Vous êtes sur la page 1sur 11

Spectroscopies UV-IR 1ACH

1. Introduction aux techniques spectroscopiques


2. IR : principe et application aux composés organiques
3. UV : principe et application aux composés organiques
4. Détermination structurale de composés organiques
5. IR et UV des composés inorganiques

5 cours-TD
TP 1ATC, 1ACH, 2ACH, 3AAPC, 3ACHV, 3APCB ….

Odile.DechyCabaret@ensiacet.fr MCF LCC bureau 1-a1-25 tél. 05 34 32 35 74

Jerome.Durand@ensiacet.fr MCF LCC bureau 1-a1-25 tél. 05 34 32 35 78


Spectroscopies UV-IR 1ACH

Théorie des groupes


UV-IR
Chromatographie

RMN

Spectrométrie
de masse
TP Chimie
inorganique
TP Chimie
organique

Ensemble de techniques analytiques complémentaires

Compréhension et Contrôle en recherche, développement et production


Spectroscopies UV-IR 1ACH

Ouvrages de référence

Identification spectrométrique de composés organiques.


Silverstein, Webster, Kiemle. De Boeck. 2007.

Analyse Chimique Quantitative de Vogel.


Mendham, Denney, Barnes, Thomas. De Boeck. 2006.

Méthodes spectrosocopiques pour la chimie organique.


Hesse, Meier, Zeeh. Masson. 1997.
Spectroscopies UV-IR 1ACH

1. Introduction aux techniques spectroscopiques


2. IR : principe et application aux composés organiques
3. UV : principe et application aux composés organiques
4. Détermination structurale de composés organiques
5. IR et UV des composés inorganiques
1. Introduction
I. Définition

Définition

La spectroscopie est l’étude des interactions entre une


onde électromagnétique (OEM) et la matière.

Divers processus peuvent être mis en jeu lors de cette


interaction :

- l’absorption de l’énergie incidente : IR, UV et RMN.


- la réfraction,
- la diffraction,
- l’émission,
- la réflexion,
- la dispersion.
1. Introduction
II. Spectre électromagnétique
1. Introduction
II. Spectre électromagnétique

L’onde électromagnétique qui interagit avec la matière est caractérisée


par :

sa fréquence (en Hz) et son énergie, liées par la relation :


avec h constante de Planck = 6,63.10-34 J.s.
 E  h
sa longueur d’onde (en m) donnée par la relation :
avec c = célérité de la lumière = 3.108 m.s-1

c

son nombre d’onde (en cm-1) donné par la relation :

1

1. Introduction
II. Spectre électromagnétique

0,01 nm 10 nm 400 nm 750 nm 50 µm 30 cm

14000 cm-1 4000 cm-1 400 cm-1 200 cm-1


1. Introduction
III. Transitions induites

Dans l’approximation de Born-Oppenheimer on peut écrire :

Etotale = Eélec + Evibration + Erotation

Une transition peut se faire :

entre niveaux électroniques  domaine UV-visible


entre niveaux vibrationnels  domaine IR),
entre niveaux rotationnels  domaine micro-ondes

Etat électronique excité

Transition
Niveaux vibrationnels électronique
Transition
Vibrationnelle
Etat électronique fondamental
1. Introduction
IV. Loi d’absorption

L’intensité de la transition est également caractéristique de la molécule,


via ses niveaux d’énergie et les règles de sélection.

Pour une intensité incidente notée I0 et une intensité transmise notée I,


on définit :
I
- la transmittance T (%)  100
(surtout utilisée en IR) I0

- l’absorbance ou densité optique


(surtout utilisée en UV-visible) I0
A  DO  log
I
Pour une molécule donnée, l’intensité de la transition
est proportionnelle à la concentration de la molécule
dans l’échantillon selon la loi de Beer-Lambert :

A  DO    l  c
avec coefficient d’absorption molaire, en mol-1.L.cm-1
1. Introduction
V. Applications

Informations qualitatives sur le composé à analyser.


- Analyse fonctionnelle :
structure, conformation, mise en évidence d’intermédiaires…
- Identification d’un composé :
utilisation des bases de données…
- Contrôle qualité

Informations quantitatives sur le composé à analyser.


- Dosage
- Suivi de réaction : études cinétiques
- Mesure de constantes de dissociation
- Contrôle qualité