(Rm/k).log2(v)
 Rm=D.k/log2(v)  Rm=2600*k/log2(2)  Rm=2600k (bauds)
b. on a : C=Wlog(1+S/B)
c. or : W=(108-60) KHZ = 48 KHZ = 48000 HZ
Et S/B dB = 10log10(S/B)  33 dB = 10log10(S/B)  S/B = 10^3,3 = 1995,27
C = 48000*log2(1+1995,27)=48000*log2(1996,27) = 528480 bits/s
d. Pour 44dB on a :
C=Wlog2(1+S/B)
S/B dB = 10log10(S/B)  44 dB = 10 log10(S/B)  S/B = 10^4,4 = 25118,86
 C = 48000 log2(25119,86)
 C = 48000*14,68 = 704640 bits/s
e. On a : D=(Rm/k).log2(v)
 D=(1400/k).log2(16) = 5600/k bits/s