Vous êtes sur la page 1sur 132

Le Livre du Monothéisme

Interprétation de la Sourate
Tawhid
Par l’Imam Ahmed Al-Hassan

Le Successeur et le Messager de l’Imam Al-Mahdi

Paix sur eux


[Traduction non-officielle]

Table des Matières


TABLE DES MATIERES II

POURQUOI CE LIVRE ? 1

Le Bismillah (Bismillah Al-Rahman Al-Rahim ou Au Nom de Dieu L'Abondamment Miséricordieux L'Intensément Miséricordieux)
de la sourate Al-Tawhid 4

DIVINITE/DEITE 21

Allah dans la création 31


[Différentier] entre Allah, le Glorieux, le Tout Puissant, et la Face d’Allah
ou Allah au sein de la création 34

TAWHID (MONOTHEISME) EST DANS TASBIH (GLORIFICATION)


ET NON DANS LA DESCRIPTION 38

SALAT (PRIERE) ET TAWHID (MONOTHEISME) 44

LE PREMIER COMMANDEMENT DE PROSTERNATION ET TAWHID (MONOTHEISME) 45

LE VOYAGE DE L’HUMANITE SUR LA TERRE, ENTRE SHIRK (POLYTHEISME), KUFR


MECREANCE), ET TAWHID (MONOTHEISME) 47

PREMIEREMENT : L’EXCES DANS LES LIMITES DU MONOTHEISME 50

Monothéisme des Wahhabites et l’annulation de la médiation et l’intercession des Prophètes et


des Vice-gérants 53
Les Similitudes entre les Kharijites du passé et des Wahhabites 57
La premier Hadith 58
Le second Hadith 59

DEUXIEMEMENT : NEGLIGENCE ENVERS LES LIMITES DU MONOTHEISME 61

Il est Allah, l’Unique, l’Indivisible, et quiconque autre que Lui est Sa création 63
Quelques paroles de la Torah et des Evangiles 66
Allah est apparu dans le Corps 70
Le Fils 72
Les textes de la Torah et des Evangiles 75
Fermeté/Discernement des discours des Evangiles 76

LES WAHHABITES SONT AUSSI NEGLIGENTS CONCERNANT LES LIMITES DU


MONOTHEISME 77

AL-TAWHID (MONOTHEISME) 82

LA MANIFESTATION DE LA DIVINITE DANS LA CREATION A LA CREATION 83

LA BONNE FIN 87

ANNEXE 1 89

ANNEXE 2 99

ANNEXE 3 100

ANNEXE 4 105

ANNEXE 5 109

II
Au Nom d'Allah, L'Abondamment Miséricordieux, L’Intensément Miséricordieux

Pourquoi ce livre ?
Allah est trop Grand et trop Exalté pour que la déité/divinité [Elohiyya ; Allah] et la Seigneurie [Robo-
biyya ; Rab] soient Sa Vérité et Sa Réalité, plutôt, ils sont Ses (swt) descriptions/attributs, car Il est Allah
dont la création cherche et se tourne vers pour qu'Il puisse les compléter et afin qu'ils puissent repousser
les lacunes/insuffisances des pages de leur existence. Et Il est le Seigneur dont la perfection se déverse
sur Sa création, et [Il est Celui qui] comble/prend en charge leurs lacunes/insuffisances.

Mais ce n’est jamais que la Déité/Divinité ou la Seigneurie soit Sa Vérité et Sa Réalité, plutôt, Il (swt)
s'est manifesté à Sa pauvre création dans la Perfection Absolue, ainsi Il est devenu l'Absolu ilah [Dieu,
ou celui qui est nécessaire] - Allah (swt) – qu'ils cherchent et vers qui ils se tournent afin qu'Il puisse
combler leurs lacunes. Et Il s'est manifesté à Sa pauvre création en Seigneurie, pour qu'Il déverse sur
leurs manques/insuffisances la perfection, dans le but qu'ils puissent Le connaître et L'adorer, car l'adora-
tion sans connaissance n'a aucune signification et est vide de réalité/vérité.

Et depuis que la suprême vraie connaissance est: savoir que [vous n'êtes] pas en mesure de connaître la
vérité, car Allah (swt) s'est manifesté à Sa création en Déité/Divinité, qui est la Perfection Absolue fai-
sant face à leurs lacunes, et qui les exhorte à se tourner vers Lui et à Le chercher. Et par conséquent,
l'obtention de connaissance dans ce degré, qui les qualifie de savoir qu'ils sont incapables de connaître,
est dans le degré de la Vérité [pour savoir qu'ils ne pourront jamais connaître la Vérité].

La Déité/Divinité est la richesse et la perfection, s'opposant à la pauvreté, qui pousse les pauvres à se
tourner vers Lui et à Le chercher dans le but qu'Il puisse déverser la perfection sur eux; ainsi ils appren-
nent à Le connaître par la Déité/Divinité alors qu'ils cherchent et se tournent vers Lui, et ils viennent à Le
connaître par la Seigneurie tandis qu'Il déverse sur eux la perfection.

En effet, ne pas distinguer entre la Déité/Divinité et la Vérité et la Réalité a créé des confusions à un
grand nombre de ceux qui prétendent être savants et connaître, et sans parler [du fait qu'] il y ait beau-
coup de ceux qui ne peuvent presque pas distinguer entre la Déité/Divinité et la Seigneurie, tant et si bien
que nous trouvons aujourd'hui, dans une clarté totale, ceux qui prétendent être des savants de l'Islam in-
capables, pendant plus de mille ans, pour expliquer le sens de Ses, l'Exalté, mots: {"Attendent-ils
jusqu'à ce qu'Allah vienne à eux dans l'ombre des nuages ainsi que les anges, et l'affaire a été or-
donnée, Et à Allah [toutes] les affaires font retour"} - [Sourate Al-Baqarah 2:210]

Donc, ils sont soit parmi ceux qui ajoutent un mot au verset [ils disent que le mot "commandement" est
sensé être ajouté au verset de sorte qu'il devienne "jusqu'à ce que le "commandement" d'Allah vienne à
eux] [1] et l'ont corrompu selon leurs désirs ou opinions, comme si Allah, le Glorifié, le Très-Haut et
l'Exalté, n'est pas en mesure d'ajouter ce mot, ou bien ils sont parmi ceux qui disent qu'Allah vient et se
déplace, l'Exalté et le Glorifié est Lui [de venir et d'aller] [2]. Et en tant que tel, ils sont semblables à un
bûcheron de nuit qui ne sait pas où sa hache va tomber, car ils sont pris entre deux feux, un feu: c'est
qu'ils disent au sujet d'Allah qu'Il vient et s'en va, donc ils abaissent [Son statut] au statut d'un être créé,
qui est dans le besoin d'un lieu ou d'un espace ou d'un mouvement, [et un autre feu est qu'] ils nient qu'Il
va et vient en corrompant le verset et en prétendant qu'il a

-1-
un mot supprimé (s). Par conséquent, en disant ainsi, ils corrompent le discours [d'Allah] de sa place et
loin de sa place, sans Le craindre, le Glorifié. Quelle audace est-elle ?!

En ce qui concerne les Chrétiens, ils ont fait de celui qui vient sur le nuage, qui est mentionné dans la to-
rah et l'évangile [3] soit Jésus (psl), et ils ont considéré Jésus (psl) être Allah (swt).

Et ils ont fait du Divin Absolu prendre un corps dans ce monde, et en tant que tel, ils ont annoncé Sa
pauvreté et Ses besoins, et ils ont violé Sa Divinité Absolue, et Il est beaucoup plus Elevé et Exalté [que
ce qu'ils disent au sujet de Lui].

Et d'ici est venu la nécessité d'écrire ce livre parce qu'il clarifie la vraie croyance dans le Divin avec le-
quel Allah (swt) est satisfait. Et je demande également à Allah (swt) que ce livre soit peut être une raison
pour guider un grand nombre de Sa création, après qu'ils ont été égarés par ceux qui sont ignorants de la
vérité tout en prétendant être des érudits/savants. Et je demande à Allah (swt) qu'il y ait dans ce livre la
bonté et les bénédictions, et une augmentation de l'orientation, et une diminution de l'égarement, pour
chaque personne qui lit, et que ses avantages soient imprégnés. Et j'ai essayé par tout ce que mon Sei-
gneur m'a donné comme capacité de faire ce livre court et à la porté de tout le monde et non difficile
pour les gens à comprendre.

Ahmad Al-Hassan

____________________________________________

[1] Il suffit que je demande: est-il juste que Le Sage supprime un mot, si ce mot pouvait [entraîner] des confu-
sions et déviations de la croyance/foi du Monothéisme? Et est-ce que les Arabes suppriment des mots s'ils sont
dans des positions de confusions? En réalité, les questions sont nombreuses et embarrassent pour ceux qui disent
qu'il y a un mot qui a été retiré qui le place dans un coin étroit, et il ne peut même pas justifier ses mots dans les
limites par ce qu'il est lié en ce qui concerne les règles de la grammaire, et encore moins que ces règles dans
leurs meilleures formes sont inductives et par les humains, et il essaie de faire du Coran, qui est la parole d'Al-
lah, de la faire soumettre à elle. Et peut-être c'est également approprié de véhiculer la parole de l'Imam actuel
des chiites et des savants sunnites de jurisprudence à ce sujet et se pencher sur elle, et il est Al-Girgani, et pour
voir si elle s'applique à la condition ici dans ce verset qu'on peut dire qu'il existe un mot supprimé? Car Al-
Girgani a dit: (La parole concernant la suppression est une porte qui est étroite dans sa trajectoire et doux dans
sa source et admirable dans son affaire et est semblable à la Magie, car par elle, vous voyez l'abandon du rap-
pel/mention d'être plus éloquent que le rappel/mention [lui-même], et que vous voyez le silence sur le témoignage
une augmentation du témoignage, et vous vous trouvez le plus prononcé dont vous pourriez être quand vous ne
prononcez pas, et le plus complet dans la clarification quand vous ne clarifiez pas) - Dala'il Al-'Igaz par Abdel-
Al-Qahir Girgani

-2-
Quant à l'interprétation: signifiant que, [comme pour] une personne qui dit que Allah signifie ici le commande-
ment d'Allah, et qu'il n'y a pas de mots supprimés: voici la question: Est-il possible que tout autre que Allah
puisse s'appeler Allah? Parce que là, [ils disent] que le commandement d'Allah [a été appelé/le même que] Allah.
Donc, si cela était possible dans la langue, alors pourquoi ne peut-il pas être que ce qu'on entend par le mot Al-
lah est ici le serviteur d'Allah, et non pas l'ordre d'Allah, qui veut dire, [pourquoi n'est-il pas possible que] celui
qui est destiné ici par Allah est Muhammad pslsf. Ainsi, la question devient: quel est le commandement d'Allah ou
le serviteur d'Allah ? Et quel est le commandement d'Allah ou le serviteur d'Allah qui a été nommé "Allah" ? et
portait le nom d'Allah ? et pourquoi a t-il porté ce nom ? Et c'est ce que je vais essayer de clarifier un peu dans
ce livre

[2] Ibn Djibrine, un des éminents conférenciers des Wahhabites (Savants de Croyances/Credo), a dit: (et nous di-
sons: [le fait que] dans certains versets, il existe (la venue de l'ordre d'Allah) ne signifie pas que (la venue
d'Allah) n'est pas possible [d'exister] dans certains autres versets, et si nous avons prouvé que Dieu vient/se dé-
place, nous dirions: Il vient autant qu'Il souhaite) Commentaire d'Ibn Djibrine Ali, livre de Lam'it Al-'itiqad par
Ibn Al-Qidamah Al-Maqdasi

[3] Et aussi dans le Coran Il, l'Exalté, a dit: {"Attendent-ils jusqu'à ce qu'Allah leur vienne dans l'ombre des
nuages et des anges, et l'affaire a été ordonnée, Et à Allah [toutes] les affaires sont retournéés"} - [Sourate Al-
Baqarah 2:210]

Et dans l'Évangile: (.... le grand prêtre lui demanda: "Es-tu le Christ, le Fils du Béni?" 62 Et Jésus a dit, "je suis,
et vous verrez le Fils de l'homme assis à la main droite de la Puissance et venant sur les nuées du ciel." 63. Et le
souverain sacrificateur déchira ses vêtements, et a dit: "Pourquoi avons-nous encore besoin de témoins? 64 Vous
avez entendu le blasphème. Quelle est votre décision? "Et ils l'ont tous condamné comme méritant la mort. 65...) -
L'Evangile de Marc, chapitre 14

Et dans la Torah: (1 Le SEIGNEUR règne, que la terre soit heureuse, laissez les rivages lointains se réjouir 2 Les
nuages et la brume l'entourent, la vertu et la justice sont la fondation de son trône. 3 Le Feu va vers lui et con-
summe ses ennemis sur tous les côtés .4 Ses éclairs illuminent le monde, la terre voit et tremble 5 Les montagnes
se fondent comme la cire devant le SEIGNEUR, devant le Seigneur de toute la terre 6 Les cieux proclament sa
justice, et tous les peuples voient sa gloire.7 Tous ceux qui adorent les images sont mis à la honte, ceux qui se
vantent des idoles. Adorez-le, O vous tous les dieux! 8 Sion entend et se réjouit et les villages de Judah sont heu-
reux à cause de tes jugements, SEIGNEUR 9 Car toi, SEIGNEUR, le Très-Haut sur toute la terre, tu es exalté loin
au-dessus de tous les dieux 10 Que ceux qui aiment le SEIGNEUR déteste le mal, car il garde la vie de ses fidèles
et les délivre de la main des méchants 11 La lumière brille sur les justes et la joie droit dans le coeur 12 Réjouis-
sez-vous du SEIGNEUR, vous qui êtes justes, et bénissez son saint nom.) - Psaumes: 97., et vous pouvez trouver
plus de détails dans l'annexe numéro 4

-3-
Au Nom d'Allah, L'Abondamment Miséricordieux, L'Intensément Miséricordieux

{Dis: Il est Allah, l'Unique* Allah, le Soutien Universel* Il n'a pas engendré, et n'a pas été en-
gendré* Et nul n'est égal à Lui}

Le Bismillah ([Bismillah Al-Rahman Al-Rahim ou Au Nom


d'Allah le Miséricordieux l'Intensément Miséricordieux) de la
Sourate Al-Tawhid

Le Bismillah est la porte du Livre, car il a un Apparent et une Intérieure. Lui, l'Exalté, a dit:

{Le jour où les hypocrites hommes et femmes diront à ceux qui ont cru: "Attendez-nous, afin que nous
empruntions de votre lumière". Il est dit: "Retournez en arrière, et cherchez de la lumière". C'est alors
qu'on a élevé une muraille ayant une porte dont l'intérieure contient la miséricorde, et dont la face a de-
vant elle le châtiment} [sourate Al-Hadid 57:13]

Et cette muraille ou porte, c'est la muraille du Monothéime, pour celusi qui entre du Bismillah au Livre,
l'Intérieur de Bismillah devrait l'envelopper et c'est la Miséricorde (Al-Rahman, Al-Rahim ou le Clément,
l'Intensément Miséricordieux). Et quiconque reste à l'extérieur où la ténèbre existe, il serait confronté par
l'Apparent du Bismillah et c'est l'outrage/punition (Al-Wahid, Al-Qahhar ou l'Unique, le Conqué-
rant/Dominateur).

Ainsi, le Bismillah est une muraille dont l'Intérieur est (Bismillah Al-Rahman Al-Rahim ou au Nom d'Allah
le Miséricordieux l'Intensément Miséricordieux) et son Apparent est (Bismillah Al-Wahid Al-Qahhar ou au
Nom d'Allah, L'Unique, Le Conquérant/Le Dominateur Suprême). Et (Bismillah Al-Rahman Al-Rahim, ou
au Nom d'Allah le Miséricordieux l'Intensément Miséricordieux) a été mentionné au début des chapitres
(Sourates) et n'a pas été mentionné au début de la Sourate Al-Tawbah (La Repentance) et Bismillah Al-
Wahid Al-Qahhar ou Au Nom d'Allah L'Unique Le Conquérant/Le Dominateur) - [parce que la Sourate al-
Tawbah] est une parole adressée à ceux qui ont choisi l'inimitié et la lutte contre le Messager (pslsf). Il, le
Glorifié, fait face à Sa création avec la Miséricorde, à l'exception de ceux qui ont choisi l'oppression, la cor-
ruption et la tyrannie, Il (swt) leur fait face avec la conquête et l'indignation/punition. Ainsi, la Miséricorde
est à l'origine dans [le fait qu'Allah fait face à Sa création] et faire face en conquérant/force est une exception.

Et le Bismillah de chaque Sourate est lié si fortement avec la Sourate d'un côté et est lié avec le Bismillah de
la Sourate Al-Fatiha de l'autre. [1]

Et puisque chaque Bismillah [explique] un aspect des aspects du Bismillah d'Al-Fatiha, ce Bismillah dans
cette Sourate [explique] Al-Tawhid (Monothéisme). Ainsi, rechercher le Bismillah de cette Sourate tourne
autour d’Al-Tawhid (Monothéisme) et en voici trois noms: Allah, Al-Rahman et Al-Rahim (Allah, Le Misé-
ricordieux, L'Intensément Miséricordieux).

Allah est le nom de l'Essence Divine ou les Perfections Divines et Al-Rahman Al-Rahim est la porte à l'Es-
sence. Et à partir de cette porte [apparaissent d'autres] portes et elles sont en nombre égal au nombre de Ses
swt Noms, plutôt, Il a fait d'Al-Rahman la porte depuis laquelle les noms d'Allah swt sortent, parce qu'Il
traite avec Miséricorde ou autrement les sanctions sortiraient à la création qui se souvient d'elle-même (son
ego) et est négligente envers son Seigneur.

-4-
Le Monothéisme dans le premier rang est: connaître que tous ces noms sont englobés/rassemblés à l'Es-
sence Divine, ce qui signifie que Allah est Rahman Rahim (Miséricordieux Intensément Miséricordieux),
que la Miséricorde est son Essence et Il est Le Capable, et la Capacité est l’Essence.

Et connaître que tous ces Noms sortent de la porte de la Miséricorde, que son Intérieur est Al-Rahim
(L'Intensément Miséricordieux) et son Apparent est Al-Rahman (Le Tout Miséricordieux).

Et connaître que tous ces Noms ne sont pas séparés de l'Essence, au contraire, ils sont l'Essence elle-
même.

Et connaître que tous ces noms et descriptions sont du point de vue des besoins de la création pour ceux-
ci, car leur existence est de l'aspect de la pauvreté de la Création et non de quelque aspect qui est lié à
Lui swt. Au contraire, Il swt S'est manifesté à la Création par l'Essence afin qu'Il puisse être connu - Il
swt était un trésor ainsi Il a créé la Création afin qu'Il soit connu et Le connaître, le Glorifié, [se produit]
en connaissant l'Essence, ou Allah et la connaissance complète de Lui [se produit] en connaissant que
[vous] ne pouvez jamais Le connaître [au degré de la Vérité et de la Réalité] et Il est trop Haut et trop
Exalté au-dessus de tout ce qu'ils associent à Lui, signifiant; [la connaissance complète de Lui [se pro-
duit] en connaissant que vous êtes incapable de Le connaître en ce qui concerne au rang de la Vérité et de
la Réalité [2].

Et connaître l'Essence ou Allah, est obtenu à partir de la porte ou Al-Rahman Al-Rahim (Le Très Miséri-
cordieux L'Intensément Miséricordieux). Et pour obtenir cette connaissance tous les mondes ont été
ouverts par ces trois noms: Allah, Al-Rahman Al-Rahim, car nous trouvons le Livre d'Allah swt dans ses
deux versions, le [livre] qui est lu (le Coran) et le [livre] des Royaumes/Univers (la Création /le Monde),
ont tous deux commencé par Bismillah Al-Rahman Al-Rahim (au Nom d'Allah le Miséricordieux
L'Intensément Miséricordieux), car le Coran a été ouvert (commence) par Bismillah Al-Rahman Al-
Rahim (au Nom d'Allah le Miséricordieux L'Intensément Miséricordieux) et la création - l'Univers - a
commencé avec la création de Muhammad, Ali et Fatima.

Et ils pse sont la manifestation d'Allah Al-Rahman Al-Rahim (et j'ai précisé dans l'introduction que les
positions ou stations de la lune sont la Famille de Muhammad pse les Imams et les Mahdis et ils sont les
portes du Savoir). Il, l'Exalté, a dit:

{Ils t'interrogent sur les nouvelles lunes. Dis : "Ce n'est pas un acte de bienfaisance que de rentrer
les maisons par l'arrière. Mais la bonté pieuse consiste à craindre Allah Entrez donc dans les maisons
par leurs portes. Et craignez Allah afin que vous réussissiez"} [Sourate Al-Baqarah 2:189].

Et ceci clarifie clairement pour vous la raison pour les lettres éparses (les lettres trouvées au début de
certaines sourates du coran) comme ils les nomment - dans le livre qui est lu - le Coran –drectement
après le Bismillah et au début des Sourates (chapitres). Ainsi, la raison de sa présentation dans le livre
qui est lu - le Coran - est la même raison de sa présentation dans le Livre Du Royaume/Univers.

-5-
Et le Bismillah indique vers l'Unité/Unicité, car Al-Rahman et Al-Rahim (Le Tout Miséricordieux
L'Intensément Miséricordieux) sont unis dans le sens général et ils sont la porte à l'Essence Divine, Al-
Rahman est son Apparent et Al-Rahim est son Intérieur et la porte se trouve dans l'Essence et de là
s'écoule ce qu'il y a dans l'Essence.

Ainsi, la porte est l'Essence {Dis: "Invoquez Allah ou invoquez Ar-Rahman (Le Tout-Miséricordieux),
quel que soit le nom par lequel vous L’invoquez, à Lui sont les meilleurs noms".} [Sourate Al-
Isra'17:110].

Ainsi, le Bismillah indique vers l'Unicité de l'Essence Divine (Allah) en ce qui concerne l'Intérieur de la
muraille du Livre, signifiant, Bismillah Al-Rahman Al-Rahim (Au Nom d'Allah le Miséricordieux
l'Intensément Miséricordieux). Quant à ce qui concerne l'Apparent de la muraille du livre, ce qui signifie
Bismillah Al-Wahid Al-Qahhar (Au Nom d'Allah, l'Unique le Conquérant/Le Dominateur Suprême), il
indique également vers l'Unicité, car Al-Wahid Al Qahhar (L'Un, Le Conquérant/Dominateur) découle
de Al-Rahman Al-Rahim (Le Très Miséricordieux, l'Intensément Miséricordieux) [3], car Al-Wahid
(l'Un) est l'Intérieur de la porte et Al-Qahhar (le Conquérant/Dominateur) est l'Apparent de la porte et
leur résultat est un, car ils sont unis dans la réalité externe. Ainsi que Al-Rahman Al-Rahim (Le Très Mi-
séricordieux L'Intensément Miséricordieux) sont également unis dans la signification - afin d'empêcher
leur pluralité ou la séparation à l'extérieur; parce que le Seul Vrai est le Conquérant/Dominateur de tout
ce qui est autre que Lui et aussi le Vrai Conquérant/Dominateur de tout ce qui est en dehors de Lui est le
Seul Vrai. Le Prince des Croyants Ali psl a dit, "Ô Toi qui a été Un/unifié par la Puissance et l'Immorta-
lité et a conquis/soumis Sa création par la mort et l'extinction" dans le dua' matinal par le Prince psl [4].
Et aussi, cette porte est incluse dans l'Essence ou Allah, une inclusion de désintégration [dans l'Essence
ou Allah].

Et peut-être qu'il peut y avoir un bénéfice de clarifier que Muhammad pslsf a été envoyé par Bismillah
Al-Rahman Al-Rahim (Au Nom d'Allah le Miséricordieux l'Intensément Miséricordieux) et l'envoi du
Qa'im (Celui qui se lève de la famille de Muhammad) psl est par Bismillah Al-Wahid Al-Qahhar (Au
Nom d'Allah, l'Unique le Conquérant/Le Dominateur), car Muhammad pslsf et son vicaire Ali psl ont
marché par le Jifr Blanc et le Qa'im psl et son vicaire doivent marcher par le Jifr Rouge, ce qui signifie
[ils marcheront] en tuant et en n'acceptant pas le repentir dans certains cas, comme il a été mentionné
dans le hadith de Abi Rofayd Mawla Habeera, il a dit, j'ai dit à Abi Abdillah psl, "Puis-je être ta rançon,
ô fils du Messager d'Allah, est-ce que le Qa'im prend le même chemin qu'Ali ibn Abi Talib en ce qui
concerne les gens du Ténèbre (peuple de l'Irak) ? Donc il psl a dit, (Non, O Rafid, en effet, Ali ibn Abi
Talib a marché par ce qui est dans le Jifr Blanc en ce qui concerne les gens de l'Obscurité/ Ténèbre et en
vérité, le Qa'im marchera à travers les arabes par ce qui est dans le Jifr Rouge) il a dit, Je lui ai dit, Que
je sois ta rançon et quel est le Jifr Rouge? Il a dit: puis il a passé son doigt le long de sa gorge (le geste
que l’on fait quand on veut impliquer l'abattage) et il psl a dit, comme ça, c'est à dire l'abattage, puis il
psl a dit, O Rofayd en vérité pour toute personne d'une maison, il y a un répondeur qui est un témoin sur
elle et celui qui intercède pour les semblables de ceux-ci" [5]

Quant à l'Essence, ou Allah, elle se dirige vers l'Unité/Unicité car tous les noms se désintègrent en elle et
cette désintégration est une indication à la création, pour qu'ils puissent abandonner d’observer toute per-
fection ou tout nom parmi les noms de l'essence et se diriger vers le Vrai Monothéisme et c'est un élan
vers la Vérité et la Réalité et l'abandon de toute [autre] connaissance et d'admettre l'impossibilité absolue
de connaître [la réalité et la vérité d'Allah swt], sauf pour prouver la constance,

-6-
qui est le "I" dans (Howa (IL=LUI)) (en arabe c'est la lettre "Haa" dans le mot "Howa), qui est la pre-
mière lettre du mot) se pointant vers, et connaître l'impossibilité de Le connaître et c'est ce que le "L"
dans le IL qui se pointe vers (en arabe c'est la lettre "waw" dans le mot "Howa), qui est la deuxième
lettre du mot). Et diriger [le soi] vers ceci est le mouvement vers le Plus Grand Grand Grand Nom et c'est
la vraie adoration et c'est le vrai Monothéisme et tout autre que ceci est le Shirk (association) dans une
certaine mesure.

Ainsi, ceux qui adorent l'Essence ou (Allah), en ce qui concerne ce degré, ce sont des Mushriks (ceux qui
associent à Allah) sans qu'ils sentent qu'ils soient en tant que tels, sans parler des autres qu'eux. Lui,
l'Exalté, a dit:

{Et la plupart d'entre eux ne croient en Allah qu'en étant associateurs} [Sourate Yusuf, 12:106],

Par conséquent, l'Essence ou Allah doit être la Qiblah (direction à faire face) pour la Vérité et la Réalité,
car c'est ce qui est destiné par l'adoration et rien d'autre que cela.

Et pour plus de précisions, je dis: le Bismillah est de trois noms, qui sont: Allah, Al-Rahman (Le Tout
Miséricordieux), Al-Rahim (L'Intensément Miséricordieux). Donc, si nous disons que le Bismillah est la
porte du Monothéisme, ces noms sont la porte, et par eux le Monothéisme vient à être connu. Et ainsi,
nous avons besoin d'au moins une distinction générale en ce qui concerne les limites et les significations
de ces noms.

Allah: c'est le nom de l'Essence Divine qui rassemble toutes les Descriptions/Attributs Parfaites [d'Allah]
et en réalité, il s'agit d'une description/un attribut qui regroupe [toutes les autres] descriptions/attributs,
car le sens d’Allah est : celui qui est demandé ou vers qui on se tourne avec des besoins, ce qui signifie
Celui qui est recherché afin qu'Il puisse soutenir les pénuries/défauts de tous les aspects.

Al-Rahman (Le Tout Miséricordieux): C'est un nom pour l'Essence Divine et il s'agit d'une descrip-
tion/attribut à partir des descriptions de la perfection [d'Allah] et il est inclus et dissous en Dieu et Al-
Rahman dans le Dunya (ce monde) et Akhirah (l'au-delà) mais il est plus lié à des questions de Dunya en
raison de l'aspect de l'immensité de la Miséricorde dans [Al-Rahman].

Al-Rahim (L'Intensément Miséricordieux): C'est un nom pour l'Essence Divine et il s'agit d'une descrip-
tion/attribut à partir des descriptions de la perfection [d'Allah] et il est également dissous dans l'Essence
Divine, ce qui signifie Allah, et Al-Raheem dans le Dunya (ce monde) et le Akhirah (l'au-delà), mais est
plus lié à des questions de Akhirah (l'au-delà), en raison de l'aspect de l’intensité de la Miséricorde dans
[Al-Rahim (l'Intensément Miséricordieux)], comme je l'ai précisé dans [le livre] Tafsir Al-Fatiha, alors
revoyez-le.

Et ces deux noms ou attributs/descriptions, Al-Rahman (Le Miséricordieux) Al-Rahim (L'Intensément


Miséricordieux): ils sont en réalité un nom et une description, il n'y a pas de réelle séparation ou de dis-
tinction entre eux, plutôt ils sont les deux faces pour une réalité/vérité qui est la Miséricorde, car ils sont
la porte de l'Essence: Al-Rahman (Le Miséricordieux) est l'Apparent de la porte et Al-Rahim (L'Intensé-
ment Miséricordieux) est l'Intérieur de la porte.

Ici, ces deux noms sont unis et il ne reste rien sauf l'unification de la Miséricorde avec Allah ou l'Essence
Divine. Et il n'y a pas de besoin d'une personne avec une bonne Fitrah (nature), ni [a besoin] d'effort

-7-
ou de recherche ou de particularité (vérification précise) afin qu'Il swt puisse être connu. S'Il est Celui
qui est recherché et vers qui on s'est tourné en besoins et ceux qui se tournent, cherchent et s'approchent
de Lui sont les désobéissants lacuniers et le meilleur d'entre eux se tournera [encore] vers sa propre per-
sonne (son Je ou égo), même si à partir d'un angle caché, donc qu'est-ce que Allah donne à ces gens [qui
Le cherchent, mais toujours à la recherche de leur propre personne] par la justice et la justice [signifie]
placer les choses à leur bonne place? Et est-ce que placer les choses à leur place signifie que vous donnez
l'arme à celui qui vous combat et il est un oppresseur/injuste ?! Et que dire du reste de la création ? Si
même Muhammad (pslsf) le meilleur de la création d'Allah (swt), a été en nécessité de la Miséricorde
pour faire face à Allah (swt) ainsi le Glorifié l'Exalté est venu à Lui par Sa parole: (Le Glorieux, le Saint,
Je suis le Seigneur des anges et de l'Esprit Ma miséricorde dépasse/précède Ma colère), de sorte que le
messager d'Allah pslsf a dit: ([O Allah], je Te demande pardon, je Te demande pardon).

Abu Basir a demandé à Abu Abdullah psl, il a dit, (Que je sois ta rançon: combien de fois le messager
d'Allah a été pris pour l'ascension? Alors il (psl) a dit, deux fois, Gabriel lui a demandé de s'arrêter à un
endroit en disant, "Attends là Ô Muhammad, tu es debout à un endroit où aucun ange ou prophète n'a
jamais été avant toi. Ton Seigneur prie" Il (pslsf) a demandé, "O Gabriel, comment prie-t-Il ?" [Gabriel]
a dit, "Il (swt) dit, "Le Glorieux, le Saint, Je suis le Seigneur des anges et de l'Esprit. Ma Miséricorde dé-
passe/précède Ma colère". Puis, il (pslsf) a dit, "O Seigneur, je Te demande pardon, je Te demande
pardon". Ensuite, l'Imam (psl) a dit, "C'était comme Allah a dit, {Et il était à une distance de la lon-
gueur de deux portées d'arc ou plus près}. Abu Basir a alors demandé, "Que je sois ta rançon, quelle est
la longueur de deux portées d'arc ou plus près" Il psl a dit, "C'est la distance entre l'arc et la tête de l'arc",
puis il (psl) a dit, entre eux il y avait un voile brillant et oscillant/battant,. C'était du péridot/émeraude. Il
a regardé dans ce qu'Allah a voulu de la lumière de la grandeur de la taille de la tête d'une aiguille. Allah,
le Très Saint, le Très-Haut, a dit, "Ô Muhammad." Il (pslsf) a dit, "A Ton service, mon Seigneur." Il
(swt) a dit, "Qui sera après toi pour guider tes fidèles? Il (pslsf) a dit, "Allah sait mieux." Il (swt) a dit,
'Ali bin Abi Talib sera le prince des croyants, le maître des musulmans, le chef de ceux marqués avec
une luminosité sur leurs fronts [de la prosternation]. "Le narrateur a dit alors Abou Abdallah a dit à Abou
Bassir, "O Abu Muhammad, par Allah, le Wilayah (l'autorité) du prince des croyants Ali (psl) ne vient
pas de la Terre mais il est venu des Cieux par les mots clairement prononcés") [6]

Et quel est ce pour lequel il pslsf a demandé pardon? Est-ce pour une des ses lacunes? Ou est-ce que son
discours pslsf est décousu qui n'a pas de bénéfice? Il est loin de là! Et il est le noble sage prophète, le
meilleur des fils d'Adam pslsf. Et pourquoi Allah présente la Miséricorde et montre qu'elle a précé-
dé/dépassé Sa colère? Et pourquoi a t-Il fait face à Son noble prophète en ces termes à partir desquels on
pouvait sentir que [ces paroles] ont été dirigées vers quelqu'un qui est digne de courroux? Mais Allah a
voulu lui faire face avec la Miséricorde, en plus de cela, Allah swt a ouvert pour lui l'Ouverture Claire, et
Il a pardonné son péché qui mérite la colère et ce [péché] était le moi/je et qui, sans lequel ne demeure
rien sauf Allah L'Un Le Conquérant/Dominateur,

{En effet, Nous avons ouvert pour toi, [Ô Muhammad], une Ouverture Claire que Dieu puisse par-
donner pour toi ce qui a précédé de ton péché et ce qui va suivre et compléter sa faveur sur toi et te
guider sur le droit chemin} [Sourate Al-Fath 48:1-2]

Car sans le défaut de ténèbres et de la non-existence, il ne reste pas d'humanité pour l'être humain et il

-8-
ne reste qu'Allah, Al-Wahid Al Qahhar (L'Un le Conquérant/Dominateur) et Muhammad pslsf, après
l'ouverture, a continué le battement entre la non-existence et donc il ne restait rien sauf Allah Al-Wahid
Al-Qahhar (Allah L'Un Le Conquérant/Dominateur) et entre son retour au Je/soi et le caractère, car il
pslsf est un voile entre la Création et la Vérité et il est le Barzakh (connecteur ou le monde entre Dieu et
la Création) entre Allah et Sa création. Donc, si le compagnon de ce grand rang (Muhammad pslsf) a été
dans le besoin d'être fait face avec la Miséricorde, que pensez-vous d'autres que lui? En ce qui concerne
la création, Dieu dont ils se tournent vers et cherchent est Al-Rahman Al-Rahim (Le Très Miséricordieux
L'Intensément Miséricordieux), plutôt Il doit être comme tel, sinon, ils retournent déçus et perdants en
raison de leurs lacunes. Ainsi, Allah et Al-Rahman (Le Miséricordieux) en ce qui nous concerne sont un,
au contraire, Il est en tant que tel dans la réalité, car la porte ou Al-Rahman (Le Miséricordieux) est la
ville des Perfections Divines ou Allah, car ce qui est en elle vient à être connue de [Al-Rahman/la porte]
et le flux Divin sur la création apparaît et se manifeste à partir d'elle. Lui, le Très-Haut a dit:

{Dis: "Invoquez Allah ou invoquez Al-Rahman (Le Tout Miséricordieux), Quel que soit le [nom] avec
lequel vous L’appelez - à Lui appartiennent les meilleurs noms."} [Sourate Al-Isra '17:110].

Donc, puisque l'unité de ces noms dans l'Essence Divine ou Allah et leur dissolution/désintégration en
elle a été clairement exposée, nous venons d'apprendre que l'Indivisible Unicité est dans l'Essence Divine
ou Allah (swt) et c'est le premier rang destiné dans le Monothéisme et il est, comme je l'ai présenté, l'uni-
té de tous les noms et descriptions/attributs de l'Essence Divine ou Allah, une véritable unité. Ce qui
signifie qu'Allah est Un et Indivisible et que tous les noms et les descriptions sont l'oeil de Son Essence
et non descriptifs de l'Essence et non des joyaux à partir desquels [l'essence] est constitué, car Il est Allah
Al-Rahman (Le Miséricordieux) Al-Qadir (Le Capable) ....... comme Lui, l'Exalté, a dit:

{C'est Lui Allah, qui en dehors de lui il n'y a pas de divinité, qui connaît l'invisible et le visible. Il est
le Tout Miséricordieux, l'Intensément Miséricordieux * Il est Allah, qui en dehors de Lui il n'y a pas
de divinité, le Souverain, le Saint, la Paix, le Dispensateur de foi, le Prépondérant, l'Honorable, le
Contraignant, le Supérieur. Exalté soit Allah au-dessus de ce qu'ils Lui associent * C'est Lui Allah, le
Créateur, l'Inventeur, le Façonneur, à Lui appartiennent les plus beaux noms. Tout ce qui est dans
les cieux et sur la terre Le glorifient. Et c'est Lui le Puissant, le Sage} [Sourate Al-Hashr 59:22-24]

Et la vérité est, ce rang du Monothéisme n'est pas exempt de Shirk (association) dans une certaine me-
sure, par deux aspects:

Le premier aspect: c'est que, on ne peut pas supprimer de notre imagination la pluralité des noms qui ac-
compagnent l'Essence Divine, même si cette pluralité est [seulement] apparente/nominale. Car Allah est
Al-Rahman (Le Tout Miséricordieux), Al-Rahim (L'Intensément Miséricordieux), Al-Qadir (Le Ca-
pable), Al-Jabbar (Le Contraignant), Al-Mutakabir (le Plus Grand), Al-'Alim (L'Omniscient), Al-
Hakeem (Le Sage) ... Et cette pluralité, bien qu'elle ne nie pas l'Unicité de l'Essence Divine ou Allah,
mais elle est encore une pluralité et Il a le sens de la pluralité, ce qui va à l'encontre du Monothéisme en
un degré plus élevé que celui-ci. Le Prince des Croyants psl a dit, (.. Le début de la religion est Le con-
naître et la perfection de Le connaître est s'admettre à Lui (croire en Lui) et la perfection de l'admission à
Lui (croire en Lui) est s'unir en Lui (Monothéisme) et la perfection de l'union en Lui est le dévoue-
ment/dévotion envers Lui et la perfection de l'engagement/la dévotion à Lui nie tous les attributs de Lui,
en témoignant que chaque attribut/description est différent que

-9-
Celui étant décrit. " [7]

Le deuxième aspect : c'est l'aspect de la Déité/Divinité. Depuis que nous nous tournons vers l'Essence
Divine dans nos besoins, ainsi notre relation avec Lui swt n'est pas libre - et la condition en tant que telle
est de l'avidité et le besoin de maintenir les déficits/lacunes/manques d'un certain aspect. Par conséquent,
le culte d'adoration n'est pas pur, plutôt, dans ses meilleures formes, c'est demander la perfection et [de-
mander] de combler les manques, et ce degré est Shirk (association à Allah), car un véritable
dévouement est la coupure de votre vue de tout autre que Lui swt, y compris [la coupure de votre vue] du
Je ou du caractère, et c'est le plus préféré et le mieux, plutôt, c'est à l'origine de ce qui est demandé [par
Allah pour nous]. Par conséquent, le vrai Monothéisme est atteint après avoir connu la dissolution de
tous les noms et la descriptions/attributs dans l'Essence Divine, ensuite, la dissolution de l'Essence Di-
vine dans la Vérité. C'est-à-dire, la dissolution de la Déité/Divinité dans Sa Vérité et Réalité swt. Et cette
affaire n'est jamais atteinte, sauf par la désintégration du Je et le caractère de l'homme dans le but qu'il ne
puisse rester rien excepté le Témoin l’Invisible/l’Absent. Glorifié et Exalté soit-Il de ce qu'ils Lui asso-
cient [8]. Et s'il doit y exister une lettre qui indique vers Lui, alors c'est IL/LUI (Howa), et c'est le
pronom [décrivant] l'invisible/absent, et le I (lettre Haa' dans la lettre Arabe/première lettre du mot Howa
en Arabe) est de prouver la constance, et le L (Lettre Waw en Arabe/la deuxième lettre du mot Howa en
Arabe) est pour l'absence de l'absent/invisible [9]. Et cette direction - qui est atteinte par cette connais-
sance - est la bonne direction, car il se déplace/dirige vers la Vérité et la Réalité [d'Allah swt]. Et c'est le
vrai Tawhid (Monothéisme), le Tawhid de la Vérité et de la Réalité, ou le Plus Grand Grand Grand Nom
ou le Nom sauvegardé, et qui palpite dans les profondeurs de l'être humain après la dissolution du "je", et
il ne reste [rien mais] Allah. Et c'est le dernier degré destiné au Monothéisme, et c'est ce vers quoi le
Bismillah de la sourate Al-Tawhid indique, et la sourate Al-Tawhid aussi doit être clarifiée.

Et parce que le Bismillah d'Al-Tawhid est la véritable clé pour le Monothéisme, et c'est la porte et le
voile de la Vérité et de la Réalité, et parce que le Monothéisme est la destination et le but des enfants
d'Adam, [pour cette raison] il y a eu une grande importance [placée sur] la lecture de la sourate Al-
Tawhid dans la prière obligatoire et dans la prière Mustahab (extra ou recommandée), et avant de dormir,
et après le réveil et après la prière obligatoire, et dans la prière de Wassiyah, et la prière de Nash'ia... et la
prière du Maître des Monothéistes (Ali (psl) après le messager d'Allah (pslsf), que vous lisez la Sourate
al-Tawhid 200 fois. Donc, il ne passe pas un jour pour un croyant sans lire la sourate Al-Tawhid, et
comme si c'est le compagnon d'Al-Fatiha, et quel meilleur compagnon que celui-là.

Et sachez que, le but de la destination (Monothéisme), c'est de connaître Allah (swt), et Allah a créé
l'homme dans ce but. Donc, quiconque perd (abandonne) ce but, alors vraiment, il a tout perdu (aban-
donné), {Je n'ai créé les djinns et les humains que pour qu'ils puissent [M']adorer} [ Sourate Al-
Dhariyat 51:56 ], c'est-à-dire, [Je n'ai pas créé les djinns et les humains sauf qu'] ils puissent [Me] con-
naître. Ce but et cette connaissance doit être en ce qui concerne le monothéisme, afin qu'il puisse être
atteint. Et le vrai monothéisme n'est pas atteint par l'obtention de paroles et de sens, plutôt, il est atteint
par le travail et le dévouement à Allah (swt), jusqu'à ce que le serviteur devienne la Face d'Allah, le Glo-
rifié, dans Sa Terre, ou Allah dans la Création.

Pour cela, je l'ai dit dans ce qui a été présenté, (Le Vrai Monothéisme est le Monothéisme de la Vérité et
de la Réalité, ou le plus Grand Grand Grand Nom ou le Nom Protégé, qui palpite des profondeurs de
l'être humain après la dissolution du "Je" et il ne reste [rien excepté] Allah)

-10-
_____________________________________________________

[1] Dans le livre Al-Mutashabihat (Les Allégories) : (Question 5 : Est-ce que le Bismillah de la Sourate Al-Fatiha diffère du Bismillah
des autres Sourates dans le Coran? Et le Bismillah est-il une partie de la Sourate ?!) La Réponse : Le Bismillah d'Al-Fatiha est l'origine
et le Bismillah de toutes les Sourates dans le Coran est le reflet d'une partie du Bismillah d'Al-Fatiha. Le Coran en entier est dans Al-
Fatiha et Al-Fatiha est dans son Bismillah, de sorte que chaque Bismillah dans le Coran est dans le Bismillah d'Al-Fatiha et le Bismil-
lah est un verset des versets d'Al-Fatiha. Comme pour les autres sourates, le Bismillah est une partie de la sourate, mais ce n'est pas un
verset de leurs versets. Les trois noms (Allah, Al-Rahman et Al-Rahim) dans la Divinité, ou le Soi Divin, sont les piliers du plus Grand,
plus Grand, plus Grand nom Il/Lui. Et les trois noms sont la cité de perfections divines, qui est Allah, et ses portes extérieure et inté-
rieure, qui sont Al-Rahman et Al-Rahim. Et ces trois noms dans la création sont Muhammad, Ali et Fatima ; ou la cité du savoir,
Muhammad, ses portes extérieure et intérieure, Ali et Fatima. Et ces trois noms (Allah, Al-Rahman, Al-Rahim) sont les piliers du plus
Grand, du plus Grand nom :

{Dis : "Appelez Allah, ou Appelez le Tout Miséricordieux. Quel que soit le nom par lequel vous L'appelez [c'est la même chose] à Lui
les meilleurs noms."}

Et ces trois noms (Muhammad, Ali et Fatima) sont les plus Grands noms. Muhammad vient d'Allah, ainsi il est le livre d'Allah; plutôt, il
est Allah au sein de la création. Et Ali et Fatima sont de la miséricorde d'Allah, de sorte qu'ils sont Al-Rahman et Al-Rahim.

{Et Nous les avons couvert de Notre miséricorde, et Nous avons fait pour eux une parole de sincérité, Aliyya.}

Et le Bismillah d'Al-Fatiha est la Vérité, et le Bismillah dans les autres sourates est un reflet incomplet du Bismillah d'Al-Fatiha, mais
plutôt, il reflète seulement un aspect de celui-ci. Tout se passe comme si le Bismillah d'Al-Fatiha est dans un centre entouré par une col-
lection de miroirs où chacune de ces miroirs réfléchit une image à partir d'un côté différent des autres miroirs, et dans le même temps
toutes les sourates ont en commun celle-ci qu'ils reflètent une Vérité et ces sourates sont des partenaires avec la Vérité ainsi parce
qu'elles reflètent à partir d'un côté particulier. Donc, si je vous donne un exemple du Coran, vous constaterez que le Bismillah d'Al-
Fatiha est un point autour duquel toutes les autres sourates tournent autour, mais plutôt la Torah, la Bible et toutes les choses apportées
par les prophètes et messagers pse. Le Bismillah d'Al-Fatiha est le message, l'allégeance, le début et la fin)

[2] Plus de détails viendront, si Allah le veut.

[3] Il n'y a aucune contradiction entre Conquérir/Soumettre quelqu'un et la Miséricorde, car lorsque conquérir/soumettre quelqu'un est
dans l'intérêt de la réalisation de la Justice, il devient absolument de la Miséricorde et non quelque chose d'autre. Et je ne pense pas
qu'il y ait un croyant qui doute que le fait de Conquérir/Soumettre quelqu'un à Lui swt doit être dans l'intérêt de la réalisation de la Jus-
tice ou de l'extrême Sagesse, car Sa Conquête contre les oppresseurs est la justice aux opprimés et est l'accomplissement de la justice.
Et donc, ceci remonte à la Miséricorde et la mort de l'homme, qui est attribuée à Sa (swt) Conquête/Soumission, car si ce n'était pas
pour [la mort de l'homme] le croyant aurait séjourné dans ce monde après avoir pris connaissance de sa réalité et après qu'elle lui ait
été exposée [et donc] il ressentirait de la douleur dans ce monde, ou le vieux croyant ou le croyant qui souffre de sérieux préjudices
dans son corps, aurait continué de souffrir et aurait [resté] faisant face à une douleur continuelle dans ce monde en raison de son inca-
pacité physique. Par conséquent, la mort est de la Miséricorde, plutôt, quiconque comprend et médite sur mes mots saura que la mort
physique matérielle en ce qui concerne le croyant, en réalité, c'est la vie et l'ascension/élévation, et donc, la mort en ce qui concerne le
croyant est la Miséricorde dans toutes les conditions et à toutes les conditions.

[4] La Source: Mafatih Al-Jinan

[5] Basa'ir Al-Daragat par Al-Saffar : Page 81

[6] Al Kafi : Volume 1, page 442

[7] Nahjul-Balagha , volume 1, page 39

[8] Et sur ceci Allah a créé l'homme, car l'être humain est une image du Divin, alors ne laissons pas un serviteur [d'Allah] manquer sa
chance/occasion et dire (ce rang est voilé de moi [ce qui signifie qu'il n'est pas possible que je puisse atteindre ce rang]). Au contraire,
la vérité est que je vous le dis : c'est une porte qui est ouverte à tout le monde et elle ne sera pas fermée jusqu'à l'arrivée de l'Heure, et
le perdant est celui qui manque sa chance/occasion.

[9] Le pronom de l'Absent indique l'Absence. Et comme pour l'Absent, que le pronom absent indique

-11-
n'est pas un inconnu absolu, et c'est pourquoi le pronom de l'absent, malgré des détails mentionnés, indique à l'absence de
l'Absent et prouve [Son] existence.

{Dis: 'Il est Allah, [Qui est] Unique}

Huwa ["Il/LUI"] est le pronom pour l'absent, qui se réfère au plus Grand Grand Grand Nom ou la Réalité
et la Vérité. Donc, ce qu'on entend ici est "Dis-leur si vous désirez connaître Sa vérité et Sa, le Glorieux,
le Tout-Puissant, Réalité, ainsi, Il est connu par la connaissance de l'Unique Essence Indivisible." Car
cette Essence c'est le voile pour la Réalité et la Vérité et vous ne saurez pas ce qu'il y a après [derrière] le
voile, sauf par la déchirure en (pénétrant) le voile, et vous ne déchirerez pas en (pénétrant) le voile sauf
par la connaissance. Par conséquent, si vous connaissez la désintégration/dissolution des Noms Divins
dans l'Essence ou l'Essence de l'Unicité d'Allah et vous avez regardé en son sein et par elle en présu-
mant/considérant le voile de la Réalité et de la Vérité, alors vous avez connu que la connaissance
complète/entière est l'incapacité de connaître [la Vérité et la Réalité d'Allah swt].

Et {'Il est Allah, [Qui est] Unique} renvoie à deux significations :

La Première: Il est la dissolution des Noms Divins dans l'Essence et l'Unicité de l'Essence dans le Mo-
nothéisme Indivisible.

La Deuxième: Il s'agit de la dissolution de la Divinité dans le Huwa ["Il"] dans la réalité des phases fi-
nales (ceci est la phase finale du monothéisme), car la Divinité a en son sein la pluralité
apparente/nominale, car cela signifie perfections. Et ainsi, Le chercher afin de s'acquitter de leurs lacunes
et atteindre la perfection et pour la perfection il y a beaucoup de facettes (aspects).

Et dans le premier sens, il y a deux rangs/degrés :

Dans le premier rang: Allah est Unique/Indivisible, ce qui signifie qu'Il est Capable et la Capacité est
Son Essence, et est Miséricordieux et la Miséricorde est Son Essence. Et dans ce rang les Noms Divins
se dissolvent à l'intérieur de l'Essence, mais ils sont observés dans le détail, signifiant qu'Allah est Ca-
pable, l'Omniscient, le Sage.

Et dans le deuxième rang/degré : Allah est Un/Indivisible, ce qui signifie qu'Il est Complet/Parfait, et Il
est recherché [par les gens] afin de compléter leurs lacunes et d'atteindre la perfection. Et les Noms Di-
vins se dissolvent en Lui sans les observer en détail, mais plutôt dans une logique générale/compilée,
considérant qu'ils sont les aspects de la perfection, signifiant, la recherche d'Allah, le Glorieux, le Tout-
Puissant, le Complet/Parfait sans rechercher ou se tourner vers les Noms Parfaits. Et il n'est pas caché
que, dans ce rassemblement la pluralité reste comme le feu qui [reste] sous la cendre. Ainsi, ce qui est
destiné est la prise en charge des lacunes et l'atteinte de la perfection si ce sens voulu est en détail ou en
général.

Quant à la deuxième signification : Qui fait référence à {'Il est Allah, [Qui est] Unique}, c'est la disso-
lution de la Divinité et de la Perfection dans la Réalité et la Vérité, de sorte que celui qui est adoré n'est
pas recherché sauf qu'Il est [celui qui est] adoré, donc, il ne reste pas de divinité dans ce rang/degré de
Monothéisme dans l'existence, plutôt, il ne leur reste rien sauf la recherche/la vue vers la Vérité et la Ré-
alité ou le Plus Grand Grand Grand Nom (Huwa ["Il"]) et c'est le Plus Haut rang/degré du Monothéisme,

-12-
et la destination de l'Être Humain, et sa véritable perfection/complétude est son adoration de la Vérité et
de la Réalité. Et pour cela, le plus noble prophète pslsf dans le plus élevé rang/degré de l'ascension a été
décrit comme "le serviteur/adorateur" {Et Il a révélé à Son serviteur ce qu'Il a révélé.} {Le Saint Coran
Sourate An-Najm (L'Etoile):10}.

{Allah, l’Eternel, l’Absolu;}

L'Eternel, l'Absolu: Signifie, [le Parfait] Qui n'a en Lui aucune lacune ou insuffisance, ce qui signifie,
que nous sommes à la place de la louange et de la glorification de Sa Divinité Absolue et de clarification
de Sa Perfection Absolue. Et par conséquent, Huwa ["Il"] Le Glorieux, le Tout-Puissant, est Celui dont la
création cherche pour la prise en charge de leurs lacunes dans les pages de leur existence physique et
dans la Sphère du Royaume des Cieux et dans la Lumière Absolue au Septième Ciel ou [le ciel] de
l'Intellect/Esprit, pour quiconque a la chance pour lui ici et a été parmi les plus proches collaborateurs.

Donc, cette description de l'Essence Divine ou l'Eternel, l'Absolu est venu après la clarification de la per-
fection divine absolue, après le retrait à partir de Lui, qu'Il soit Glorifié, toutes les lacunes/manques. Et
aussi, [c'est] une clarification pour les lacunes qui existent au sein de la création, qui les rend à Le cher-
cher et à se tourner vers Lui, le Glorifié, l'Exalté, afin qu'Il puisse répandre sur eux à partir de Ses
préférences.

Ainsi, cette description de l'Essence Divine ou l'Eternel, l'Absolu intervient après l'Un, signifiant que
c'est venu après qu'il a été précisé que le chemin de la connaissance de la Vérité, de Sa Réalité est à tra-
vers l'Unicité de l'Essence et par la dissolution des Noms en elle, puis [suivi par] la dissolution de celle-
ci (l'Essence elle-même), et ce qui a été indiqué par ceci. {" Il est Allah, [Qui est] Un}, donc, maintenant
détailler et clarifier et expliquer que les Noms Divins et les Descriptions Parfaites sont l'Absolu et bien
au-dessus de toutes lacunes et ils sont inclus/désintégrés au sein de l'Essence, et le Nom d'Allah se réfère
à elle. Ainsi, le décrivant comme l'Eternel , l'Absolu, signifiant, il n'y a pas de vide en Lui, ce qui signi-
fie, il n'y a pas de lacunes, ni de failles dans son domaine, mais plutôt Huwa ["Il"] est le Plus Parfait de
tous les aspects et [Il] contient tous les attributs de la Perfection. Puis la globalité de cette description, si-
gnifiant, l'Eternel, l'Absolu, au sens du Noble Maître qui est recherché et vers qui l'on se tourne [afin
qu'Il puisse] répondre à leurs besoins afin de désigner sur [le fait] que Lui, le Glorieux, le Tout-Puissant,
et par Sa Perfection Absolue et Sa transcendance [au-dessus de toutes les insuffisances et les défauts], est
Celui que la création cherche pour la complétion de leurs lacunes et le maintien de leurs besoins en ce
monde et dans l'Au-delà.

Et ce verset, signifiant : 'Allah, l'Eternel, l'Absolu' est dans un degré décroissant avec le récepteur [du
verset]. Car, la Sourate Al-Tawhid (Monothéisme) commence par le haut, puis diminue dans la clarifica-
tion avec le récepteur, jusqu'à ce qu'elle se termine par la comparaison à la création {Ni il y a pour Lui
aucun équivalent.}. Par conséquent, de la Vérité, Sa Réalité et de la dissolution de l'Essence Divine {Dis
Huwa ["Il"]} à l'Unicité de l'Essence et à la dissolution des Noms en son sein {Allah, [Qui est] Un} afin
de décrire l'Essence Divine d'être l'Absolu Parfait Qui n'a aucune lacune en [Lui], Qui est recherché afin
de subvenir aux besoins [de l'homme] {Allah, l'Eternel, l'Absolu;}.

(Allah, l'Eternel, l'Absolu) : L'Eternel, l'Absolu, juste comme je l'ai clarifié est l'[Absolu] Parfait Qui
est recherché afin de subvenir les besoins [de l'homme] et de remplir [ses] lacunes. Par conséquent,
l'Eternel, l'Absolu, est une clarification de la Perfection Absolue en Le glorifiant et en enlevant tous les
défauts de Lui, le Glorieux. Ainsi, si ce n'était pas que les Noms et les Attributs Divins sont des

-13-
représentations de [différentes] facettes [aspects] de [ce qui est] destiné à être la Perfection Divine, et
chaque attribut ou nom est une représentation d'une facette [aspect] des facettes [aspects] de la Perfec-
tion, qui est recherchée par la création, et à partir d'elle, elle est déversé sur la création, ensuite, il est
précisé que tous les Noms et Attributs sont inclus sous cet attribut ou le nom, signifiant, l'Eternel, l'Abso-
lu. Ainsi, si nous étendons dans notre discours, l'affaire serait prolongée, car nous aurions besoin de
passer à travers tous les Noms et Attributs qui sont présents au sein du Dua/Supplication Al Jawshan Al
Kabir au minimum. Et je vais le laisser à ceux qui ont compris et reconnu ce que j'ai fourni, en vérité,
l'Imam Al Sadiq psl a dit, "C'est seulement à nous de vous déposer l'origine, tandis qu'à vous de contenir
[de l'origine]" [1] et l'Imam Al Rida psl a dit, "A nous d'établir les bases tandis qu'à vous de vous y con-
tenir". Et je demande à Allah qu'Il accorde aux frères qui sont des étudiants de Hawzas Académiques des
Ansars de l'Imam Mahdi psl de réussir à l'extension, à l'élaboration et à la clarification de la signification
sous une forme simplifiée aux gens.

Je crois que j'ai traité sur "l'Eternel, l'Absolu" (Al Summad) dans le [Livre] les Allégories, et peut-être, il
a été d'une certaine utilité pour ceux qui le lisent. Et je me rappelle et je vous rappelle d'une tradition
(hadith) de l'Imam Al Baqir psl où il a dit : "Si j'aurais trouvé, en ce qui concerne la connaissance qui m'a
été donnée par Allah, le Majestueux, [ceux qui avaient la capacité] de la porter, j'aurais répandu le Mo-
nothéisme, l'Islam, la Foi, la Religion et la Jurisprudence d'Al Summad (l'Eternel, l'Absolu). Et comment
il peut en être ainsi pour moi quand mon grand-père Amir al-Mouminine (Prince des Croyants) psl ne
pouvait pas trouver quelqu'un pour porter sa connaissance ? Jusqu'à ce qu'il a poussé un soupir
d’allégement puis a dit sur la plateforme, "Demandez-moi avant que vous me perdiez, car, en vérité,
entre mes côtes, il y a un grand savoir. Prenez-en ! Prenez-en ! Sauf que je ne trouve [personne] qui
puisse la porter, en vérité, je suis pour vous de la part d'Allah une excellente/claire Preuve". [2]

{L’Eternel, l’Absolu;}

Considérant que, Allah Huwa ["Il"] est [Le] Complet / Parfait qui est recherché afin qu'Il puisse s'acquit-
ter de leurs lacunes et qu’[ils puissent] atteindre la perfection, donc, il est que d’être décrit par la divinité
en général ne se limite pas pour Lui, et Il est trop Glorifié et Exalté au-dessus de ce qu'ils Lui attribuent.
Non, la Divinité Absolue est limitée à Lui, le Glorieux, le Tout-Puissant. Ainsi, les mots «Il n'y a pas
d'autre Dieu qu'Allah» sont des mots du Monothéisme, car nous voulions par ceci la Divinité Absolue.
Pour l'attribut de la Divinité, en général, comprend [le] parfait de Sa création qui [autre que Lui] cherche
afin [qu'Il puisse] déverser sur eux la perfection et compléter leurs lacunes. Ainsi, Muhammad (psl & sa
progéniture) devient l'image d'Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, et la face d'Allah, le Glorieux, le
Tout-Puissant, par conséquent, il est Allah dans la création. Cependant, la différence entre décrire Mu-
hammad (psl & sa progéniture) avec la description de la Divinité et la Divinité du Glorieux, le Tout-
Puissant, est que la description de Muhammad (psl & sa progéniture) avec la description de la Divinité
est liée par l’infériorité (lacunes) et qui a besoin de Lui, le Glorieux, le Tout-Puissant. Alors que la Divi-
nité du Glorieux, le Tout-Puissant, est la Divinité Absolue, et c’est pour cela qu’est venue cette
description de «l'Eternel, l’Absolu», signifiant, Qui n’a pas d'écart en Lui, ni aucune carence en Lui, que
vous pouvez Le glorifier et retirer [défauts / erreurs / vides] de Lui, et dans le but de préciser que Sa
(SWT) Divinité est glorifiée et transcende au-dessus de [tous les défauts / manques / fautes] et n'a pas de
défaut ou lacunes en Son sein.

Et de là, nul autre que Lui, le Glorieux, le Tout-Puissant, peut être annulée avec la description de
«l'Eternel, l’Absolu» qui est ajoutée à la Divinité, et c'est une distinction pour Sa, le Glorieux, le Tout-

-14-
Puissant, Divinité, et la clarification que c'est une Divinité Absolue Complète. Et pour cela, ce verset est
venu dans la Sourate Al Tawhid {l'Eternel, l’Absolu;}. Et Allah est l'Eternel, l’Absolu, est équivalent à
dire que Allah est la Lumière ne contenant pas de Ténèbre en elle [la Lumière]. Et c'est une description
qu'aucun de la création partage avec Lui et [ce n'est pas comme] Entendre et Voir et le Créateur, en véri-
té, la création partage ces descriptions avec Lui. Par conséquent, vous pouvez dire que Muhammad (psl
& sa descendance) est Lumière, cependant, en lui il y a des ténèbres et c'est l'Ego et le «Je», et sinon, il
ne resterait pas pour Muhammad un nom ni [y resterait] une image, et il n'y resterait pas excepté Allah,
l'Unique, le Puissant, le Glorieux, le Tout-Puissant.

Par conséquent, Muhammad (psl & sa progéniture), même quand il était dans les plus hauts niveaux de
perfection possible pour la création [à atteindre], et Muhammad (psl & sa progéniture) était l'image d'Al-
lah et porte les attributs de la Divinité au sein de la création, afin de rendre Allah, le Glorieux, connu
parmi la création. Par conséquent, la création se tourne vers lui afin qu'il les complète et réponde à leurs
lacunes. Cependant, Muhammad (psl & sa descendance) d'un autre côté [aspect] est pauvre (et dans le
besoin d'Allah) en ce qui concerne Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, car il est un serviteur parmi les
serviteurs d'Allah {dont l'huile semble éclairer sans même qu'un feu ne la touche. Lumière sur lu-
mière} {Le Saint Coran Sourate An-Nûr (La Lumière): 35.}. Il brille presque de sa propre personne,
[mais] pas qu'il brille en fait de sa propre personne, que même Ibrahim (Abraham) psl, et il était parmi
les plus grands des Messagers, quand il a vu le Royaume des Cieux, il pensait que la description de Mu-
hammad (psl & sa descendance) par la description de la Divinité était La Divinité Absolue. Et il pensait
que la Seigneurie de Muhammad (psl & sa progéniture) était la Seigneurie Absolue, alors Allah, le Glo-
rieux, le Tout-Puissant, a béni Abraham psl et lui a révélé la faiblesse de Muhammad (psl & sa
progéniture) et son retour à l'Ego et au «Je». Ainsi, Abraham se rendit compte que Allah, le Glorieux, le
Tout-Puissant, n’est pas visible dans le Royaume des Cieux, comme il était conscient qu'Il ne peut pas
être vu dans ce royaume physique. Et, en vérité, voir Muhammad (psl & sa descendance) c'est voir Allah,
et faire face à Muhammad (psl & sa progéniture), c’est faire face à Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant,
beaucoup plus Grand et Exalté soit-Il de ce qu'ils lui attribuent. Et cela a été précisé par les Ahl ul Bayt,
quelque chose de ce sens, dans les plis de leurs discours.

L’Imam Al Sadiq psl en ce qui concerne les paroles du Tout-Puissant: {Et la terre resplendira de la lu-
mière de son Seigneur,} [Le Saint Coran Sourate Az-Zumar (Les troupes): 69], il psl a dit : "Le
Seigneur de la Terre est l'Imam de la Terre." Il a été dit: "S’il sort qu’est-ce qui se passe" Il a dit: "Les
gens de cette époque laisseront la lumière du soleil et la lumière de la lune, car ils ont la lumière de
l'Imam psl et elle doit être suffisante pour eux." [3]. Même si le Seigneur de la Terre Il est Allah, le Glo-
rieux, le Tout-Puissant, cependant, Sa, le Glorieux, le Tout-Puissant, Seigneurie est la Seigneurie
Absolue, tandis que la Seigneurie de l'Imam Al Mahdi psl est liée à la pauvreté et est dans le besoin de
Lui, le Glorieux, le Tout-Puissant.

_______________________

[1] Al Hadaiq Al Nadira - Al Muhaqaq Al Bahrany, Ch. 1. P. 133.


[2] Al Tawhid - Sheikh Sadouq, P. 92 - 93.

[3] Mustadraq Sufiana Al Bihar, Ch. 4, P. 47.

-15-
{Il n'a pas engendré et n'a pas été engendré}

Il ne fait aucun doute que ce que l'on entend par la naissance dans ce verset n'est pas la naissance phy-
sique, et il n'y a personne du tout qui dit par ce qu'on entend ici est la naissance physique pour que [cette
idée] de se voir refuser, en premier lieu, bien qu’il y ait un groupe de personnes qui ont été égarées par
des illusions et de l'ignorance de la vallée de personification/incarnation [donnant des attributs physiques
à Allah (SWT)] qu’aucun esprit saint ni d’un homme de nature pure peut admettre ou accepter, car ils ont
incarné la Divine essence (ils lui ont donné des attributs physiques de l'homme). Ainsi, ce qui est prévu /
entend ici est nier naissance, sens, [refusant] la séparation d'une source, ou, une origine, qui l'Essence
Divine a été séparé de, ou une branche qui a été séparée de l'essence divine. Et ce refus, même si ce qu'il
a une réponse à ceux qui disaient que Jésus était le fils de Dieu ou ceux qui ont dit que Esdras était le fils
d'Allah ou ceux qui croient en la Sainte Trinité ou ceux qui ont cru dans le dualisme, dans fait qu'il est
attaché à des vers précédents. Donc, si l'Essence divine, ou Allah, regroupe en son sein tous les noms di-
vins et Descriptions / Attributs, alors il y aura deux questions ici:

La première question: S'agit-il d'anciens noms et les descriptions des dieux distincts d'Allah, considérant
que leur divinité est absolue en ce qui concerne les aspects qu'ils représentent? Et la réponse est claire
comme je l'ai présenté précédemment: Ces descriptions et les noms, la signification, la Omniscient, le
Tout Capable, Le Sage, ne sont pas détachés de l'Essence divine, au contraire, ils sont les yeux de l'es-
sence, pour que j'ai présenté, il est capable et la capacité est son essence, et il est compétent et la
connaissance est son essence, et .......

La deuxième question: L'Essence divine, ou Allah, est-elle séparée de la réalité et de la vérité "Howa"
(Il) ou Le plus Grand Grand Grand Nom ?!

Et la réponse est: En vérité, l'essence divine, ou Allah, est la manifestation et l'apparence de la vérité et
de la réalité, par lequel Allah, le Glorifié, le Très-Haut, a fait face à Sa création. Donc, puisque l'identité
de la création est la pauvreté, le revêtement doit être à la richesse. Ainsi, Glorifié et Exalté, face à l'obs-
curité et la non-existence et lacune / pénurie, avec de la lumière et de l'existence et de la perfection /
exhaustivité. Car l'essence divine, ou Allah, est l'œil de la vérité et la réalité, et comme cela a été men-
tionné dans un récit de Ali fils de Moussa Al-Ridha (psl) a dit: (En vérité, Bismillah Al-Rahman Al-
Rahim (Au Nom d'Allah le Miséricordieux l'Intensément Miséricordieux) est plus proche du Grand Nom
d'Allah que la proximité de la noirceur de l'œil à sa blancheur) [1]

Ainsi, la réalité et la vérité apparaîtra par l'Essence divine ou (Allah) en ce qui concerne l'aspect de la né-
cessité de la création d'avoir leur lacune/pénurie soutenue, et à l'aspect de Savoir (Allah(swt) était un
trésor, donc Il a créé la création afin qu'Il puisse être connu). Et Omniscient ne doit pas être l'exception à
savoir l'essence divine par la connaissance (les noms et descriptions).
Quant à savoir la vérité et la réalité, il ne sera pas l'exception en connaissant l'incapacité à les connaître.
Et la conclusion est: tout comme les noms et descriptions sont dissolution / désintégration dans l'essence
divine (Allah), et c'est l'œil de l'essence, en tant que tel aussi l'essence divine se dissout / se désintégre
dans la vérité et la réalité, qui est ce qui est vraiment destiné / exigé et la véritable destination dans le
culte. Et de là, il n'y a pas de séparation de l'essence divine, ainsi que, l'Essence divine, ou Allah n'est pas
détachée de la vérité et la réalité, il s'agit plutôt d'une manifestation pour la Vérité et la Réalité.

-16-
{Et Il n’y a pas de comparable / équivalent à Lui}

Le comparable / équivalent: c’est ce qui est égal ou proche de quelque chose dans le rang, même à
partir d'un certain aspect. Et ce verset nie qu'il y a pour Lui un comparable ou un équivalent des créa-
tions, ainsi que ce verset et celui qui l'a précédé, sont venus après {Allah, l’Eternel}, et ceci, comme je
l'ai présenté, décrit Glorifié et Exalté par le Parfait/Complet dont on cherche à satisfaire les besoins et
d'atteindre les perfections.
{Il n'a jamais engendré, ni a été engendré} est venu préciser que, les aspects de Sa swt perfection qui
sont exprimés par les Noms et Descriptions, ne sont pas détachés de Lui, le Glorifié et l’Exalté, plutôt,
ils sont Lui swt. Puis est venu ce verset {Et Il n’y a pas de comparable/équivalent à Lui} pour préci-
ser que toute Sa création est en dessous de Lui swt (inférieure à Lui swt, même les saints/sacrés et les
élevés dans la perfection existentielle Muhammad et la famille de Muhammad pse dont certains de sa
création ont imaginé qu'ils sont Lui swt quand ils les ont vus, comme dans le cas des anges lors de
l'Ascension, et comme dans le cas d'Ibrahim quand il a vu le royaume des Cieux
{Ainsi avons-Nous montré à Abraham le royaume des cieux et de la terre, afin qu'il fût de ceux qui
croient avec conviction. Quand la nuit l'enveloppa, il observa une étoile, et dit : "Voilà mon Sei-
gneur! "Puis, lorsqu'elle disparut, il dit : "Je n'aime pas les choses qui disparaissent".
Lorsqu'ensuite il observa la lune se levant, il dit : "Voilà mon Seigneur! " Puis, lorsqu'elle dispa-
rut, il dit : "Si mon Seigneur ne me guide pas, je serai certes du nombre des gens égarés".
Lorsqu'ensuite il observa le soleil levant, il dit : "Voilà mon Seigneur! Celui-ci est plus grand"
Puis lorsque le soleil disparut, il dit : "Ô mon peuple, je désavoue tout ce que vous associez à Allah.
} [Sourate Al-Anam 6: 75-78]

Abu Abdullah psl a été interrogé sur la parole d'Abraham psl "Il est mon Seigneur" à un autre qu'Al-
lah: Est-ce qu’Abraham a associé à Allah (tombé dans le Shirk / polythéisme) quand il a dit "Il est
mon Seigneur" ? Alors il psl a dit, "Celui qui dit que [Abraham a commis le Shirk est un polythéiste
(quelqu'un qui a associé à Allah swt/ polythéiste). Il n'y avait pas de Shirk [commis par] Abraham;
mais il était à la recherche de son Seigneur, et [si les mêmes mots étaient venus de tout autre que lui]
cette personne aurait été un polythéiste" [2], rapporté par Al-Qummi, et aussi dans Al'Ayashi comme
celui-ci. Si Abraham avait cherché/demandé Allah dans ce monde physique, alors il aurait été
qu'Abraham avait associé à Allah, mais il a cherché/a demandé Allah dans (le Royaume des Cieux).

De Muhammad fils de Himran, il a dit, "J’ai demandé à Abou Abdillah psl à propos de la parole d'Al-
lah concernant ce qui a été dit au sujet d'Abraham psl: {Il est Mon Seigneur}, il a dit, "Il n'a pas atteint
par ceci quelque chose, il voulait dire quelque chose de différent que ce qu'il disait) [3]

Cheikh Al-Faqih Abu Ja'far Muhammad fils d'Ali fils d'Al-Hussein, fils de Musa fils Babweih Al-
Qumi a dit dans le livre (‘Ilal Al'-Shara'i): De mon père et Muhammad fils d’Al-Hassan fils de fils de
Ahmad Waleed ils ont dit: de Saa'd fils de Abdullah qu'il a dit: de Muhammad fils de Isa, fils de
Ubayd, de Muhammad fils de Umeir et Muhammad fils de Sinan, d'Al-Sabah Al-Sadee et Sudeir al-
Sirfi et Muhammad fils de Nu'man Mo'min al-Taq, et Umar fils de Atheena. D’Abi Abdillah psl, et à
partir de fils de Muhammad Al-Hassan fils de Ahmad fils de Waleed (qu'Allah soit satisfait de lui), il
a dit: De Muhammad fils de Al-Hassan Al-Saffar et Saa'd fils de Abdillah , ils ont tous les deux dit: à
partir de fils de Muhammad Al-Hassan fils de Abi Al-Khattab, et Yaqoub fils de Yazeed et Muham-
mad fils d'Isa, de Abdillah fils de Jiblah, d'Al-Sabah Al-Mazni et Sudeir Al-Sirfi et Muhammad fils de
No'man Al-Ahwal, et Umar fils de Atheena, de Abi Abillah (PSL), qu'ils s’approchèrent de lui ......
Alors Abou Abdillah psl a dit: (En vérité, Allah, le Tout-Puissant, le Contraignant, éleva son prophète
pslsf à Son septième Ciel. Comme dans le
-17-
premier d'entre eux (cieux), Il l’a béni et dans le second, Il lui a enseigné son obligation et devoir.
Alors Allah Le Tout-Puissant, a fait descendre sur lui un conteneur de lumière qui avait quarante types
de lumière en lui et c’était une lumière concentrée environnant Le Trône, Son Trône, Le Béni,
L’Exalté et elle a aveuglé la vue des témoins/observateurs. Puis il a été élevé vers le ciel de la Dunya
(ce monde), de sorte que les Anges se sont envolés vers les coins du ciel, puis de suite ils sont tous
tombés en prosternation et ils ont dit:

"Glorifié et Saint soit-Il, notre Seigneur et le Seigneur des anges et de l'esprit, combien cette lumière
ressemble à la lumière de notre Seigneur?"

Alors Gabriel psl a dit, "Allah est plus Grand ! Allah est plus Grand!"

Alors les anges ont été réduits au silence et les portes du ciel se sont ouvertes et les anges étaient réu-
nis. Et ils sont venus et ont envoyé leur la paix sur le prophète pslsf en grand nombre,

Puis ils ont dit: "O Muhammad, comment ton frère va t-il?"
Muhammad a dit: "il va bien"
Alors les anges ont dit: "lorsque tu le rencontreras envoie-lui nos salutations"
Alors il pslsf a dit: "le connaissez-vous?"
Alors ils ont dit, comment ne pas le connaître, quand Allah a pris ton alliance et son alliance de nous
et en vérité, nous envoyons notre paix et bénédictions sur lui et sur toi"

Puis Il lui a augmenté de quarante types de lumière qui ne ressemblaient en rien aux premières lu-
mières. Et Il a fait accroître dans son conteneur d’anneaux et de chaînes puis Il l'a fait monter au
deuxième ciel et quand il approchait de la porte des cieux, les anges se sont envolés en arrière vers les
coins du ciel et sont tombés en prosternation.

Et ils ont dit, "Le Glorifié, Le Saint, le Seigneur des anges et de l'Esprit, combien cette lumière res-
semble à la lumière de notre Seigneur!

Puis Gabriel psl a dit, ‘Je témoigne qu'il n'y a de dieu qu'Allah! Je témoigne qu'il n'y a de dieu qu'Al-
lah!

Alors les anges se sont rassemblés et ont ouvert les portes des cieux.

Et ils ont dit: 'O Gabriel, qui est celui avec toi?"

Alors Gabriel a dit, C’est Muhammad’

Et ils ont dit, a t-il été envoyé?

Il a dit, "Oui."

Alors le messager d'Allah pslsf a dit: "Ils sont venus vers moi comme s’ils étaient enlacés les uns des
autres et ils m’ont accueilli,
Et ils ont dit: "Envoie nos salutations à ton frère",

-18-
Alors j’ai dit: "le connaissez-vous?"

Ils ont dit: Oui et comment ne pas le connaître quand Allah a pris ton alliance et son alliance et l'al-
liance de ses chiites/fidèles jusqu'à ce que le jour de la Résurrection vienne à nous et en vérité, nous
nous tournons vers les visages de ses chiites cinq fois par jour (qu’ils veulent dire dans chaque mo-
ment de prière)"

Puis le messager d'Allah pslsf a dit: "Puis Allah mon Seigneur, le Très-Haut, m’a augmenté avec qua-
rante types de lumière qui ne ressemblaient pas aux premières lumières et Il a fait augmenter en
nombre d’anneaux et de chaînes"

Puis il a été pris en ascension jusqu'au troisième ciel, de sorte que les anges se sont envolés en arrière
vers les coins du ciel et sont tombés en prosternation.

Et ils ont dit, 'Glorifié et Exalté soit-Il, le Seigneur des anges et de l'Esprit, que cette lumière res-
semble à la lumière de notre Seigneur!

Gabriel psl a dit: "Je témoigne que Muhammad est le messager d'Allah! Je témoigne que Muhammad
est le messager d'Allah!"

Alors les anges se sont rassemblés et ont ouvert les portes du ciel et dit: "Salutations à l'Alpha (Le
premier) et à l'Omega (Le dernier) et salutations à celui qui rassemble et à celui qui propage, Mu-
hammad le sceau des prophètes et Ali le meilleur de vicaires".

Puis le messager d'Allah pslsf a dit: "Ils m’ont accueilli et m’ont demandé au sujet de mon frère Ali,
alors j’ai dit: Il est sur la Terre il est mon calife/successeur, le connaissez-vous?

Ils ont dit: "oui et comment ne pas le connaître, quand nous faisons le pèlerinage à La Maison peuplée
une fois par an et sur celle-ci il y a un parchemin blanc qui a en son sein le nom de Muhammad pslsf,
d’Ali, d’Al-Hassan, d’Al-Hussein, des imams et de leurs chiites", jusqu'au jour de la Résurrection. Et
en vérité, nous les saluons sur leurs têtes avec nos mains"

Ensuite, mon Seigneur m'a fait accroître avec quarante sortes de lumière qui ne ressemblaient en rien
aux premières et Il m’a augmenté avec des anneaux et des chaînes, alors Il m'a fait monter au ciel sui-
vant, alors les anges n’ont rien dit, puis j’ai entendu un bruit comme s’il venait des coffres (comme
bourdonnement) et les anges se sont réunis, ils ont ouvert les portes du ciel et ils sont venus vers moi
comme s’ils étaient enlacés les uns avec les autres,

Alors Gabriel psl a dit: "Venez à la prière Venez à la prière Venez au succès Venez au succès!"

Alors les anges ont dit à voix accouplée: "Par Muhammad la prière est établie et par Ali est le succès".

Alors Gabriel psl a dit: "En vérité, la prière a été établie ! En vérité la prière a été établie!".
Les anges ont dit: "C’est pour ses chiites, ils l’ont établie jusqu'au Jour de la Résurrection"

-19-
Alors les anges se sont réunis et ils ont dit au prophète pslsf: "Où as-tu quitté ton frère et comment va-
t-il?"
Il pslsf leur a dit: "Le connaissez-vous?"
Ils ont dit: "oui, nous le connaissons et ses chiites il est une lumière ......) [4]

Je dis: Même ces saints/sacrés existence (Muhammad et la famille de Muhammad (pse)), ils ne sont
pas égaux ou comparables à Allah swt. Au contraire, ils sont en dessous de Lui de très loin (même pas
proche de Lui), ils ne sont même pas proches de Lui et encore moins d’être égaux à Lui, même s’ils
expriment les aspects de Sa swt perfection.

Dans le Al-Ziyara Al-Jamia (... la paix soit sur l'impossibilité de connaître Allah et les maisons de la
bénédiction d'Allah et les mines de la sagesse d'Allah et les gardiens de sécurité du secret d'Allah et
les porteurs du livre d'Allah et les vice-gérants du prophète d'Allah et la descendance du messager
d'Allah et de la miséricorde d'Allah et de Ses bénédictions, la paix soit sur ceux qui appellent vers Al-
lah et ceux qui guident vers ce qui plaît à Allah et ceux qui sont stables dans l’affaire/commandement
d'Allah et ceux qui sont complets dans l’amour de Dieu et ceux dédiés à féréder à Allah (dans le mo-
nothéisme d'Allah) et ceux qui montrent / révèlent l’affaire/commandement d'Allah ...) [5]

Et dans le Dua' des jours de Rajab qui a été rapporté par l'Imam Mahdi psl (... Je Te demande par ce
qui a été prononcé en eux par Ta volonté ainsi Tu les as fait des mines de Tes paroles et des piliers
pour Ton monothéisme et Tes signes et Tes rangs, qui n'ont pas de suspension/retard en tout lieu, celui
qui Te connaît Te connaît par eux, il n'y a pas de différence entre Toi et eux sauf qu'ils sont Tes servi-
teurs et la création ... ) [6]

Mais aussi, il n'y a rien de semblable à Sa swt perfection et Ses descriptions (... O Toi qui es
Un/Indivisible sans opposant, O Toi qui est Seul sans rival, O Toi qui es Eternel sans un défaut .... O
Toi qui es décrit sans ressemblance) [7]

_______________________

[1] «Oyoun Akhbar Al-Ridha (PSL) - Sheikh Al-Sodouq, le volume 1, page 8


[2] Al-Anwar Bihar: Volume 77, porte 4- l'infaillibilité des prophètes pse: Page 72 [3] Tafsir Al'Ayashi: Page
353
[4] «Ilal Al-Shara'i: le volume 2, page 313
[5] Mafateeh Al-Jinan: Al-Ziyara Al-Jam'ia
[6] Mafateeh Al-Jinan: Dua everday de Rajab
[7] Dua 'Al-Al-Kabeer Jawshan

-20-
Déité / Divinité
Déité / Divinité, dans le sens général, englobe le complet/parfait que la création recherche ou se
tourne vers [afin que leurs besoins puissent être assurés] et afin qu'ils puissent atteindre leur perfection
et combler leurs lacunes. Et la déité est comme la seigneurie, dans le sens que, tout comme la seigneu-
rie comprend le père, comme il est le seigneur de la famille, il englobe également le calife / successeur
d'Allah sur Sa Terre envisageant qu'il est le Seigneur de la Terre {et la Terre devrait briller avec la
lumière de Son Seigneur} [Sourate 39:69]

Al-Sadiq psl a dit à propos de ce verset:


{Et la terre devrait briller avec la lumière de Son Seigneur} [Sourate 39:69] ([le Seigneur de la Terre
est l'Imam de la Terre).

Il a été dit: Donc, s’il sort, qu’est-ce qui va se passer? Il psl a dit: (Les gens devraient renoncer à la
lumière du soleil et à la lumière de la lune, avec sa lumière, et la lumière de l'Imam psl devrait être
suffisante pour eux) - Mustadrak Safinat Al-Bihar: le volume 4, page 47

Dans ce monde physique, la seigneurie comprend: celui qui prend en charge des besoins d'une autre
personne, car en ce qui le concerne, il est un nourricier/maître/seigneur, parce qu'il comble ses lacunes
- et répond à ses besoins - dans ce monde physique. Et pour cette raison, nous trouvons Joseph psl
dans le Coran et il est un prophète, décrivant Pharaon comme étant le seigneur de l'homme qui verse
du vin {Et il a dit à celui qu’il savait qu’il allait être libéré, "Parle de moi auprès de ton seigneur."
Mais Satan lui fit oublier de parler de lui à son seigneur, donc [Joseph] est resté en prison pendant
plusieurs années} [Sourate 12:42]

Et aussi, Joseph décrit Le souverain de l'Egypte ('Aziz Masr), qui a pris sur lui la responsabilité de la
subsistance de Joseph et de prendre soin de lui, comme "mon seigneur":

{Et elle, qui l'avait reçu dans sa maison essaya de le séduire. Elle ferma les portes et a dit: "Venez,
vous" Il a dit, "[je cherche] le refuge d'Allah. En effet, il est mon seigneur qui a fait bonne ma de-
meure. En effet, les injustes ne réussiront pas} [Sourate 12:23]

Et celui qui a fait sa demeure bonne, en ce qui concerne l'apparent et dans ce monde physique, est le
maître de l'Egypte ('Aziz Masr)

{Et l'homme qui lui a acheté de l'Egypte a dit à sa femme: Donne-lui une demeure honorable, peut-
être qu'il sera utile à nous, ou nous pouvons l'adopter comme un fils. Et ainsi avons-Nous raffermi
Joseph dans le pays et que Nous lui avons appris l'interprétation des songes; Et Allah est prédomi-
nant par rapport à Son affaire, mais la plupart des gens ne savent pas} [Sourate 12:21]

Et la Déité/Divinité, de même, englobe celui que l'on cherche/se tourne vers par les autres afin qu'il
puisse soutenir leurs lacunes et répondre à leurs besoins qui existent dans son domaine, le nom
"Allah" est dérivé de "ilah" (celui qui est nécessaire),
(De Hisham fils d'Al-Hakam, qu'il a demandé à Abou Abdallah psl sur les noms d'Allah et le nom
"Allah" et de quoi il est dérivé. Alors il psl a dit: O Hisham, "Allah" est dérivé de "ilah" et ilah (celui
qui est nécessaire) exige qu'il existe quelqu’un qui ait besoin de lui [se tourne vers lui cherchant son
aide pour remplir ses besoins et soutenir ses lacunes] et le nom est différent de celui dont le nom est
donné. Ainsi,
- 21 -
celui qui adore le nom sans le sens, en vérité, il a mécru et n'a pas adoré du tout. Et celui qui adore le
nom et le sens, en vérité, il a associé (tombé dans le shirk) et a adoré deux. Et celui qui adore le sens
sans le nom, alors en vérité, c’est le Tawhid (monothéisme). As-tu compris, O Hisham? Il a dit: Dis-
moi plus. Alors il psl a dit: A Allah [appartiennent] quatre vingt dix neuf noms, donc, si les noms
étaient les-même qu’à celui dont les noms ont été donnés, chaque nom serait un Dieu. Mais «Allah»
est une signification que ces noms indiquent, et tous ces noms sont différents de Lui. O Hisham, le
pain est un nom pour ce qui est consommé, et l'eau est un nom pour ce qui est bu et la robe est un nom
pour ce qui est porté et le feu est un nom pour ce qui brûle. As-tu compris, O Hisham, une compré-
hension par laquelle tu pourrais repousser et combattre nos ennemis qui prennent avec Allah, le Tout-
Puissant, autre que Lui. J’ai dit, Oui. Puis il psl a dit, Qu'Allah te fasse bénéficier de cela et te rende
ferme, O Hisham. Il psl a dit, Par Allah, personne ne m'a battu dans le monothéisme pour ce grade que
j’ai atteint) Al Kafi, volume 2, page 97, hadith 2

(Celui qui adore le nom sans le sens, en vérité, il a mécru et n'a pas adoré quoi que ce soit): signifiant,
celui qui adore le Nom signifiant le nom "Allah" - et ne fait pas de ceci seulement indicatif du sens
véritable et correcte, ce qui signifie le divin absolu qui est riche par soi-même, c’est ainsi qu'il devient
un kafir (mécréant), car en réalité il s’est prosterné devant un nom et un mot qui est dérivé de Ilah
(dieu) qui exige qu'il doit exister ceux se tournent vers lui / ont besoin de lui. Signifiant, qu'il adore un
nom qui peut être appliqué à un autre qu'Allah, le Glorifié; parce que parmi Sa (SWT) création il
existe ceux qui sont recherchés afin qu'ils puissent répondre à un besoin / ou de combler une lacune, et
donc, ils deviennent une évidence / une confirmation pour le nom général sans liens.

Et comme il a été précisé en toute clarté, en ce qui concerne la question de la Seigneurie, celui qui
adore le nom Rubb (Seigneur) est aussi un kafir (mécréant); car il y a ceux qui, parmi la création d'Al-
lah déversent sur les autres et favorisent leur développement, que ce soit dans ce monde physique ou
dans d'autres mondes. Et comme cela a été présenté plus tôt, le roi et le souverain de l'Egypte ('Aziz
Masr), plutôt, et le père, sont appelés seigneurs, et il n'y a aucun problème à les appeler seigneurs,
comme cela a été précisé dans le Coran, parce que l’affaire est comme ce que l'Imam al-Sadiq psl a dit
dans le bijou précieux qui a été présenté: (et ilah (Dieu) exige qu'il existe ceux qui ont besoin de lui
doivent [se tournent vers lui cherchant son aide pour répondre à leurs besoins et à soutenir leurs la-
cunes], et le nom est différent de celui dont le nom est donné. Ainsi, celui qui adore le nom sans
signification, en vérité, il a mécru et n'a pas adoré quoi que ce soit).

Comme en ce qui concerne (Celui qui adore le nom et la signification, en vérité, il a associé et a
adoré deux), cela signifie [ceux qui ont associés et adoré deux est] celui qui considère le nom mon-
trant le sens et la vérité, alors que le nom est seulement un nom dérivé et il est général et n’est pas plus
qu’une indication vers le sens, qui mène à la vérité qui doit être atteinte, pour que l'homme atteigne la
véritable adoration. Et parce qu'il est un être humain, donc la capacité à atteindre [le niveau de] la vé-
ritable adoration et connaissance qui a été placé en lui.

(Et quiconque adore la signification sans le nom, et en vérité, c’est Al-Tawhid (monothéisme))
Parce que le sens ou l'Absolu divin, ou Allah (SWT) est ce qui conduit à la connaissance de la vérité
(Lui), car le nom, est en effet un pointeur vers le sens qui conduit à la vérité. Ainsi, il ne faut pas que
l'on se dirige vers le nom de toute façon, plutôt, celui qui voulait [atteindre] le monothéisme, il devrait
abandonner complètement de se tourner vers le Nom, et devrait plutôt se diriger vers le sens qui con-
duit à la vérité: (et quiconque

-22-
adore le dire sans le nom, puis en vérité, c'est Al-Tawhid (monothéisme)) ...

Et tout cela est dû au fait que le nom, comme je l'ai précisé, pointe vers un sens général, et c’est cela,
celui qui est recherché par les autres afin qu'il puisse soutenir leurs lacunes, donc, se tourner vers lui
devient Kufr (incrédulité) et Shirk (association avec Allah); car il indique vers plus d'une apparence à
ce sens et dans différents rangs, car l'absolu divin est recherché par les autres pour l'aide/besoin, et
certains de sa création sont aussi recherchés par les autres pour l'aide/besoin. Ou en d'autres termes, en
effet, ceux d'entre Sa (qu'Il soit Glorifié) création qui est demandée pour les besoins/aide, sont égale-
ment un divin, mais pas un absolu divin, plutôt, ils sont pauvres et dans le besoin pour autres qu'eux-
mêmes. Ainsi, il devient clair que se diriger dans le culte vers le nom - en quelque manière - est Shirk
(association avec Allah) et Kufr (mécréance). Par conséquent, il doit être que l'on détermine la signifi-
cation qui est destinée à être orientée vers l'indication du nom, puis devrait s’orienter vers la
signification sans le nom, (Et quiconque adore la signification sans le nom, et en vérité, c’est Al-
Tawhid (monothéisme)).

Et la vérité est, qu’en fait, ce bijou pointe vers une question qui sera clarifiée, et c’est Lui, le Glorifié,
est apparu et s’est manifesté à nous dans le divin; parce que c’est ce qui est approprié pour notre con-
dition pour que nous puissions connaître la vérité, car ce qui fait notre identité et réalité distinguée est
la pauvreté, et le Divin est la richesse absolue, et donc Il est plus approprié pour nous afin que nous
puissions connaître la vérité quand nous nous dirigeons vers Lui pour qu'Il puisse faire un peu de Sa
richesse et perfection se déverser sur notre pauvreté. (Il psl a dit: O Hisham, "Allah" est dérivé de Ilah
(Dieu), et ilah (celui qui est nécessaire) exige qu'il existe ceux qui doivent [se tourner vers lui cher-
chant son aide pour répondre à leurs besoins et soutenir leurs lacunes).

Par conséquent, la divinité/déité dans le sens général - signifiant le fait que cela signifie le parfait qui
est recherché par d'autres pour qu'Il les rende complets/parfaits et soutienne leurs lacunes - englobe les
spéciaux de Sa swt création qui ont atteint la perfection dans les rangs les plus élevés possibles pour la
création, et la question de la création est déléguée à eux dans une certaine mesure, (paix soit sur vous,
la famille de la maison de la prophétie, et la place du message, et la place des anges, et le lieu où la
révélation descendit ..... et le reste d'Allah et Sa lumière ..... ..... et le retour de la création et vous jugez
..... et par Toi le ciel est maintenu afin qu'il ne tombe pas sur la terre sans Sa permission) - Al-Ziyara
Al-Jamia

Et ils sont Mohammed et la famille de Mohammed pslsf. Ainsi, tout comme "Le Seigneur des sei-
gneurs" a été mentionné, qu'il était donc «Dieu des dieux". Et dans le Dua 'qui a été rapporté d'eux pse
"Le Grand Dieu" a été mentionné. Il psl a dit, (Dites alors que vous êtes en prosternation, O Allah, O
Rahman [O Raheem], Seigneur des seigneurs, O Dieu des dieux ...) Al-Kafi: le volume 2, page 566 et
Mustadrak Al Wasa'il- Al-Mirza Al-Noori: le volume 2, page 87, hadith 1492

Et Abi Abdillah psl a dit: (... Dis: O Seigneur des seigneurs, O Roi des rois, ô Maître des maîtres, O
Puissant des puissants, O Dieu des dieux, envoie Ta paix et bénédictions sur Mohammed et la famille
de Mohammed et de faire de moi telle et telle .....) - Al Kafi: le volume 2, page 323

Et dans le Dua' Qudsi: (... Au nom d'Allah est ma sortie .... j’ai dépendu du Grand Dieu, une dépen-
dance qui est déléguée à Lui ...) - Iqbal Al'Amal - Al- Sayyed Ibn Al-Tawous Hosni: Volume 2, page
198

-23-
Et dans le Hadith Qudsi: (O Mohammed, quiconque désire quitter sa famille parce qu'il a besoin de
voyager, et il aime que Je le sauvegarde et assure ses besoins, qu'il dise ceci quand il sort: Au nom
d'Allah est ma sortie, et par Sa permission, je suis sorti, et Il a en effet connu avant que je sois sorti
avec ma sortie, et il a englobé [tout] dans Sa connaissance .... J’ai dépendu du Grand Dieu Allah .. ...)
- Al Jawahir Al-Sunniyyah, Al-Hurr Al-'Amilee: Page 181

Et pour sûr ceux qui sont visés dans le présent hadith ne sont pas les faux dieux (soit-disant dieux) qui
n’ont pas part à la perfection/achèvement ou ceux qui ont fait d'eux-mêmes des dieux sur le peuple par
le mensonge. Mais ceux qui sont visés sont celles qui sont attribués par la divinité, signifiant, ils ont
atteint un haut degré de perfection/achèvement, ainsi, les autres créations les cherchent/se tournent
vers eux pour qu'ils puissent s’acquitter de leurs besoins/soutenir leurs lacunes, car ils sont l'image
d'Allah, le Glorifié. Ainsi, "le Dieu des dieux" et "le Grand Dieu", signifiant: qu'il existe ceux qui ont
été décrits par la divinité, en termes de ce qu'ils ont atteint un haut degré de perfection/achèvement qui
les qualifie à les rechercher/se tourner vers eux par le reste de la création, en quête d'achève-
ment/perfection, mais Il, le Tout puissant n’est pas comparable à eux parce qu'Il est le riche et ils sont
pauvres et ils ont besoin de Lui swt.

Il pslsf a dit: (Je ai un temps avec Allah que pas un ange rapproché ni un prophète messager a atteint)
- Bihar Al-Anwar: le volume 18, page 36

Et ils pse ont également dit: (Nous avons avec Allah des moments où Il est nous et nous sommes Lui,
et Il est Lui, et nous sommes nous) - Al-Kalimat Al-Maknuna par Fayd Al-Kishani: Page 114

Et cette signification se trouve dans le Coran, et il a été mentionné dans l'interprétation d'Al-Qumi au-
tour de [la question de] l'émergence d'Al-Qaim (celui qui va se lever) psl, dans l'interprétation de Ses
mots {Et quiconque d'entre eux diraient: « En effet, je suis une divinité en dehors de Lui » - que
Nous le récompensons avec le feu de l’enfer} [Sourate 21:29], il psl a dit: ([signifiant] Celui qui pré-
tend être un Imam alors qu’il ne l’est pas) - Tafsir Al-Qumi: le volume 2, page 68

Mohammed fils de Muslim a dit, j’ai demandé à Abi Jaa'far psl à propos de ce qu'ils racontent que
Dieu a créé Adam à Son image. Il psl a dit: (C’est une image qui est nouvelle et créée et Allah a sélec-
tionné et choisi parmi tout le reste des différentes images. Donc Il l’a ajoutée à Lui-même, tout
comme Il a ajouté la Kabah à Lui-même, et de l'Esprit à Lui-même {Et J’ai soufflé en lui de Moi /
Mon Esprit} - Al-Kafi: le volume 1, page 134. Tawhid Al-Suduq: Page 103

Et cette image de Dieu sur laquelle Adam a été créé était Mohammed pslsf, car il est la première créa-
tion et la première manifestation et la première apparition d'Allah dans la création et le véritable
calife/successeur d'Allah (se référer au livre "La prophétie scellée"). Et ce que l'on entend par il est
l'image de Dieu, c’est qu'il est l'apparition et la manifestation du divin dans la création, car Moham-
med pslsf est l'image de l'Absolu divin dans la création. Ainsi, celui qui désire connaître l'Absolu
divin, il doit le connaître en [connaissant] Son image dans la création, ou Allah dans la création, Mo-
hammed pslsf. Et Il, l’Exalté, a dit: {Et quiconque invoque en dehors d'Allah un autre dieu pour
lequel il n'a aucune preuve – alors il devrait en rendre compte à son Seigneur. En effet, les mé-
créants ne réussissent pas} [Sourate 23: 117], et Il, L'Exalté dit: {attendent-ils jusqu'à ce qu'Allah
vient à eux dans l'ombre des nuages et des anges, et l'affaire a été ordonnée, Et à Allah [toutes les
affaires sont retournées} [Sourate 2: 210]

-24-
Et celui qui vient dans les ombres des nuages est Mohammed pslsf (Allah dans la création) dans le
monde Raja'a (Le monde du retour) avec une lance de lumière dans sa main, alors il tue Iblis (puisse
Allah le maudire), car Allah est trop Haut et trop Exalté d'aller et venir et de partir et se déplacer,
parce que ce sont les attributs de la Création.

Abdul Kareem ibn Amr raconte qu'il a entendu Aba Abdullah psl dire: (En vérité Iblis a dit: accorde-
moi un répit jusqu'au jour de la Résurrection, Allah donc a refusé sa demande, et Il a dit: En effet, tu
es de ceux qui sont graciés jusqu'au jour de l'heure fixée. Donc, si le jour de l'heure fixée arrive, Iblis
devrait apparaître dans tous ses disciples, à partir du moment où Allah a créé Adam jusqu'au jour de
l'heure fixée, et c’est au dernier tour que le prince des croyants psl entre). Alors j’ai dit: Et est-ce des
tours? Il psl a dit: Oui, en effet ce sont des tours et des tours, et il n’y a pas d’Imam dans un siècle,
sauf qu’il entre avec lui le pieux et le transgresseur en son temps, jusqu'à ce qu'Allah purifie le croyant
de l'incroyant. Donc, si c’est le jour du temps connu le prince des croyants sera de retour dans ses
compagnons et Iblis viendra dans ses compagnons, et leur temps connu sera dans un pays des terres de
l'Euphrate près de votre Kufa, puis ils lutteraient d’un grand combat que rien de tel n'a jamais eu lieu
depuis qu’Allah Le Tout-Puissant ait créé les mondes. Donc, c’est comme si je regardais les compa-
gnons d'Ali Le prince des croyants psl et ils retournent en arrière de cent pas, c’est comme si je les
voyais et certains de leurs pieds tombent dans l'Euphrate, et à cette époque le plus puissant le tout-
puissant descendra {Dans les ombres des nuages et des anges, et l'affaire a été ordonnée}. Le Messa-
ger d'Allah pslsf aura dans sa main une lance de lumière. Si Iblis le regarde, il retourne retraçant en
arrière, de sorte que ses compagnons lui diront: Où t’enfuis-tu alors que tu as gagné, et il dira: En véri-
té, je vois ce que vous ne voyez pas, en vérité, je crains Allah, Seigneur des mondes. Alors le prophète
pslsf va le poursuivre ensuite le poignarder entre ses épaules, et ce sera sa destruction et celle de tous
ses disciples. Et à ce moment - Allah Le Tout-Puissant est adoré et Il aura rien comme associé avec
Lui, et le prince des croyants psl se prononce pour 44000 années, jusqu'à ce que les hommes des parti-
sans d'Ali psl donnent naissance à mille mâles de leurs reins, et à ce moment les deux jardins doivent
apparaître au Masjid de Kufa et c’est autour de lui, par la volonté d'Allah) - Mukhtassar Basa'ir Al-
Daragat: Page 27

Donc, la narration précise en toute clarté que la descente et la venue et la venue de Mohammed est la
descente d'Allah swt trop Grand soit-Il à venir et à descendre. Pour ce qui est voulu de Ses swt mots:
{Attendent-ils jusqu'à ce qu'Allah vienne à eux dans l'ombre des nuages et des anges, et l'affaire a été
ordonnée, et à Allah [toutes] les questions sont retournées}, est, attendent-ils jusqu’à ce que Moham-
med pslsf vienne à eux sous l'ombre des nuages ? Car le signe est Mohammed pslsf, et la famille de
Mohammed pse, et d’eux il y a le prince des croyants Ali psl et le Qaim (celui qui va se lever) psl.

De Abu Wahid fils d'Ali, il a dit: Le prince des croyants (Ali fils de Abi Talib) psl a dit: (Je suis celui
qui prend des prophètes et donne aux vicaires et des vicaires aux prophètes, et Allah n'a pas envoyé un
prophète, sauf que je sers sa religion et prépare ses outils. Et en effet, mon Seigneur m'a choisi avec la
connaissance et la victoire. Et j’ai délégué à Allah 12 délégations ainsi Il m'a fait Le connaître et Il m'a
donné les clés de l’invisible - Puis il a dit: O Qinbar qui est à la porte, il a dit: Haitham Al-Timar-
Qu’en dis-tu que si je te dis quelque chose que si tu le prends tu es un croyant et si tu le laisses tu es
un mécréant? Puis il a dit: Je suis le différentiateur (Al-Farooq) celui qui différencie entre la vérité et
le mensonge, je fais entrer mes préférés dans le paradis et les ennemis en enfer, et je suis ce que Allah

-25-
a dit: {Attendent-ils jusqu'à ce qu'Allah vienne à eux dans l'ombre des nuages et des anges, et l'af-
faire a été ordonnée, et à Allah [toutes] les questions sont retournées} - Tafsir Al Furat-Kufi: Page
67

Et aussi le Qaim (Celui qui va se lever) de la famille de Mohammed vient sous l’ombre des nuages, ce
qui signifie, le tourment qui accompagne le premier Mahdi et qui couvre la Terre avec des nuages et
des ombres/vapeurs et des nuages avec de la fumée {Puis attends le jour où le ciel apportera une fu-
mée visible/évidente couvrant les gens; c’est un châtiment douloureux. [Ils disent]: «Notre
Seigneur, éloigne de nous le tourment; en effet, nous sommes croyants" * Comment se sont-ils
rappelés, et il est venu à eux un messager clarifiant (la vérité). Puis ils se sont détournés de lui et
ont dit, un professeur fou. En effet, Nous allons enlever le tourment pour un petit moment, mais
vous allez sûrement retourner (à vos habitudes). Le jour où Nous frapperons avec la plus grande
frappe, en effet, Nous nous vengerons} [Sourate 44: 10-16]

Et de Jabir psl qui a dit, Abu Jaafar a dit en ce qui concerne Ses, l'Exalté, mots: Attendent-ils jusqu'à
ce qu'Allah vienne à eux dans l'ombre des nuages et des anges, et l'affaire a été ordonnée}, il a dit, (Il
descend dans sept dômes de lumière et il ne sait pas où il sera. Le temps où il descend à l’arrière de
Kufa c’est quand il descend.) - Tafsir Al-'Ayashi: le volume 1, page 103

Et Abu Jaafar psl a dit, (En vérité, il descendra dans des dômes à partir de la lumière, quand il descend
à l’arrière de Kufa sur Al-Farooq (Le différentiateur), donc c’est quand il descend. Quant à {l’affaire
a été ordonnée} c’est le marquage sur le tronc, le jour du marquage où le mécréant sera marqué) -
Tafsir Al-Ayashi, le volume 1, page 103

Et (le marquage sur le tronc) signifie ce que le Qa'im (Celui qui se lève) fait, ou la bête de la terre {Et
quand la parole leur arrive, nous ferons sortir pour eux une bête de la terre leur parlant, [disant]
que les gens étaient, de Nos signes, pas certains [dans la foi]} [Sourate 27:82]

Et puisque la vapeur/ombre ou des nuages ou de la fumée est un signe du messager d'Allah Moham-
med pslsf, et puisque c’est un signe qui accompagne le premier Mahdi et le Qai'm (Celui qui va se
lever) de la famille des Mohammed ou le sauveur du monde, non seulement il existe dans le Coran,
mais plutôt, il existe dans toutes les religions qui l'ont précédées, et les prophètes précédents ont don-
né la bonne nouvelle le concernant, et il y a beaucoup de preuves sur lui dans la Torah et l'Evangile
(Vous pouvez lire un certain nombre de textes en ce qui concerne cette question dans l'annexe numéro
4)

Et Allah, l’Exalté, a dit: {C’est Lui qui a expulsé ceux qui ont mécru parmi les gens du Livre, de
leurs maisons au premier rassemblement. Vous ne pensiez pas qu'ils partiraient, et ils pensaient
que leurs forteresses les défendraient contre Allah; Mais Allah est venu de là où ils ne s’attendaient
pas, et Il leur a jeté l'effroi dans leurs cœurs [donc] ils ont détruit leurs maisons par leurs [propres]
mains et les mains des croyants. Alors, prenez garde, ô peuple de vision} [Sourate 59: 2]

Le verset dit: {et ils pensaient que leurs forteresses les défendraient contre Allah; Mais Allah est
venu de là où ils ne s’attendaient pas}, et dans la réalité extérieure, ils pensaient que leurs forteresses
les défendraient contre Mohammed pslsf, parce que dans l'apparent qu'ils croient en Allah, car ils sont
un peuple d'un livre divin et disciples d'un prophète des prophètes d'Allah et il est Moïse psl. Et celui
qui a remporté la victoire sur eux et détruit leurs forteresses et venu à eux par où ils n’avaient pas pré-
vu était Mohammed pslsf, mais plutôt, selon l’apparent, il est celui qui a jeté la terreur dans

- 26 -
leurs cœurs quand il a soulevé les portes de leurs forteresses et tué leurs champions, plutôt, l'exécuteur
direct [à ceci] était Ali le prince des croyants psl comme chacun le sait, et il n’est pas caché de tout
musulman que Ali psl est celui qui a levé la porte de Khaybar et le tueur de Marhab le champion des
Juifs.

Et Il, l’Exalté, a dit: {Allah a certainement entendu la déclaration de ceux qui ont dit: «Certes, Allah
est pauvre, alors que nous sommes riches." Nous allons enregistrer ce qu'ils ont dit et de leur mise
à mort des prophètes sans droit et dire, "goûtez au châtiment du feu ardent} [Sourate 3: 181]

Ceux qui sont visés par ce verset sont les gens du livre, et ils prétendent qu'ils croient en Dieu, alors
comment pourraient-on imaginer qu’ils disent par leurs propres bouches qu’Allah est pauvre alors
qu'ils croient en Lui?

Par Allah, en vérité, ils ne disent point que Dieu est pauvre, plutôt, ils ont dit que les prophètes et les
messagers sont pauvres et ils les ont insultés à cause de cela. Ainsi, les savants/érudits non travailleurs
et leurs imitateurs ont dit par leurs propres bouches et par leurs propres actions de tous les temps que
si les prophètes et les vicaires étaient avec Allah, Allah les aurait fait riches, et qu'ils n’auraient pas eu
besoin de partisans ou d’argent ou d’armes afin qu'ils puissent défendre leur croyance. Et ils ont con-
sidéré l'abondance de l'argent et les partisans des érudits non actifs comme une preuve et une
confirmation qu'ils sont sur la vérité. Alors Allah swt a dit à propos de ce qu'ils disent: {Allah a cer-
tainement entendu la déclaration de ceux qui ont dit: «Certes, Allah est pauvre, alors que nous
sommes riches"} Alors, Allah a fait de leur dire (que les prophètes sont pauvres), c’est qu'ils ont dit
qu’"Allah est pauvre" Et durant le temps de Mohammed pslsf ils ont dit que Mohammed pslsf est
pauvre {Et ils disent: Quel est le problème avec ce messager qui mange la nourriture et circule dans
les marchés; pourquoi un ange n’est-il pas descendu sur lui, alors qu'il aurait dû être un avertis-
seur avec lui * Ou (pourquoi) un trésor n’est-il pas descendu sur lui, ou bien n’a t-il pas de jardin
qu’il pourrait en tirer de quoi manger ?....} [Sourate 25: 7-8], alors qu'Allah a transmis leur déclara-
tion qu'ils ont dit qu’Allah est pauvre, signifiant que leur parole comme quoi Mohammed pslsf est
pauvre est la même que la parole disant qu’Allah est pauvre, parce que Mohammad est le visage d'Al-
lah swt et il est Allah dans la création.

En ce qui concerne ses, l'Exalté, mots: {Allah a certainement entendu la déclaration de ceux qui ont
dit: {«Certes, Allah est pauvre, alors que nous sommes riches»}, l'Imam Al-Baqir psl a dit: (Ils affir-
ment que l’Imam a besoin d'eux ce qu'ils transportent / avoir) - Al-Manaqib: Volume 4, page 48

Au sujet de Ses, l'Exalté, mots, {Allah a certainement entendu la déclaration de ceux qui ont dit:
«Certes, Allah est pauvre, alors que nous sommes riches»}, l'Imam Al-Sadiq psl a dit: (Par Allah, ils
n’ont jamais vu Allah, l’Exalté, pour dire qu'Il est pauvre, mais en effet ils ont vu les préférés d'Allah
[d’être] pauvres) - Tafsir Al Qumi: le volume 1, page 127

Et Il, l’Exalté, a dit: {Et lorsque Nous dîmes aux anges, "Prosternez-vous devant Adam"; donc ils se
prosternèrent} [Sourate 2:34], Et tout comme cette prosternation était à Adam psl, c’était aussi à Mo-
hammed, à Ali, à Fatima Al Zahraa' et aux Imams pse, et ils sont destinés à être prosternés parce qu'ils
sont la Qibla vers (direction) Allah swt, par eux Allah est connu, et ils sont le visage d'Allah et ils sont
les noms divins d'Allah, car ils sont Allah dans la création, comme cela a été mentionné dans un Ha-
dith de Aswad fils de Saïd, quand il a dit: J’étais avec Abou Jaafar psl, donc sans que personne lui
demande, il psl s’est mit à dire: (Nous sommes la preuve d'Allah, et nous sommes la porte d'Allah, et
nous sommes la langue d'Allah, et nous

- 27 -
sommes le visage d'Allah, et nous sommes les yeux d'Allah dans Sa création, et nous sommes les gar-
diens du commandement d'Allah dans Ses serviteurs) - Basa'ir Al-Daragat: Page 81.

Et Al-Harith, fils de Maghira Al-Nasri, a dit qu’Abu Abdullah psl a été interrogé sur les mots d’Allah,
Le Très Haut, {Tout doit périr, sauf Son visage} [Sourate 28:88]. Alors il psl a dit: Que disent-ils à ce
sujet? Alors j’ai dit: Ils disent que tout périt sauf le visage d'Allah. Alors il psl a dit: Gloire à Allah, en
effet, ils ont dit un grand mot, en vérité ce qu'Allah a signifié par ceci est le visage d'Allah par lequel
Il est rapproché) - Al-Kafi: le volume 1, page 134, hadith 1, Porte de Al-Nawadir

Et Abi Jaa'far psl a dit: (Nous sommes Al-Mathani (les sept versets répétés de la sourate al Fatiha),
qu’Allah a donné à notre prophète Mohammed pslsf, et nous sommes le visage d'Allah, et nous avons
plus de tour sur la terre entre vos dos, et nous sommes les yeux d'Allah dans Sa Création, et le pro-
longement de Sa main sur Ses serviteurs avec miséricorde, et celui qui a nous connu a connu, et celui
qui est ignorant d'entre nous est ignorant d'entre nous) - Al-Kafi, le volume 1, page 143, hadith
3, porte de Nawadir.

Abi Al-Sahlt Al-Harwi a rapporté de l'Imam Al-Ridha psl qui a dit: (Le prophète pslsf a dit: Celui qui
me rend visite dans ma vie ou après ma mort, en vérité, il a visité Allah swt, et au rang du prophète au
paradis est le plus élevé en degrés, donc celui qui lui rend visite dans son rang et son paradis, il a visi-
té Allah swt. Abu Sahlt a dit: O fils du messager d'Allah pslsf, ce qui est le sens de la tradition qu'ils
racontent qui est: "En vérité, les récompenses de Il n'y a pas d'autre Dieu qu'Allah c’est regarder le vi-
sage d'Allah" Alors il psl a dit: O Aba Al-Sahlt, celui qui décrit Allah ayant un visage comme les
visages de la création alors en effet il est devenu un mécréant. Mais le visage d'Allah est Ses pro-
phètes et messagers et preuves pse, ils sont ceux par lesquels les gens sont rapprochés/vont vers Allah,
Sa religion et Le connaître. Et Allah, l’Exalté, a dit: {Tout le monde sur la terre périra * Et il restera
le visage de votre Seigneur, Propriétaire de majesté et d'honneur} [Sourate 55: 26-27] et lui, le
Tout-Puissant, a dit: {Tout doit périr, sauf Son visage}) - 'Uyun Akhbar Al-Ridha psl le volume 2,
page 106

En ce qui concerne Sa, l’Exalté, parole: {Et à Allah appartiennent les noms divins, donc invoquez-Le
par eux} [Sourate 7: 180], Abi Abdillah psl a dit: (Nous, par Allah, sommes les noms divins grâce à
quoi Allah ne doit accepter aucune des œuvres des fidèles, sauf en nous connaissant) - Al Kafi: le vo-
lume 1, page 143, hadith 4, la porte de Nawadir

Et l'Imam Al-Ridha psl a dit: (Si toute difficulté descend sur vous alors cherchez notre aide auprès
d'Allah, Le Tout-Puissant, et ce sont les paroles d'Allah: {Et à Allah appartiennent les noms divins,
donc invoquez-Le par eux} - Mustadrak Al-Wasa'il: Volume 5, à la page 228, hadith 5758, porte Is-
tihbab Al-Tawasull fi Al Dua 'bi Muhammad wa Ale Muhammad

Et l'Imam Al-Ridha psl a dit: (Si toute difficulté descend sur vous alors chercher notre aide auprès
d'Allah, et ce sont les paroles d'Allah: {Et à Allah appartiennent les noms divins, donc invoquez-Le
par eux} Il psl a dit: Abou Abdillah psl a dit: (Nous, par Allah, sommes les noms divins grâce à quoi
Allah ne doit accepter aucune des œuvres des fidèles, sauf en nous connaissant» il a dit: donc invo-
quez-Le par eux) - Mustadrak Al- Wasa'il: Volume 5, à la page 230, hadith 5760

Et c’est ce que cela signifie d'être décrit avec la description de la divinité dans la création, ce qui si-
gnifie, ils sont les serviteurs d'Allah swt et ils travaillent par Son ordre, {Vous créez de l'argile la
forme d'un oiseau par Ma permission, alors vous soufflez dedans et elle deviendra un oiseau par
Ma permission} [Sourate 5: 110] {Et ils disent, Ar-Rahman (Le Miséricordieux) a pris

- 28 -
un fils "Exalté soit-Il ! Plutôt, ils sont des serviteurs honorés * Ils ne Le devancent pas en parole et
(seulement) en fonction de Son commandement agissent-ils} [Sourate 21: 26-27]

Et ces serviteurs sont à un haut degré de perfection grâce à quoi ils ont établit le califat d'Allah swt
vraiment, donc s’ils sont envoyés et faits califes/successeurs d’Allah dans ce monde, ils tiennent la
position d'Allah swt, par Sa puissance, force et permission, car ils contrôlent ce monde par la puis-
sance d'Allah et par laquelle Il leur a enseignés, et ils ne seront que de ce qu'Allah veut, et leurs cœurs
sont des conteneurs pour la volonté d'Allah swt.

Donc, l'envoi de messagers après eux pse est d'eux car Mohammed pslsf est le sceau des prophètes et
des messagers qui ont été envoyés d'Allah swt, mais après qu'il (Mohammed paslsf) ait été envoyé, le
dispatching (l'envoi de messagers) est devenu de lui pslsf depuis qu'il est Allah dans la création, car il
est l'image complète d'Allah, et les noms divins d'Allah, et la face d'Allah, et le mot complet d'Allah
(..... et par Ton mot par lequel Tu as créé les cieux et la terre .... et par l’affaire du mot complet ..... et
je Te demande par Ton mot qui a maîtrisé tout) - Dua 'Al-Simat

Et il pslsf est l'apparition d'Allah dans Faran (La Mecque): (.... et par Ta montée au Sair, et Ton appa-
rition dans Faran .....)) - Dua 'Al- Simat.

Donc, comme Jésus psl a été la montée d'Allah au Sair, et la montée est l'apparition partielle, donc Jé-
sus psl était un précurseur/ouvrant la voie à Mohammed pslsf.

Par conséquent, l’envoi des Imams par Mohammed est la même chose qu’Allah, l’Exalté, l'envoi de
Moïse psl de Lui. Et c’est pourquoi Mohammed est le sceau des prophètes et messagers, ce qui signi-
fie, le sceau des prophètes et messagers qui sont envoyés d'Allah. Alors il pslsf était le sceau de ce qui
a précédé et il est l'ouvreur / initiateur pour ce qui est à venir. Et c’est le secret du sceau de la prophé-
tie, que les chercheurs ont fait valoir et ont été confus de son sujet, ou bien, il n'y aurait pas de sens
pour le scellage du prophète, même si la nécessité est la même et n'a pas changé, plutôt, peut-être la
nécessité pour l'envoi de messagers après Mohammed était encore plus grande, car la condition [après
Mohammed] est de plus grande corruption et d'oppression / d'injustice, d'obscurité et d'ignorance - et
l'heure ne doit pas être - ce qui signifie la montée du Qa'im - sauf sur la plus mauvaise créature d'Al-
lah. Et le messager d'Allah pslsf nous a informé que la condition serait bien pire après lui pslsf. Par
conséquent, les douze Imams pse ont été debout sur la position des prophètes précédents et messagers
de Dieu dans cette nation, mais la différence est que celui qui les a envoyé est Mohammed pslsf {Et
pour chaque nation il y a un messager. Ainsi, lorsque leur messager vient, il juge entre eux dans la
justice, et ils ne seront point lésés} [Sourate 10:47]

Jabir raconte d’Abi Jaa'far psl: Jabir a dit: je lui psl ai posé des questions sur ce verset:
{Et pour chaque nation il y a un messager. Ainsi, lorsque leur messager vient, il juge entre eux
dans la justice, et ils ne seront point lésés} [Sourate 10:47]. Il psl a dit: (Son interprétation intérieure
/ ésotérique est que pour chaque siècle de cette nation, il doit être un messager de la famille de Mu-
hammad qui viendra à leur rencontre dans leur siècle et ils sont les préférés et ils sont la. . Et comme
messagers pour la parole de Dieu, {Ainsi, lorsque leur messager vient il juge entre eux dans la jus-
tice} sa signification est que les messagers jugent avec la justice et ils n’oppriment pas / ne font pas
d’injustice comme l'a dit Allah) - Tafsir Al-

- 29 -
"Ayashi, le volume 2, page 123. 23 Hadith, et Al Majlis rapporté dans Al-Bihar

Donc, le Prophète Muhammad pslsf et les Imams pse se tenaient également à la position d'Allah dans
la création, car ils sont, ensemble, les messagers et les expéditeurs de messagers. Mohammed pslsf est
le messager d'Allah swt, et Mohammed pslsf est aussi celui qui envoie les Imams comme des messa-
gers, et l’Imam Al-Mahdi psl est un messager de Mohammed pslsf, Allah dans la création ou la face
d'Allah. Et l'Imam Al-Mahdi psl est celui qui envoie les douze Mahdis de ses fils, et comme tel, il de-
vient aussi dans le rang / position de Mohammed pslsf, ou Allah dans la création ou le visage d’Allah.

Et ne croyez pas que la description de Mohammed pslsf et la famille de Mohammed avec la descrip-
tion de la divinité signifie la même chose que la divinité d'Allah swt, ce n’est pas le cas, plutôt cette
question [ce qui signifie être décrit comme des dieux], ne les prenez pas comme des êtres en dehors
des créations qui sont pauvres par rapport à Allah et ont des limites dont ils sont attachés avec. Mais la
divinité d'Allah swt est une divinité absolue. Et même si la pauvreté de Mohammed et la famille de
Mohammed pse n’est pas évidente pour nous, ils sont pauvres par rapport à Allah swt et ils ont besoin
de Lui. Ils pse sont presque riches, mais ils sont pauvres et ils sont Miskeens (gens pauvres) par rap-
port à Allah swt {"Son huile s’enflamme presque d’elle-même même si elle n’est pas touchée par le
feu, la lumière sur la lumière."} [Sourate 24:35]

- 30 –
Allah dans la Création

Quand Il swt a créé le Monde Il lui a fait face par les Noms et Descriptions et c’est la cité des Perfec-
tions Divines ou l'Essence ou Allah. Et ce nom (Allah) a été donné à la Manifestation et l'Apparence
de la Vérité au Monde, donc (Allah) n’est pas la Vérité, c’est plutôt le voile de la Vérité. Car la Vérité
est: Le plus Grand Grand Grand Nom, et ce nom (Allah) est proche du Plus Grand Nom, comme la
proximité de la noirceur de l'œil à sa blancheur, comme il a été mentionné dans une narration de
l'Imam psl.

Et ce nom (Allah), est le nom qui rassemble toutes les Descriptions de la Perfection, ainsi aller vers lui
c’est aller vers toutes les Descriptions ou les Noms de Perfection. Et aller vers lui n’est pas exempt de
Shirk (association avec Allah) dans un certain degré; parce que, le dévouement complet dans le Mo-
nothéisme c'est nier les Noms et Descriptions, comme le Prince des Croyants psl a dit: (... Le début de
la religion est Le connaître, et la perfection de Le connaître est l'admission à Lui (croire en Lui), et la
perfection de l'admission à Lui (croire en Lui) c’est s’unifier à Lui (Monothéisme), et la perfection de
l’unification à Lui est le dévouement/dévotion à Lui, et la perfection du dévouement à Lui, c’est nier
tous les attributs de Lui, dans Son témoignage que tous les attributs/description sont différents de celui
décrit.») [1]

Et Al-Kazim psl a dit: (Le début de la croyance en Lui est Le connaître, et la perfection de Le con-
naître c’est s’unifier à Lui, et la perfection de s’unifier à Lui c’est nier toutes les descriptions de Lui,
dans Son témoignage que tous les attributs/description sont différents de celui décrit, et dans Son té-
moignage que Celui qui est décrit est différent de la description) [2]

Et Al-Ridha psl a dit: (Le début de la Croyance/Religion est Le connaître, et la perfection de Le con-
naître c’est s’unifier à Lui, et la perfection de s’unifier à Lui c’est nier toutes les descriptions de Lui,
afin de témoigner que tous les attributs/description sont différents de celui décrit, et d'attester que Ce-
lui qui est décrit est différent de la description) [3]

Donc, ce nom (Allah) qui regroupe toutes les Descriptions de la Perfection, et qui indique vers l'Es-
sence, est un voile que le serviteur doit chercher à retirer, [et ceci est en] possédant la description de la
perfection Divine, [et quand ceci arrive] la couverture/voile est révélée au serviteur afin qu'il puisse
connaître la Vérité. Et la perfection dans la compréhension de la Vérité est [de savoir] l'incapacité de
connaître [la Vérité et la Réalité]. Donc, le pronom de l'absent (IL, ou "Howa" en arabe) qui exprime
la Vérité ou le plus Grand Grand Grand Nom (Il, ou "Howa" en arabe), son I (ou la lettre Haa’ en
arabe, qui est la première lettre du mot "Howa") est de prouver l'Existence et le L (ou la lettre "Waw"
en arabe, qui est la deuxième lettre du mot "Howa") est pour clarifier Son absence, car Il est le Té-
moin Absent / Celui qui voit tout, le Glorifié et l’Exalté.

Comme en ce qui concerne un certain rang inférieur à l'Essence Divine ou Allah, ce qui signifie dans
les rangs du Monde et Descendants, les rangs de la Manifestation et les Statuts sont dix, et ils sont: Le
Siradiq (mur) du plus Grand Trône, et le plus Grand Trône, et La Chaire, le Grand Trône, et à l'inté-
rieur il y a sept rangs ou statuts, ils sont: les Sept Cieux/Sept Paradis, descendant du septième Paradis
au premier Paradis, ou [le ciel/paradis d'] al Dunya (ce monde)

- 31 -
Et la page de l'existence de la meilleure des créations d'Allah, Mohammed (pslsf), s’étend du Siradiq
(mur) du Grand Trône jusqu'au Ciel/Paradis de ce Monde.

Donc, la première étape des étapes de la Manifestation est: Le premier point (Barzakh) ou Siradiq
(mur) du Grand Trône.

Ensuite, la deuxième étape de la Manifestation, est le conteneur du "Nun" (la lettre arabe "Nun" qui
ressemble à un récipient avec un point au-dessus de celui-ci) ou du Grand Trône.

Puis la troisième étape de la Manifestation et c’est le conteneur de "Baa" (la lettre arabe "Baa" qui res-
semble à un récipient avec un point en dessous), ou la Chaire.

La quatrième étape de la Manifestation, c’est le deuxième point dans le Monde.

Et l'ensemble de ces quatre niveaux sont Mohammed pslsf, car il est le point du "Nun" et le "Nun", et
il est le "Baa" et le point du "Baa" ou par exemple, il est le flux/débordement qui descend de la Vérité
sur le Monde. Et lui, signifiant Mohammed pslsf, dans les trois premières étapes, (Le Siradiq, Trône,
la Chaire) est le Barzakh (connecteur ou un voile ou un monde entre) la Vérité et le Créateur, car il
oscille, ainsi à un moment il ne reste rien sauf Allah Al-Wahid Al-Qahhar (Allah, l'Unique Le Con-
quérant/Dominateur), et à un autre moment il retourne au Je et au Personnage. Comme en ce qui
concerne le rang du Grand Trône, il pslsf est stable dans le Monde, et il est le serviteur d'Allah.

Et vous devez faire attention au [fait que] le premier point est le Coran, et c’est le voile entre Mo-
hammed pslsf et Allah (Entre eux il y avait un voile qui brillait et oscillait/battait) et lorsque
l'ouverture s’est produite (Il regarda [dans ce que Allah a voulu de la lumière de la Grandeur] de la
taille du trou d'une aiguille) [1] Il, l’Exalté, a dit: {En effet, Nous avons ouvert pour toi, [O Moham-
med], une ouverture claire} [Sourate Al-Fath 48: 1-2]. Ce voile a été levé parce que Mohammed pslsf
l’a englobé/contenu, alors le Coran et Mohammed pslsf sont devenus un quand il battait entre la non-
existence (et donc il ne restait rien, mais Allah Al-Wahid Al Qahhar (Allah, l'Unique Le Conqué-
rant/Dominateur)) et son retour au 'Je' et à la Nature humaine.

Donc, si nous sommes arrivés à savoir ce qui a été présenté, il serait clarifié pour nous que Moham-
med pslsf est le rang du Barzakh (connecteur ou mur/voile ou le monde entre) la Vérité et la Création,
et c’est pourquoi, lorsque Abraham psl et les anges l’ont vu, ils ont imaginé et pensé qu'il (Moham-
med pslsf) était Allah swt, et c’est parce qu'il pslsf est une image qui simule/décrit/exprime l'Essence
Divine et montre l'Absolu Divin à la Création afin qu'ils puissent connaître (... et par ta montée au
Sair, et ton apparition au Mount Faran ...) [5]. Et il pslsf a dit: (Allah a créé Adam à son image) [6]

Donc Mohammed pslsf est Allah au sein de la Création et de même pour les Ahlul Bayt pse, dans un
rang inférieur au rang du Grand Messager pslsf car ils sont aussi la face d'Allah et les Meilleurs Noms
d'Allah (Les Noms Divins d'Allah). Ainsi ils représentent Allah dans la Création, et chacun d'eux est
["ilah" ou Dieu, celui qui est nécessaire et recherché] recherché et vers qui ils se tournent afin qu'il
puisse répondre aux besoins et combler leurs lacunes et qu’ils obtiennent la perfection, car

-32-
ils sont dans un haut niveau de Perfection Divine, mais [ce rang] est lié à leur besoin d’Allah et pau-
vreté comparé à Allah, le Glorifié et l’Exalté. Mais comme pour Sa swt Divinité, c'est une
Deité/Divinité Absolue, et c’est la Perfection et Richesse Absolues, et Don et Diffusion et un Débor-
dement qui ne sont pas liés à quelque chose ou à quelqu'un, mais à Sa volonté, le Glorifié et l’Exalté.
Et il a été mentionné dans le Coran ce qui indique vers ce sens: Lui, le Glorifié a dit: {Béni soit Allah,
Le Meilleur des créateurs} [Sourate Al-Mu'minun 23:14], cela signifie qu'il y a des créateurs, et
qu’Allah swt est le meilleur d'entre eux et le supérieur d'entre eux. Et ces [créateurs] sont Mohammed
et la famille de Mohammed pse. Et dans le Dua' (...... Seigneur des seigneurs, et Dieu des dieux ......)
[7]

Et il a également été mentionné: (..... Le plus Grand Dieu ......) [8] et c’est de "Secret de Dua’", et ce
sont trente et un Dua’ en ce qui concerne les besoins d'al Dunya (ce monde) et d'al Akhirah (l'au-delà),
[et ces Dua’] sont Musnad (soutenu par la chaîne de narrateurs) et Mutasil (connecté/ou sont une
chaîne continue de narration dans laquelle chaque narrateur a entendu cette narration de quelqu'un) et
Sahih Sanad (authentique dans la source), et ils sont mentionnés dans Misbah Al-Mutahajid et Misbah
Al-Kafa'mi, et Al-Bihar, et Al-Hurr Al-'Amilee les a mentionné dans Al Jawahir Al-Sunniyyah.
Et en ce qui concerne la préférence de [ces Dua], il a été mentionné dans ce Hadith Qudsi:
(O Mohammed, dis à ceux qui cherchent la proximité de Moi: Connaissez la connaissance de Yaqeen
(Certitude) que ces mots sont les meilleurs par lesquels vous recherchez Ma proximité après les actes
obligatoires et incombants) [9]

Et il ne fait aucun doute que la mention "Le plus Grand Dieu" dans le Dua Qudsi - et c’est d'Allah swt
et c’est similaire au Noble Coran - prouve dans une manière absolue certaine à ceux qui voulaient une
preuve sur ce que j’ai présenté, pour [le fait de] s’adresser à Allah swt par "Le plus Grand Dieu" in-
dique vers [le fait que] Ses swt créatures sont décrites par la description du Divin; et c’est ainsi parce
que "Le plus Grand" est une description qui est utilisée pour montrer la préférence [de l'un sur l'autre],
et quand il est mentionné, il indique qu'il existe quelque chose d’inférieur (ce qui signifie le mot "Le
plus Grand" indique qu'il doit y avoir des Dieux inférieurs), sinon il n'y aurait aucun sens à ces mots.
Donc, en utilisant le mot "Le plus Grand" ou les descriptions de préférence, indique qu'ils partagent
[quelque chose] et qu'il y a une augmentation [de l'un sur l'autre] comme il est apparent et clair (ce qui
signifie que d’utiliser le mot plus Grand Dieu montre qu'il y a d'autres Dieux mineurs qui partagent
avec Le plus Grand Dieu la description de la divinité ou de la déité, et que le plus Grand Dieu a une
augmentation de cet attribut de la divinité, ce qui signifie qu'ils sont aussi des Dieux et des Divins,
mais Il est le plus Grand Dieu et la plus Grande Divinité de toutes). Et les savants de la langue arabe
ont mentionné que, plutôt, il est clair pour quiconque lit ce Dua' et voit en lui et médite dessus.
______________________
[1] Nahjul Balagha: le volume 1, page 39 [2] Al-Kafi: le volume 1, page 140
[3] Al-Tawhid Sudouq: Page 56
[4] Al-Kafi: le volume 1, page 442
[5] Dua 'Al-Simat
[6] Al-Kafi: le volume 1, page 134. Tawhid Al-Sudouq: Page 103
[7] Al-Kafi: le volume 2, page 566
[8] Al-Baqiyat Al-Salihat: Dua 'Al-Safar: Page 815
[9] Al Jawahir Al-Sunniyah - Al Hurr Al-'Amilil: Page 188. Bihar Al-Anwar: le volume 83, à la page 279

-33-
[Différencier] entre Allah, le Glorieux,
le Tout-Puissant, et la Face d'Allah ou Allah au sein de la Création

Mohammed pslsf est le serviteur d'Allah et Son messager, non seulement dans ce monde inférieur
physique, mais plutôt, il était le messager d'Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, avant que le reste de
la création soit créé. Et le messager était ainsi la face de celui qui l’a envoyé et l'image de celui qui l’a
envoyé. A dit l'Imam Al Baqir psl: "Nous sommes les sept versets qu’Allah a donnés à notre prophète
Mohammed pslsf, et nous sommes la face d'Allah et nous faisons chavirer dans la Terre entre vos dos,
et nous sommes les Yeux d'Allah au sein de Sa Création et Ses mains étendues remplies de Miséri-
corde sur Sa création, quiconque nous a connu nous a connu, et quiconque a été ignorant de nous a été
ignorant de nous ..." [1].

Et dans une tradition (Hadith): "Allah a créé Adam de Son image." [2].

Et si le messager commandait, c‘était le commandement de celui qui l’a envoyé - a dit l'Imam Al
Mahdi psl: "Nos cœurs sont les conteneurs de la volonté d'Allah, si Allah veut nous exécutons, et Al-
lah, le Glorifié, l'Exalté, dit: {Et vous ne saurez vouloir excepté ce qu’Allah veuille.} {Le Saint
Coran Sourate Al-'Insān (L'homme): 30}"[3] -, alors l'envoi du messager c’est l'envoi de celui qui l'a
envoyé, et se tenir face au messager c’est se tenir face à celui qui l’a envoyé. Et à partir de là, il de-
vient clair que tous les prophètes et les messagers pse d'Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, ils ont été
expédiés à partir de Mohammed pslsf Israël ou Abdullah (le serviteur d'Allah) et la face d'Allah ou
Allah au sein de la Création. Ainsi, les prophètes et les messagers pse ont fait face à Allah au sein de
la création, qui était Mohammed pslsf. {Il ne convient pas pour un homme qu’Allah lui parle autre-
ment que par révélation, ou de derrière un voile, ou par l'envoi d'un messager pour révéler, avec la
permission d'Allah, ce qu’Allah veut: car Il est le Très-Haut, le Plus Sage .} {Le Saint Coran Sou-
rate Ash-Shūraá (La consultation): 51}, et leur enseignant était Allah au sein de la Création, qui était
Mohammed pslsf, {Et Il apprit à Adam les noms de toutes choses; puis Il les présenta aux anges, et
dit: ". Dites-moi les noms de ceux-ci si vous êtes véridiques"} {Le Saint Coran Sourate Al-Baqarah
(La Vache): 31}, mais plutôt en effet leur confrontation n’était pas mais avec la porte vers Moham-
med pslsf, et c’était Ali psl. De Abi Jafar psl, de ses ascendants pse, il a dit: "Le messager d'Allah
pslsf a dit: 'Je suis la cité du savoir, et c’est le paradis, et toi O Ali tu es sa porte. Par conséquent,
comment une personne peut être guidée vers le Paradis et ne pas être guidé vers ceci depuis sa porte?'"
[4].

Et du fils d'Abbas, il a dit: "Le messager d'Allah pslsf a dit: 'Je suis la Cité du savoir et Ali est sa
porte, ainsi, celui qui cherche la connaissance qu'il vienne à la porte'" [5].

Et dans Al Kafi, de Abi Abdullah Al Sadiq psl, il a dit: "Le messager d'Allah pslsf a dit: "Je suis la ci-
té et Ali est la porte, et en vérité, a menti celui qui affirme qu’il est entré dans la cité [par un autre
chemin], excepté par sa porte, et, en vérité, il a menti, celui qui prétend l'amour pour moi alors qu'il
déteste Ali psl." [6].
Et de lui pslsf: "Je suis la cité du savoir (Sagesse) et Ali est sa porte, ainsi, celui qui cherche la sagesse
qu'il vienne et l’obtienne depuis sa porte." [7].

- 34 -
Par conséquent, Mohammed il est celui qui est venu à connaître Allah, et a fait connaître Allah au
monde et l'achèvement de cette connaissance ne s’est pas fait excepté à travers la porte de Moham-
med, qui est Ali et Mohammed il est le Barzakh (connecteur/voile/barrière) entre la Vérité et le monde
(Il s'agite entre l'humanité et la non-existence / désintégration au sein de l'Essence Divine). Et Ali, il
est le premier homme au sein de la création, le Tout-Puissant a dit: {Il ne convient pas pour un
homme que Dieu lui parle autrement que par révélation, ou de derrière un voile, ou par l'envoi
d'un messager pour révéler, avec la permission d'Allah, ce que Allah veut, car Il est le Très-Haut,
le Plus Sage} {Le Saint Coran Sourate Ash-Shūraá (La consultation):. 51}, donc, l'homme il est Ali
et le voile c’est Mohammed, ainsi, les hommes ils sont les Imams et le voile c'est Ali et celui qui parle
est Muhammad ou Allah avec la Création. En outre, ils [les hommes] sont les prophètes et les messa-
gers et le voile sont les Imams et celui que parle est Ali ou de la Miséricorde dans la Création. A dit
Ali psl, l'Imam qui a été opprimé par eux, même par ceux qui prétendaient être ses partisans (Chiites):
"Je suis celui qui donne des Prophètes aux vice-gérants et des vice-gérants aux Prophètes. Et Allah n'a
pas envoyé un Prophète, sauf que j'accomplis sa religion et complète ses outils. Et en effet, le Sei-
gneur m'a choisi avec la Connaissance et la Victoire. Et j'ai arrondi pour mon Seigneur douze
délégations; ainsi, Il m'a fait Le connaître, et Il m'a accordé les clés de l'Invisible." [8].

Par conséquent, il est possible que nous disions: que Ali, il est celui qui a parlé à Moïse psl, mais plu-
tôt, que celui qui a parlé à Moïse psl était de la descendance de Mohammad pslsf et il a été commandé
par le commandement d'Ali psl. Et Ali reçoit le commandement de Muhammad pslsf, et Muhammad
reçoit l'ordre d'Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant.

De Ali Amir Al Mouminine (le Prince des Croyants) psl: "... Et la bannière a été fixée pour les géants
du Kurdistan ... donc, attendez l'émergence de celui qui parla à Moïse de l’arbre sur Mt. Tour, ainsi, il
apparaît et ce sera apparent, révélé et décrit ... " [9]

A dit le Tout-Puissant: { Dis : "L'Ange de la mort qui est chargé de vous, vous fera mourir. Ensuite,
vous serez ramenés vers Votre Seigneur".} {Le Saint Coran Sourate As-Sajda (la prosternation)
32:11} et le Tout-Puissant dit: {"Ceux à qui les Anges ôtent la vie, alors qu'ils sont injustes envers
eux-mêmes, se soumettront humiliés, (et diront) : "Nous ne faisions pas de mal! " - "Mais, en fait, Al-
lah sait bien ce que vous faisiez"} {Le Saint Coran Sourate an-Nahl (Les Abeilles) 16: 28}.

Et a dit le Tout-Puissant: {Ceux dont les Anges reprennent l'âme - alors qu'ils sont dans un état de
pureté - [les Anges leur] disent : "Paix sur vous! Entrez au Paradis, pour ce que vous faisiez". } {Le
Saint Coran Sourate an-Nahl (Les Abeilles)16:32}.

Et a dit le Tout-Puissant: {Allah vous a créés! Puis Il vous fera mourir. Tel parmi vous sera reconduit
jusqu'à l'âge le plus vil, de sorte qu'après avoir su, il arrive à ne plus rien savoir. Allah est, certes,
Omniscient et Omnipotent.} {Le Saint Coran Sourate an-Nahl (Les Abeilles) 16:70}.

Ainsi, tout comme Celui que prend les âmes [causant la mort], est Allah dans toutes ces situations, à
ce titre également, celui qui parle est Allah dans toutes ces situations, a dit le Tout-Puissant: {Lorsqu'il
y arriva, on l'appela. - béni soit Celui qui est dans le feu et Celui qui est tout autour, et gloire à Allah,
Seigneur de l'univers.} {Le Saint Coran Sourate An-Naml (Les Fourmies) 27:8}.

- 35 -
Ainsi, Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, est trop Grandiose pour parler à des Etres Humains, sauf
[que ce soit] de derrière un voile, le Tout-Puissant a dit: {Il n'a pas été donné à un mortel qu'Allah lui
parle autrement que par révélation, ou de derrière un voile, ou qu'Il [lui] envoie un messager
(Ange) qui révèle, par Sa permission, ce qu'Il [Allah] veut. Il est Sublime et Sage.} {Le Saint Coran
Sourate Ash-Shūraá (La consultation) 42:51}.

Alors, les paroles d'Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, n’étaient pas écrites directement et sans un
voile, sauf dans la page de l'existence de Muhammad pslsf, et pour cela, Ali psl, il était la première
personne et le premier homme, et Muhammad pslsf, il est le voile entre la Vérité et la Création en rai-
son de sa dissolution dans le Coran, puis son battement entre l'humanité et l'Essence Divine, et donc, il
ne reste rien, sauf Allah, Al Wahid Al-Qahhar (Allah l'Unique, le Dominateur/Conquérant). Et je n’ai
pas dit: ‘Ainsi, il ne reste rien, sauf pour Allah, le Miséricordieux (ar Rahman), l’Intensément Miséri-
cordieux (al Rahim)', car, en vérité, Muhammad pslsf, il est la Miséricorde dans la Création, donc, s’il
est dissous dans l'Essence Divine rien ne restera à l'exception de l'indignation et de la domination, car
le Glorieux, le Tout-Puissant, S'est tourné vers Muhammad pslsf, et le Tout-Puissant a dit :

{Car en vérité, tu es sous Nos yeux.} [Le Saint Coran Sourate at-Tur (Le Mont): 48].

_______________________
[1] Al Kafi: V. 1, P. 143.

[2] Présent au sein de la Torah aussi, et c'est une tradition [hadith] qui a été rapportée à plusieurs reprises tant par
les Sunnites et les Chiites, et voici quelques récits de sources Sunnites et Chiites:

De Muhammad fils de Muslim, il a dit: "J'ai demandé à Abi Ja’far psl au sujet de ce qu'ils ont été
raconté, qu’Allah avait créé Adam à Son image. Alors il psl a dit: "Cest: une nouvelle image et une image créée, et Allah
l’a prise et l'a choisie parmi le reste des différentes images. Donc, Il l’a ajoutée à Son propre Soi, tout comme Il a ajouté
la Kabah à Son Soi et le Saint-Esprit à Soi-même. (Et J’ai soufflé dedans Mon Esprit)" [Al Kafi: V. 1, P. 134, Tawhid Al
Sadouq: P. 103]

Une narration d’Al Bukhari (Hadith n ° 6227) et [également racontée dans] Muslim (Hadith n ° 2841), d’Abi Hurrayra,
du Prophète, la paix soit sur lui, qu’il a dit: "Allah a créé Adam de Son image et sa hauteur était de soixante coudées.
Quand Il l'a créé, Il a dit (à lui), «Vas saluer ce groupe d'anges assis là et écoute ce qu'ils diront en réponse à toi, car ce
sera ta salutation et la salutation de ta progéniture. Adam (est allé) a dit: «As-Salamu alaikoum (paix soit sur vous). Ils
ont répondu, '' As-Salamu ‘Alaika wa Rahmatullah (Paix et la Miséricorde d'Allah soient sur toi). Donc, ils ont ajouté
Wa Rahmatulla'. Le Prophète a ajouté: ‘Donc, quiconque va entrer au Paradis, sera sur l'image d'Adam. Depuis la
création a été diminuée en continu jusqu'au temps actuel"

Et a raconté Muslim (Hadith n ° 2612) de Abi Hurrayra, qu’il a dit: "Le Messager d'Allah, paix et bénédictions soient
sur lui, a déclaré: "Si l'un de vous se bat avec son frère alors il devrait éviter le visage, car, en vérité, Allah a créé Adam
de Son image."

Et fils de Abi Assim a narré dans la Sunna (Hadith n° 517) à partir de fils de Amr, qui a dit: "Le Messager d'Allah, Paix
et Bénédiction d'Allah sur lui, a déclaré: ‘Ne maudissez pas les visages, car en vérité, les fils d'Adam ont été créés à par-
tir de l'image du Miséricordieux (al Rahman).’ Al Sheikh Abdullah Al Ghaniman a dit: "Ce Hadith est valide, et a été
jugé valable par les Imams, l'Imam Ahmad et Ashaq fils de Rahouwaya, et celui qui dit qu'il est un hadith faible qu'il ne
disposait pas de preuves à l'exception de la parole du Fils de Khazimah, et même les gens plus dignes que lui s'y sont
opposés".

Fils de Abi Assim a rapporté (Hadith n° 516) aussi de Abi Hurrayra, qui a dit: "Le Messager d'Allah, paix et bénédic-
tions d'Allah sur lui, a déclaré: ‘Si l'un de vous se bat alors il devrait éviter le visage, car, en vérité, Allah, le Tout-
Puissant, a créé Adam de l'image de Son visage.’" Et a dit Al Sheikh Al Albany : il est assigné

- 36 -
valide.

[3] Ghaibah Al Tousi: P. 246.


[4] Mustadrak Safinah Al Bahr: V. 9, P. 351.

[5] Al Masdr Nafsahu.


[6] Al Kafi: V. 2, Ch. 27, P. 239.


[7] Mustadrak Safinah Al Bahr: V. 9, P. 351.

[8] Bihar Al Anwar: V. 39, P. 350.


[9] Bihar Al Anwar: V. 82, P. 272.

-37-
Tawhid (Monothéisme) est dans leTasbih
(Glorification) et non dans la Description
De ce qui a été présenté précédemment, il a été précisé que le Monothéisme est dans la Glorification
(Tasbih) et non dans la Description [1]. Ce qui signifie que, le vrai Monothéisme [se passe] en L'éle-
vant au dessus/retirant [la possibilité] qu'Il swt puisse être connu par sa Vérité et Réalité. Plutôt, la
destination et la plus grande connaissance de Lui [se passe] en sachant/réalisant votre incapacité à sa-
voir [Sa Vérité et Réalité]. Donc, le degré suprême qu’un homme puisse atteindre, en ce qui concerne
la Description ou les Noms Parfaits Divins, est d'atteindre cette connaissance - signifiant connaître
l'incapacité de savoir – ce par quoi il devient clairement manifeste pour l'homme que le vrai Mono-
théisme est dans la Glorification. Il, l’Exalté, a dit: {Exalté soit-Il est au dessus de ce qu'ils décrivent
* Sauf les serviteurs dévoués d'Allah} [Sourate: 159-160]
Et c’est ainsi parce que, les serviteurs dévoués savent que les Descriptions, dans leur réalité, revien-
nent à retirer la pénurie/lacune [d'Allah], ou [revenir à] la Glorification et la Sanctification/la
Vénération [d'Allah]. Signifiant que son domaine swt est libre de pénuries/lacunes, ce qui signifie
qu'Il swt est une Lumière sans ténèbre en lui.

Abi Abdillah psl a dit: (En vérité, Allah est la Connaissance sans ignorance en Lui, la Vie sans la Mort
en Lui, Lumière sans Ténèbre en Lui) [2]

De Yunus fils d'Abdul-Rahman, il a dit: j’ai dit à Abi Al-Hassan Al-Ridha psl: ("Il nous a été rapporté
que Allah est Connaissance sans Ignorance en Lui, la Vie sans la Mort en Lui, Lumière sans Ténèbre
en Lui". Alors il psl a dit: En vérité, Il est ainsi) [3]

Et la vérité c'est connaître notre incapacité à connaître le Divin est la connaissance possible pour nous,
et de là nous sommes venus à connaître notre incapacité à connaître la Vérité et la Réalité, car il n’est
pas possible que nous connaissions notre incapacité à connaître Sa SWT Vérité et Réalité excepté par
la connaissance de notre incapacité à connaître le Divin Absolu. C'est parce que, le Divin Absolu est
celui qui nous fait face, et c’est adapté à notre condition, et il est possible pour nous de plonger dans le
domaine de Sa connaissance, par nos lacunes que nous connaissons [4], parce que le Divin Absolu est
la Perfection Absolue, vers Lequel nous nous tournons et que nous cherchons afin qu'Il puisse soutenir
nos manquements/insuffisances.
Mais est-il possible, par exemple, que nous arrivions à connaître l'incapacité à connaître la Miséri-
corde Absolue sans arriver à connaître une certaine Miséricorde? Certainement la réponse est: Non.

Et par conséquent, afin que nous puissions connaître notre incapacité à connaître la Miséricorde Abso-
lue, ou (Al-Rahman Al-Rahim swt), nous devons connaître une certaine Miséricorde. Et plus grande
cette miséricorde que nous sommes venus à connaître, plus grande sera notre connaissance de celle-ci.
Et le résultat serait que la connaissance de notre incapacité à connaître la Miséricorde Absolue est su-
périeure. Et par conséquent, savoir notre incapacité à connaître la Vérité, qui nous fait face avec la
Miséricorde Absolue, doit être supérieure. Car connaître la Miséricorde Absolue [se passe] en con-
naissant sa manifestation dans la Création, et connaître le Divin Absolu [se passe] en connaissant Sa
manifestation dans la création, ainsi que, connaître la Vérité [se passe] en connaissant le Divin Abso-
lu.

Ainsi, il est obligatoire que nous sachions les successeurs (califes) d'Allah sur Sa terre; car ils sont la
manifestation d'Allah dans la création, et en les connaissant Allah est connu, signifiant, l'incapacité à
Le connaître vient à être connue, et par conséquent, l'incapacité à connaître la vérité devient connue,
-38-
et c’est le Monothéisme qui est exigé des fils d'Adam. Et qui est le véritable secret et la raison de l'en-
voi des prophètes et des vicaires pse, ce qui signifie que leur envoi est nécessaire; car la connaissance
passe par eux et à travers eux.

Ainsi la vérité du monothéisme se trouve ici, et qui est que: Il swt s’est manifesté pour Sa création
dans le Divin Absolu, afin qu'ils puissent Le connaître, par ce qui est convenable/approprié pour leur
condition, considérant qu'ils sont pauvres, et ils cherchent/se tournent vers le Riche Absolu afin qu'Il
puisse soutenir leurs insuffisances. Ce qui signifie que, le Divin n’est pas la Vérité, plutôt, [le Divin]
est la face de la Vérité qui est convenable/appropriée pour la création, car [le Divin] est Son swt appa-
rition pour nous afin que nous puissions Le connaître. Ainsi, le Divin n’est pas la Vérité, il est plutôt
le chemin qui mène vers la Vérité. Mais cela ne signifie pas que le Divin Absolu est autre que Lui swt.
Parce qu'en réalité, il n'y aurait rien appelé Divin s’il n'y avait pas l'existence de la Création, car Il swt
est Divin en ce qui nous concerne, car nous sommes pauvres et dans le besoin d'avoir nos la-
cunes/pénuries soutenues, et ainsi nous nous tournons vers Lui swt. Ce qui signifie que, Sa
manifestation swt dans le Divin Absolu à Sa création n'est rien, mais Son apparition swt à eux par ceci
qui est convenable/adapté à leur condition, pas que le Divin est le révélateur vrai et complet de la Vé-
rité; au contraire, c’est défini par la vérité de ce qui est appropriée à la condition et à la pauvreté de la
création.

Abi Sanan a dit, j’ai demandé à Aba Al Hassan Al-Ridha psl: (Est-ce qu’Allah, Le Tout-Puissant, se
connaissait-Il avant que la création a été créée?

Il psl a dit: Oui

Je lui ai dit: A-t-Il utilisé pour le voir (Son Soi) et l'entendre?

Il psl a dit: (Il n'était pas dans le besoin de cela, parce qu'Il n'avait pas l'habitude de le demander (Son
Soi) ou de demander de ceci. Il est Son Soi, et Son Soi est Lui. Son pouvoir / aptitude est omnipotent
ainsi Il n’a pas besoin de Se nommer. Mais Il a choisi pour Lui-même les noms afin que d'autres que
Lui puissent L'appeler par eux, car s’Il n'a pas été appelé par Son nom, Il ne serait pas connu. Le pre-
mier [nom] qu'Il a choisi pour Lui-même était: Le Haut (Al-Ali) Le Grand (Al-Athim), parce qu'Il est
le Plus Haut de toutes choses. Ainsi, Sa signification est "Allah", et son nom est "Al-Ali Al-Athim (Le
Haut le Grand) ", et c’est le premier de Ses noms, Il est au-dessus de toutes choses) [5]

Et il a été rapporté d'Hisham fils d'Al-Hakam, qu'il a demandé à Aba Abdillah psl sur les noms d'Allah
et leurs dérivations et de quoi Allah est dérivé : donc il psl a dit:

(O Hisham, Allah est dérivé de "ilah" (Dieu), et ilah (celui qui est nécessaire) exige qu'il existe un qui
ait besoin de Lui [se tourne vers Lui cherchant Son aide pour remplir ses besoins et soutenir ses la-
cunes], et le nom est différent de celui dont le nom est donné. Ainsi, celui qui adore le nom sans le
sens, en vérité, il a mécru et n'a pas adoré quoi que ce soit. Et quiconque vénère le nom et la significa-
tion, en vérité, il a associé (tombé dans Shirk/polythéisme) et a adoré les deux. Et quiconque adore le
sens sans le nom, ainsi en vérité, ceci est le Monothéisme) [6]

Et les paroles des Imams pse sont claires dans les traditions, une personne n'a besoin de contempler
que sur les paroles de l'Imam Al-Ridha psl: (Sa puissance/capacité est omnipotente donc Il n'a pas be-
soin de Se nommer mais Il a choisi pour Lui-même les noms afin que d'autres que Lui puissent

- 39 -
L'appeler par eux, car s’Il n'a pas été appelé par Son nom, Il ne serait pas connu), et les paroles de l'Imam
Sadiq psl: (O Hisham, Allah est dérivé de "ilah" (Dieu), et ilah (celui qui est nécessaire) exige qu'il existe
un qui ait besoin de lui)

Et pour que l'image soit plus claire, il faut savoir que Le swt connaître par Ses descriptions / attributs
d'une vraie et complète connaissance est impossible, pour deux raisons:

Premièrement: que tous les Descriptions/Attributs Divins, plutôt leur rassembleur Le Divin (tous ces Des-
criptions/attributs sont rassemblés dans Le Divin) - Allah – n’est rien mais une face par laquelle Allah swt
nous a fait face, par ce qui est adapté à notre condition. Donc, le Divin n’est pas la Vérité, c’est plutôt un
chemin pour connaître la Vérité. Ainsi, s’arrêter à lui (le Divin) et considérant le fait de connaître que ceci
est la Vraie façon de Connaître, c’est exactement comme si vous vous arrêtez au milieu d'un chemin qui
mène à une cible, et de prétendre que vous avez [déjà] atteint la cible.

Deuxièmement: Lorsque les attributs/descriptions Lui swt sont attribués ils deviennent absolus, alors
comment est-il possible que le non-absolu puisse connaître l'absolu d’un savoir complet, tandis que la
connaissance complète signifie que celui qui connait de quelque chose qui l’entoure (signifiant qu’il est
pleinement conscient de cela). Et personne n’entoure quelque chose excepté celui qui est au-dessus de
celle-ci, au pire, égale à celle-ci. Et donc, affirmant la capacité de connaître les attributs/descriptions Di-
vins d’un savoir complet c’est juste comme prétendre la pluralité du Divin Absolu, et c’est juste comme
faire de celui qui sait - et il est celui qui est créé - un Divin Absolu, et c’est faux. Par conséquent, ce que
nous pouvons connaître des attributs/descriptions est leurs manifestations dans la création, et certainement
les manifestations les plus proches d’eux (les attributs/descriptions Divins) sont les preuves d'Allah sur Sa
création et Ses successeurs (califes) sur Sa Terre [7].

Donc, si nous prenons la Miséricorde, par exemple, et nous voulons savoir tout ce qui pourrait être connu
à propos de la Miséricorde, nous pouvons la connaître de la relation des Prophètes et des Vicaires avec le
reste de la création. Supposons donc qu'elle (miséricorde) se situe entre (80-99) pour cent, et elle diffère
entre eux pse selon leur statut, mais c'est impossible que la miséricorde soit de 100 pour cent dans aucun
d'eux; car alors quiconque est décrit par [100% Miséricorde] alors il serait la perfection qui n'a pas de la-
cune en lui, et la richesse qui n'a pas de pauvreté en lui, ce qui signifie qu'il serait lumière sans ténèbre en
lui, et [tout ceci] est Allah SWT et non Sa création. Et ainsi, notre connaissance de la Miséricorde, peu
importe où elle atteint, est incomplète, et le rang suprême que nous pourrions atteindre [dans la connais-
sance de la Miséricorde] est de connaître l'incapacité à connaître la Miséricorde Absolue.

Et en un mot, cela signifie que, c’est un savoir qui dépend du déni des manques/pénuries [8], ce qui signi-
fie que c’est un savoir qui dépend de la suppression d'Allah [des défauts, lacunes, obscurité, erreurs, etc.]
et de la Glorification. Et pour cela, j'ai dit et présenté que le Monothéisme est dans la Glorification et non
dans la Description.

Et aussi, en ce qui concerne le reste de la création, c’est un savoir qui est lié à des Califes (successeurs)
d'Allah dans Sa Terre, par eux Allah est connu et par eux le Monothéisme est établi. Car par leurs (les ca-
lifes de d'Allah) Miséricorde, la Miséricorde Absolue d'Allah vient à être connue, et par leur Divinité dans
la création, Sa Divinité absolue vient à être connue, et par leur Divinité dans la création, Sa SWT Divinité
Absolue vient à être connue. Et sans eux, il n'y existe pas de connaissance, ni le monothéisme avec le
reste de la création.

Ainsi, le monothéisme est lié aux Califes d'Allah avec un lien très serré, plutôt, si nous avons vérifié très
précisément la question, nous aurions su de ce qui a été présenté que la Connaissance et le Monothéisme

- 40 -
ne sont pas possibles pour le reste de la création, si ce n’était pas pour la première créature créée, ou
le Premier Esprit, ou Muhammad pslsf, qui a fait de la création à Le SWT connaître.

De Abdel-Salam fils de Saleh Al-Harwi, d'Ali fils de Musa Al-Ridha, de son père Musa fils de Ja'far,
de son père Jafar fils de Muhammad, de son père Muhammad fils d'Ali, de son père Ali fils d'Al-
Hussein, de son père Al-Hussein fils d'Ali, de son père Ali fils de Abi Talib pse, il a dit: Rasoul
Allah pslsf a dit:

("Allah n'a pas créé une création mieux que moi, ni Il n'a honoré une création plus que moi."

Ali psl a dit: "O Rasoul Allah, es-tu meilleur ou Gabriel?"

Alors il pslsf a dit: "O Ali, en vérité, Allah Le Béni L’Exalté, a favorisé Ses messagers prophètes sur
Ses proches anges, et Il m'a favorisé sur tous les prophètes et messagers, et la préférence après moi est
pour toi O Ali, et pour les Imams qui viendront après toi, et en effet les anges sont nos serviteurs et les
serviteurs de ceux qui nous aiment.

O Ali, ceux qui portent le Trône et ceux qui l'entourent glorifient leur Seigneur par Sa louange et ils
cherchent le pardon pour ceux qui ont cru en notre Wilaya (notre nomination et autorité divines)

O Ali, si ce n’était pas pour nous, Allah n’aurait pas créé Adam ou Eve ou le Paradis ou le Feu de
l’Enfer, ou le Ciel ou la Terre, comment ne sommes-nous pas mieux que les anges et nous les avons
précédés dans la connaissance du Seigneur et en glorification, en louanges et en sanctification de Lui,
parce que quand Allah Le Tout-Puissant a créé pour la première fois, Il a créé nos esprits, ainsi nous
avons donc prononcé en Le louant et L’unifiant.

Puis Il a créé les anges, alors quand ils ont vu nos esprits comme une lumière ils ont pensé que notre
affaire était trop grande, alors nous avons glorifié Allah afin que les anges puissent savoir que nous
sommes une création créée, et qu'Il transcende de loin au-dessus de nos descriptions/attributs.

Alors les anges glorifient Allah avec notre glorification, et L'ont élevé au-dessus de nos attributs.

Alors, quand ils ont vu la grandeur de notre cas, nous avons salué, afin que les anges puissent savoir
qu'il n'y a pas d'autre Dieu qu'Allah et que nous sommes des serviteurs et non des Dieux à être adorés
avec ou sans Lui.

Alors ils ont dit: La Ilah illa Allah (Il n'y a pas d'autre Dieu qu'Allah).

Alors, quand ils ont vu que notre statut est devenu plus grand, nous avons dit Allaho Akbar (Allah est
plus Grand), de sorte que les anges puissent savoir qu'Allah est trop grand que nul autre que Lui
puisse avoir ce statut de grandeur.

Alors, quand ils ont vu ce que Allah nous a donné de Force et de Puissance, nous avons dit: La hawla
wala quwwata illa Billah (Il n'y a pas de puissance ni de force que par Allah), de sorte que les anges
puisse savoir que nous ne disposons pas de force ni de puissance, sauf par Allah.

Alors, quand ils ont vu ce que Allah nous a accordé et que Allah a fait de l'obéissance à nous

- 41 -
une question obligatoire, nous avons dit: alhamdulillah (Louange à Allah), de sorte que les anges puis-
sent savoir ce qu’est le droit d'Allah sur nous du rappel d’Allah et Le remercier de Sa bénédiction sur
nous, les anges ont dit: alhamdulillah (Louange à Allah), donc par nous, ils ont été guidés à connaître
le monothéisme d'Allah, à Le glorifier, à Le louer, à Le remercier et à Le rendre digne.

Puis Allah, l'Exalté Le Béni a créé Adam et nous a placé dans ses reins, et Il a ordonné aux anges de
se prosterner devant lui, à nous honorer et à nous glorifier. Et leur prosternation à Allah le Tout-
Puissant était une adoration, et la prosternation à Adam c'était nous honorer et l'obéissance à nous car
nous étions dans ses reins. Alors, comment ne sommes-nous pas mieux que les anges et ils se sont
tous prosternés devant Adam ?

Et quand il m'a fait monter vers les Cieux, Gabriel a fait Adhan deux fois, puis deux fois, et a fait
Iqama deux fois, puis deux fois.

Puis il m’a dit: Vas O Muhammad.

Donc j'ai dit: O Gabriel, Puis-je m'avancer avant toi?

Gabriel a dit: Oui, car Allah, Le Béni L’Exalté, a favorisé Ses prophètes sur tous Ses anges, et Il t’a
favorisé spécifiquement.

Alors je suis allé de suite, et je les ai conduits dans la prière sans orgueil.

Alors, quand je suis arrivé aux voiles de lumière, Gabriel a dit: "Vas O Muhammad", et il s’est arrêté
derrière moi.

Donc j'ai dit: O Gabriel, tu me quittes maintenant dans cette position?

Alors il a dit: O Muhammad, ceci est la fin de la limite qu’Allah le Tout-Puissant a mise pour moi en
ce qui concerne ce lieu, si je dépasse mes ailes seront brûlés pour transcender les limites d'Allah Le
Tout-Puissant.

Puis il m'a poussé dans la lumière d'un poussoir, jusqu'à ce que j’ai atteint à l'endroit où Allah a voulu
de la Grandeur de Son Royaume.

Puis je fus appelé: O Muhammad!

Donc j'ai dit: A Ton service O mon Seigneur! et Ton plaisir! Béni et Exalté que Tu es!

Puis je fus appelé: O Muhammad, tu es Mon serviteur, et Je suis Ton Seigneur, adore-Moi, et crois-
Moi/dépends de Moi, car tu es Ma lumière au sein de Mes serviteurs, et Mon messager à Ma création,
et Ma preuve sur Mes créatures. Pour toi et pour ceux qui t’ont suivis, J'ai créé Mon paradis, et pour
ceux qui se sont opposés à toi J'ai créé Mon Feu de l’Enfer, et pour tes Vice-gérants J'ai rendu néces-
saire Mon Respect/Honneur, et pour leur chiites J'ai rendu nécessaire Mes récompenses.

Alors je dis: Seigneur, et qui sont mes Vicaires ?

Donc, je fus appelé: O Muhammad, tes Vicaires sont ceux écrits au pied de Mon Trône.

- 42 -
Donc, je regardais au pied du Trône alors que je suis entre les mains de mon Seigneur le Tout-
Puissant, de sorte que j'ai vu Douze Lumières, au sein de chaque lumière, il y avait une ligne verte sur
laquelle était le nom d'un vicaire de mes vicaires.

Leur premier: Ali fils Abi Talib, et leur dernier: le Mahdi de ma Oumma (le Mahdi de ma Nation).

Alors j’ai dis: Seigneur, sont-ils Mes vicaires après moi ?

Donc, je fus appelé: O Muhammad, Ce sont Mes préférés et Mes Vice-gérants et Mes preuves après
toi sur Mes créatures. Et ils sont tes vicaires et successeurs et les meilleurs de Ma création après toi.
Par Ma Puissance et Majesté, en vérité, Je vais montrer / révéler par eux Ma Religion, et J’éléverai Ma
parole par eux, et Je vais purifier la Terre de Mes ennemis par le dernier d'entre eux (le dernier des vi-
caires pse), et Je vais lui permettre et faire de lui avoir le contrôle sur l'Est et l'Ouest de cette Terre, et
Je vais soumettre le Vent pour lui (faire du vent asservi à lui), et Je vais faciliter pour lui les grandes
difficultés, et Je vais l’élever en ce qui concerne toutes les questions et les raisons, et Je lui donnerai la
victoire par Mes soldats, et Je vais le soutenir par Mes anges, jusqu'à ce que mon appel se lève et la
création se rassemble sur Moi en M’unifiant (sur Mon Monothéisme), puis Je vais perpétuer son
royaume, et Je vais faire de Mes jours successifs entre Mes préférés jusqu'au jour de la Résurrection)
[9]

_______________________

[1] Comme cela a été présenté dans mon discours sur "Al-Samad" ou "Le Perpétuel / L’Eternel", qu'il est la glorifica-
tion de l'Essence et la clarification pour Sa perfection absolue, par le déni de toute lacune / pénurie de ceci.

[2] Al-Tawhid - Cheikh Al-Sudouq: Page 137

[3] Al-Tawhid - Cheikh Al-Sudouq: Page 138

[4] Al-Sadiq psl a dit: (Servitude est un noyau / essence dont sa réalité et vérité est Seigneurie) - Misbah Al'Shari'a: la
page 7. Al-Tafsir Al-Safi: tome 6, à la page 348, et en ceci (bijou) est mentionné [au lieu de noyau / essence], et d'autres
sources.

[5] Al-Kafi: le volume 1, page 113

[6] Al-Kafi, le volume 1, page 87, hadith 2

[7] Comme il a été présenté plus tôt ("ce qui signifie que leur envoi est nécessaire parce Savoir arrive par eux et à tra-
vers eux")

[8] Si nous avons supposé que la justice soit opposée à l'injustice. Et si nous avons supposé que 99 pour cent de la Jus-
tice a été manifestée dans l'un des Califes d'Allah dans Son pays, et un pour cent restant est le pourcentage de l'injustice
dans sa page de l'existence, et que nous sommes venus pour connaître ce Calife des califes d’Allah dans Sa Terre d’un
savoir complet. Ensuite, ce serait que nous avons su la justice pour 99 pour cent et nous avons su l'injustice qui est in-
cluse dans sa page de l'existence. Maintenant, si nous voulions décrire la justice absolue, en fonction de cette
connaissance que nous avons, nous ne serions pas en mesure de dire à propos de la justice absolue, sauf qu'elle est la
Justice qui n'a pas d'injustice en elle. Ce qui signifie que, nous avons dépendu dans le déni de l'injustice de l'arène de la
justice absolue, afin de connaître la justice absolue. Et ce déni de l'injustice nous a montré dans la clarté complète notre
incapacité à connaître la Justice absolue.

[9] «Ilal Al-Shara'i - Cheikh Al-Sudouq: volume 1, page 5. Kamal Al-Deen wa Tamam Al-Ne'ma: Page 255

- 43 –
Salah (Prière) et le Tawhid (Monothéisme)

La prière est l'Ascension du croyant, et elle représente une image pour la méthode de Connaissance.
Et les étapes de connaissance, les mouvements et les paroles en ce qui la concerne, expriment l'ap-
proche/méthode de connaissance, par les mouvements de la prière - qui commence à partir de Qiyam
(station debout) puis Roukou' (posture courbée) puis Soujoud (prosternation) - expriment le Savoir
qui accompagne le mouvement loin du "Je". Ainsi, à partir de Qiyam (station debout) c’est faire face à
[Allah], de Ruku (posture courbée), qui représente la soumission et le mouvement loin du "Je" dans
une certaine mesure, de Soujoud (prosternation) qui représente un plus grand degré de servilité, de
soumission et de mouvement loin du "Je". Et certainement l'augmentation de la servilité et de la sou-
mission augmente avec l’augmentation du Savoir [1], ainsi que le Savoir augmente avec
l'augmentation de la servilité et de la soumission.
_______________________
[1] Regardez la tradition dans Addendum numéro (5)

Ainsi le Dhikr (souvenir) [d'Allah] dans Roukou' (posture courbée) et Soujoud (prosternation) - qui
est, Subhana Rabbi al-‘Azim (Gloire à mon Seigneur, le Grand) et Subhana Rabbi al-A'laa (Gloire à
mon Seigneur, le Plus Haut) - représente deux degrés de soumission et de servilité, et [représente aus-
si] le Savoir qui accompagne ces deux degrés, car dans la posture courbée il y a la Glorification et la
Sanctification de l’Essence Divine ou Allah, et la suppression d'Allah [toutes pénuries, obscurité, ca-
rences, lacunes, etc.] et l’élévation de Lui au-dessus de tout cela. Et en prosternation il y a la
Glorification et la Sanctification de la Vérité et la Réalité [d'Allah] et la suppression de Sa Vérité et
Réalité [toutes pénuries, obscurité, carences, lacunes] et l’élévation de [Sa Vérité et Réalité] au-dessus
de tout cela.

Et puisque la Prosternation est un degré de servilité plus grande et plus haute que le degré de servilité
dans la posture courbée, alors il devient que la convenable/ appropriée [chose à dire] en ce qui con-
cerne la Glorification dans la posture courbée est: Subhana Rabbi al-Azim (Gloire à mon Seigneur, le
Grand) ou Subhana Rabbi al-Ali (Gloire à mon Seigneur, le Haut) et la [chose à dire] appropriée /
adaptée en ce qui concerne la Glorification en prosternation est: Subhana Rabbi al-'Alaa (Gloire à
mon Seigneur, le Plus Haut) ou Subhana Rabbi al-A'zumm (Gloire à mon Seigneur, le Plus Grand).

Et la différence entre le Grand et le Plus Grand, et entre le Haut et le Plus Haut est clair [2]. Et cette
différence montre clairement que le Savoir en prosternation – ce que la prosternation et sa Glorifica-
tions indiquent - est supérieure que le Savoir dans la posture courbée – ce que la posture courbée et sa
Glorification indiquent.
_______________________
[2] Non seulement dans la langue arabe, plutôt, dans d'autres langues, comme en anglais: grande - plus grande - le
plus grand.

Et dans l’ensemble des Glorifications (signifiant la glorification que nous faisons dans Ruku’ et la glo-
rification que nous faisons dans Soujoud) nous avons retiré de Lui SWT toutes pénuries/lacunes. Et
par conséquent, nous L’avons élevé au-dessus ou avons enlevé [la possibilité] que nous puissions Le
connaître. Ce qui signifie que, nous L’avons élevé au-dessus ou enlevé [la possibilité] que nous puis-
sions Le connaître d’une complète connaissance, dans l’ensemble des degrés, le Grand et le Plus
Grand, ou, le Divin "Allah" et la Vérité et la Réalité "Howa (Il)". Et par conséquent, nous serions en
mesure de prouver par cette parole de la nôtre que nous sommes incapables de connaître l'Absolu Di-
vin d’un savoir complet, encore moins la Vérité et la Réalité qui nous ont fait face.

- 44 -
La première commande de prosternation et de Tawhid
(Monothéisme)

Dans notre prière aujourd'hui, nous nous prosternons devant Allah, c’est ce que nous savons tous et ne
différons pas. Mais aussi, nous croyons que les anges se sont prosternés devant Adam. Et nous
croyons aussi que Yaqoub (Jacob), et il est un prophète, et avec lui sa femme et ses fils, se sont pros-
ternés devant le prophète d'Allah Yusuf (Joseph) psl.

Et quiconque est à la recherche d'un véritable salut ne doit pas faire preuve de négligence de cette
question, ou autrement il perdrait sa religion intentionnellement; parce que cette question est extrê-
mement importante et dangereuse, car la prosternation qui est basée dans les esprits aujourd'hui d'être
inadmissible sauf pour Allah et que quiconque fait cela (ce qui signifie la prosternation à un autre
qu'Allah) serait peut-être jeté dans le Shirk (association) et Kufr (incrédulité) (ce qui signifie qu'il se-
rait accusé de Shirk et Kufr) par un grand nombre de ceux qui ne semblent pas penser ou utiliser leur
esprit (ce qui signifie, ceux qui n’utilisent pas leurs esprits ou pensent, étiquetteraient ceux qui se
prosternent à un autre qu'Allah d’être Mushrikhs et Kafirs), nous trouvons cette prosternation, et en
pleine clarté, d'avoir eu lieu avec les anges et Jacob psl, et ils sont tous infaillibles et ne font pas d'er-
reurs, plutôt, cette prosternation était par le commandement d'Allah. Donc, ce n’est pas bon que nous
passions juste cette question comme ça, sans y prêter attention, et ce n’est pas bon que nous la négli-
gions à cause de l'incapacité à comprendre et à réaliser, comme c’est le cas avec un grand nombre de
personnes. Au contraire, la personne qui est à la recherche de la vérité doit tout comprendre dans la re-
ligion d'Allah; car Il SWT n'a rien fait ni rien dit pour nous de passer comme cela, sans la comprendre
ou sans comprendre la sagesse en elle.

En fait, cette prosternation nous met en face d'une réalité/vérité évidente, et qui est: Allah SWT qui a
dit à Sa création: Prosternez-vous devant Moi parce que Je suis votre Dieu et Seigneur, est aussi SWT
le même qui leur a dit: Prosternez-vous devant Adam, et prosternez-vous devant Joseph psl. Et c’est
une question extrêmement dangereuse et elle doit être comprise de façon très précise; parce que la
Prosternation est la plus grande soumission, de celui qui se prosterne, et elle clarifie la pauvreté de ce-
lui qui est prosterné, et la richesse de celui envers qui il se prosterne. Et par conséquent, il précise que
celui qui se prosterne fait de celui envers qui il se prosterne un Dieu (Dieu signifie "ilah" en arabe, ce
qui signifie que quelqu’un est nécessaire et demandé pour de l'aide et garantir les lacunes et les pénu-
ries) et [ceci montre] sa soumission à sa Seigneurie.

Et si nous mettions cette affaire sous une forme d'une question et avions dit: En effet, notre prosterna-
tion à Allah représente le maximum que nous puissions faire en ce qui concerne la soumission; afin
que nous puissions montrer notre besoin et pauvreté, ce qui signifie que nous nous tournons vers Lui
et Lui demandons afin qu'Il nous perfectionne et nous complète, et afin que nous puissions admettre
Sa Seigneurie et admettre qu'Il est Celui qui nous complète. Ensuite, la question ici est: Qu'est-ce que
la prosternation des anges à Adam signifie? Et qu'est-ce que la prosternation de Jacob à Joseph psl si-
gnifie? Est-ce la même affaire, ou a t-elle été changée?

En fait, l’affaire est la même, et rien n'a été changée en ce qui concerne ce que la prosternation indique
(la prosternation de celui prosterné à celui qu'il se prosterne), car la prosternation est la même et celui
qui se prosterne est le même. Oui, celui envers qui on se prosterne a changé, parce que Jacob par
exemple s’est prosterné à Allah et s’est prosterné à Joseph, donc ce qui a été changé est celui envers
qui on se prosterne. Et il n'y a pas de différence entre ce que la première prosternation indique et ce
que la seconde prosternation indique, car si, la première prostration indique la
-45-
recherche et le besoin de Jacob [d’Allah] et l'aveu de Jacob à la Seigneurie de celui vers lequel on se
prosterne, ainsi tout autant pour la seconde prosternation. Par conséquent, cette prostration montre en
pleine clarté que Allah SWT veut dire: En vérité, par ceci que Je viens à être connu, et celui qui veut
connaître Ma divinité, alors il doit connaître ceci, et quiconque veut connaître Ma Seigneurie alors il
doit connaître ceci.

Et en fait, ceci est une grande bénédiction, et j’ai clarifié sa grandeur précédemment quand je disais:
En effet connaître la Miséricorde Absolue n'est pas possible pour nous, mais nous avons appris à la
connaître en connaissant une Miséricorde proche de la Miséricorde Absolue. Et plus proche est cette
Miséricorde à la Miséricorde Absolue, plus grande sera notre savoir. Et pour cela, en effet la plus
grande bénédiction sur la création est les Califes (successeurs) d'Allah dans Sa Terre; Car par eux
Allah vient à être connu et unifié.

De l'Imam Al-Ridha (psl), en ce qui concerne la façon de visiter les Prophètes et Vice-gérants (pse), il
(psl) a dit:
(Paix soit sur les préférés d'Allah et de ses proches, la paix soit sur les mandataires d'Allah et ses bien-
aimés, la paix soit sur les partisans d'Allah et Ses califes (successeurs), la paix soit sur les stations à
Allah, paix soit sur les maisons de l'évocation d'Allah, paix soit sur ceux qui révèlent/montrent l'ordre
d'Allah et ce qu'Il interdit, la paix soit sur ceux qui appellent vers Allah, paix soit sur ceux qui sont
stables à plaire à Allah, paix soit sur ceux dédiés à l'obéissance d'Allah, paix soit sur ceux qui guident
à Allah, paix soit sur ceux qui, si quelqu'un prend comme ses maîtres alors il prend Allah comme son
maître, et ceux qui si quelqu'un tient de l'inimitié envers eux alors il tient de l'inimitié envers Allah, et
ceux qui si quelqu'un les connaît alors il connnait Allah, et ceux qui si quelqu'un est ignorant d'entre
eux, alors il est ignorant d'Allah, et ceux qui, si quelqu'un se tient serré avec eux alors il se tient serré
avec Allah, et ceux qui si quelqu'un les a abandonnés alors il a abandonné Allah Le Tout-Puissant. Et
je prends Allah à témoin que je suis en paix avec ceux que vous êtes en paix, et je suis en guerre avec
ceux que vous êtes en guerre, et que je suis un croyant dans votre apparent et dans votre secret, et je
dépends sur vous en ce qui concerne tout cela. Qu'Allah maudisse les ennemis de la Famille de Mu-
hammad des djinns et des hommes, et je me déclare innocent de leur part, et qu'Allah envoie Sa paix
et bénédictions sur Muhammad et sa famille) [3]

[3] Mann la yahdaruhu Al-Khateeb: volume 2, page 608. And this Ziyarah is in Al-Kafi, and Al-Tahdhib, and Kamel Al-
Ziyarah

Et pour cela Allah les a appelés "félicité" {Et vous serez sûrement demandé ce jour sur le Bliss}
[Sourate Al-Takathur 102: 8]. Et les anges ont connu cette félicité/bénédiction quand Adam leur a en-
seigné ce qu'ils ignoraient, {Il a dit informe-les de leurs noms}, ce qui signifie, leur faire connaître
Allah et les Noms d'Allah. Donc, Adam était la voie par laquelle les anges ont appris et compris les
vérités des Noms, car ce qu'Adam leur a enseigné était des vérités, non des paroles et des significa-
tions. Et après ils ont connu les Noms par Adam, ils sont venus à savoir que la création d'Adam était
une bénédiction qu'Allah leur a accordée. Ainsi, par exemple, l'Ange qui a été créé à partir de la Misé-
ricorde, connaissait la Miséricorde Absolue par rapport à son propre statut, mais quand Adam psl a été
créé, que la Miséricorde s'est manifestée avec une plus grande image plus proche de la Miséricorde
Absolue, ce n'est qu'alors que cet ange est venu à connaître la vérité et la réalité de cette Miséricorde
Absolue, en connaissant son incapacité à connaître la Miséricorde Absolue.

- 46 -
Le voyage de l'Humanité sur cette Terre, entre Shirk
(Polythéisme), Kufr (Mécréance) et Tawhid
(Monothéisme)

Dans le Monothéisme il doit y avoir la Justice. Et la Justice signifie placer quelque chose à sa bonne
place, afin qu'il ne peut y avoir aucune Ifrat (du caractère excessif) [signifiant le caractère excessif en
ce qui concerne les limites du Monothéisme. Cela signifie que le caractère excessif de mettre des con-
traintes et des limites au Monothéisme, à tel point que l'on nie le statut réel des Preuves d'Allah et leur
réalité et vérité], ou Tafrit (négligence) [signifiant négligence des limites du Tawhid, tant et si bien
qu'on passe ces limites jusqu'au point qu'il fait des preuves d'Allah (pse) des Dieux Absolus). Les
deux cas (Ifrat et Tafrit) sont faux.

Car le Caractère excessif (Ifrat) : Le Caractère excessif concernant les limites du Monothéisme con-
duit la personne dans une entrave et la fait sortir du Monothéisme. Parce que nier de Le connaître,
c'est exactement pareil que de Le (swt) nier et Il (swt) n'est pas connu sauf par Sa Face avec laquelle Il
a fait face à Sa création, et [la Face] est les Preuves (pse), les Prophètes et les Vicaires. Et cet Ifrat (ou
le Caractère excessif) est en fait le Kufr (mécréance) et le Shirk (polythéisme), et même si celui qui
croit en cela ne le dit pas dans ce sens, c'est le Kufr. Parce que le Kufr c'est cacher, couvrir et voiler la
vérité et la réalité, et ces Mufritoun (ceux qui sont excessifs en ce qui concerne les limites du Mono-
théisme), couvrent la réalité et la vérité des Prophètes et des Vicaires, et ils la voilent et la nient, car ils
ne croient pas en elle. Et puisque cette vérité et réalité [des Prophètes et des Vicaires] est la Face d'Al-
lah par laquelle Il vient à être connu [1] ainsi, dans leur réalité et vérité ils sont mécréants qui ne
croient pas en Allah, et ils vont dans leurs degrés de Kufr, chaque selon leur propre rang.
_______________________
[1] {Tout le monde sur elle (la Terre) périra restes * Et restera [seulement] la Face de votre Seigneur, le Seigneur de
la Majesté, de la Bonté et de l'Honneur} [Sourate Al-Rahman 55: 26-27]

Et dans les rangs les plus bas de ces degrés du déni des Prophètes et Vicaires, l'humain perd les degrés
de connaissance d'Allah et les degrés de perfection. Et les plus grands degrés du déni de leurs vérités
(pse), conduisent l'humain à l'ignorance d'Allah (swt); parce qu'Il (swt) est connu à travers eux.

Et quand la personne sort de leur Wilayah (leur autorité et admission à leur nomination divine pse), il
sort de la Wilaya/autorité d'Allah (swt), alors il devient un Kafir/mécréant en Allah (swt), car il a mé-
cru en le chemin qui mène à Lui et Sa (swt) connaissance, et ainsi en prétendant qu'il est un croyant ne
le bénéficiera pas alors qu'il est allé contre le chemin qui mène à Lui (swt) et a pris les chemins qui le
conduisent à Satan. Et par un exemple en ce qui concerne cette question: S'il y a une ferme et un dé-
charge d'ordures/casse, et le chemin numéro un mène à la ferme, et le chemin numéro deux conduit à
la décharge d'ordures. Puis vous avez trouvé une personne marchant sur le chemin numéro deux (le
chemin de la décharge d'ordures), cependant, il affirme qu'il va à la ferme. Comment allez-vous le dé-
crire dans ce cas? Je pense que pour le moins que vous pouvez le décrire est qu'il est un menteur, il
cache et il couvre la vérité, ce qui signifie qu'il mécroit en ceci, plutôt, il essaie aussi de tromper les
autres.

Et aussi Ifrat est l'association: parce que celui qui fait des Preuves d'Allah, et ils sont les Prophètes et
les Vicaire (pse), égaux aux autres, alors il a fait de la Face d'Allah et de Ses Noms divins égaux au

-47-
reste de la création, car ils (pse) sont la face d'Allah par laquelle Il a fait face à Sa création, et ils sont
Ses Noms Divins dans la création. Ainsi, le rang le plus bas de les rendre égaux aux autres mène
l'homme à perdre le degré de perfection et de connaissance d'Allah (swt)

Comme en ce qui concerne les plus grands rangs de les rendre égaux aux autres qu'eux, ceci mène
l'homme à l'ignorance d'Allah (swt), car cet humain a été ignorant d'eux (pse), et celui qui est ignorant
d'eux est ignorant d'Allah.

Par conséquent, les rendre égaux aux autres est le Shirk (association / polythéisme), dans tous ses de-
grés, et les nier est le Kufr (incrédulité) dans tous ses degrés [2]

[2] Même si les mots sont clairs, mais pour plus de précisions, je dis: pas tous les degrés de mécréance et du
polythéisme prennent l'humain hors de la boucle de la Foi.

Quant à Tafrit (négligence des limites du Tawhid, que vous allez trop loin de ces limites que vous
faites preuves d'Allah d'être des Dieux Absolus) ceci conduit l'être humain au Shirk, parce qu'il donne
aux prophètes et aux vicaires pse - et ils sont la face d'Allah - le degré de Divinité Absolue, et l'indé-
pendance par rapport à Allah (swt) et d'être trop riche pour lui (ce qui signifie ne pas être dans le
besoin de Lui) (swt)

Et c'est également le Kufr, car il conduit l'homme à cacher, dissimuler et voiler la vérité et la réalité
d'Allah (swt); parce qu'il a fait de Lui égal à d'autres que Lui de Sa création, et il n'y a rien de sem-
blable à Lui (swt). Et tous ceux qui sont autre que Lui sont Sa (swt) création, {Initiateur des cieux et
de la terre, Il a fait pour vous, de vous-mêmes, des couples et, des bestiaux, des couples. De cette
manière, Il vous multiplie. Rien n'est comme Lui, c'est Lui l'Audient, le Clairvoyant.} [Sourate Al-
Shura 42:11]

L'humanité sur cette Terre a oscillé entre ces quatre degrés de Shirk et Kufr. Par conséquent, ces
quatre degrés de Shirk et Kufr englobent chaque fils d'Adam, sauf pour les serviteurs dévoués d'Allah,
et ils sont les Prophètes et les Vicaires pse et ceux qui les suivent et mangent de leur connaissance di-
vine complète. Jusqu'à ce qu'il atteigne les dix degrés de la foi, et les dix degrés de la connaissance, et
[ceux qui atteignent cela] sont très peu nombreux et sont difficilement mentionnés dans le che-
min/voyage de l'humanité.

Et ces tuteurs/préférés d'Allah n'ont pas fait part de cette connaissance divine ni l'ont-ils relaté des
prophètes et des vicaires parce qu'ils les ont empêchés de le faire ainsi [3], car le fait que les gens
(même ceux qui ont cru en eux (pse)), n'ont pas eu la capacité de la porter, et donc seulement deux
lettres ont été diffusése parmi les gens.
_______________________
[3] Revoyez l'Annnexe numéro (1)

Et aujourd'hui, ces 27 lettres ont commencé à être diffusées auprès des gens - quiconque croit au Qaïm (Celui
qui se lève de la Famille de Muhammad pse) croira en elles (les 27 lettres), et quiconque ne croit pas dans le
Qa'im ne croira pas en elles - en raison de la présence des personnes et des porteurs des 27 lettres en cette pé-
riode bénie, et ils sont les compagnons du Qaïm. Et toutes les louanges sont pour Allah.

Et il est approprié que nous montrons l'écart qui a conduit des gens dans le Shirk et Kufr complets, dans les

- 48 -
deux conditions de Ifrat et de Tafrit en ce qui concerne les limites du Monothéisme, à travers des exemples des
religions et doctrines.

-49-
Premièrement : L'excessivité dans les limites du
Monothéisme

Et prenons l'exemple de la doctrine Wahhabite ou ceux qui se sont nommés les Salafistes, ceux qui
considèrent le Messager Muhammad (psl et sa progéniture) comme un simple convoyeur/transporteur
des Paroles d'Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant. En ce qui concerne l'âme de Muhammad (psl et sa
progéniture) et sa réalité/vérité ; [Ils croient que son âme et sa vérité/réalité] ne nuisent pas ni ne béné-
ficient au cours de sa vie dans cette vie mondaine, ou après qu'il se soit déplacé vers l'Assemblée
Supérieure (Les Royaumes des Cieux). Et la croyance qu'il nuit ou bénéficie ou intercède ou connaît
ou... ou... pour eux cela est du Shirk [association avec Allah] pur et simple et une régression de l'Islam
(apostasie), jusqu'à ce que cette question les a conduit vers les ignorances avec lesquelles ils ont violé
les dispositions et exigences de l'Islam et du Coran.
. Ainsi, ils ont rendu Halal (permis) le Meurtre de celui qui dit 'La Illaha Illa Allah Muhammad Ra-
soul Allah (Il n'y a pas de Dieu excepté Allah [et] Muhammad est le Messager d'Allah)',
simplement à cause de sa croyance (dans le fait) que l'Âme du Messager (psl et sa progéniture) [a la
capacité] de nuire ou de bénéficier ou intercéder ou... ou... après qu'il se soit déplacé de cette Vie
Mondaine, par la Permission d'Allah, et par la Capacité/Puissance et Force d'Allah, le Glorieux, le
Tout-Puissant, alors même que le Dhimmi (l'une des personnes de Dhimma, ou non-Musulman (Chré-
tien ou Juif) assujettis à un état Musulman) dont la religion est le Christianisme ou le Judaïsme et vit
dans un Pays Musulman, et maintient les conditions de Dhimma, il n'est pas permis de le tuer, et son
sang est respecté avec tous les Musulmans, mais plutôt aussi bien avec eux.

Et la vérité qui est négligée par eux est que le bénéfice et la nuisance et l'intercession et la capacité
d'influer dans cette Vie Mondaine, en général, sont liés à la Vie et la permission d'Allah, le Glorieux,
le Tout-Puissant.
Et depuis que la Vie est absolument confirmée [d'être constante] pour les Prophètes et les Vice-
gérants et les Messagers (pse) ; car en vérité, ils sont les Maîtres des Martyrs sur la Création et ils sont
parmi ceux qui ont été tués dans la voie d'Allah. Le Tout-Puissant a dit : {Et ne pensez jamais que
ceux qui ont été tués dans la cause d'Allah qu'ils sont morts. Plutôt, ils sont vivants avec leur Sei-
gneur, recevant la subsistance,} {Le Saint-Coran Sourate ' Āli `Imrān (La Famille d'Imran):169}.
Et quiconque dit qu'ils ne sont pas vivants avec leur Seigneur recevant la subsistance, cela veut dire
qu'il accuse les Prophètes et les Vice-gérants, car [comment peut-il dire que les Prophètes et les Vice-
gérants ne sont pas vivants avec leur Seigneur?] quand il admet que celui qui est tué sous leur ban-
nière est vivant avec son Seigneur, et ils (pse) sont les Chef et les Propriétaires de la Bannière ?!

Donc la vie pour les Prophètes et les Vice-gérants est constante avec leur Seigneur, et par conséquent,
la Capacité est constante, car en vérité, l'effet de l'Âme qui brille avec la Lumière de son Seigneur sur
ce Monde Physique est très faible, car il est d'un Monde dominant sur ce Monde, par conséquent, ce
qui reste seulement est la permission d'Allah pour eux d'influer, et Allah, le Glorieux, a dit : {Et ils di-
sent, ''Le Plus Miséricordieux a pris un fils.'' Exalté est-Il ! Plutôt, ils ne sont que des serviteurs
honorés. * Ils ne peuvent pas Le précéder en parole, et ils agissent par Sa commande. * Il sait ce
qui est [actuellement] devant eux et ce qui sera après eux, et ils ne peuvent pas intercéder sauf pour
le compte/au nom de celui qu'Il approuve. Et ils, par crainte de Lui, sont inquiets/appréhensifs. *
Et quiconque parmi eux dirait, ''En effet, je suis un dieu en dehors de Lui'' – celui là Nous le ré-
compenserions avec l'Enfer. Ainsi Nous rétribuons les injustes.}
- 50 -
{Le Saint-Coran Sourate Al-'Anbyā' (Les Prophètes):26-29}. Ainsi, ils sont vivants et sont capables
par la capacité d'Allah et par ce qui a été placé des Capacités en leur sein par Allah, et ils travaillent
par la permission d'Allah et par la Commande d'Allah, plutôt, Allah nous a commandé de les prendre
comme un moyen d'accès. {Ceux qu'ils invoquent désirent (pour eux-mêmes) des moyens d'accès à
leur Seigneur, - même ceux qui sont le plus proche:

ils espèrent Sa miséricorde et craignent Sa Colère : car la Colère de ton Seigneur est à prendre en
garde.} {Le Saint-Coran Sourate Al-'Isrā' (Le Voyage Nocturne):57}.

Plutôt, nous demandons également d'eux qu'ils puissent devenir nos intercesseurs à Allah afin qu'Il
puisse pardonner nos péchés {Et Nous n'avons envoyé aucun messager sauf qu'il soit obéi par la
permission d'Allah. Et si, même s'ils s'étaient fait du tord, ils étaient venu à toi, [Ô Muhammad], et
avaient demandé le pardon d'Allah et que le Messager avait demandé pardon pour eux, ils auraient
trouvé Allah Acceptant la repentance et Intensément Miséricordieux.} {Le Saint-Coran Sourate Al-
Nisaa' (Les femmes):64}.

Quant à celui qui limite leur [capacité d'] influencer et leurs capacités à leur existence physique dans
cette Vie Mondaine, ainsi, il est ignorant de la vérité de la question/du sujet, et (il) ne prend pas garde
au [fait] qu'ils sont vivants avec leur Seigneur, et (qu')Allah les utilise et (qu')ils sont des travailleurs
avec Allah et (que) pour eux il y a des tâches et travaux qu'ils effectuent. Tout comme Jibra'el (Ga-
briel) (psl), l'Ange, et le vivant avec son Seigneur, a pour lui des tâches et travaux qu'il effectue, avec
la permission d'Allah. Tout comme Jibra'el (Gabriel) (psl), l'Ange, et le vivant avec son Seigneur, a
pour lui des tâches et travaux qu'il effectue, avec la permission d'Allah.

Donc, cela est incorrecte d'accuser celui qui croit que Muhammad (psl et sa progéniture) nuit et béné-
ficie par la permission d'Allah, après sa mort et après qu'il se soit déplacé chez son Seigneur ( car il est
vivant avec son Seigneur) d'être un Mushrik (polythéiste), car Jibra'el (Gabriel) (psl), l'Ange et le vi-
vant avec son Seigneur et ils est l'Esprit et non un corps physique dans ce Monde, [a la capacité de]
nuire et bénéficier et il a travaillé et travail et continuera d'effectuer des travaux par la permission
d'Allah.

Puis ils prétendent que ce qu'ils veulent en niant la médiation ou l'intercession est le pur Mono-
théisme, alors qu'ils sont tombé dans le plus méprisable Shirk et Kufr (Polythéisme et Mécréance) par
leurs croyances pour lesquelles Allah n'a fait descendre aucune autorité, plutôt, le Coran les nie et les
invalide (leurs croyances).

Alors ils prétendent qu'ils ne veulent pas qu'ils fassent entre eux et Allah un médiateur et un interces-
seur, et que celui qui fait entre lui et Allah un intermédiaire est un polythéiste (Mushrik) et un
Mécréant (Kafir), et ils ont négligé [de réaliser] que cela est l'exacte position d'Iblis (Puisse Allah le
Maudire) qui a rejeté la Commande d'Allah swt de faire d'Adam (psl) un intermédiaire et un interces-
seur pour lui entre les mains d'Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, car Iblis (Puisse Allah le Maudire)
avait l'habitude d'adorer Allah, plutôt, il était l'Ange Paon pour l'abondance de ses adorations, et il ne
rejetait pas l'adoration d'Allah. Toutefois, il a rejeté (le fait) de se prosterner à Adam et a rejeté (le
fait) qu'Allah devienne sa Qiblah (direction d'adoration) vers Allah, et par cela Iblis (Puisse Allah le
Maudire) a refusé qu'Adam (psl) devienne son intermédiaire envers Allah et son intercesseur entre les
mains d'Allah.

Et ceci est la position de ces ignorants aujourd'hui, car c'est exactement la position précédente d'Iblis,
ils ne comprennent rien de la Religion du Monothéisme. Et ils ont renoncé/ s'en sont allé de la Reli-
gion tout comme le Messager d'Allah (psl et sa progéniture) nous avait informé à leur sujet, et ils ne
comprennent pas la Religion même le plus apparent de celle-ci.
-51-
Si seulement ils pouvaient prêter attention à eux-mêmes et lire les histoires des Prophètes et des Mes-
sagers, et lire le Coran et contempler dessus, cependant, ils sont loin de ça après tout ce qui a été fait,
car ils ne connaissent que le Monde des Corps et veulent verser toute la Connaissance à travers leur
connaissance limitée, alors même qu'Allah n'a pas regardé vers le Monde des corps depuis qu'Il l'a
créé, tout comme l'avait dit le Messager d'Allah (psl et sa progéniture), et ils séparent le monde des
Âmes du monde des corps d'une séparation complète comme s'il n'avait rien à voir avec lui. Pour cette
raison, pour eux, aucune Âme n'a d'influence ou de bénéfice ou nuisance ou d'intercession, même si
c'est les Âmes des Prophètes et des Vice-gérants. Et s'ils avaient réfléchi sur le Livre d'Allah ils au-
raient distingué entre Jésus (psl) envoyant la paix sur lui-même, et Allah envoyant la paix sur Yahya
(psl). Car ceci est la condition de Jésus (psl) : {''Donc la paix est sur moi je jour où je suis né, le jour
où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité à la vie (à nouveau)''!}{Le Saint-Coran Sourate Ma-
ryam (Marie):33}, et ceci est la condition de Yahya (psl) : {Donc Paix (soit) sur lui le jour où il est
né, le jour où il mourra, et le jour où ils sera ressuscité à la vie (à nouveau)!} {Le Saint-Coran Sou-
rate Maryam (Marie):15}.Alors même que, Jésus (psl) est d'un plus haut rang que Yahya (psl).

Par conséquent, s'ils avaient contemplé sur ces Versets ils auraient su que Jésus (psl) a atteint en s'éle-
vant [à un rang où] il est devenu celui qui envoi la paix et se donne à lui-même la sécurité/sûreté ainsi
qu'à autre que lui, car il est un intercesseur dont l'intercession est accepté par un Rang Supérieur dans
ce Monde et dans l'au-delà, alors que Yahya (psl) a la paix envoyée sur lui par Allah, le Glorieux, le
Tout-Puissant. Donc Jésus (psl), pour ces ignorants, ne nuit pas ni ne bénéficie, alors qu'Allah swt l'a
fait envoyer la paix sur lui-même et donner la sécurité/sûreté à lui-même alors il est devenu Paix et
Sûreté, tandis que, Celui Qui donne la sûreté et envoi la paix à l'origine est Allah, le Glorieux, le Tout-
Puissant, la Paix, le Secoureur.

Donc Jésus (psl) envoi la paix et donne la sécurité/sûreté, car l'affaire est déléguée à Jésus (psl), au-
trement, comment est-ce pour lui qu'il décide pour un individu qu'il soit sûr/sécurisé et béni en
présence d'Allah, si l'affaire n'était pas déléguée à lui. Et la raison de cette délégation est : que Jésus
(psl) est la Manifestation d'Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, dans un Rang qui le qualifie pour ça,
donc Jésus (psl) est l'ascension d'Allah, ''...Et ton ascension au Séir, et ton apparence au Mt. Faran...''
[1]

____________________

[1] Du'a Al Sama'a

-52-
Le Monothéisme des Wahabites
Et l'Annulation de la médiation et l'Intercession des Prophètes et des
Vicaires
Le Tout-Puissant a dit: {"Ceux qui dénient Dieu et Ses messagers, qui veulent faire une distinction
entre Dieu et Ses messagers, et qui disent : "Nous croyons en certains, mais dénions d'autres", et
qui veulent prendre une voie intermédiaire, ceux-là sont les vrais dénégateurs. Et Nous avons
préparé pour les dénégateurs un châtiment humiliant."} - Le Saint Coran Sourate an-Nisa' (Les
Femmes) v.150 & 151

En effet, la question de l'annulation du rôle et le statut des Prophètes et des vicaires n'est pas nou-
velle, plutôt, cela a commencé avec le premier prophète qui a été créé par Allah, le Glorieux, le
Tout-Puissant, et il était Adam (psl), car Iblis (qu'Allah le maudisse) a contesté, refusé et n'a pas cru
dans le rôle d'Adam (psl) et a refusé de se prosterner devant Adam et n'a pas accepté qu'Adam (psl)
devienne sa Qiblah (direction de Culte) envers Allah.

Iblis n'a pas mécru en Allah et il n'a pas refusé d'adorer Allah, cependant, il a refusé de se prosterner
devant Adam, il a refusé d'admettre la préférence d'Adam et qu'il était la Qibla (direction de Culte),
l'intercesseur et le médiateur/intermédiaire à Allah. Et c'est peut-être correcte de dire que nous disons
qu'Iblis a atteint le Monothéisme des Wahabites avant qu'ils n'y arrivent, et peut-être [il est plus
exacte de dire qu'] il les a infectés avec sa maladie et les a provoqués avec son appel, de sorte qu'il
les a jugés à être les meilleurs des intervenants et les préférés de ceux qui ont suivi ses traces en ce
qui concerne le refus des Gardiens/les Plus Privilégiés d'Allah (as).

Et déjà Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, a fait le cas d'Iblis claire dans le Coran avec la déclara-
tion la plus claire, et si une raisonnable personne saine médite sur le Coran qu'elle ne trouvera
aucune différence entre lui (Iblis) et les Wahabites, plutôt, non seulement les wahhabites nient les
rangs des Prophètes et des Vicaires (as), de leur intercession et d'eux (as) étant la Qibla (direction du
Culte de l'Adoration) d'Allah. {"Et [mentionne], lorsque Nous avons dit aux Anges: "Prosternez-
vous devant Adam", et ils se prosternèrent, à l'exception d'Iblis. Il était du nombre des djinns et a
désobéit au commandement de son Seigneur. Alors allez-vous prendre lui et ses descendants
comme des alliés autres que Moi alors qu'ils sont vos ennemis? Misérable c'est pour les injustes
comme échange"} - Le Saint Coran Sourate Al-Kahf (La Caverne): 50, même dépassé Iblis dans
son incrédulité et sa négation aux Hujjaj (Preuves/Garants) d'Allah, car ils ont démoli les pures, sa-
crés endroits saints des Hujjaj (Preuves) d'Allah, la famille de Muhammad (as), et ils sont des lieux
de paix et des bénédictions d'Allah (swt), ce qui, de leur envie / méchanceté et de leur haine pour la
famille de Muhammad (as) est devenu claire, et l'étendue des similitudes entre les Wahhabites et
Iblis est devenu clair. A dit le Tout-Puissant: {"Dis: [Ô Muhammad], "Je ne vous demande pas de
ce message quelques salaires [mais] seulement la bonne grâce à la famille."} - Le Saint Coran
Sourate Ash-Shūraá (La Consultation): 23

Ainsi il est devenu plus que clair leur animosité envers la famille de Muhammad (as) par la destruc-
tion de leurs tombes! Et comment ils sont loin de l'amour [envers la famille de Muhammad as]
qu'Allah a commandé aux Musulmans, et la parole du Tout-Puissant: {"Et [mentionne], lorsque
Nous avons dit aux Anges, "Prosternez-vous devant Adam", et ils se prosternèrent, à l'exception
d'Iblis. Il a dit, "Devrais-je me prosterner à celui dont Tu as créé d'argile?"} - Le Saint Coran
Sourate
-53-
Al-'Isra' (Le Voyage nocturne): 61, suffirait-il de clarifier leur trace [dans les pas] d'Iblis à ne pas
croire aux Gardiens d'Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant.

Car Iblis (qu'Allah le maudisse) n'était pas convaincu que son intercesseur d'Allah, et son rôle de
médiateur entre lui et Allah et sa Qiblah (direction de Culte) envers Allah, d'être le Prophète d'Allah
Adam (as). Et ces disciples égarés égareurs d'Iblis en niant les Gardiens d'Allah, n'acceptent pas que
le Prophète Muhammad (sawas) soit leur intercesseur auprès d'Allah, et le médiateur entre eux et Al-
lah, et leur Qibla (direction de Culte) en direction d'Allah, mais plutôt, ni même d'accepter que la
miséricorde et les bénédictions d'Allah descendent sur celui qui rend visite aux tombes ou mausolées
de la famille de Muhammad (as), en qui Allah a demandé aux Musulmans de l'amour dans le Noble
Coran {"Et Iblis avait déjà confirmé à travers eux sa conjecture, alors ils l'ont suivi, sauf pour une
partie des croyants."} - Le Saint Coran Sourate Saba '(Saba): 20

Et c'est sur toute personne raisonnable/saine de contempler: Y a-t-il [quelque chose] plus évidente et
plus claire que ce que la continuité des Wahabites à Iblis dans l'incrédulité et le déni du rôle du
Hujjah (Preuve) d'Allah et de son successeur par les Prophètes et les Vicaires? Et ils utilisent de
fausses raisons pour dissimuler leur haine envers les Hujjah (Preuves) d'Allah et Ses Successeurs
dans Sa terre avec des raisons très faibles:

- Que la croyance de l'intercession par une Création, entre les mains d'Allah, est le Shirk

- Que la croyance que la Création répond à des besoins, par la permission d'Allah, est le Shirk

Et en un mot: Ils croient que la Croyance de la présence d'un Médiateur entre l'adorateur et l'Adoré
est le Shirk (associer quelque chose à Allah), et ils nient cette Croyance et ils refusent de travailler
par celle-ci. Et je peux imaginer que s'ils avaient examiné la position d'Iblis concernant Adam, ils
n'auraient pas trouvé que c'était différent, même pas [différent par] la taille d'un doigt, à partir de leur
position en ce qui concerne à nier le Médiateur et la Qibla (direction de Culte) à Allah, le Glorieux,
{"Et [mentionne], lorsque Nous avons dit aux Anges, "Prosternez-vous devant Adam", et ils se
prosternèrent, à l'exception d'Iblis. Il a dit, "Devrais-je me prosterner à celui dont Tu as créé
d'argile?"} - Le Saint Coran Sourate Al-'Isra' (Le Voyage nocturne): 61, {"Et Iblis avait dé-
jà confirmé à travers eux son hypothèse, de sorte qu'ils le suive, sauf pour une partie des
croyants"} - Le Saint Coran Sourate Saba '(Saba): 20.

Et ce sont quelques points supplémentaires pour obtenir des éclaircissements et à lever les confu-
sions de celui qui est confus demandant la vérité, et peut-être ils sont attentifs au fait que [lorsque]
Allah a d'abord [créé la création pour L'adorer] Il a fait que [ce culte soit par] la prosternation à Son
Successeur (Calife) et le Médiateur entre Lui et eux, et peut-être ils ne refusent pas la prosternation
et admettent le rôle du Successeur d'Allah dans Sa Terre comme étant le Médiateur à Allah, et un In-
tercesseur entre les mains d'Allah, par sa vérité qui ne meurt pas ou périt par sa mort physique ou sa
cessation d'exister. Ainsi, aussi longtemps que leur vérité reste alors leur intercession et leur média-
tion demeurent. Et que peut-être, ils abandonnent de suivre Iblis refusant la Médiation et niant le
Médiateur (le Successeur d'Allah).

Et en s'appuyant sur Allah, je dis:

1 - Se tourner vers les médecins et utiliser les médicaments ne représente pas l'association avec Allah
(Shirk), et ils ne bénéficieront pas des gens si Allah ne veux pas ainsi et s'Il n'a pas accordé la

-54-
possibilité au médecin et aux médicaments de faire bénéficier la populations. Ainsi que dans le cas si
la question concernait les Âmes, mais le médecin cette fois-ci ce sont les Âmes des Prophètes et le
perfectionnement des médicaments dont ils déversent sur ceux qui les prennent en tant que leurs di-
rigeants. Alors se tournant vers eux n'est pas l'association avec Allah (Shirk), car ils ne bénéficient
des gens que par la permission d'Allah. Aussi se détourner d'eux, c'est l'ignorance et l'incrédulité ex-
trême, car ils sont la cause de la guérison des âmes et Allah a fait de ce rang pour eux quand Il leur
fit Ses Successeurs dont Il fait face avec le reste de sa création dans Sa Terre, et il n'est pas pour
n'importe qui qu'ils le prennent (leur rang) à l'écart, et quiconque s'oppose devient tout comme Iblis
qui a refusé de se prosterner au premier d'entre eux (Adam (as)).

2 - Et aussi, ils ne bénéficient pas rien si Allah n'a pas voulu sera donc, tout comme les médecins et
la médecine, de sorte qu'[on] doit se tourner vers Allah avec des supplications, afin que le médecin et
le médicament d'être en mesure de bénéficier de la maladie, et pour que les malades de bénéficier
d'eux, car ils ne bénéficient pas, ni ils intercèdent, sauf avec la permission d'Allah et Sa Volonté.

3 - Quiconque se tourne vers les médecins des âmes, les Prophètes et les Vicaires, et abandonne de
se tourner vers Allah avec des supplications et croit qu'ils (les Prophètes et les Vicaires) lui permet-
tront de profiter sans qu'il ait [besoin] de se tourner vers Allah et sans l'autorisation d'Allah, en
vérité, il est tombé dans l'idolâtrie et est devenu un Mushrik (polythéiste), et ils ne seront pas en me-
sure de le bénéficier avec quoi que ce soit, ni il en tirera profit par quoi que ce soit,
{"Ce jour-là, l'intercession ne sera utile qu'à celui auquel le Tout-Puissant aura donné Sa per-
mission et dont Il agréera la parole."} - Le Saint Coran Sourate Taha (Ta-Ha): 109.

{"L'intercession auprès de Lui est inutile, excepté pour celui qu'Il autorise. Une fois la frayeur
ôtée de leur cœur, ils diront : "Qu'a dit votre Seigneur ?" Ils diront : "La vérité. C'est Lui le Très
Haut, le Grand"} - Le Saint Coran Sourate Saba '(Saba): 23.

4 - Et Quiconque se détourne d'eux et prétend qu'il se tourne vers Allah directement afin qu'il ne
puisse pas être un Mushrik (polythéiste), ce qui, en réalité, sa position devient la position exacte de
la position d'Iblis, et il n'y a pas un pouce de différence entre eux. Car il est un mécréant dans leur
rang qu'Allah a fait pour eux, et il est un mécréant dans le commandement d'Allah et cette personne
est expulsée de la Miséricorde d'Allah. et Son culte est juste comme le culte d'Iblis (qu'Allah le mau-
disse).

A dit Jafar Al Sadiq (as): "... Donc, Iblis a été le premier à utiliser Qiyas (analogie/comparaison ana-
logique) et il est devenu arrogant. Et l'arrogance a été la première [forme] de la désobéissance dont il
a désobéi Allah avec, il (as) a dit: "Car Iblis a dit: "O Seigneur! Dispense-moi de la prosternation à
Adam, et je t'adorerai d'un culte que ni un Ange ni un proche Prophète ne t'a jamais adoré avec.
Alors Allah a dit: "Je n'ai pas besoin de ton culte, mais plutôt, Je désire que Je sois adoré selon ce
que Je désire et non pas selon ce que tu désires." Alors, il refusa de se prosterner, alors Allah, le Bé-
ni, le Très Haut, a dit: "Sors d'ici, car, en vérité, tu es damné/mal, et sur toi est mon
Courroux/Malédiction jusqu'au Jour du Jugement ..." [1]

5 - Puis quelqu'un comprend ce que j'ai précisé dans plus d'un Livre et à travers [ce qui est présent
dans] le Noble Coran en ce qui concerne le Royaume des Cieux, il doit savoir que le [fait que] ces
Gardiens, ces Prophètes et ces Vicaires (as) sont les Médiateurs entre l'Adoré et les adorateurs est
une question impérieuse et inévitable, et il n'est pas une question de choix pour les serviteurs ou ado

-55-
rateurs, puisque le rang et le degré de ces Gardiens est au-dessus des serviteurs, et donc, il doit être
que les fidèles passent par eux (as) afin d'atteindre l'Adoré.
______________________________

[1] Bihar Al Anwar: V. 11, P. 141

-56-
[La similarité] entre Les Kharijites du passé et
les Wahabites

Le principe de base pour les Kharijites d'être allés à l'encontre d'Ali fils de Abi Talib (paix sur lui),
mais plutôt leur sortie de l'Islam, c'est leur parole : (Il n'existe pas de domination/gouvernance, sauf
pour Allah), [c'est une] tromperie apparente et un intérieur noir, et nul ne peut être trompé par ceci,
sauf pour les Arabes ignorants qui ne peuvent guère comprendre de discours {"Les Arabes sont les
plus endurcis en dénégation et hypocrisie, et les plus enclins à méconnaître les limites que Dieu
a fait descendre sur Son messager. Allah est Connaissant, Sage."} [Coran Sourate Al-Tawbah
9:97]

C'est ce que les Kharijites disent: (Il n'existe pas de domination/gouvernance, sauf pour Allah). Et
c'est une Parole de Vérité, car en effet la domination/gouvernance appartient à Allah.

Comme en ce qui concerne leur culte d'adoration apparent, ils étaient parmi les personnes qui avaient
l'habitude d'effectuer le plus grand [nombre d'actes] de culte, et ils étaient parmi les personnes qui
avaient toujours l'habitude de prier dans les mosquées et les congrégations.

Quant à leur lutte pour leur foi, il est suffisant de savoir qu'ils ont désespérément fait des ef-
forts/combattu dans Nahrawan jusqu'à ce qu'aucun [d'entre eux] a survécu à l'exception de quelques-
uns.

En dépit de tout cela, ils ne savaient pas, au contraire, ils ne portaient rien de l'Islam.

Et ce sont deux Hadiths du Messager d'Allah au sujet des Kharijites dans le commencement, et à la
fin des temps (les Wahabites).

-57-
Le Premier Hadith

De Abi Said Al Khidry (qu'Allah soit satisfait de lui), qu'il a dit: (Alors que nous étions avec le Mes-
sager d'Allah, que la paix soit sur lui alors qu'il était en train de jurer un serment, puis vint à lui Dhu-
AlKhuwaysira, et il est un homme de Bani Tamim, alors il a dit:
"Ô Messager d'Allah! Sois juste."
Donc il (psl & sa Famille) a dit: "Malheur à toi, et qui fait justice si je ne fais pas justice? En effet, tu
aurais été déçu et perdu si je n'avais pas été juste"
Alors Omar a dit: "Ô Messager d'Allah! Donne-moi la permission de frapper son cou"
Alors il a dit: "Laissez-le tranquille, car en vérité, il a des compagnons dont la prière serait une in-
sulte à votre prière, si vous avez prié avec eux, et de même pour leur jeûne comparé à votre jeûne, ils
ont lu le Coran et il ne passent même pas leur clavicule ([signifiant que le Coran n'est que sur leur
langue et n'atteint pas le cœur]), ils sortent de la religion comme la flèche sort de la proie ([signifiant
comme quand une proie est percée avec une flèche et la flèche traverse et sort de l'autre côté rapide-
ment sans avoir quelque chose sur elle]), vous regardez la flèche et vous ne trouvez pas sur elle
quelque chose, alors vous regardez ses côtés et vous ne trouvez pas quelque chose, alors vous regar-
dez sa lame, [et qui est la tige de la flèche où il y a les plumes], et vous ne trouvez pas quelque chose
sur elle, puis vous regardez ses plumes et vous n'avez rien trouvé sur elles, [et la flèche] a traversé les
déchets et le sang ([c'est à dire la flèche passa rapidement à travers la proie et sortit sans le sang ou
les déchets sur elle]), leur signe est un homme de race noire, la partie [supérieure] de l'un de ses bras
est comme le sein d'une femme, ou comme un morceau de viande vibrant, et ils sortiront à un moment
où il y aura séparation/divisions entre les peuples"
Abou Said a dit: Je témoigne que j'ai entendu ce discours du Messager d'Allah, que la paix soit sur
lui, et je témoigne qu'Ali fils d'Abi Talib a combattu et j'étais avec lui. Ainsi, il a commandé d'appeler
cet homme, ainsi l'homme a supplié/demandé, alors il le fit sortir, jusqu'à ce que j'ai regardé vers lui
avec la description du Prophète, que la paix soit sur lui, par ce qu'il a décrit avec) [1]

-58-
La deuxième Hadith (Tradition) en ce qui concerne les Kharijites de
la fin des temps (Les Wahabites):

De Sawid fils de Ghaflah, il a dit: Ali a dit: "Si je vous ai parlé du Messager d'Allah, alors en vérité,
je préférerais tomber du ciel que de mentir sur lui, et si je parlais de ce qu'il y a entre vous et moi,
puis [je dirai que] en vérité, la guerre est une tromperie. J'ai entendu le Messager d'Allah, que la
paix soit sur lui, en disant: "Il viendra dans la Fin des Temps quelques jeunes, dont les rêves sont in-
sensés, ils parleront du bien autant que les meilleur des gens qui parlent (ce qui signifie qu'ils
parleront du Monothéisme, parce que les Wahabites prétendent qu'ils cherchent le Monothéisme et
qu'ils rejettent des associés à Allah (polythéisme/Shirk)). Ils sortent de l'Islam comme une flèche sort
de la proie, leur foi ne passe pas leurs gorges, où que vous rencontriez tuez-les, car, en vérité, les
tuer est une récompense pour celui qui les a tués au Jour de la Résurrection" [2]

Et j'estime qu'il est nécessaire d'analyser ce que le fondement Kharijite [leur position/croyance], et
c'est ce qu'ils veulent dire par (Il n'existe pas de gouvernance, sauf pour Allah), [et] montrent l'éten-
due de la similitude entre [leurs attitude/croyance] et le Monothéisme revendiqué les Wahabites, de
sorte que cela puisse devenir évident que les Wahabites sont les Kharijites de la Fin des Temps.

Quand Ali (psl) entendit la parole des Kharijites que "Il n'y a pas de gouvernance, sauf pour Allah",
il a dit: ([Leur parole] est un mot de la Vérité par lequel [ils] apportent un mensonge, car oui, il est
vrai qu'il n'y a pas de gouvernance, sauf pour Allah. Mais ces gens disent qu'il n'y a pas d'autorité
sauf pour Allah, en vérité, il doit y avoir pour des gens un dirigeant pieux/vertueux ou un dirigeant
méchant, le croyant accomplit de [Bonnes actions] sous son règne alors que le mécréant jouit des
[Avantages] du monde sous sa domination. Allah porte toute chose à sa fin au cours de son règne.
Grâce au [dirigeant] la taxe est perçue, l'ennemi est combattu, les routes sont sécurisées, et [le
droit] du faible est pris du plus fort. jusqu'à ce que le bon (le pieux/le vertueux) trouve la paix et de-
vient protégé contre le mauvais (le méchant))
Et dans une autre tradition, il est dit que lorsque Ali (psl) a entendu leur jugement/position, il a dit:
"J'attends pour le règne d'Allah en ce qui vous concerne". Puis il a dit: "Quant à la bonne autorité,
la personne pieuse effectue de [bonnes œuvres]. Quant à la mauvaise autorité, le méchant jouit des
[bénéfices mondains], jusqu'à ce que son temps arrive à son terme et la mort le rattrape" [3]

Vraiment, la signification de ce slogan 'Il n'y a pas de Domination, sauf pour Allah' est : la Supréma-
tie d'Allah, ce qui signifie que quiconque soulève ce slogan ne doit pas accepter, sauf la Suprématie
d'Allah, qui est représentée par la Loi Divine et le Gouverneur qui est nommé par Allah. Par consé-
quent, celui qui soulève ce slogan est censé exiger que la Loi Divine soit mise en œuvre et
permettant/habilitant le Gouverneur nommé par Allah.

Tel est le sens de ce mot "Il n'y a pas de Domination, sauf pour Allah", et ce qui est censé être le
but/la demande pour quiconque soulève cela comme un slogan. Mais les Kharijites sont venus avec
cette Parole pour 'violer la Suprématie d'Allah', car ils se sont en effet soulevés contre Ali spécifi-
quement (psl), et il est le Successeur d'Allah et le Vice-gérant nommé par Allah. Ils, selon l'apparent
de leur discours, ne rejettent pas Allah, ils ne rejettent qu'Ali (psl). Cependant, si nous regardons de
près et méditons sur leur position, nous trouverons que leur position est exactement la même que
celle d'Iblis qui ne refuse pas de se prosterner devant Allah, au contraire, il était l'Ange Paon pour
l'abondance de son culte d'adoration, mais il a seulement refusé de se prosterner devant Adam (psl),
le successeur d'Allah.
-59-
Et la réponse de l'Imam Ali (psl), à violer/réfuter leur but, c'est la réalité actuelle, car avec la pré-
sence d'une société humaine (les gens), il doit y avoir une Loi et un Dirigeant qui met en œuvre la
Loi afin de réglementer la vie de cette société. Donc, si la Loi Divine et le Souverain (le vertueux /
justes, pieux) qui a été nommé par Allah était rejeté, il est inévitable qu'il y ait une Loi qui ait été
faite et écrite par l'homme, et un Souverain Tyran Oppresseur (le Méchant), parce que la réalité n'est
jamais libre de l'un d'eux. Il (psl) a dit: (Et en vérité, il doit y avoir pour des gens soit un Dirigeant
pieux/vertueux soit un Dirigeant malfaisant).

Maintenant, je ne demande que l'on analyse les trois points de vue:

Iblis (qu'Allah le maudisse): Il a refusé de se prosterner devant Adam, (il a refusé qu'Adam soit "Le
Successeur d'Allah" et le médiateur entre lui et Allah.) !!

Les Kharijites: Ils ont refusé que le Souverain soit un être humain qui est nommé par Allah, car ils
disaient: "Il n'y a pas de Domination, sauf pour Allah", et ils ont dit qu'ils ne désirent aucune autorité
sauf celle d'Allah (ce qui signifie qu'ils ont refusé que l'être humain devienne "Le Successeur d'Al-
lah" et un médiateur entre eux et Allah.) Et ils prétendent par ceci le Monothéisme et le rejet du
Shirk (associer à Allah/polythéisme) aussi !!!!

Les Wahabites: Ils refusent d'accepter qu'un être humain puisse être le "Le Successeur d'Allah" un
médiateur entre eux et Allah, et ils prétendent par ceci le Monothéisme et le rejet du Shirk (associer à
Allah/polythéisme) aussi !!!!

Quelle est la différence entre les trois positions ??!!


Si nous avons examiné avec précision les trois positions, nous constaterons que la similitude entre la
position des Kharijites et la position d'Iblis nécessiterait de la clarification qui a été présentée plus
tôt, mais comme en ce qui concerne la similitude entre la position des Wahabites et la position
d'Iblis, alors je ne pense pas [qu'il y ait besoin de précisions], car leur position (leur croyance) est
une image exacte de la position d'Iblis, alors où se trouverait un lieu de clarification si nous le vou-
lions? (Ce qui signifie que c'est déjà clair et n'a pas besoin d'éclaircissements).

____________________________________________________________
[1] Sahih Al-Bukhari - Al-Bukhari: Volume 4, page 179

[2] Sahih Al-Bukhari - Al-Bukhari: Volume 4, page 179

[3] Nahjul Balagha: volume 1, page 91

-60-
Deuxièmement : La négligence envers les limites du
Monothéisme

Prenons l'exemple du Nasara (Les Nasiris/Chrétiens) et (à partir) de là nous allons arrêter sur les
Wahabites.

Et les Nasaris, ou comme ils se sont nommés eux-mêmes, les Chrétiens, fabriqué pour le Prophète
d'Allah Jésus (psl), qui était un serviteur des serviteurs d'Allah, la Divinité Absolue et la Richesse Ab-
solue. Et leur seule preuve/argument est quelques mots dans leurs Evangiles, par exemple, la parole de
Jésus (psl) : 'Mon Père' et 'Le Fils', bien que, tout ceux-là sont interprétés dans le sens des caractéris-
tiques/attributs de la parenté et la filiation, non pas son essence, signifiant, la Miséricorde et la
Politesse/Bienveillance et Discipliner et... et Donner ce qui, peut-être, atteint le sacrifice du soi, du
Père pour son fils, et Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, partage avec la Parenté quelques attributs,
ayant dans l'esprit Sa, le Glorieux, Richesse ( Son manque/absence de besoin pour cela). Aussi, parmi
les aspect du fils concernant le père, il est possible de voir les statuts de la Gentillesse et le Sens du
Devoir du Fils juste envers son Père et son obéissance à Lui conformément au comportement des Pro-
phètes et Vice-gérants envers Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant.

Et Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, atteint avec Son serviteur en donnant jusqu'à ce qu'Il lui donne
tout, ainsi Il, le Glorieux, le Tout-Puissant, s'adresse à Son serviteur [en disant] : ''Je suis Vivant et ne
meurt pas et en effet J'ai fais de toi [un] vivant [qui] ne meurt pas, Je dis à une chose sois et elle de-
vient, et en effet Je t'ai fais dire à quelque-chose sois et elle devient.'' [1]. Et c'est ce qui, étant décrit
par la description de la Divinité dans la Création signifie, signifiant, que le serviteur devient décrit par
quelques-uns des attributs de la Divinité en notant sa pauvreté [son besoin d'Allah swt]. Car son servi-
teur est vivant et ne meurt pas et il dit à une chose sois et elle devient et [ceci] est un attribut de la
Divinité, cependant, Celui Qui lui a accordé cela est Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, et il est dans
le besoin et pauvre envers Allah pour rester en tant que tel. Quant à Allah, le Glorieux, le Tout-
Puissant, en vérité, Il était et est et restera vivant et ne meurt pas et Il dit à quelque-chose sois, ainsi,
elle devient, sans qu'Il n'ai besoin ou n'ai a chercher quelqu'un. Et cela distingue clairement la diffé-
rence entre (le fait) d'être décrit avec la description/attribut de la Divinité dans la Création ( ou le
Visage d'Allah ou la Main d'Allah ou l'Ascension d'Allah au Séir ou l'Apparence d'Allah au Fa'ran)
[2] qui était représenté par les plus spéciaux de Ses Préférés/Gardiens, comme Muhammad (psl et sa
famille) et Jésus (psl), et entre la Vrai Divinité Absolue, qui est restreinte et limitée à Allah, Gloire à
Lui, le Tout-Puissant.

⁃ - {Ils ont certainement mécru (ceux) qui disent, ''Allah est le Messie, le fils de Marie'' alors que le
Messie a dit, ''Ô Enfants d'Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur.'' En effet, celui
qui associe d'autres avec Allah – Allah lui a interdit le Paradis, et son refuge est le Feu. Et Et il n'y
a pour les injustes aucun assistant.} {Le Saint-Coran Sourate Al-Mā'idah ( la Table Servie):72}

⁃ - {Ils ont certainement mécru (ceux) qui disent, '' Allah est le troisième de trois.'' Et il n'y a aucun
dieu excepté un Dieu. Et s'ils ne renoncent pas à ce qu'ils disent, il y aura assur ment un châtiment
douloureux qui affligera les mécréants d'entre eux.} {Le Saint-Coran Sourate Al-Mā'idah (La
Table Servie) : 73}

- 61 -
- {Donc ne vont-ils pas se repentir à Allah et chercher Son pardon ? Et Allah est Pardonneur et Mi-
séricordieux.} {Le Saint-Coran Sourate Al-Mā'idah (La Table Servie) : 74}

- {Le Messie, fils de Marie, n'était qu'un messager ; [d'autres] messagers sont passés avant lui. Et
sa mère était une partisane/défenseure de la vérité. Ils avaient tous deux l'habitude de manger de la
nourriture. Regardes comment Nous rendons clairs pour eux les signes ; puis regarde comment ils
se trompent.} {Le Saint-Coran Sourate Al-Mā'idah (La Table Servie) : 75

- {S'il y avait dans les cieux et la terre des dieux en dehors d'Allah, tous deux auraient été ruinés.
Donc exalté est Allah, Le Seigneur du Trône, au dessus de ce qu'ils décrivent.} {Le Saint-Coran
Sourate Al-'Anbyā' (Les Prophètes) : 22}

_______________________ _______________________
[1] Bihar Al Anwar : V.90, P. 376.

[2] Le Tout-Puissant a dit : {[Certains] visages, ce Jour, seront radieux, *Regardant leur Seigneur.} (Le
Saint-Coran Sourate Al-Qiyāmah (La Résurrection) : 22 & 23)

Surat Al-Qiyāmah (The Resurrection): 22 & 23)

Le Tout-Puissant a dit : {En effet, ceux qui te prêtent allégeance, [Ô Muhammad] – En réalité ils prêtent al-
légeance à Allah. La main d'Allah est sur leurs mains.} (Le Saint-Coran Sourate Al-Fatĥ ( La Victoire) : 10)

Et dans le Du'a Al Samat : ''… et par Ton Ascension au Séir et Ton apparence au Faran...''

-62-
Il est Allah, L'Unique, L'indivisible, et quiconque autre
que Lui est Sa Création

Allah (swt) a répondu dans le Noble Coran à ceux qui ont dit qu'Allah (swt a un fils qui est séparé de
Lui, ou un fils qui est né de Lui, ou un fils qui a été produit à partir de Lui, signifiant, un Divin absolu
qui a été produit à partir d'un Divin Absolu. Ou ceux qui disent que l'être humain créé peut s'élever
[dans les degrés et les rangs] jusqu'à ce qu'il devienne connecté au Divin Absolu, signifiant, [jusqu'à ce
que] la vérité/réalité de cet être humain devienne le Divin Absolu ; parce qu'il a été unifié avec le Divin
Absolu. Et selon leur pensé, en tant que tel, le Divin Absolu est descendu dans la Nature Humaine ou
le Corps, ou parmi le peuple dans un être humain d'entre eux, et que cet être humain est le fils d'Allah.
Et la vérité est, que même si cette croyance doctrinale ayant été adoptée par les non-travailleurs est
fausse, Allah (swt), grâce à Sa Miséricorde, s'est adressé à eu et leur a même parlé au sujet des détails
de l'explication de cette croyance, donc vous Le (swt) trouvez séparant pour eux et clarifiant pour eux
les endroits de défauts/confusions [étant présents] dans leur croyance.

Allah swt a dit : {Inventeur des cieux et de la terre. Comment aurait-Il un fils, alors qu'Il n'a pas de
compagne ? Il a créé toute chose, et Il est, de toute chose, Connaissant.} {Sourate Al An'am (Les
Bestiaux) (6:101)]

{Comment aurait-Il un fils, alors qu'Il n'a pas de compagne ?}: et cette réfutation complète par la-
quelle Allah leur a parlé ne peut être rejetée par aucune forme ou image, puisque sa signification est :
Vous dîtes qu'Allah (swt) a un fils, et que ce fils est un Divin Absolu (signifiant que ce fils est la Per-
fection Absolue et la Richesse Absolue et n'a jamais besoin d'autre que lui-même). Donc si vous dîtes
que le fils a été produit à partir de Lui (swt) seul ([signifiant qu'il a été produit à partir d'un Divin Ab-
solu qui n'avait pas de compagne]), alors cela signifie que le fils doit être exactement identique au père
– indépendamment du fait que la Simple Vérité Absolue est impossible d'[avoir l'attribut de] la plurali-
té. Donc quelle est la signification et quelle est la sagesse de cette production s'il n'y a aucune
distinction/distinctement ou différence ou dissimilitude [entre le Père et le Fils] pouvant être imagi-
nées ? Donc dîtes-vous que le Père n'est pas sage parce qu'il a produit ou a donné naissance a un fils
dont la production n'a aucun bénéfice pour Lui (swt) ou pour aucun autre que Lui ?!
Et si vous dîtes qu'il y a une différence ou distinctement/distinction ou dissimilitude, - comme certain
Chrétiens déclarent aujourd'hui que Les Trois Hypostases ([Les Trois Personnes/ ''Le Père, Le fils et
Le Saint-Esprit'']) sont distinguables [l'un de l'autre] – alors cela [énonce le fait du] caractère inévitable
de la présence d'un Deuxième Divin {…..compagne.....} de sorte que le fils puisse être produit (à par-
tir) de deux, et ainsi, le fils ne devient identique à aucun d'entre eux ; car il a été produit (à partir) de
tous les deux ensemble. Par conséquent, dîtes-vous qu'il y a un Deuxième Divin (la compagne) qui a
précédé le fils ??!! [1]

Ainsi sachez que si vous dîtes qu'il y a un fils, alors vous devez tout aussi bien dire qu'il y a Deuxième
Divin (la compagne) avant son fils, ou autrement, comment pouvez-vous dire qu'il y a un fils (Le Divin
Absolu qui a été produit (à partir) de Lui swt) sans la présence d'un Deuxième Divin (la compagne)
avec Lui (swt) depuis le début. Et la présence du Deuxième Divin Absolu ( la compagne) avec Lui
(swt) depuis le début est impossible ; car le Divin Absolu est une Simple Vérité et Réalité Absolue, et
[le Divin Absolu] ne peut être au pluriel (/multiple) { Comment peut-Il avoir un fils alors qu'Il n'a
pas eu de compagne?}

-63-
Et Allah, L'Exalté, a dit : {Jamais Allah ne prendrait pour Lui-même un fils ni il n'y a de Dieu autre
que Lui. [S'il y avait d'autres dieux] chaque dieu aurait pris ses créatures avec lui, et chacun se se-
rait précipité à dominer les autres. Gloire à Allah de tout ce avec quoi ils Le décrivent ! [Sourate Al-
Mu'minoun ( Les Croyants) 23:91]

Signifiant, en vérité, si vous mettez/classez ce que vous avez imaginé, en ce qui concerne la présence
des Trois Hypostases (ou les trois Origines), dans la manière suivante : que vous dîtes qu'il y a un père
(Allah swt), et le Deuxième Divin Absolu (le fils), puis a été produit d'eux le troisième Divin Absolu
(la Troisième Hypostase) Le Saint Esprit, alors [ce qui serait dit est qu']il y a un Deuxième Divin avec
Allah (swt) depuis le début. Donc, y a-t-il une distinction entre eux ou non ? Signifiant, sont-ils tous
un/le même ?

Quiconque décide qu'ils sont tous unique et le même alors il sera confronté à la réfutation précédente ;
car celui produit (à partir) d'eux est typique à chacun d'eux. Et quiconque choisi qu'il y a un distincte-
ment/distinction entre eux, alors la Divinité Absolue ( de la Divinité du Deuxième Divin) serait niée ;
en raison des pénuries qui sont tombés sur elle ; car le distinctement/la distinction n'est pas présente
sauf par la Perfection Absolue {…...et chacun se serait précipité à dominer l'autre. Gloire à Allah de
tout ce avec quoi ils Le décrivent}
Et les savants non-travailleurs, car ils ont échoué/inversé leur nature et se sont retourné la tête en bas,
ils ont dit que Allah a un fils, Glorifié et Exalté est-Il de tout ce avec quoi ils Le décrivent {Voilà, c'est
l'une de leurs fabrications qu'il disent : * ''Allah a donné naissance'' et en vérité ils sont des men-
teurs} [Sourate Al-Saffat (Les Rangés) 37:151-52]

Car s'ils étaient revenus à la nature d'Allah et avaient pensé au sujet des faveurs/bienfaits d'Allah, ils se
seraient sauvés de ce tourment clair et ils auraient évité de parler de ce qu'ils ne savent pas. Et le dis-
cours d'un homme au sujet de ce qu'il ne sait pas est mensonge {en vérité ils sont des menteurs}. Il,
l'Exalté a dit : {Et aussi pour avertir ceux qui disent : ''Allah a pris pour Lui-même un fils'' * Une
chose au sujet de laquelle ils n'ont aucune connaissance, ni eux ni leurs ancêtres. Horrible est la
parole qui sort de leurs bouches. Ce qu'ils profèrent est simplement un mensonge} [Sourate Al-Khaf
18:4-5]

Aussi ; Allah swt a réfuté et invalidé le principe de la pluralité du Divin Absolu à partir de sa racine,
quelque était la manière de la croyance en elle. Il, L'Exalté, a dit: {Ils disent : Allah a pris un fils.
Gloire à Lui. Il est le Riche/Autosuffisant. A Lui est tout ce qui est dans les Cieux et tout ce qui est
sur la Terre. Avez-vous une autorité pour soutenir (qu'Allah a pris un fils) ? Attribuez-vous à Allah
quelque-chose dont vous n'avez aucune connaissance?} [Sourate Yunus (Joseph) 10:68]
{Ils ont dit : Allah a pris un fils. Gloire à Lui. Il est le Riche/Autosuffisant} : et le principe de cette
réfutation/invalidation, sur tous ceux qui ont attribué la pluralité au Divin Absolu – Que ce soit avec la
filiation ou par toute autre forme pouvant être imaginée par celui qui est égaré – est qu'Allah a placé
dans la nature de l'être humain ce avec quoi il peut distinguer entre la Sagesse et la Bêtise {Et l'a im-
prégné (la nature humaine) avec (la conscience de) son mal et sa piété} [Sourate Al-Shams (Le
Soleil) 91:8]. Donc Quiconque utilise cette échelle/balance en viendra au jugement que [l'acte d'] attri-
buer la pluralité au Divin sans la présence d'un [facteur] distinctif est folie et manque de Sagesse. Et
par conséquent, il ne reste rien sauf de dire qu'il y a une différence/distinction [entre eux], et cela est
réfuté avec une Parole : {Gloire à Lui. Il est le Riche/Auto-suffisant}, car la différentiation/distinction
en ce qui concerne Le Divin ne peut pas être sauf en ce qui concerne la Perfection, donc la pauvreté et
les lacunes/pénuries de ceux autres que Lui deviennent claires, ainsi dire qu'autre que Lui pourrait être
un Divin Absolu devient réfuté.

-64-
En ce qui concerne la question de l'élévation de l'Homme [en degrés], alors en vérité, Allah a créé l'être
humain et a placé en lui la nature qui le qualifie à s'élever jusqu'à ce qu'il devienne les Noms Divins
d'Allah et l'image d'Allah et la Manifestation d'Allah et Allah dans la Création. Cependant, peu importe
à quelle hauteur il s'élève [en degrés et rangs] il ne peut jamais être un Divin Absolu ou un Riche Ab-
solu, plutôt il reste un être créé qui est pauvre en ce qui concerne Allah (swt) {Son huile brille presque
même si (elle) n'est pas touchée par le feu, Lumière sur Lumière, Allah guide vers Sa Lumière qui Il
veut} [Sourate Al-Nur (La Lumière) 24:35]. [brille ''Presque''], non pas qu'elle brille d'elle-même pour
qu'elle soit un Divin Absolu, car quiconque autre que Lui est Sa Création et pauvre en ce qui Le (swt)
concerne {Il ne convient pas à Allah de prendre pour Lui-même un fils. Gloire à Lui. Quand Il dé-
cide d'une chose Il dit seulement : ''Sois'' et elle est} [Sourate Maryam (Marie) 19:35].

Et les réfutations présentées précédemment qui viennent du Noble Coran sont suffisantes pour celui
qui a écouté tout en étant un témoin/présent à l'esprit ([signifiant celui qui a écouté attentivement]).
Quant à leur parole qu'Il est Unique, Indivisible, en même temps que ce qu'ils disent au sujet des Trois
Hypostases ([Les Trois Personnes ''Le Père, Le Fils, Le Saint Esprit'']) qui, selon leur croyance, sont
distinguables l'un de l'autre et indépendants dans leur essence et qu'ils s'envoient/s'expédient l'un
l'autre, et leur parole au sujet de la présence d'une relation entre eux comme la relation de la filiation et
de la paternité....etc, cela est un discours insensé et idiot et ils savent qu'il est en tant tel [2], ou autre-
ment, comment L'Indivisible Unicité pourrait-elle se réunir avec Sa Pluralité et Divisibilité et
Distinction entre Ses parties, même s'ils ne les appellent pas des parties ?

Et si nous nous détournons de tout ce qui a été présenté, alors, toujours, clarifier leur mensonge ne né-
cessite pas plus que la clarification [suivante], s'ils étaient parmi ceux qui comprennent et utilisent
leurs esprits, et la clarification est :
En effet Allah est la Lumière sans aucune Obscurité en elle, et tous les mondes de la Création sont la
Lumière mélangée avec l'Obscurité et des êtres qui sont apparus par la Manifestation de Sa Lumière
(swt) dans les Obscurités. Et par conséquent, il n'est pas possible que quelqu'un considère qu'Allah soit
venu dans un être créé ou soit apparu dans un être créé d'une apparence complète dans les Mondes de
la Création – comme ils le prétendent avec Jésus et le Saint Esprit - ; car [si tel était le cas alors] cela
signifie que [les mondes de la création] ne resteraient pas, plutôt, ils se détégreraient/disparaîtraient et
ce qui reste serait la Lumière qui n'a aucune obscurité en elle, signifiant, qu'aucune Création ne reste-
rait, plutôt, seul Allah (swt) reste, et Il est la Lumière sans aucune obscurité en elle. Et pour cette raison
nous avions dit et répété maintes et maintes fois que Muhammad bat entre le Divin et le ''Je'' et l'huma-
nité/l'état d'être un Humain. Et j'ai confirmé cela afin qu'aucune personne illusionnée n'imagine
qu'Allah – qui est la Lumière sans aucune Obscurité en elle – vient dans les Monde de la Création, Il
est Exalté loin et Plus Grand que cela. Et la question est claire et évidente, car la signification de (l'ap-
parence de la Lumière qui n'a aucune obscurité en elle dans le Monde de la Création d'une apparence
complète) est sa disparition/désintégration et extinction, et il ne reste pour lui ni un nom ni une descrip-
tion ni une signification, plutôt, personne et rien ne reste sauf Allah La Lumière qui n'a aucune
Obscurité en elle, (De Loin) Plus Grand et Exalté est-Il.

_______________________
[1] Et cela est aussi une affaire innée et intellectuelle, et c'est, que rien de différent ou de distinct de la Simple Vérité Ab-
solue ne peut être séparé d'elle, et il ne peut pas y avoir de divisions ou parties ou origines ou Hypostases
distinguables/distinctives comme ils l'appellent ; car si c'était le cas, alors cela signifierai que c'est une Vérité composée
et non une (Vérité) simple. Et la Composition est une indication vers la pauvreté et le besoin, et la Composition nie la Ri-
chesse de celle-ci, et par conséquent, pour que quelque-chose étant distinct de la Simple Vérité/Réalité Absolu puisse être
séparé d'elle, il doit y avoir une autre Simple Vérité/Réalité Absolue, et cela est impossible, car la Vérité/Réalité Absolue
est unique/une est ne peut pas être au pluriel/multiple.
[2] Et pour cette raison vous les trouvez toujours disant : La Trinité n'est pas appréhendée et ne peut être reconnue par
l'Esprit, cependant, c'est un devoir que quelqu'un croit en elle.
- 65 -
Quelques mots de la Torah et des Evangiles
[Les mots que] certaines personnes ont imaginé pour signifier que l'Absolu Divin vient dans les
mondes de la création d'un être humain, et la clarification de [ces paroles]

La Parole :

Dans le livre de la divinité du Christ par le Pape Shenouda la troisième ( copte du pape orthodoxe ) ,
Shenouda le troisième dit: Le premier chapitre : La divinité du Christ à son égard étant l'un de la Sainte
Trinité - Il est le Logos ( Verbe ) .
( Jean 1:1 ) : "Au commencement était la Parole , et la Parole était avec Dieu , et la Parole était
Dieu" et ici le discours sur sa divinité est tout à fait clair ).

La réponse :

J'ai précisé dans ce livre que Jésus (psl) est un serviteur/adorateur et qu'il n'est pas un absolu divin, et
[le chapitre] de La Prise de décision/discernement du discours viendra d'un verset confirmé clair et
précis de l'Evangile [1], et par conséquent, il est incorrect d' interpréter et de comprendre ce texte et
d'autres que c'est [une compréhension et une interprétation qui suggèrent que] Jésus (psl) est une divine
absolue, comme cela a été prouvé de ce qui a été présenté que Jésus (psl), ou Christ (psl) ne peut éven-
tuellement être clair qui n'a pas de ténèbres en lui, plutôt il est la Lumière et les Ténèbres, et cela a
toujours été son cas car il est un être créé qui est dans le besoin pour, et les pauvres en ce qui concerne
à, l'Absolu divin (swt).

_______________________
[1] (Mais de ce jour ou cette heure, nul ne le sait, pas même les anges dans le ciel , ni le Fils , mais le Père
seul) Mark : 13

L'interprétation de ce texte :

(Au commencement était la Parole) : Il n'y a pas de début de l'Absolu divin (swt) pour dire "au com-
mencement", plutôt, ce qui est à l'origine est la création, et donc, le Christ ( Jésus psl) est un être créé,
et ce verset montre clairement qu'il est créé. Oui, il est possible de dire que ce que l'on entend ici est la
première créature ou le premier esprit, dans ce cas, cette question pourrait être examinée, est- Christ
(Jésus psl) le premier mot ? Ou est le Christ (Jésus psl) un mot des paroles d'Allah qui est venu plus
tard après le premier mot ?

(Et la Parole était avec Dieu) : L'Absolu divin n'est pas une réalité composé ([ce qui signifie qu'il n'est
pas une réalité/vérité qui est composé de parties), et il est faux de dire qu'il est composé (composé de
plusieurs parties) ou de dire quoi que ce soit qui implique qu'il est composé [de pièces], parce que
croire que ce que l'on entend par le dit (et la Parole était avec Dieu) est que la Parole est l'Absolu divin,
alors cela signifie que l'Absolu divin est composé/composé de parties. Et croire [2] que la Parole est
Dieu - ce qui signifie qu'il est Elle et elle est Lui avec aucune distinction entre eux - même si elle n'est
pas d'aggraver, fait [ce discours] stupide et libre de toute sorte de sagesse. Parce qu'il n'a pas de sens de
dire que la chose est avec lui-même ([il est absurde de dire Allah était avec Allah!])

-66-
_______________________
[2] En réalité ils ne croient pas en ça, ils croient plutôt qu'il y a une distinction, mais en raison de l'abondance
de leurs confusions et paroles et différences dans leurs tentatives de placer des défauts/perturbations dans la
croyance du Divin chez eux, je devais répondre à ce qu'ils disent et ce qu'ils pourraient éventuellement dire.

(Et le Mots était Allah) : Ici est le lieu de confusion, et ici est le [sens/signification] allégo-
rique/ambigu dans laquelle Shenouda est tombé tout comme beaucoup avant lui y sont tombés. Et la
vérité est, après qu'il a été clarifié que le Mots est un être créé, et que lui-même ne peut pas être un Di-
vin Absolu, alors rien ne reste sauf qu'''Allah'' [mentionné] ici n'est pas le Divin Absolu, plutôt, ce
qu'on entend est ''Allah dans la Création'', signifiant, l'image d'Allah, comme a été mentionné dans la
Torah ou l'Ancien Testament (26 Puis Allah dît, 'Faisons l'humanité à notre image, selon notre res-
semblance) [3] (Donc Allah créa l'humanité à son image, à l'image d'Allah il les créa) [4]

_______________________

[3] Torah : Genèse, chapitre 1


[4] Torah : Genèse, chapitre 1

Emmanuel ou Allah est avec nous :

(Et maintenant, voici, le Seigneur apporte jusqu'à eux les eaux de la rivière, fortes et nombreuses,
même le roi d'Assyrie, et toute sa gloire : et il montera sur tous ses canaux, et ira sur toutes ses berges :
8 Et il passera à travers Judah ; il débordera et traversera, il atteindra même jusqu'au cou ; et le dé-
ploiement de ses ailes rempliera l'étendue de ton pays, Ô Emmanuel. 9 Associez-vous, Ô gens, et vous
serez brisés en morceaux ; et tendez l'oreille, vous tous des pays lointains : ceignez-vous, et vous serez
brisés en morceaux ; ceignez-vous, et vous serez brisés en morceaux. 10 Prenez conseil ensemble, et
cela sera sans effet; prononcez les mots, et cela ne tiendra pas/ne réussira pas: car Allah est avec nous)
[5]

_______________________

[5] Torah : Isaïe chapitre 8 – L'Ancien et le Nouveau Testament – volume 1 – Congrégations pour les Eglises
Orientales

(Tout cela a eu lieu pour remplir ce que le Seigneur avait dit à travers le prophète : 23 ''La
vierge concevra et donnera naissance à un fils, et ils l'appelleront Emmanuel'' (qui veut dire
''Dieu (Allah) est avec nous'') [6]
_______________________
[6] Evangile de Mathieu – Chapitre 1 – L'Ancien et le Nouveau Testament – 2 – Congrégation pour les Eglises
Orientales

Le Successeur d'Allah sur Sa Terre est le représentant d'Allah, et s'il est la main d'Allah et le visage
d'Allah alors il est Allah dans la Création, mais il n'est pas un Divin Absolu, plutôt, il est un pauvre
être créé qui est dans le besoin [du Divin Absolu] et il n'est pas Lumière sans aucune Obscurité en elle,
plutôt, il est Lumière et Obscurité.

Et même si tout ce qui a été ajouté au Nouveau Testament comme messages et œuvres étaient acceptés,
les savants non-travailleurs ne seront jamais capable de prouver qu'un être humain est un Divin Abso-
lu, ils suivent seulement ce dont sa signification a été

-67-
confuse/ambigu pour eux et ils l'interprètent selon ce qui va avec leurs désirs. Autrement [s'ils ne
l'interprétaient pas selon leurs propres désirs], cela contredirait sans doute les mêmes messages et
œuvres, et il est explicite et clair que Jésus (psl) ou le Christ (psl) est un serviteur créé, plutôt cela con-
tredirait l'Ancien Testament auquel ils croient, et cela contredirait tout les discours des précédents
prophètes auxquels ils prétendent croire, et Jésus psl (le Christ) n'a jamais prétendu être un Divin Ab-
solu, et ceux étant antérieurs n'ont jamais prétendu que Jésus est un Divin Absolu. Plutôt, cette
question (qui est de prétendre que Jésus est un Divin Absolu) est émergente et est venue après des cen-
taines d'années et a été confirmée au Concile de Nicée en l'an 325 [7] Et beaucoup de gens se sont
opposés à ça (que Jésus est un Divin Absolu) au cours de cette période, et [même] après que cela ai été
confirmé au Concile de Nicée, et jusqu'à aujourd'hui, il y a [toujours] des Chrétiens qui n'acceptent pas
cela ([que Jésus est un Divin Absolu]) et ne reconnaissent pas cette déviation doctrinale.
_______________________
[7] (L'Empereur Constantin le Premier, a assisté à l'ouverture du Concile, et le Concile de Nicée a commencé ses ses-
sions le 20 Mai de l'an 325. Le Concile à été tenu selon les instructions de l'Empereur Constantin Le Premier, afin
d'étudier les différends entre Arius et ses disciples/partisans d'un côté, et l'Eglise d'Alexandrie qui était représentée
par Alexandre Le Premier (le Pape d'Alexandrie) et ses disciples/partisans de l'autre côté, en ce qui concerne la nature
du Christ, est-elle la même nature que Le Seigneur ou est-elle la nature des Humains.

Arius niait la Divinité du Christ, donc il croyait qu'il y avait un temps dans lequel Jésus n'était pas présent, et il le con-
sidérait d'être parmi les créations de Dieu et parmi Sa fabrication, et il considérait le Saint Esprit d'être également
parmi la fabrication de Dieu.

D'autre part, Alexandre Le Premier (le Pape d'Alexandrie) insistait (sur le fait) que la nature du Christ est la même
nature (que celle) de Dieu, et l'option d'Alexandre Le Premier (le Pape d'Alexandrie) a dominé/prévalue par un Vote,
qui était sous l'autorité de l'Empereur Constantin qui soutenait le Pape d'Alexandrie, et Arius et deux des prêtres ont
refusé avec insistance de signer, alors ils ont été bannis à Alera (Les Balkans actuels), et les livres d'Arius ont été brû-
lés, et sa doctrine a été nommée '' l'Hérésie d'Arius'', et ses disciples/partisans ont été estampillés jusqu'à ce jour
comment étant les ennemis du Christianisme.

Et a été résulté du Concile de Nicée la première des formes de croyance (dans le fait) que la Divinité du Christ est une
Divinité Absolue, et la relation entre l'Eglise et l'Autorité a commencé à être formée après qu'elle ai été une entité re-
ligieuse. Et trois siècles plus tard, après le développement de l'idéologie de l'église et son mélange avec les pensées et
religions qui entouraient de toutes les directions et qui était le Paganisme Romain (la religion précédente de Constan-
tin), l'église qui était soutenue par l'Empereur Romain est devenu la référence et l'autorité qui détermine qui entre
dans les limites de la foi et qui en sort)

Ce discours est presque identique à tout ce qui a été mentionné par L'Eglise et historiquement par le Concile, avec action
bien sûr, Et je ne croit pas qu'un chercheur juste serait inattentif [au fait que] Constantin soutenait Alexandre et vérifiait
et confirmait sa croyance païenne dans le Christianisme, car après que la moitié des Prêtres Chrétiens aient soutenu
Arius, leur peur qu'ils puissent être oppressés par Constantin les a fait reculer [de leur position]. Et quiconque ne sait
pas qui était Constantin et comment il avait l'habitude d'oppresser quiconque s'opposait à lui, même si celui qui s'oppo-
sait à lui était la personne la plus proche de lui, alors laissez-le réviser l'histoire de ce tyran qui a propagé le
Christianisme corrompu en Europe, et qui n'a jamais hésité à tuer ses cousins et les personnes les plus proches de lui s'ils
s'opposaient à lui. Alors que vous voyez les prêtres aujourd'hui ne tenant pas compte de l'histoire sanglante de Constan-
tin, et ils dépeignent/décrivent Constantin comme étant un doux agneau qui a tenu ce concile et a donné la liberté à tous
ceux qui étaient d'accord avec lui ainsi (qu'à ceux qui) s'opposaient à lui, même si le bannissement et la persécution
d'Arius et l'interdiction de sa croyance après le concile sont suffisants pour reconnaître le but et objectif de la tenue de ce
concile, et c'était de détruire Arius et la croyance (dans le fait) que le Christ soit juste un être créé, et propager la
croyance Païenne en le Christ, qui est qu'il est Allah.

(Traduction du texte Latin : Nous croyons en un Dieu, le Père qui est capable de tout, créateur de toutes choses le vi-
sible et l'invisible, Nous croyons en un Seigneur, Jésus Christ, le Fils de Dieu, le seul fils engendré de Dieu, c'est à
dire de

-68-
l'Essence du Père, un Dieu venant d'un Dieu, Lumière venant de la Lumière, Vrai Dieu venant d'un Vrai Dieu, en-
gendré, non créé, il est égal au père dans l'essence, Qui pour nous les êtres humains et pour notre salut est descendu et
il a été incarné, et a été fait homme, et a souffert et est ressuscité le troisième jour à nouveau, celui à travers qui tout
est venu à exister, tout dans les Cieux et tout sur la Terre, et il est monté aux cieux, Il vient pour juger les vivants et les
morts et par le Saint Esprit. Quant à ceux qui disent 'Il y avait un temps où il (le mots) n'était pas ;' et 'Il n'était pas
avant qu'il ne devienne né ;' et 'Il est venu à l'existence (à partir) de ce qui n'existe pas ([Il a été fait à partir de rien]),'
ou ils disent au sujet de l'Existence du fils de Dieu qu' 'Il est d'une autre personne ou une autre essence,' ou (qu'il est
un être créé)' ou 'variable' ou 'altérable' – ils sont condamnés par la sainte Eglise catholique et apostolique. Et tous
les prêtres qui étaient présents ont signé cette Loi de Crédo, sauf pour deux d'entre eux – et peut-être plus – et bien sûr
en plus d'Arius et son peuple).

Et le Pape Orthodoxe en Egypte, Shinouda Le Troisième, dit dans son livre La Nature du Christ : (Arius avait l'habitude
de nier la Divinité du Christ, et voyais qu'il était moins que le père dans l'essence, et qu'il était créé. Et les racines
Ariennes sont toujours présentes jusqu'à aujourd'hui. Même après qu'elles aient été condamnées par le concile oecumé-
nique de Nicée en l'an 325, Arius et ses disciples/partisans (Les Ariens) [qui sont venu] après lui restent une raison du
trouble/épuisement et de la désunion et du doute pour la Sainte église).

Et bien sûr Shinouda Le Troisième présente ici par les Témoins de Jéhovah, la doctrine Chrétienne qui a été propagée
dans le monde Chrétien d'une grande manière, et surtout dans l'Ouest. Et les Témoins de Jéhovah n'admettent pas de
nombreuses déviations de l'Eglise, des exemples de la Trinité et que le Mots est Allah et d'autres innovations. Et parmi les
preuves que la croyance (dans le fait) que le Christ est un Divin est une innovation ayant été vérifiée au Concile de Nicée,
est que la moitié de ceux qui étaient présent au Concile de Nicée soutenaient Arius, ou étaient neutres, et la croyance
(dans le fait) que Jésus (le Christ) était juste un être créé était la croyance commune et répandue au temps d'Arius, et ce-
la est une affaire que les prêtres admettent dans leurs livres jusqu'à aujourd'hui

Il a été mentionné dans les recherches des Conciles Oecuméniques Chrétiens – par l'Evêque Bishoy (...4- Le Concile
de Nicée : 1- Les circonstances de la tenue du concile.........
B- Quant à la raison directe de la tenue du concile, elle était l'innovation d'Arius ([L'Hérésie d'Arius]), car l'empire
était sur le point d'être divisé à cause de cette innovation...........
Le Concile Oecuménique a été tenu par le commandement du Roi Constantin de sa peur de la division sérieuse qui
était présente dans l'empire à cause de l'innovation d'Arius. Le concile a été tenu en l'an 325 à Nicée, et il contenait
trois cent dix-huit évêques. Et comme Saint Athanase, qui était un témoin oculaire et l'un des membres du concile, a
mentionné dans l'un de ses discours qu'au départ seize évêques soutenaient Arius, et soixante-douze évêques soute-
naient le Pape Alexandre, et le reste d'entre eux avaient une position neutre. Et à la fin du Concile, seul deux évêques
sont restés favorables à Arius, et ils étaient Secundus et Theonas, qui refusaient de signer/adhérer au credo du Concile
avec le reste des prêtres qui étaient attachés à eux. Et à l'époque de Saint Epiphane, les signatures des trois cent dix-
huit qui étaient présents à Nicée étaient toujours là. Cela était due à l'explication du credo de Saint Epiphane et sa ré-
ponse aux calomnies/fausses allégations d'Arius. Et par cela, nous venons à voir l'étendue de la grandeur de la
défense Alexandrine au Concile. Et atteindre la décision du Concile n'était pas une affaire facile, plutôt, cela a néces-
sité beaucoup d'efforts...
5 – Le Concile de Nicée:2) Arius et son Hérésie. Il est passé une époque où la plupart du monde est presque devenu
Arien, si ce n'était pas pour Epiphane, car durant l'une de ces époques, l'Empereur avait isolé le Pape Romain et a dé-
signé/nommé à sa place un autre afin qu'il puisse signer la loi du credo Arien. Et lorsque le pape est revenu de sa
prison vers son siège, il a signé la loi du credo Arien qu'il avait précédemment refusé de signer. Ceci était le stade où
nul autre que Epiphane et ses évêques étaient restés en Egypte, et ils étaient les seuls qui se sont maintenus fermement
au credo correcte. Pour cette raison, il n'est pas étrange que Isaïe le Prophète ai dit :''Bénie soit l'Egypte mon peuple''
(Isaïe 19:20), mais dans beaucoup d'autres périodes le Pape Alexandrin a soutenu le Siège de Rome, comme les Papes
qui étaient avec le Pape Epiphane et qui le supportaient.Christianity collapsed in the entire world and surrendered
infront of the Arian Tyranny, and nothing remained but the chair of Alexandria which was represented by the
Alexandrian banished pope and his Egyptian bishops. And upon us is discerning the traces of the steps of our fa-
ther

Le Christianisme s'est effondré dans le monde entier et s'est rendu à la Tyrannie Arienne, et rien ne restait sauf le
siège d'Alexandrie qui était représenté par le pape Alexandrin banni et ses évêques Egyptiens. Et à nous de discerner
les traces des pas de notre père.........) Les Conciles Oecuméniques Chrétiens – Les Conciles Oecuméniques et les Héré-
sies – Evêque Bishoy.

-69-
Allah est apparu dans le Corps

Ceci est l'un des messages que les Savants non-travailleurs utilisent comme leur évidence/preuve sur
l'égarement vers lequel ils sont allé, et prétendant que la Divinité Absolue est descendue dans le Corps,

1 Paul, un apôtre de Jésus Christ par le commandement de Dieu notre Sauveur et de Jésus Christ notre
espoir, 2 A Timothée mon vrai fils dans la foi : Grâce, miséricorde et paix de Dieu le Père et Jésus
Christ notre Seigneur. [1].

16 Au-delà de toute question, le mystère duquel la vraie piété jaillit est grand : Il est apparu dans la
chair, a été donné raison par l'Esprit, a été vu par les anges, a été prêché parmi les nations, a été cru
dans le monde, a été repris dans la gloire. [2].

Premièrement : Le premier Chapitre du Message il n'a pas été donné à Jésus (psl) autre que l'attribut de
la Seigneurie et c'est un attribut avec lequel il n'y a aucun problème qu'un prophète ou un messager soit
décrit, car ils (pse), sont ceux qui disciplinent le peuple, et ils sont les plus dignes de cette description
que le père qui est décrit par lui (l'attribut de la Seigneurie) et est appelé ''un seigneur'' en ce qui con-
cerne sa famille.

Au contraire également, le chapitre a clarifié que l'envoi n'a pas [eu lieu] sauf par le Commandement
d'Allah, le Glorieux, et que Jésus est commandé ''selon le Commandement d'Allah''. Par conséquent,
Jésus (psl) était commandé et commande par le commandement d'Allah ; cela signifie qu'Allah est Su-
périeur/ Plus Elevé, et mieux Informé, et plus Capable que lui.

Par conséquent, il devient prouvé que Jésus (psl) a besoin d'autre que lui-même et que des pénu-
ries/lacunes sont trouvées dans la page de son existence ; autrement, cela est dénué de sens (qu'il) soit
commandé alors qu'il est la Perfection Absolue, car cela contredit la Sagesse, car comment est-ce pos-
sible que la Perfection Absolue [puisse] bénéficier de tout autre qu'elle-même ?!

Quant à ce qui a été déclaré dans le même message dans le Troisième Chapitre, cela est censé être –
après avoir été ouvert par ce que nous avons vu – compris que l'apparence d'Allah dans le corps est
exactement comme Son apparence dans chacun des Mondes Créés et Sa manifestation en eux, et l'ap-
parence [des mondes créés] par Lui, le Glorieux. Oui, il y a une spécialité/spécificité pour cette parole
là, car en vérité, elle signifie que Jésus (psl) a représenté (L'Ascension d'Allah au Séir) signifiant qu'il
(Jésus (psl)) est la main d'Allah et le Visage d'Allah et l'Image d'Allah, toutefois, il est un serviteur créé
et non pas Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant. Il y a une grande différence entre la Réalité et Vérité et
l'Image, exactement comme la différence entre quelque-chose et le néant.

Par conséquent, Allah, tout comme je l'ai clarifié précédemment, s'est manifesté dans les Mondes de la
Création et est apparu en elle et l'a fait apparaître, et cela ne signifie pas qu'Il est descendu en elle ou
que [la création] est devenu une Divinité Absolue, ou qu'il est possible pour quelqu'un de [la création]
de devenir la Divinité Absolue quelque soit la grandeur de leur Lumière, car en vérité, [la création]
reste un être créé et reste de la Lumière mélangée avec de l'Obscurité. Ainsi, le plus haut rang possible
d'obtenir pour un Humain est qu'il devienne Allah dans la Création {… dont l'huile brille presque
même si (elle) n'est pas touchée par le feu. Lumière sur Lumière...} {Le Saint-Coran Sourate An-
Nūr (La Lumière):35}, brille presque d'elle-même ((ou lui-même ? En parlant de l'huile ou de l'Hu-
main étant Allah dans la Création?)) – et pour cela Abraham (psl) était confus au début en ce qui
concerne la question, jusqu'à ce qu'Allah ait rendu la Vérité connue de lui –

-70-
[3], cependant, ne brille jamais de lui-même.

Et le Hadith (la Narration) Al Qudsi d'Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant : ''Mes Cieux ne Me con-
tiennent pas ni Ma Terre ne Me contient, mais le cœur de Mes serviteurs Croyants Me contient.'' [4],
signifiant qu'il (le serviteur d'Allah) peut être le Visage d'Allah et la Main d'Allah comme indiqué dans
le Coran : {En effet, ceux qui te prêtent allégeance, [Ô Muhammad] – ils prêtent en réalité allé-
geance à Allah. La main d'Allah est sur leurs mains.} {Le Saint-Coran Sourate Al-Fatĥ (La
Victoire):10}, {Et il restera le Visage de ton Seigneur, Propriétaire de la Majesté et de l'Honneur.}
{Le Saint-Coran Sourate Ar-Raĥmān (L'Abondamment Miséricordieux) : 27}.

Et comme il est évident dans les textes présentés de la Torah et des Évangiles

_______________________
[1] L'Evangile de Paul, L'Evangile de 1 Timothée, premier Chapitre – L'Ancien et le Nouveau Testa-
ment – Congrégation pour les Eglises Orientales.

[2] L'Evangile de Paul, L'Evangile de 1 Timothée, premier Chapitre – L'Ancien et le Nouveau Testa-
ment – Congrégation pour les Eglises Orientales.

[3] Lisez les détails dans le Livre 'Les Allégories'.

[4] Bihar Al Anwar : V. 55, P. 39.

-71-
Le Fils

Dans la Torah et les Evangiles (Mon Père, Ton Père, le Fils, le Père, les Fils de Dieu).

4 …. Mais voici ce que le SEIGNEUR Tout-Puissant dit : ''Ils peuvent construire, mais je démolirais.
Ils seront appelé le Pays de la Méchanceté, un peuple toujours sous la colère du SEIGNEUR. 5 Vous le
verrez avec vos propres yeux et direz, 'Le SEIGNEUR est Grand—même au-delà des frontières
d'Israël !' 6 ''Un fils honore son père, et un esclave son maître. Si je suis un père, où est l'honneur qui
m'est due ? Si je suis un maître, où est le respect qui m'est due ?'' dit le SEIGNEUR Tout-Puissant. ''Ce
sont vos prêtres qui montrent du mépris pour mon nom.'' [1].

21 En ce moment même Jésus, rempli de joie à travers le Saint Esprit, a dit, ''Je te prie, Père, Seigneur
des cieux et de la terre, car tu as caché ces choses aux sages et aux savants, et les a révélé aux petits en-
fants. Oui, Père, car ceci est ce dont tu étais heureux de faire. 22 '' Toutes chose ont été données pour
moi par mon Père. Nul ne sait qui est le Fils sauf le Père, et nul ne sait qui est le Père sauf le Fils et ce-
lui à qui le Fils choisit de lui révéler.'' 23 Puis il s'est tourné vers ses disciples et dit en privé, ''Bénis
soit les yeux qui voient ce que vous voyez. 24 Car je vous dis que beaucoup de prophètes et de rois
voulaient voir ce que vous voyez mais ne le voyaient pas, et entendre ce que vous entendez mais ne
l'ont pas entendu.'' [2].

1 Attribuez/rendez au SEIGNEUR, Ô enfants d'Allah, attribuez/rendez au SEIGNEUR la gloire et la


force. 2 Attribuez/rendez au SEIGNEUR la gloire pour son nom ; Adorez le SEIGNEUR dans la
splendeur de sa sainteté) [3].

1 Maintenant, quand Jésus a vu les foules, il est monté sur un flanc de montagne et s'est assis. Ses dis-
ciples sont venu à lui, 2 et il a commencé à leur enseigner. Il a dit : 3 ''Bénis soient les pauvres d'esprit,
car le royaume des cieux est à eux. 4 Bénis soient ceux qui portent le deuil, car ils seront consolés. 5
bénis soient les doux, car ils hériteront de la terre. 6 Bénis soient ceux qui ont faim et soif de justice,
car ils seront rassasiés. 7 Bénis soient les miséricordieux, car il leur sera montré de la miséricorde. 8
Bénis soient les purs du cœur, car ils verront Dieu. 9 Bénis ceux qui procurent la paix, car ils seront
appelés les enfants de Dieu. 10 Bénis soient ceux qui sont persécutés à cause de leur droiture, car le
royaume des cieux est à eux. 11 ''Bénis êtes vous lorsque les gens vous insultent, vous persécutent et
disent faussement toute sorte de mal contre vous à cause de moi. 12 Réjouissez-vous et soyez heureux,
car grande est votre récompense dans les cieux, car de la même manière ils persécutaient les prophètes
qui étaient avant vous. [4].

Ces mots qui sont présents dans la Torah et les Evangiles et dont certaines parties étaient ambi-
guë/source de confusion pour celui qui est ignorant d'entre eux, et que les savants non-travailleurs ont
interprété – afin qu'ils puissent prétendre à la filiation d'un être humain à Allah, le Glorieux, ou qu'ils
puissent prétendre la Divinité Absolue à un homme – ils (ces mots) ne signifient par aucune forme ou
image (que) la Divinité d'un humain soit la Divinité Absolue, plutôt, ils nient collectivement la vraie
filiation (La condition ou le fait d'être l'enfant d'un certain parent) pour tout homme [5]. Et si quelqu'un
se tourne vers eux avec un cœur ouvert, demandant la connaissance de la vérité comme Allah, le Glo-
rieux, le Tout-Puissant, veut de ceux qu'Il a Créé, il trouvera que Jésus (psl) prie Allah et Le remercie
avant de prononcer ces mots, et si quelqu'un regarde avec un oeil d'équité ils sauront que ces mots sont
applicables à tous les Prophètes et les Messagers et les Vice-gérants qui ont été les Hujjajj (Preuves)
d'Allah sur Sa Création et Ses Successeurs sur Sa Terre. Car, chaque Hujja (Preuve) des Hujjajj
(Preuves) d'Allah est le plus connaisseur d'Allah parmi le peuple de son temps, ainsi, cela devient
- 72 -
prouvé qu'il est [le seul] qui connaît Allah parmi les gens de son temps, et aussi cela devient prouvé
que nul ne connaît le Successeur d'Allah et la Preuve d'Allah d'une véritable connaissance sauf Allah
qui l'a créé (et nul ne connaît le Fils sauf le Père, et nul ne connaît le Père sauf le Fils et celui à qui le
Fils choisi lui révéler ).

Et ceci est trouvé dans le discours du Messager d'Allah Muhammad (psl et sa progéniture) à son Vice-
gérant Ali fils de Abi Talib (psl) : ''Ô Ali ! Nul ne connaît Allah sauf moi et toi, et nul ne me connaît
sauf Allah et toi, et nul ne te connaît sauf Allah et moi.'' [6].

Et aussi, l'homme aurait connu la vérité, qui est que toute la création sont les enfants d'Allah, le Glo-
rieux, le Tout-Puissant, car Il a de la Miséricorde pour eux comme un père a de la miséricorde pour ses
enfants, plutôt, Il est Plus Miséricordieux avec la Création que la Mère avec son fils unique. Et certes
les Prophètes et les Vice-gérants et les préférés (pse) sont les Créations les plus aimées d'Allah, le Glo-
rieux, donc ils sont les plus dignes d'avoir Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, comme père selon cette
signification, et parce qu'ils Lui obéissent et ne Lui désobéissent pas, le Glorieux, tout comme le fils
vertueux est obéissant et dévoué à son père, ainsi, il devient correcte qu'ils soient les enfants d'Allah
selon cette signification, et ils ne sont pas une Divinité Absolue, plutôt, ils sont des serviteurs honorés,
car ils sont reconnaissants. {Et ils disent, ''Le Plus Miséricordieux a pris un fils.'' Exalté est-Il ! Plu-
tôt, ils ne sont [que] des serviteurs honorés.} {Le Saint-Coran Sourate Al-'Anbyā' (Les
Prophètes):26}.

{Si Allah avait l'intention de prendre un fils, Il aurait pu choisir de ce qu'Il créé ce qu'Il voulait.
Exalté est-Il ; Il est Allah, l'Unique, le Dominateur.} {Le Saint-Coran Sourate Az-Zumar (Les
troupes):4}. Et il est évident dans le Coran qu'ils (pse) {...dont l'huile brille presque même si (elle)
n'est pas touchée par le feu. Lumière sur lumière...} {Le Saint-Coran Sourate An-Nūr (La Lu-
mière) : 35}, signifiant, qu'ils sont Allah dans la Création, signifiant [qu'ils sont] la manifestation
d'Allah et l'Image d'Allah tout comme un Hadith (Tradition) venant d'eux (pse) (l')a indiqué : ''En effet,
Allah a créé Adam à Son Image.'' [6], 26 Dieu dît, 'Faisons l'homme à notre image, à l'image de nous-
même/à notre ressemblance, [7], et ils ne sont pas Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant. Et par consé-
quent, le regard/regarder vers eux est le regard/regarder vers Allah, les voir est voir Allah, et dans les
Evangiles : 8 Bénis soient les purs de cœur, car ils verront Dieu. 9 Bénis soient les faiseurs de
paix/conciliateurs/pacificateurs, car ils seront appelés les enfants de Dieu.

Et dans le Coran sera trouvé le même discours : {[Certains] visages, ce Jour, seront radieux, * Regar-
dant leur Seigneur.} {Le Saint-Coran Sourate Al-Qiyāmah (La Résurrection) : 22& 23}, de Abi Al
Salt Al Hurrayra de l'Imam Al Rida (psl), il a dit : ''Le Prophète (psl et sa progéniture) a dit : 'Qui-
conque m'a visité au court de ma vie ou après ma mort alors il a visité Allah, le Tout-Puissant, et le
prophète d'Allah (psl et sa Famille) l'inclura dans les Plus Hauts degrés au Paradis. Ainsi, quiconque le
visite dans son degré au Paradis de sa maison alors il a visité Allah, le Bénis, le Tout-Puissant.' J'ai
dis : ''Donc je lui ai dis : 'Ô Fils du Messager d'Allah (psl et sa progéniture) ! Quelle est la signification
de ce qui a été rapporté : Que la récompense [pour avoir dit] 'La Illahu Ila Allah – Il n'y a Pas de Dieu
sauf Allah' est regarder vers le visage d'Allah, le Tout-Puissant ?' Donc il (psl) a dit : 'Ô Abi Salt ! Qui-
conque décrit Allah, le Tout-Puissant, [qu'Il a un visage] comme les visages alors en effet il a mécru,
cependant, le Visage d'Allah, le Tout-Puissant, est Ses Prophètes, et Ses Messagers, et Ses Preuves,
que la Miséricorde d'Allah soit sur eux, ils sont ceux par qui vous faîtes face/vous tournez vers Allah,
l'Exalté, et vers Sa Religion, et Le connaissez, et Allah, le Tout-Puissant a dit : {Tout ce qui est sur la
terre périra, * Et il restera le Visage de ton

-73-
Seigneur, Propriétaire de la Majesté et de l'Honneur.}, et l'Exalté a dit : {Tout sera détruit sauf
son Visage}.''' [8]

Le Tout-Puissant a dit : {Dis, [Ô Muhammad], ''Si le Plus Miséricordieux avait un fils, alors je serais
le premier de [ses] adorateurs.''} {Le Saint-Coran Sourate Az-Zukhruf (Les Ornements d'Or)}.

{Dis, [Ô Muhammad], ''Si le Plus Miséricordieux avait un fils, alors je serais le premier de [ses]
adorateurs.''} Signifiant que Muhammad (psl et sa progéniture) est la chose la plus proche d'Allah, le
Glorieux, et la première Création qu'Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, a créé, et le premier à adorer
Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant. Ainsi, si Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, avait un fils ( Loin
Au-dessus et Exalté est Allah de ça) ce serait Muhammad (psl & sa progéniture) ; car en vérité, ils di-
sent que le premier qui a été produit de Lui, le Glorieux, le Tout-Puissant, était l'enfant/le fils ou le
Mots. Par conséquent, Muhammad qui a dit 'Je suis la création la plus proche d'Allah, Gloire à Lui, le
Tout-Puissant' n'a pas dit 'Je suis le fils séparé d'Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant', ni n'a dit 'Je suis
un Dieu Absolu', mais plutôt, il a dit 'Je suis Abdullah (le serviteur d'Allah) et le fils d'Abdullah (le
serviteur d'Allah)'. {Et ils disent, ''Le Plus Miséricordieux a pris un fils.'' Exalté est-t-Il ! Plutôt, ils
ne sont [que] des serviteurs honorés.} {Le Saint-Coran Sourate Al-'Anbyā' (Les Prophètes) : 26}.

Ainsi, quiconque recherche la vérité devrait être si précis et sincère/dédié à sa recherche afin qu'il
puisse atteindre la vérité et se sauver de la colère d'Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant {Et ils disent,
''Le Plus Miséricordieux a pris [pour Lui-même] un fils.'' * Vous avez fait une chose atroce.* Peu
s'en faut que les cieux ne s'entrouvrent et (que) la terre ne se fende et (que) les montagnes ne s'ef-
fondrent dans la dévastation * (Du fait) qu'ils attribuent un fils au Plus Miséricordieux.* Et il ne
convient pas au Plus Miséricordieux qu'Il prenne un fils.} {Le Saint-Coran Sourate Maryam (Ma-
rie) :88-92}.
_______________________
[1] La Torah, Malachie, Premier Chapitre – L'Ancien et le Nouveau Testament. - Congrégation pour les
Eglises Orientales.

[2] Evangile de Luc, Chapitre dix – L'ancien et Nouveau Testament - Congrégations pour les églises de Orien-
tales.

[3] La Torah, Psaumes, Vingt Neuvième Chapitre – L'Ancien et le Nouveau Testament. Congrégation pour les
Eglises Orientales.

[4] Les Evangiles de Matthieu Cinquième Chapitre – L'Ancien et le Nouveau Testament – Congrégation pour
les Eglises Orientales.

[5] Parce que certaines personnes appellent un groupe de personnes ''les enfants/fils de Dieu'', alors sont-ils
les/des fils réels de Dieu et [sont-ils] des Dieux sur la base de la [même] notion de ceux qui considèrent que
[le fait que] Jésus est mentionné dans les Evangiles d'être ''le fils de Dieu'' indique sa Divinité est filiation ré-
elle à Allah ? Loin Exalté est Allah de ça.

[6] Mukhtasar Bas'air Al Darajat : P.125.

[7] Al Kafi : V. 1, P. 134. Al Tawhid Al Sadouq : P. 103.

[8] Dans la Torah, Le Livre de la Genèse, Premier Chapitre.

[9] 'Uyoun Akhbar Al Ridha (psl) : V. 2, P. 106.


- 74 -
Les Textes de la Torah et des Evangiles

Prouver qu'Allah est Un/Unique et Indivisible

Ce n'est pas composé pas de parties :

Et ces textes sont clairs et explicites et évidents, car il est insensé de les interpréter afin qu'ils corres-
pondent à des textes dont leurs significations étaient ambiguës/allégoriques pour les savants non-
travailleurs, donc ils ont égaré la Création d'Allah en les interprétant d'une interprétation fausse selon
leurs désirs.

1 – Quelques textes dans la Torah ( L'Ancien Testament) :

''Saches donc en ce jour, et considères-le dans ton cœur, que le SEIGNEUR est Dieu en haut dans les
cieux, et en bas sur la terre: il n'y en a pas d'autre.'' [1]. ''Ecoutes, Ô Israël : Le SEIGNEUR notre Dieu
est un SEIGNEUR (unique) :'' [2]. '' Voyez maintenant que Moi, Je suis Lui, Et il n'y a aucun dieu à
côté de Moi ;'' [4]. ''Je suis le SEIGNEUR, qui a fait toutes choses ; qui a étendu les cieux seul ; qui a
répandu la terre ; qui est avec moi ?'' [5]. ''Ne suis-je pas le Seigneur, et il n'y a pas d'autre Seigneur
que moi ? Un Bon Dieu Fidèle, nul autre que moi'' [6] ''Un Dieu (unique) ne nous a-t-il pas créé ?'' [7].
''Je suis le Seigneur votre Dieu, qui vous a secouru du pays de l'Egypte, l'endroit de votre esclavage. *
Vous ne devez avoir aucun autre Dieu que moi.'' [8].

2 – Quelques textes des Evangiles (Le Nouveau Testament) :

''Avec la Vérité je l'ai dis, en vérité, Il est Un (seul) Dieu, et il n'y en a aucun autre à côté de Lui. '' [9].
''et vous ne cherchez pas la gloire du Dieu Unique ?'' [10].

Textes des Messages qu'ils ont associé aux Evangiles :

''puisqu'il n'y a qu'un seul Dieu,'' [11]. ''et que, 'Qu'il n'y a Nul Dieu sauf Un.' '' [12]. ''mais Dieu est un.
'' [13]. ''Car, Un seul Dieu est présent.'' [14]. ''Vous croyez qu'il y a un (seul/unique) Dieu. Bien !'' [15].


_______________________

[1] Deutéronome 4:39.


[2] Deutéronome 6:4.
[3] Deutéronome 32:39.
[4] Isaïe 44
[5] Isaïe 44:24.
[6] Isaïe 45:21.
[7] Malachie 2:10.
[8] Exode 20:2 & 3.
[9] Marc 12 : 32.
[10] Jean 5:44.
[11] Les Romains 3:30.
[12] 1 Les Corinthiens 8:4.
[13] 1 Galates 3:20.
[14] 1 Timothée 2 :5.
[15] Jacques 2:10.
-75-
L'Esprit de décision/Discernement du Discours des Evangiles

(Jésus, Paix d'Allah soit sur lui, est ignorant de l'heure)

Jésus (psl) a dit en ce qui le concerne, qu'il est ignorant de l'heure dans laquelle sera la résurrec-
tion mineure : ''Mais à propos de ce jour ou heure, nul ne sait, pas même les anges dans les
cieux, ni le Fils, mais seulement le Père.'' [1], et l'ignorance est due aux pénuries/lacunes, tandis
que, la Divinité Absolue est la Perfection Absolue qui n'a aucune lacune/pénurie ou ignorance,
car Il est la Lumière sans aucune obscurité en elle, alors que l'ignorance se trouve dans l'être
créé parce qu'il a de l'obscurité présente dans la page de son existence.

Par conséquent, Jésus (psl) est de la Lumière et de l'obscurité et cela prouve à l'inquisiteur que
Jésus n'est pas une Divinité Absolue, mais plutôt, il est un serviteur qui a été créé d'obscurité et
de Lumière, et il n'est pas la Lumière sans obscurité en elle, le Tout-Puissant, Allah est loin au-
dessus.

Et dans ceci est un discours décisif et une clarification pour un conseil à ceux qui ont un esprit,
et ce texte est la parole de Jésus (psl) tout comme elle est présente dans l'Evangile de Marc : 32
'' Pourtant, à propos de ce jour ou heure, nul ne sait, pas même les anges dans les cieux, pas
même le Fils ; personne sauf le Père. 33 'Prenez garde, veillez et priez : car vous ne savez pas
quand sera le moment. 34 Car le Fils de l'Homme est comme un homme loin de sa maison : il a
quitté sa maison et a mis ses serviteurs en charge, chacun avec son propre travail à faire, et il a
ordonné au portier de veiller. 35 Veillez, alors, car vous ne savez pas quand le maître de la mai-
son viendra. Au soir ou à minuit, au chant du coq ou à l'aube – 36 s'il vient soudainement, ne le
laissez pas vous trouver endormis. 37 Et ce que je vous dis, je le dis à tous : Veillez.' [2].

_______________________
[1] Marc 13:32
[2] L'Evangile de Marc, Chapitre 13 – L'Ancien et le Nouveau Testament : Ch.2 – Congrégation pour les
Eglises Orientales.

-76-
Les Wahhabites aussi sont négligents en ce qui concerne
les limites du Monothéisme

Les wahhabites rejoignent les Chrétiens, car ils sont également de ceux qui sont négligents des limites
du Monothéisme, dans un autre aspect de leurs croyances, et le moins qui puisse être dit à ce sujet est
qu'ils limitent Allah et Le divisent, et par conséquent, ils Le rendent comme Sa création, de Loin Supé-
rieur et Exalté est-Il. Donc si les Chrétiens ont élevé un être humain, et il est Jésus (psl), jusqu'à ce
qu'ils [disent qu'] il est lui-même Allah, de Loin Supérieur et Exalté est-Il, alors les Wahhabites les ont
suivis sur le même chemin, mais ils ont fait Allah (swt) dans la catégorie de la Création, et l'ont décrit
par la description des corps, et l'ont limité et restreint par les limites des Mondes de la Création, de
Loin Supérieur et Exalté est Allah au-dessus de tout cela.

Donc, en réalité, les Chrétiens ont dit au sujet d'un être humain qu'il est Allah, et les Wahhabites ont dit
au sujet d'Allah qu'il est un être humain quand ils Le décrivent par les descriptions de l'être humain. En
vérité, ceci est l'ancien chemin Païen qui n'est presque jamais absent de la société humaine, malheureu-
sement [1]
_______________________
[1] Car en vérité, s'ils n'étaient pas capable de faire/fabriquer des idoles de pierre et dire qu'ils sont l'image du
Divin Absolu, ils font des idoles (à partir) des humains comme ce que les Chrétiens ont fait, et s'ils n'étaient pas
capable de faire ça, il font d'Allah (swt) [Lui-même] une idole, comme ce que les Wahhabites ont fait et même
les Juifs. Et même si un grand nombre de Prophètes et de Vice-gérants ont été envoyés parmi eux, au final les
savants de l'égarement ont réussi dans leur déviation du Chemin Divin, donc ils ont fait qu'ils fassent des sa-
vants de l'égarement des idoles, à partir de l'innovation du Taqlid ([imitation des savants]), ou l'innovation qui
[dit que] les savants de l'égarement sont les héritiers des Prophètes et Vice-gérants (pse). Et comme résultat,
ils se sont tourné vers (le fait) de faire des savants religieux des idoles et les suivre aveuglement, jusqu'à ce que
[les savants de l'égarement] aient placé en eux des croyances corrompues et ils ont rendu au gens Halal (per-
mit) ce qu'Allah a fait Haram (interdit), et ils ont rendu Haram (interdit) ce qu'Allah a fait Halal (permit), et
ainsi, [les gens] ont adoré [les savants de l'égarement]en dehors d'Allah.
Et les Chiites, à cause des Imams et [le fait que les Imams] combattaient la distorsion/corruption, certains des
savants non-travailleurs n'étaient pas capables de faire glisser la religion vers un simple paganisme, cepen-
dant, ils étaient capable de manoeuvrer/tordre [les vérités], si bien qu'ils ont fait revenir le paganisme dans
une autre image à travers (le fait) de faire des savants de l'égarement des idoles, qui sont malheureusement de-
venus aujourd'hui une idole adorée en dehors d'Allah par l'innovation de la croyance au Taqlid ([imitation des
savants]), de sorte qu'ils puissent rendre les gens entraînés/conduits vers eux comme des animaux, sans réflé-
chir ou rechercher la vérité de ce que [les savants de l'égarement] prétendent et ce au sujet duquel ils émettent
des Fatwas et ce qu'ils légifèrent et ce qu'ils déforment du Livre, et ils placent des croyances païennes pour
lesquelles Allah n'a jamais envoyé d'autorité. Et les Imams (pse) ont interdit de suivre tout autre que l'Infail-
lible, tout comme (cela) a été interdit par les Prophètes et les Vice-gérants (pse) avant eux, et ils ont clarifié
que Taqlid (imiter) autre que l'infaillible est un chemin païen qui a été emprunté par les savants de l'égarement
dans la nation Juive dans le passé après les prophètes (pse), et ils ont interdit à leurs Chiites de suivre ceux qui
empruntent le chemin Corrompu Païen Juif.
Al-Sadiq (psl) a dit : (Méfiez-vous de l'Imitation (Taqlid), car quiconque imite dans sa religion alors il a été
ruiné/damné. Allah (swt) dit : {Ils ont pris leurs savants et moines comme seigneurs à côté/en dehors d'Allah}
et par Allah, ils n'ont pas prié ni fait leurs jeûnes pour eux, mais ils leur ont rendu Halal (permit) ce qui est
Haram (interdit), et ils ont rendu Haram (interdit) ce qui est Halal (permit), donc [les gens] les ont imité dans
cela, ainsi, ils les ont adoré sans sentir [qu'ils le font]) Tashih Al'Itiqad – par Sheikh Al-Mufeed, page 73

La doctrine Wahhabite est incarnée (anthropomorphe), ou le moins qui puisse être dit est que leur
croyance au sujet du Divin exige l'incarnation (l'anthropomorphisme), car ils ont fait pour Allah une
main et des doigts et une jambe et qu'Il s'asseoit sur le trône et … etc [2]
-77-
[2] Lisez dans l'Addendum numéro (3) certains des exemples, et révisez/examinez certaines des Fatwas d'Al-Albani, et les
Fatwas d'Ibn Baz et d'Ibn Jibreen et d'Ibn Uthaymayn et d'autres qu'eux parmi les savants Wahhabites. Et regardez ce
que les imams Wahhabites ont écrit de sorte que vous puissiez trouver leur déclaration au sujet (du fait) qu'Allah a une
main droite et une main gauche et des doigts, Allah est de loin Supérieur et Exalté que ce qu'ils disent, et vous trouverez
la clair et simple incarnation [d'Allah] (anthropomorphisme) et que Allah est dans le Ciel, et qu'il est correcte de deman-
der au sujet d'Allah [en utilisant le mots] ''Où'', et qu'Il est sur le Trône. En vérité ils L'ont limité/restreint par les limites
d'un être créé, Allah Le Glorifié est Supérieur et Exalté de ce qu'ils disent {Certes, vous avez fait une chose abominable
* Peu s'en faut que les cieux ne s'entrouvrent et (que) la terre ne se fende et (que) les montagnes ne s'effondrent
dans la dévastation} [Sourate Maryam (Marie) 19:89-90] Revoyez les Fatwas d'Al-Albani et les Fatwas d'ibn Baz et
d'Ibn Jibreen et d'Ibn Uthaymayn et d'autres d'entre les Savants Wahhabites.

Et leur Imam Ibn Taymiyya a dit dans le livre (Al'Aqida Al-Wasitiyya):( et aussi [ce qui] entre avec ce
que nous avons mentionné au sujet de la croyance en Lui, Ses Livres, Ses Anges et Ses Messagers, est
de croire que le croyant Le verra au Jour de Résurrection, [ils] Le verront avec leurs yeux avec leurs
propres vues, tout comme ils voient le soleil briller sans nuages en lui, et tout comme ils voient la lune
dans la nuit d'Al-Badr (la pleine lune), ils ne différeront pas/ne douteront pas de Le voir (swt) lorsqu'ils
seront dans l'arène du Jour de la Résurrection, ils Le verront après qu'ils entrent au Paradis) [3]
_______________________
[3] Ibn Taymiyya – Le libre de Al'Aqida Al-Wasitiyya – porte (l'obligation de croire en la vision des croyants de leur Sei-
gneur au Jour de la Résurrection, et les lieux de la vision)

Notez le discours de Ibn Taymiyya (avec leurs yeux avec leurs propres vues), et prêtez attention au fait
que la vision avec les yeux ne peut être que dans une certaine direction, et pour cette raison l'un de leur
savants les plus éminents, et il est Jibn Jibreen, a clarifié et déclaré avec une [complète] clarté qu'Allah
est regardé dans une direction [spécifique] [4]
_______________________
[4] Ibn Jibreen a dit dans l'un de ses commentaires dans le livre Lam'it Al-'itiquad par Ibn Qidama : (Et en ce qui con-
cerne la vision dans l'au-delà, les savants Sunnites ont prouvé que c'est d'une vision pure et simple, que les croyants
voient Allah – L'Exalté – dans le Paradis et Le visitent, et qu'Il leur parle et ils Lui parlent …. Par ce que nous avons
connu de Ahlul Sunnah, donc disons-nous qu'ils Le voient dans une direction [spécifique] ? Il n'y a aucun doute qu'ils Le
voient d'au-dessus d'eux, et ils Le voient d'une vision réelle, et une rencontre de la vision comme ils veulent, et que les
preuves sont claires, et parmi les plus correctes d'entre elles est la parole de Jarir car il a dit : (Tout comme vous voyez
la lune dans la nuit d'Al-Badr (la pleine lune) ou (tout comme vous voyez cette lune). …. Pour plus de détails lisez l'Ad-
dendum numéro (3)

Ainsi, ces gens, en raison de leur fausse interprétation de certaines des paroles/mots allégoriques dans
les Livres Divins, ils ont se sont avilis [eux-mêmes]/descendus à cet égarement doctrinal.

Ibn Taymiyya et ses semblables ne comprennent pas le Coran ni ne comprennent le discours des Pro-
phètes (pse) et parmi eux est le Messager Muhammad (pse & sa Famille), et ils ( les Prophètes pse)
parlent avec des symboles et selon les réalités des lieux Célestes dans un grand nombre de fois, tout
comme Allah parle à Ses serviteurs à travers l'Inspiration Céleste en visions (rêves) [5] et Kashf ([dé-
voilement]), et rien n'est semblable à Allah (swt), et Son discours n'est pas semblable au discours des
êtres humains, [donc quelqu'un ne peux pas] mesurer/comprendre les mots/paroles d'Allah (swt) selon
les mots/paroles ([et sens/significations]) des êtres humains, ni interpréter Ses mots/paroles comme
quelqu'un interprète les mots/paroles d'un être humain, comme ces ignorants [Wahhabites] qui préten-
dent (que) la Connaissance l'a fait. L'Imam Ali (psl) a dit : (… Prenez garde d'interpréter le Coran
selon votre opinion jusqu'à ce que vous le compreniez de Ceux qui sont savants/connaisseurs [6], car
peut-être qu'il semble similaire au discours des êtres-humains mais il est le discours d'Allah, et son in-
terprétation n'est pas semblable à l'interprétation des discours des êtres humains, tout comme nul de Sa
création n'est semblable à Lui, en tant que tel, rien des œuvres/actions d'Allah (Le Bénis, L'Exalté)
n'est semblable à quoi que ce soit des œuvres/actions des êtres humains, et rien de Son discours n'est
semblable au discours des êtres humains, car le discours d'Allah (Le
-78-
Bénis, L'Exalté) est Sa description/attribut, et le discours des humains est ses actions/oeuvres. Donc ne
rendez jamais le discours d'Allah semblable au discours des Humains, [ou autrement] vous serez ruinés
et égarés) [7]

_______________________

[5] Allah L'Exalté a dit : {Et le roi dît, ''En effet, j'ai vu [dans un rêve] sept vaches grasses se faire manger par sept [qui
étaient] maigres, et sept épis [de grain] verts et d'autres [qui étaient] secs. Ô les éminents, expliquez moi ma vision, si
vous devez interpréter les visions''} [Sourate Yusuf (Joseph) 12:43], et Yusuf (Joseph) a interprété les vaches comme si-
gnifiant les années, et la faiblesse et le gras comme signifiant la famine/sécheresse et la fertilité. Donc ceux-ci sont les
mots d'Allah, et Ses Préférés en sont les plus connaisseurs et ils savent ce qui en est signifié, car le discours d'Allah n'est
pas semblable au discours des êtres-créés, et Allah (swt) [même] dans l'affaire/question la plus dangereuse, et qui est
(de) nommer/désigner le vice-gérant de Ya'qoub (Jacob psl), Il utilise des symboles dans Son discours avec Yusuf (Jo-
seph) et Ya(qoub (Jacob) (pse), Il, L'Exalté, a dit : {Lorsque Joseph dît à son père, ''Ô mon père, en effet j'ai vu [dans
un rêve] onze planètes et le soleil et la lune ; Je les ai vu se prosternant devant moi''} [Sourate Yusuf 12:4]. Donc après
ça, ibn Taymiyya et les autres peuvent-ils oser prétendre qu'ils sont capables de comprendre les mots/paroles d'Allah et
ce qui est voulu/signifié par eux/elles ?!

[6] Les Connaisseurs/Savants sont Muhammad et la Famille de Muhammad (pse) et les Prophètes et les Vice-gérants
(pse) comme il a été mentionné dans beaucoup de traditions.

[7] Al-Tawheed - Sheikh Al-Sudouq: page 246. Al-Burhan: volume 1, page 46

Donc les Wahhabites ont été déviés vers l'incarnation [d'Allah] (anthropomorphisme) car il n'y a eu au-
cun Infaillible/Gardien [d'Allah vers qui ils sont revenus], et parce qu'ils sont revenus à leur propre
compréhension et aux savants non-travailleurs dans la compréhension des traditions et du Coran, et ils
se sont opposés Au Gens de la Demeure Prophétique La Famille de Muhammad (pse) dont ils ont été
commandés de suivre et de ne prendre [que] d'eux {Dis, [Ô Muhammad], ''Je ne demande de vous
aucune récompense pour cela mais de l'amour pour mes proches parents ;.'' Et quiconque commet
une bonne action – Nous augmenteront pour lui le bien de celle-ci. En effet, Allah est Pardonneur
et Appréciatif/Reconnaissant.} [Sourate Al-Shura 42:23] – et l'Amour est la dévotion et l'obéissance –
mais ils n'ont pas pris de la Famille de Muhammad et ont pris de ceux qui se sont opposé à la Famille
de Muhammad.

Et en tant que tel, ils se sont égarés, et ces savants non-travailleurs ont dévié [les gens] et les ont égaré
et les ont fait tomber dans l'incarnation [d'Allah] (anthropomorphisme), et (leur ont fait) dire qu'Allah a
une jambe et un visage et une main et qu'Il est regardé à travers l'oeil alors qu'Il est dans une direction
spécifique .. etc, en fonction de leur compréhension de certains des versets du Noble Coran ; comme
Sa, L'Exalté, parole : {Le Jour où la jambe sera découverte} [Sourate Al-Qalam (La plume) 68:42] et
Sa, L'Exalté, parole : {(Certains) visages ce jour seront radieux/brillants* Regardants leur Seigneur}
[Sourate Al-Qiyamah (La résurrection) 75:22-23]. Et ce sont de fausses croyances et ils sont tellement
clairs dans leur mensonge et prouver leur mensonge ne nécessite pas d'effort [8]
_______________________
[8] Puisque ''regarder'' est regarder vers quelqu'un/chose de limité/restreint, et Allah est de loin Exalté d'être limi-
té/retreint, et en tant que tel, la main et la jambe et venir et aller dont tout ceux-ci dépendent, indique [d'être] composé
[de parties] et [indique la présence de] pénuries/lacunes et besoin, et que [celui] qui entoure est plus parfait et plus
riche, donc la main et la jambe doivent être des êtres créés, et celui qui est regardé doit être un être créé, et celui qui
vient dans les nuages doit être un être créé, et c'est Muhammad (psl & sa Famille) et aussi Al-Qa'im ([Celui qui se lève
de la Famille de Muhammad pse]) comme il a été présenté. Et les Wahhabites considèrent que chaque mots disant ''Sei-
gneur'' signifie L'Absolu Divin et le Seigneur Absolu, Le Glorifié. Donc où en sont-ils du Coran et de tout ce qui a été
clairement mentionné en lui au sujet du mots ''Seigneur'', et j'ai clarifié cela précédemment dans le sujet de la Divinité :
(Nous trouvons Joseph (PSL) dans le Coran, et il est un prophète, décrivant Pharaon comme étant le seigneur de
l'homme qui verse le vin {Et il dît à l'homme dont il savait qu'il allait être libéré, ''Parles de moi auprès de ton sei-
gneur.'' Mais Satan lui fit oublier de le mentionner à son seigneur, donc [Joseph] resta en prison pendant plusieurs
années}
-79-
[Sourate Yusuf (Joseph) 12:42]. Et aussi, Joseph décrit Le Dirigeant/Gouverneur d'Egypte ('Aziz
Masr), qui a prit sur lui-même la responsabilité de la subsistance de Joseph et de prendre soin de lui,
comme ''mon seigneur'' : {Et elle, dans la maison à la quelle il était, chercha à le séduire. Elle ferma
les portes et dît, ''Viens, toi.'' Il dît, ''[Je cherche] le refuge d'Allah. En effet, il est mon seigneur qui
a fait bonne ma demeure. En effet, les malfaiteurs ne réussiront pas} [Sourate Yusuf (Joeph) 12:23]
Et celui qui a fait bonne sa demeure, en ce qui concerne l'apparent et dans ce monde physique, est Le
Dirigeant/Gouverneur d'Egypte ('Aziz Masr) {Et l'homme d'Egypte qui l'avait acheté dît à sa femme :
Donnes-lui une honorable demeure, peut-être qu'il nous sera utile, ou nous pouvons l'adopter
comme un fils. Et ainsi l'avions Nous établi dans le pays et que Nous puissions lui apprendre
l'interprétation des paroles ; et Allah est prédominant sur Son affaire, mais la plupart des gens ne
savent pas} [Sourate Yusuf (Joseph) 12:21])

Et ce qu'on entend dans ces versets est que les bons, nobles et radieux/brillants visages regardent vers
celui qui les discipline, et il est Muhammad (psl & sa Famille), et en tant que tel la vérité/réalité de
Muhammad (psl & sa Famille) et de la Famille de Muhammad (pse) devient découverte, par consé-
quent les oppresseurs ne sont pas capable de se prosterner et de soumettre car ils ont suivit Iblis (puisse
Allah le maudire) dans son refus de se prosterner {Le Jour où la jambe sera découverte et (où) ils se-
ront appelés à se prosterner mais ils n'en seront pas capable} [Sourate Al-Fath 48:10], et Sa,
L'Exalté, parole : {La main d'Allah est sur leurs mains} [Sourate Al-Fath 48:10], et ce qu'on entend
ici est le serviteur d'Allah Muhammad (psl & sa Famille), car il est Allah dans la Création et il est celui
à qui l'allégeance est donnée et sa main est sur les mains de ceux qui [lui] ont prêté allégeance.

Et Sa [L'Exalté] parole : {Attendent-ils qu'Allah leur vienne dans les ombres des nuages ainsi que les
anges et l'affaire est [alors] décidée Et à Allah [toutes] les affaires font retour} [Sourate Al-Baqarah
2:210]. Donc celui qui vient dans les ombres des nuages est Muhammad (psl & sa Famille) dans le
Monde de la Ra'ja (Le monde du Retour) et avec lui sera les Gens de Sa Maison (Ahlul Bayt) et cer-
tains des Prophètes (pse). Et il est connu que Muhammad est celui qui est ombré avec les nuages, et la
bonnes nouvelle a été donnée avec cette description dans la Torah et Les Evangiles au sujet du Messa-
ger Muhammad et de Celui qui se lève (Al-Qa'im) de la famille de Muhammad [9]
_______________________
[9] Vous pouvez lire les textes de la Torah et des Evangiles dans l'Addendum numéro (4)

Quant à ce que les savants Wahhabites de la Jurisprudence et les savants non-travailleurs (où ceux qui s'appellent eux-
mêmes les Salafistes) disent – afin de sortir des limites de l'incarnation (anthropomorphisme) et ce qui l'accompagne de
Kufr (mécréance) et de Shirk (association avec Allah) – qu'Allah Le Glorifié a une main et des doigts [10] étant appro-
priés à Sa Beauté et Perfection et Majesté, ou comme ils disent qu'Il vient comme Il souhaite.. etc, tout cela est faux et
apparemment ils ne comprennent pas la signification de leur parole, ou autrement ils n'auraient pas dit cela, car leur pa-
role (avec la main et la jambe et venir et regarder vers Lui par la vue de quelqu'un et ....) est fausse et Kufr (mécréance) et
Shirk ( association avec Allah/polythéisme), qu'il s'agisse (du fait) que ce qu'ils entendent est [d'un aspect] physique et
matériel ou [d'un aspect] spritiuel [11], ou sans ''comment'' comme ils disent. Car ce dans quoi ils sont tombés de Kufr
(mécréance) et Shirk (association avec Allah) n'est pas seulement pour la raison que la main qu'ils ont confirmé est dé-
crite, donc ils sortent des limites du Kufr (mécréance) et du Shirk (association avec Allah) en niant la description d'elle en
disant (sans ''comment'') , ni à cause de la raison que la jambe qu'ils ont confirmé est incomplète, donc ils sortent de leur
Kufr et Shirk en confirmant pour elle la description/attribut du Divin Absolu en disant (qui est approprié à Sa Perfection
et Beauté). Plutôt, la raison de ce dans quoi ils sont tombés de Shirk et Kufr est la même que celle de leur confirmation
pour la main et la jambe, quel que soit les descriptions ou aspects qu'ils leur ajoutent. Et cela est parce que lorsqu'ils font
pour Lui (swt) une main et une jambe, en vérité ils L'ont rendu composé de parties, et chaque chose étant composé de par-
ties est dénombrable, et Allah L'Indivisible est de loin Exalté d'être

-80-
composé de parties et d'être dénombré. Il, L'Exalté, a dit : {Dis Il est Allah L'Un/Unique/ L'Indivi-
sible}, signifiant que Son Essence est Indivisible et non composée de parties de sorte qu'Il ai une main
et une jambe, Allah est Exalté et Supérieur à ce qu'ils associent. Et [être] dénombré accompagne (le
fait d')[être] composé de parties, et cela est clair et évident dans son indication vers le Shirk de celui
qui confirme cela, car cela signifie la pluralité du Divin Absolu. Allah est loin Exalté et Supérieur à ce
qu'ils, les oppresseurs, disent.
_______________________
[10] Ibn Jibreen a dit : (… Les doigts sont sur la main, cependant, ce n'est pas nécessaire qu'ils soient
comme les doigts d'un être créé dans ses extrémités/bouts et longueurs et ainsi de suite, plutôt, dans
ceci est une confirmation pour la main et dans cela est une confirmation pour les doigts sur la main)
Fin de la parole de Ibn Jibreen. Et vous voyez qu'ils ne se sont pas arrêtés en confirmant qu'il y a une
main droite et une main gauche, plutôt, ils croient aussi qu'Allah a des doigts sur une main. Allah est
de loin Exalté et Supérieur à ce dont les oppresseurs croient.Vous pouvez réviser/examiner d'autres
textes dans l'Addendum numéro (3)

[11] Même si leur parole [que] Le regarder (swt) avec la vue de quelqu'un et les yeux qui sont sur le
visage de l'humain ne peut pas être imaginé [de tout manière] c'est une incarnation [d'Allah] (anthro-
pomorphisme) pure et simple. Et vous pouvez réviser/examiner certaines des paroles des savants
Wahhabites dans l'Addendum numéro (3)

-81-
Al-Tawhid (Monothéisme)
Le vrai Monothéisme n’est pas en s’arrêtant aux descriptions dont le nom Allah rassemble, de sorte
que la phrase "la ilah illa Allah (Il n'y a pas de Dieu sauf Allah)" n'est pas la fin du Monothéisme, plu-
tôt, c'est le début du Monothéisme. Et la fin du Monothéisme et la réalité du Monothéisme est (IL) [ou
"Huwa" en Arabe]. Et comme je l'ai présenté plus tôt, le "I" (ou la lettre "Haa" en Arabe, qui est la
première lettre du mot "Huwa") est pour confirmer/prouver Le Confirmé/Le Constant ([Existence d'Al-
lah]), et le "L" (ou la lettre "Waw" en Arabe, qui est la deuxième et dernière lettre du mot "Huwa") est
l'absence de l'absent. Car Il est le témoin absent, grandement Exalté et Supérieur est Allah de ce qu'ils
associent. Et pour cette raison, la Sourate Al-Tawhid (Chapitre du monothéisme) est {Dis Il}, et le
reste est l'explication, les détails et les précisions.
Et comme je l'ai précisé, Allah ou la cité des perfections divines n'est qu'une manifestation de la vérité
et de la réalité (Il/Huwa), et "Allah" est une description pour Lui (swt) qu'Il a fait face à Sa création
avec pour qu'Il puisse être connu, et n'est pas Lui (swt).

Et ce qui est demandé de l'être humain est le Monothéisme dans ce rang, le rang de la vérité et de la ré-
alité; car il représente la négation des descriptions de Lui (swt) et l'intégrité de dévouement à Lui (swt)
dans le vrai culte et la vraie prosternation, et tout autre que ce culte et ce dévouement et cette direction
n'est jamais exempt de Shirk (associer à Allah) dans une certaine mesure.

Ainsi, la Divinité est Sa face (swt) avec laquelle Il a fait face à Sa création, par ce qui est approprié
pour eux et ce qui est approprié à leur condition, car ils sont la création et leur identité est la pauvreté
et les lacunes. Par conséquent, ce qui est approprié, c'est que Allah (swt) leur fait face avec la perfec-
tion afin qu'ils puissent se diriger vers Lui et Lui demander et soutenir leurs lacunes et Le connaître
dans un certain rang à travers ce chemin initial à connaître, et qui est de connaître la perfection absolue
par le comble de l'inconvénient/lacunes dans la page de l'existence de l'être humain incomplet. Et par
conséquent, limiter la connaissance à la divinité c’est l'ignorance, les lacunes et une grande perte. Au
contraire, l'être humain doit faire de son but d’être la connaissance de la Vérité et de la Réalité que la
connaissance que nous pouvons appeler une vrai/réelle connaissance, et la fin de la possible connais-
sance pour un être créé ; car c’est connaître l'incapacité de connaître.

-82-
La Manifestation de la Divinité dans la Création à la Création
La Divinité ([''Uluhiyya'' en Arabe]) est comme la Seigneurie ([''Rububiyya'' en Arabe]) [1], car si la
signification du Seigneur (Al-Rubb) est celui qui discipline (Al-Murrabbee), alors le Dieu (Al-ilah) est
celui qui est recherché (celui vers qui la personne ''yo'lah'' (ou se tourne)) afin qu'il puisse soutenir les
lacunes et (leur) faire atteindre la perfection. Et tout comme ''Seigneur'' peut être dit au sujet du père en
ce qui concerne ses fils, car il est le seigneur de la famille si ce que nous regardons de sa relation avec
ses fils est lui et ce qu'il déborde sur eux, en tant que tel, l'attribut de Dieu peut être donné au père, si
ce que nous regardons de sa relation avec ses fils est eux et ce qu'ils demandent de lui. Par consé-
quent, l'image du Divin peut être donnée aux spéciaux parmi les Prophètes d'Allah et Ses Messagers
qui étaient vraiment l'image d'Allah (swt) dans la Création.
_______________________
[1] Tout deux ([la divinité et la seigneurie]) parlent de la relation entre le riche et le pauvre, entre le com-
plet/parfait et l'incomplet/imparfait, [du point de vue] du soutien de la pauvreté du pauvre et
parfaire/compléter l'imparfait/incomplet (ou : et du perfectionnement/parachèvement de l'imparfait/incomplet).
Mais la différence est que : la Seigneurie est en regardant du haut vers le bas, signifiant, du riche par-
fait/complet au pauvre imparfait et incomplet, de Al-Murrabbee (celui qui discipline) [qui est] Al-Rubb (Le
Seigneur), à Al-Murrabbah (Le discipliné) [qui est] Al-Marboub ([Celui qui est sous l'autorité de quelqu'un
d'autre/celui qui est discipliné]).

Quant à la Divinité, elle est dans le sens inverse, signifiant du bas vers le haut, du pauvre imparfait
(et) incomplet au riche parfait (et) complet, de celui qui se tourne, vers le dieu qui est recherché. Donc
la Seigneurie indique vers la Richesse et la Perfection du Riche Complet, mais la Divinité indique vers
la Pauvreté et les Lacunes du Pauvre Incomplet/Imparfait. Et pour cette raison Allah (swt) fait face à
Ses serviteurs avec, et Sa (swt) Vérité et Réalité se manifeste dans, la Divinité, afin qu'Il puisse être
connu, de sorte que la Création puisse connaître Sa Richesse et Perfection alors qu'ils se tournent vers
Lui et Le cherchent afin qu'Il puisse compléter/soutenir leur pauvreté et compléter/parfaire leurs la-
cunes/pénuries.

Il, L'Exalté, a dit: {Lorsque Je l'ai façonné (en proportion) et insufflé en lui de Mon esprit, alors
tombez en prosternation devant lui} [Sourate Sad 38:72]. La prosternation est à l'origine pour Sa (swt)
Vérité et Réalité, est c'est la réponse nécessaire à la manifestation de la Vérité et son apparition à l'ado-
rateur, car la prosternation est un résultat inévitable (au fait) de Connaître, tout comme l'a fait le
Messager d'Allah (psl & sa Famille) dans le M'iraj (L'Ascension). L'Imam Al-Sadiq (psl) a dit :
(...donc lorsqu'il a levé sa tête, la Grandeur s'est manifestée à lui, alors il est tombé de lui-même en se
prosternant, (non) pas à cause d'une commande par laquelle il a été commandé...) [2]
_______________________ _______________________
[2] Al-Kafi page 482. See the tradition in Addendum number (5)

Et la prosternation d'un être créé devant un autre être créé signifie la manifestation de Sa (swt) Véri-
té/Réalité dans celui devant qui (on) se prosterne. Et la Vérité/Réalité se manifeste seulement dans Le
Divin comme je l'ai présenté plus tôt. Par conséquent, Celui devant qui (on) se prosterne, (on) s'est
prosterné devant en raison de la manifestation du Divin en lui. Donc, il est clair dans le verset que le
Divin s'est manifesté en Adam (psl), et pour cette raison Allah a commandé aux Anges de se prosterner
devant lui. Et il est également clair dans le verset que le Divin s'est manifesté en Adam (psl) quand Al-
lah a insufflé Son esprit en lui {et insufflé en lui de Mon esprit}. Ainsi, l'esprit d'Allah est l'image du
Divin (Allah a créé Adam

- 83 -
à Son image), donc ça a été naturel qu'on se prosterne devant Adam quand Allah a insufflé en lui Son
esprit, car en réalité c'était la prosternation devant l'image du Divin qui s'est manifestée en Adam, donc
c'était la prosternation devant le Vrai Divin étant représenté par cette image et (par) Son Successeur
dans Sa création {Et lorsque ton Seigneur dit aux Anges, en vérité Je fais sur la Terre un Succes-
seur}

La première Manifestation de l'Absolu Divin dans la Création et l'image la plus claire d'Allah et le Vrai
Successeur d'Allah et le premier être créé et le premier Esprit et le premier Monde est Muhammad (psl
& sa Famille).

Ainsi, la signification du verset : {Et J'ai insufflé en lui de Mon esprit} devient, lorsque J'ai insufflé
dans Adam de la lumière de Muhammad (psl & sa Famille) [3], alors prosternez-vous devant Adam et
obéissez-lui, donc Allah (swt) a appelé Muhammad (psl & sa Famille) {Mon esprit}, signifiant, la ma-
nifestation de Ma Divinité et Vie [4]
_______________________
[3] Et peut-être que celui qui contemple ne manquera pas [le fait qu']il y a beaucoup de Prophètes et Vice-gérants (pse)
étant meilleurs qu'Adam (psl) et plus élevés en rang, car l'image d'Allah sur laquelle Adam a été créé n'est pas la pre-
mière image (Muhammad psl & sa Famille), et l'esprit d'Allah qu'Il (swt) a insufflé en Adam n'est pas le premier esprit
(Muhammad psl & sa Famille), plutôt, c'est une manifestation de ses manifestations dans la Création, parce qu'entre
Adam et lui/elle ([la première image et le premier esprit]) il y a toute la création étant plus élevée en rang qu'Adam (psl),
mais nous pouvons dire que c'est lui/elle, parce qu'il/elle le/la représente et le/la fait apparaître et parce qu''il/elle est une
manifestation de ses manifestations.

[4] Muhammad (psl & sa Famille) est le vrai successeur d'Allah qui est destiné pour la Création à être atteint, et par lui
Allah est connu. Pour cette raison [Allah swt] a insufflé en Adam de la Vérité qui était destinée à être atteinte. Par con-
séquent, celui qui mérite vraiment d'être appelé l'Esprit d'Allah et l'image d'Allah et le Successeur d'Allah et L'Esprit, est
Muhammad (psl & sa Famille). Quant à savoir quand Adam (psl) est appelé l'image d'Allah ou qu'il a été créé à l'image
d'Allah, cela est parce qu'il a été créé à l'image d'Allah Muhammad (psl & sa Famille) ; et parce qu'Adam a représenté
une manifestation de Muhammad (psl & sa Famille). Et quand Jésus (psl) est appelé l'Esprit d'Allah ; cela est parce qu'il
est une manifestation pour le Vrai Esprit d'Allah Muhammad (psl & sa Famille) (Et vous pouvez trouver les détails à ce
sujet dans le livre ''Al-Nobowwah Al-Khatimah'' (La Prophétie Scellée))

Muhammad (psl & sa Famille) est l'image d'Allah dans la Création, et il est demandé à la Création de
regarder en elle afin qu'ils puissent connaître Allah. Donc si la raison pour la Création [de la création]
est de Connaître {Et Je n'ai pas créé les Jinn et les Humains sauf qu'ils puissent m'adorer} [Sourate
Al-Dhāriyāt (qui éparpillent) 51:56] signifiant [sauf qu'ils puissent connaître], alors nous devons savoir
que le vrai chemin pour Connaître est Muhammad (psl & sa Famille) et le reste des Prophètes et Vice-
gérants (pse), chacun d'eux est une manifestation et apparition pour ce chemin, et chacun selon son
rang, afin qu'ils rendent Allah (swt) connu à la Création [5]. Ainsi, la Prosternation n'était en réalité pas
devant Adam (psl), plutôt elle était devant Muhammad (psl & sa Famille), et pour cette raison la mani-
festation de la Vérité de Muhammad (psl & sa Famille) dans Adam (psl) a été faite une condition [à la
prosternation] {Lorsque Je l'ai façonné [en proportion] et insufflé en lui de Mon esprit, alors tombez
devant lui en prosternation}, plutôt, c'était une Prosternation devant le Vrai Divin Allah (swt), après
que nous sommes venu à connaître que c'était une prosternation devant une image qui montrait le Di-
vin dans la Création [6]
_______________________
[5] Allah (swt) a créé chaque humain dans la Fitrah (nature) [qui le qualifie pour] atteindre ce rang (Allah dans la Créa-
tion), parce que le soi de tout être humain est créé et fait dans la nature de faire apparaître l'image du Divin, et ceci est
la signification de (Allah a créé Adam à Son image). Donc chaque être humain est qualifié pour cela, et la porte était ou-
verte dans le passé, et elle est ouverte maintenant, et elle est ouverte dans ce qui est à venir.

-84-
[6] Refuser de se prosterner devant Adam (psl) est refuser de se prosterner devant Allah (swt), et se détourner de Con-
naître, et se diriger vers l'Ignorance, et c'est de la folie et cela nie la Sagesse, après qu'Adam (psl) soit devenu un support
de l'outil pour rendre Allah (swt) connu

Muhammad (psl & sa Famille) et Ali (psl) et les Imams (pse) et Jésus (psl) sont pauvres en ce qui con-
cerne Allah, et ils portent l'attribut du Divin, signifiant qu'ils sont recherché et tournés vers (/on se
tourne vers eux) afin qu'ils puissent répondre aux besoins et soutenir les lacunes et faire atteindre la
perfection, et ils répondent aux besoins et soutiennent les lacunes et perfectionnent la création mais par
la force et la puissance et la permission d'Allah, car il n'y a pas de force ou de puissance pour eux ex-
cepté par Allah, comme ils ne possèdent la capacité de se déplacer d'un non-mouvement que par
permission d'Allah. Donc les décrire avec la description du Divin, comme cela a été présenté, n'est pas
[une description] du type de Sa (swt) Divinité Absolue, plutôt, ils sont Son (swt) image et les Noms
Divins et visage par lesquels Il fait face à Sa création. Donc à travers l'attribut Du Divin par lequel ils
ont été décrits, Sa (swt) vraie/réelle Divinité vient à être connaître. Car ils ne sont ni des dieux étant
adorés sans Lui ni des dieux étant adorés à côté/en dehors de Lui (swt), comme cela a été clarifié. Plu-
tôt, ils sont des serviteurs créés qui soutiennent les lacunes et confèrent la perfection par Allah et par la
permission d'Allah (swt). Et voici ce que cela signifie qu'ils sont décrit par la description de la Divinité.
Donc ils ne sont pas Dieux sans Allah et ils ne sont rien sans Allah, car ils sont une création de Sa créa-
tion et ils s'élèvent par Lui (swt) et ils ne sont pas Dieux à côté/en dehors de Lui. Signifiant qu'ils ne
sont pas au rang de la vraie/réelle Divinité, plutôt, ils sont au rang de la Création, car ils sont la mani-
festation de la vraie/réelle Divinité dans la Création. Et ceci est la signification qu'ils sont Allah dans la
Création et la signification de eux étant l'image d'Allah et la signification de eux étant le visage d'Allah
et les Noms Divins d'Allah et aussi la signification de ''En vérité, Allah est avec nous''. Et ceci montre
également que quiconque les connaît a connu Allah et quiconque est ignorant d'eux alors il a été igno-
rant d'Allah ; parce qu'Allah (swt) a fait face aux autres qu'eux dans la Création, par eux (pse) ; et parce
qu'ils sont l'image qui simule/imite le vrai/réel Divin.

{Jusqu'à ce qu'il fût à (la distance) de la longueur de deux arcs ou plus près} [Sourate Al-Najm
(L'étoile) 53:9], signifiant [qu'il était à la distance de la longueur de deux arcs ou plus près] de l'imita-
tion/la simulation du Divin et Le (swt) rendant ainsi connu à la Création.

{Dont l'huile brille presque même si (elle) n'est pas touchée par le feu} [Sourate Al-Nur (La Lu-
mière) 24:35], signifiant qu'il est presque la Lumière sans aucune obscurité en elle et qu'il brille
presque de son propre soi, mais en réalité il n'est pas en tant que tel ; car sa lumière vient d'Allah et non
pas de son soi (psl & sa Famille), et pour cette raison Ibrahim (Abraham) L'Ami [d'Allah] était confus
[7], et en tant que tel étaient les Anges dans le M'iraj (L'Ascension) [8] par Muhammad (psl & sa Fa-
mille), car Muhammad et la Famille de Muhammad (pse) sont à ce rang. Et la destination de la
Création est d'atteindre ce rang. Ils (pse) sont la fin de la Perfection possible pour tout être humain, et
pour cette raison, la religion a été scellée par Muhammad et la Famille de Muhammad, et le monde se-
ra scellé par Muhammad et la Famille de Muhammad.
_______________________
[7] {Lorsque la nuit le recouvrit, Il vit une planète : Il dit : ''Ceci est mon Seigneur.'' Mais lorsqu'elle disparut, il
dit :''Je n'aime pas ceux qui disparaissent.'' * Lorsqu'il vit la lune se levant avec splendeur, il dit : ''Ceci est mon Sei-
gneur.'' Mais lorsque la lune disparut, il dit :''A moins que mon Seigneur me guide, je serai sûrement parmi ceux qui
s'égarent'' * Puis il vit le soleil se levant avec splendeur, il dit :''Ceci est mon Seigneur;ceci est le plus grand (de
tous).'' Mais lorsque le soleil disparut, il dit : ''Ô mon peuple ! Je suis en effet libre de votre (culpabilité) de donner des
partenaires à Allah''} [Sourate Al-An'aam (Les Troupeaux) 6:76-79]

[8] Abu Abdillah (psl) a dit : (En vérité, Allah, le Tout-Puissant, le Contraignant, a élevé son Prophète (PSL & sa Fa-
mille) à Son septième Ciel. Comme pour ce qui est dans le premier d'entre eux (cieux), Il a béni sur lui (ou: il l'a béni ?),
et dans le deuxième Il

- 85 -
lui a appris Son obligatoire et titulaire......Puis il s'est levé vers le ciel de la Dunya (ce monde), alors
les Anges ont volé aux coins du ciel, puis ils sont tombés en prosternation et ils ont dit :''Glorifié et
Saint est-Il, notre Seigneur, et le Seigneur des anges et de l'esprit, comment cette lumière est-elle sem-
blable à celle de notre Seigneur ?'' Donc Gabriel (PSL) dit : ''Allah est Plus Grand ! Allah est Plus
Grand !'' Alors les anges étaient silencieux, et les portes du ciel se sont ouvertes et les anges se sont
rassemblés. Et ils sont venus et ont envoyé leur paix sur le Prophète (PSL & sa Famille)) -Al Kafi vo-
lume 3, page 482. Regardez la tradition complète dans l'Addendum numéro (5)

-86-
La Bonne Fin

Le Monothéisme est le Droit Chemin, et il est plus net que l'épée, et plus fin qu'un cheveux. Et
il a été clarifié que dévier loin de lui ou s'écarter de lui conduit l'être humain au Shirk (associa-
tion avec Allah) et au Kufr (Mécréance). Pour cette raison, [une personne] doit le connaître
[avec] une connaissance très précise afin que l'être humain passe à un noble Akhira (Au-delà)
par lui et [à] un Paradis dont l'immensité est [égale à celle] des Cieux et La Terre, qui a été fait
pour les connaisseurs travailleurs craignant Dieu. Donc c'est sur/cela incombe à l'être humain
de ne pas perdre sa chance et de chercher avec précision et travailler nuit et jour afin qu'il
puisse atteindre la Vérité et le Monothéisme.
Et sachez que dormir dans les dépotoirs et manger du pain d'orge est trop pour la sécurité/droiture de la
Religion. Donc la louange est à Allah qui a accordé sur nous la bénédiction de l'orientation avec bien-
être et Miséricorde de Lui. Et toutes les louanges sont à Allah pour toute bénédiction qu'Il a accordé
sur moi et sur mes parents et mon fils et les hommes croyants et les femmes croyantes et chacun de Sa
création jusqu'à ce que L'Heure se lève.

Ô Allah, envoies Ta Paix et Tes Bénédictions sur Muhammad, Ton bien-aimé, et Ton choisi, et Ton
vrai Successeur. Ô Allah, envoies Ta Paix et Tes Bénédictions sur Muhammad et la Famille de Mu-
hammad, Les bons, Les Purifiés. Ô Allah, si Tu me lève avec les gens alors rabaisses-moi avec moi-
même, et ne m'affliges pas avec la Fierté de peur que je sois parmi les perdants. Et purifies moi du
doute et du Shirk (association), et fais moi par Ta décision, et libères moi à Toi-même, et libères moi
de ce dans quoi je suis, et de ce que je crains, et de ce au sujet de quoi je suis prudent, avec Ta gentil-
lesse Ô Allah, Ô Seigneur, Ô Le Plus Miséricordieux de tous.

Et que la paix soit sur les hommes croyants et les femmes croyantes de l'Est de la Terre et son Ouest,
ainsi que la Miséricorde d'Allah et Ses Bénédictions.

Ahmad Al-Hassan
18ème du Ramadan. 1425 de l'Hégire, Lunaire

-87-
Annexe 1

Allah : C'est le Nom dont les gens savent être le Nom de l'Essence Divine – plutôt, il n'est en réalité
donné seulement à elle si ce qui est voulu dire par [Allah] est la Divinité Absolue. Mais est-ce pos-
sible que [Allah] soit donné – si ce qui est visé par lui (ce nom) n'est pas la Divinité Absolue – à autre
que L'Essence Divine Sacrée ?

Et avant de connaître cette question, ceci doit être clarifié : Le Nom Allah est-il une source solide (un
nom qui n'a pas de source, ce qui signifie qu'il n'est dérivé d'aucun autre nom) ou est-ce un nom déri-
vatif/dérivé (ce qui signifie un nom qui a une source, ou est dérivé d'un autre nom) ; car la réponse
dépend de cette clarification. Et tout comme le Messager d'Allah (psl & sa Famille) a dit : ''Nous, les
Prophètes, avons été commandé de parler aux gens par la taille de leurs esprits.'' Et Abi Abdul-
lah (psl) a dit : ''Le Messager d'Allah ne parle jamais aux serviteurs par la capacité/réalité de
son (psl & sa Famille) esprit.'', et il a dit : ''Le Messager d'Allah (psl & sa Famille) a dit :
''Nous, les Prophètes, avons été commandé de parler aux gens selon la taille/capacité de leurs
esprits.'' [1].

Et la première opinion est que le Nom Allah est une source solide (un nom qui n'a pas de source, si-
gnifiant qu'il n'est dérivé d'aucun autre nom) ou est-ce un nom dérivatif/dérivé (c'est à dire un nom
qui a une source, ou est dérivé d'un autre nom) ; Et Al Sayyed Al Khoei (Puisse Allah lui faire Misé-
ricorde) choisi [cet opinion], et l'argumente par des questions dont je présenterai et clarifierai le
mensonge, et ceci clarifiera le mensonge de cet opinion :

• Al Sayyed Al Khoei a dit dans le Livre ''Al-Bayan'' : ''Et quiconque a imaginé que c'est un nom
d'une espèce/genre (Une classe de choses qui ont des caractéristiques communes et qui peuvent être
divisées en types subordonnés) a en effet commis une erreur, et notre preuve concernant cette
question est : Premièrement : Al-Tabadur (altabadur signifie : lorsque votre esprit va directe-
ment à un sens au moment où vous entendez un certain mot), car en vérité, le mot de la Majesté
(Allah) va directement sans [aucun autre] mot [de soutien], au [sens] de l'Essence Divine, et
personne ne doute de cela, et par 'le principe du manque de transmission' ( qui fondamentale-
ment signifie avoir la certitude au sujet de la signification d'un certain mot mais vous avez le
doute au sujet de ce qu'il signifiait dans le passé), cela devient prouvé qu'il est en tant que tel
dans le langage et cela a prouvé son évidence dans la science de l'Usul''. [2].

Je dis : [Le fait que votre esprit] va directement à la Sainte Essence [au moment où le nom Allah est
mentionné] sans aucun mot [de soutien], n'est pas une preuve que [''Allah''] est une source/un nom so-
lide. Car le nom Al-Rahman (Le Miséricordieux) va directement [dans votre esprit au sens de] la
Sainte Essence, sans un mot [de soutien], et personne ne dit qu'Al-Rahman est un nom solide, et si
quelqu'un disait cela, personne ne prêterai attention à sa parole, car c'est un nom dérivé, et le fait que
[votre esprit va directement à La Sainte Essence au moment où le mot Al-Rahman est mentionné] est
en effet seulement due à son utilisation.

Et je ne sais pas pourquoi Al-Sayyed Al-Khoei s'est tenu fermement à des hypothèses et des idées dé-
lirantes, comme sa règle ayant été présentée, qui a été construite sur ce qui a été rassemblé par la
lecture/observation incomplète, tandis que sa règle vient du tissage des esprits incomplets et faillibles
et leur observation/lecture incomplète, et il s'est détourné de la lecture/observation de l'infaillible, car
en vérité il a été rapporté d'eux (pse) une narration ou plus indiquant que [Allah] est un [nom] dérivé.-

- 89 -
Le Prince des Croyants (Amir al-Mu'minin) (psl) a dit : ''Allah signifie : L'Adoré au sujet duquel
la création est confuse et [celui] qui est recherché/vers qui on se tourne. Et Allah est [celui] ca-
ché des vues, et voilé des imaginations et pensées.'' [3].

Al Baqir (psl) a dit : ''Allah signifie : L'Adoré dont la Création est confuse en ce qui concerne la
réalisation de ce qu'Il est et connaître comment Il est. Et les Arabes disent : ''alaha al rajol''
(l'homme a été confus) s'il était confus au sujet de quelque-chose qu'il n'a pas englobé en con-
naissance. Et [ils disent] ''walaha'' s'il a eu peur de quelque-chose dont il est prudent et craintif.
Ainsi ''ilah'' (Dieu) est le voile/caché des sens de la Création'' [4].

Cela, et alors même que les Imams (pse) ont exhorté aux plus spéciaux de leurs compagnons de ne
pas transmettre ou rapporter les Joyaux que [les Imams (pse) ont donné] spécialement pour eux.

Car Hafs fils de Naseeb Phar'an a dit : Je suis entré chez Abi Abdullah (psl) les jours où Almu'allee
fils de Khunays a été tué, donc il (psl) m'a dit : 'Ô Hafs ! J'ai parlé à Almu'allee de choses et il les
a communiqué/diffusé, ainsi, il a été affligé par le fer. Je lui ai dis qu'en vérité nous avons un
discours, quiconque le sauvegarde/protège/garanti, Allah le sauvera, et sauvera sa religion et
son monde. Et quiconque la diffuse/communique, Allah (lui) enlève sa religion et son monde. Ô
Almu'allee ! En vérité quiconque sauvegarde/protège ce qui est difficile [lourd à accep-
ter/comprendre] de notre discours, Allah fait/met la Lumière entre ses yeux et le soutien avec
gloire parmi les gens, et quiconque diffuse/communique ce qui est difficile [lourd à accep-
ter/comprendre] de notre discours, il ne mourra pas jusqu'à ce que l'arme le pénètre ou il
mourra confus.'

Et d'Abi Basir, il a dit : J'ai entendu Abi Ja'far (psl) dire : 'Allah a confié un secret à Jibra'el (Ga-
briel), et Jibra'el (Gabriel) l'a confié à Muhammad, et Muhammad l'a confié à Ali, et Ali l'a
confié à quiconque Allah a Voulu, l'un après l'autre, et vous parlez de lui sur les routes.'

Et Abu Abdullah psl a dit : 'Quiconque diffuse de nous notre discours est comme celui qui est en-
têté contre nos droits.'

Et Abu Abdullah (psl) a dit : 'En vérité j'ai narré un Hadith à un homme, alors il s'est avancé et
l'a rapporté de moi comme il l'a entendu, ainsi, je trouve cela permis de le maudire et de me dé-
clarer innocent de lui' [5].

Donc pourquoi ces quelques traditions n'étaient-elles pas suffisantes – si Al-Sayyed Al-Khoei les
avait lu – pour prouver que le Nom ''Allah'' est dérivatif (un nom dérivé) et par conséquent, réfutant
les hypothèses et les fabrications/pensées intellectuelles faillibles d'Al-Sayyed Al-Khoei. Et a-t-il
(Puisse Allah lui faire Miséricorde) ou ceux qui ont adopté son opinion, cru que ces préférés qui sont
les spéciaux d'entre les Chiites (Vrais Partisans) de la Famille de Muhammad (psl & sa Famille) et
leurs compagnons se sont opposés aux Imams (pse) et ont transmis tout ce qu'ils ont entendu d'eux
(pse) même ce que les Imams (pse) leur ont interdit de transmettre ? Et ils sont ceux qui étaient dé-
voués d'un dévouement extrême en ce qui concerne l'obéissance aux Imams (pse) et se sont engagés
aux limites de ce que leurs Imams (pse) leur clarifiaient.

Par ailleurs, cette règle qui a été adoptée par Al Sayyed Al Khoei (Puisse Allah lui faire Miséricorde)
et qu'il a présenté comme si cela (faisait partie) des certitudes Islamiques par sa parole :

- 90 -
''Et par 'le principe du manque de transmission' (qui fondamentalement signifie avoir la certi-
tude, à l'heure actuelle, au sujet de la signification d'un certain mot mais vous avez le doute au
sujet de ce qu'il signifiait dans le passé), cela devient prouvé qu'il est en tant que tel.'' est, dans
la meilleure de ses conditions, une règle de l'esprit et une supposition et c'est en tant que tel avec Al
Sayyed Al Khoei, autrement, certains des Savants (Sunnites et Chiites) l'auraient complètement nié.
Et en ce qui concerne la parole que c'est [une règle] de supposition, ce discours concerne les
croyances, et une supposition ne prévaut en rien sur la vérité en ce qui concerne les croyances, {Et la
plupart d'entre eux ne suivent que la supposition. En effet, la supposition ne prévaut pas du tout
contre la vérité. En effet, Allah Sait ce qu'ils font.} {Le Saint-Coran Sourate Yūnus (Jonas): 36},
car il doit y avoir la certitude dans les croyances.

Et c'est comme si Al Sayyed Al Khoei (Puisse Allah lui faire Miséricorde) oublie ce qu'il a lui-même
dit dans ce même livre ''Al Bayan'', où il réfute/nie Les narrations Sahih Ahad (les narrations authen-
tiques ''uniques'', ce qui signifie des narrations qui nous sont parvenues d'une, deux ou plus (moins de
quatre) narrations mais pas assez nombreuses pour rendre impossible (le fait que) le men-
songe/erreurs se soit produit en rapportant ces narrations) par sa parole : ''En effet, les narrations
Ahad (ce qui signifie les narrations qui n'ont pas de forte Isnad (chaîne de narrateurs) et qui
ont été rapportées par peu de gens) ne bénéficient pas à une connaissance ou un travail..'' 'Al-
Bayan' [6]. Donc je vous demande par votre Seigneur, qu'est ce qui est plus digne/a plus de droit
qu'(on) dépende d'elle, une supposition qui est basée sur une parole d'un infaillible, ou une supposi-
tion qui est basée sur les esprits incomplets de certains fils d'Adam ?

Donc, si Al Sayyed Al Khoei (Puisse Allah lui faire Miséricorde) n'avait pas l'habitude de dépendre
de ce qu'il considérait être une supposition basée sur une parole d'un infaillible en ce qui concerne les
croyances, alors, il n'aurait pas du dépendre d'une supposition basée sur une évidence de l'esprit et
d'une hypothèse, car en tant que tel il a nié une évidence plus juste/légitime et plus claire, bien que
Al-Sayyed Al-Khoei n'a pas considéré le résultat de cette recherche d'être l'implantation d'une loi sur
laquelle les croyances liées au Monothéisme seraient construites. Ainsi, il a ici accepté la supposition,
donc il doit avoir pris garde à ce qu'il a imaginé être une supposition basée sur la parole d'Al-Baqir
(psl) présentée est plus juste/légitime d'être adoptée que la supposition basée sur une règle et une ob-
servation d'esprits incomplets et faillibles.

Al Sayyed Al Khoei a dit : ''Deuxièmement : le mot de la Majesté (Allah) en raison (du fait) que
ce qui est signifié n'est pas utilisé comme une description, car vous ne dîtes pas l'Omniscient est
Dieu, le Créateur Allah. Ce qui est censé décrire l'Omniscient et le Créateur avec cette descrip-
tion qu'Il est Allah et ceci est la preuve que le mot de la Majesté (Allah) est une source solide
(dérivé d'aucune autre source/nom). Et s'il était solide alors il doit certainement être une
source. Donc celui qui dit que c'est un nom d'espèces/genres il l'a interprété selon la significa-
tion dérivée.'' [7].

Je dis : La description est la clarification et une indication et une définition, et Al Sayyed Al Khoei
(Puisse Allah lui faire Miséricorde) a usé d'une erreur dans cette position, car il est vrai que [le nom]
Allah n'a pas lieu comme une description pour le nom le Créateur ou l'Omniscient, cependant, il a
lieu comme une description de Huwa ''Il'', le Tout-Puissant a dit : {Dis, ''Huwa (Il) est Allah''} car en
vérité, l'Omniscient et le Créateur sont une clarification et une indication et une définition de l'Es-
sence Divine ''Allah'', cependant, l'Essence Divine ou ''Allah'' est une clarification et une indication
et une définition de Huwa ''Il'' ou le Plus grand Nom ou Sa Vérité et Réalité. Tandis que, Sa Vérité et
Réalité s'est manifestée par l'Essence Divine ou Allah pour faire face à la création, signifiant, afin
qu'Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, puisse être connu, et pour cela le Tout-Puissant a dit :

- 91 -
• {Dis, ''Huwa (Il) est Allah, [qui est] Un/Unique,} {Le Saint-Coran Sourate Al- Ikhlāş (La Sincéri-
té) : 1}

• {Si Allah avait l'intention de prendre un fils, Il aurait pu choisir de ce qu'Il créé ce qu'Il a voulu.
Exalté est-Il ; Huwa (Il) est Allah, l'Unique, le Conquérant} {Le Saint-Coran Sourate Az-Zumar
(Les troupes) : 4}

• {Huwa (Il) est Allah, en dehors de qui il n'y a pas de divinité, Connaisseur de l'invisible et le té-
moin. Il est le Miséricordieux, l'Intensément Miséricordieux.} {Le Saint-Coran Sourate Al- Ĥashr
(L'Exile) : 22}

• {Huwa (Il) est Allah, en dehors de qui il n'y a pas de divinité, le Souverain, le Pur, la Perfection,
le Dispensateur/Donneur de la Foi, le Surveillant, l'Exalté en Puissance, le Contraignant, Le Su-
périeur. Exalté est Allah au-dessus de tout ce qu'ils Lui associent.} {Le Saint-Coran Sourate Al-
Ĥashr (L'Exile):23}

• {Huwa (Il) est Allah, le Créateur, l'Inventeur, le Façonneur;à Lui appartiennent les meilleurs
noms. Tout ce qui est dans les cieux et sur la terre L'exalte. Et Il est l'Exalté en Puissance, le
Sage.}
{Le Saint-Coran Sourate Al-Ĥashr (L'Exile) : 24}

Signifiant, quiconque désir connaître la Vérité et la Réalité, ainsi, il doit faire face/se tourner vers sa
manifestation qui est l'Essence Divine, signifiant Allah. Et il a été clarifié que le Nom Allah a lieu
comme une description dans tout les versets présentés. Et il est plus correcte de dire au sujet de tout
les Noms d'Allah qu'ils sont dans la position de la description mais une description comme les autres
qu'eux.

• Al Sayyed Al Khoei : ''Troisièmement : si le mot de la Majesté (Allah) n'était pas une source
(un nom solide), la parole 'La ilah illa Allah (Il n'y a pas de Dieu sauf Allah)' n'aurait pas été
une parole du Tawheed (Monothéisme), car [si c'était le cas] alors elle n'indiquerai pas le Mo-
nothéisme par elle-même, tout comme dire Il n'y a pas de Dieu sauf le Pourvoyeur, ou le
Créateur, ou autre qu'eux parmi les mots donnés pour Allah, le Glorieux, n'indiquent pas [le
Monothéisme par eux-mêmes], et pour cette [raison] l'Islam n'est pas accepté de (celui) qui dit
l'une de ses paroles (signifiant que l'Islam est seulement accepté de ceux qui disent ''Il n'y a pas
de Dieu sauf Allah'' (et) pas ''Il n'y a pas de Dieu sauf le Pourvoyeur, ou le Créateur, ou Le Mi-
séricordieux, etc'').'' [8].

Je dis : si le nom Allah était une source solide alors la parole 'Il n'y a pas de Dieu sauf Allah' n'aurait
pas été une parole du Tawheed (Monothéisme). Ainsi Al Sayeed Al Khoei (Puisse Allah lui faire Mi-
séricorde) a renversé les questions à l'envers, et cela est parce que toutes les significations du nom
'ilah' (Dieu), et ilah/Dieu est ce à partir de quoi l'exception est faite (signifiant que nous disons qu'il
n'y a pas de Dieu sauf pour Allah) – supporte/porte autre que Lui, le Glorieux, le Tout-Puissant, et in-
clut autre que Lui, et voici leurs significations pour vous :

1 – Caché (La Vérité/Réalité de Muhammad est cachée de la création, nul ne le connaît (psl & sa Fa-
mille) [d'une] connaissance complète excepté Allah).

2 – Confusion ( et les Esprits ont été confus au sujet de la Vérité/Réalité de Muhammad).

3 – Absence de la Vue (L'Invisible) ( et les Esprits sont absents / invisibles en ce qui concerne la vue)
-92 -
4 – Adorer (c'est la soumission à autre et obéir à sa Commande, et ainsi les Anges sont commandés
de se soumettre aux Prophètes et Messagers et d'obéir à leur commande), {et [mentionnes] lorsque
Nous dîmes aux anges, ''Prosternez-vous devant Adam'' ; alors ils se prosternèrent,} {Le Saint-
Coran Sourate Al-Baqarah (La Vache):34}.

5 – Demeurant dans le lieu ( et la vérité/réalité Muhammadienne est manifestée dans chaque endroit,
car en vérité, la création a été créée de sa (psl & sa Famille) Lumière).

6 – Être dans une position Haute/Elevée : ( et ainsi Muhammad (psl & sa Famille) est Haut/Elevé en
ce qui concerne la Création).

7 – L'Infatuation ou la Confusion (et ainsi par Muhammad les cœurs des préférés ont été infa-
tués/confus [en ce qui concerne la vérité et réalité de Muhammad (psl & sa Famille)]).

8 – Retournant et cherchant de l'aide dans les besoins ( et ainsi Muhammad (psl & sa Famille) est re-
cherché pour remplir les besoins). {Et si, lorsqu'ils s'étaient fait du tord à eux-mêmes, ils étaient
venu à toi, [Ô Muhammad], et avaient demandé le pardon d'Allah et (que) le Messager avait de-
mandé le pardon pour eux, ils auraient trouvé Allah Acceptant la repentance et Miséricordieux.}
{Le Saint-Coran Sourate An-Nisā' (Les Femmes):64}.

9 – La Sécurité/Tranquillité (et à travers Muhammad le soi [trouve] la sécurité/tranquillité) {Et prie


en leur nom. En vérité tes prières sont une source de sécurité/tranquillité pour eux : Et Allah est
Celui Qui entend et connaît.} {Le Saint-Coran Sourate At-Tawbah (La Repentance) : 103}.

Par conséquent, la vérité est que la signification de la parole du Tawheed (Monothéisme) est qu'il n'y
a pas de Dieu sauf le Dieu Parfait/Complet [celui] dans qui toutes les Perfections Divines sont im-
mergées/englobées, Qui n'a aucune déficience/lacune ou le Dieu Qui est Lumière sans aucune
obscurité en elle, et Il est Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant. Par conséquent, le Alif (‫ ) أ‬et le Lam
(‫ )ل‬sont pour l'immersion/englobant les Perfections Divine, signifiant, que la parole du Tawheed
(Monothéisme) est semblable/correspond à dire qu'il n'y a pas d'humain sauf l'humain, signifiant,
l'Humain Parfait/Complet, signifiant que ce qui est nécessaire de définir par le Alif (‫ ) أ‬et le Lam (‫) ل‬
est l'immersion/ englobante de toutes les perfections de l'Humanité.

Et sur ceci, la parole du Tawheed (Monothéisme) 'Il n'y a pas de Dieu sauf Allah' montre clairement
que la Divinité Absolue est restreinte/limitée à Lui, le Glorieux, le Tout-Puissant.

Aussi : Cela clarifie inclusivement qu'être décrit par la description de la Divinité qui est restreinte à
être pauvre en ce qui Le concerne, le Glorieux, le Tout-Puissant, comprend/inclus les spéciaux de Sa
création qui sont recherchés dans les besoins, ce qui signifie qu'on se tourne vers eux. Car ils remplis-
sent/soutiennent les besoins par la Permission d'Allah et créés par la Permission d'Allah et intercèdent
par la Permission d'Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, {Et [fais de lui] un messager aux Enfants
d'Israël, [qui dira], 'En effet je suis venu à vous avec un signe de votre Seigneur que je créé pour
vous à partir d'argile [ce qui est] comme la forme d'un oiseau, puis j'ai soufflé en lui et c'est deve-
nu un oiseau par la permission d'Allah. Et je guéris l'aveugle et le lépreux, et je donne vie au mort
– par la permission d'Allah. Et je vous informe de ce que vous mangez et ce que vous amassez dans
vos maisons. En effet de cela est un signe pour vous, si vous êtes croyants.} {Le Saint-Coran Sou-
rate 'Āli `Imrān (la Famille d'Imran) : 49}. {[Le Jour] où Allah dira, ''Ô Jésus, Fils de Marie,
souviens-toi de Ma faveur sur toi et

- 93 -
sur ta mère quand Je vous ai soutenu avec le Saint Esprit et tu parlais aux gens dans le berceau et
dans la maturité ;et [souviens-toi] quand Je t'ai appris l'écriture et la sagesse et la Torah et
l'Evangile ; et quand tu as créé à partir d'argile [ce qui était] comme la forme d'un oiseau avec Ma
permission, puis tu as soufflé en lui, et il est devenu un oiseau avec Ma permission ; et tu as guéris
l'aveugle et le lépreux avec Ma permission ; et quand tu faisais revivre le mort avec Ma permis-
sion ; et quand j'ai retenu les Enfants d'Israël de te [tuer] lorsque tu es venu à eux avec des
preuves claires et ceux qui ont mécru parmi eux ont dit, ''C'est n'est que de la magie évidente.''}
{Le Saint-Coran Sourate Al-Mā'idah (La Table Servie) : 110}

Et le Tout-Puissant a dit : {Donc béni soit Allah, le meilleur des créateurs.} {Le Saint-Coran Sourate
Al-Mu'minūn (Les Croyants) : 14}, signifiant, qu'il existe des créateurs autres qu'Allah, le Glorieux, le
Tout-Puissant, ils créent par Sa Force et Sa Puissance et Il est le Meilleur d'entre eux, car Il est
Riche/Sans aucun besoin alors qu'ils sont pauvres/dans le besoin de Lui, le Glorieux.

Et le Tout-Puissant a dit : {Il sait ce qui est [présent] avant eux et ce qui sera après eux, et ils ne
peuvent pas intercéder sauf pour le compte de celui qu'Il approuve. Et ils, par crainte de Lui, sont
appréhensifs.} {Le Saint-Coran Coran Sourate Al-'Anbyā' (Les Prophètes) : 28}, et les versets qui
prouvent/indiquent ceci sont nombreux.

Donc sur ce qui a été présenté, il a été clarifié que [si quelqu'un dit] que le nom Allah est une source
solide (non dérivé d'un autre nom) alors la parole Il n'y a pas de Dieu sauf Allah ne devient pas une
parole du Monothéisme. Car il vous est dit que celui-ci est recherché dans les besoins, ainsi il est un
Dieu qui est recherché, ainsi votre discours n'est pas droit. Parce que ceux qui sont recherchés dans
les besoins sont nombreux, sauf si vous dîtes le mot le Parfait Absolu ou le Riche Absolu, alors vous
dîtes, Il n'y a pas de Dieu Parfait Absolu sauf Allah. Et dans ce cas, nous retournons la parole d'Al-
Sayyed Al-Khoei (puisse Allah lui faire miséricorde) sur lui donc nous disons : (si le mot de la Ma-
jesté (Allah) était une source solide alors la parole de Il n'y a pas de Dieu sauf Allah n'aurait pas été
une parole de Monothéisme car elle n'indiquerait pas le Monothéisme en elle-même dans ce cas).

L'Imam Al Ridha (psl) a dit : ''Mon père le serviteur vertueux Musa fils de Ja'far nous a racon-
té : mon père Al Sadiq Ja'far fils de Muhammad nous a raconté : mon père Abu Ja'far fils de
Ali, le Baqir (le Révélateur) de connaissance des Prophètes, nous a raconté : mon père Ali fils
d'Al Hussein, maître des adorateurs nous a raconté : mon père, le maître de la Jeunesse du Pa-
radis, Al Hussein, m'a raconté : mon père Ali fils d'Abi Talib (psl) m'a raconté : J'ai entendu le
Prophète (psl & sa Famille) dire : J'ai entendu Jibra'el (Gabriel) dire : Allah, Grande est Sa
Majesté, a dit : En Vérité, Je suis Allah, il n'y a pas de Dieu sauf Moi, donc adorez-Moi, celui
parmi vous témoigne qu'il n'y a pas de Dieu sauf Allah avec sincérité/dévouement est entré dans
Ma Forteresse, et quiconque entre dans Ma Forteresse est en sécurité de Mon Châtiment.'' [9]

Et il (l'Imam Ali Ridha) (psl) a dit : ''J'ai entendu mon père Musa fils de Ja'far dire : J'ai entendu
mon père Ja'far fils de Muhammad dire : J'ai entendu mon père Muhammad fils d'Ali dire :
J'ai entendu mon père Ali fils d'Al Hussein dire : J'ai entendu mon père Al Hussein fils d'Ali
dire : J'ai entendu mon père le Prince des Croyants (Amir Al Mu'minin) Ali fils d'Abi Talib
(psl) dire : J'ai entendu le Prophète (psl & sa famille) dire : J'ai entendu Allah, le Puissant et le
Majestueux, dire : Il n'y a de Dieu que Ma Forteresse Allah, ainsi quiconque entre dans Ma
Forteresse est en sécurité de Mon Châtiment. [Puis] il a dit : lorsque le chameau est passé par il
nous a appelé et a dit : par ses conditions, et je suis de ses conditions.'' [10].
Signifiant que [quiconque dit Il n'y a pas de Dieu sauf Allah] par le travail, signifiant, être comme

- 94 -
ceux qui ont été inclus dans le Hadith Al Qudsi : ''Quiconque [cherche] la proximité avec Moi par
les [actes] qui incombent devient Ma main et Mes yeux...'', et ceux qui ont été inclus dans le Ha-
dith Al Qudsi : ''Mon serviteur, Obéis-Moi et tu deviendras comme Moi, [que tu puisses] dire à
quelque-chose d'être et elle est.'', et devient comme ceux à qui s'adresse Allah Le Majestueux dans
le Hadith Al Qudsi : ''Je suis vivant et ne mourrait pas et en vérité je t'ai fais vivant et tu ne
mourra pas, Je dis à quelque-chose d'être et elle est et Je t'ai fais dire à quelque-chose d'être est
elle est.''

Par conséquent, ce qui est exigé du serviteur est qu'il devienne une Image pour le Vice-gérant d'Allah
et Son Successeur sur Sa Terre, ainsi, l'abaissement en rang ou position est certainement une puni-
tion d'Allah même si le serviteur est des gens du Paradis ; parce qu'au regard de celui qui est au-
dessus de lui il est puni et privé d'une perfection qu'il aurait pu atteindre/à laquelle il aurait pu par-
venir. Ainsi, être à l'abri de la punition est atteint par le serviteur en étant l'exemple d'Allah et la
main d'Allah et l'oeil d'Allah et dire à quelque-chose d'être et elle est et (en étant) vivant et ne mourra
pas, le Tout-Puissant a dit : {Et on soufflera dans la Corne, et quiconque est dans les cieux et qui-
conque est sur la terre tombera mort sauf ceux qu'Allah veut. Puis on soufflera à nouveau, et ils
seront aussi tôt debout, regardant.} {Le Saint-Coran Sourate Az-Zumar (Les Troupes) : 68}.

Et le Tout-Puissant a dit : {Ils ne goûteront pas à la mort sauf la première mort, et Il les aura proté-
gé du châtiment de l'Enfer} {Le Saint-Coran Sourate Ad-Dukhān (La Fumée) :

Et ceci est atteint par le serviteur en disant 'Il n'y a pas de Dieu sauf Allah' à travers ses actions et
son travail et en disant ceci est pour suivre le Vice-gérant d'Allah et Son Successeur sur Sa Terre dans
chaque mouvement et [dans chaque] repos et tout comme l'Imam Al Ridha (psl) a dit : ''Par ses con-
ditions et ses conditions et je suis de ses conditions.''

Ainsi, il a été clarifié que dire 'Il n'y a pas de Dieu sauf Allah' est en obtenant les Nom Divins d'Al-
lah, signifiant que le serviteur les possède, signifiant, qu'il devient les Noms Divins d'Allah,
signifiant, que le serviteur devient Allah sans la Création. Ainsi, il devient une preuve/exemple pour
quiconque a obtenu les Noms Divins d'Allah et est entré au Paradis, le Paradis de la Vérité et le Para-
dis des Noms d'Allah et le Paradis du Nom Allah. Par conséquent, il est clarifié que la meilleur chose
que le Messager d'Allah (psl & sa famille) et les Prophètes d'avant lui ont dit est 'Il n'y a pas de Dieu
sauf Allah', et il est clarifié que le nom Allah n'est pas une source solide, comme Al Sayeed Al
Khoei (Puisse Allah lui faire Miséricorde) et ceux qui le suivent dans ce qu'il a dit ont imaginé, plu-
tôt, il a aussi été clarifié que Il n'y a pas de Dieu sauf Al Razzaq (Le Pourvoyeur/Le Sustentateur) et Il
n'y a pas de Dieu sauf Al-Khaliq (Le Créateur) sont des paroles du Tawheed (Monothéisme) ; car en
vérité, Il, le Glorieux, est le Créateur Absolu et le Pourvoyeur Absolu qui n'est pas dans le besoin
d'autre que Lui, alors que 'Il n'y a pas de Dieu sauf Allah' est le plus complet et meilleur de cela ;
car cela (Il n'y a pas de Dieu sauf Allah) est le Tawheed (Monothéisme) dans toutes les directions,
comme il (psl & sa famille) a dit : ''Le meilleur de ce que moi et les Prophètes avant moi avons dit
est 'Il n'y a pas de Dieu sauf Allah.'.''

Al Sayyed Al Khoei (Puisse Allah lui faire Miséricorde) a dit : ''Quatrièmement : la sagesse de
l'attribution nécessite d'assigner un mot pour la Sainte Essence, tout comme le reste des con-
cepts nécessitent d'[avoir des mots/termes] attribués [à eux]. Et il n'y a pas dans la langue
Arabe d'autre mot attribué à [La Sainte Essence] sauf le mot de la Majesté (Allah), ainsi, il de-
vient clair que [Allah] est le mot attribué à [La Sainte Essence].

- 95 -
Si vous dîtes : attribuer une signification dépend (du fait) d'imaginer chacun des deux, et l'Es-
sence d'Allah, le Glorieux, est impossible à imaginer, car l'impossibilité pour le possible d'en-
glober l'obligation/le certain, donc il ne se peut pas qu'un mot soit attribué à elle.

Et si nous disons que celui qui est attribué [le mot Allah pour La Sainte Essence] est Allah – et
ce n'est pas impossible pour Lui d'attribuer un nom à Sa Sainte Essence parce qu'Il l'englobe –
il n'y aurait aucun bénéfice à cela [Allah attribuant un nom à Son Essence] ; Car l'impossibilité
qu'un être créé puisse l'utiliser dans sa signification [correcte], car l'utilisation dépend égale-
ment d'imaginer la signification comme attribution, cette parole est fausse en elle-même.

Je dis : Attribuer un mot selon la signification dépend (du fait) de l'imaginer dans la phrase,
même si c'est juste en indiquant à travers lui. Et c'est une question qui est possible dans l'obli-
gatoire/le certain et autre que cela. Et ce qui est impossible est d'imaginer l'obligatoire/le
certain par sa Vérité et Réalité. Et ceci n'est pas pris en compte dans l'attribution ou l'attribu-
tion. Et si cela était pris en compte, alors l'attribution et l'utilisation ne seraient pas possibles
dans les créations possibles dont [quelqu'un] ne peut pas englober la réalité/vérité, tout comme
l'esprit et l'ange et le jinn. Et ce qui est incontestable par n'importe qui est qu'il est correcte
d'utiliser le nom de l'indication ou le pronom et le signifier par cela la Sainte Essence, en tant
que tel vous pouvez la signifier (indiquer à elle) à partir mot qui a été attribué pour elle. Et
puisque La Sainte Essence rassemble toutes les descriptions de la perfection, et il/elle/cela n'a
pas été observé en lui/elle/cela – dans l'étape d'attribution – une face de ses perfections sans une
autre face, il devient correcte de dire : Le mot de la Majesté (Allah) est attribué à l'Essence qui
rassemble les descriptions de la perfection …'' fin de la parole d'Al-Sayyed Al-Khoei [11].

Je dis : et dans cela :

1 – Que Al Sayyed Al Khoei (puisse Allah lui faire Miséricorde) a utilisé le Qiyas (l'analogie) de la
représentation qui est fausse, elle est parmi les méthodes de la fausseté, car il n'est pas possible qu'Il,
le Glorieux, le Tout-Puissant, soit mesuré par Sa création.

2 – Que le mot Dieu a été attribué au concept de la Divinité, et la Sainte Essence tombe dans ce con-
cept, car elle est une preuve/exemple de cela dans son extérieur, et si la Sainte Essence n'était pas une
preuve/exemple du concept de la Divinité, le Shirk (Polythéisme) dans un premier temps n'aurait pas
eu lieu. Car lorsque l'être humain a obtenu le concept de la Divinité il commence à chercher une
preuve/un exemple d'elle dans l'extérieur, donc l'erreur tombe en ce qui concerne la preuve/l'exemple
et les gens ont été déviés dans leurs croyances, donc ils ont fait des rochers et arbres des dieux, et ils
ont pris les idoles comme dieux adorés sans Allah, le Glorieux, et personne ne dit qu'il doit y avoir un
nom donné à chaque preuve/exemple.

Ainsi Al-Sayyed Al-Khoei (puisse Allah lui faire miséricore) semble avoir mélangé entre le Concept
et la Preuve/l'Exemple. Et je ne vais pas présenter le reste du discours d'Al Sayyed Al Khoei ; car il a
été invalidé depuis son origine, et en effet Sayyed Al-Khoei (puisse Allah lui faire miséricorde) l'a
construit sur une imagination dont le mensonge/fausseté a été clarifié.

Et la vérité, le Nom Allah n'est pas une source solide comme Al Sayyed Al Khoei (Puisse Allah lui
faire Miséricorde) l'a imaginé, et il y a des narrations venant d'eux (pse) qui clarifient que [Allah] est
un dérivatif (nom dérivé) comme cela a été présenté. Aussi, le Coran utilise le nom ''Allah'' pour l'Es-
sence, comme il utilise Dieu, le Tout-Puissant a dit : {Et il n'y a pas de dieu

- 96 -
sauf un Dieu.} {Le Saint-Coran Sourate Al-Mā'idah (La Table Servie) : 73}, et ce verset corres-
pond/est similaire à 'Il n'y a pas de Dieu sauf Allah', signifiant que le Coran utilise 'Un Dieu' dans
la parole du Tawhid (Monothéisme).

Tout comme le Coran utilise le Nom Allah [pour dire/signifier] Dieu, le Tout-Puissant a dit : {Et Il
est Allah dans les cieux et la terre.} {Le Saint-Coran Sourate Al-'An`ām (Les Bovins) : 3}, et dans le
verset Coranique le Nom Allah signifie Dieu, et il n'y a pas de besoin pour l'effort que Al Sayyed Al
Khoei (Puisse Allah lui faire Miséricorde) a exercé dans l'interprétation de ce verset, car il a agit sans
connaissance [ou sagesse] (et a été confus) et il est entré dans une position différente du sujet de la
recherche, car il est sûr qu'Allah, le Glorieux, le Tout-Puissant, englobe le lieu et le temps et connaît
vos secrets et vos apparents. Mais le Verset Coranique a utilisé ''Allah'' avec la signification (de)
Dieu,et ceci est compris par chaque Arabe sans aucun effort, et cette signification est plus prédomi-
nante pour chaque propriétaire d'une compréhension droite. Et [je dis] cette quantité est suffisante, et
il a été clarifié que le Nom Allah n'est pas une source solide.

Maintenant nous revenons à la réponse à la question : ''Allah : Ceci est le Nom que les gens savent
être le Nom de l'Essence Divine – plutôt, il n'est en réalité donné seulement à elle si ce qui voulu
dire par [Allah] est la Divinité Absolu. Mais est-ce possible que [Allah] soit donné – si ce qui est
voulu dire par cela n'est pas la Divinité Absolue - à autre que la Divine Essence Sacrée ?''

Et la réponse est conforme à ce qui a été présenté : Oui, il est possible que [le Nom Allah] soit donné
[à autre que la Divine Essence Sacrée], cependant, ce qui empêche cela est l'utilisation, exactement
comme ce qui empêche de donner [le Nom] ''Al-Rahman (Le Miséricordieux) à autre que Lui, le Glo-
rieux, le Tout-Puissant, est l'utilisation. Cependant, cette prévention peut être levée en mettant une
restriction ou une description ajoutée en [donnant ces Noms] à autre que la Divine Essence, comme
dire : ''Allah dans la Création'', signifiant, l'Image d'Allah [12] comme rapporté dans le Hadith (Tradi-
tion), et en d'autres mots, l'esprit d'Allah [13] comme rapporté dans le Coran, ou comme la parole :
{La main d'Allah est sur leurs mains.} {Le Saint-Coran Sourate Al-Fatĥ (La Victoire) : 10} [14],
ou dire : {Attendent-ils qu'Allah leur vienne aux ombres des nuages} {Le Saint-Coran Sourate Al-
Baqarah (La Vache) : 210} [15].
_______________________
[1] Al-Kafi : volume 1 page 23.

[2] Al-Bayan : page 450.

[3] Al-Tawheed : page 89, Al-Burhan : edition/book 8 volume 30 page 430.

[4] La source précédente.

[5] Ghaybat Al-Noa'mani : La Porte de ce qui a été rapporté en ce qui concerne (le fait) de sauvegarder/protéger le se-
cret de la Famille de Muhammad (pse).

[6] Il a dit que dans son livre ''Al bayan'' dans L'Interprétation du Coran : page 221, page 313.

[7] Al-Bayan : page 450.

[8] Al-Bayan : page 450.

[9] 'Uyoun Akhbar Al-Ridha (psl) : page 143.

[10] 'Uyoun Akhbar Al-Ridha (psl) : page 145.

- 97 -
[11] Al-Bayan : page 451.
[12] Qu'en effet Allah a créé Adam à Son image.

[13] L'Exalté a dit : {Après que Je l'ai créé et soufflé en lui de Mon Esprit, alors tombez prosterné devant lui} [Sou-
rate Sad 28:72].

[14] {En vérité, ceux qui te prêtent allégeance, il prêtent en fait allégeance à Allah, la main d'Allah est au-dessus de
leurs mains} [Sourate Al-Fath 48:10].

[15] L'Exalté a dit : {Attendent-ils qu'Allah leur vienne aux ombres des nuages ainsi que les anges et règle l'affaire ?
A Allah toute affaire fera retour} [Sourate Al-Baqarah 2 :210].

-98-
Annexe 2

Annexe 2 dépend fortement de la grammaire arabe, il ne sera pas autant bénéfique si cela sera traduit
en anglais. Alors s'il y a des frères et sœurs arabophones, qui sont assez bien informés de la gram-
maire arabe et pensent qu'ils pourront traduire l'Annexe 2 dans une manière qui sera compréhensible
aux non-arabophones, alors s'il vous plaît sentez-vous libres de le faire et de nous prévenir. Jazakum
Allah-u Khairan chers Ansars d'Allah.

-100-
Annexe 3

Voici quelques exemples de ce qui a été écrit dans les livres des Wahhabites de paroles qui incarnent
(donnent un corps) et limitent/restreignent Allah, loin Exalté est-Il de cela. Et afin de garder cela court,
il est suffisant que je transmette quelques [paroles] du livre ''Lam'it Al-'itiqad'' par ibn Qidmah Al-
Maqdisi, et le commentaire de Ibn Jibreen, et certaines Fatwas d'Ibn Jibreen qui accompagnent ce livre,
et aussi certaines des Fatwas d'Ibn Uthaimayn dans cette porte :

Ibn Qidamah a dit dans le livre ''Lam'it Al-'itiqad'' :

(Le chapitre de la vision des croyants à leur Seigneur et les croyants voyant leur Seigneur par leurs
[propres] vues et ils Le visitent, et Il leur parle, et ils Lui parlent, L'Exalté a dit :
{Certains visages, ce
Jour, seront radieux/brillants * Regardant vers leur Seigneur} [Sourate Al- Qiyamah 75:22-23], et
l'Exalté a dit : {Non en effet ! Ce jour-là ils seront voilés de voir leur Seigneur} [Sourate Al-
Mutaffifin 83:15]. Donc en raison (du fait) qu'Il voile ceux-ci [de Le voir] dans le cas de Sa colère, cela
indique que les croyants Le verront dans le cas de Sa satisfaction [envers les croyants], autrement il n'y
aurait pas de différence entre eux. Et Le Prophète – paix soit sur lui – a dit : (En vérité vous verrez
votre Seigneur tout comme vous voyez la lune, vous ne différerez pas concernant (le fait) de Le regar-
der), [ceci est] un Hadith Sahih dont [l'authenticité et la crédibilité] ont été convenues, et qui est une
métaphore pour la Vision/Vue, pas pour Celui qui est vu ([signifiant Allah]), parce qu'Allah L'Exalté
n'a rien/personne de semblable à Lui ou égal à Lui) [1]

Ibn Jibreen a commenté cela donc il a dit :

(Et quant à la Vision/Vue dans l'au-delà, les Ahlul Sunnah ont prouvé que c'est une Vision/Vue pure et
simple, que les croyants voient Allah – L'Exalté – au Paradis et Le visitent, alors disons-nous qu'ils Le
voient dans une direction [spécifique] ? Il n'y a aucun doute qu'ils Le voient d'au-dessus d'eux, et qu'ils
Le voient d'une vue réel, et an encountering seeing comme il veulent, et que les preuves sont claires, et
parmi les plus correctes d'entre elles est la parole de Jurayr car il a dit : (Tout comme vous voyez la
lune dans la nuit d'Al-Badr (pleine lune)) ou (tout comme vous voyez la lune)

Et la métaphore/comparaison ici est en ce qui concerne la Vision/Vue, il compare la Vision/Vue [d'Al-


lah] à la Vision/Vue [de la lune], et ce qu'on entend n'est pas de comparer le Seigneur – L'Exalté – à la
lune. Plutôt, c'est comparer votre Vue/Vision à une vue/vision réelle comme votre Vue/Vision de cette
lune).

And Ibn Jibreen said: (Dans son commentaire sur Sa, L'Exalté, parole : {Tel est Allah, votre Seigneur
; il n'y a pas de Dieu sauf Lui, le Créateur de toutes choses, donc adorez-Le. Et Il est Eliminateur
de toutes choses * Les Visions/Vues ne Le perçoivent pas, mais Il perçoit [toute] vision/vue : et Il
est le Subtile, le Connaisseur} [Sourate Al-An'am 6:102-103]. Allah a prouvé que les visions/vues ne
L'englobent pas – signifiant : chaque fois que les visions/vues Le voient elles/ils ne L'englobent pas si

- 100 -
la Vision/Vue à lieu au Jour de la Résurrection. Donc les visions/vues ne L'englobent pas, signifiant :
elles/ils ne réalisent pas ce qu'Il est, ni ne réalisent Sa Vérité/Réalité, ni ne réalisent comment est Son
Essence, et cela est due à Sa Grandeur dont Il ne fait aucun de Sa création l'englober en connaissance,
ni ils ne L'englobent en connaissance. Ainsi, le verset devient une évidence prouvant/confirmant la Vi-
sion/Vue, ne la niant pas. Mais en effet ils sont des gens ignorants).

Et Ibn Jibreen a rejeté la parole Des Ash'arites, qui sont la majorité Des Sunnites dans le Monde Isla-
mique, que la Vision/Vue est une Vision/Vue du cœur, car il a dit :

(En ce qui concerne Les Ash'arites, ils prétendent être des Ahlul Sunnah, et qu'ils sont des partisans des
quatre imams : d'eux sont Shafi'i, et d'eux sont Maliki, et d'eux sont Hanafi, et d'eux sont beaucoup de
Hanbali, et ils ne sont pas capables de déclarer qu'ils nient [cela]. L'imam de la majorité d'entre eux,
Les Shafi'is, est populaire pour confirmer le Vision/Vue [d'Allah] donc ils ne peuvent pas nier [cela].

Ils prouvent/confirment la Vision/Vue. Mais qu'est ce que la Vision/Vue signifie-t-elle pour eux ? Pas
la Vision/Vue qui est la Vision/Vue des yeux, mais il l'interprètent [dans le sens] des manifestations
qui se manifestent aux cœurs, et des révélations qui leur sont montrées, et la certitude et connaissance
de ce dont ils étaient ignorants devient apparent pour eux à partir de [ces révélations], ils étaient trom-
peurs, et cette parole est en effet fausse, et un déni des vérités, car vous les trouvez confirmant la
Vision/Vue [d'Allah] et l'admettre dans les livres de leurs interprétations, même les grands Ash'arites :
tel que Al- Razi, et Abi Al-Su'oud, et Al-Baydawi, et leurs semblables. Mais quand ils parlent au sujet
de ce verset {Certains visages, ce Jour, seront radieux/brillants} ils ont dit : (Il est vu sans direction),
comment peut- Il être vu sans direction, sans une rencontre ! Qu'est ce que voir sans une rencontre ?
Voir est des manifestations, voir est révélant/montrant, donc ils ont prouvé/confirmé le nom mais ils
n'ont pas prouvé/confirmé la réalité/vérité)

Ibn Qidamah a dit :

(Confirmant les attributs du Soi et Venir pour Allah, L'Exalté, et Sa, L'Exalté, parole au sujet de Jésus
(psl) qu'il a dit : {Tu sais ce qui est dans mon soi mais je ne sais pas ce qui est dans Ton Soi} [Sourate
Al Ma'idah 5:116] et Sa, le Glorifié, parole : {Et ton Seigneur est venu} et Sa parole : {Attendent-ils
qu'Allah leur vienne} [Sourate Al-Baqarah 2:210]).

Et Ibn Jibreen a commenté sur lui et a dit :

(En ce qui concerne la confirmation de l'attribut de venir, {Et ton Seigneur est venu} et aussi {Atten-
dent-ils qu'Allah leur vienne aux ombres des nuages ainsi que les anges} et comme cela est Sa,
L'Exalté parole dans la Sourate Al-An'am (Chapitre Les Bovins) : {Attendent-ils [alors] quelque-chose
excepté que les anges leur vienne ou que vienne leur Seigneur ou que viennent certains des signes
de ton Seigneur?} [Sourate Al-An'am 6:158] ..... Et nous disons : La venue d'Allah dans certains verset
ne nient pas nécessairement [qu'] Allah – L'Exalté – ne vient pas dans un autre verset, et si nous prou-
vions qu'Allah vient nous dirions : Il vient comme Il veut)

Et voici quelques-unes des questions et la réponse d'Ibn Jibreen à elles et elles accompagnent ses
commentaires sur le même livre :

- 101 -
Question : et ceci dit : Il y a un Hadith/Narration Marfu' ([signifiant une narration qui remonte direc-
tement au Messager d'Allah (psl & sa Famille)]), qui a été rapportée à Muslim (de la part) du fils
d'Umar : ( Allah plie les Cieux au Jour de la Résurrection, puis Il les prend avec Sa main droite, puis Il
dit : Je suis le Roi, où sont les puissants ? Où sont les fiers ? Puis Il plie les sept Terres, puis Il les
prend avec Sa main gauche, puis Il dit : Je suis le Roi, où sont les puissants ? Où sont les fiers ? )

Réponse : La question est relative (au fait) de prouver le mot ''gauche'' pour Allah, et comment faisons-
nous correspondre entre cela et la tradition [mentionné ci-dessus] et le Hadith [qui dit] : (Les équitables
[qui sont] sur les plates-formes de lumière à la droite Du Miséricordieux, et chacune de Ses mains sont
droites) Signifiant dans ce Hadith il est dit (chacune de Ses mains sont droites) et dans l'autre Hadith il
est dit (Il les plie avec Sa main gauche).

Il me semble [afin que nous puissions faire correspondre entre les deux narrations] que ce que l'on en-
tend par la main gauche est ce qui oppose la main droite, car ce qui oppose la droite est appelé la
gauche, et il devient clair à partir de cette parole : (et chacune de Ses mains sont droites) que ce que
l'on entend est que c'est droit en bénédictions, et en bonté, car l'origine de la droiture est l'abondance en
bonté et bénédiction. Donc sur ceci [il devient clair qu'] il n'y a aucune contradiction entre elles, (cha-
cune de Ses mains sont droites) est une bénédiction en ce qui concerne l'abondance de la bonté, et à
Allah appartient une [main] gauche qui oppose la [main] droite, et il n'y a aucune lacune en cela).

(Question : ce questionneur demande : est-il correcte de dire que les deux yeux sont sur le visage d'Al-
lah – L'Exalté – et (que) les doigts sont sur Sa main, etc, ou cela est-il comparer Allah [au gens] ?

Réponse : rien n'a été rapporté [en ce qui concerne les yeux sur le visage] pour y dépendre [en répon-
dant à votre question]. Mais en ce qui concerne les doigts, un Hadith a été rapporté disant qu'il y avait
ce Juif qui est venu au Prophète paix soit sur lui et a indiqué avec sa main, il a indiqué avec ses doigts,
et a dit : (en vérité nous avons trouvé dans nos livres qu'Allah met le Cieux dans ceci [doigt] et les
terres dans ceci [doigt], et il indiquait vers ses doigts, et que Le prophète paix soit sur lui a ensuite réci-
té ce verset : {Il ne mesurent pas Dieu avec Sa véritable mesure. La terre tout entière sera Sa
poignée/sera dans Sa poigne au Jour de la résurrection } [Sourate Al-Zumar 39:67], et il a rit comme
une confirmation à ce que le Rabbin a dit) Donc puisqu'il (Le prophète) est d'accord avec cela alors ça
signifie que les doigts sont sur la main, Néanmoins, cela ne signifie pas nécessairement qu'ils sont
comme les doigts des êtres créés dans leurs bouts et longueur et ceci et cela, plutôt, cela confirme qu'il
y a une main et que sur la main ils y a des doigts).

(Question: il dit : comment faisons-nous correspondre entre ce qui a été transmis de Ibn Taymiyyah en
ce qui concerne les Fatwas [qu'il a délivré] concernant le verset de [la Sourate] Al-Baqarah (La Vache)
{il y a le Visage d'Allah}, et que cela n'indique pas vers la description/attribut du visage, et [entre] ce
qui est mentionné dans ''Bayan Talbees Al-Jahmiyyah'' concernant (le fait) que [ce verset] prouve l'at-
tribut/description du visage, et [entre] ce qu'Ibn Al-Qaym a aussi mentionné dans ''Mukhtasar Al-
Sawa'iq'', que [ce verset] prouve [qu'Allah swt a] un visage. Donc, est-ce correcte de dire que le visage
est une partie de l'Essence d'Allah ?

Réponse : sa première question : il est bien-connu que le verset de [la Sourate] Al-Baqarah (La Vache)
{Il y a le Visage d'Allah} a été pris par certains des Ahlul Wihda Wal-ittihad (Gens de l'Unité et de
l'Union) comme une évidence/preuve qu'Allah est partout ; car ils disent, que si une personne fait face

- 102 -
[à une direction], alors le visage d'Allah est dans cette direction, et le visage d'Allah est dans cette di-
rection, et le visage d'Allah est dans cette direction, donc Ibn Taymiyyah a dit : dans certains endroits
de ''Al-Majmou'' que ce verset n'est pas parmi les versets de descriptions/attributs, plutôt, ce qu'on en-
tend par le visage d'Allah est : la direction vers laquelle le serviteur se dirige ou vers laquelle (il)
espère être dirigé. C'est comme cela que nous le comprenons. Quant à (ce qui est) dans ''Talbees Al-
Jahmiyyah'', je ne me souviens pas qu'il ai dit cela, et s'il l'avait (dit), alors c'est possible que ce qu'il a
dit était : cela prouve l'attribut/la description du Visage par le Caractère Essentiel (Al-Luzoom), mais
cela voudrait dire que cela prouve la description/attribut du visage et la description/attribut des autres
directions. Et n'y a aucun doute que le visage est une partie de l'Essence en ce qui concerne l'être hu-
main, et aussi en ce qui concerne Allah – Exalté est-Il – qu'il est de Son Essence, le visage d'Allah est
de Son Essence)

(Question : cette [personne] dit : Quelle est l'interprétation d'Al-Salaf Al-Salih (Les Pieux Prédéces-
seurs ) Puisse la satisfaction d'Allah être sur eux, en ce qui concerne Sa parole : {Toute chose périra
sauf Son Visage}, car certaines des sectes parmi les gens de ces pays disent : En effet tous Ses attributs
périront sauf Son visage, et d'ici ils [prennent cela comme preuve] que Ses attributs sont créés car ils
périssent tout comme toutes les créations périssent.

Réponse : Il n'est pas nécessaire et il n'est pas permis [de le dire]. Plutôt, le visage d'Allah – L'Exalté –
est un attribut de Ses attributs et une partie de Son Essence, et il n'y a aucun changement qui vient sur
Ses attributs, donc on ne peut pas dire que [Ses attributs] périssent – Exalté est Allah de cela – Donc si
Son visage reste {et [seul] le Visage de ton Seigneur reste} alors ainsi est le reste de Ses attri-
buts/descriptions qui sont de Son Essence, et nous arrêterons là, et Allah sait mieux, et puisse Allah
envoyer Sa paix et Ses bénédictions sur Muhammad).

(La Question : Puisse Allah te bénir Ô honorable Sheikh, Abu Bassam d'Algérie demande : Honorable
Sheikh, qu'est ce que les Ahlul Sunnah Wal-Jamaa'a disent en ce qui concerne le Musulman voyant son
Seigneur Le Majestueux au Jour de la résurrection ?

Réponse : (Le Sheikh : Ce que les Ahlul Sunnah wal Jamaa'a disent en ce qui concerne la vision/vue
d'Allah, Le Glorifié, L'Exalté, au Jour de la Résurrection est ce qu'Allah a dit au sujet de Lui-même et
ce que Son Messager (psl & sa Famille) a dit à Son sujet, car Allah L'Exalté a dit dans Son livre : {Cer-
tains visages, ce Jour} signifiant le Jour de la Résurrection {seront radieux/brillants regardant vers
leur Seigneur}. Le premier ''Radieux/Brillants'' signifie ''bons''. Le second ''Regardant'' signifie regar-
der avec les yeux ; car Il a ajouté le Regard aux Visages, car le visage est l'endroit où sont les yeux, [et
les yeux sont] ce par quoi le Regard à lieu, car si ce qui était entendu était le regard/la vision du cœur et
le pouvoir de la Yaqeen (certitude et conviction) Il aurait dit : (Certains cœurs, ce Jour, seront ra-
dieux/brillants, regardant vers leur Seigneur) mais Il a dit : {Certains visages, ce Jour, seront
radieux/brillants, regardant vers leur Seigneur}) [2]

(La question : Le questionneur M.N. De la Médina du Prophète, dit : Je demande, cette Du'a (Suppli-
cation) est-elle valide : (Ô Allah que nul œil ne voit, et nul parmi ceux qui décrivent ne peuvent [Le]
décrire) ?

La Réponse : Le Sheikh : Non ! Ceci est faux ! C'est une grande erreur ! Parce que s'il avait dit : Ô Al-
lah que nul œil ne voit, absolument, alors en cela il y aurait le déni de la vision/vue d'Allah,

- 103 -
l'Exalté, dans l'Au-delà, et il a été confirmé du Prophète, paix soit sur lui, que les croyants verront leur
Seigneur au Jour de la Résurrection avec leurs propres yeux avec leur vue tout comme ils voient le so-
leil clairement sans nuage sous celui-ci, et tout comme ils voient la lune dans la nuit de Badr (pleine
lune)..........) [3]

La Question :............Le questionneur demande : Où est Allah ? Donc il lui a été répondu : Il est dans le
Ciel. Et celui qui a répondu à la question a utilisé des versets du Coran pour prouver cela, parmi [ces
versets] est : {Le Miséricordieux Istawa (est établi/rose sur) le Trône}, mais il semble que ce frère a
trouvé un problème dans cette réponse et elle ne correspondait pas à sa compréhension en laquelle il
avait l'habitude de croire alors il a envoyé à nouveau pour en savoir davantage à ce sujet, ne lui clari-
fiez- vous pas la vérité en ce qui concerne ce sujet ?

) [4]

La Réponse : (Le Sheikh : La vérité en ce qui concerne ce sujet est qu'il incombe au croyant de croire
qu'Allah, Le Glorifié, L'Exalté, est dans le Ciel, tout comme Allah a mentionné à propos de Lui-même
dans Son Livre, où Il dit : {

) [4] _______________________

Avez-vous pris sécurité de Lui Qui est dans les Cieux qu'Il ne causera pas

la terre de vous avaler lorsque lo

! il/elle est convulsé

?Ou avez-vous pris sécurité de Lui Qui est dans

les cieux qu'Il ne lâchera pas sur vous un ouragan

? Mais vous connaîtrez la manière de Mon

avertissement......}

-104-
Annexe 4

Le Tout-Puissant a dit: {Qu'attendent-ils si ce n'est qu'Allah leur vienne dans l'ombre des nuages,
avec les anges, et que l'affaire soit réglée ? C'est à Allah que reviennent toutes les affaires.} {Le
Saint Coran Sourate Al-Baqarah (La Vache): 210}.

Dans la Torah le Livre des Nombres chapitre Douze: 5 L'Eternel descendit dans la colonne de nuée
et se tint à l'entrée de la tente. Il appela Aaron et Miriam, qui s'avancèrent tous les deux, 6 et il dit :
"Ecoutez bien mes paroles ! Lorsqu'il y aura parmi vous un prophète, c'est dans une vision que moi,
l'Eternel, je me révélerai à lui, c'est dans un rêve que je lui parlerai. 7 Ce n’est pas le cas avec *mon
serviteur Moïse. Il est fidèle dans toute ma maison. 8 Je lui parle directement, je me révèle à lui sans
énigmes et il voit une représentation de l'Eternel. [1]

Et dans la Torah dans le Livre de l'Exode chapitre Seize: 10 Tandis qu'Aaron parlait à toute l'assem-
blée des Israélites, ils se tournèrent du côté du désert, et voici que la gloire de l'Eternel parut dans la
nuée. 11 L'Eternel s'adressa à Moïse : [2]

Et dans la Torah dans le Livre de l'Exode chapitre chapitre Dix neuf : 9 Et l'Eternel dit à Moïse :
« Voici, je vais moi-même venir vers toi dans une épaisse nuée afin que le peuple entende quand
je te parlerai et qu'il ait toujours confiance en toi. » Moïse rapporta les paroles du peuple à
l'Eternel. [3]

Et dans la Torah dans le Livre de l'Exode chapitre Vingt Quatre : 13 Moïse se leva avec son assis-
tant Josué et commença à gravir la montagne de Dieu. 14 Il avait dit aux anciens : « Attendez-nous ici
jusqu'à ce que nous revenions vers vous. Aaron et Hur vont rester avec vous ; si quelqu'un a une affaire
à régler, c'est à eux qu'il devra s'adresser. » 15 Moïse monta sur la montagne, qui fut recouverte par la
nuée. 16 La gloire de l'Eternel reposa sur le mont Sinaï et la nuée le recouvrit pendant 6 jours. Le sep-
tième jour, l'Eternel appela Moïse du milieu de la nuée. 17 La gloire de l'Eternel avait l’apparence d’un
feu dévorant au sommet de la montagne, aux yeux des Israélites. 18 Moïse pénétra au milieu de la nuée
et continua de gravir la montagne. Il y resta 40 jours et 40 nuits. [4]

Et dans la Torah dans le Livre de l'Exode chapitre Trente trois : 8 Lorsque Moïse se rendait à cette
tente, tout le peuple se levait ; chacun se tenait à l'entrée de sa tente et le suivait des yeux jusqu'à ce
qu'il ait pénétré dans la tente. 9 Lorsque Moïse avait pénétré dans la tente, la colonne de nuée descen-
dait et s'arrêtait à l'entrée de la tente, et l'Eternel parlait avec Moïse. 10 Tout le peuple voyait la
colonne de nuée s'arrêter à l'entrée de la tente, et tout le peuple se levait et adorait, chacun à l'entrée de
sa tente. 11 L'Eternel parlait avec Moïse face à face, comme un homme parle à son ami. Puis Moïse re-
tournait au camp, tandis que son jeune assistant, Josué, fils de Nun, ne sortait pas de la tente. [5]

Et dans la Torah dans le Livre de l'Exode chapitre Trente quatre : 4 Moïse tailla deux tables de
pierre pareilles aux premières. Il se leva de bon matin et gravit le mont Sinaï, conformément à l'ordre
que l'Eternel lui avait donné. Il prit avec lui les deux tables de pierre. 5 L'Eternel descendit dans une
nuée, se tint là près de lui et proclama le nom de l'Eternel. 6 L'Eternel passa devant lui et s'écria :
"L'Eternel, l'Eternel est un *Dieu de grâce et de compassion, lent à la colère, riche en bonté et en véri-
té. 7 Il garde son amour jusqu'à 1000 générations, il pardonne la faute, la révolte et le péché, mais il

-105-
ne traite pas le coupable en innocent et il punit la faute des pères sur les enfants et les petits-enfants
jusqu'à la troisième et à la quatrième génération !" 8 Aussitôt Moïse s'inclina jusqu’à terre et adora.
9 Il dit : « Seigneur, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, que le Seigneur marche au milieu de nous, même si
c'est un peuple réfractaire. Pardonne nos fautes et nos péchés et prends-nous pour ta possession." [6]

Et dans la Torah dans le Livre des Psaumes, Psaume Quatre vingt sept : 1 L’Eternel règne : que la
terre soit dans l’allégresse, que les îles nombreuses se réjouissent ! 2 Les nuages et l’obscurité
l’environnent, la justice et le droit forment la base de son trône. 3 Le feu marche devant lui et embrase
de tous côtés ses adversaires ; 4 ses éclairs illuminent le monde. La terre le voit et tremble. 5 Les mon-
tagnes fondent comme de la cire devant l’Eternel, devant le Seigneur de toute la terre. 6 Le ciel
proclame sa justice, et tous les peuples voient sa gloire. 7 Ils sont couverts de honte, tous ceux qui ser-
vent les sculptures sacrées, qui se vantent de leurs faux dieux. *Que tous les dieux se prosternent
devant lui ! 8 Sion l’entend et se réjouit, les villes de Juda sont dans l’allégresse à cause de tes juge-
ments, Eternel, 9 car toi, Eternel, tu es le Très-Haut qui domines toute la terre, tu es bien au-dessus de
tous les dieux. 10 *Vous qui aimez l’Eternel, ayez le mal en horreur ! Il garde ses fidèles, il les délivre
des méchants. 11 La lumière est semée pour le juste, et la joie pour ceux dont le cœur est droit. 12
Justes, réjouissez-vous en l’Eternel et célébrez sa sainteté par vos louanges ! [7]

Et dans la Torah – Le Livre des Psaumes – Quatre vingt dix neuvième Psaume:1 L’Eternel règne : les
peuples tremblent ; il siège entre les chérubins : la terre tremble. 2 L’Eternel est grand dans Sion, il
domine tous les peuples. 3 Qu’on célèbre ton nom grand et redoutable : il est saint ! 4 Qu’on célèbre la
force du roi qui aime le droit ! Tu établis l’équité, tu exerces le droit et la justice en Jacob. 5 Proclamez
la grandeur de l’Eternel, notre Dieu, et prosternez-vous à ses pieds : il est saint ! 6 Moïse et Aaron
parmi ses prêtres, et Samuel parmi ceux qui faisaient appel à son nom, s’adressaient à l’Eternel, et il les
exauçait. 7 Il leur parlait dans la colonne de nuée ; ils ont respecté ses commandements et la loi qu’il
leur avait donnée. 8 Eternel, notre Dieu, tu les as exaucés, tu as été pour eux un Dieu de pardon, mais
tu les as punis de leurs fautes. 9 Proclamez la grandeur de l’Eternel, notre Dieu, et prosternez-vous sur
sa montagne sainte, car il est saint, l’Eternel, notre Dieu ! [8]

Et dans la Torah – Le Livre des Psaumes – Cent quatrième Psaume: 1 Bénis l’Eternel, mon âme ! Eter-
nel, mon Dieu, tu es infiniment grand, tu es revêtu de splendeur et de magnificence. 2 L’Eternel
s’enveloppe de lumière comme d’un manteau, il étend le ciel comme une tente. 3 Il construit sa de-
meure au-dessus de l’eau, il fait des nuages son char, il s’avance sur les ailes du vent. 4 *Il fait des
vents ses messagers, des éclairs ses serviteurs. 5 Il a établi la terre sur ses fondements : elle ne sera ja-
mais ébranlée. 6 Tu l’avais couverte de l’océan comme d’un vêtement, l’eau recouvrait les montagnes ;
7 elle a fui à ta menace, elle s’est sauvée au son de ton tonnerre. 8 Des montagnes se sont élevées, des
vallées se sont abaissées, à la place que tu leur avais fixée. [9]

Dans l'Evangile de Matthieux – Vingt quatrième Chapitre: 29 Aussitôt après ces jours de détresse, le
soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel et les puissances
célestes seront ébranlées. 30 Alors le signe du Fils de l'homme apparaîtra dans le ciel ; tous les peuples
de la terre se lamenteront et ils verront le Fils de l'homme venir sur les nuées du ciel avec beaucoup de
puissance et de gloire. 31 Il enverra ses anges avec la trompette retentissante et ils rassembleront ceux
qu’il a choisis des quatre coins du monde, d'une extrémité du ciel à l'autre….. 36 Quant au jour et à
l'heure, personne ne les connaît, pas même les anges du ciel, [ni même le Fils] : mon Père seul les con-
naît. 37 Ce qui est arrivé à l’époque de Noé arrivera de même au retour du Fils

-106-
de l'homme. 38 En effet, dans les jours précédant le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se
mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé est entré dans l'arche. 39 Ils ne se sont doutés
de rien jusqu'à ce que le déluge vienne et les emporte tous. Il en ira de même au retour du Fils de
l'homme. 40 Alors, deux hommes seront dans un champ : l'un sera pris et l'autre laissé ; 41 deux
femmes moudront à la meule : l'une sera prise et l'autre laissée. 42 Restez donc vigilants, puisque vous
ignorez à quel moment votre Seigneur viendra. 43 Vous le savez bien, si le maître de la maison savait à
quelle heure de la nuit le voleur doit venir, il resterait éveillé et ne laisserait pas percer les murs de sa
maison. 44 C'est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l'homme viendra à l'heure où
vous n'y penserez pas. 45 Quel est donc le serviteur fidèle et prudent que son maître a établi respon-
sable des gens de sa maison pour leur donner la nourriture en temps voulu ? 46 Heureux le serviteur
que son maître, à son arrivée, trouvera occupé à son travail ! 47 Je vous le dis en vérité, il l'établira res-
ponsable de tous ses biens. 48 Mais si c'est un mauvais serviteur, qui se dit en lui-même : ‘Mon maître
tarde à venir’, 49 s'il se met à battre ses compagnons, s'il mange et boit avec les ivrognes, 50 le maître
de ce serviteur viendra le jour où il ne s'y attend pas et à l'heure qu'il ne connaît pas. 51 Il le punira sé-
vèrement et lui fera partager le sort des hypocrites : c'est là qu'il y aura des pleurs et des grincements de
dents. [10]

Dans l'Evangile de Matthieux – Vingt sixième Chapitre: 63 Mais Jésus gardait le silence. Le grand-
prêtre [prit la parole et] lui dit : « Je t'adjure, par le Dieu vivant, de nous dire si tu es le Messie, le Fils
de Dieu. 64 Jésus lui répondit : « Tu le dis. De plus, je vous le déclare, vous verrez désormais le Fils de
l'homme assis à la droite du Tout-Puissant et venant sur les nuées du ciel. 65 Alors le grand-prêtre dé-
chira ses vêtements en disant : « Il a blasphémé ! Qu'avons-nous encore besoin de témoins ? Vous
venez d'entendre son blasphème. 66 Qu'en pensez-vous ? » Ils répondirent : « Il mérite la mort. »
67 Là-dessus, ils lui crachèrent au visage et le frappèrent à coups de poing ; certains lui donnaient des
gifles en disant : 68 « Christ, prophétise-nous qui t'a frappé ! 69 Or Pierre était assis dehors dans la
cour. Une servante s'approcha de lui et dit : « Toi aussi, tu étais avec Jésus le Galiléen. 70 Mais il le nia
devant tous en disant : « Je ne sais pas ce que tu veux dire. 71 Comme il se dirigeait vers la porte, une
autre servante le vit et dit à ceux qui se trouvaient là : « Cet homme [aussi] était avec Jésus de Naza-
reth. 72 Il le nia de nouveau, avec serment : « Je ne connais pas cet homme. 73 Peu après, ceux qui
étaient là s'approchèrent et dirent à Pierre : « Certainement, toi aussi tu fais partie de ces gens-là, car
ton langage te fait reconnaître. 74 Alors il se mit à jurer en lançant des malédictions : « Je ne connais
pas cet homme. » Aussitôt un coq chanta. 75 Pierre se souvint alors de ce que Jésus [lui] avait dit :
« Avant que le coq chante, tu me renieras trois fois. » Il sortit et pleura amèrement. [11]

Dans l'Evangile de Marc –Treizième Chapitre: 24 Mais ces jours-là, après ce temps de détresse, le so-
leil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, 25 les étoiles tomberont du ciel et les puissances
célestes seront ébranlées. 26 Alors on verra le Fils de l'homme venir sur les nuées avec beaucoup de
puissance et de gloire. 27 Il enverra ses anges et rassemblera ceux qu’il a choisis des quatre coins du
monde, de l'extrémité de la terre jusqu'à l'extrémité du ciel……..32 Quant au jour et à l'heure, per-
sonne ne les connaît, pas même les anges dans le ciel ni le Fils : le Père seul les connaît. [12]

Dans l'Evangile de Marc – Quatorzième Chapitre: 61 Mais Jésus gardait le silence et ne répondit rien.
Le grand-prêtre l'interrogea de nouveau et lui dit : « Es-tu le Messie, le Fils du Dieu béni ? 62 Jésus ré-
pondit : « Je le suis. Et vous verrez le Fils de l'homme assis à la droite du Tout-Puissant et venant sur
les nuées du ciel. 63 Alors le grand-prêtre déchira ses vêtements et dit : « Qu'avons-nous encore besoin
de témoins ? 64 Vous avez entendu le blasphème. Qu'en pensez-vous ? » Tous le condamnèrent, décla-
rant qu’il méritait la mort. 65 Quelques-uns se mirent à cracher sur lui, à lui mettre un voile

-107-
sur le visage et à le frapper à coups de poing en lui disant : « Devine ! » Même les serviteurs le frap-
paient en lui donnant des gifles. 66 Pendant que Pierre était en bas dans la cour, une des servantes du
grand-prêtre arriva. 67 Elle vit Pierre qui se chauffait, le regarda et lui dit : « Toi aussi, tu étais avec Jé-
sus de Nazareth. 68 Il le nia en disant : « Je ne sais ni ne comprends ce que tu veux dire. » Puis il sortit
pour aller dans le vestibule. [Alors un coq chanta. ] 69 La servante le vit et se mit à dire de nouveau à
ceux qui étaient présents : « Il fait partie de ces gens-là. » Il le nia de nouveau. 70 Peu après, ceux qui
étaient présents dirent encore à Pierre : « Certainement, tu fais partie de ces gens-là, car tu es galiléen,
[tu as le même langage]. 71 Alors il se mit à jurer en lançant des malédictions : « Je ne connais pas cet
homme dont vous parlez. 72 [Aussitôt, ] pour la seconde fois, un coq chanta. Pierre se souvint alors de
ce que Jésus lui avait dit : Avant que le coq chante deux fois, tu me renieras trois fois. » Et en y réflé-
chissant, il pleurait. [13]

Dans le Nouveau Testament – Le Livre des Révélations – Premier Chapitre: 7 Le voici qui vient avec
les nuées. Tout œil le verra, même ceux qui l'ont transpercé, et toutes les familles de la terre
pleureront amèrement sur lui. Oui. Amen ! [14]

_________________________

[1] L'Ancien Testament – volume 1 – Congrégation des Eglises Orientales, page 231.

[2] L'Ancien Testament – volume 1 – Congrégation des Eglises Orientales

[3] L'Ancien Testament – volume 1 – Congrégation des Eglises Orientales, page 117.

[4] L'Ancien Testament – volume 1 – Congrégation des Eglises Orientales, page 125.

[5] L'Ancien Testament – volume 1 – Congrégation des Eglises Orientales, page 142.

[6] L'Ancien Testament – volume 1 – Congrégation des Eglises Orientales, page 143.

[7] L'Ancien Testament – volume 1 – Congrégation des Eglises Orientales, page 901.

[8] L'Ancien Testament – volume 1 – Congrégation des Eglises Orientales, page 902.

[9] L'Ancien Testament – volume 1 – Congrégation des Eglises Orientales, page 905.

[10] L'Ancien Testament – volume 2 – Congrégation des Eglises Orientales, page 45.

[11] L'Ancien Testament – volume 2 – Congrégation des Eglises Orientales, page 51.

[12] L'Ancien Testament – volume 2 – Congrégation des Eglises Orientales, page 81.

[13] L'Ancien Testament – volume 2 – Congrégation des Eglises Orientales, page 85.

[14] L'Ancien Testament – volume 2 – Congrégation des Eglises Orientales, page 395.

-108-
Annexe 5
D'Ali ibn Ibrahim, de son père, de ibn Umayr, de ibn Adhina, d'Abu Abdullah psl qui a dit:

Il psl a dit: Qu'est-ce que ces Nasiba ([Nasibis ceux qui s'opposent/ont la haine contre les Ahl ul Bayt
pse et leurs partisans]) disent-ils ?

Alors j'ai dit: Que je sois ta rançon, que disent-ils par rapport à quoi ?

Alors j'ai dit: Dans leur Adhan (appel à la prière) et leur inclination et leur prosternation ?

Alors il a dit: Vraiment ils disent: Ibn Ka'b l'a vu ([l'Adhan]) dans son sommeil.

Alors il a dit: Ils ont menti ! Car la Religion d'Allah, le Tout-puissant, est plus noble que d'être vue
dans le sommeil.

Il a dit: Ainsi Sudayr Al-Sirfi lui a dit: Que je sois ta rançon, parle-nous à propose de cela.

Alors Abou Abdillah psl a dit: En vérité, Allah, le Tout-Puissant, le Tout-Puissant, éleva Son prophète
pslsf [en Ascension] à Son Septième Ciel. Il l’a béni dans le premier [Ciel] Il l’a béni et dans le deu-
xième [Ciel] Il lui a enseigné ses [actes] obligatoires, alors Allah a fait descendre sur lui un conteneur
de lumière qui avait en lui quarante types de lumière, c’était une lumière concentrée environnant Le
Trône d'Allah et elle a aveuglé la vue des témoins/observateurs. Une d'entre elle était jaune de sorte
que le teint jaune est devenu jaune, et l'une d'entre elle était rouge donc la rougeur est devenue rouge,
et l'une d'entre elle était blanche de sorte que la blancheur est devenue blanche et le reste était du
nombre de la Création de la Lumière et de Couleurs, dans ce conteneur il y avait des anneaux et des
chaînes en Argent. Puis Il l'a élevé vers le Ciel. Ainsi les Anges se sont envolés vers les coins du Ciel
et ils sont tous tombés en prosternation.

Et ils ont dit: "Le Saint ! Le Glorieux ! Combien cette lumière ressemble à la lumière de notre Seigneur
?"

Alors Gabriel psl a dit, "Allah est plus Grand ! Allah est plus Grand!"

Alors les portes des Cieux se sont ouvertes et les anges étaient réunis puis ils ont salué le Prophète
pslsf en grand nombre

Et ils ont dit: "O Muhammad, comment ton frère va t-il ? Lorsque tu redscendras envoie-lui [nos] salu-
tations"

Le Prophète pslsf a dit: "Le connaissez-vous?"

Ils ont dit: "Comment puissions-nous ne pas le connaître, quand ton engagement et le sien ont été pris
sur nous, et l'engagement des Chiites, jusqu'au jour de la Résurrection vient sur nous, et en vérité nous
regardons les visages de ses Chiites cinq fois par jour – ils ont voulu dire dans chaque temps de prière
– et vraiement nous envoyons la paix et les bénédictions sur lui et sur toi"

Il a dit: Puis mon Seigneur m'a augmenté de quarante types de lumière qui ne ressemblaient en rien aux
-109-

premières lumières. Et Il m'a fait accroître en anneaux et en chaînes puis Il m'a fait élevé au Deuxième
Ciel et quand je me suis approché de la porte du Paradis, les Anges se sont envolés vers les coins du
Ciel et sont tombés en prosternation et ont dit:

Et ils ont dit, "Le Glorifié, Le Saint, le Seigneur des Anges et de l'Esprit! Combien cette lumière res-
semble à la lumière de notre Seigneur!

Puis Gabriel psl a dit: "Je témoigne qu'il n'y a de dieu qu'Allah! Je témoigne qu'il n'y a de dieu
qu'Allah!"

Alors les anges se sont rassemblés et ont dit: "O Gabriel, qui est celui avec toi?"

Il a dit: "C’est Muhammad"

Ils ont dit: "Est-ce qu'il a été envoyé?"

Il a dit: "Oui."

Le Prophète pslsf a dit: "Ils sont venus vers moi comme s’ils étaient enlacés les uns des autres et ils
m’ont salué, et ils ont dit: "Envoie nos salutations à ton frère"

J'ai dit: "Est-ce que vous le connaissez ?"

Ils ont dit: "Comment puissions-nous ne pas le connaître, quand ton engagement et le sien ont été pris
sur nous, et l'engagement des Chiites, jusqu'au jour de la Résurrection vient sur nous, et en vérité nous
regardons les visages de ses Chiites cinq fois par jour – ils ont voulu dire dans chaque temps de prière

Il a dit: Puis mon Seigneur m'a augmenté de quarante types de lumière qui ne ressemblaient en rien aux
premières lumières puis Il m'a fait élevé au Troisième Ciel, ainsi les anges se sont envolés vers les
coins du Ciel et sont tombés en prosternation et ont dit:

"Le Saint! le Glorieux! Seigneur des Anges et de l'Esprit! Quelle est cette lumière qui ressemble à la
Lumière de notre Seigneur ?

Alors Gabriel psl a dit: "Je témoigne que Muhammad est le Messager d'Allah! Je témoigne que Mu-
hammad est le Messager d'Allah!"

Alors les anges se sont rassemblés et ont dit: "Salutations à l'Alpha (Le Premier) et à l'Omega (Le Der-
nier) et salutations à celui qui rassemble et à celui qui propage, Muhammad le meilleur des Prophètes
et Ali le meilleur de vicaires".

Le Prophète pslsf a dit: "Ensuite ils m’ont salué et m’ont demandé au sujet de mon frère. Alors j’ai dit:

"Il est sur la Terre. Le connaissez-vous ?"

Ils ont dit: "Nous le connaissons et ses Chiites et ils sont la lumière environnant le Trône d'Allah. Et
vraiment, le connaître, quand nous faisons le pèlerinage à Al-Bayt Al-Ma'mour (La Maison peuplée)
chaque année et sur celle-ci il y a un parchemin blanc qui a en son sein le nom de Muhammad pslsf, le
nom d’Ali, le nom d’Al-Hassan et d’Al-Hussein et le nom des Imams et le nom de leurs Chiites" jus-
qu'au jour de la Résurrection. Et en vérité, nous les bénissons
- 110 -

fois par jour et nuit" – ils ont voulu dire dans le temps de chaque prière – et ils passent leurs mains sur
leurs têtes

Et il a dit: Ensuite, mon Seigneur m'a fait accroître avec quarante sortes de lumière qui ne ressem-
blaient en rien aux premières lumières, puis Il m’a élevé jusqu'à ce que j'atteigne le Quatrième Ciel,
alors j’ai entendu un bruit comme s’il venait de la thorax ([comme un bourdonne-
ment/marmonnement]) et les anges étaient réunis, puis ils ont ouvert les portes du ciel et ils sont venus
vers moi comme s’ils étaient enlacés les uns des autres.

Alors Gabriel psl a dit: "Venez à la prière! Venez à la prière! Venez au succès! Venez au succès!"

Puis les Anges ont dit: "[Ce] sont deux voix connues accouplées".

Alors Gabriel psl a dit: "En vérité, la prière a été établie! En vérité la prière a été établie!".

Et les Anges ont dit: "C'est pour ses Chiites, [ils l'ont accomplie] jusqu'au Jour de la Résurrection"

Puis les anges se sont rassemblés et ont dit: "où as-tu laissé ton frère et comment va t-il ?"

Alors je leur ai dit: "Est-ce que vous le connaissez ?"

Ils ont dit: "oui, nous le connaissons et ses chiites il est une lumière environnant le Trône d'Allah. Et
vraiment dans Al-Bayt Al-Ma'mour (La maison peuplée) il y a un parchemin de Lumière [en lui il y a
un livre de Lumière] et en lui il y a le nom de Muhammad, d'Ali, d'Al-Hassan, d'Al-Hussein, des
Imams et de leurs Chiites jusqu'au Jour de la Résurrection. Pas un homme de plus et pas un homme de
moins en eux. Et vraiment c'est notre engagement, et vraiment il nous est lu chaque Vendrdi.

Puis il m'a été dit: "Lève ta tête, O Muhammad"

Alors j'ai levé ma tête, et les planchers/couches des Cieux étaient pénétrés, et les voiles étaient levés!

Puis il m'a été dit: "Baisse ta tête, regarde, que vois-tu ?"

Alors j'ai baissé ma tête et j'ai regardé vers une Maison comme cette Maison des votres, et un sanc-
tuaire comme un sanctutaire de cette Maison, si j'avais lancé quelque chose de ma main elle ne serait
pas tombée sauf sur elle.

Puis il m'a été dit: O Muhammad! En vérité, ceci est Le Sanctuaire. Et tu es Sacré. Et pour chaque pa-
rabole il y a un exemple.

Alors Allah m'a inspiré: O Muhammad, approche Saad, et nettoie tes mosquées, et purifie-les, et prie
ton Seigneur

Ainsi Le Messager d'Allah pslsf s'est approché de Saad, et [Saad] est l'eau qui coule du Flanc Droit du
Trône, alors Le Messager d'Allah pslsf a pris de l'eau avec sa main droite, et à cause de cette raison que
le Woudou (Ablution) se fait avec la main droite. Puis Allah, le Tout-Puissant, lui a inspiré:
- 111 -

"Lave ton visage, car tu es en train de regarder ma Grandeur. Puis lave tes deux mains, la droite puis la
gauche, car tu rencontres Mes paroles avec tes mains, puis avec la générosité de l'eau restée dans ta
main passe ta tête, et passe tes pieds jusqu'aux chevilles, car Je te béni et te place à une place que per-
sonne d'autre que toi a été placée."

Ainsi c'est la raison pour l'Adhan (appel à la prière) et Woudou' (Ablution). Puis Allah, le Tout-
Puissant, inspiré à [Muhammad]: "O Muhammad, fais face à la Pierre Noire, et [dis Allah est Plus
Grand/Allah est Plus Grand] le même nombre que le nombre de Mes voiles"

Donc à cause de cela que le Takbiras (le fait de dire Allah-u Akbar/Allah est Plus Grand) est devenu
sept. Car les voiles sont sept. Alors il a commencé quand les voiles étaient coupés. Pour cette raison
AL-Iftitah (ouverture/inauguration) est devenu une Sunnah. Et les voiles étaient identiques, entre eux il
y avaient les mers de lumière, et c'est la lumière qu'Allah a fait descendre sur Muhammad pslsf, et c'est
pourquoi Al-Iftitah est devenu trois fois, car les voiles étaient vouverts trois fois. Ainsi Takbir est de-
venu Sept fois, et Al-Iftitah est devenu Trois fois.

Ainsi quand c'était fini avec le Takbir et Al-Iftitah, Allah lui a inspiré:

"[Commence par/Dis] Mon Nom"

Et pour cette raison qu'Il a fait de "Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahim (Au Nom d'Allah L'Abondamment
Miséricordieux, L'Intensément Miséricordieux)" au début des Sourates (Chapitres).

Puis Alah lui a inspiré: "Loue-Moi", puis quand Il a dit: {Toutes les louanges à Allah Seigneur des
Mondes}, Le Prophète a dit "Merci" en lui-même. Alors Allah, le Tout-uissant, m'a inspiré: "Tu as
coupé Ma Louange, alors [Commence par/Dis] Mon Nom"

Ainsi, pour cette raison, Il a fait de "Ar-Rahman Ar-Rahim" deux fois dans la sourate Al-Hamd (Cha-
pitre Al-Fatiha).

Puis quand il a tteint {ou de ceux qui sont égarés} Le Prophète pslsf a dit: "Toutes les louanges à Allah
Seigneur des Mondes, Merci"

Et Allah lui a inspiré: you a coupé Mon rappel/mention, alors commence avec/dis Mon Nom". Ainsi
pour cette raison Il a fait de "Au Nom d'Allah L'Abondamment Miséricordieux, L'Intensément Miséri-
cordieux" au début des Sourates

Et Allah, le Tout-Puissant, m'a inspiré: Récite O Muhammad cernant ton Seigneur, Le Béni, L'Exalté
{Dis : "Lui, Allah est Un *Allah, le Soutien universel * Il n'a pas engendré et n'a pas été engendré * Et
nul n'est égal à Lui".}

Puis l'Inspiration/Révélation a été [retenu] retenu de lui, alors Le Messager d'Allah pslsf a dit:
L'Unique, L'Indivisible, L'Eternel.

Puis Allah lui a inspiré: Il n'a pas engendré et n'a pas été engendré, et nul n'est égal à Lui.

Et l'Inspiration/Révélation a été [retenu] retenu de lui, alors Le Messager d'Allah pslsf


- 112 -

a dit: Tel est Allah! Tel est [Allah] notre Seigneur!

Puis quand il a dit qu'Allah lui a inspiré: Incline-toi devant ton Seigneur, O Muhammad!

Alors il s'est incliné.

Puis Allah lui a inspiré alors qu'il était incliné: dis "Subhan Rabbi Al-'athim (Gloire à mon Seigneur le
Grand)", alors il a dit cela trois fois de suite.

Et Allah lui a inspiré: Relève ta tête O Muhammad!

Ainsi Le Messager d'Allah pslsf l'a fait, donc il s'est levé et s'est mis debout. Puis Allah, Le Tout-
Puissant, l'a inspiré: Prosterne-toi à ton Seigneur O Muhammad!

Alors Le Messager d'Allah pslsf est tombé en prosternation, et Allah, Le Tout-Puissant, lui a inspiré:
dis "Subhan Rabbi Al-'ala (Gloire à mon Seigneur Le Plus Haut)", et il l'a fait trois fois de suite.

Et Allah lui a inspiré: assieds-toi O Muhammad.

Alors il l'a fait.

Alors quand il a levé sa tête de sa prosternation et s'est assis, il a regardé vers Sa (d'Allah) Grandeur
qui s'est manifestée en lui, alors il est tombé en prosternation de lui-même et non pas parce qu'on lui a
commandé de le faire.

Puis il a aussi glorifié [Allah] trois fois.

Alors Allah lui a inspiré: Redresse-toi.

Alors il l'a fait. Mais il n'a pas vu ce qu'il avait vu [précédemment] de la Grandeur. Ainsi la Prière est
devenue une inclination et deux prosternations.

Ensuite, Le Tout Puissant, lui a inspiré: Récite La Louange (Al-Hamd/Sourate Al-Fatiha) à Allah.

Alors il l'a récité comme il l'avait récité la première fois.

Puis Allah, Le Tout Puissant, lui a inspiré: Lis, {En vérité, Nous l'avons fait descendre durant la nuit
d'Al-Qadr/Chapitre de la Nuit de la Puissance}, car cela concerne vos Ahlul Bayt et vous jusqu'au
Jour de la Résurrection.

Et il a fait dans le Ruku' (inclination) comme il avait fait la première fois.

Puis il s'est prosterné une fois.

Ensuite Allah lui a inspiré: Relève ta tête O Muhammad, puisse Allah te rendre ferme.

Alors quand il était sur le point de se lever il lui a été dit: O Muhammad! Assied-toi.
Alors il s'est assis.

-113-

Puis Allah lui a inspiré: Si je ne t'ai pas conféré alors commence avec/dis Mon Nom.

Alors il a été inspiré de dire: Au Nom D'Allah, et par Allah, et Il n'y a de Dieu excepté Allah, Et Les
Plus Beaux Noms (Les Noms Divins) sont tous pour Allah (Bismillah, wa-billah, wa la ilaha illa Allah,
wal Asmaa' Al-Hosna kolaha lillah

Puis Allah lui a inspiré: O Muhammad, envoie paix & bénédictions sur toi-même et tes Ahlul Bayt/ta
Famille. Alors il a dit: Puisse Allah envoyer Ses prières et Bénédictions sur moi et ma Famille.

Et Il l'a fait.

Et ensuite il s'est tourné, et il a trouvé des lignes d'Anges, de Messagers et de Prophètes. Ainsi il lui a
été dit: O Muhammad, salue-les/envoie ton Salam sur eux.

Alors il a dit: Assalamu Alaykum wa Rahmatullahi wa Barakatuh (Paix sur toi et la Miséricorde d'Al-
lah et Ses Bénédictions)

Et Allah lui a inspiré: Vraiment, la Paix, la Salutation, la Miséricorde et les Bénédictions sont toi et ta
progéniture

Puis Allah lui a inspiré de ne pas se tourner à droite, et le premier verset qu'il a entendu après {Dis:
"Lui, Allah est Un/Indivisible} et En vérité, Nous l'avons fait descendre}, était le premier verset du
Le Compagnon de la Droite et Le Compagnon de la Gauche. Pour cette raison la Salutation ([à la fin
de la prière]) est devenue une fois, dans la direction de la Qiblah. Et pour cette raison, le Takbir dans le
Sujud est devenu une Gratitude.

Et Sa parole: "Allah a entendu celui qui L'a loué (Sami'a Allah-u li mann hamidah), est dû au [au fait
que] Le Prophète pslsf a entendu le bruit des Anges [alors qu'ils étaient] en train de glorifier, de louer,
de saluer, ainsi pour cette raison Il a dit: Allah a entendu celui qui L'a loué. Et pour cette raison à
chaque fois si quelque s'est passée dans les deux premier Rakaa's alors la personne doit les répéter. Car
ceci est un acte obligatoire ([Fard])) dans la prière de Zawal, signifiant la Prière de Dhuhr) [1]

(…….Ainsi quand il a levé sa tête de sa prosternation et s'est assis, il a regardé vers Sa Grandeur
(d'Allah) qui s'est manifestée à lui, alors il est tombé en prosternation de son propre gré et non
parce qu'on lui a commandé de le faire……)

Ces paroles clairifient avec une clareté totale que la Vraie Prosternation s'accompagne avec la Con-
naissance.

(…Puis les anges se sont rassemblés et ont dit: "Où as-tu laissé ton frère et comment va t-il ?"
Alors je leur ai dit; Est-ce que vous le connaissez ?"

Ils ont dit: Nous le connaissons ainsi que ses Chiites et ils sont la lumière environnant Le Trône
d'Allah. Et vraiment, dans Al-Bayt Al-Ma'mour (La Maison Peuplée) il y a un parchemin de
Lumière [en lui il y a un Livre de Lumière] et en lui il y a le nom de Muhammad, d'Ali, d'Al-
Hassan et d'Al-Hussein, des Imams et de leurs Chiites jusqu'au Jour de la Résurrection. Pas un
homme de plus et pas un homme de moins en eux. Et vraiment c'est notre engagement, et vrai-
ment il nous est lu chaque Vendredi…..)
Et les Chiites d'Ali [ceux qui sont mentionnés] ici, en qui pas un homme n'augmente et pas un hom-

- 114 -

me ne diminue en eux, sont les Imams et les Mahdis, Les Preuves d'Allah des enfants d'Ali psl, car ils
sont la Lumière environnant Le Trône, et leurs noms sont écrits dans le parchemin de lumière et mis
dans Al-Bayt A-Ma'mour (La Maison Peuplée) qui est la Qiblah des Anges, et ceci est mentionné dans
des traditions que La Ka'aba est son image pour les gens de la Terre. Et le fait que ces noms, signifiant
les noms des Imams et des Mahdis, sont l'engagement des Anges, et [le fait] qu'il est lu chaque Ven-
dredi, clarifie avec une clareté totale que ces noms sont liés à leur prosternation et leur recherche de
pardon d'avoir objecté quand il leur a été commandé de se prosterner [devant Adam]. Plutôt, selon la
relation entre Al-Bayt Al-Ma'mour (La Maison Peuplée) and La Kaa'ba, et selon cette tradition bénie,
vous êtes venus à comprendre que la prosternation vers La Kaa'ba est pour la raison de la présence de
la lumière de ces noms en elle, et ce qui a été indiqué en totale clareté la naissance d'Ali ibn Abi Talib
psl dans la Kaa'ba, et d'avoir placé en son coin la Pierre qui inclue Le Testament et L'Engagement.

(…Puis Allah, Le Tout-Puissant, a inspiré [Muhammad]: "O Muhammad, mets-toi face à la


Pierre Noire, et [dis Allah-u Akbar/Allah est Plus Grand] le même nombre que le nombre de
Mes Voiles.
Ainsi à cause de cela que le Takbiras (le fait de dire Allah-u Akbar/Allah est Plus Grand) est de-
venu sept fois….

Les sept Takbiras dans la prière sont connus pour les croyants, et ils sont le Takbira de Ihram et les six
Takbiras que la prière ouvre/commence par.

En ce qui concerne le fait que la Pierre Noire, qui est spéciale de la Kaa'ba, est ce qu'Allah a comman-
dé Muhammad (psl & sa Famille) de faire face, c'est parce que La Pierre Noire indique vers le Mahdi,
et Le Mahdi, ou Joseph (Yousuf) de la Famille de Muhammad est La Qiblah de Muhammad (psl & sa
famille) et la Famille de Muhammad (pse), car chacun d'eux ont donné de bonnes nouvelles au sujet de
lui (le Mahdi psl), et ont participé dans la préparation de la voie pour établir l'Etat de la Justice Divine
que Le Mahdi va établir.
_______________________
[1] Al-Kafi - Al-Sheikh Al-Kuleini: partie 3, la page 482-486

Et ceci est la réponse à une des questions qui est passée sur internet, et il y a des détails sur la Pierre
Noire et sa relation avec le Mahdi ou le Qa'im (Celui qui se lève de la Famille de Muhammad, as)

Question:

Qui est cet homme?

La paix soit sur Al Yamani de la Famille de Muhammad et la Miséricorde d'Allah et Ses bénédictions.
Qu'Allah envoie Sa Paix et Bénédictions sur Muhammad et la Famille de Muhammad les Imams et les
Mahdis.

Au cours de 1424 (hégire), j'ai fait les rites du pèlerinage (Manasik Al-Hajj), et c'était mon deuxième
pèlerinage, et la louange est à Allah, et ma femme était avec moi, et nous étions avec l'une des plu-
sieurs agences de Pélerinage populaire à Al-Ahsaa', et nous avons [appris] des leçons et [il y avaient]
des histoires dans ce pélerinage béni.

-115-

Alors, quand c'était la nuit de 'Arafa, un incident est arrivé aux femmes de l'agence, car elles ont enten-
du un tollé (forte crie) dans la nuit de 'Arafa après les travaux de cette nuit-là, alors ce cri a terrifié les
femmes et leur faisait peur, et elles ne savaient pas d'où ce bruit venait.

Et la seconde histoire, qui est plus importante, est la suivante: quand ma femme et moi sommes entrés
au sanctuaire pour faire le Tawaf (la circumumbulation de la Kaa'ba), j'ai vu une foule très intense, ain-
si j'ai eu peur de ne pas être en mesure de permettre à ma femme de faire le Tawaf Al-Hajj (contourner
l'enceinte sacrée). Le guide religieux de l'agence nous a dit: quand vous voyez une foule dîtes: O Le
Plus Connaissant, O Le Très-Grand (Ya 'Aleem, Ya Atheem), et il devrait y avoir moins de monde,
alors que j'ai essayé ce Dhikr (invocation) lors du Tawaf de la Omra et j'ai remarqué qu'il est devenu
moins encombré - de toute façon - je l'ai dit une seule fois: O Le Plus Savant, O Le Très-Grand
(Ya'Aleem, Ya Atheem), et immédiatement [J'ai vu] un homme venant entre Al-Rukn et Al-Maqam, et
il a séparé les lignes de pèlerins après que j'ai fait mon Invocation, et c'était comme s'il venait vers
nous de son Tawaf, ou avant qu'il ait terminé son Tawaf, car il n'a pas atteint Al-Rukn et Al-Maqam. Et
il nous a fait face en particulier et la Kaa'ba était derrière lui, et aucun des pèlerins était en marche vers
nous.

Et il m'a dit: viens derrière moi et je vous ferai circumumbuler [la Kaa'ba]. Donc, ma femme et moi
sommes allés derrière lui et il nous a fait le tour de la Kaa'ba (Tawaf du pèlerinage Al-
Hajj/Circumumbulation du Pélerinage), et nous n'avons pas senti toute la foule ou de l'étroitesse [de
l'espace], et il lisait des Dua et le Dhikr (invocations), et d'eux il y avait le "Dua Kumayl", et j'étais en
train d'envoyer d'un lot de paix et de bénédictions sur Muhammad et la famille de Muhammad ([faisant
beaucoup de Salawat]), et je disais en moi-même: c'est peut-être Al Mahdi Muhammad fils d'Al-
Hassan (psl), mais je disais: qui suis-je pour que le Mahdi puisse venir [spécialement] pour moi et me
faire circumumbuler [la Kaa'ba] ?!

Et lors du premier tour de Tawaf ma femme était derrière moi, il m'a dit: fais que ta femme soit devant
toi, donc je lui ai commandé de venir devant moi et derrière lui, ce qui signifie entre lui et moi, et il
avait l'intention de m'enseigner comment sauvegarder/prendre soin de ma femme pendant le Tawaf.

Et quand nous sommes arrivés à la Pierre Noire, il a pointé vers moi avec sa main droite et a dit: Allah-
u Akbar (Allah est Plus Grand).

Et quand nous avons terminé avec le septième tour après le Maqam d'Ibrahim (psl) je lui ai dit: je veux
faire le Tawaf des femmes avec toi, alors il m'a dit: Incha'Allah (si Allah le veut). Et c'était comme s'il
m'avait dit au revoir, et il m'a fait face tandis qu'il s'éloignait de moi vers l'arrière et c'était comme s'il
repoussait tous ces milliers de gens en marchant à reculons, et l'endroit est devenu vaste pour lui, et il
est parti. C'était comme si les pèlerins étaient une mer, et il a été une forte vague qui a repoussé l'eau
de la mer.

En ce qui concerne les descriptions de cet homme: Ses yeux étaient enfoncés, les sourcils n'étaient pas
rejoints, il était grand et mince, il avait une peau bronzée, ses cheveux étaient noirs et longs. Et ce qui
est étrange, c'est qu'il portait des vêtements légers et vert le jour de Tawaf Al-Hajj (le tour de la
Kaa'ba), et sur sa tête un couvre-tête que nous appelons dans notre langue [Khaliji].
Ma question: Qui est cet homme? Est-il le Yamani de la Famille de Muhammad (psl)? Et qui suis-je
pour que le Yamani de la Famille de Muhammad (psl) peut venir vers moi et circumumbuler avec moi
(me faire faire le Tawaf) ? Ou est-il Al-Khidr (l'homme vert), car il portait des vêtements vert? Ou est-

-116-

il un des Ansar de l'Imam Al-Mahdi Muhammad fils d'Al-Hassan (psl)???

J'ai demandé à l'un des étudiants d'Al-Hawza et il a dit: En effet, il est l'Imam (psl). Et j'ai demandé à
un des croyants et il a dit: peut-être qu'il est Al-Khidr (psl) ou l'un des assistants de l'Imam (psl)

J'ai entendu une histoire qui est arrivée à l'un des Ansar et il me l'a raconté et il me l'a décrit, et
c'étaient les mêmes descriptions que j'ai vues. Et si je voyais cet homme qui m'a fait la circumumbula-
tion de [la Kaa'ba] après toutes ces années, je le reconnaitrais [même] parmi les millions d'hommes.

Et que la paix soit sur Le Yamani de la Famille de Muhammad et la Miséricorde d'Allah et Ses béné-
dictions.
Qu'Allah envoie Sa paix et bénédictions sur Muhammad et la famille de Muhammad les Imams et les
Mahdis.

Ansary Musulman, 40 ans


Al-Ahsaa' - Arabie Saoudite
[Titulaire d'un] Thanawi certificat (secondaire)

La Réponse:

Au Nom d'Allah, L'Abondamment Miséricordieux, L'Intensément Miséricordieux


Louange à Allah Seigneur des Mondes
Qu'Allah envoie Sa Paix et Bénédictions sur Muhammad et la Famille de Muhammad, les Imams et les
Mahdis.

Sachez qu'Allah se souvient de celui qui se souvient de Lui, et Il donne tellement en échange de si peu,
et tu t'es rappelé de Lui, le Glorieux, dans Sa Maison, avec sincérité, ainsi Il s'est rappelé de toi, t'a aidé
et facilité ta demande. Je demande à Allah de te donner toujours le succès en étant sincère/dédié à Lui,
Le Glorieux, et d'oeuvrer pour tout ce qui Lui plaît.

En ce qui concerne le serviteur d'Allah qui t'a aidé, il t'a aidé avec la Puissance d'Allah et Son Pouvoir
et quand Allah lui a demandé de t'aider, de sorte que toutes les générosités/préférences sont à Allah, Le
Glorieux. Donc remercie Allah, le Glorieux, Qui t'a accordé ceci, et si Allah lui avait ordonné de vous
informer sur son nom, il l'aurait fait.

Comme quand ce serviteur priait vers la Pierre en disant: Allah-u Akbar (Allah est Plus Grand), c'est
son devoir [seul]. Mais, comme pour vous et autres que vous des gens, votre devoir est de dire ce qui
suit lorsque vous atteignez la Pierre: (Ô Allah j'ai rempli ma responsabilité et j'ai tenu/accepté mon
Engagement que Tu puisses témoigner pour moi que je suis venu [à Toi]. Ô Allah! En tant que
confirmation de Ton Livre, et sur la Sunnah de Ton Prophète je témoigne qu'il n'y a d'autre
Dieu qu'Allah seul et il n'a pas de partenaires, et que Muhammad est Son serviteur et Son Mes-
sager et que Ali, les Imams de ses fils sont les Preuves d'Allah et que Al-Mahdi et les Mahdis de
ses fils sont les Preuves d'Allah - et vous les comptez jusqu'à ce que [vous atteignez] la preuve d'Al-
lah de votre temps - J'ai cru en Allah, et j'ai mécru en le Tyran, l'Oppresseur, Al-Lat, Al-Uzza et

-117-

le culte de Shaitan (Satan) et le culte de chaque Idole que l'on appelle en dehors d'Allah).

Tout de la Religion d'Allah il y a pratiquement une affaire, avec laquelle Il a commencé La Création de
l'être humain Terrestre, Il, le Très-Haut, a mentionné dans Sa parole: {En vérité, Je vais créer un Suc-
cesseur sur Terre}. Tout le Coran est dans Al-Fatiha, et tout le Al-Fatiha est dans le Bismillah, et tout
de Bismillah est dans le Baa' ([la seconde lettre de l'alphabet arabe, et la première lettre de Bismillah.]
et le Baa' est dans le point ([qui est un point sous la lettre Baa']), et le point est Ali (psl) Le Prince des
Croyants a dit: (Je suis le point). Et qu'est ce que le Prince des Croyants Ali (psl) était-il autre qu'il était
le Successeur d'Allah dans Sa Terre?!

Par conséquent, le Point, et le Baa', le Bismillah, le Coran et l'ensemble de la Religion est le Succes-
seur d'Allah dans Sa Terre. Et le Coran et l'ensemble de la Religion est le Testament et l'engagement
qui ont été pris sur les serviteurs qu'ils devraient obéir aux Successeurs d'Allah, et Allah a mis dans la
Base de la Pierre ou la Pierre Noire ou La Pierre Angulaire ou la Pierre Coupée de Muhammad (pslsf)
pour démolir la Suprématie de Shaitan (Satan) et du Tyran.
Et cette Pierre a été mentionnée dans les Livres Divins et dans les traditions. Et quand les Quraysh
étaient en désaccord sur qui porterait la Pierre, ils étaient conscients que cette Pierre indique vers une
grande affaire, et c'est pourquoi ils sont en désaccord sur qui la porterait. Et c'était la volonté d'Allah
que Muhammad (paix soit sur lui et sa famille) soit celui qui porte la Pierre et la place dans sa position
afin que le signe d'Allah puisse être rempli/complété, et Son, Le Glorieux, indication, que le Qa'im
(Celui qui se lève) de la Vérité et le Serviteur auquel Allah a placé le Testament et l'Engagement, dont
cette Pierre indique, va sortir de Muhammad (paix sur lui et sa famille) qui a porté la Pierre.

De Sa'id Ibn Abdullah Al-Araj, d'Abu Abdullah (psl) qui a dit: (En vérité, les Quraysh dans les Jours
de l'Ignorance ont démoli La Maison, alors quand ils ont voulu la reconstruire, une barrière a été dres-
sée entre elle et eux, et la peur a pris place dans leurs cœurs, jusqu'à ce que l'un d'eux a dit: Que chaque
homme d'entre vous apporte le meilleur de son argent, et ne produisez pas de l'argent que vous le ga-
gneriez en coupant les liens de famille ou de Haram (actes interdits). Donc ils l'ont fait ainsi. Alors [la
barrière] entre elle et eux a été enlevée, alors ils l'ont construite jusqu'à ce qu'ils atteignent la position
de la Pierre Noire, de sorte qu'ils se sont battus en ce qui la concerne: qui parmi eux placerait la Pierre
Noire dans sa position, tant et si bien que le mal est presque venu entre eux [du combat], ils ont décidé
que le premier qui entrerait par la porte de la Mosquée porterait la Pierre. Alors le Messager d'Allah
(pslsf) est entré. Alors quand il les a rejoints, il leur a demandé un vêtement/habillement, alors il l'a
étendu, puis il a mis la Pierre au milieu de cei, alors les tribus ont tenu les côtés du vête-
ment/habillement et l'ont levé, puis le Prophète (pslsf) l'a prise, puis il la mise à sa place, ainsi, Allah a
rendu celle-ci spéciale pour lui) [1]

Donc Muhammad (pslsf) a porté la Pierre Noire, et c'est une indication que le Qa'im (Celui qui se lève
de la Famille de Muhammad, psl), et le Porteur du Péché, et le Porteur de la Bannière Noire qui in-
dique vers elle, doit sortir de Muhammad (pslsf), et aussi que Muhammad (paix soit sur lui et sa
famille) est celui qui le porte dans ses reins, car il a été placé à Fatima la fille de Muhammad (pslsf), et
donc, le vrai Porteur de Péché est le Messager d'Allah Muhammad (paix soit sur lui et sa famille).
Quant à la couleur noire avec laquelle Allah a voulu couvrir cette pierre, elle indique à l'égard des pé-
chés des serviteurs, et Il leur rappelle leurs péchés, car peut-être qu'ils peuvent se repentir et demander
pardon alors qu'ils sont dans la Maison de Dieu, et c'est pareil pour la couleur des Bannières du Résur-
recteur (Qa'im) de la Vérité, les [bannières] noires du Qa'im de la Famille de Muhammad. Ainsi, les

-118-

bannières noires indiquent la Pierre, et la Pierre indique les bannières, et ensemble indiquent, avec leur
couleur noire, pour le péché d'avoir violé le Testament et Le Pacte d'engagement qui étaient de la créa-
tion dans le monde Atome, et ils indiquent également à l'épuisement/effort que le porteur de ce péché
porte - et le porteur de la bannière noire indique le péché - le serviteur qui a été affecté par le livre du
Testament et de l'Engagemennt, et il est la Pierre Noire, et il est le Qa'im (Celui qui se lève) de la fa-
mille de Muhammad.

Et La Pierre est associée à la question du sacrifice qui est présente dans la Religion Divine et à travers
le voyage béni de cette religion, car la religion d'Allah est une, parce que c'est à partir de l'Unique. Et
le Sacrifice est apparu en Islam dans son image la plus apparente/claire avec Al-Hussein psl. Et avant
l'Islam, vous trouverez le Sacrifice dans Le Hanifiyyah, la religion d'Ibrahim (Abraham psl), avec Is-
maïl (Ismaël). Et vous l'avez aussi trouvé avec Abdullah le père du Messager d'Allah Muhammad (paix
soit sur lui et sa famille), et vous pouvez aussi le trouver dans le Judaïsme, la religion de Moïse psl,
avec Yahya fils de Zakaria (Jean, fils de Zacharie ou Jean Le Baptiste psl). Et dans le Christianisme,
vous le trouverez avec le Crucifié, indépendamment du fait que les chrétiens imaginent que le crucifié
est Jésus psl lui-même, car ils croient que le Crucifié est le porteur du péché, et leurs croyances, même
si elles ont des distorsions en elles, cela ne signifie pas que ces croyances provenaient entièrement de
nulle part, ni que ces croyances n'ont pas une origine dans la religion d'Allah à partir de laquelle elles
ont été déformées/tordues.

Au contraire, beaucoup de croyances déformées/tordues sont en réalité basées sur une origine reli-
gieuse dont les savants de l'égarement ont pris et tordu/déformé et construit sur elle une croyance
corrompue. Donc, le fait que les Messagers portent/coltinent quelques-uns des péchés de leurs nations
afin de marcher en avant avec la nation dans son ensemble vers Allah est présent dans la religion d'Al-
lah, et elle ne vient pas de nulle part. Et vous pouvez consulter les textes de la Torah, par exemple, afin
que vous puissiez jeter un oeil à ce que Moïse psl ait porté des efforts/aspirations supplémentaires pour
ce que sa nation a commis comme péchés, et Le Messager d'Allah Muhammad (paix soit sur lui et sa
famille) a réalisé/porté les péchés des croyants. Lui, l'Exalté, a dit: {"afin que Allah te pardonne tes
péchés, passés et futurs, qu'Il parachève sur toi Son bienfait et te guide sur un droit chemin,"} [Sou-
rate Al-Fath 48:2]. L'interprétation apparente de ce verset: c'est que [le Prophète Muhammad (paix soit
sur lui et sa famille)] a porté les péchés de son peuple, et Allah a pardonné les péchés pour lui. D'Omar
fils Yazid Bayya Al-Sabiri, il a dit: J'ai dit à Abou Abdallah psl: La parole de Dieu dans Son livre:
{"afin que Allah te pardonne tes péchés, passés et futurs, qu'Il parachève sur toi Son bienfait et te
guide sur un droit chemin,"}, il psl a dit: Il n'avait pas de péchés, et il n'a jamais commis aucun péché,
mais Allah l'a rendu porteur de péchés de ses chiites (partisans), puis Il leur a pardonnés pour lui) [2]

Et le fait que Les Messagers portent les péchés de leurs nations ne signifie pas qu'ils sont porteurs du
péché de violer Le Testament et L'Engagement de ceux qui nient les successeurs d'Allah et de mourir
sur ce déni, plutôt, ils portent les péchés de ceux qui ont été négligents à se souvenir du Testament et
de l'Engagement et qui les ont violé pendant une période de temps dans cette vie mondaine. En outre,
le fait qu'ils portent des péchés de leurs nations ne signifie pas qu'ils deviennent des pécheurs à la place
de leurs nations. Plutôt cela signifie ... qu'ils portent des fardeaux supplémentaires et l'épuisement addi-
tionnel/effort dans leur délivrance de leurs messages aux gens dans ce monde, et en effet c'est par leur
propre volonté, parce que ce sont eux qui demandent pour cela, pour [le fait que] le père miséricor-
dieux avec ses enfants porte les résultats de leurs péchés d'un grand nombre de fois, même si ces
péchés peuvent entraîner pour lui la fatigue et l'inconfort et peut-être la peine et se faire tuer pour la
cause d'Allah, tout comme c'est le cas avec Al-Hussein psl, et c'est parce que le père espère que ses fils
soient justes à la fin. Peut-être que beaucoup ne se souviennent pas Le Testament jusqu'à ce que le
sang de leur père, le préféré d'Allah, soit répandu, alors il devient une raison pour leur rappeler Le Tes-
tament et L'Engagement. Et pour cette raison, vous trouverez Al-Hussein psl, qu'Allah a voulu faire
-119-
une raison de rappeler à beaucoup de création, laisse le Pèlerinage, et il s'est dirigé en encourageant les
pas vers le lieu de son psl abattage.

En ce qui concerne la relation de La Pierre au péché d'Adam psl, c'est une question que les Imams pse
ont clarifié, bien que peut-être elle a été précédemment cachée des gens pour une raison qu'Allah, qu'Il
soit Glorifié, a voulu. Au contraire, la relation de La Pierre pour les péchés de la création a également
été clarifiée [par les Imams pse]. Et le Messager d'Allah Muhammad pslsf a clarifié ceci par la plus
claire des éclaircissements, avec action - quand il embrassa la Pierre - mais il s'agit d'une clarification
pour ceux qui ont un cœur et de comprendre les actions du sage Mohammed pslsf qui agit avec sa-
gesse, pas comme Omar Ibn Al-Khattab qui a déclaré qu'il ne comprenait pas pourquoi le Messager
d'Allah pslsf a embrassé La Pierre! Et il a déclaré que son soi-même et la réalité n'acceptent pas le bai-
ser de La Pierre et qu'il l'a seulement embrassée parce qu'il a vu le Messager d'Allah Muhammad pslsf
en faisant ceci face à des milliers de musulmans, et bien sûr il n'aurait pas pu s'opposer à Muhammad
pslsf parce qu'il prétendait être son successeur, alors qu'il pensait que l'acte de Muhammad pslsf [em-
brasser la pierre] était stupide et qu'il était forcé de suivre cet acte, quel genre de tromperie/ruse est-il ?
Al-Boukhari et Mouslim, et Ahmad, ont raconté: (qu'Omar est allé à La Pierre, puis il l'a embrassée et
lui a dit: "En vérité, Je sais que tu es une Pierre, tu n'as aucun bénéfice, ni tu ne nuis. Si je n'avais pas
vu le Messager d'Allah (pslsf) t'embrasser, je ne t'aurais pas embrassée")

Et Ahmad a rapporté d'après Ibn Souwayd Ghafla, il a dit: (j'ai vu Omar embrasser la Pierre et disant:
"En vérité, je sais que tu es une Pierre, tu n'as aucun bénéficie et tu ne nuis pas, mais j'ai vu Abu Al-
Qasim psl t'accueillir/prendre soin de toi")

Alors, quand Omar ibn Al-Khattab a embrassé la pierre, il a déclaré qu'il détestait cet acte, et qu'il
l'avait renié, et qu'il était négligent envers cette Pierre et [du fait que la Pierre] est le témoin sur les ser-
viteurs en ce qui concerne pour leur fidélité à [s'acquitter] du Testament et de l'Engagement qui ont été
pris d'eux dans le monde Atomique {Quand ton Seigneur tira une descendance des reins des fils
d'Adam, et les fit témoigner sur eux-mêmes : "Ne suis-je pas votre Seigneur ?" Ils dirent : "Oui,
nous en témoignons". Afin que vous ne disiez pas au Jour de la Résurrection : "Nous étions igno-
rants de cela"} [Sourate 7:172 Al'araf]

Et c'est un signe clair/indication pour ceux qui ont le cœur par lequel ils comprennent, qu'Omar ibn Al-
Khattab est celui qui renie le Testament et l'Engagement qui ont été pris [de lui dans le monde Ato-
mique], et pour cette raison, son soi-même était dégoûté de la Pierre de Témoignage, et par
conséquent, Omar a essayé de nier que la Pierre est un véritable témoin, alors Omar Ibn Al-Khattab
s'est adressée à La Pierre de témoignage, La Pierre de Base et la Pierre Noire en disant: (en vérité, je
sais que tu es une Pierre qui ne donne pas de bénéficie pas ou ne nuit pas), et puisque ceux qui ont été
autour de Omar dans cette situation avaient vu le Messager d'Allah Muhammad (paix soit sur lui et sa
famille) accueillir cette Pierre, en prendre un grand soin, l'embrasser et se prosterner sur elle, plutôt, ils
avaient eux-mêmes hérité de la Hanifiyyah d'Ibrahim (Abraham (psl)) l'[acte] de sanctification de cette
Pierre et les soins envers elle, c'est pourquoi Omar a corrigé/rectifié ce qu'il a dit par son acte d'em-
brasser la Pierre, mais après quoi? Après avoir déprécié le baiser de la Pierre [en disant] "que c'est une
Pierre qui ne donne pas de bénéficie, ni ne nuit et par conséquent, il n'y a pas de sagesse en l'embras-
sant! Par conséquent, par sa parole et son acte Omar a voulu marginaliser la Pierre Noire et nier le fait
qu'il s'agit d'un témoin, et de faire l'[acte] du Messager d'Allah pslsf d'embrasser la Pierre et de se pros-
terner sur elle une question vague qui n'est pas compréhensible et sans sagesse. Et en fait, si la Pierre
Noire ne donne pas de bénéficie ou ne nuit pas, l'acte du Messager d'Allah pslsf serait dé pourvu de sa-

-120-

gesse pourvu de sagesse - il est loin de cela - et l'acte du Messager d'Allah pslsf n'aurait pas eu de sens
ni il n'aurait été sage si cette Pierre ne donnait pas de bénéfice ou ne nuisait pas par la permission d'Al-
lah, Sa force et Sa puissance, Gloire à Lui. Ainsi, la volonté d'Allah est que ce que Omar cache [en lui]
apparaisse, à partir de sa position en ce qui concerne la Pierre, ou Le Serviteur qui a été nommé avec
Le Testament et L'Engagement, ou le Qa'im (Celui qui se lève) de la Famille de Muhammad psl. Et
gloire à Allah, il n'y a pas une personne qui détient le mal à l'intérieur de lui, sauf que Allah montre ce-
ci par le bout de leur langue.

Le Messager d'Allah Muhammad pslsf a entrepris la clarification de l'importance de la Pierre Noire et


sa Préférence par ses paroles et ses actes. Et il suffit de savoir que le Messager d'Allah pslsf l'a embras-
sée et s'est prosterné sur elle, et Le Messager d'Allah pslsf ne s'est jamais prosterné sur n'importe quelle
partie de la Kaa'ba sauf sur La Pierre Noire. La grandeur de cette affaire a atteint un [point] où le Mes-
sager d'Allah pslsf a dit: (Recevez/Faîte face au Coin, car c'est la [main] Droite/Juste d'Allah dans Sa
création, Il serre la main de Sa création par elle, la poignée de main du serviteur ou de l'intrus/étranger,
et Il témoigne pour celui qui reçoit/fait face à elle qu'il est arrivé) [3]

Et qu'est-ce qu'on entend par Le Coin est La Pierre Noire, parce qu'elle est placée en lui. Et les Imams
pse ont suivi la voie du Messager d'Allah pslsf dans la clarification de l'importance de la Pierre par
leurs paroles et actes, ils ont précisé que la Pierre est le porteur du Livre du Testament et de l'Engage-
ment, et qu'Adam a pleuré pendant quarante jours, et il a mis en place une séance pour pleurer près de
la Pierre, afin qu'il puisse expier/rattraper son péché d'avoir violé l'Engagement {Nous avons aupara-
vant reçu une promesse d'Adam, mais il oublia, et Nous n'avons trouvé en lui aucune résolution.}
[Sourate Taha 20:115]

En vérité, La Pierre était une perle blanche brillante, mais sur la Terre, elle a été transformée en noir à
cause des péchés des serviteurs. Ainsi ces paroles et actes bénis qu'ils ont répété plusieurs fois en face
de leurs compagnons, sont tous une clarification et une confirmation de l'importance de la Pierre Noire,
et de la relation de la Pierre avec le premier péché, plutôt, à [tous] les péchés, pendant tout le voyage
de l'être humain sur cette terre.

Bakir fils de A'yun a dit: (J'ai demandé à Abou Abdallah psl: Pour quelle raison Allah a mis la Pierre
dans le coin dans lequel elle est placée maintenant et pas dans tout autre [coin] ? Et pourquoi est-elle
embrassée ? Et pourquoi a t-elle été ramenée du Paradis, et pourquoi l'Engagement des serviteurs et Le
Testament ont été placés en elle, et quelle est la raison de ceci ? Informe-moi, puis-je être ta rançon,
car j'ai été dans l'étonnement du fait de penser à son propos.

Il a dit: Tu as demandé, et tu as trouvé l'affaire difficile, et tu as étudié, alors comprends la réponse, et


vide ton cœur, et écoute attentivement, afin que je puisse t'informer si Allah le veut.

En vérité, Allah, le Béni, l'Exalté, a placé la Pierre Noire, et c'est un bijou qui a été sorti du Paradis
d'Adam psl, ainsi elle a été placée dans ce coin pour la raison/l'objet de l'Engagement.
Et c'est parce que les descendants des fils d'Adam ont été prélevés sur leur dos, quand Allah a pris cet
Engagement sur eux à cette place, et à cet endroit il leur est apparu, et à partir de cet endroit, les oi-
seaux descendent sur le Qa'im (Celui qui va se lever, psl). Le premier à prêter le serment d'allégeance à
lui doit être cet oiseau, et par Allah, [cet oiseau] est Gabriel psl. Et le Qa'im (Celui qui se lève) poserait
son dos à cet endroit, et c'est l'évidence et la preuve sur le Qa'im, et il est le témoin à ceux qui viennent
à lui à cet endroit, et le témoin sur ceux qui accomplissent l'Engagement et le Testament qu'Allah, Le

- 121-

Tout-Puissant, a pris sur les serviteurs.

Quant à la Qiblah (direction d'adoration) et le fait de Recevoir/faire Face, [ils sont] pour l'objet du Tes-
tament, comme un renouvellement de ce Testament et Engagement, et comme un renouvellement du
serment d'allégeance, de sorte qu'ils puissent s'acquitter pour lui Le Testament qu'Allah a pris sur eux
dans l'Engagement. Alors ils viennent à lui chaque année, et remplissent pour lui ce Testament et la
Promesse qui ont été pris sur eux. Ne voyez-vous pas ce que vous dites: "J'ai rempli ma Promesse et
j'ai occupé/accepté mon allégeance que tu puisses témoigner pour moi que je suis venu [à Toi]?" Par
Allah, personne ne remplit ceci sauf nos chiites/fidèles, et personne ne protège/sauvegarde l'Allégeance
et l'Engagement sauf nos chiites/partisans. En vérité, ils vont à elle, alors elle les connaît et les estime.
Et d'autres que eux vont vers elle pour qu'elle les refuse et les démente. Et c'est [parce que] personne
ne l'a préservé/protégé ceci sauf vous. Donc par Allah, elle témoigne pour vous. Et contre eux, par
Allah, elle témoigne qu'il y avait la violation, l'envie et l'incrédulité. Et elle est la forte Preuve d'Allah
au Jour de la Résurrection, elle vient tout en ayant une langue prononçante, deux yeux, dans sa pre-
mière image, la création la connaît et ils ne la nient pas. Elle témoigne pour ceux qui viennent à elle et
renouvelle le Testament et L'Engagement avec elle par la protection/sauvegarde et la réalisation de la
Promesse. Et elle témoigne contre tous ceux qui ont nié, envié et oublié l'Engagement en mécroyant et
en niant.

Quant à la raison pour laquelle Allah l'a faite sortir du Paradis, sais-tu ce qu'était la Pierre ?"

J'ai dit: "Non"

Il psl a dit: "C'était un Ange des plus grands des Anges avec Allah. Alors quand Allah a pris l'Engage-
ment des Anges, le premier à croire et [l'] admettre était cet Ange. Alors Allah l'a pris en tant que
Fiduciaire sur toute Sa création, ainsi Il lui a enseigné l'Engagement, et l'a placé en lui. Et Il en a fait un
culte d'adoration sur la création pour renouveler chaque année avec lui [leur] admission à l'Engagement
et au Testament qu'Allah, Le Tout-Puissant, a pris sur eux.

Puis, Allah l'a placé avec Adam dans le Paradis, lui rappelant l'Engagement et de renouveler avec lui
l'admission chaque année. Alors, quand Adam a désobéi et était sorti du Paradis, Allah lui fit oublier le
Testament et l'Engagement, qu'Allah avait pris sur lui et sur son fils Muhammad pslsf et à son vicaire
psl, et Il l'a rendu perdu et confus.

Alors, quand Allah a pardonné Adam, Il a transformé cet Ange à l'image d'une perle blanche, alors il
l'a projeté du Paradis vers Adam psl alors qu'il était dans le pays de l'Inde. Alors quand il l'a regardé, il
s'est senti familier avec elle, mais il ne connaissait pas à propos de lui plus qu'il était un bijou.

Alors Allah, Le Tout-Puissant, l'a rendu prononçant, alors il a dit: "Ô Adam, me connais-tu ?"
Il a dit: "Non"

Il a dit: "Oui Shaitan (Satan) t'a maîtrisé ainsi il t'a fait oublier le rappel de ton Seigneur".
Puis Il l'a transformé à la forme quand il était avec Adam dans le Paradis.

-122-

Alors il dit à Adam: "Où est le Testament et l'Engagement ?"

Donc Adam a sauté vers lui et lui a mentionné l'Engagement et pleuré et s'est soumis à lui, l'a embrassé
et renouvelé [son] admission au Testament et à l'Engagement.

Puis Allah, Le Tout-Puissant, l'a transformé en un bijou de Pierre, une pure brillante perle blanche, ain-
si Adam l'a portée sur ses épaules, en signe de révérence et de respect pour elle.
Donc, s'il était devenu fatigué, Gabriel psl la portait pour lui, jusqu'à ce qu'il atteigne avec lui La-
Mecque.
Ainsi il était encore en train de jouir de [sa compagnie] à la Mecque, et de re nouveler l'admission à
elle chaque jour et nuit.

Puis, quand Allah, Le Tout-Puissant, a construit La Kaa'ba, Il a placé La Pierre à cet endroit, parce que
quand Il, Le Béni, L'Exalté, a pris l'Engagement des enfants d'Adam Il l'a pris à cet endroit, Et à cet
endroit que L'Ange a enseigné l'Engagement, et pour cette raison qu'elle a été placée dans ce coin, et
Adam s'est déplacé du lieu de la Maison pour Al-Safa et Eve à Al-Marwa. Et il a placé la Pierre dans
ce coin. Alors, quand Adam a regardé d'Al-Safa tandis que la Pierre a été placée dans le Coin, il a dit
"Allahu-Akbar/Allah est plus Grand!" et il a glorifié Allah et L'a loué. Donc, pour cette raison, le
Takbir (dire "Allahu-Akbar"/Allah est plus Grand), et recevoir/faire face au Coin qui a en lui la Pierre
d'Al-Safa est devenu une Sunnah. Allah a placé en lui (la Pierre), l'Engagement et le Testament aucun
autre que lui des Anges. Et c'est parce que quand Allah, Le Tout Puissant, a pris L'Engagement pour
Lui-même avec la Divinité, et pour Muhammad pslsf avec la Prophétie, et pour Ali psl avec la Déléga-
tion du Pouvoir, les Anges ont tremblé, de sorte que le premier qui s'est hâté d'admettre, c'est cet Ange,
il n'y avait pas parmi eux un [Ange] qui avait plus d'amour pour Muhammad et la famille de Muham-
mad pslsf que cet Ange, et pour cette raison Allah l'a choisi parmi eux et lui a enseigné l'Engagement,
et il vient au Jour de la Résurrection, tout en ayant une langue prononçante et un yeux voyants, pour
témoigner pour tous ceux qui sont venus à lui à cet endroit et protégé/sauvegardé L'Engagement)) [4]

____________________________________________
[1] Al-Kafi volume 4, page 217

[2] Al-Tafsir Qummi, volume 2, page 314

[3] Al-Mahasin volume 1, page 65

[4] Al-Kafi, volume 4, page 184-186. 'Illal Al-Shara'i: volume 2, page 429-431

Et le Messager d'Allah Muhammad pslsf est entré à la Maison d'Allah alors il a commencé avec la
Pierre et a terminé avec la Pierre. Et il ordonna à ses compagnons de faire la réception de la Pierre leur
dernier acte à la Maison. En outre, il est favorisé que la Pierre soit reçue dans chaque Tawaf (faire le
tour de la Kaa'ba). Et toucher la Pierre provoque le pardon des fautes et la suppression des péchés. En
outre, le Messager d'Allah Muhammad pslsf s'est prosterné sur la Pierre Noire et a posé son front sur
elle après l'avoir embrassée. Alors qu'est-ce que vous comprenez de cet acte autre que cette Pierre soit
la chose la plus importante à propos de la Maison d'Allah ?

Abdullah ibn Sinan a dit: Abou Abdallah psl a dit, (Le Messager d'Allah pslsf a mentionné Hajj (pé-

-123-

lerinage), alors il a écrit, à ceux que son livre a atteint parmi ceux qui sont entrés dans l'Islam, que le
Messager d'Allah pslsf veut faire le Hajj (pèlerinage), et il leur donnait la permission de le faire, afin
que celui qui a la capacité de faire le pèlerinage peut le faire……. Alors quand il a atteint la porte de la
mosquée, il a fait face à la Kaa'ba, et ibn Sinan a mentionné que la porte était la porte de Bani Shaiba,
alors il a remercié Allah, L'a loué et envoyé paix et bénédictions sur son père Ibrahim (Abraham) psl,
ensuite il est allé vers la Pierre et il l'a reçue, alors quand il a achevé une circumanbulation autour de la
Maison (Kaa'ba), il a prié deux rakats derrière la station d'Ibraham psl et il est entré dans Zamzam, il a
bu d'elle, puis il a dit: "Ô Allah, je te demande un savoir utile, vaste subsistance et la guérison de toutes
les maladies." Alors il est resté en disant ceci tout en faisant face à la Kaa'ba puis il a dit à ses compa-
gnons: "Que votre dernier Témoignage soit dans la Kaaba soit la réception de la Pierre". Puis il l'a
reçue et s'est ensuite rendu à Al-Safa.). [1]

Al-Buhiqi ibn Abbas a dit: (J'ai vu le Messager d'Allah que la paix d'Allah soit sur lui s'est prosterné
sur la Pierre)

Et [on] doit prêter attention à une affaire très importante, c'est que Messager d'Allah pslsf a légiféré les
deux raka's de Tawaf à la Maqam Ibrahim (station d'Abraham) psl et le Messager d'Allah pslsf et les
Imams pse avaient l'habitude de prier à la Maqam Ibrahim (station d'Abraham) psl et celui qui se
trouve à la Maqam Ibrahim (station d'Abraham) psl au cours de sa prière aura la Pierre Noire entre ses
mains et dans sa Qiblah (direction du culte d'adoration). Et ceci clarifie dans la clareté totale que ce
verset s'applique au Qaïm (Celui qui se lève) de la Famile de Muhammad ou Youcef (Joseph) de la
Famille de Muhammad ou la Pierre Noire. {Quand Joseph dit à son père : "Ô mon père, j'ai vu onze
astres, ainsi que le soleil et la lune ; je les ai vus se prosternant devant moi".} - [Sourate Yusuf 12:4]

Et j'ai déjà clarifié précédemment le sens de cette prosternation quand j'ai clarifié l'interprétation de ce
verset par [rapport à] l'Imam al-Mahdi psl, mais quand la prosternation est interprétée par [rapport au]
Qaïm (Celui qui se lève), elle devient aux deux à la fois, Fatima et Le Secret qui est placé en elle, exac-
tement comme la prosternation est pour la Kaa'ba et la Pierre Noire qui est placée en son sein. Ainsi le
Soleil ici est Muhammad pslsf et la Lune est Ali psl et les onze planètes sont les Imams pse parmi les
enfants d'Ali psl et de Fatima pse et ils sont: (Al-Hassan, Al-Hussain, Ali, Muhammad, Jafar, Moussa,
Ali, Muhammad Ali, Al-Hassan et Mohammed), et leur prosternation signifie qu'ils sont en train de
paver la voie au Qaïm (Celui qui se lève) et pour l'établissement de la Justice et faire la Justice envers
les Oppressés et en particulier de prendre le droit du partenaire du premier et la plus grande oppression
depuis qu'Allah a créé la création et jusqu'à ce que l'Heure se lève.

Quant à la prosternation du reste de la création parmi ceux pour lesquels la porsternation à la Kaa'ba a
été fait incombant et par conséquent se prosterner à la Pierre Noire est comme une indication claire et
une clarification que tous d'entre eux sont en train de paver la voie pour le Qaïm (Celui qui se lève)
qu'ils apprécient ou non. Le Tout-Puissant a dit: {Ne vois-tu pas que c'est devant Allah que se pros-
ternent ceux qui sont dans les cieux et ceux qui sont sur la terre, le soleil, la lune, les étoiles, les
montagnes, les arbres, les créatures, ainsi que beaucoup de gens ? Beaucoup d'autres méritent le
châtiment. Et quiconque Allah humilie n'a personne pour l'honorer, car Allah fait ce qu'il veut.}
[Sourate Al-Hajj 22:18]

Donc tout le monde ouvre la voie pour Al-Warith (l'héritier), ou le Qaïm (Celui qui se lève) qu'ils ap-
précient ou non, car le soleil, la lune et les étoiles ouvrent la voie au Qaïm (Celui qui se lève) ainsi que

-124-

ceux sur lesquels la sanction a été justifiée pavent la voie pour le Qaïm (Celui qui se lève), et chacun
en fonction de soi-même. Ainsi le mouvement de la Création et de leur voie générale est une prépara-
tion pour le Qaïm qui fera justice aux oppressés, bien que la plupart de la création est ignorant de ce
[fait], exactement comme leur Circumambulation autour de la Kaa'ba et la Pierre Noire qui est placée
en son sein, même si la plupart ne comprend quoique ce soit de leur Tawaf (faire le tour de la Kaa'ba).

Comme pour les précédentes teligions, vraiment, la Pierre a aussi été mentionnée dans la Torah et les
Evangiles:
(Jesus leur a dit, "N'avez-vous jamais lu les Saintes Ecritures: 'La Pierre que les batîsseurs ont rejetée
est devenue la Pierre Angulaire; c'était l'oeuvre de Dieu et c'est magnifique à nos yeux'? 43 Ainsi je
vous dis, Le royaume de Dieu vous sera retiré et donné au peuple qui produira ses fruits. 44 Et ceux
qui tomberont sur cette Pierre seront brisés en morceaux; et quand elle tombe sur quelqu'un elle va
l'écraser) [2]

Ainsi la Pierre à propos de laquelle Jésus psl a parlée se trouve dans une nation autre que celle à qui il
s'adressait, car le Royaume des Cieux sera repris d'une nation à laquelle Jésus psl s'était adressée, qui
sont les Enfants d'Israel et ceux qui avaient cru en Jésus psl, car il s'était adressé avec ce disocurs aux
étudiants qui avaient cru en lui et autres qu'eux du reste des gens - et [le royaume] sera donné à une na-
tion qui est en rapport avec la Pierre [et] qui va produire le fruit du royaume. Ainsi il est très évident
que les paroles de Jésus psl clarifie de manière claire la préférence de la Pierre Angulaire, et que le
Royaume sera repris au final de ceux qui prétendent suivre Jésus et sera donné à la nation de la Pierre
et ils sont la nation de Muhammad et la Famille de Muhammad pslsf, ainsi Jesus psl a sagement con-
necté la Pierre à la nation à laquelle le Royaume sera donné finalement.

Et il s'est opposé à cette nation avec la nation des Enfants d'Israël et ceux qui prétendent de le suivre et
il a clarifié qu'on leur donnera pas le Royaume des Cieux en fin de compte, ainsi Jésus psl a fait de la
Pierre une raison pour donner le Royaume à une autre nation autre que la nation qui prétend suivre
Moïse psl et Jésus psl. Signifiant, ceux pour lesquels la Pierre témoigne qu'ils ont accompli le Testa-
ment et l'Engagement et ceux qui la donne (la Pierre) victoire va hériter le Royaume, que ce soit sur la
Terre en établissant la Suprématie d'Allah ou dans les Cieux quand Allah leur révèle Ses Royaumes et
les laisse les voir ou à la fin quand Allah les laissera vivre au Paradis dans les Royaumes.

Et celui qui veut interpréter ces paroles dans une autre façon et veut dire que Jésus psl a voulu dire lui-
même par ces paroles et insiste sur cette parole, alors il trompe et ne demande pas à connaître la Vérité.
Sinon qu'il lise l'origine de l'énonciation de David psl dans les Psaumes, car les Juifs aussi pourraient
dire que David a voulu dire lui-même et ainsi de suite, l'argumentation ne se termine pas. Mais en réa-
lité, en vérité David psl et Jésus psl ont voulu dire le Sauveur qui vient au nom du Seigneur dans les
Temps de la Fin et Jésus psl a donné une bonne nouvelle à propos de lui ailleurs dans les Evangiles et
l'a nommé Le Consolateur et le Serviteur Vertueux, et ici il l'a nommé La Pierre Angulaire. Donc la
question est: Qui est celui qui est connu ou peut être connu en tant que La Pierre Angulaire ? Est-ce
que David psl ou Jésus psl ont été connus pour être la Pierre Angulaire dans la Maison du Seigneur ?
Ont-ils été mentionnés dans d'autres endroits qu'ils sont la Pierre Angulaire dans la maison du Seigneur
? Et y a t-il une Pierre placée dans le coin de la Maison du Seigneur ou le Temple avec les Juifs et
Chrétiens qui indique vers David ou Jésus pse ?

-125-
En réalité, elle n'est pas présente, plutôt, elle est présente dans une autre nation des enfants d'Abraham
psl et dans la Maison du Seigneur qu'Abraham psl et son fils Ismaël psl ont construite, et elle existe
dans le Coin et en particulier le Coin nommé le Coin Iraquien [3] et toutes ces questions indiquent une
chose, qui est le Sauveur qui vient à la fin des temps ou celui qui a été évoqué par David dans les
Psaumes comme la Pierre Angulaire et celui qui vient au Nom du Seigneur.

(……….19 Ouvre-moi les portes de la Justice, afin que je puisse entrer par elles et rendre grâce au
Seigneur. 20 C'est la Porte du Seigneur, le juste qui entre par là. 21 Je te remercie de ce que tu m'as
répondu et tu es devenu mon salut. 22 La Pierre qu'ont rejetée les bâtisseurs est devenue la Pierre An-
gulaire. 23 C'est une oeuvre du Seigneur, c'est merveilleux à nos yeux. 24 C'est le jour que le Seigneur
a fait; réjouissons-nous et soyons heureux en elle. 25 Sauve-nous, nous prions, O Seigneur! O Sei-
gneur, nous prions, donne-nous le succès! 26 Bénit soit celui qui vient au nom du Seigneur! Nous te
bénissons de la maison de l'Éternel.) [4]

Et pour souligner plus ceci la signification de la Pierre Angulaire dans la Torah et les Evangiles est le
Sauveur qui vient dans les Temps de la Fin en Irak et il est le Qaïm (Celui qui se lève) de la Vérité, je
mentionne cette vision perçue par le Roi d'Irak au temps du prophète Daniel psl et elle a été interprétée
par le prophète Daniel psl et il faut presque aucun éclaircissement:

Et c'est la parole de Daniel psl le Prophète au Roi d'Irak alors qu'il était en train de lui raconter sa vi-
sion et son interprétation comme on le trouve dans la présente Torah:

(……….31 "Tu as vu, ô roi et voici une grande statue. Cette image, puissante et de forte luminosité,
debout devant toi et son aspect était terrible. 32 La tête de cette image était d'or pur, sa poitrine et ses
bras étaient d'argent, son milieu et les cuisses de bronze, les jambes de fer, 33 ses pieds, en partie de fer
et en partie d'argile. 34 Comme vous avez regardé, lorsqu'une pierre se détacha par aucune main hu-
maine et elle frappa les pieds de fer et d'argile et les brisa en morceaux. 35 Puis le fer, l'argile, l'airain,
l'argent et l'or furent brisés ensemble en morceaux et devinrent comme la balle qui s'échappe d'une aire
en été, et le vent les emporta, de sorte que pas une trace d'eux pourrait être trouvée. Mais la pierre qui
avait frappé la statue devint une grande montagne et remplit toute la terre.
36 "C'était le rêve. Maintenant, nous allons dire au roi son interprétation. 37 Vous, ô roi, le roi des
rois, car le Dieu des Cieux vous a donné l'Empire, la Puissance et la Gloire, 38 et dans la main de la-
quelle il a donné, peu importe où ils habitent, les enfants de l'homme, les bêtes des champs et les
oiseaux du ciel, en vous faisant dominer sur eux tous - vous êtes la tête d'or. 39 Un autre royaume, in-
férieur à toi, il s'élèvera après vous et encore un troisième royaume d'airain, qui dominera sur toute la
terre. 40 Et il y aura un quatrième royaume, fort comme du fer, parce que le fer brise et brise en pièces
toutes choses. Et comme le fer qui écrase, il brisera et écrasera tout cela. 41 Et comme tu as vu les
pieds et les orteils en partie d'argile, potier et en partie de fer, ce royaume sera divisé, mais une partie
de la fermeté du fer sera en lui, tout comme tu as vu le fer mêlé avec l'argile molle. 42 Et comme les
doigts des pieds étaient en partie de fer et en partie d'argile, ce royaume sera en partie fort et en partie
fragile. 43 Comme vous avez vu le fer mêlé avec l'argile molle, de sorte qu'ils se mélangent les uns aux
autres dans le mariage, mais ils ne tiendront pas ensemble, tout comme le fer ne s'allie point avec l'ar-
gile. 44 Dans le temps de ces rois, le Dieu des Cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, ni
le royaume serait laissé à un autre peuple. Il brisera et anéantira tous ces royaumes et les améneront à
une fin et lui-même subsistera éternellement, 45 comme vous avez vu qu'une Pierre se détacha de la
montagne non par une main humaine et qu'elle mit en pièces le fer, le bronze, l'argile, l'argent et l'or.
Le grand Dieu a fait connaître au roi ce qui doit être après cela. Le songe est véritable, et son explica-
tion est certaine."] [5]

-126-
Par conséquent, la Pierre ou le Sauveur, qui détruit le temple de la fausseté et le règne du tyran et Satan
sur cette Terre et qui durant son règne la vérité et la justice seront répondues sur la Terre, vient dans la
les Temps de la Fin et il vient en Irak comme il est clair de la vision de Daniel, et il est la Pierre qui dé-
truit l'idole ou le règne du tyran et le "Je", alors, ni Jésus psl ou David psl ont été envoyés en Irak et
dans les Temps de la Fin, de sorte qu'aucun d'eux ne peut être la Pierre Angulaire mentionnée. Plutôt, il
est démontré clairement de tout ce qui précède que la Pierre Angulaire dans le Judaïsme et le Christia-
nisme est la même que la Pierre Noire placée dans le coin de la Maison sacrée d'Allah à La Mecque.

Et la Pierre Noire qui est placée dans le coin de la Maison d'Allah, et c'est une manifestation et un
symbole pour celui attribué au Testament et l'Engagement, est la même Pierre Angulaire que David et
Jésus paix sur eux ont mentionnée et c'est la même Pierre qui démolira le gouvernement du tyran dans
le Livre de Daniel psl et il est le Qaïm (Celui qui se lève) de la Famille de Muhammad ou le premier
Mahdi qui vient dans les Temps de la Fin comme rapporté par le Messager d'Allah Muhammad pslsf et
sa Famille pse.

Et que la paix soit sur vous, ainsi que la Miséricorde d'Allah, et Ses bénédictions.
_______________________
[1]Al-Kafi :volume 4, page 249

[2]Evangile de Matthieu chapitre 249

[3] La Kaa'ba a quatre angles : Un angle est et il est appelé le coin Irakien, et aussi il est connu comme (étant) l'angle
de la Pierre Noire. Et un angle nord et il est appelé l'angle d'Al-Sham (l'angle Shami). Et un angle ouest et il est appelé
l'angle Al-Maghribi (ouest). Et un angle sud et il est appelé l'angle Yamani. Et les deux angles étant sur les deux côtés
de la porte de la Kaa'ba, c'est-à-dire l'angle Irakien et l'angle d'Al- Sham, sont appelés Al-'araqiyan (les deux Irakiens).
Et l'angle d'Al-Sham et l'angle ouest sont appelés Al- shamiyan (les deux shamis). Et l'angle Yamani et l'angle Irakien
qui ont en eux la Pierre Noire sont appelés (les deux Yamanis). Le Tawaf (la circumambulation autour de la Kaa'ba) au
Hajj (pèlerinage) commence de l'angle Irakien qui a en lui La Pierre Noire, de sorte que la Kaa'ba soit sur la droite de
la personne, et il se dirige vers l'angle Shami puis l'angle ouest puis l'angle Yamani, donc quand il atteint l'angle Ira-
kien il a complété un tour de Tawaf (circumambulation autour de la Kaa'ba)....et ainsi de suite. De là nous venons à
connaître que l'angle qui a en lui La Pierre Noire est appelé l'angle Irakien, et l'angle de la Pierre Noire, et l'[angle]
Yamani, et aussi l'[angle] Est car il est présent dans la direction de l'Est.
Mais maintenant les Wahhabites et leur
semblables...ont prescrit/spécifié l'angle Shami avec le nom ''le coin Irakien''...et ils ont appelé l'angle Irakien qui a en
lui la Pierre Noire ''l'angle'' ou ''l'angle de la Pierre Noire'', et ils ont appelé l'angle ouest ''Al-Shami'', et le nom de
l'angle Yamani est resté comme il est sans changement. Ce qui signifie qu'ils ont levé le nom ''l'angle Irakien'' de l'angle
de la pierre Noire...et ils l'ont prescrit/spécifié en tant que l'angle Shami. Pourtant, les paroles des anciens savants et
autres qu'eux attestent que l'angle de la Pierre Noire est appelée ''l'angle Irakien''. Et maintenant je vais mentionner
quelques témoignages de quelque-unes des paroles des savants (Chiites et Sunnites) :

1-Sheikh Al-Toosi dans Misbah Al-Mutahajid page 27, a dit : (...Et le peuple de l'Irak sont dirigés vers l' angle Irakien,
et c'est [l'angle] qui a en lui La Pierre, et le peuple du Yémen à [l'angle] Yamani, et le Peuple du Maghrib à [l'angle]
ouest, et le peuple du Shâm à l'angle Shami... ) Aussi dans Al-iqtisad page 257, Sheikh Al-Toosi a dit : (...donc le peuple
de l'Irak et ceux qui prient vers leur Qiblah (direction de culte) font face à l'angle Irakien, et ils doivent être un petit peu
à gauche, et quiconque fait face vers autre que cet angle n'a pas à le faire, car le peuple du Yémen fait face à l'angle
Yamani, et le peuple du Maghreb fait face à l'angle Maghribi (ouest), et le peuple du Shâm fait face à l'angle Shami..)

2- L'investigateur/chercheur Al-Hulleyy dans Shara'i Al-Islam, volume 1, page 52, a dit : (...Et le peuple de chaque ré-
gion fait face à l'angle étant dans leur direction : Donc le peuple d'Irak [fait face] vers

- 127 -
l'irakien, et il est [l'angle] qui a en lui la Pierre, et le peuple du Shâm vers Al-Shami, et le peuple du Maghreb vers Al-
Maghribi (l'angle ouest))

3- Dans le commentaire de Sayyed Al-Shirazi sur Shara'i Al-Islam, spécialement en ce qui concerne cette question, le numéro
de bas de page 48 : (L'angle Irakien est l'angle qui a en lui la Pierre Noire, et celui qui le suit – dans l'ordre du Tawaf – est
l'angle Shami, puis le Maghribi (l'angle ouest), puis l'angle Yamani).

Aussi Al-Shirazi a commenté la parole de l'investigateur/chercheur Al-Hulleyy dans Shara'i (...et il fait face à l'angle Ira-
kien...) volume 1, page 204, numéro de référence 381, et il a dit : (C'est l'angle qui a en lui la Pierre Noire).

4- Al'alama Al-Hulleyy dans Tathkirat Al-Foqaha', volume 8, page 86, a dit : (....et il devrait commencer le Tawaf ( circu-
mambulation autour de la Kaa'ba) à partir de la Pierre Noire qui est dans l'angle Irakien, car La Maison a quatre angles :
deux angles Yamanis, et deux angles Shamis).

5- Al-Sayyed Ibn Tawous dans Falah Al-Sa'el, page 129, a dit : (...et le peuple d'Irak fait face vers l'angle Irakien, et c'est
l'angle qui a en lui La Pierre, et le peuple du Yémen fait face vers l'angle Yamani, et le peuple du Maghreb vers l'angle
Maghribi (ouest), et le peuple du Shâm vers le coin Shami...)

6- Al-Sayyed Muhsin Al-Ameen dans 'Ayan Al-Shia, volume 7, page 169, a dit :(La zone de la Sainte
Kaa'ba :il a dit que la
longueur de La Maison à partir de l'angle de la Pierre, et c'est l'angle Irakien, jusqu'à l'angle Shami est la longueur de 25
bras, et en tant que telle est l'autre longueur, et elle est de l'angle Maghribi (ouest) jusqu'à l'angle Yamani, et sa largeur à
partir de l'angle Shami jusqu'à l'angle Maghribi (ouest) est d'une longueur de 20 bras, et au-dessus de cela est la gouttière
[de la Kaa'ba], et son autre largeur à partir de l'angle Yamani jusqu'au coin Irakien est d'une longueur de 21 bras, et son
épaisseur est de trente bras.)

7- Sheikh Al-Jawahri dans Jawahir Al-Kalam : volume 7, page 378 : il a dit pendant (qu'il) parlait de l'un de ces sujets :
(...tout cela est dans l'angle irakien, quant au second angle des deux angles de la porte, il est pour le peuple d'Al-Sham et
autres qu'eux). Et il est connu que les deux angles de la porte, c'est-à-dire la porte de la Kaa'ba, sont l'angle de la Pierre
Noire (le coin Irakien), et le second est l'angle Shami, donc il a spécifié l'angle de la Pierre Noire avec le nom (le coin Ira-
kien).

8- L'investigateur/chercheur Al-Sibziwari dans Thakhirat Al-Mi'ad, volume 1, page 534, a dit : (...Aussi il est Mustahab (re-
commandé) dans le Tawaf (la circumambulation autour de la Kaa'ba) d'(adhérer/observer aux/les angles) tous d'entre eux,
(particulièrement les angles Irakien et Yamani). Les compagnons divergeaient dans cette affaire concernant deux sujets, (le
premier) qui est populaire parmi les compagnons est qu'il est (recommandé) d'adhérer/observer tout les coins, et il est con-
firmé qu'il est recommandé les angles Irakien et Yamani) Et ce qui est confirmé sans aucun doute d'être recommandé ainsi
qu'avec l'angle Yamani est la Pierre Noire. Ainsi, en effet l'investigateur/chercheur Al-Sibziwari a spécifié le coin de la Pierre
Noire avec (l'angle Irakien).

9- Al-Sayyed Ali-Tabataba'ee dans Riyadh Al-Masa'il, volume 3 page 121, a dit : (...(donc le peuple de l'Est) et ils sont : Le
Peuple d'Irak et ceux avec eux, et ceux qui étaient avec eux dans leur direction à l'extrême est et ses côtés, entre cela et le
nord ou le sud vers l'angle qui les suit, et c'est l'angle Irakien qui a en lui la Pierre Noire. Et le peuple d'Al-Maghribi vers
l'angle ouest et le peuple d'Al-Sham vers l'angle Shami, et le peuple du Yémen vers l'angle Yénénite...).

10- Termes – Par Markaz Al-Mo'jam Al-Fiqhil page 1220 : (L'angle Irakien : l'angle qui a en lui la Pierre Noire et il a été
nommé ainsi parce qu'il fait face à la direction de l'Irak. Et ce qui est après lui selon l'ordre du Tawaf (la circumambulation
autour de la Kaa'ba) est l'angle Shami, puis après le Tawaf autour de la Pierre d'Isma'il (Ismaël) vient l'angle Maghribi
(l'occidental/de l'ouest), puis l'angle Yamani).

11- Dr ; Ahmad Fathallah dans Mo'jam Alfath Al-Fiqh Al-Ja'fari : page 211-212, a dit : ((L'angle Irakien) qui a en lui la
Pierre Noire, et il a été nommé ainsi parce qu'il fait face à la direction de l'Irak. Et ce qui vient après lui selon l'ordre du Ta-
waf (la circumambulation autour de la Kaa'ba) est l'angle Shami, puis après le Tawaf autour de la Pierre l'Isma'il (Ismaël)
vient l'angle Maghribi, puis l'angle Yamani)

12- Muhyee Al-deen Al-nawawi dans Sharh Muslim : volume 8 page 94-95, a dit : (...et ce que l'on entend par les deux angles
Yamanis est l'angle Yamani et l'angle qui a en lui La Pierre Noire, et il est appelé l'angle irakien parce qu'il est dans la direc-
tion de l'Irak. Et celui avant lui a été appelé Al-Yamani car il est dans la direction du Yémen, et il sont tout deux appelés les
angles Yamanis....Les savants ont dit : les deux autres angles qui suivent la Pierre sont appelés les angles Shamis car ils sont
dans la direction d'Al-Sham. Ils ont dit, de sorte que les deux angles Yamanis restent sur les bases d'Abraham (psl), contrai-
rement aux deux angles Shamis, c'est pourquoi ils

- 128 -
n'ont pas été reçus/admis, et les deux angles Yamanis ont été reçus/admis pour qu'ils restent sur les bases d'Abraham
(psl). De plus, l'angle Irakien qui fait parti des deux angles Yamanis a été spécialisé avec une autre préférence qui est la
Pierre Noire. Donc il a été fait spécial pour cette raison, en le recevant en l'embrassant et en plaçant le front sur lui,
contrairement à l'angle Yamani. Et Allah sait mieux...)

13- Jalal Al-Deen Al-Siyouti dans Al-Dibaj 'ala Al-Muslim : volume 3, page 280, a dit : (...excepté les deux Yamanis, et
ils sont l'angle Yamani, et l'angle qui a en lui La Pierre Noire et il est appelé l'angle Irakien car il est dans la direction
de l'Irak, et [l'autre] est dans la direction du Yémen, donc la dualité prévaux ([signifiant que les deux ont été appelés les
angles Yamanis])

14- Al-Ayni dans Umdat Al-Qari : volume 3, page 26, a dit : (..et les deux Yamanis, l'angle Yamani et l'angle Yamani
qui a en lui la Pierre Noire, et il est appelé l'angle Irakien car il est dans la direction de l'Irak. Et l'autre est [appelé]
Yamani car il est dans la direction du Yémen. Et les deux sont appelés : Les deux Yamanis, de sorte qu'un nom puisse
prédominer sur l'autre, et (qu')ils restent sur les bases d'Abraham (psl))

15- Abul Tayyeb Muhammad Shams Al-Haqq Al-Atheem Abday dans 'Awn Al-Ma'boud : volume 5, page 131 a dit : (...et
ce que l'on entend par les deux Yamanis sont l'angle Yamani et l'angle qui a en lui la Pierre Noire, et il est appelé l'Ira-
kien car il est dans la direction de l'Irak, et celui d'avant est appelé le Yamani car il est vers le Yémen..)

16- Al-Salhy Al-Shamy dans Subul Al-Huda wal Rashad : volume 8, page 464, a dit : (et il a été prouvé que: il faisait
face à l'angle Yamani, et il n'a pas été prouvé qu'il l'a embrassé, ni il n'a embrassé sa main au moment de le recevoir.
Et Ibn Abbas a dit : Le Messager d'Allah paix soit sur lui avait l'habitude d'embrasser le coin Yamani et poser sa joue
sur lui. Rapporté par Al-Dargyny. De la manière d'Abdullah fils de Muslim fils de Hermz, Ibn Qaym a dit : Ce que l'on
entend par le coin Yamani ici est la Pierre Noire, car il est appelé l'angle Yamani avec l'autre coin, et tout deux sont
appelés les deux Yamanis, et il est appelé, avec le coin qui fait suite à la Pierre à partir de la direction de la porte, les
deux Irakiens. Et les deux angles qui suivent la Pierre sont appelés les deux Shamis, et l'angle Yamani et celui qui fait
suite à la Pierre à partir de l'arrière de la Kaa'ba sont appelés les deux Occidentaux/de l'Ouest. Mais il a été prouvé
qu'il embrassait la Pierre, et il a été prouvé qu'il l'a recevait avec sa main, car il a posé sa main sur elle et l'a embrassé
(sa main).)

Et il y a plus d'énonciations autres que cela mais je les ai laissé dans le but de résumer, et de là, nous venons à con-
naître la spécialisation de la Pierre Noire avec l'angle Irakien, oui il est appelé, avec l'angle Shami, les deux Irakiens,
mais quand il est singulier l'angle de la Pierre Noire est appelé l'angle Irakien, et l'angle Shami est connu comme
(étant) l'angle Shami.

Et il a été rapporté dans les traditions des Ahlul Bayt (pse) ce qui confirme cela : Al-istibsar par Sheykh Al- Toosi : vo-
lume 2, page 216-217, porte 141, hadith 743, et il a aussi été rapporté dans Tahtheeb Al Ahkam : volume 5, page 106,
hadith 343 : Ahmed fils de Muhammad fils d'Isa fils d'Ibrahim fils d'Abi Mahmoud, a dit : (J'ai dis à Al-Ridha (psl) de-
vrais-je recevoir le Yamani et le Shami et l'Occidental/celui de l'Ouest ? Il a dit : Oui)

Et cela indique vers le fait qu'il n'est sans aucun doute permis de recevoir l'angle Irakien car il a la Pierre Noire, donc
ibn Ali Mahmoud a été questionné au sujet du reste des angles, et le Shami a été appelé Al- Shami, et c'est ce que cer-
taines personnes appellent aujourd'hui l'Irakien, comme cela a été trouvé dans certains des plans d'Al-Kaa'ba avec les
fils de la commune. Et à partir des narrations nous savons que les quatre angles sont connus comme : (1- l'angle Ira-
kien, l'angle de la Pierre Noire, 2- l'angle Shami, 3- l'angle Ouest, 4- l'angle Yamani).

Plutôt, cette narration a été mentionnées dans Wasa'il Al-Shia (Al-'islamiyyah) par Hurr Al-'amili : volume 9, page 423,
hadith 17910 : de Ibrahim fils d'Abi Mahmoud, il a dit : J'ai dis à Al-Ridha (psl) : Dois-je recevoir/admettre le Yamani
et le Shami et l'Irakien et l'Occidental/celui de l'Ouest ? Il a dit : oui) signifiant qu'il a demandé au sujet du re-
çu/admission des quatre angles, et nous trouvons qu'il a nommé l'angle sud avec son nom qui est (le Yamani), et il a ap-
pelé l'angle nord avec son nom qui est (l'angle Shami), et a appelé l'angle ouest avec son nom qui est (l'angle Ouest),
donc il ne reste rien excepté l'angle qui a en lui la Pierre Noire qui est (l'angle Irakien)

Et en réunissant les deux traditions, Sheikh Al-Toosi a dit : de Muhammad ibn Yahya de Ghiyath ibn Ibrahim, de
Jaa'far de son père (pse) : (Le Messager d'Allah (psl & sa Famille) avait l'habitude de ne recevoir que le Noir et l'Angle
Yamani, et de les embrasser, et poser sa joue sur eux, et j'ai vu mon père faire la même chose) 
Gameel fils de Saleh a
dit qu'Abu Abdullah (psl) a dit : (Je faisais le tour de la Maison lorsque j'ai vu un homme dire :

- 129 -
quelle est l'affaire avec ces deux angles, ils sont reçus, mais ces deux ne le sont pas ? Donc j'ai dis : En vérité, le Mes-
sager d'Allah (psl & sa Famille) a reçu ceux-ci et ne recevait pas ceux-là, donc ne les recevez pas car le Messager
d'Allah (psl & sa Famille) ne l'a pas fait. Il a dit :C'est sympa. Et j'ai vu Abu Abdullah recevant tous les angles.)

Donc Sheikh Al-Toosi a dit : (Ces deux narrations et la permière narration ne se contredisent pas l'une de l'autre, car
elles incluaient l'histoire de l'acte du Messager d'Allah (psl & sa Famille), et il est possible que le Messager d'Allah (psl
& sa Famille) ne les a pas reçu car il n'y a aucune préférence ou récompense en les recevant comme il y en a en rece-
vant l'irakien et le Yamani, et il n'a pas dit que les recevoir était Makrouh (détestable) ou interdit, en raison de ce que
nous avons relaté qu'il a dit ''c'est sympa'' qu'Abu Abdullah (psl) a été vu recevant les quatre angles, donc si ce n'était
pas autorisé il (psl) ne l'aurait pas fait) Al-istibsar par Sheikh Al-Toosi, volume 2, page 216 – 217, porte 141. Donc il a
exprimé l'angle Noir qui est venu dans la première narration comme (étant) l'angle Irakien, car en lui est la Pierre
Noire. (Le Comité Scientifique)

[4] La Torah – Psaumes – Psaume 118 – Nouveau et Ancien Testaments – Volume 1 – Congrégation des Eglises Orien-
tales


[5] La Torah – Livre de Daniel – Chapitre 2


-130-